Un intéressant exemple d’intégrité médiatique…

Source : France info, Fabrice Valery, 11/09/2017

En visite dans la ville rose, le Président de la République a pris plus d’une heure pour saluer ses supporters réunis place du Capitole : selfies, autographes, poignées de main et même quelques larmes !

Officiellement, le Président de la République était à Toulouse ce lundi pour s’exprimer sur le thème du logement. Mais entre une visite d’un foyer pour femmes seules dans le quartier des Carmes et la table ronde prévue sur le sujet du logement au Capitole, Emmanuel Macron n’a pas manqué de saluer ses fans regroupés place du Capitole.

La visite du matin avait pris du retard mais avec ce bain de foule improvisé, le Président s’est présenté au final à la table ronde à la mairie avec deux heures de retard.

Il faut dire qu’en ces temps de contestation, avec des sondages à la baisse et des dossiers difficilement gérés cet été comme celui de la baisse des APL ou encore polémique sur la gestion de l’ouragan Irma, le Président a peut-être besoin de retrouver ses soutiens comme pendant la campagne.

Il a donc pris longuement le temps de faire le tour de la place du Capitole où s’étaient réunis des Toulousains. En tout, plus d’une heure entre poignées de mains, autographes et de nombreux selfies !

Dans la foule, des curieux, des lycéens (dont un lui a même demandé un mot d’excuse, que le Président ne lui a pas accordé) mais surtout des fans, dont certains “marcheurs de la première heure”, comme cet homme qui sert longuement la main d’Emmanuel Macron.

Certains ont même laissé échapper une larme, trop émus par cette rencontre : (N.B. vidéo récupérée sur Youtube car supprimé du site de France 3)

Un peu plus tôt, le Président avait été interpellé dans la rue à son arrivée aux Carmes mais les sollicitations étaient moins positives : un militant du Droit au Logement l’a questionné sur sa politique en la matière et un journaliste l’a interrogé sur l’emploi du terme “fainéants” pour qualifier ceux qui refusent ses réformes, notamment dans le code du travail.

Source : France info, Fabrice Valery, 11/09/2017

===========================================

Photos de la “rock star” :

Bon, la réalité était moins… flamboyante.

Président Potemkine ?

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

36 réponses à Selfies, autographes : le bain de foule “rock-star” d’Emmanuel Macron place du Capitole à Toulouse, par Fabrice Valery

Commentaires recommandés

Caliban Le 18 septembre 2017 à 06h01

Faire des images pour le 20h, tout un savoir faire résidant essentiellement à maîtriser les règles du cadrage : il y a visiblement beaucoup de monde mais en file indienne pour des raisons de sécurité … dispositif qui en soit est une information, mais passée sous silence, c’est sans doute trop complexe à expliquer pour le pigiste en charge de faire des images / promouvoir le spectacle

A en juger par les smartphones, promettre des selfies aux gogos marche bien.

En parlant de gogo, celui qui chiale est vraiment touchant. Il vit l’instant présent … M’est avis qu’il devrait ménager ses glandes lacrimales pour dans 5 ans, lorsqu’il aura expérimenté les stages et contrats précaires de son Président-mercenaire.

  1. Caliban Le 18 septembre 2017 à 06h01
    Afficher/Masquer

    Faire des images pour le 20h, tout un savoir faire résidant essentiellement à maîtriser les règles du cadrage : il y a visiblement beaucoup de monde mais en file indienne pour des raisons de sécurité … dispositif qui en soit est une information, mais passée sous silence, c’est sans doute trop complexe à expliquer pour le pigiste en charge de faire des images / promouvoir le spectacle

    A en juger par les smartphones, promettre des selfies aux gogos marche bien.

    En parlant de gogo, celui qui chiale est vraiment touchant. Il vit l’instant présent … M’est avis qu’il devrait ménager ses glandes lacrimales pour dans 5 ans, lorsqu’il aura expérimenté les stages et contrats précaires de son Président-mercenaire.


    • Kiwixar Le 18 septembre 2017 à 09h55
      Afficher/Masquer

      Dans 5 ans, ce gogo sera sur le front de l’Est avec les orteils et le nez bleus, tout fier que le Maréchal Macron ait eu la bonne idée d’évoquer le droit d’ingérence humanitaire pour revendiquer les hydrocarbures français enfouis sous le sol russe.


    • gotoul Le 18 septembre 2017 à 10h01
      Afficher/Masquer

      Effectivement il y a quand même pas mal de monde : sur la première photo de la place dans le coin gauche en haut, quelque chose qui ressemble à la continuation de la file de “supporters”. Dommage qu’il n’y ait pas un cadrage de toute la place pour se faire une idée précise de la “foule”.


      • Dominique Le 18 septembre 2017 à 16h52
        Afficher/Masquer

        @gotoul
        « Effectivement il y a quand même pas mal de monde »
        – 800 personnes selon la police
        – 200 personnes selon les manifestants


      • Louis Le 18 septembre 2017 à 18h33
        Afficher/Masquer

        ” Dommage qu’il n’y ait pas un cadrage de toute la place pour se faire une idée précise de la “foule”.” C’était peut-être préférable, un cadrage resserré….Voyez ce qui arrive à partir d’un drone: https://cont.ws/@ignatiev/716740 C’était le 16/09/2017 à Iekaterinbourg (Oural), une manifestation de Navalny. Moins de 1% de la population y est venue (env. 1000 personnes pour une ville de 1.500.000 hts).


        • Dominique Le 21 septembre 2017 à 12h28
          Afficher/Masquer

          @Louis
          Merci pour ton lien, mais il est difficile de visualiser l’image du rassemblement sur la page que tu proposes.
          Voici l’image seule et en entier : https://cont.ws/uploads/posts2/716740.jpg


      • luc Le 18 septembre 2017 à 19h15
        Afficher/Masquer

        @gotoul
        “Dommage qu’il n’y ait pas un cadrage de toute la place pour se faire une idée précise de la “foule””
        Pas une “foule”, mais une “file” !….


      • Caliban Le 18 septembre 2017 à 20h09
        Afficher/Masquer

        Ce qui serait intéressant à savoir :
        • est-ce que le pigiste / photographe avait des instructions pour le cadrage ou s’il a pris l’initiative de lui-même de “tronquer” l’information ? Briefing ou complaisance ?
        • quels étaient les risques encourus en cas de mauvais cadrage / de plan large (perte d’accréditation élyséenne) ?

        Question subsidiaire : pourquoi n’existe-il pas de réel plan large ? Je n’ai pas trouvé autre chose, c’est à dire exactement le plan de cet article : https://www.youtube.com/watch?v=VAC348XEf_0


    • Didier88600 Le 18 septembre 2017 à 15h00
      Afficher/Masquer

      Lui joue son rôle, par contre voire des français se précipiter pour serrer sa main me fais perdre foi en l’humanité.


    • Clauzip Le 22 septembre 2017 à 19h11
      Afficher/Masquer

      En observant la tête du président sur les divers s photos il m’apparaît qu’il a mis au point un rictus qui per
      met ou autorisé à pener qu’il est souriant.,donc aimable.
      Je ne vois personnellement,que l’expression d’une agressivité, il montre ses dents,


  2. olivier Le 18 septembre 2017 à 07h03
    Afficher/Masquer

    Ces méthodes sont monnaie courante, Macron avais des hangars vide, hollande faisais des discours devant des sièges vide en Afrique et « l’oposition » à fait de même fut un temps.
    http://bit.ly/2fdoBTB

    Les journalistes ne valent même pas le papier de leur cartes de presse.


  3. Mo. Le 18 septembre 2017 à 07h26
    Afficher/Masquer

    Élu par 15% des français.
    Si on reparti la file indienne sur la place, Je ne suis pas sûr que l’on arriverait à 15%.
    Zut et saperlipopette. Les marcheurs ralentissent la cadence.

    Cela me fait penser à un tirade détournée par les inconnus.
    Nous partîmes 300, nous nous vîmes 3000 et nous arrivames 30 place du capitole.


  4. alexander gam Le 18 septembre 2017 à 08h09
    Afficher/Masquer

    Ce serait bien une fois de temps en temps que l’on demande a ceux qui montre ce genre de scène de montrer la totalité du lieu pour donner une meilleur idée du monde qui s’y trouve vraiment. Parce que ce que vient de faire macron.. absolument tout les politiciens le font.


  5. Macarel Le 18 septembre 2017 à 08h12
    Afficher/Masquer

    Beaucoup (enfin vu du sol…) d’alouettes devant le miroir médiatique.

    Jupiter devait fredonner en son for intérieur : “Alouette, gentille alouette, alouette je te plumerai.”

    C’est ainsi que finira toute cette volaille crédule et naïve comme un perdreau de l’année.


  6. Duracuir Le 18 septembre 2017 à 08h22
    Afficher/Masquer

    Le premier président cultivé “hors-sol”.
    Un président issu d’une longue habitude des tractations et combines de partis, des campagnes électorales à taper le cul des vaches et faire semblant d’écouter les jérémiades des petites vieilles, de la pratique des pouvoirs et contre-pouvoir, de la presse, des syndicats, des associations, des corps intermédiaire, ça permet de garder un peu la tête froide dans les ors et la cour de l’Elysée.

    Mais que voit-on là? Un enfant chéri devant qui tout le monde s’est extasié et qui est passé par l’ascenseur des puissants sans jamais ne serait-ce qu’envisager la rudesse de l’escalier. Hors-sol, totalement hors-sol. Ceci finira en tragédie.


    • Ardéchoix Le 18 septembre 2017 à 10h13
      Afficher/Masquer

      C’était joué d’avance, pour rappel “La culture hors sol ou hydroponie est une culture dont les racines des plantes reposent dans un milieu reconstitué, détaché du sol.” et c’est la Hollande qui est précurseur en hydroponie. 🙂


      • Kiwixar Le 18 septembre 2017 à 10h48
        Afficher/Masquer

        « Hors sol » me fait plus penser à des techniques anciennes (lampadaires et période d’oscillation d’un pendule) qu’à de l’hydroponie nutritive. Peut-on faire pousser de la mandragore en hydroponie?


  7. Bruno Le 18 septembre 2017 à 09h52
    Afficher/Masquer

    Est ce que l’on a des images du fabuleux rassemblement populaire place de l’hotel de ville à Paris (13 sept) pour fêter l’attibution des JO ?


  8. Fougnard Le 18 septembre 2017 à 10h09
    Afficher/Masquer

    On reste confondu devant tant de naïveté et, pour tout dire, d’imbécillité ! On sent craquer partout ce vieux monde représenté par Macron et une foule s’extasie devant lui, des idiots se prosternent, quelle incongruité !
    Le petit monarc (anagramme de macron) doit bien rigoler. Il sait qu’il doit en profiter le plus possible avant le grand effondrement.
    Que ceux qui veulent me traiter d’utopistes réfléchissent un peu : qu’y a-t-il de plus utopiste qu’un système prônant une croissance infinie ?


    • Macarel Le 18 septembre 2017 à 10h52
      Afficher/Masquer

      Heureusement que vous n’avez pas prononcé l’ignoble mot “décroissance”.

      Macron est là pour redonner de l’enthousiasme à not’ bon peuple, pendant que les opposants à ce qu’il représente s’adonnent à des “passions tristes”.

      Allons, allons, reprenez-vous la croissance des inégalités n’a jamais été aussi forte, au profit de l’oligarchie. Elle est pas belle la vie !


  9. TuYolPol Le 18 septembre 2017 à 12h22
    Afficher/Masquer

    L’est-y pas trognon, l’père macreux ?


  10. Nanker Le 18 septembre 2017 à 14h55
    Afficher/Masquer

    Dans le même genre hier soir sur la 2 et la 3 nous avons eu le récit que dis-je la geste macronienne du Président Jupiter accueillant à l’Elysée les visiteurs des Journées du Patrimoine.

    C’était tellement faux dégoulinant et biaisé que j’avais l’impression de regarder la télé roumaine au temps de Ceausescu : “le 1er camarade Emmanuelu a pris le temps de recevoir le peuple ce week-end au palais présidentiel. Il a conversé avec chacun et a même caressé la joue d’un bébé. Le peuple est reparti content! Vive le camarade Macron, vive la parti unique “En Marche”!” (fin du reportage)

    Mention spéciale à Anne Bourse de France 3 qui après avoir servi la soupe à Hollande pendant 5 ans se trouve fort aise à servir la propagande macroniste aux téléspectateurs de la 3. Bravo Anne et vive le journalisme “embedded”.


    • Alfred Le 18 septembre 2017 à 18h08
      Afficher/Masquer

      C’est exactement ça. Ça me rappelle mon enfance dans une dictature africaine:
      La” journée du président” (le président a visité inauguré rencontré….); ” la phrase du président” (le président a annoncé (que la corruption ne serait plus tolérée), felicité, …), etc… C’était au moins les trois quarts du journal télé.. suivis du reste du monde.
      C’est juste pathétique de voir ça en 2017. Et triste de voir ça en France.


  11. Fritz Le 18 septembre 2017 à 15h29
    Afficher/Masquer

    “rock star” : rien que cette expression du titre est ridicule et faussaire.

    Imaginez-vous un journal d’époque titrer “rock star” pour de Gaulle, Pompidou, Mitterrand ?


  12. math Le 18 septembre 2017 à 15h46
    Afficher/Masquer

    pas bien compris l’intérêt de l’article. Un homme politique qui fait des bains de foule : rien de neuf. et surtout rien d’intéressant.


    • Pinouille Le 18 septembre 2017 à 17h45
      Afficher/Masquer

      Intérêts de l’article:
      – montrer que l’impression que donnent les images officielles n’est qu’une mise en scène (que certains qualifieront de mascarade)
      – suggérer que Macron participe à une mécanique de tromperie
      – prouver que les journaux, qui, à défaut de fabriquer ces images, les diffusent, et font l’inverse de l’information
      – montrer qu’on trouvera toujours un noyau de fidèles pour jouer le rôle de figurants pour ce genre de théâtre

      Donc rien de nouveau sous le soleil, si ce n’est la confirmation que Macron ne diffère en rien de ses prédécesseurs (sur la com tout du moins).
      Et c’est toujours jouissif de démasquer ce genre de duperie.
      Ça m’a par ailleurs donné l’occasion de sensibiliser mes enfants au pouvoir trompeur des images.


    • Nadine Le 19 septembre 2017 à 06h36
      Afficher/Masquer

      Excepté que le “bain de foule” se résume au filet d’eau d’une douche par temps de restriction ! Je connais bien la Place du Capitole, même le marché des “artisans” ou les retransmissions de matches sur écran géant parviennent à la remplir, en débordant de la file que vous voyez ( la dite file longe la rue qui entoure la place sur 2 côtés, vous les voyez, le 3e côté est l’accès au parking et le 4e la mairie.


  13. Lysbeth Levy Le 18 septembre 2017 à 18h29
    Afficher/Masquer

    C’est sur la Dépêche du Midi sur la visite de Macron “le 11 septembre” ne lui aurait pas porté “chance” ou une petite malédiction ? les commentaires sont “grâtinés” comme le cassoulet dans cette région : https://www.ladepeche.fr/article/2017/09/08/2641412-exclusif-la-venue-d-emmanuel-macron-lundi-a-toulouse-confirmee.html La place du Capitole n’est pas “noire” de monde comme l’est la Place Rouge….


  14. Kometa Le 18 septembre 2017 à 20h36
    Afficher/Masquer

    Souvenir: Mort de Kim Jong-Il en 2011 -> Moultes surprenantes images de foules délirantes qui renforcent chez nous l’idée qu’il s’agit d’une mascarade organisée par des pas trop malins trop longtemps sous l’emprise de singlés peu recommandables.

    Ce qui pourrait ne pas être complétement faux et dans ce cas le verdict est alors sans appel, clair, net, sec et à grand déploiement: Pestilentielle propagande.

    Sous Macron Le Bon, tout cela est bien évidemment, de près ou de loin, im-pen-sa-ble.


  15. tchoo Le 18 septembre 2017 à 22h10
    Afficher/Masquer

    Vu la foule, les fainéants devaient être au taf


  16. David D Le 18 septembre 2017 à 23h05
    Afficher/Masquer

    Mais pourquoi on ne me l’a pas dit qu’il passait par là ? J’aurais amené les oeufs.
    Ce que j’aime beaucoup aussi dans la presse, c’est que les journalistes s’ingénient à admettre l’idée que “fainéants” ça s’appliquait aux prédécesseurs. Je suis mort de rire, ça discrédite ces journalistes d’office. Tu ne peux pas une seconde soutenir que fainéants ça visait Hollande, Sarko et les autres sans passer pour un gros hypocrite soutien du pouvoir.


    • PL Le 26 septembre 2017 à 22h07
      Afficher/Masquer

      Justement pour ça.

      Depuis Hollande et Valls, les déplacements ministériels et présidentiels sont tenus secrets,
      pour éviter qu’on voit les populations vociférantes et hostiles au pouvoir.


  17. RGT Le 19 septembre 2017 à 20h17
    Afficher/Masquer

    Je ne perdrai pas de temps à réfléchir pour écrire un commentaire pertinent sur ce spectacle affligeant.

    Les idiots sont toujours attirés par la verroterie qui scintille au soleil sans jamais réfléchir à sa réelle valeur.

    Il ne manque plus qu’une visite “improvisée” dans une émission glauque de télé-réalité pour que Zupiter pulvérise les records de popularité parmi la population décérébrée.

    Vu l’évolution de ladite courbe je pense sincèrement que nous allons bientôt avoir droit à cette expression suprême de bon goût et d’intelligence.


Charte de modérations des commentaires