Les Crises Les Crises
9.mai.20209.5.2020 // Les Crises

Actu Coronavirus – 08 mai

Merci 16
J'envoie

Ce fil d’actualités comprend des informations provenant de trois sources : Les Lives Covid-19 du Figaro, de 20 minutes et le compte Twitter @Conflits_FR.

08 mai

18h10

Défense : la #CoreeDuSud accepte de verser « une somme substantielle » aux #USA pour participer aux coûts engendrés par les 28 500 soldats américains présents, selon Donald #Trump. L’administration US souhaite que la Corée du Sud paie 1,3 milliard de $.

17h30

#LREM pourrait perdre sa majorité absolue à l’Assemblée nationale. Une vingtaine d’élus En Marche envisagent de faire sécession et de rejoindre un 9e groupe parlementaire. Depuis 2017, 18 députés sont partis ou ont été exclus.

17h28

Appels à la vigilance face à la faune lors du retour dans la nature

Le déconfinement de millions d’humains risque d’être dramatique pour les animaux qui se sont réappropriés des espaces désertés par l’activité humaine, avertissent vendredi l’Office national des forêts (ONF) et la Ligue de protection des oiseaux (LPO). Pendant près de deux mois de confinement « la tranquillité inhabituelle retrouvée en forêt a donné (aux animaux) envie de se déplacer davantage, voire d’aller dans des endroits fréquentés par l’homme ». Au sortir de cette période « la faune sauvage sera plus sensible au dérangement », d’autant que c’est le moment des naissances pour les mammifères et de la nidification pour les oiseaux. « Les visiteurs vont faire irruption dans une nurserie qui a perdu l’habitude des hommes, » résume Pierre-Edouard Guillain, directeur de l’agence Ile-de-France Est de l’ONF.

17h18

La CGT obtient la fermeture de l’usine Renault de Sandouville

Après l’américain Amazon, le constructeur automobile français Renault va devoir fermer une de ses usines. Saisi en référé par la CGT, le tribunal du Havre a condamné le constructeur « à suspendre la reprise de la production » sur son usine de Sandouville, en Seine-Maritime, où travaillent près de 2 000 personnes. Selon l’ordonnance, cette relance ne « permet pas d’assurer (…) la sécurité des travailleurs de l’usine face au risque lié au Covid-19 ». La justice réclame la mise en œuvre « des actions de prévention ainsi que des méthodes de travail et de production garantissant un meilleur niveau de protection de la santé et de la sécurité des travailleurs ».

17h13

Au Sahel, les « terroristes » profitent de la pandémie pour attaquer davantage

Les « groupes terroristes profitent de la pandémie de Covid-19 pour intensifier leurs attaques » au Sahel, affirme dans un rapport le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, en réclamant une « coordination plus forte » entre les forces étrangères qui les combattent. Le défi posé aux autorités s’exerce notamment dans le triangle Liptako-Gourma, une zone dans laquelle Niger, Mali et Burkina Faso se partagent des frontières, précise le document remis cette semaine au Conseil de sécurité.

16h55

Brexit : reprise lundi des discussions, plombées par le virus

Après deux premières sessions marquées par de profondes divergences et l’absence de progrès, Britanniques et Européens reprennent leurs négociations lundi sur leur relation post-Brexit, plombées par la pandémie de nouveau coronavirus. Ces pourparlers, prévus sur une semaine, débuteront à 13H00 GMT par une «session plénière» en visioconférence, en présence du négociateur en chef de l’UE, Michel Barnier, et de son homologue britannique, David Frost.

16h50

La Suisse va lancer l’application de suivi du Covid en « phase test » la semaine prochaine

Le gouvernement suisse a indiqué vendredi qu’il espérait lancer la semaine prochaine en phase pilote l’application de suivi du Covid-19, en attendant que le Parlement se prononce sur son utilisation élargie. La phase d’essai, qui doit se dérouler jusqu’à fin mai, sera limitée à « un certain groupe de population », a expliqué le ministre de la Santé, Alain Berset, lors d’une conférence de presse. Pendant ce temps, le gouvernement adoptera les bases légales nécessaires au lancement de l’application afin de les soumettre au Parlement fin mai, a-t-il indiqué, espérant que ses deux chambres se saisiront ensuite du dossier de façon « rapide ».

16h30

Nous avons supprimé ce tweet dont la mauvaise formulation a entraîné une mauvaise interprétation. L’hôpital de #Bobigny a découvert que le cas remontait au 27 décembre [et non octobre] lors d’un test postérieur, mené en 2020. Merci de prendre note de la correction. Nos excuses. @Conflits_FR.

Tensions politiques : le 6 mai, le bureau chinois des affaires de #HongKong a traité les manifestants pro-démocratie de « #virus politique à éliminer ». La ville « ne retrouvera jamais son calme tant que les violents manifestants en noir » n’auront pas disparu. (RFI)

16h00

Diplomatie: #Poutine et #Xi Jinping se sont appelés. Le président de la #Chine a félicité le président de la #Russie pour « les 75 ans de la victoire », et Vladimir Poutine s’est dit « opposé » aux tentatives de récupération du #COVID19 pour « accabler » la Chine.

Origine du #coronavirus : l’#OMS indique désormais que le marché de #Wuhan « a joué un rôle » dans la propagation du #virus, « sans que l’on sache si ce fut la source ou juste une coincidence ». @WHO appelle à « plus de recherches » de la #Chine.

15h25

« Pas d’obligation du port du masque dans l’espace public », indique Christophe Castaner

Lors de son point presse, Christophe Castaner a de nouveau rejeté la possibilité d’une obligation du port du masque dans l’espace public. « Les préconisations sanitaires aujourd’hui ne conduisent pas à imposer de façon permanente le port du masque dans l’espace public », a indiqué le ministre de l’Intérieur.

15h20

Le gouvernement promet 200 millions de masques

A trois jours du déconfinement, la secrétaire d’État à l’Economie Agnès Pannier-Runacher et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ont pris la parole au cours d’une conférence de presse pour chiffrer les stocks de masques dont dispose la France à la date du 11 mai. Dans le détail, 100 millions de masques sanitaires seront disponible lundi prochain, selon les chiffres du ministère de la Santé, de même que 50 millions de masques à usage unique à destination des entreprises et des collectivités. 20 millions de masques «grand public» lavables 20 fois seront également en circulation, ainsi que 10 millions d’unités lavables pour les entreprises. «Plus de 10 millions de masques seront mis à la disposition des usagers des transports en commun», a également précisé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

14h30

Nice impose le port du masque dans tout son espace public à compter du 11 mai

La ville de Nice a pris un arrêté imposant le port du masque dans l’espace public sur tout le territoire de la commune à compter de lundi, premier jour du déconfinement, a indiqué vendredi le maire (LR) de la ville Christian Estrosi. « J’ai signé hier le 7 mai un arrêté imposant le port du masque sur l’ensemble des voies publiques, pour toute personne circulant sur le territoire de la commune de Nice, à compter du 11 mai, et cet arrêté est valable jusqu’au 2 juin », a indiqué l’élu au cours d’une visio-conférence. Cette obligation s’impose de 8h à 20h, à toutes les personnes âgées de 11 ans et plus. Les infractions à ces dispositions seront punies d’une contravention de 35 euros. L’arrêté a été adressé à la préfecture pour le contrôle de légalité.

14h05

Environ 10% des étudiants ont perdu leur job à cause du coronavirus

C’est ce qu’annonce la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal dans une interview au Parisien vendredi. Elle s’appuie sur des données des Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires). «20 % des étudiants sont en situation de précarité, et 40 % touchent des aides de l’Etat», ajoute-t-elle. Le gouvernement a annoncé une aide de 200 euros en juin pour quelque 800.000 jeunes de moins de 25 ans «précaires ou modestes». Elle sera notamment versée à quelque 400.000 étudiants «ayant perdu leur travail ou leur stage» et aux «étudiants ultramarins isolés qui n’ont pas pu rentrer chez eux».

14h00

Application #StopCovid : 41 % des Francais sont prêts à donner un accès plus important à leurs données personnelles en ligne afin de lutter contre le #coronavirus. Ce chiffre atteint 64 % pour ceux « proches de #LREM » et 50 % pour les 65 ans et plus. (IFOP)

13h59

Marine Le Pen prépare un «livre noir» sur la gestion de la crise

«Nous travaillons sur, en quelque sorte, un livre noir de la crise sanitaire, non seulement parce que je pense que le gouvernement doit être mis devant ses responsabilités, mais aussi parce que faire la liste des erreurs, c’est éviter de les commettre à nouveau», a déclaré présidente du Rassemblement national devant la presse, à l’issue de la cérémonie du 8-Mai à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais).

13h45

EELV appelle à signer une pétition pour rendre les masques gratuits

EELV appelle à signer une pétition afin de rendre les masques de protection gratuits, « pour éviter une nouvelle phase de l’épidémie ». « Pour éviter une nouvelle phase de l’épidémie et permettre à tout le monde de se protéger, nous voulons des #MasquesGratuits ! », a tweeté David Belliard, candidat écologiste à la mairie de Paris.

13h00

#Hydroxychloroquine ne permettrait pas de soigner les patients atteints par le #COVID19. Ce sont les résultats observés lors de la « la plus grande étude du médicament à ce jour », menée par la Columbia University.

12h59

L’agence pour les réfugiés palestiniens réclame une aide d’urgence

L’Agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) a réclamé vendredi une nouvelle aide d’urgence de près de 100 millions de dollars pour répondre aux conséquences socio-économiques du nouveau coronavirus, au moment où l’organisation traverse la « pire crise financière de son histoire ». Si le nombre de personnes contaminées par le virus dans les Territoires palestiniens est relativement bas – environ 350 dont deux morts en Cisjordanie et 20 à Gaza -, les conséquences socio-économiques et humanitaires y sont particulièrement désastreuses, estime l’Unrwa. Dans la bande de Gaza, territoire densément peuplé de deux millions d’habitants sous blocus israélien, le taux de chômage pourrait par exemple passer de 50 % à 70 %, selon Matthias Schmale, le responsable de l’agence dans l’enclave palestinienne.

12h38

En Île-de-France, des attestations employeur contrôlées à certaines heures

Mises en place à partir de lundi dans les transports en commun d’île-de-France, ces attestations employeur feront l’objet de contrôlés «entre 6H30 et 9H30», et «le soir entre 16H00 et 19H00», a assuré vendredi la présidente de la région Valérie Pécresse (ex-LR). Ils auront lieu «dans les grandes gares» mais «en dehors de ces plages horaires, les transports qui ne seront pas saturés sont évidemment ouverts à tous», a ajouté Mme Pécresse, qui préside également Île-de-France mobilités, sur France2. Toutefois «il y aura une tolérance dans les premiers jours, l’objectif n’est pas la verbalisation mais de donner priorité à ceux qui ont absolument besoin des transports en commun, ceux qui vont travailler», a-t-elle précisé.

12h05

Milan est « une bombe », avertit un virologue de renom

La situation à Milan, capitale économique de l’Italie, « est un peu une bombe » en raison du nombre important de personnes infectées qui circulent, au risque de causer une nouvelle vague de contagions, a estimé vendredi un virologue de renom. « Il y a eu beaucoup de personnes qui sont restées enfermées à la maison tout en étant malades » car elles n’ont pas pu être testées, a expliqué le professeur Massimo Galli, chef du département des maladies infectieuses au prestigieux hôpital milanais Sacco, dans une interview au quotidien La Repubblica publiée vendredi. « Nous avons un nombre très élevé de personnes infectées qui reviennent en circulation », a-t-il ajouté, évoquant le risque de devoir réinstaurer des mesures de confinement si les chiffres de contagion repartent à la hausse.

11h40

L’ONU accuse des belligérants en Syrie de profiter de la pandémie pour attaquer les civils

La Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme Michelle Bachelet a accusé vendredi des belligérants en Syrie, dont le groupe Etat islamique (EI), de profiter de la pandémie de nouveau coronavirus pour perpétrer des attaques contre les populations civiles. « Diverses parties prenantes du conflit en Syrie, y compris l’EI, semblent profiter du fait que l’attention du monde est tournée vers la pandémie de Covid-19 pour se regrouper et exercer des violences contre la population », a dénoncé Michelle Bachelet dans un communiqué, disant craindre « une bombe à retardement qui ne peut être ignorée ».

11h25

La Chine soutient une évaluation par l’OMS de « la réponse mondiale » à l’épidémie

La Chine a déclaré vendredi soutenir la création « après la fin de l’épidémie » d’une commission sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin d’évaluer « la réponse mondiale » au Covid-19. Cette évaluation devra se faire de façon « ouverte, transparente et inclusive », a précisé Hua Chunying, porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Cette déclaration intervient après des pressions internationales demandant une enquête sur l’apparition du virus en Chine.

11h

L’Allemagne « doute » de l’explication américaine sur l’origine du coronavirus

Les autorités allemandes ont émis des « doutes » sur l’explication avancée par les dirigeants américains selon laquelle le nouveau coronavirus provient d’un laboratoire de la ville chinoise de Wuhan, affirment vendredi des médias. Le service de renseignement allemand BND qualifie dans un rapport confidentiel ces explications comme une tentative du président Donald Trump pour « détourner l’attention de ses propres erreurs et rediriger la colère des Américains vers la Chine », rapporte le magazine Der Spiegel sur son site Internet, citant une note destinée à la ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer.

10h25

Les Français ont fait preuve de discipline et «d’une grande maturité» pendant le confinement

C’est le principal enseignement que tire Jocelyn Raude, maître de conférence en psychologie sociale et spécialiste des épidémies, d’une étude menée avec l’institut Arcane Reasearch auprès de 4.005 Français en avril. «Il y a eu un soutien massif et surtout un respect massif des consignes officielles, malgré les errements initiaux des autorités sur les masques par exemple», souligne-t-il auprès de l’AFP.

9h36

Une quarantaine de victimes du Covid attaquent l’Etat en justice

L’information a été révélée par Le Parisien : une quarantaine de patients et de personnes ayant perdu un proche touché par le Covid-19 ont engagé un recours en justice contre l’Etat. «Il s’agit d’une action administrative, il n’est pas question de clouer au pilori tel ou tel ministre, mais d’obtenir d’abord un statut de victimes pour nos clients et de réclamer des indemnités devant le prétoire s’il le faut», détaille Me Loris Palumbo, interrogé par nos confrères. «Nous interpellons en parallèle le pouvoir. La création d’un fonds d’indemnisation pour les victimes sur le modèle de ce qui existe pour l’amiante notamment serait une réponse intelligence», ajoute Me Benjamin Abraham Fellous.

04h43

L’Europe célèbre le 8 Mai sans grande pompe

L’Europe commémore vendredi sans grande pompe, pour cause de coronavirus, la fin de la Seconde Guerre mondiale il y a 75 ans, mais Berlin marque le coup en célébrant pour la première fois l’événement. D’ordinaire, l’Allemagne ne célèbre pas les anniversaires du 8 mai 1945, date de la capitulation du régime nazi face aux Alliés. Cette fois, la ville de Berlin a décidé de déclarer férié ce jour synonyme de défaite mais aussi de libération du national-socialisme et des camps de concentration. Du jamais-vu.

00h10

Cybersécurité : une société israélienne a identifié Aria-body, un #malware utilisé par un groupe de hackers nommé #Naikon et relié à l’armée chinoise. Parmi leurs victimes, des officiels de la santé et des entreprises en #Australie et en #Asie du sud-est. (NYT)

Origine du #coronavirus : des citoyens chinois qui demandaient une enquête de la #Chine sur l’apparition du #COVID19 ont « subi des pressions ». Plusieurs plaintes qui avaient été déposées ont été abandonnées. #Wuhan essaie d’étouffer les protestations. (Ouest-France)

Pandémie de #coronavirus: des caméras « intelligentes » vont être installées à la station #Chatelet (6 le #11mai, 12 au total) afin de vérifier que les passagers portent des #masques. La #RATP va les installer « à titre expérimental » pendant 3 mois.

La #CoreeDuNord estime que les exercics militaires effectués par la #CoreeDuSud « ne doivent pas rester sans réponse ». Le pays dirigé par #KimJongUn est furieux de ces tirs de #missiles. L’armée de la #CoreeDuNord déclare que ces tirs sont « une provocation inacceptable » qui « nous rappellent qu’un ennemi reste un ennemi ». Pendant ce temps, #KimJongUn a appelé #Xi Jinping pour le féliciter de la « victoire » de la #Chine sur le #coronavirus.

C’est une annonce restée discrète mais qui marque un tournant. En France, à partir du 1/09, toute personne ayant un coffre fort dans une banque devra le déclarer au fisc. Une page se tourne dans l’histoire du secret bancaire.

07 mai

23h00

Le gouvernement souhaite que les Universités francaises maintiennent les cours magistraux à distance même à la rentrée en septembre afin d’éviter des amphithéâtres bondés.

Environnement : #Bolsonaro envoie l’armée dans la forêt amazonienne afin de lutter contre la #deforestation et les feux de forêt. La mission sera effective du 11 mai au 10 juin et peut être prolongée pour durer 60 jours au total.

22h14

Haïti : premier arrivage d’équipement médical commandé à la Chine

Haïti a reçu jeudi le premier des cinq avions cargos devant acheminer du matériel médical commandé fin mars à la Chine pour combattre l’épidémie de nouveau coronavirus, encore limitée dans le pays où 12 décès ont pour l’instant été enregistrés. Le président Jovenel Moïse, son épouse ainsi que les membres de la cellule scientifique du gouvernement se sont déplacés sur le tarmac de l’aéroport de Port-au-Prince pour assister au déchargement de la cargaison. L’avion parti de Shanghai a livré en Haïti 500 lits d’hôpital, 100 respirateurs artificiels, 250.000 visières en plastique, 200.00 masques chirurgicaux, 50.000 masques de type N95 ainsi que 137.000 lunettes de protection, a détaillé la ministre de la santé Marie Greta Roy Clément.

22h00

Lutte contre le #coronavirus : des chercheurs traquent le #COVID19 dans les eaux usées de #Paris afin de modéliser l’évolution de la pandémie. Ils constatent ainsi dès mars une augmentation du #SARSCoV2, les patients rejetant une partie du #virus dans leurs selles.

L’ONU s’inquiète du #COVIDー19 en #Afrique. Le continent compte moins d’un lit en soins intensifs pour 100 000 habitants. 685 tests sont menés pour 1 million d’habitants (23 000 pour 1M en #Europe).

Les Francais auraient pu acheter des #masques en #pharmacie depuis le 23 mars. Contrairement à ce que l’administration a laissé entendre, il n’y avait pas d’interdiction légale de vendre des masques importés.

21h09

73 saisonniers bulgares refoulés à Roissy

Soixante-treize ressortissants bulgares, qui avaient atterri mardi à l’aéroport de Roissy pour venir travailler notamment dans le maraîchage, ont été refoulés jeudi, dénoncent les défenseurs des migrants. Ces 73 Bulgares, ressortissants de l’UE, ont été «refoulés en violation de la protection de la santé et des droits fondamentaux», a explique à l’AFP Laure Palun, directrice de l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé).

20h00

L’Assemblée parlementaire franco-allemande, demande la réouverture des frontières entre l’#Allemagne et la #France « d’ici au 15 mai au plus tard ».

Lutte contre le #coronavirus : toutes les applications de tracage numérique lancées suite au #Covid_19 présentent « des failles de sécurité plus ou moins critiques », selon Pradeo, expert en sécurité mobile.

19h46

Italie : polémique sur des libérations de mafieux durant le confinement

La libération de mafieux âgés ou en mauvaise santé durant la période de confinement instaurée en Italie pour endiguer le coronavirus a provoqué une polémique, contraignant le ministre de la Justice à faire marche arrière. Outre 373 mafieux et trafiquants de drogue libérés de prison et assignés à résidence depuis mars, la justice examine 456 autres demandes de libération, a rapporté jeudi le quotidien La Repubblica. Parmi les criminels autorisés à rentrer chez eux figurent notamment le boss de Cosa Nostra (la mafia sicilienne) Francesco Bonura, 78 ans, et Franco Cataldo, 85 ans, qui faisait partie du gang ayant tué le fils adolescent d’un repenti en 1996 et dissous son corps dans de l’acide.

Les juges ont été autorisés à libérer les détenus âgés de plus de 70 ans souffrant de pathologies les rendant particulièrement vulnérables au coronavirus, mais sans recevoir d’instructions particulières sur une éventuelle distinction entre mafieux et prisonniers ordinaires. Cette décision a été prise après plusieurs émeutes en mars dirigées par des détenus ayant peur d’être contaminés dans les prisons surpeuplées, alors que le virus a fait près de 30.000 morts en Italie.

19h00

#Tesla a fermé sa méga usine près de #Shanghai, suspendant de facto sa production automobile. Cet arrêt inattendu signifie que la compagnie dirigée par #ElonMusk ne produit plus aucune voiture dans le monde actuellement.

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

Narm // 09.05.2020 à 10h12

toutes les applications de tracage numérique lancées suite au #Covid_19 présentent « des failles de sécurité plus ou moins critiques »,
« Application #StopCovid : 41 % des Francais sont prêts à donner un accès plus important à leurs données personnelles en ligne afin de lutter contre le #coronavirus. «  »

en êtes vous vraiment sûr ? ( l’acceptation par le matracage ? )

6 réactions et commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications