Les Crises Les Crises
27.mars.201827.3.2018 // Les Crises

Revue de presse du 27/03/2018

Merci 14
J'envoie

DÉMOCRATIE

La loi instaurant un « secret des affaires » passe en toute discrétion à l’Assemblée

"La France s’apprête à transposer en catimini la directive européenne sur le secret des affaires, avec examen à l’Assemblée le 27 mars dans le cadre d’une procédure accélérée. Cette directive avait été adoptée il y a presque deux ans malgré les protestations de la société civile. Sous prétexte de lutter plus efficacement contre l’espionnage industriel, ce texte crée un droit général au secret pour les entreprises, qui leur permet potentiellement de traîner devant les tribunaux quiconque porterait à la connaissance du public une information sur leurs activités sur laquelle elles auraient préféré maintenir l’omerta."

Source : BASTAMAG

ENVIRONNEMENT

Les oiseaux disparaissent des campagnes françaises à une « vitesse vertigineuse »

"Le printemps risque fort d’être silencieux. Le Muséum national d’histoirenaturelle (MNHN) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) annoncent, mardi 20 mars, les résultats principaux de deux réseaux de suivi des oiseaux sur le territoire français et évoquent un phénomène de « disparition massive », « proche de la catastrophe écologique »."

Source : LE MONDE

Climat : le charbon, à lui seul, tue l’Accord de Paris

"Même pas besoin du pétrole et du gaz, le charbon suffit à tuer l’Accord de Paris. C’est ce que deux articles récemment publiés dans des revues scientifiques affirment."

Source : Blog Sciences²

EUROPE

Fonctionnaires : trompeuses comparaisons européennes

"Trop de fonctionnaires ! Le refrain revient dans l’agenda politique quasiment à la même fréquence que l’arrivée du printemps. En ce troisième jour du printemps 2018, justement, les fonctionnaires français sont dans la rue pour s’opposer à la réforme de la fonction publique voulue par le gouvernement. L’exécutif compte en effet « assouplir » le statut des agents publics, recourir davantage aux contractuels, et organiser un plan de départ volontaire. Ailleurs en Europe également, les effectifs du service public sont régulièrement accusés d’être trop nombreux par les libéraux. Quel est donc le poids de l’emploi public dans les différents pays européens ?"

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

Les parlementaires néerlandais réclament la fermeture du site de l’UE « anti-fake news russes »

" Les dirigeants du Service européen pour l’action extérieure (SEAE) de l’UE n’en sont toujours pas revenus. Leur cellule de contre-propagande (baptisée « East Stratcom ») créée pour pourchasser les « mensonges » russes a poussé le zèle inquisiteur si loin qu’il a déclenché la colère des députés néerlandais. Au point que ces derniers réclament désormais la fermeture pure et simple du site Internet géré par Bruxelles, EUvsdisinfo.eu, censé mettre en garde contre la « désinformation » en provenance de Moscou."

Source : RUPTURES

La Cour de justice européenne invalide le principe des tribunaux privés d’arbitrage

"Est-ce la début de la fin pour les tribunaux privés d’arbitrage, ces fameux « ISDS » (Investor State Dispute Settlement), qui permettent à des investisseurs d’attaquer des États auprès de juridictions privées composées d’avocats d’affaires ? La Cour européenne de justice, la plus haute juridiction de l’Union européenne, vient de rendre un jugement décisif invalidant le principe même de ces mécanismes d’arbitrage s’ils concernent des acteurs de l’Union européenne."

Source : OBSERVATOIRE DES MULTINATIONALES

L'avertissement d'un groupe d'économistes sur la dette grecque

"La Grèce devra se financer sur les marchés à partir d'août. Un scénario dangereux, selon des économistes du CEPR. Sans effacement, la dette est insoutenable."

Source : Les Echos

Les régions françaises risquent de perdre des aides européennes

"L’Union européenne, qui élabore son prochain budget pluriannuel, pourrait bien tailler dans le vif des subventions aux régions françaises. Elles vont plaider leur cause la semaine prochaine à Bruxelles." Petit rappel : ces subventions ne viennent pas vraiment de l'UE car c'est la France qui verse une somme d'argent à l'UE que celle-ci redistribuera, ensuite, en partie à la France. En partie puisque le reste de la somme versée par la France profitera à d'autres états membres, comme la Pologne. Il y a bien sûr d'autres pays contributeurs comme l'Allemagne mais je prenais l'exemple de la France car l'article parle des subventions françaises.

Source : Aphadolie

FRANCE

L’offensive générale

"Un ancien ministre de l’économie socialiste qui, plus tard, créera un parti libéral à son image a un jour détaillé l’art et la manière d’enfanter une société de marché : « N’essayez pas d’avancer pas à pas. Définissez clairement vos objectifs et approchez-vous en par bonds en avant qualitatifs afin que les intérêts catégoriels n’aient pas le temps de se mobiliser et de vous embourber. La vitesse est essentielle, vous n’irez jamais trop vite. Une fois que l’application du programme de réformes commence, ne vous arrêtez plus avant qu’il soit terminé : le feu de vos adversaires perd en précision quand il doit viser une cible qui bouge sans arrêt. »"

Source : LE MONDE DIPLOMATIQUE

Pénurie record de 530 médicaments vitaux en 2017, un phénomène inquiétant

La France fait face à la plus grave pénurie de médicaments depuis 2014. Près de 530 "médicaments d’intérêt thérapeutique majeur" ne sont plus disponibles dans l'Hexagone en 2017. Loin d'être nouveau, le phénomène s'amplifie de façon inquiétante. Une augmentation de 30% sur seulement un an qui ne serait pas due qu'à des problèmes de "chaine de production"."

Source : Le Parisien

GÉOPOLITIQUE

Sur les RAI

"Tout amateur du Grand jeu est familier des innombrables acronymes qui égrènent la colossale bataille pour l'Eurasie : OTAN, BTC, OBOR, IPI, TAPI... A cet égard, un nouveau venu est en passe de frapper très fort : le RAI (Russie-Azerbaïdjan-Iran). (...) Ce lundi, se sont en effet réunis à Bakou les présidents russe, iranien et azéri. Parmi les sujets divers et variés discutés (contre-terrorisme, coopération dans l'industrie d'armement etc.), il y en a un qui nous intéresse particulièrement : le projet d'un corridor de transport Nord-Sud reliant les trois pays."

Source : CHRONIQUES DU GRAND JEU

MARCHÉS FINANCIERS

Les marchés financiers globalisés contre la transition écologique

"Nicolas Bouleau est un éminent scientifique spécialisé dans les mathématiques financières, de ceux qui prennent le temps de prendre un nécessaire recul. Et grâce aux images simples, accessibles à tous, qu’il prodigue tout au long de ce livre, il nous faire toucher du doigt des notions complexes, qui sans lui ne seraient accessible qu’à une minorité d’hyper diplômés en mathématiques financières."

Source : Finance Watch

Bercy veut faire de Paris la capitale des ICO

"Partout dans le monde, les gendarmes des marchés financiers ont déclaré la guerre aux ICO. Les « Initial Coin Offerings » sont ces nouveaux modes de financement qui font appel au public, très souvent en cryptomonnaie, à travers la « blockchain ». La France, elle, veut se distinguer. Pragmatique et soucieuse d'accompagner l'innovation technologique, l'AMF (l'Autorité des marchés financiers) a travaillé à la mise en place d'un cadre..."

Source : Les Echos

MATIÈRES PREMIÈRES

Norvège : la production de pétrole en février plus faible qu'attendu

"La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en février en deçà des projections officielles, selon la Direction norvégienne du pétrole. Il a été pompé 1,559 million de barils par jour (Mb/j), estimation encore provisoire, soit 4,0% de moins qu'en janvier et 4,1% de moins qu'attendu. Les ventes de gaz naturel ont également baissé, à 10,2 milliards de m3 sur l'ensemble du mois de février, soit 1,1 milliard de m3 de moins qu'en janvier."

Source : Connaissance des énergies

Suisse : redémarrage du premier réacteur de la plus vieille centrale nucléaire du monde

"En service depuis 1969, la centrale nucléaire suisse de Beznau (canton d'Aargau, nord de la Suisse), la plus vieille au monde, a redémarré son premier réacteur, arrêté depuis mars 2015 pour des raisons techniques, a annoncé mardi son gestionnaire Axpo. Selon celui-ci, après "d'importants travaux de rénovation et de modernisation", l'accord a été donné par l'Inspection fédérale suisse de la sécurité nucléaire (ENSI). La Suisse compte 4 centrales (5 réacteurs nucléaires) produisant environ un tiers de l'électricité du pays. Le 21 mai 2017, les Suisses ont décidé de sortir à moyen terme du nucléaire en acceptant, à 58,2% des voix par référendum, la nouvelle loi sur l'énergie interdisant la construction de nouvelles centrales."

Source : Connaissance des énergies

La Russie poursuit sa domination, en attendant une très bonne récolte 2018

Dans un contexte climatique favorable à une récolte 2018 exceptionnelle, la Russie continue d’exporter à un rythme soutenu et assoit un peu plus sa domination sur le marché mondial du blé. La Russie devrait exporter, selon l’USDA, environ 37,5 Mt. La Russie a, de plus, raflé 80 % du marché égyptien (importation égyptienne prévue de 7 Mt au total). Avec une parité euro-dollar qui dégrade la compétitivité des blés français et des prévisions d'exportations françaises qui s'inscrivent en baisse, les opérateurs et représentants de FranceAgriMer ne sont pas optimistes.

Source : Terre-Net

MEDIATHÈQUE

Les journalistes savent-ils parler aux jeunes ?

"A l'occasion de la "Semaine de la presse et des médias dans l'École", la Fabrique médiatique se délocalise dans une classe de seconde à Paris. Les journalistes savent-ils parler aux jeunes ? Un débat entre élèves et journalistes." [J'ai été assez atterré par les propos entendus dans cette émission. Le formatage des élèves semble assez puissant - une seule voix discordante si je me souviens bien. L'intervenant du Monde se pourléchant de distribuer des bons points après chaque prise de parole d'élève - d'un autre côté peut-être est-ce préférable qu'il ne s'occupe pas d'autre chose...].

Source : La fabrique médiatique - France Culture

RÉFLEXION

Le mythe du progrés et la toxicité de la monoculture mondialisée

"L’anthropologue britannique Edward B. Tylor définit la culture comme « ce tout complexe qui comprend les savoirs, les croyances, l’art, la morale, la coutume et toute capacité ou habitude acquise par l’homme en tant que membre de la société ». Or de Prachuap Khiri Khan à Marseille, de New-York à Tokyo, de Hong-Kong à Lagos, de Buenos Aires à Phnom Pen et de Kuala Lumpur à Casablanca, les êtres humains partagent désormais en grande partie — si ce n’est totalement — les mêmes coutumes, les mêmes croyances, les mêmes morales, les mêmes habitudes"

Source : LE PARTAGE

SOCIETÉ

Thierry Pardo : « L’organisation de l’école est conforme à la logique industrielle »

"Titulaire d’un doctorat en éducation, Thierry Pardo est chercheur indépendant associé au Centre de recherche en éducation et formation relatives à l’environnement et à l’écocitoyenneté de l’Université du Québec à Montréal. Il parcourt le monde en famille afin de présenter au cours de conférences les apports d’une posture libertaire, et pour accompagner les parents désireux de ne pas inscrire leurs enfants dans une démarche scolaire classique."

Source : LE COMPTOIR

ÉCONOMIE

Les fonds souverains à l’assaut du futur technologique

" Pour comprendre l’avenir de la technologie, il faut comprendre ceux qui la financent. Or ces derniers ont bien changé au cours des trois dernières décennies. Ce fut d’abord l’armée, puis les sociétés de capital-risque. Aujourd’hui, une nouvelle page se tourne : les nouvelles technologies sont désormais régies par de gigantesques fonds d’investissement, dont les budgets se comptent en milliards et qui entretiennent souvent des liens avec les gouvernements."

Source : LE MONDE DIPLOMATIQUE

Agriculture : Le harcèlement de nos paysans profite à… la mafia….

"L’argent blanchi de la mafia finit dans le BTP, les pizzerias, les commerces de luxe, mais aussi dans l’agriculture…. Elle y est toujours plus présente. Est-ce que nos autorités qui mettent une pression insupportable sur les agriculteurs le savent? Si oui, cela signifie qu’elles participent en connaissance de cause au transfert de business des uns vers les autres…"

Source : Le blog de Liliane Held-Khawam

Commentaire recommandé

vert-de-taire // 27.03.2018 à 11h15

“le secret des affaires”

c’est UN moyen pour les entreprises de cacher ce que l’on ne saurait voir.

Un pas de plus dans la liberté de la dévastation du monde et de la précarisation de tous.
urgence pétition :
https://info.pollinis.org/fr/stopsecretdaffaires/

29 réactions et commentaires

  • calal // 27.03.2018 à 09h22

    Les oiseaux disparaissent des campagnes françaises à une « vitesse vertigineuse »

    marrant parce que hier je m’amusais a observer pour la premiere fois une alouette dans mon jardin.Par contre va falloir que je m’occupe de ces nombreux chats qui vagabondent partout.j’en ai jamais vu autant.

     5

    Alerter
    • PsyyyX // 27.03.2018 à 22h40

      Ne rien comprendre aux statistiques. On ne tire pas de généraliser d’une observation isolé !

       2

      Alerter
      • tavarmany // 28.03.2018 à 00h19

        Entièrement d’accord.
        Généraliser rapidement n’est jamais bon.

        Il n’empêche.
        Une observation isolée peut également être observée par une autre personne tout aussi isolée.
        Les espaces communs – internet – (le blog d’OB n’est pas dédié aux oiseaux) peuvent rapprocher des cas isolés.

        Il n’empêche.
        Les oiseaux disparaissent des campagnes. Et c’est certain.
        Disons plutôt que l’on repousse toujours et toujours les zones de campagnes, les zones naturelles. Et que l’on voit certains oiseaux plus que d’autres.

        Alors.
        Alors on a apprauvri et on appauvrit encore.

         1

        Alerter
      • Nicolas // 28.03.2018 à 00h22

        Les médecins ne comprennent rien aux statistiques médicales, alors vous pensez bien que le sujet est totalement inconnu de 99% de la population.
        Le pire c’est que s’il y a beaucoup de chat, mécaniquement les oiseaux sont en danger.

         0

        Alerter
    • Helene // 28.03.2018 à 17h13

      Que voulez-vous dire par « que je m’occupe de ces nombreux chats qui vagabondent » ?

       1

      Alerter
  • Eric83 // 27.03.2018 à 09h22

    Une analyse éclairante sur les multiples options commerciales, monétaires et financières de la Chine face à la “guerre” commerciale lancée par Trump…le retour de bâton où plutôt l’art des US de se tirer un chargeur dans le pied.

    https://fr.sputniknews.com/analyse/201803261035677518-chine-usa/

     4

    Alerter
  • Eric83 // 27.03.2018 à 09h57

    Au sujet des médias :

    La révélation de l’affaire des données personnelles “pompées” sur FB – “Cambridge Analytica” – est importante, utile et nécessaire mais on peut aussi se demander pourquoi maintenant ?

    Il y a quelques jours, aux US, une ancienne directrice de l’analyse des médias – Carol Davidsen – de la campagne d’Obama en 2012 a fait des déclarations fracassantes – après celles déjà en 2015 – au sujet d’une application développée pour le DNC – parti démocrate -et “pompant” les informations personnelles sur FB; application que n’avaient pas les “républicains” et qui était un net désavantage important pour eux.

    Nous apprenons hier que la FTC US enquête sur la confidentialité des données personnelles sur FB. Pourquoi cette enquête est-elle déclenchée en 2018, sous Trump, et non pas en 2015, sous Obama ?

    http://www.breitbart.com/tech/2018/03/19/obama-campaign-staffer-says-facebook-allowed-harvest-masses-data/

     4

    Alerter
    • Eric83 // 27.03.2018 à 11h00

      On comprend de mieux en mieux les objectifs de l’affaire “Cambrige Analytica”. Trump a été élu et le Brexit a été voté parce que les “populistes” ont triché.

      ” Cambridge Analytica a joué un “rôle crucial” dans le Brexit, selon le lanceur d’alerte Wylie”

      https://www.romandie.com/news//903192.rom

       0

      Alerter
      • Chris // 27.03.2018 à 12h59

        Ca pue la Fake new !
        Du même tonneau que l’affaire Skripal reliée au dossier bidon Steele… Une grande famille de mafieux !

         4

        Alerter
      • P’tetbenkwui // 27.03.2018 à 13h44

        selon votre commentaire, la tricheuse Hilary CLINTON serait classée parmi les “populistes” alors ?

         2

        Alerter
      • Mr K. // 28.03.2018 à 05h19

        Affaire amorcée il y a déjà 10 mois :

        Article dans “The Guardian” le 07 mai 2017, “The great British Brexit robbery: how our democracy was hijacked”.

        https://www.theguardian.com/technology/2017/may/07/the-great-british-brexit-robbery-hijacked-democracy

        Ou comment des milliardaires américains ont peut-être influencé un référendum britannique.

         1

        Alerter
  • Eric83 // 27.03.2018 à 10h13

    Je partage avec vous non pas un billet mais un mail que j’ai reçu de France Télévisons et qui m’interpelle sur l’utilisation de nos données et de leur conservation.

    En septembre 2017, j’ai envoyé un mail à “FT” pour leur demander pourquoi l’émission “Dans les yeux d’Olivier” – pas celui des Crises – sur les “Relations toxiques” avait été déprogrammé et quand serait-elle reprogrammée.

    “FT” m’avait répondu que cette émission avait été déprogrammée à cause d’une actualité plus importante et que n’étant pas reprogrammée dans les 3 semaines, il n’était pas possible de me répondre sur une nouvelle date.

    Et voilà que 6 mois plus tard, France Télévisions m’envoie le mail ci-dessous pour m’informer de la nouvelle programmation au mois d’avril. ( Emission, vue depuis sur Youtube et que je recommande à tous ).

    “Bonjour Monsieur, Le sujet “Relations toxiques” de l’émission “Dans les yeux d’Olivier” avait été déprogrammé le 26 septembre dernier en raison de l’actualité.
    J’ai le plaisir de vous annoncer que ce numéro sera diffusé le mercredi 11 avril prochain à 22h45.
    Merci pour votre message ! Cordialement,”

     2

    Alerter
    • lecrabe // 27.03.2018 à 11h48

      Donc vous écrivez un mail à FT et vous vous plaignez de recevoir une réponse?
      Faut peut-être pas tout mélanger: votre mail n’est pas une donnée personnelle collectée et conservée à votre insu, bien au contraire puisque c’est vous qui leur avez écrit. Il n’y a rien d’aberrant à archiver ses mails, surtout si c’est pour vous rendre un service en vous informant sur un sujet qui semblait vous intéresser…

       11

      Alerter
      • patrick // 27.03.2018 à 13h39

        Pour une fois qu’un service public se soucie de ses clients et prend leurs demandes en compte , on va pas se plaindre 🙂

        Pardon, on ne parle pas de clients pour le service public mais d’usagers .. voire même ” d’usagés “

         11

        Alerter
  • vert-de-taire // 27.03.2018 à 11h15

    “le secret des affaires”

    c’est UN moyen pour les entreprises de cacher ce que l’on ne saurait voir.

    Un pas de plus dans la liberté de la dévastation du monde et de la précarisation de tous.
    urgence pétition :
    https://info.pollinis.org/fr/stopsecretdaffaires/

     14

    Alerter
  • vert-de-taire // 27.03.2018 à 11h32

    “Climat : le charbon, à lui seul, tue l’Accord de Paris”

    Article suivant : vive le nucléaire qui va résoudre magiquement et parfaitement ce pb !
    Mieux, les EPR sont prêts !
    Et répandre en continu (ou par catastrophes – 2 en cours) de plus en plus de radioactivité ne pose évidement aucun problème puisqu’il n’est pas possible d’en mesurer les effets car il faudrait les chercher avec des labos et de l’argent indépendants des lobbies. Le risque est faible.

    Le problème principal est la démographie folle qui touche toutes les ressources y compris le foncier…

     5

    Alerter
    • patrick // 27.03.2018 à 11h46

      le calcul est simple ( pour la France ) :
      – 25% de notre énergie est de l’électricité, dont une partie produite à partir de charbon/fuel/gaz environ 9000MW ce matin pour un total de 72000MW, soit 12% de 25% = 3% du total
      Photovoltaique + éolien ,= 5000 MW , soit 7% de 25% = 1,7% du total
      – le reste est fourni par des combustibles fossiles.

      L’hydraulique fonctionne bien, on arrive quelquefois à plus de 10% de la production électrique, mais est il fortement limité quant à son expansion.

      Donc si on supprime le nucléaire et les carburants fossiles , nous devons limiter notre consommation à 4 ou 5 % de notre consommation actuelle d’énergie ; et encore !! quand tout se passe bien.

       8

      Alerter
      • JLR72 // 27.03.2018 à 17h18

        Soit! Mais on ne demande pas une transition en 2 ans mais en 30/40 ans. D’ici là, il est tout de même fort possible, à condition d’investir des fonds publics, d’augmenter nos capacités productives sur l’éolien, le photovoltaïque ou l’hydraulique qui pas si “limité” puisqu’on peut créer de l’électricité via les courants, les marées, les vagues.

         1

        Alerter
        • GameOver // 27.03.2018 à 21h55

          Malheureusement, je ne suis pas sûr que la fenêtre de tir soit aussi large que ça pour cette transition énergétique. Tout va se jouer dans les 10-20 prochaines années, en restant optimiste. Et dans tous les cas, il faudra réduire drastiquement notre consommation actuelle d’énergie. Il est illusoire de penser qu’on pourra tout remplacer par des énergies renouvelables. Et le nucléaire, mis à part les risques d’accident et le délicat problème de la gestion des déchets, n’est pas une énergie renouvelable…

           0

          Alerter
          • Pinouille // 28.03.2018 à 11h54

            Personne ne donne de crédit aux recherches sur la fusion nucléaire?

             1

            Alerter
            • P’tetbenkwui // 28.03.2018 à 12h56

              Votre réflexion a le mérite d’interpeller
              quant aux travaux sur la fusion nucléaire qui courent depuis des années et dont les médias ne parlent pas.

              Ben oui mais la France doit fourguer ses EPR. Et la fusion …. euh comment dire …

               2

              Alerter
  • Mite54 // 27.03.2018 à 12h29

    Correction du message mite54

    Je corrige les “petits enfants…”

     0

    Alerter
  • Nicolas // 27.03.2018 à 16h37

    Blé russe : d’un côté c’est bien, la Russie nourrit le monde (l’Égypte en particulier) et donne du travail à ces paysans. De l’autre côté faut être conscient que les prix sont tellement bas (208$/tonne aux dernières nouvelles pour le prix export russe) du fait de stocks énormes (38,3 Mt en Russie) que les paysans ne gagnent pas d’argent, et la Russie non plus. Enfin si, ça fait 8 G$ quand même, mais l’an dernier les céréaliers russes ont perdu 50 milliards de roubles : ils font trop de blé, ils commencent à diversifier (surtout maïs et soja…).
    Corridor Nord-Sud : tout récemment il y a eu le premier convoi de marchandises.

     3

    Alerter
    • Nicolas // 28.03.2018 à 08h29

      J’ai oublié de dire, sur le corridor nord-sud : l’auteur de l’article a un bateau de retard : oui la corruption généralisée au Daghestan était un énorme problème. Mais il y a quelques mois le gouvernement russe a donné un énorme coup de balai, viré tout le gouvernement du Daghestan et arrêté de nombreux fonctionnaire : une véritable opération “mains propres” russe. On attendra pour savoir si la justice russe punira la bande mafieuse qui a eu le pouvoir pendant des années dans cette république très complexe (13 langues officielles en plus du russe, probablement un record mondial).
      Le résultat ne s’est pas fait attendre sur le terrain. Le port de Makhatchkala, qui est la principale porte de la Russie vers l’Iran (et via l’Iran, vers l’Inde) était presque mort, travaillant à 10% de ses capacités. Sur janvier-février 2018 il a eu 3,43 fois plus d’activité qu’en janvier-février 2017. + 243%, c’est ce qu’on appelle une relance de l’activité, non ? Ce n’est que le début.

       3

      Alerter
      • OG // 28.03.2018 à 16h15

        Il faudrait peut-être apprendre à lire les articles avant de distribuer bons et mauvais points… Les passages en retrait et italique sont des citations de billets anciens, dont certains remontent à deux ans. Donc bien avant le coup de balai d’il y a quelques mois.
        [modéré]

         1

        Alerter
        • Nicolas // 29.03.2018 à 07h42

          Je ne vous avais pas donné de “mauvais point”, j’ai simplement constaté que votre article, qui est plutôt intéressant et touche un de mes sujets favoris, oubliait de mentionner les ports de la Caspienne (part importante de la stratégie de développement des échanges avec l’Iran mais dont les investissements étaient jusqu’à présent un échec retentissant du fait de la corruption des élites locales), et ignorait les récents développements au Daguestan. Chacun peut constater sur votre blog que je vous ai apporté des informations nouvelles (certaines disponible uniquement en russe), auxquelles vous avez répondu de façon très agressives sans m’avoir lu.

           1

          Alerter
  • pierre // 27.03.2018 à 19h36

    Une mésange mange environ 4 fois son volume d’insectes en 24 h. Sauf que les insectes disparaissent… Il suffit de comparer l’état de nos pare-brise aujourd’hui à il y a 10-15 ans.
    Il y aurait plus d’oiseaux on aurait moins besoin d’insecticide……..

     4

    Alerter
  • Olposoch // 27.03.2018 à 19h43

    pour une fois je n’ai pas lu les articles sélectionnés…
    pardon aux contributeurs , mais quand j’ai vu la page et ses titres, l’évidence que “nos élites” très loin d’être incompétentes, n’en déplaise aux partisans de la théorie de l’incompétence mondiale, font ce qu’il faut pour sucer les dernières gouttes, en sachant que ce monde est condamné…
    Malheureusement pour eux, l’ “Elyseum” n’est pas prêt, et même sur une île du pacifique ou dans les terres de Nouvelle-Zélande, on n’est pas assez loin…

     2

    Alerter
  • Tenzerscheishund // 28.03.2018 à 16h30

    Quand on voit ce fêlé de Folamour Tenzer éructer nuit et jour contre tout ce qui est russe, on peut se demander si la moindre bonne nouvelle venant de l’Empire du Mal a une chance de parvenir au pékin français.

     1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications