Les Crises Les Crises
22.mai.201922.5.2019 // Les Crises

[Vidéo 3] Raphaël Glucksmann : “Le PS est mort”

Merci 146
J'envoie

Suite des aventures de Raphy

Étonnés que depuis des mois, aucun média ne l’ait mis face à ses contradictions, nous avions réalisé ce premier opus qui rappelait que fin 2006, Raphaël Glucksmann avait rejoint le parti politique Alternative Libérale, hyper libéral donc, mais surtout, qu’il avait annoncé qu’il en serait candidat pour les législatives 2007. Et dans ce deuxième opus, nous avions rappelé son soutien à la rupture de Sarkozy en 2007 ainsi que sa Mitterranophobie.

Aujourd’hui, nous rappelons ses propos passés sur le PS :

Autre lien pour la vidéo

Annexe : ses tweets

Et enfin pour l’anniversaire des 20 ans de la mort de Mitterrand :

A suivre…

Commentaire recommandé

JT // 22.05.2019 à 08h44

Si vous en avez l’énergie, un petit post sur les liens entre Raphy et BHL, ça vaudrait aussi son pesant d’or. N’est-ce pas ce dernier qui parlait de grand cadavre à la renverse au sujet du PS ? Visiblement, le jeune élève apprend vite…

28 réactions et commentaires

  • JT // 22.05.2019 à 08h44

    Si vous en avez l’énergie, un petit post sur les liens entre Raphy et BHL, ça vaudrait aussi son pesant d’or. N’est-ce pas ce dernier qui parlait de grand cadavre à la renverse au sujet du PS ? Visiblement, le jeune élève apprend vite…

      +36

    Alerter
  • zozefine // 22.05.2019 à 08h51

    jospin s’en souvient, vu l’enthousiasme qu’il met en appelant à voter l’autre glucksmann (encore que cet “autre” est peut-être de trop) : “L’ex-chef de gouvernement, âgé de 81 ans, a indiqué lors d’un dîner de sa section du PS à Paris «qu’étant fidèle au socialisme démocratique et adhérent du Parti socialiste, il voterait aux élections européennes pour la liste présentée par son parti et conduite par Raphaël Glucksmann», selon un communiqué diffusé par l’ancien chef de gouvernement de la gauche plurielle.” (20′)

      +10

    Alerter
  • Vercoquin // 22.05.2019 à 09h10

    Raphaël Glucksmann nous enseigne la conjugaison.
    Quand je lis ceci:
    “Il faut parfois que le vieux meurt pour que le neuf puisse advenir”
    Je me dis que nos intellectuels devraient se tourner les pouces sept fois avant de tapoter sur les outils modernes du temps numérique.
    Où sont les Sartre, Camus, Malraux, Hugo, Voltaire …
    Il devrait revoir le film de Chabrol (1969) à propos d’une certaine bête.
    Moi, j’aurais dit comme Jean Yanne:
    “Il faut que le vieux soit mourut”

      +27

    Alerter
  • Fritz // 22.05.2019 à 09h35

    Le PS est mort.
    Et son cadavre attire les charognards, pas vrai Rapha ?

      +22

    Alerter
  • guzy // 22.05.2019 à 09h49

    Le PS est mort, ce n’est pas faux quand même ! et en s’alliant à un type qui le dit, les dirigeants du PS le reconnaissent.

      +4

    Alerter
    • Chris // 22.05.2019 à 12h52

      Le PS est mort en 1983, quand Mitterrand a fait son grand virage droitier, entrainant dans son sillage un PC laminé. On connait la suite.
      Perso, le mot “social-démocratie” évoque toutes les saletés mondialistes des dernières décennies sous la coupe anglo-américaine qu’on pourrait intituler : l’UE, arnaque d’un siècle.

        +28

      Alerter
      • RGT // 22.05.2019 à 22h43

        Je vous approuve totalement.

        Personnellement, j’étais plutôt proudhonien mais en 81 (quand on est jeune on est VRAIMENT bête et crédule) je m’étais déplacé pour voter pour “le changement”.
        Malgré TOUS les avertissements de mes aînés qui connaissaient le personnage et qui se rappelaient toutes ses trahisons passées.

        Aujourd’hui, j’assume encore mon erreur et en 83 j’ai juré de ne plus me faire prendre.
        Et la meilleure solution que j’ai trouvée consiste tout simplement à boycotter les mascarades institutionnelles qui ne servent qu’à renforcer le pouvoir d’une CASTE qui ne pense qu’à son propre intérêt.

        En sortant de l’ENA (ou une autre grande école), ils tirent à pile ou face le “camp” dans lequel ils vont faire carrière.

        Ensuite, il suffit simplement d’apprendre la dialectique propre à ce “camp” pour attirer l’électeur captif et leur carrière roule sur les rails du train-train quotidien.
        TGV s’ils sont doués (et bien fourbes), petit tortillard de banlieue s’ils ne sont pas très motivés et qu’ils souhaitent pantoufler en attendant la retraite.

        Ce qu’il leur faudrait à TOUS, c’est un petit “stage” de 5 ans dans un carton sous un pont pour qu’ils apprennent ce qu’est la “vraie vie”.
        Ils seraient bien plus aptes à comprendre les revendications de la plèbe en gilet jaune.

        Je méprise ces types qui n’ont aucune vertu hormis celle de “retourner leur veste toujours du bon côté”
        https://www.youtube.com/watch?v=WuSDu1hqob4
        Pour les nostalgiques , une version originale (1968) : https://www.youtube.com/watch?v=sNFozK4bGzc

        Pas une ride.

          +7

        Alerter
  • Kasper // 22.05.2019 à 10h02

    Ce que je ne comprends pas, c’est ce que le PS, sachant forcément tout cela, est allé faire dans cette galère.

    Je comprend l’intérêt pour Glucksman: c’est une maigre couleuvre à avaler en échange de bénéficier de l’appareil du PS pour la campagne, de son temps de parole calculé par le CSA, de la base électorale des indécrottables qui voteront PS même si celui ci présente un âne mort.

    En échange, que gagne le PS? Sont ils à ce point isolés des réalité pour ne pas se rendre compte que le nom de Glucksman n’impressionne absolument personne au dela du périphérique, et pas grand monde en deçà?

      +24

    Alerter
  • jean 2 // 22.05.2019 à 10h28

    bhl (en minuscule) étant totalement démonétisé apparaît glucksman (en minuscule )…

      +13

    Alerter
  • Arthur Lepic // 22.05.2019 à 10h44

    Bien vu Vercoquin !
    Cette grosse faute ne peut pas être une typo et elle m’a également sauté à la figure.
    Quelle honte, comme Branco qui, dès la seconde phrase de son hommage à Descoings, nous pond un “ceux qu’il est censés diriger”.
    Je finis par croire qu’outre l’ivresse du pouvoir, l’abus de téléphone portable et de WiFi cuit réellement le cerveau à petit feu.

      +7

    Alerter
    • Suzanne // 22.05.2019 à 14h34

      Suis pas prof de français, mais rien à voir entre la faute de Branco (un franco-espagnol né en Espagne), faute qui peut être une simple coquille, ça m’arrive de laisser ce genre de chose, et l’ignorance du subjonctif. Là vous en profitez bassement pour attaquer Branco sur un truc stupide.

        +13

      Alerter
      • Yanka // 23.05.2019 à 02h10

        Une faute est une faute, et lorsqu’on publie, il n’est point de faute vénielle.

          +0

        Alerter
      • Arthur Lepic // 23.05.2019 à 18h39

        L’orthographe, un “truc stupide”
        Le langage étant structure de l’intellect, ce qui nous différencie des autres primates dans l’ensemble, j’attends de plus amples explications de votre part
        En outre se faire relire avant publication, à moins d’être vraiment égocentrique, n’est pas considéré comme un luxe, même avec de faibles moyens (ancien journaliste ici, allô?)
        J’ai relevé celle de Franco (lapsus?) et Vercoquin a relevé celle de Glucksmann en moins de 24h, c’est tout de même inquiétant parce que ce sont les nouveaux dirigeants de la gauche qui nous sont préparés

          +0

        Alerter
  • riton // 22.05.2019 à 10h46

    Après tout il a peut-être lu “La deuxième droite” de Jean-Pierre Garnier.

      +2

    Alerter
  • Vincent P. // 22.05.2019 à 12h10

    Raphaël Glucksmann n’étant pas à une compromission près, a donc accepté le rôle de “leader” d’un parti dont le nom attirera toujours quelques irréductibles aliénés (eh! oui, ils ne sont pas tous En Marche ! )
    Juste ce qu’il faut pour enlever à LFI les précieux points qui lui manqueront (Bis)

    Si je m’en réfère au crédit immobilier de 600 000€ qu’Hamon avait souscrit juste avant sa grosse tôle présidentielle, je suppose qu’il peut m’être permis de penser que la lâcheté et la compromission payent encore…

      +6

    Alerter
    • s // 22.05.2019 à 17h33

      La femme de Hamon est à la direction de LVMH… Alors 600 000 euros, peanuts , non ?

        +8

      Alerter
  • Owen // 22.05.2019 à 13h33

    Dans l’autre sens, on constate que le PS se prend comme champion le premier médiatique venu, afin que les plateaux tévés et articles de presse regonflent le pneu.

    Un parti n’est rien d’autre qu’une boutique où l’on change l’étalage selon la saison avec l’employé à la tchatche qui emballe le mieux.

    L’activité est alors de suivre les sondages, le programme politique n’est qu’un pénible devoir scolaire.

    Le maître est sans conteste Macron: il a su profiter du vide des autres partis, pour présenter la meilleure des eaux plates. Les autres partis avaient encore un vieux goût qui trainait: il a su attirer au premier tour un électorat suffisant qui ne supporte plus le moindre goût, ni la moindre pensée ayant du caractère. De toute façon, il faut bien un élu puisque nous sommes en démocratie et que c’est comme ça qu’on fait selon la constitution.

      +9

    Alerter
  • lejub // 22.05.2019 à 14h02

    “il faut que le vieux meurt”
    En même temps on ne peut rien attendre d’un politique qui massacre le subjonctif présent de cette manière.
    Ça pique les yeux.

      +3

    Alerter
  • labroche932 // 22.05.2019 à 14h11

    Parler français n’est plus de mode cher monsieur ; il convient aujourd’hui de parler le francocharabia très apprécié par nos élites parisiennes . Mais après tout , l’une ou l’autre langue , cela n’a aucune importance puisque dans les deux cas ils ne savent pas ce qu’ils disent .

      +3

    Alerter
  • Eric83 // 22.05.2019 à 14h16

    Désolé Alfred, c’est mon commentaire qui a fait que le vôtre a été supprimé avec le mien.
    J’ai exprimé la même chose que vous hier et mon commentaire a été immédiatement supprimé.
    Reste le courrier que je ne manquerai pas d’adresser à OB car la censure opérée sur le blog par motivation politique – par qui ? – n’est pas acceptable.

      +2

    Alerter
  • theo Van Creyers // 22.05.2019 à 15h25

    Tiens… Un Socialo au dessus du niveau prof de LEP, ambiance châlet raclette, sympa democrassou.

    Ils vont l’éviscérer.

      +2

    Alerter
  • Jean Aymard // 22.05.2019 à 16h24

    Je ne suis pas un soutien de Raphy, mais il a raison en rappelant que le PS est mort. Mais depuis 1983, quand Mitterrant, pour rester accroché à la RFA, a décidé de renoncer aux idéaux de lutte pour les ouvriers et les classes moyennes, pour mettre en place une politique libérale, du franc fort, et donc pro-européenne, au détriment de la France.

      +2

    Alerter
    • Jean Aymard // 22.05.2019 à 16h49

      Depuis lors, cela n’a été que de l’enfumage pour les électeurs, et du maquillage d’un village Potemkine idéologique. Le renoncement à la lutte pour le prolétariat a été remplacé par une lutte pour “les minorités” avec tous les grands écarts idéologiques possible. Pour essayer de survivre politiquement, le PS a remplacer ses luttes sociales en luttes sociétales, comme quand ils se sont emparé de l’écologie politique, quand bien même cette idéologie “conservatrice” va à l’encontre des fondements productivistes du socialisme. Un dernier soubresaut vital du “zombie” a eu lieu lors du discours du Bourget du candidat Hollande (“Mon ennemi, c’est la finance”), que le Président Hollande a vite fait d’oublier, étant totalement incapable de le mettre en application dans une UE ultralibérale à laquelle il croyait plus qu’à la France.

        +7

      Alerter
    • Kasper // 23.05.2019 à 09h43

      Ce qu’on reproche à Raphaël, ce n’est pas tant les évidentes banalités qu’il a pu dire sur le ton des grands prophètes sur la mort du PS, mais son comportement nécrophile de maintenant.

        +1

      Alerter
  • Eviae // 22.05.2019 à 16h53

    Le Ps est mort en France parce qu’il a accepté que le travail soit considéré comme une marchandise.

      +5

    Alerter
  • l’illétré // 22.05.2019 à 19h03

    Toute l’histoire et le comportement du PS ne sont que trahisons à la classe ouvrière et à la classe moyenne et le simple fait qu’hollande et l’autre, celui qui a signé le traité de Lisbonne et a dit oui, en 2005, à la constitution européenne (double trahison) (jospin), aient apporté leur soutient à gluckmann va complétement le faire tomber dans les oubliettes des élections.

      +9

    Alerter
  • Fritz // 22.05.2019 à 19h35

    @Alfred : bien d’accord avec vous. Au passage, je suppose que vous avez voulu écrire « vanter urbi et orbi » et « contrevenu à la charte ».

      +0

    Alerter
  • lon // 22.05.2019 à 21h31

    Wow , Raphy plus vrai socialiste que les socialistes, c’est ça le zèle du dernièrement converti revenu des turpitudes libérales , Raphy a vu le PS cramer en enfer et il en est revenu pour sauver la Gôche , oui je suis la mort et la résurrection du socialisme , moi Raphy l’ange de miséricorde

      +2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications