Les Crises Les Crises
20.novembre.201920.11.2019 // Les Crises

Interdit d’interdire – Bolivie, Brésil, Chili… Que se passe-t-il en Amérique Latine ?

Merci 116
J'envoie

Source : Russia Today France, Russia Today France, 19-11-2019

Frédéric Taddeï reçoit :

– Pablo Rotelli, docteur en économie et sciences sociales

– Pascal Drouhaud, président de l’association France

– Amérique Latine – Gabriel Giménez Roche, économiste

– Jean-Baptiste Thomas, enseignant chercheur

Source : Russia Today France, Russia Today France, 19-11-2019

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

Commentaire recommandé

yack2 // 20.11.2019 à 08h02

Bolivie……et le reste,…Les américains sont-ils impliqués ????? Oui, non ???? Peut être ???? Mais de qui se fout-on?
Un coup d’état? O….n peut en discuter, mais si c’est un coup d’état, c’est bien fait pour sa gueule….Morales n’a plus de légitimité…..en GAGNANT des élections présidentielles et législatives( et oui 2 rapports indépendants en attestent et il faudrait que l’on croit sur parole l’OEA qui, comme chacun sait est l’étalon de l’objectivité et de l’honnêteté)…..Oui mais la cour constitutionnelle n’est pas objective et est au ordre du Mas….Parce que la française , l’américaine ne sont pas des organes politiques ? OUI mais la constitution est respectée….. en interdisant l’accès aux chambres des représentants majoritaires et en brûlant leurs maisons et en menaçant leurs familles……Et maintenant le retour à la démocratie à balles réelles avec un décret humaniste exonérant les tireurs…..Tout va bien, jusque là tout va bien…..

12 réactions et commentaires

  • Catalina // 20.11.2019 à 07h51

    à 17:10, Taddei : ” sous Obama on ne soupçonnait pas les usa de coup d’état”,
    Ah bon ? Pourtant Obama a bien affirmé que les USA avaient fait le coup d’état en Ukraine, et pour ma part, il me semble que toutes les administrations us depuis leur naissance ont fait des coups d’états dans le monde sans parler d’assassiner tous ceux qui les dérangeaient et les dérangent. Pire ils ont inventé le concept de migration de masse, tout en sachant pertinemment que cela apporterait le chaos partout où ils construisaient ces migrations de masse.

      +26

    Alerter
    • amipb78 // 20.11.2019 à 17h27

      Effectivement. Lire ou relire “La stratégie du choc” de Naomi Klein.

        +9

      Alerter
  • yack2 // 20.11.2019 à 08h02

    Bolivie……et le reste,…Les américains sont-ils impliqués ????? Oui, non ???? Peut être ???? Mais de qui se fout-on?
    Un coup d’état? O….n peut en discuter, mais si c’est un coup d’état, c’est bien fait pour sa gueule….Morales n’a plus de légitimité…..en GAGNANT des élections présidentielles et législatives( et oui 2 rapports indépendants en attestent et il faudrait que l’on croit sur parole l’OEA qui, comme chacun sait est l’étalon de l’objectivité et de l’honnêteté)…..Oui mais la cour constitutionnelle n’est pas objective et est au ordre du Mas….Parce que la française , l’américaine ne sont pas des organes politiques ? OUI mais la constitution est respectée….. en interdisant l’accès aux chambres des représentants majoritaires et en brûlant leurs maisons et en menaçant leurs familles……Et maintenant le retour à la démocratie à balles réelles avec un décret humaniste exonérant les tireurs…..Tout va bien, jusque là tout va bien…..

      +27

    Alerter
  • Omelette // 20.11.2019 à 11h09

    Article de Maurice Lemoine sur la génèse de la situation actuelle :
    http://www.medelu.org/La-longue-campagne-du-Tout-sauf-Evo

      +1

    Alerter
  • Ellilou // 20.11.2019 à 13h56

    Et l’autre tartampion qui qualifie (par deux fois, pour aggraver son cas, et malgré l’excellente réponse du jeune professeur de polytechnique) toutes ces tragédies, ces meurtres sauvages d’opposants, ces renversements de gouvernements et j’en passe de “telenovela”…..Quel pitoyable petit laquais!!!!!!!

      +9

    Alerter
  • Pie vert // 20.11.2019 à 14h46

    L’évolution en Amérique du Sud est multifactorielle.
    Au Brésil il y a un problème majeur d’insécurité et de trafic de drogue et cela explique grandement la victoire de Bolsonaro, sur le crime le bilan de Lula et Russef est désastreux.
    Au Chilie et en Bolivie,(pourtant des gouvernements d’orientation politique différentes) il semblerait que les réserves de Lithium soient gigantesques, un deal a été signé par les 2 états avec la Chine, mais (comme pour le gaz en Syrie, en Ukraine) ça ne plaît pas du tout à l’oncle Sam. la CIA serait derrière les manifestations pour attiser la flamme que ça ne surprendrait pas. Le Pétrole aujourd’hui, et demain le gaz et le lithium sont stratégiques et l’histoire récente montre que Washington est souvent de la partie.
    Je suis effaré de voir que les médias Français évoquent l’impeachment de Trump sans jamais s’interroger sur la place du fils du vice-président US dans une entreprise gazière Ukrainienne ? Imaginez vous le voir au board de Total ? ou EDF-GDF ?Alsthom ?… Peut-être un jour si on continue à brader le pays.

      +18

    Alerter
    • amipb78 // 20.11.2019 à 17h29

      Sortir les gens de la pauvreté et éradiquer l’analphabétisme sont pourtant les meilleurs moyens de gagner contre l’insécurité et le trafic de drogue. Et dans ce domaine, Lula (surtout) et Russef (un peu) ont un excellent bilan.

        +16

      Alerter
  • Catalina // 20.11.2019 à 15h00

    https://www.legrandsoir.info/bolivie-la-dictature-s-installe.html
    Bolivie, La dictature s’installe

    “Trois jours seulement après avoir exigé la démission du président légitimement élu, Evo Morales, le général William Kaliman s’est installé aux Etats-Unis après avoir reçu 1 million de dollars, en échange de ses bons et loyaux services, de la part de l’attaché commercial de l’ambassade des Etats-Unis à La Paz, Bruce Williamson. La même somme a été remise à tous les autres commandants militaires et seulement 500 000 dollars, les pauvres, aux hauts dirigeants de la police, tous partis aux Etats-Unis. C’est Bruce Williamson qui a été chargé de les contacter et de coordonner les actions qui ont mené au coup d’Etat, entre la mutinerie de la police et l’inaction de l’armée.”
    Jean-Michel Hureau

      +4

    Alerter
  • Catalina // 20.11.2019 à 15h13

    Aucun gouvernement latino-américain, dans la période récente, n’avait obtenu de tels résultats : forte croissance, redistribution des richesses, recul spectaculaire de la pauvreté. La Bolivie est le pays d’Amérique latine qui a la plus faible proportion d’illettrés après Cuba et le Venezuela. Or ces avancées sociales, fondées sur la nationalisation des compagnies gazières, sont précisément ce qui a scellé le sort d’Evo Morales. Un président indigène qui travaille pour les humbles, voilà le scandale auquel il fallait mettre un terme. Assoiffée de vengeance, la bourgeoisie bolivienne a réussi à interrompre une expérience progressiste soutenue par les couches populaires.
    Bruno Guigue

    https://francais.rt.com/opinions/68090-un-peuple-desarme-sera-toujours-vaincu

      +10

    Alerter
  • Catalina // 20.11.2019 à 16h08

    La haine de l’indien
    Álvaro GARCIA LINERA

    https://www.legrandsoir.info/la-haine-de-l-indien.html

    C’est réellement affreux ce qui se passe en Bolivie.

    🙁

    Intéressant, en Bolivie, la Constitution stipule qu’un candidat est élu s’il obtient plus de 40 p. 100 des voix et plus de 10 points de différence sur le second.
    Prenons-en de la graine, ça nous évitera d’avoir des “produits” à la tête de l’état.

      +6

    Alerter
  • Fritz // 20.11.2019 à 17h48

    En Bolivie, le pouvoir de fait réprime brutalement les manifestants qui réclament le retour d’Evo Morales :
    http://www.rfi.fr/ameriques/20191118-bolivie-une-semaine-apres-le-depart-evo-morales-colere-continue-gronder
    Quant au Venezuela, la mobilisation contre Nicolás Maduro est maigrelette :
    https://www.journaldemontreal.com/2019/11/18/venezuela–flop-du-nouvel-appel-a-manifester-de-lopposant-guaido
    Sans doute ce que France Info appelle des « manifestations monstres ».

      +17

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications