Les Crises Les Crises
21.août.202021.8.2020 // Les Crises

1800-1880 : Le choc de la modernité | Trois villes à la conquête du monde (3/4) | ARTE

Merci 20
J'envoie

Source : ARTE, YouTube

Vous avez manqué la partie 2 ? Cliquez ICI

Comment, en quatre cents ans, la concurrence des trois métropoles pour dominer l’économie mondiale a suscité un nouveau modèle urbain. Frédéric Wilner retrace brillamment cette captivante aventure historique. Troisième volet : Le choc de la modernité, 1800-1880.

3. Le choc de la modernité – 1800-1880 Explosion démographique, arrivée de l’industrie, du train et du métro, pollution, pauvreté de masse : au tournant du XIXe siècle, Londres et New York sont les premières métropoles à vivre le choc de la modernité, qui les métamorphose.

Cette révolution urbaine, d’une grande violence, donne naissance à l’architecture moderne. La construction préfabriquée, l’ascenseur sécurisé, les prémisses de l’immeuble de grande hauteur posent les fondations d’une ville nouvelle.

Trois villes à la conquête du monde : Amsterdam, Londres, New York
Episode 3 : 1800-1880 : Le choc de la modernité
Série documentaire de Frédéric Wilner (France, 2017, 53mn)

Source : ARTE, YouTube

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

2 réactions et commentaires

  • Sainsaulieu // 21.08.2020 à 11h57

    Etonnant que cet essai ignore « Paris capitale du dix-neuvième siècle » (Walter Benjamin) et « Une vie de cité Paris » (Marcel Poëte) autrement pertinents. Dommage mais c’est réparable.

      +2

    Alerter
  • Sainsaulieu // 21.08.2020 à 11h59

    Etonnant que cet essai ignore « Paris capitale du dix-neuvième siècle » (Walter Benjamin) et « Une vie de cité Paris » (Marcel Poëte) autrement pertinents. Dommage mais c’est réparable.
    Si vous estimez que c’est un doublon c’est que vous pensez que toute vérité n’est pas bonne à redire.

      +4

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications