Source : Numerama

La Quadrature du Net a organisé le vendredi 5 septembre une soirée d’information dans les locaux de Mozilla à Paris, pour mettre en alerte sur le contenu de la loi anti-terrorisme que doit présenter l’actuel ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve.

Ce texte sera présenté par lui le 17 septembre à l’Assemblée Nationale…

Le 17 septembre prochain, le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve doit présenter à l’Assemblée Nationale son projet de loi de lutte contre le terrorisme, qui éloignera un peu plus le curseur de la “liberté” pour le rapprocher de la “sécurité”. Le texte prévoit notamment de durcir les lois sur la presse, ou d’instaurer un blocage de sites internet sur ordre de l’Etat, sans possibilité pour des tiers de savoir quels sont les sites bloqués, et donc sans possibilité de s’y opposer en justice, ni en amont, ni en aval.

Le Gouvernement a choisi de présenter le texte sous le régime de la procédure accélérée, ce qui veut dire que les députés et les sénateurs ne pourront en débattre et l’amender qu’une seule fois pour chaque chambre, sans possibilité d’allers-retours. C’est donc avec la conscience de l’urgence de mobiliser les citoyens pour qu’ils mobilisent à leur tour leurs élus que La Quadrature du Net a décidé d’organiser ce vendredi soir à Paris une réunion dans les locaux de Mozilla, au 16bis boulevard Montmartre (de 17h à 19h).

L’association lance par ailleurs un site internet, Présumés Terroristes, qui explique en détails les enjeux du texte pour les libertés individuelles (y compris hors Internet), et va jusqu’à remettre en cause la proportionnalité du dispositif par rapport à la réalité de la menace et du risque terroriste, qui reste statistiquement très faible.

La loi est l’affaire de tous. Le gouvernement a choisi une procédure d’urgence, à cheval sur l’été, pour faire adopter un projet de loi portant atteinte aux libertés fondamentales et inefficace pour la lutte contre le terrorisme. Il est du devoir des élus de la nation et des citoyens de se mobiliser pour défendre les libertés de tous, et nous appelons chacun à prendre ses responsabilités devant ce projet de loi“, exhorte Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net.

La Ligue des Droits de l’Homme, le Syndicat de la Magistrature, Reporters sans frontières, font également partie des organisations vivement alertées par les dangers de ce texte pour les libertés individuelles et la démocratie.

 

---

81 réponses à Le 17 septembre à l’Assemblée : une loi anti-terrorisme terrorisante.

  1. Lithan Le 15 septembre 2014 à 01h18
    Afficher/Masquer

    “Ceux qui sont prêts à abandonner une liberté fondamentale pour obtenir temporairement un peu de sécurité, ne méritent ni la liberté ni la sécurité.” – citation prêtée à Benjamin Franklin, un des pères fondateurs des Etats-Unis d’Amérique.
    J’ai bien peur malheureusement que le monde Occidental en soit là aujourd’hui….
    Au début, on va surement nous présenter ce texte dans un bel emballage, comme étant un ‘progrès’ dans la lutte contre le terrorisme et tutti quanti, mais qui nous dit qu’au fur et à mesure, un site comme celui-ci ne serait pas visé ?

    Petit hors-sujet qui fait échos aux événements récents s’étant produit dans la ville de Fergusson aux Etats-Unis : l’actrice noire Danièle Watts (vue dans “Django Unchained” dans le rôle de Coco) a été arrêtée par la police de Los Angeles pour racolage : elle embrassait son mari, un homme blanc, dans la rue….


    • barre-de-rire Le 15 septembre 2014 à 12h32
      Afficher/Masquer

      la liberté est la plus grosse notion philosophique biaisée et détournée de sa vérité intersecte de toute l’histoire de l’humanité.

      c’est toujours présenté comme la possibilité, le choix, de faire ce que tu veux, quand tu veux, ou tu veux. la vérité, c’est que la liberté en tout temps n’est qu’une évaluation du degré d’implication dans ton rapport à l’environnement, vivant ou non. on est pas libre. on dépend toujours de quelque chose, à commencer par son propre corps. à partir du moment où tu élèves le niveau d’observation de cette interaction, arrive un moment le rapport à autrui. l’inéluctable se produit, quand 2 entités vivantes à la cinétique opposées se dirigent l’une contre l’autre, le résultat est toujours dépendant de la volonté relative à chacune des entités d’orienter le résultat.

      en clair, un jour ou l’autre tu niques ou te fais niquer. c’est un choix dans le non choix, pas un choix réel puisque soumis à la contrainte.

      quand l’élite voudra obtenir d’avantage mais que la masse l’en empêchera, alors adviendra ce que nature humaine dicte depuis la nuit des temps.


    • Chris Le 15 septembre 2014 à 15h57
      Afficher/Masquer

      Bref, un Patriot Act, sauce Paris.


      • Andrea Le 15 septembre 2014 à 19h21
        Afficher/Masquer

        Bref, un Patriot Act, sauce Paris.

        Super Slogan.

        La France ne fait que suivre le maitre, les USA, en appliquant ses politiques petit à petit, avec du ‘retard.’

        Le but caché – au delà du contrôle d’internet, qui existe bien sur, mais c’est une diversion – est de pouvoir incriminer des intentions, des pensées, des opinions exprimés (sur n’importe quoi) pour faire de la répression.

        Ce ne sera plus, en France, des actes qui seront punis, mais tout genre d’intentions attribuées, de pensées dites ‘déviantes’, de ‘non conformité’, des contacts avec d’autres personnes présumées dangereuses, l’appartenance soupconnée à des ‘cercles terroristes’, etc. etc. (comme aux USA.)

        Mais tout cela n’est pas encore en place pour l’instant, il s’agit d’abord de rendre les Francais haineux, contre les Musulmans (c’est dèja fait en grande partie) mais ensuite envers n’importe quel bouc émissaire, le voisin, le maire, la voisine follasse, tous les ennemis internes possibles.

        C’est un peu confus pour l’instant, la voie reste à tracer.

        Mais le but est que des paroles, pensées exprimées, un écrit mineur (sur un blog p. ex) deviennent des ‘preuves à charge’ pour justifier des mises au pillori, des arrestations, etc.


    • boduos Le 16 septembre 2014 à 00h27
      Afficher/Masquer

      ce qu’une loi fait une autre loi peut la défaire,mais cette fois il faudra bien voter!!!
      les défenseurs de la liberté vont pouvoir se compter à l’assemblée + quid du PC. de Melanchon de Dupont Aignan de Marine le Pen de Yannick Noha de Jack Lang de Sarkosy de Vedrines de Villepin ?.
      je crains que le syndicat des gouvernants possibles soient amateurs d’une loi qui musèlera les opposants…..la lettre de cachet en quelque sorte; tout ça pour ça depuis 1789..


  2. Crapaud Rouge Le 15 septembre 2014 à 01h36
    Afficher/Masquer

    Donc, si l’on soutient un mouvement populaire qui a lieu à des milliers de kilomètres de Paris, et si ce mouvement est classé “terroriste” par certaines “Autorités”, on est se fait bloquer pour “apologie du terrorisme” ?


    • Ivan Le 15 septembre 2014 à 18h43
      Afficher/Masquer

      Non, ça pourra être bien pire :
      “À cet effet, il sort de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse les délits de provocation aux actes de terrorisme et apologie de ces actes et introduit ces délits dans le code pénal dans un nouvel article 421-2-5. La peine, actuellement fixée par la loi sur la presse à cinq ans d’emprisonnement, est maintenue mais est aggravée lorsque les faits seront commis sur internet (sept ans d’emprisonnement), afin de tenir compte de l’effet démultiplicateur de ce moyen de communication.”
      Donc si vous partagez sur Facebook, par exemple, ou sur un blog, un contenu d’une organisation classée comme “terroriste”, vous pourriez tomber sous le coup de cet article et risquer 7 ans de prison…
      Pour prendre un cas concret, la chaine et le site internet Al-Manar appartiennent au Hezbollah qui est classé comme organisation terroriste. La chaine satellitaire est déjà interdite de diffusion en Europe, si vous relayez des articles d’Al-Manar, vous encourrez donc 7 ans de prison…
      Si demain le groupe Facebook des séparatistes ukrainiens South Front est classé comme organisation terroriste et que vous relayez leurs vidéos du conflit dans le Donbass…


  3. Jonathan Fayard Le 15 septembre 2014 à 01h36
    Afficher/Masquer

    “Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.”
    Benjamin Franklin

    Excellent site la quadrature du net sur ces questions d’informatique et liberté, Numerama également.
    Encore un des enjeux du 21e siècle traité de la pire des façons…


    • vladimir tchernine Le 15 septembre 2014 à 07h55
      Afficher/Masquer

      Jonathan, je te prends ta citation pour mon poste sur fessbouk. Tu me permets? Et je parie ma bouteille de vodka (pas frelatée) contre ta bouteille de rouge (qui ne tache pas) que “lescrises” est sur la liste noir placé en bonne position et marqué au feutre rouge.


      • Jonathan Fayard Le 15 septembre 2014 à 09h45
        Afficher/Masquer

        Pas de soucis, c’est un des points forts du blog “les crises”, l’émulation collective. J’en profite pour remercier tous les posteurs de commentaires, Olivier fait un travail formidable, mais vous aussi.
        D’ailleurs je vois que la citation de Benjamin Franklin a aussi surgi dans la tête d’un autre posteur, dont le comm est apparu plus tard… C’est ballot, mais bon les grands esprits se rencontrent.


      • Nihil Le 16 septembre 2014 à 13h03
        Afficher/Masquer

        …de même qu’en Algérie il y avait des “événements” et du “maintien de l’ordre”, pas de guerre, ah ça non, et pas de torture non plus, que nenni, mais déjà des terroristes, et des deux côtés.


  4. Serge Le 15 septembre 2014 à 03h53
    Afficher/Masquer

    Oui,c’est grave
    Sur le net,on peut trouver des immondices de bêtise certes ,mais finalement pas plus qu’ailleurs .Par contre c’est le dernier refuge d’une certaine liberté d’expression ,et le lieu où on peut si on le veut ,encore s’informer en échappant à la doxa et à leur propagande .
    Et cela ,évidemment ,ça les gêne terriblement !


    • Van Le 15 septembre 2014 à 04h18
      Afficher/Masquer

      on trouve 100% d’immondice au journal de 20heur et dans les grands journaux mais ils ne se font pas caviarder pour autant , le vrais problème cest qua notre époque il ne peut y avoir de grand conflit avec l’existence des nouveaux moyen d’information et de communication qui sont l’internet et le téléphone tout le monde est informés en temps réel cest a dire plus rapide que n’importe quelle propagande , ce qui rend cette dernière complétement caduque .
      en ce qui concerne ces dérives sécuritaires je pense cest pour se calquer sur les zuniens qui grâce a un conflit majeur feront diversion sur leurs problèmes internes ( model economique , sociale , ….) .


  5. Le Yéti Le 15 septembre 2014 à 05h13
    Afficher/Masquer

    En fait, Cazeneuve veut faire ce que les Chinois et les Turcs (cf. le blocage de Twitter) essaient de faire depuis longtemps (bloquer la dissidence sur internet)… sans y parvenir !


    • Kiwixar Le 15 septembre 2014 à 08h37
      Afficher/Masquer

      Le but n’est pas de bloquer à 100%. En Chine, on peut contourner le “greatwall” avec la “big ladder” et autres VPN. Mais ça bloque déjà 95% des pékins moyens (pas pu m’empêcher) donc rend les 5% beaucoup plus faciles à trouver et surveiller.

      Bienvenus en UERSS…


      • Le Yéti Le 15 septembre 2014 à 09h43
        Afficher/Masquer

        En Turquie, le lendemain de l’interdiction de Twitter, il fut publié plus de tweets qu’avant l’interdiction. Dans ces pays, les gens apprennent vite à contourner les lois répressives et la censure (usage de proxy, par exemple.)

        Ceci dit, cela ne justifie évidemment pas les lois répressives (comme celle que veulent sortir ces cornichons de socialistes).


  6. christophe Le 15 septembre 2014 à 05h47
    Afficher/Masquer

    Est-ce que le site Les Crises, qui a un point de vue différent sur la crise en Ukraine pourra être consdéré comme faisant l’apologie du terrorisme ? Vu que l’avion Mh17 a été descendu par Poutine selon la version des médias officiels, et que nous défendons plutôt le président russe ici, nous devrions rapidement être dénoncé comme soutien à un terroriste !!! CQFD !!!


    • Balthazar Le 15 septembre 2014 à 09h57
      Afficher/Masquer

      Moi je dirai plutôt que le site démonte les procédés haineux utilisés par le BAO et les mass merdias.
      Il rééquilibre aussi les différents points de vue en donnant la parole à l’Autre.
      Bref, j’adore ce site, je plus soie cet article car Internet est devenu ma bouée de sauvetage, ma bouffée d’oxygène.
      Continuez le travail, et merci.


    • V_Parlier Le 15 septembre 2014 à 10h02
      Afficher/Masquer

      Ca pourrait en effet aller jusque là. Le plus scandaleux étant que la France a soutenu les terroristes en Syrie il y a trois ans et veut aujourd’hui clouer le bec aux opposants trop bruyants sous prétexte qu’ils pourraient être assimilables à leurs anciens protégés! http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/14/premiers-accord-entre-les-rebelles-syriens-et-lei/ .


  7. JACKTURF Le 15 septembre 2014 à 06h45
    Afficher/Masquer

    Quand on dit que le NOM (nouvel ordre mondial) tisse lentement mais surement sa toile (sans jeux de mots) on vous regarde comme si vous sortiez de l’asile du coin et pourtant les faits sont la, apportant chaque jour sa pierre à l’édifice.

    Nos élites ne rêve que d’une chose, c’est de supprimer de la toile toute idée subversive allant à l’encontre de la pensée unique. Une fois cela fait, les gens n’auront d’autres choix que d’en revenir à la bonne vieille propagande papier qui verra alors leur tirage augmenter en flèche.

    En 1914 il n’y avait pas internet, ce qui n’a pas empêché la guerre, certains l’ont oublié, mais la propagande d’Etat s’était déchainée, montant le bourrichon des populations, jusqu’à ce que tous soit convaincus, même dans les campagnes les plus reculées, de la nécessité d’aller mettre une branlée aux “Boches”

    Pendant la premiére guerre mondiale l’affiche est un moyen de propagande. Souvent le format des affiches est proche du 120×80. Les affiches d’emprunts sont créées dans le but que la population donne son argent pour financer la guerre. Mais le message n’est pas le même si on s’adresse aux villes ou aux campagnes, dans les campagnes on fera plutôt référence aux bas de laine. Le premier emprunt est paru en novembre 1915.

    Les affiches de propagande sont élaborées pour dénoncer la cruauté de l’ennemi et sa fourberie. Par exemple sur l’affiche de Maurice Neumont paru en 1918 on peut lire: “par deux fois j’ai tenu et vaincu sur la Marne, civil mon frére, la sournoise offensive de la paix blanche va t’assaillira a ton tour, comme moi, tu dois tenir et vaincre, sois fort et malin. Méfie toi de l’hypocrisie boche.”

    Les messages des différentes affiches sont courts, directs et percutants, comme aujourd’hui.

    Les affiches sur “la journée du poilu” sont éditées pour glorifier le poilu. Sur les affiches le soldat français est glorifié, le soldat allemand ou l’Allemagne est toujours méprisé, tenu comme symbole de la barbarie.

    Le service de la censure fut organisé dés le 30 juillet 1914, 3 jours avant la mobilisation générale. Il reçut ses diréctives définitives le 3 août, par une note du ministre de la guerre Messimy, indiquant que désormais interdiction était faite aux jounaux de publier aucune nouvelle de guerre qui n’aurait pas été communiquée ou visée par le “bureau de presse” du ministére.

    Voilà, juste un exemple parmi tant d’autres, pas besoin d’Internet pour déclencher les conflits, ils le font très bien eux mêmes.

    Je dirai même que la toile est la seule entité capable d’arrêter les fous dangereux qui nous gouvernent, pas sa puissance créatrice et les colossales forces mobilisatrices qu’elle peut mettre en oeuvre, pouvant inonder à la vitesse de la lumière tout ou partie de la planète.

    Et c’est bien cela qui les gênent nos gouvernants…

    Sauront nous nous battrent pour cette liberté fondamentale ? Pas si sur, les forces de l’ombre sont puissantes, jouant sur les peurs, créant les conditions du chaos (chômage, immigration de masse incontrôlée, insécurité…) pour que les populations finalement lassées soit elles mêmes demandeuses d’ordre et de lois sécuritaires.

    L’aveu ultime venant d’être émis dans C’dans l’air (émission sur la guerre en Irak), ou un intervenant n’a pas hésité à dire : Désormais nous devons admettre que nous devons céder un peu de nos libertés pour plus de sécurité.

    Emballé c’est pesé, du grand art…


    • jacqueline Le 15 septembre 2014 à 11h05
      Afficher/Masquer

      Un voisin nous avait prêté deux énormes bouquins 50 x 50x 10 cm , un recueil de la propagande , mais aussi contrepropagande pendant la guerre de 14 18. Affiches, caricatures, dessins humoristiques, mais aussi chansons pour se moquer des politicards et des généraux.

      La contre propagande existait bien.


      • JACKTURF Le 15 septembre 2014 à 11h39
        Afficher/Masquer

        Excellent, ce qui confirme que Internet n’est pas la cause du problème, simplement un outil ! Après ce qu’en font les hommes ça ne change rien au problème, la manipulation de la presse par des médias aux ordres étant tout aussi dangereuse…

        Merci Jacqueline, ça doit être sympa à lire

        Cordialement


  8. LA ROQUE Le 15 septembre 2014 à 06h53
    Afficher/Masquer

    Et oui nous aussi nous allons avoir notre ” Patriot Act “.
    Aujourd’hui comme on colle le terme terroriste sur n’importe qui n’importe quoi cela annonce
    des censures arbitraires.


  9. Patrick Luder Le 15 septembre 2014 à 07h42
    Afficher/Masquer

    Il est clair que dans la recherche du contrôle totale des p. Qu’ils bloquent donc le net, c’est ce qui pourrait arriver de mieux afin que les gens se retrouvent enfin avec des contactes directes autour d’eux …


  10. Jean Le 15 septembre 2014 à 07h42
    Afficher/Masquer

    En France sur les 14 dernières années, 9 citoyens sont morts dans des attentats en France.
    C’est inadmissible, il faut créer des lois liberticides pour les autres 66.600.000 citoyens…

    En France sur les 14 dernières années, 2.030.000 citoyens sont morts du cancer en France.
    Est vraiment si grave que ça ?
    Surtout que ça mettrait en cause beaucoup d’industries, beaucoup de gens de pouvoir qui sont censés protéger les autres 66.600.000 citoyens…

    Etre politicien, c’est s’exposer à des phobies administratives, des phobies de bon sens, des phobies de logique, des phobies mathématiques où 9 est supérieur à 2.030.000 !


    • phane Le 15 septembre 2014 à 19h09
      Afficher/Masquer

      Oui, c’est vrai, le terrorisme en France ne fait pas beaucoup de morts, même en Europe. Le problème avec cet argument, c’est qu’il peut donner raison à ceux qui réclament ces mesures liberticides. Je me suis souvent entendue rétorquer lorsque je tenais cet argument que c’étaitjustement grâce à toutes les mesures de surveillance déjà prises que l’on arrivait à éviter les attentats jusqu’à présent. Et comme il nous est impossible d’avoir des données précises sur des att entats évités, on ne peut plus rien dire. De plus je connais pas mal de gens qui disent qu’ils sont contents de tout ça, qu’il se sentent plus en sécurité.


      • Jean Le 16 septembre 2014 à 07h02
        Afficher/Masquer

        Pour les gens qui se sentent en sécurité avec des caméras, pas besoin de discuter avec eux jusqu’à ce qu’ils subissent eux mêmes un grave problème et là leur demander si les caméras leur ont portés secours ? Le plus souvent les caméras ayant de très basses résolutions, ne servent qu’à confirmer une agression mais pas à l’empêcher ou a identifier les agresseurs.

        Pour ceux qui vous disent que le tout sécuritaire empêcherait plein d’attentats, là il est plus facile d’argumenter.
        Leur demander quelles sont leurs sources ? Les “élites” qui nous mentent déjà sur de simples promesses électorales, sur leurs déclarations fiscales, de conflits d’intérêts ? Les services de l’État ? Surtout dans une société actuelle où on embauche soit par piston copinage ou faute de restrictions budgétaires on embauche ceux qui acceptent le plus bas salaire et sans vérifier suffisamment…
        Ça risque de donner quoi ? Des “responsables” parvenus et ou incompétents de services de l’État qui rendent compte de manière mythomane qu’ils sauvent le pays chaque semaine, à des “élites” parvenues et ou incompétentes dans les gouvernements en alternance…

        Comment y croire quand on constate que les fautifs des hauts services de l’État et des “élites” élues ne sont jamais réellement sanctionnées !

        Les seuls critères principaux dans tous les domaines relationnels pour que le résultat soit positif sur le long terme et de chaque côté, ce sont des valeurs de type sincérité honneur.
        Une valeur comme l’honneur qui n’est plus qu’un simple mot en bas des formulaires, ça ne mène à rien.
        Une relation amoureuse, ou amicale, ou de service (exemple le journalisme, nos élus), ou commerciale (vendre des pantalons) sans sincérité, ça ne peut pas tenir et ça s’appelle une trahison !


    • Nerouiev Le 15 septembre 2014 à 19h15
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison de relativiser le terrorisme, ce qui démontre que c’est surtout un prétexte pour ligoter les 66 millions que nous sommes. La différence entre le banditisme et le terrorisme c’est que l’Etat ne sait pas agir contre le terrorisme que peut-être (probablement) il engendre à son insu. Le terrorisme est souvent dirigé contre des Etats pour de raisons propres à leurs dirigeants. D’où des lois qui ne serviront absolument à rien si ce n’est une volonté de nous robotiser. Faire la guerre au terrorisme sans regarder d’où il vient c’est se donner tous les droits comme on l’a vu.


    • William Dal Le 17 septembre 2014 à 21h26
      Afficher/Masquer

      Fort juste. Cela m’a remis en mémoire cet article ” http://www.washingtonsblog.com/2014/08/youre-nine-times-likely-killed-police-officer-terrorist.html ” qui montre bien que sans désinformation massive ( même par omission) de la part des médias, le consentement tacite à glisser vers des formes de gouvernement toujours plus étrangères à la démocratie n’irait pas de soi. La démocratie et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est plus que jamais dans le collimateur de “l’élite dégénérée” qui prétend choisir notre avenir commun. Toutes les pièces d’un jeu malsain se mettent en place pour que ça finisse vraiment très mal pour les 99%.


  11. Zzef Le 15 septembre 2014 à 07h47
    Afficher/Masquer

    Imaginez vous justement un fanatique au pouvoir a la place de caseneuve, il aura déjà tout les outils pour faire taire les débats !
    Pour moi, le terrorisme est une invention américaine pour accroitre son contrôle sur les populations et çà donne des idées a beaucoup de pays. Les terroristes ou les résistants (question de point de vue) qui lutte avec leurs armes, ils font des trucs dégueulasses mais je ne pense pas que ça les a pris un matin. Tout homme aspire a vivre en paix, en sécurité et libre dans le meilleur des mondes.


  12. FL Le 15 septembre 2014 à 08h01
    Afficher/Masquer

    La Censure: selon wikipedia (à qui le terme pourrait certainement être appliqué) mais qui donne de bonnes indications.

    “L’origine du terme « censure » remonte au poste de censeur, créé à Rome en -443, dont le but était de maintenir les mœurs. Dans la Chine et l’Irlande antique, la censure était considérée comme un moyen de régulation des mœurs et de la vie politique. En Chine, la première loi sur la censure fut instaurée en l’an 3001. Le plus célèbre cas de censure antique est celui de Socrate, condamné à boire la ciguë pour avoir « incité les jeunes à la débauche »2. Le combat pour la liberté d’expression remonte aussi loin, Euripide défendant déjà la liberté d’expression au IVe siècle av. J.-C.[réf. souhaitée]. Pour les religions monothéistes, la condamnation du blasphème est un thème central depuis l’un des premiers livres recueillis dans la Bible, le Lévitique : « Si un homme insulte son Dieu, il doit porter le poids de son péché ; ainsi celui qui blasphème le Nom du Seigneur sera mis à mort »….

    … puis plus loin;

    “Internet: Article détaillé : Internet et la censure. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue !”

    l’article est ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/Censure

    Le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve contribue !


  13. Files Walker Le 15 septembre 2014 à 08h01
    Afficher/Masquer

    Pourra-t’on encore dire que le 11 septembre fut une opération sous fausse bannière au vu des faits et rien que des faits ?

    Le terrorisme dont on nous rebat les oreilles est du terrorisme d’état.


  14. DidierF Le 15 septembre 2014 à 08h08
    Afficher/Masquer

    Un exemple de site terroriste :

    http://hollande-demission.fr/


    • yoananda Le 15 septembre 2014 à 09h15
      Afficher/Masquer

      Un exemple de site non alligné sur l’Ukraine, et donc de site terroriste : http://www.les-crises.fr


      • Louis Le 15 septembre 2014 à 10h18
        Afficher/Masquer

        J’ai pu lire dans un commentaire du Monde et un du Nouvel Obs que “les-crises” était un site fasciste !

        Comme quoi on en apprend tous les jours !


        • Noam Le 15 septembre 2014 à 17h20
          Afficher/Masquer

          .
          Il est très révélateur d’observer qu’un tel phénomène, où un site comme les-crises permettant de penser en commun et de donner matière à un débat, puisse être considéré comme fasciste ?!
          Il y a totale inversion, car c’est justement le débat ouvert qui n’est pas fasciste mais “progressiste” dans le sens d’une amélioration…


  15. pierre9459 Le 15 septembre 2014 à 08h38
    Afficher/Masquer

    Bonjour

    Je ne serais pas loin de penser que ceci pourrait en fin de compte être une bonne chose pour pouvoir, comme le souligne Patrick Luder permettre aux gens de se retrouver en contact direct.
    Hélas, mille fois hélas, nous savons bien qu’il n’en sera pas ainsi car le net ne permet qu’un petit nombre de choses : l’information, une certaine forme d’expression mais surtout …. l’anonymat !
    En aucun cas, ses possibilités de faire bouger RÉELLEMENT les gens n’est avérée ! Et ceci pour une raison toute bête qui tient à la nature humaine dans son ensemble.
    En effet, Internet, à part informer et faire parler sous anonymat, n’a absolument rien changé en termes de véritable action concertée, de résistance ou de réel mouvement de résistance. Internet n’a fait que développer une “Dissidence Intellectuelle” quand il faudrait que des guerriers en ressortent. Très peu de concret sort d’Internet, ce n’est somme toute comme ici qu’un lieu où les gens comme vous et moi viennent se défouler ou s’informer mais non se concerter et agir sur le terrain …ET POUR CAUSE ! Nous sommes tous ou presque de petits bourgeois qui ne voudrions pas perdre ce qu’à tort nous considérons comme notre bien-être.
    Je connais des OUVRIERS qui possèdent des biens sur près d’UN MILLION D’€, j’en connais d’autres qui louent des appartements, des chalets à d’autres ouvriers, d’autres qui, à 25 ans, et encore chez papa/maman, s’endettent pour de grosses bagnoles à 50.000€ !!! Croyez-vous que ces gens-là, dont certains lisent ce qui s’écrit sur ce genre de site et approuvent …croyez-vous donc qu’ils vont se mouiller pour faire changer les choses ?
    Je parlais plus haut de la nature humaine….mais cette nature humaine ne semble hélas faite que d’envie, de jalousie de “vampirisme”, de “parasitisme”…. Les gens réellement prêts à se sacrifier à la manière d’un Jaurès, d’un Robespierre …en 500 ans, vous n’en aurez qu’une poignée en comparaison de tous les autres qui ne songent qu’à s’enrichir, encore et encore pour ressembler de plus en plus à ceux qui les exploitent et devenir à leur tour des exploiteurs ! Sarkozy en son temps se moquaient des grévistes et ici même sur les sites soi-disant combattifs (pas forcément chez OB), les gens crachent sur les syndicats qui essaient encore de se battre avec leurs dérisoires moyens. On a réussi à monter le prolo contre le …prolo !
    Parenthèse fermée sur la nature humaine, mais voici pourquoi ceux qui s’apprêtent à censurer le net en font ou en feront une priorité absolue !
    Je vais essayer d’être clair …
    Durant la guerre, les gens en famille parlaient, n’étaient pas forcément d’accord avec la ligne de Vichy bien que beaucoup s’en accommodaient. Le résultat ? Environ 3 à 5% de résistants dans le pays qui se cachaient pour écouter radio Londres, les autres soit acceptant ce qui se passait, soit collaborant, soit trop lâches/fainéants pour se bouger le cul contre l’oppression.
    Ce n’est que lorsque le vent a tourné que les rangs de la résistance se sont gonflés et même plus tard, beaucoup se sont inventé des passés de résistance alors qu’ils n’avaient jamais rien fait !
    Nous nous trouvons 70 ans plus loin EXACTEMENT dans le même cas de figure avec juste une petite différence : le salon familial est remplacé par Internet qui apporte également une nouvelle dimension jusque-là inconnue des peuples qui sont censés lutter : L’ANONYMAT !
    Alors voyez-vous, si l’expression est bloquée par le système, si des sites comme celui où nous nous exprimons présentement et d’autres où nous sommes éventuellement actifs sont déclarés hors la loi et coupés, je pense que nous aurons de grosses difficultés !


    • ty89 Le 15 septembre 2014 à 12h55
      Afficher/Masquer

      “les gens crachent sur les syndicats qui essaient encore de se battre avec leurs dérisoires moyens. On a réussi à monter le prolo contre le …prolo !”

      Les syndicats sont co-responsable de l’état actuelle du rapport de force entre salarier et patron en focalisant la colère des prolo sur des sujet annexe et inutile. Les délégués syndicaux dans les entreprise profite de leurs statut pour ne plus travailler, ils gueulent pour gueuler et décrédibilise toutes contestations réelles.


    • noel Le 15 septembre 2014 à 13h56
      Afficher/Masquer

      Lorsque les distributeurs automatiques de billets ne fonctionneront qu’à minima, les salaires et rémunérations de fonctionnaires, les retraites, les allocations familiales ne seront pas réglées en temps, les magasins réquisitionnés avec files d’attente interminables et militaires à l’entrée, des bousculades, des vieux, des vieilles, des gamins dans poussettes qui braillent, des files d’attentes dans les stations essence : là, les “gens” comme vous et moi sortiront !
      SAUF que les “gens” et internaute lecteurs de http://www.les-crises.fr et autres sites dits “dissidents” auront la force intérieure et les capacités de réagir à la stratégie du choc ! à savoir, pas de crédits en cours, manger sobrement et mieux, des jambes solides grâce à de la randonnée quotidienne et donc une santé mentale et physique à peu près convenable !


  16. simonb Le 15 septembre 2014 à 08h40
    Afficher/Masquer

    L’Europe soutient activement des néo-nazis en Ukraine dans une logique d’épuration ethnique, et un gouvernement socialiste prend des mesures digne d’un régime fasciste. Hallucinant!


  17. ANTK Le 15 septembre 2014 à 09h11
    Afficher/Masquer

    Mais surtout Internet n’est-il pas avant toute chose un réseau américain ?


    • V_Parlier Le 15 septembre 2014 à 10h04
      Afficher/Masquer

      Un jour, en effet, Internet risque de se couper en deux…


  18. purefrancophone Le 15 septembre 2014 à 09h11
    Afficher/Masquer

    Va t-on également stopper les sites de TF1 , France Télévision et autre qui mentent toute la journée , diffusent des infos erronées , manipulent la société ?

    Ne devrait-on pas déjà , commencer par informer les parents que télévision + ordinateurs + jeux vidéos de plus en plus violents dans les chambres des enfants ne remplaceront jamais l’éducation que ces parents devraient donner à leurs enfants ?La technologie ne remplace pas le dialogue , l’apprentissage , les savoir vivre en famille , en société .
    Le bourrage de crane que font les sites propagandistes n’aurait aucune emprise sur bon nombre des jeunes si les parents s’occupaient de leurs enfants


  19. Michel LONCIN Le 15 septembre 2014 à 09h19
    Afficher/Masquer

    Et dire que l’ “ON” parle de la … “dictature” du “régime Poutine” !!!


    • LA ROQUE Le 15 septembre 2014 à 13h54
      Afficher/Masquer

      Lorsque Washington menace Yahoo afin d’obtenir des informations sur des utilisateurs on appelle cela comment ? une démocratie…

      ” Le gouvernement américain a, en 2008, menacé Yahoo d’une amende de 250.000 dollars par jour pour l’obliger à lui transmettre des données sur ses utilisateurs, montrent des documents judiciaires confidentiels dévoilés jeudi.”


  20. noel Le 15 septembre 2014 à 09h21
    Afficher/Masquer

    Ce texte me semble surtout vouloir anticiper et prévenir toutes les tentatives d’organisation même sommaire de tous les citoyens contre cette guerre silencieuse, d’usure et subversive menée depuis des décennies par l’État lui-même via sa propagande, le démantèlement du Droit, des services publics et de ses organisations paravent !

    En effet, le chaos programmé est effectif. Voir la déliquescence de tous les services. Toutes les analyses le confirment. Les citoyens sont pris dans un étau. Ils se replient déjà sur eux-même. Nous le ressentons bien dans notre quotidien. Chacun se méfie de tous. Lorsque la majorité de la population n’en pourra plus, épuisée qu’elle est déjà, que la nourriture manquera dans les magasins, que les distributeurs automatiques de billets fonctionneront a minima, des guichets de CCAS fermés, …. et que la population n’obtiendra que des motifs “bidons” ou des fins-de-non-recevoir à ses multiples questions : ces dispositifs légaux de justice administrative policière dits “anti-terroristes” s’appliqueront aux récalcitrants !

    Tout ceci est en lien avec les prérogatives stratégiques de l’U.E.

    Le terme “terrorisme” est suffisamment vague pour pouvoir concerner n’importe qui s’opposant à la doxa en place. Le curseur fonctionnera sur l’arbitraire et le bon vouloir des maires, des préfets, de la police en place et aux ordres surtout !

    L’ennemi avance toujours masqué. L’exemple états-uniens le démontre.

    Il vise à supprimer les libertés individuelles, empêcher toute vélléïté d’organisation collective même de survie ! ….

    Nous ne sommes plus, hélas, en démocratie. L’avons-nous jamais été ?


  21. fanfan Le 15 septembre 2014 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Loi sur le terrorisme : un gouvernement hors sujet12/09/14
    http://www.laquadrature.net/fr/loi-sur-le-terrorisme-un-gouvernement-hors-sujet
    =
    Le projet de loi « Terrorisme », symbole de la déliquescence politique ?12/09/14
    http://www.laquadrature.net/fr/le-projet-de-loi-terrorisme-symbole-de-la-deliquescence-politique
    =
    Le Conseil d’État fait peu de cas de la liberté d’expression sur Internet10/09/14
    http://www.laquadrature.net/fr/le-conseil-detat-fait-peu-de-cas-de-la-liberte-dexpression-sur-internet
    =
    [Vidéo didactique] Comment appeler votre député (contre le projet de loi terrorisme)09/09/14
    http://www.laquadrature.net/fr/video-didactique-comment-appeler-votre-depute-contre-le-projet-de-loi-terrorisme
    =
    Agissons avant le vote du projet de loi « terrorisme » à l’Assemblée nationale !09/09/14
    http://www.laquadrature.net/fr/agissons-avant-le-vote-du-projet-de-loi-terrorisme-a-lassemblee-nationale
    =
    Campagne citoyenne contre le projet de loi « terrorisme »03/09/14
    http://www.laquadrature.net/fr/campagne-citoyenne-contre-le-projet-de-loi-terrorisme
    =
    Droit à l’oubli: Google, nouveau juge de la liberté d’expression ?03/08/14
    http://www.laquadrature.net/fr/droit-a-loubli-google-nouveau-juge-de-la-liberte-dexpression
    =
    Protégeons la démocratie contre les excès de l’antiterrorisme ! 24 juill. 2014
    Communiqué commun de l’Observatoire des libertés et du numérique (OLN)
    L’Observatoire des Libertés et du Numérique regroupe le Cecil, Creis-Terminal, la Ligue des droits de l’Homme, le Syndicat de la magistrature, le Syndicat des Avocats de France et La Quadrature du Net.
    (…) « En étendant le filet pénal et administratif à « l’intention », en faisant de la neutralisation préventive et du contrôle généralisé des populations un principe, en rognant sur les garanties procédurales qui, dans un État de droit, doivent s’appliquer à tous, ce gouvernement fait sombrer la démocratie dans l’État de terreur que recherchent ses détracteurs, il tombe dans le piège des terroristes.
    http://www.laquadrature.net/fr/protegeons-la-democratie-contre-les-exces-de-l-antiterrorisme
    =
    Loi Cazeneuve : bientôt tous présumés terroristes ? 21 juin2014
    « Alors que la commission des lois avait l’opportunité de corriger les dispositions inadmissibles de ce projet de loi, présentées au nom de la lutte contre le terrorisme, les députés viennent au contraire de les aggraver. L’adoption de ce projet de loi par une majorité qui avait autrefois combattu ces dispositions inspirées du programme de Nicolas Sarkozy illustre l’acceptation générale par la classe politique d’un abandon du pouvoir judiciaire au profit de la police et de la généralisation des mesures d’exception. Citoyens et organisations de la société civile doivent se mobiliser pour lutter contre la banalisation des atteintes aux libertés fondamentales ! » déclare Adrienne Charmet, coordinatrice des campagnes de La Quadrature du Net.
    https://www.laquadrature.net/fr/loi-cazeneuve-bientot-tous-presumes-terroristes
    =
    La farce de la « gouvernance de l’Internet » et son illusion « multi-acteurs 20 juin 2014
    http://www.laquadrature.net/fr/la-farce-de-la-gouvernance-de-linternet-et-son-illusion-multi-acteurs
    =
    Comment l’obsession sécuritaire fait muter la démocratie
    http://www.legrandsoir.info/comment-l-obsession-securitaire-fait-muter-la-democratie.html


  22. Thomas Le 15 septembre 2014 à 09h28
    Afficher/Masquer

    De toute façon, un “bon” terroriste ne blablate pas sur le web

    Donc…c’est surtout fait pour emmerder les autres (CQFD)


    • Van Le 15 septembre 2014 à 21h38
      Afficher/Masquer

      ils rêvent d’avoir des masse de terroristes la solution est facile pour eux , mais ont tres peur dune population bien informée non contrôlable par leur propagande .


  23. Ras Le 15 septembre 2014 à 09h38
    Afficher/Masquer

    A priori nos élu ne connaissent ni le Darknet ni Tor, et notamment les sites dissimulé sous l’extension “.onion”

    Hormis rendre totalement invisible les immondices du net, et donc leur traçabilité, je ne vois guère l’utilité de cette loi.


    • cam Le 15 septembre 2014 à 10h37
      Afficher/Masquer

      Le but n’est pas de supprimer totalement les mouvements de critiques voire de dissidence. Mais c’est de les rendre anecdotique…. si il fallait passer par Tor pour lire les-crises.fr par exemple, ca reduirait son audience par 100. Ce qui rendrait ces sites confidentiels, et dangereux pour ceux qui les animent d’ailleurs…


      • Ras Le 15 septembre 2014 à 12h19
        Afficher/Masquer

        Le but est d’interdire l’accès aux sites djihadistes par exemple. Si des forums djihadistes commencent à se créer sur le darknet pour contourner ce genre de loi, imaginez la difficultés des RG pour contrôler et tracer les intervenants.

        Prenez par exemple cette affaire :

        http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/01/26/six-ans-de-prison-pour-avoir-projete-un-attentat-en-france_1635235_3224.html

        Imaginez la difficulté des RG si le site avait été dissimulé dans le darknet,

        D’où l’inutilité de cette loi. Un gars motivé trouvera toujours un moyen de la contourner sans même se forcer la main, et si les sites se dissimulent, ça va compliquer la collecte de renseignement.


    • interlibre Le 15 septembre 2014 à 10h41
      Afficher/Masquer

      Pour des gens qui savent contourner les filtrage c’est effectivement simple. Le problème c’est pour les 90% restants qui n’auront pas accès à différentes sources d’informations et pour qui vous passerez pour un complotiste au mieux, au pire pour un terroriste qui utilise des outils illégaux car il a quelque chose à se reprocher, il faudra donc vous enfermer…


  24. purefrancophone Le 15 septembre 2014 à 09h42
    Afficher/Masquer

    Juste une question
    Lorsqu’un président de la république et un ministre des affaires étrangères disent à propos d’un autre dirigeant d’un pays où sévit le terrorisme , “nous allons l’anéantir” !!!
    N’est-ce pas un appel au meurtre ?
    Comment s’étonner ensuite que des citoyens dotés de leurs facultés mentales “endoctrinées” ne partent pas faire le boulot ?


    • V_Parlier Le 15 septembre 2014 à 10h10
      Afficher/Masquer

      Exactement. Il ne faut pas hésiter, tant que c’est possible, de le faire remarquer à un maximum de monde. Fabius et BHL devraient être les premiers inculpés pour soutien au terrorisme: Il y a 3 ans avec les “rebelles” plus ou moins syriens (de moins en moins clair) et aujourd’hui en soutenant un putsch néo-nazi et tout ce qui s’en est suivi.


  25. Louis Le 15 septembre 2014 à 10h07
    Afficher/Masquer

    Tiens, pourquoi j’ai l’impression que ER va sauter …

    Effectivement il se pourrait bien que l’avenir de la toile soit … sombre.

    Surveillance à outrance (NSA), revente d’informations privées (Facebook, Google etc ..), mise au service des plus riches (ACTA & CETA), remise en cause de la neutralité (travail du FCC aux USA) …

    Au lieu d’emmerder le citoyen lambda ils feraient mieux de s’attaquer au deep web, y a largement plus à faire. Snuff movies, drogue, vente d’arme, terrorisme, détournement de fond, pédophilie… Ah on me signale que les clients de ce genre de chose sont des fois des personnalités en vue…


  26. Alae Le 15 septembre 2014 à 11h29
    Afficher/Masquer

    Encore une preuve que les États-Unis font la loi ici. De toute évidence, ils veulent exporter leur modèle de War on Terror, un truc multiforme qui mêle privation de libertés, incessante propagande paranoïaque sur des “menaces” (quitte à les fabriquer de toutes pièces), chasse aux lanceurs d’alertes, énormes budgets militaires pour “sécuriser” les pays (voir la demande d’augmentation des budgets de défense de l’Otan au dernier sommet), militarisation de la police, écoutes, etc.

    A l’arrivée, on obtient ni plus ni moins une dictature militaire.

    Olivier Berruyer tombe sous la définition du lanceur d’alerte, une espèce détestée par l’administration Obama à cause de sa propension nuisible à dire la vérité.
    http://www.spiegel.de/international/world/obama-wages-war-on-whistleblowers-and-journalists-a-912852.html

    La question est : comment va-t-on se sortir de ce guêpier ? Il ne FAUT PAS que cette “loi” passe.


  27. jacqueline Le 15 septembre 2014 à 11h58
    Afficher/Masquer

    Sacré dilemme :

    J’aimerais bien que Poutine réduise les moyens de communication de sa cinquième colonne qui essaye de le faire tomber, mais pas que la France réduise les moyens des sites de ré-information qui luttent contre la propagande atlantiste et européiste de nos médias mainstream que le gouvernement français considère comme une cinquième colonne.

    Bien évidemment j’aimerais qu’on bloque la propagandes jihadiste, la propagande nazie, comme secteur droit qui a son site en france et recrute pour la junte ukrainienne.


    • V_Parlier Le 15 septembre 2014 à 13h43
      Afficher/Masquer

      Les lois actuelles permettent déjà tout ce discernement et toutes ces préventions (mais ne sont appliquées que si çà va dans le “bon” sens officiel). Le problème réside donc bien dans ces lois nouvelles qui n’en sont que plus suspectes.


  28. zebulon Le 15 septembre 2014 à 12h14
    Afficher/Masquer

    …C’était une des mesures d’économie prises en vue de la semaine de la Haine

    …le télécran émettait et recevait

    …le ministère de la vérité, le ministère de la paix, le ministère de l’amour, le ministère de l’abondance

    …rien n’était illégal, car il n’y avait plus de lois

    … la police de la pensée

    … je coupe demain, révision de mon telecran box pour consultation de sites subversifs

    à bientôt
    winston


    • zebulon Le 15 septembre 2014 à 19h56
      Afficher/Masquer

      Après l’adoption de cette loi vivifiante pour l’édification du peuple
      le même procédé sera utilisé pour l’adoption des propositions créatives du medef
      ainsi le retour à l’abondance sera vivement accéléré

      et le peuple reconnaissant se réjouira enfin de cette victoire éclatante sur l’obscurantisme

      De mon coté , je vais immédiatement établir la liste des sites interdits sur mon dns de manière à éviter de consulter par inadvertance des sites interdits secrètement. 🙂

      à demain peut être

      Winston

      Si j’appuie sur le bouton rouge de mon routeur qu’est ce que je risque ?
      >>> tentative d’échapper au dispositif universel de surveillance<<<


  29. arzelig Le 15 septembre 2014 à 13h35
    Afficher/Masquer

    Attention, la réunion à la quadrature, c’était vendredi dernier!
    Par contre, on peut toujours appeler ses députés.
    https://presumes-terroristes.fr/


  30. CNR.sans.S Le 15 septembre 2014 à 13h50
    Afficher/Masquer

    Les dissidents à la dictature de l’occident peuvent commencer à se faire héberger dans d’autres pays plus libre d’expression !

    Si le général De Gaule était en vie, il ferait ses appels de français parlant aux français depuis Moscou et pas depuis Londres 😀 !


    • sadsam Le 16 septembre 2014 à 10h03
      Afficher/Masquer

      En tous cas le général avait une petite équipe à Moscou pendant la seconde guerre mondiale.


  31. Louis Robert Le 15 septembre 2014 à 13h53
    Afficher/Masquer

    Merci de partager ces liens avec nous, Arthur. Soyez assuré qu’ils sont tombés entre bonnes mains et qu’ils poursuivront encore longtemps leur chemin lumineux …

    Cordialement, LR

    P.S. Dans mon commentaire j’aurais dû écrire: “Inverted TOTALITARIANISM” (et non “totalitarism”)…


  32. purefrancophone Le 15 septembre 2014 à 16h59
    Afficher/Masquer

    http://youtu.be/i-xTbhO9RHg

    Une vidéo qui ne va pas rester longtemps sur youtube si la France fait appliquer des mesures de censures excessives .Et pourtant , que de vérités dites !!!!


  33. ioniosis Le 15 septembre 2014 à 17h00
    Afficher/Masquer

    moscou semble devenir un bastion de la résistance à l’empire US , comme le site les-crises.fr

    un ilôt où se retrouvent ceux qui s’y opposent, mais comment détruire l’élite et leur système ?

    un ex-agent de la CIA peut nous donner des pistes .

    /www.youtube.com/watch?v=9u41AvdCK5M


  34. LA ROQUE Le 15 septembre 2014 à 17h12
    Afficher/Masquer

    Voila déjà un petit aperçu :

    “L’autre jour, j’ai vraiment cru que j’allais exploser de rage en cours. Ça m’arrive extrêmement rarement. J’avais prévu un travail sur un documentaire et le serveur m’a refusé l’accès à la vidéo.”

    La suite:
    http://maragoyet.blog.lemonde.fr/2014/09/13/gros-enervement-grosse-colere/


    • Van Le 15 septembre 2014 à 21h53
      Afficher/Masquer

      a ce rythme la yaura plus que les vidéo de film de boule a regarder .

      en tout cas si ils mettaient olivier berruyer en taule jirais porter plainte et manifester .


  35. RGT Le 15 septembre 2014 à 17h33
    Afficher/Masquer

    Le “Patriot Act” en France, c’est pour quand ?

    Il me semble que Saközy et Hortefeux avaient déjà fait le forcing et que le gouvernement pouvait déjà agir en forçant les hébergeurs à fermer des sites Ouaibe…

    La précédente loi ne devait pas suffire car “les-crises.fr” est toujours accessible.
    Qu’en sera-t-il demain?

    Depuis de nombreuses années nous allons tout doucement vers 1984. Et nous ne nous en apercevons même pas tant la dérive est lente et insidieuse.

    Ça s’appelle le “Syndrome de la grenouille” :
    Si on plonge une grenouille dans de l’eau bouillante, elle fera un bond pour s’échapper et ne périra pas.
    Si on plonge la même grenouille dans de l’eau froide, puis qu’on élève doucement la température de l’eau jusqu’à ébullition, la grenouille se laissera cuire sans broncher…

    Après “Les Français sont des veaux”, je propose la citation suivante : “Les humains sont des grenouilles”.
    Cette dernière citation sera facilement validée dans tous les cas similaires.


    • Nerouiev Le 15 septembre 2014 à 21h56
      Afficher/Masquer

      Et dire qu’on nous appelle les mangeurs de grenouilles !


  36. isidore Le 15 septembre 2014 à 20h56
    Afficher/Masquer

    Personnellement je suis contre toute censure sur internet . Y compris dans les commentaires .
    J’ajouterai au risque d’étre politiquement incorrect , si je puis me permettre une nuance , méme si les propos peuvent paraitre troll et insultants ou offensants .
    Je ne parle pas pour moi , mais il me semble , que c’est à l’origine dans l’esprit du net et que sinon par glissements progressifs on se retrouve avec les mémes attitudes que les oppresseurs .
    La distinction classique des Grecs , tombée en désuétude mais d’une grande importance entre tyran et despote ne justifie pas pour autant , les atteintes aux libertés , tant qu’il ni a pas violence physique .


  37. Patrice Le 15 septembre 2014 à 22h32
    Afficher/Masquer

    La définition opérationnelle du terrorisme, c’est “ce contre quoi lutte l’anti-terrorisme”. C’est à dire l’affaire Tarnac, les rebelles du Donbass (cf “ATO”) ou … les activistes écologistes aux USA. A minima c’est donc “censure”, seule l’information autorisée-officielle est légale. Au pire c’est Orwell …euh et BigBrother/Browser on ne l’a pas déjà? En résumé il suffit de classer comme terroriste une constestation voire une menace de contestation. Je me répète, cf. les écolos aux US.


  38. Louis Robert Le 15 septembre 2014 à 22h57
    Afficher/Masquer

    Arthur, je viens de parcourir un texte percutant de Chris Hedges paru aujourd’hui. Je vous le recommande. Vous verrez, le sujet qui nous intéresse est vraiment brûlant d’actualité.

    Chris Hedges, “Sacrificing the Vulnerable, From Gaza to America”

    http://www.truthdig.com/report/item/sacrificing_the_vulnerable_from_gaza_to_america_20140914


  39. chatard Le 16 septembre 2014 à 11h13
    Afficher/Masquer

    Le terrorisme est un prétexte pour asservir une population locale.


  40. RGT Le 16 septembre 2014 à 22h31
    Afficher/Masquer

    Il y a quelques années j’avais fait des recherches sur le nombre de victimes des actes de terrorisme depuis leurs débuts.

    1ère surprise : Le terrorisme est une invention… Française !!! Cocorico !!!
    En effet, le premier acte de terrorisme a été un attentat contre Napoléon !!!

    2ème surprise : Si l’on compte TOUTES les victimes des actes de terrorisme en France depuis cette date, on est loin d’un week-end de la Toussaint : Vous avez plus de chances de mourir en un seul jour sur les routes le 1er novembre que dans un acte de terrorisme en plus de 2 siècles !!!

    3ème surprise : Les actes les plus nombreux de terrorisme ont été faits par … les gouvernements pour permettre une “chasse aux sorcières” légale des opposants en faisant des attentats sous fausse bannière !!!

    En conclusion : Le terrorisme est surtout un outil politique permettant aux gouvernements “démocratiques” de supprimer les libertés individuelles et d’asseoir leur mainmise sur les citoyens sous prétexte de les “protéger”…

    En cas d’attentat terroriste, cherchez à qui profite le crime…
    Vous vous rendrez compte que très souvent il est surtout profitable à une “caste” qui est totalement opposée aux idées défendues par lesdits “terroristes” souvent manipulés à leur insu ou membres d’organisations gouvernementales (GLADIO etc…)…

    Je suis strictement opposé à toute action terroriste : Elle est inutile, les victimes n’y sont pour RIEN et surtout elle dessert systématiquement l’idéal qu’elle est censée servir.
    C’est pourquoi ces attentats sont bien souvent “douteux” et servent de prétexte à museler toute velléité de contestation d’un gouvernement peu recommandable.

    Quand on se contente de simplement CONSTATER les résultats de la politique du gouvernement actuel, la seule conclusion que l’on peut tirer est que certaines personnes aux abois tentent de se protéger contre une colère populaire justifiée par leur trahison.
    Ces “lois antiterroristes” sont en fait des “lois de flicage” permettant aux oligarques et aux ploutocrates de rester dans la douceur de leur “monde” en muselant la colère populaire.

    Elle est belle la “démocratie parlementaire”.


  41. Franck Le 17 septembre 2014 à 08h39
    Afficher/Masquer

    N’oubliez pas que les pro Russes du Donbass sont des “terroristes”, et qu’en soutenant ces gens, nous sommes potentiellement concernés…


  42. jerome Le 17 septembre 2014 à 10h37
    Afficher/Masquer

    Je suis tombé dessus hier matin en regardant la chaine parlementaire, à sa lecture par le ministre j’étais horrifié. Et l’après-midi le vote de confiance comme ca personne n’en a parlé, de plus l’opposition par la voix de Jacobs a bien indiqué qu’ils aideraient à tout action du gouvernement pour protéger la France, autant dire que le texte va passer sans soucis.


  43. Hellebora Le 18 septembre 2014 à 00h35
    Afficher/Masquer

    Le commentaire de Pierre Torres, ex otage en Syrie, à propos de Nemmouche et de l’utilisation qui a été faite de son arrestation + à charge contre la loi anti-terroriste voulue par Vals :
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/09/17/pierre-torres-j-ai-commis-l-erreur-de-collaborer-avec-les-services-de-l-antiterrorisme-francais_4488696_3232.html


  44. Charly Le 18 septembre 2014 à 07h28
    Afficher/Masquer

    Où comment le gouvernement US contraignait les géants de l’informatique à collaborer au programme PRISM :
    http://www.zdnet.com/u-s-government-to-yahoo-comply-with-prism-or-well-make-sure-you-go-bankrupt-7000033730/


Charte de modérations des commentaires