Les Crises Les Crises
21.décembre.201721.12.2017 // Les Crises

Nouveauté : le journalisme “Google Glass” à Télérama

Merci 0
J'envoie

Allez, comme c’est bientôt Noël, un article léger…

Mes chers lecteurs j’avoue tout : poussé par la curiosité, je suis passé mardi soir à la soirée privée de lancement de RT France.

D’ailleurs, je ne peux (heureusement) pas le nier, grâce à ce journaliste de Télérama, qui semble avoir été influencé par ses collègues de la nouvelle confrérie des “journalistes-policiers” :

#Orwell – comme on va le voir…

C’est un style de journalisme-délateur sur les bords, qu’on va appeler le journalisme “Google Glass” (finalement, c’est encore mieux adapté que le titre original que j’avais trouvé – ces lunettes Google permettant d’enregistrer tout ce qu’on voit)

ÉDIT : je précise que je ne connais pas ce journaliste, et que ce billet ne présume en rien de la qualité de son travail sur d’autres sujets. (il a plutôt l’air sympathique et professionnel dans ses autres articles)

I. Encore un journaliste membre des Renseignements Généreux

Après la soirée, je découvre donc ce tweet :

Ne connaissant pas, je cite Wikipedia : “le Kvas une boisson légèrement alcoolisée, populaire en Russie, en Ukraine et en Europe de l’Est”

Ah si c’est pour l’Ukraine Libre alors…

Au passage, un coucou à AbouDjaffar, alias “le clicomane désoeuvré” – un bon copain du blog, qui s’est empressé de diffuser cette information capitale à sa communauté intéressée par l’antiterrorisme…

 

Alors je vous avoue ma perplexité, car j’étais au cocktail, mais donc tout autant invité que ce journaliste, et “la grande discussion” en question a duré dans les deux minutes chrono (l’heure du tweet correspond à celle exacte de mon arrivée), le temps de remercier l’organisatrice pour mon invitation, et pour le fait que RT ait été le seul média à relater professionnellement en février dernier les graves attaques diffamatoires du Décodex du Monde à mon encontre et les conséquences que cela a entraînées. Ils ont également été les plus engagés à alerter sur le danger de cet outil pour la liberté d’expression et d’information.

 

Sinon, il y a avait beaucoup de monde à cette soirée. Mais comme ce journaliste de Télérama a décidé de fournir une large contribution pour compenser la disparition des Renseignements Généraux, voici donc la suite intégrale de ses tweets :

Asselineau : Bingo ! 135 retweets – c’est en effet une information d’ampleur nationale. J’espère d’ailleurs qu’il y aura un jour des analyses psychologiques sur le traitement d’Asselineau par les journalistes… Quelques réactions :

Dites Abou Djaffar, faites gaffe, ça ressemble beaucoup à du complotisme ça… Rudy Reichstadt va vous épingler (non, je déconne !)

 

Suite du live-tweet :

Ouaou, doublette “Sapir / FN”, bravo ! Conseil : en 2018, tentez “l’économiste préféré des pédophiles”

On va pas se mentir, faut se cultiver dans la vie, on n’a rien sans rien…

Je pense qu’une enquête de cette qualité devrait lui ouvrir les portes de Cash Investigation, il faut en parler à Élise Lucet 🙂

Quelle marque, la vodka svp ? Et le prénom du barman ?

Hmmm, c’est looooooouche tout ça… Et puis il s’appelle Couteaux ce gars affûté et piquant ! Hasard, coïncidence ? Je ne crois pas…

Il me semble plus urgent de commencer par la Charte de Munich ou la remarquable Charte d’éthique professionnelle des journalistes du SNJ… (surtout la partie sur la vie privée)

À l’évidence, il a dû trouver le kvas… 🙂

Si on pouvait avoir un peu de respect pour Palmyre…

Ce n’est pas la typo qui me fait peur, dans tout ça, moi…

J’avoue ne pas suivre ce joli précepte – preuve en est ce billet… 🙂
Accessoirement, j’ai plein de critiques contre Bruno Roger-Petit, mais il ne me viendrait pas à l’idée de considérer le Porte-parole de la Présidence de la République comme une “ambulance”

On le croit bien volontiers, les types du Quai d’Orsay sont parfois hautement critiquables, mais la plupart ont fait de grandes études…

Euh “bleu blanc rouge” ça lui évoque donc “The American” – ok… (Il n’y a pas que la typo dans la vie)

C’était donc le résumé de 30 minutes de discours (intéressants) de plusieurs personnes – signé #LeCompacteur

Faut aller à un meeting de la France Insoumise, désolé – il n’y avait que plein de vrais journalistes chez RT…

“tignasse cendrée” : Télérama, une nouvelle forme de respect des journalistes

Ah non, je n’ai pas vu Benoît Hamon (qui a fait moins de 5 % dans beaucoup de départements) !

Allez savoir pourquoi, mais 1/ je n’ai pas bu de kvas, et 2/ je n’ai pas senti “l’odeur de la voiture neuve” durant la soirée… Hasard, coïncidence ? Je ne crois pas !

Je ferais même direct un signalement au la Place Beauvau – si j’étais un journaliste-délateur

Vivement qu’il refasse ça sur la CIA (attention, cependant, il risque alors d’être traité de complotiste…)
Sinon, ce ne serait pas un verre de kvas au second plan ? Hasard, coïncidence ? Je ne crois pas !

C’est fantastique cette capacité à glisser une saloperie dans chaque tweet – il doit falloir pas mal d’années de (dé)formation pour en arriver à ça.

Ah tiens, lui a droit à un lien en plus – sympa, c’est un billet avec une suite de saloperies, mais en plus long que sur Twitter. Ce pauvre Djordje Kuzmanovic qui n’a pas compris qu’il fallait être matriote maintenant…

MAIS pour le “name-dropping”, je reconnais que c’est honnête d’assumer son petit côté délateur… 😉

EDIT : tiens, Djordje Kuzmanovic a réagi :

Merci pour ce moment !

Donc si je comprends bien, ce journaliste a passé sa soirée à tweeter, mais il ne semble pas avoir pris la peine d’interviewer les gens présents…

C’est dommage car j’aurais pu lui dire que j’étais simplement curieux de venir me rendre compte par moi même de la réalité des choses – au lieu de me rouler par terre à propos d’une télévision qui n’a pas démarré (mention spéciale, comme d’habitude à Raphaëlle Bacquet du Monde et son papier mythique : Russia Today France : l’arme du « soft power » russe – à prendre en exemple dans les écoles de journalisme, surtout dans sa version avec le titre original avant correction, ça se voyait trop : RT France : la voix de son maître). Et puis le lancement d’une chaîne c’est toujours important.

J’aurais pu lui dire que nous aurons ainsi une vision russe, qui complétera la version française de France 24, la britannique de la BBC, la qatarie d’Al Jazeera, et, bien sûr, la version américaine d’à peu près toutes les autres chaînes…

J’aurais pu lui dire que je conseille au public d’être prudent vis-à-vis de n’importe quel média, de croiser les sources, d’avoir du recul, d’utiliser son esprit critique, et de discuter en commun des informations…

Enfin, j’aurais pu lui dire que j’ai trouvé l’équipe de journalistes de RT très sympathique, apparemment très professionnelle (mention spéciale à Jean-Maurice Potier), très motivée, et consciente des enjeux et de ses responsabilités. Et que, bien, sûr, ceci ne m’empêchera évidemment pas de critiquer s’ils produisent des choses critiquables…

Après, je concède que ça ne tient pas en un tweet… (et que c’est long à lire après quelques verres de kvas)

D’où le “journalisme Google Glass”…

P.S. je signale quand même que Télérama a fait un article de fond sur RT France en février : Télé Poutine, “Propagande Sans frontières”

II. 2 questions et un conseil

Je termine par deux questions à OT.

La première question est simple :

  1. étiez-vous nominativement invité à la soirée ?
  2. et pourquoi avoir accepté d’y aller ?

Le deuxième question est :

“Quand vous parlez de ‘clôturer le name-dropping’ :

  1. pourquoi ne parlez vous pas de plein d’autres personnalités, vu qu’il y avait dans les 200 personnes ?
  2. pourquoi ne parlez-vous pas d’un de vos collègues de Télérama que j’ai vu ?

Dernier point : si vous prenez des vacances (apparemment nécessaires), je vous conseille de relire cet indispensable d’Arthur Miller – si vous ne l’avez pas lu en école de journalisme (meuh non, je déconne ! 🙂 ) : les Sorcières de Salem (fiche Wikipedia) :

Ou bien, regardez au moins ce film : Good Night and Good Luck

C’est toujours utile de se remettre à niveau avec des oeuvres importantes sur le Maccarthysme…

 

Bref, je suis allé au cocktail de RT – où il y avait Télérama…

III. Les copains du blog

Brève mention aux autres copains du blog – pour vous montrer comment se répandent ces dépréciations sur les réseaux sociaux :

QUOI ??? : des types de gauche, de droite, du centre, des apolitiques, des scientifiques, des militants antiracistes et anti-antisémites, des journalistes professionnels : MAIS QUELS FOURBES CES RUSSKOFFS !!

On a aussi Tristan Mendès-France :

Je ne sais pas si elle était pure, mais la mienne était vraiment très sympathique, à discuter avec plein de jeunes (vrais) journalistes. Soirée qui était apparemment mieux que celle de Tristan MF apparemment – j’espère que je n’atteindrai jamais le stade de médiocrité de vie me conduisant à me demander où Tristan Mendès-France passe sa soirée…

Toujours sur les bons coups… 🙂

On retrouve aussi Olivier Schmitt – bien connu du blog (rappel c’est juste un prof à l’étranger quasi inconnu, dans un truc genre l’Université de Groenland Nord ou approchant) :

Il y a avait surtout plein d’autres personnes – c’est le problème de se fier à des sources non fiables.

Maintenant, ce que je sais, c’est que je ne rêve en rien d’une soirée avec quelqu’un capable d’écrire ça sur un pays dont 25 millions d’habitants ont été tués durant la dernière guerre contre le nazisme :

“Aujourd’hui en Russie, les Juifs sont présentés comme responsables de leur extermination à la télévision publique.” [Olivier Schmitt, Poutine est notre allié, non sourcé]

À ce stade, je ne commente même pas, je laisse les lecteurs connaissant bien la Russie le soin de le faire en commentaire.

(note : l’intérêt de croiser des Russes dans ce genre de soirée, vu que je n’ai aucun lien avec ce pays, c’est que ça m’évite aussi d’écrire des horreurs pareilles)

Mais, je suis un peu méchant, les tweets fulgurants d’Olivier Schmitt sur moi plaisent à certains, apparemment :

Bon, j’aurais pensé que quelques campagnes abjectes récentes contre Médiapart auraient laissé quelques traces, mais assez peu on dirait…

“On peut très bien défendre la liberté d’expression d’une personne, y compris d’une personne qu’on combat. […] Il y a une rédaction entière qui trouve ça inadmissible, qui est en colère, qui est indignée.” [Fabrice Arfi, Quotidien, 8/11/2017]

Épilogue 1

Message destiné aux lecteurs complotistes antirusses :

  • Je ne suis pas payé par Vladimir Poutine
  • Je ne soutiens pas le gouvernement russe
  • Je ne suis pas salarié de RT
  • Je ne vais pas présenter le JT de RT
  • Je ne suis pas reparti mardi avec 3 jeunes mannequins russes payés par le chaîne – mais juste avec un chauffeur Uber sourd que j’ai payé (ça compense un peu ou pas ?)

D’ailleurs, je précise que, comme j’étais juste avant sur Europe 1 :

  • Je ne suis pas payé par Arnaud Lagardère
  • Je ne suis pas salarié d’Europe 1
  • Je ne sors pas avec Frédéric Taddéi…

Bien sûr, si Europe 1 m’invite à un cocktail de ce type, je m’y rendrai avec plaisir – tout comme un cocktail de CNN (où je pourrai voir bien plus de journalistes mainstream…)

Sinon, pour Télérama : ce soir, je reste chez moi, vous pouvez donc passer une soirée tranquille. Voilà.

Épilogue 2

RT France diffuse depuis lundi, voici son premier JT :

Vous pouvez la retrouver sur leur site ou sur votre Télé via Free (canal 359) pour vous faire votre idée – et la critiquer pour de vraies raisons ! 😉


EDIT : le temps de finir cet article, je m’aperçois que Télérama en a fait un article. Enfin, c’est amusant de voir que ce n’est en gros que la simple compilation de ses tweets, observez

Il n’y a presque pas de fond, juste du fichage :

Une première remarque : Jacques Sapir a répondu également

donc OT reconnait qu’il aurait dû dire “économiste préféré des souverainistes”, ce qui est plus juste en effet. “Dont acte”…

Ou pas : regardez l’article, il a laissé FN, c’est important (comme s’il n’y a pas des économistes au FN, qui vient d’ailleurs de supprimer la sortie de l’euro – donc l’accusation est fausse…)

Et enfin la conclusion de l’article – sans commentaire :

Le mystère est donc bien résolu : OT a donc apparemment bien trouvé le kvas !

Pour terminer sur une note positive, je vous recommande (sérieusement) en revanche un autre article de Télérama de cette semaine, que j’ai adoré, du journaliste Samuel Gontier (vraiment impertinent) : L’interview de Macron par Delahousse, “une révolution incroyable qui marque l’Histoire”

(Précision : Article édité. Comme indiqué clairement dans le billet, le titre “le journalisme délateur” a été modifié en “journalisme Google Glass” que je trouve encore plus parlant, mais je ne renie en rien le premier – raison pour laquelle il reste en dur dans le lien du billet. Modification également à la fin, un réponse à une troisième question ayant pu être obtenue, et donc devenue sans objet)

Commentaire recommandé

max // 21.12.2017 à 07h16

Pour moi, l’une des raisons intéressantes de RT TV est qu’elle émette en Français.
Pourquoi cela est important ?
Les chaines de TV anglo-saxonnes n’émettent pas en français car elles estiment, sans doute à juste raison, que les chaines françaises (BFM, la 16, LCI et France info notamment font le boulot à leur place).
Que vous écoutiez CNN ou la BBC, elles ont donc leurs copiez/collez dans les chaines françaises.
Avec RT TV en français, on commence à avoir accès a un véritable pluralisme, c’est en ce sens que ce situe pour moi l’événement et donc avoir le vrai choix.
Certes, il y a déjà des chaines russophones émettant en français mais noyé parmi des 10enes d’autres chaines étrangères mais pas du niveau de RT.

108 réactions et commentaires - Page 2

  • Patrique // 21.12.2017 à 17h51

    Parmi les signataires de l’appel à censurer RT dans le journal (sic) Le Monde, on trouve notamment Françoise Thom dont “les crises” ont parlé il y a quelques années :
    https://www.les-crises.fr/l-argent-russe-empeche-les-europeens-d-agir-par-francoise-thom/

      +3

    Alerter
  • qwerty // 21.12.2017 à 18h44

    Concernant RT TV, si on peut se réjouir de l’arrivée d’une nouvelle chaîne dont la ligne éditoriale semble assez différente des autres, il faut garder à l’esprit que cela reste une chaîne d’info en continu avec tous les inconvénients qui vont avec. Il est indispensable d’avoir des sources (presse indépendante, livres…) qui arrivent à prendre du recul sur ce flux incessant d’informations. Mais, je n’apprends rien aux lecteurs de ce blog… 😉
    Après, concernant Twitter, je suis de plus en plus dubitatif quant à l’intérêt de ce média pour s’informer.

      +2

    Alerter
  • caliban // 21.12.2017 à 19h36

    Le “plumitif” salonnard qui exhibe ses préjugés grossiers en 140 signes a une carte de journaliste. C’est triste. Mais peut-être moins que la réaction de son confrère de Mediapart, qui prouve que même pour un journaliste authentique, réfléchir sur son métier est une gageure.

      +2

    Alerter
  • Nicolas // 21.12.2017 à 22h01

    Question con: pourquoi la chaîne chinoise en français ne pose pas de problème? C’est pareil, ils donnent une vision positive d’un pays qu’il est convenu, aux pays de big brother, d’accuser de tous les maux…

      +5

    Alerter
    • basile // 22.12.2017 à 04h20

      c’est une bonne question, sur laquelle un Sapir ou Berruyer pourrait se pencher.

      J’ajouterais que plusieurs bobos de mon entourage aiment bien y passer leurs vacances, ainsi qu’au Japon (ce pays merveilleux où l’on ne peut caresser un chat que dans un bar, car ils sont interdits en appartement).

      et que les dits bobos ne sont jamais allés en Russie, encore moins en URSS, ni à Cuba d’ailleurs. Mais plusieurs fois en Chine. Mes tentatives d’explication :

      – la Chine c’est loin (l’herbe est plus verte) elle semble moins menaçante que la Russie plus proche.
      – conditionnement lointain en faveur de l’orient raffiné, face au rustre russe dans son pays froid.
      – propagande anti russe depuis 1945, depuis qu’elle était quasiment à nos portes, pas la Chine.
      – La chine plus faible (à l’époque) ne faisait pas concurrence à notre « sauveur ». Les média se sont concentrés acharnés (et continuent) sur la Russie.

        +1

      Alerter
  • Fulsi // 21.12.2017 à 23h32

    “quelqu’un capable d’écrire ça [ aujourd’hui en Russie, les Juifs sont présentés comme responsables de leur extermination à la télévision publique ] sur un pays dont 25 millions d’habitants ont été tués durant la dernière guerre contre le nazisme ”

    C’est un point Godwin gratuit et peu pertinent, ce n’est parce qu’un pays a perdu des millions d’habitants a cause des nazis qu’il ne peut pas etre raciste contre les juifs. J’en veux pour preuve l’Ukraine dont le nazisme renaissant est tres bien denoncer sur ce site. D’ailleurs l’histoire de la Russie n’est pas innoncente d’actes anti-juif par exemple les pogroms.

    Ne vous rabaissez pas a leur niveau Oliver 😉

    PS: Mon commentaire n’enleve rien a la nuisibilite societale d’Olivier Schmitt et le manque total d’arguments et preuves de ses propos.

      +1

    Alerter
    • robert pierron // 22.12.2017 à 03h20

      Les pogroms ont sévi des siècles en Europe centrale. Ce sont les Bolcheviks qui y ont mis fin en 1917. Quant à la période “stalinienne” veuillez prendre en compte le nombre d intellectuels et d artistes d origine juive. Je n en citerai que 2 : le physicien Landau et le philosophe Lukacs

        +2

      Alerter
  • kasper // 22.12.2017 à 02h10

    qu’est ce qui a bien pu arriver a GW Goldnadel pour que la neoconsphere se permette de retwitter son nom comme ca ? Pour moi c’est une de leurs figures de proue.

      +0

    Alerter
  • franck-y // 22.12.2017 à 06h22

    J’attends juste de RT qu’elle fasse le bon boulot de RT USA en laissant parler les petits candidats politiques et en donnant une autre vision des conflits en cours. Pour le reste, ce sont des réactionnaires libéraux et des culs bénits, mais au moins pas hypocrites.

      +3

    Alerter
  • Perso // 22.12.2017 à 08h17

    C’est pathetique de voir dans quel gouffre sont tombés ces pseudo journalistes sans culture et sans pesonnalités, incapables de faire autre chose que de la traque sordide et de la delation en temps reel pour livrer a la vindicte les gens qui ne pensent pas comme eux. Ces gens me dégoutent. Ils sont une honte pour leur profession, si tant est que l’on puisse qualifier de journaliste ces petits capo-chefs sans envergure.

      +2

    Alerter
    • basile // 22.12.2017 à 12h28

      sur le site en question, qu’il est inutile de nommer, il n’y a que 7 commentaires à leur article, contre 108 ici à cette heure. Et sur les 7, un seul approuve, 6 sont critiques. Le seul qui approuve n’a que 2 likes, contre 45 en tout pour les critiques.

      sinon, je pense qu’ils n’en en rien à aire, je dirais même, rien à foutre. Le pognon tombe quand même, et ils sont tellement imbus d’eux mêmes, qu’ils continueront de publier leur torchon de propagande. Comme le PC continue l’Huma avec 2 % d’électeurs.

        +1

      Alerter
      • robert pierron // 22.12.2017 à 12h43

        Qu est ce que l Huma vient faire là dedans ?
        Décidement les tropismes ont la vie dure!
        Ils sont tombes bas ok mais tout de même pas au niveau du Monde!

          +1

        Alerter
  • Narm // 23.12.2017 à 11h02

    AH… Excellent M. Berruyer

    toujours aussi court 😉 et incomplet. j’ai adoré. ça c’est du journalisme. un sujet, une étude, des recherches, des critiques.

    Pour ce gus, vous auriez pu résumer à : ” ” journaliste ” ” à : la Télé rama
    Heureusement qu’il ne vous a pas attaqué sur votre prénom, à oui, il avait le même.

      +0

    Alerter
  • thmos // 25.12.2017 à 12h57

    Comment rappeler que le pluralisme est absolument nécessaire à la moindre réflexion, et accessoirement constitutif d’une démocratie ou de n’importe quel “système” qui aspire à devenir “humain” …M Crawford l’auteur de l’ “Éloge du carburateur”,constate aussi cette appétence nouvelle par cette gauche néo libérale – dont notre presse – pour la violence, la censure, la délation. La haine du russe ( avant hier le bôche, hier le juif, aujourd’hui le musulman ou le chrétien …) reprend exactement les mêmes méthodes qui firent la honte des démocraties en faillite. Regardons alors RT en invitant nos amis à faire de même …

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications