Les Crises Les Crises
1.avril.20221.4.2022 // Les Crises

Bilan Macron : Le pire Président de la Cinquième République

Merci 572
J'envoie

Source : Le Fil d’Actu – 05-04-2022

Commentaire recommandé

patoche // 09.04.2022 à 13h42

« je ne parle surtout pas de Mélenchon qui est un pur apparatchik de ce système ».
Expliquez moi svp pourquoi un « apparatchik de ce système » est depuis bientôt 10 ans insulté par l’ensemble des politiciens et leurs chiens de garde. Un tel unanimisme devrait interroger les auto-proclamés anti-systèmes ici ou là?  Et ben NON, leurs glaviots  inondent le net.

Du jamais vu depuis Salengro.

Un test à propos d’une affaire hyper-médiatisée:
« L’enquête préliminaire ouverte pour « abus de confiance » et « recel » visant plusieurs dirigeants de La France insoumise dont Jean-Luc Mélenchon sur le paiement des dommages et intérêts, a été classée sans suite par le parquet de Bobigny, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. »

Le saviez-vous? Pour ma part je l’ai découvert en parcourant un commentaire sur le site « Le grand soir » il y a quelques semaines. 

Mélenchon a osé dénoncer l’ingérence d’un pays étranger dans la politique de la France avec un « le crif ça suffit! » politiquement suicidaire.

Il est la principale cible de Jadot et Hidalgo à un point que cela choque certains rescapés du ps

14 réactions et commentaires

  • Paul // 09.04.2022 à 09h43

    c’est extrèmement triste, mais voir aussi jubilatoire de voir qu’aujourd’hui des millions de gens commencent à ouvrir les yeux….

    On se souviendra de Mitterand et du « les français ne le savent pas » d’une citation pendant la « crise Grecque » : Nous sommes en 1939. du micron qui dit nous sommes en guerre, mais pas du tgout celle sanitaire (remplacer le S par un N)

    ça me fait mal de dire ça, mais vous souvenez vous de la couverture rouge et blanc d’un magasine qui avait fait un petit scandale ?
    Tout est écrit, ça n’est pas un « c*mpl*t, c’est une organisation des choses.
    Bienvenue dans le monde de demain. Demain…..

      +3

    Alerter
  • Myrkur34 // 09.04.2022 à 09h45

    Je n’ai pas regardé la vidéo car mon opinion est faîte sur Tartuffe-Tartarin, mais le titre me fait penser à un gag de Gaston Lagaffe où il rêvasse dans son bureau et où à chaque bulle, il est le meilleur dans différents sports avec des louanges journalistiques dithyrambiques dans le football, le rugby, le cyclisme, l’athlétisme ou la boxe et surgit alors Fantasio furax qui hurle à pleins poumons  » Gaston, vous êtes le pire garçon de bureau du monde ! » :o))

      +4

    Alerter
    • Fritz // 09.04.2022 à 21h41

      Belle comparaison, mais Gaston Lagaffe ferait un meilleur président que Mc Ronds ! Et il me semble que c’est Prunelle qui arrache Gaston à ses rêveries en hurlant « Gaston, vous êtes le garçon de bureau le plus mauvais du monde ! ».

        +0

      Alerter
      • Myrkur34 // 10.04.2022 à 07h03

        Vous avez peut-être raison concernant Prunelle, n’ayant pas ma collection sous la main….Je n’arrive pas à trouver de quel album est sorti cette planche..
        Il me vient à l’esprit une phrase très drôle prononcée par Prunelle « Je serai celui qui aura réussi à faire travailler Gaston !  » :o) Mais c’est peut-être Fantasio qui l’a dite lors de la fameuse guerre des boîtes de conserves..

          +1

        Alerter
  • RGT // 09.04.2022 à 10h48

    Il faudrait donner à l’ensemble des français des cours de défense intellectuelle et de déchiffrage de propagande politique.

    Ça éviterait de se retrouver dans des situations critiques dans lesquelles une majorité de citoyens se retrouvent à aller voter à l’encontre de leurs intérêts les plus vitaux en étant manipulés dès leur naissance par une propagande très bien orchestrée qui ne favorise que les intérêts de ceux qui la financent.

    Hélas, une telle formation ne permettrait plus aux « élites » et aux ploutocrates qui les financent de continuer à « péter dans la soie » et à se goinfrer de caviar pendant que l’immense majorité de la population se contente de manger des nouilles à l’eau, et encore pas tous les jours.
    donc c’est strictement interdit par la loi, comme le mandat impératif ou l’engagement à respecter les promesses électorales (qui n’engagent que les idiots ceux qui les croient.

    Le seul moyen LÉGAL de dégager tous ces parasites (jusqu’aux « hauts fonctionnaires » corrompus) consiste simplement à voter pour « l’extrême gauche le couteau entre les dents » (je ne parle surtout pas de Mélenchon qui est un pur apparatchik de ce système) car ils seraient dans le pire des cas largement moins nuisibles que tous les « hommes providentiels » imposés par les oligarques qui font baver d’envie leurs confrères ukrainiens.

    Mais j’ai peu d’illusions sur les résultats de cette « consultation », les urnes sont déjà pré-remplies et le vainqueur sera bien sûr celui qui aura retenu les faveurs des oligarques les plus fortunés.

    Nous allons donc repartir pour un tour de Louis Macron ou de son « concurrent » qui sera largement pire pour l’ensemble de la population.

    La voix des « gueux » ne compte pas.

    Et si par malheur ils n’écoutaient pas leurs « maîtres » l’élection serait annulée jusqu’à ce que ces cons votent comme il faut.
    Voire même un coup d’état qui permettrait de « sauver l’Ordre et la République » des hordes de hooligans ignares.

      +6

    Alerter
    • jp // 09.04.2022 à 13h15

      pas besoin de truquer l élection !
      dites moi comment convaincre une « gueux » qui gagne tout juste le smic et qui fait un boulot de m… (horaires décalés, physiquement dur, aucun espoir de promotion) que voter Macaron n’est pas du tout son intérêt. J’y ai passé 1 h, j’ai cru qu’elle blaguait mais non ,elle était sérieuse. Désespérant…

        +4

      Alerter
    • patoche // 09.04.2022 à 13h42

      « je ne parle surtout pas de Mélenchon qui est un pur apparatchik de ce système ».
      Expliquez moi svp pourquoi un « apparatchik de ce système » est depuis bientôt 10 ans insulté par l’ensemble des politiciens et leurs chiens de garde. Un tel unanimisme devrait interroger les auto-proclamés anti-systèmes ici ou là?  Et ben NON, leurs glaviots  inondent le net.

      Du jamais vu depuis Salengro.

      Un test à propos d’une affaire hyper-médiatisée:
      « L’enquête préliminaire ouverte pour « abus de confiance » et « recel » visant plusieurs dirigeants de La France insoumise dont Jean-Luc Mélenchon sur le paiement des dommages et intérêts, a été classée sans suite par le parquet de Bobigny, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. »

      Le saviez-vous? Pour ma part je l’ai découvert en parcourant un commentaire sur le site « Le grand soir » il y a quelques semaines. 

      Mélenchon a osé dénoncer l’ingérence d’un pays étranger dans la politique de la France avec un « le crif ça suffit! » politiquement suicidaire.

      Il est la principale cible de Jadot et Hidalgo à un point que cela choque certains rescapés du ps

        +13

      Alerter
  • Anicroche // 09.04.2022 à 12h03

    Le Canard à travers son éditorial indique clairement pour qui voter.

    Les paroles suivantes sont attribuées à qui vous savez (page 2):

    « La banalisation de l’extrême droite est un fléau démocratique! Hard ou soft, l’extrême droite c’est la même chose. »

    « Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au-delà. »
    Blaise Pascal, Pensées.

    Remplacer Pyrénées par Carpates.

      +4

    Alerter
    • paul // 09.04.2022 à 12h49

      et donc ?
      clairement ? dites moi qui,j’ai pas compris

        +2

      Alerter
  • Incognitototo // 09.04.2022 à 15h34

    Comme j’ai encore de la mémoire, je n’ai pas besoin d’être convaincu ; mais la liste des « on se souviendra » a quand même réussi à me donner la nausée … d’autant qu’elle n’est pas exhaustive.

    Par exemple et entre autres – à part les professionnels du droit – personne ne se souviendra que jamais aucun gouvernement n’avait osé supprimer autant de droits fondamentaux aux petits et réussi à en donner autant aux « premiers de cordée » ; une vraie « nuit du 4 août » à l’envers, où Macron a rétabli les privilèges, qui s’est passée tout au long de ce quinquennat et dans tous les domaines des droits. Le tout dans l’indifférence générale puisque tout cela a été fait par décrets et par ordonnances… au point que si on prend un peu de recul sur le sens général de toutes ces réformes – sans avoir besoin d’exagérer ni faire de l’idéologie – on ne peut pas conclure autre chose que tout le droit est prêt à servir un État totalitaire qui opprime les petits et protège les élites.

    Aussi, pour ma part, je n’hésite pas à qualifier ce type : d’homme politique le plus maléfique et pervers de la 5e République ; même Mitterrand et le PS avec lui ne lui arrivent pas à la cheville ; c’est dire si je suis convaincu que ce sera tout (y compris l’abstention au 2e tour s’il se retrouve face à l’extrême droite) sauf lui, tant sa nocivité dépasse tout ce qu’on a déjà pu expérimenter.

      +11

    Alerter
  • Vercoquin // 09.04.2022 à 15h47

    Macron qui
    déteste le peuple,
    insulte le peuple, ceux qui ne sont rien,
    suit la doctrine ultra-libérale de l’UE,
    veut tout privatiser,
    veut tout vendre aux amerloques à bas prix,
    veut détruire, réduire à néant les acquis sociaux, le programme du CNR,
    veut supprimer les fonctionnaires, les services publics,
    veut s’accaparer le pouvoir médiatique pour propager sa propagande, sa censure, sa chasse aux sorcières,
    veut appauvrir détruire la France au profit de ses amis les riches,
    est contre l’assistanat des pauvres mais pour l’assistanat des riches,
    ne tolère pas les manifs, les grèves, les droits des travailleurs,
    … etc.
    Liste non exhaustive.

    Je ne pense pas comme Macron ni comme ceux qui votent pour lui, ils sont nombreux parmi mes amis, ma famille, mes voisins, mes présentateurs télé, mes acteurs de cinéma, mes journalistes, mes philosophes.
    Je suis donc complotiste, j’assume, je revendique, je signe autant de fois que nécessaire.
    Demain, je ne voterai pas Macron.

      +6

    Alerter
    • Fritz // 09.04.2022 à 19h04

      Non seulement je ne voterai pas Macron non plus, mais j’ai voté contre Macron le 7 mai 2017, en glissant dans l’enveloppe le bulletin portant le nom de son opposante. Je ne me suis pas laissé intimider par les discours aux relents d’exorcisme contre « l’exxtrrêmme drroitte ». L’extrémiste du capitalisme qui a mutilé les manifestants grâce à ses flics, il s’appelle Macron.

        +4

      Alerter
  • Louis // 10.04.2022 à 18h05

    Au delà de ce personnage, l’almanach des girouettes à considérablement épaissi. La droite et la gauche sont en miettes, des autorités se font élire sur un courant et s’évadent vers un autre. Des personnalités sont élues Maire et se désistent dés qu’elles sont élues (Marseille). Quant à la séparation des pouvoirs ou les va et vient public/privé.. Marianne me dit dans le creux de l’oreille qu’elle est paumée..

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications