Les Crises Les Crises
8.février.20148.2.2014 // Les Crises

[Reprise] Kadhafi-Sarkozy : « Mon père sait où sont les preuves », affirme la fille Senoussi

Merci 1
J'envoie

L’excellent Mediapart continue son enquête que les relations troubles entre Sarkozy et Kadhafi, beaucoup de témoignages concordent pour dire que le premier aurait reçu plusieurs dizaines de millions du second… Le dossier sur le site est édifiant…

Bien entendu, si nous avions été en Démocratie, cette affaire ferait régulièrement la une des médias – puisque des affaires comme Cahuzac, Dieudonné ou même, j’ose le tire, le-petit-chat-contre-le-mur, sont quand même de la roupie de sansonnet à côté… Et on se bougerait pour que le non-sympathique tortionnaire soit déféré rapido à La Haye… Étrange que Hollande ne se démène pas discretos pour faire plonger son rival, non ?

Bon, pas de bol, mais enfin, voici néanmoins de l’information de qualité…

La fille de l’ancien chef des services secrets intérieurs libyens, Abdallah Senoussi, a été reçue à l’Élysée en compagnie des avocats de son père, menacé d’être exécuté en Libye. « Mon père est prêt à collaborer avec la justice française pour que la vérité soit faite » sur les soupçons de corruption de Nicolas Sarkozy.

La fille de l’ancien chef des services secrets intérieurs libyens, Abdallah Senoussi, a été reçue par la cellule diplomatique de l’Élysée, lundi 2 décembre, en compagnie des avocats de son père pour plaider la cause de ce dernier, aujourd’hui menacé d’être exécuté en Libye. Réclamé par la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye, où il est accusé de crime contre l’humanité, Abdallah Senoussi est actuellement jugé à Tripoli dans des conditions d’opacité et d’iniquité dénoncéespar plusieurs organisations non gouvernementales.

Considéré comme l’un des plus redoutables collaborateurs de Mouammar Kadhafi, Abdallah Senoussi a été surnommé par certains spécialistes « la boîte noire » de l’ancien régime. Il est aussi celui qui fut, par l’intermédiaire du marchand d’armes Ziad Takieddine, au cœur de toutes les relations franco-libyennes du temps de la lune de miel entre Nicolas Sarkozy et le colonel Kadhafi avant la guerre subite de 2011.

Dans un entretien à Mediapart, réalisé au cabinet de son avocate parisienne, Me Rachel Lindon, sa fille, Anoud, étudiante en droit aujourd’hui en exil au Caire avec sa famille, affirme que son père « est prêt à collaborer avec la justice française pour que la vérité soit faite » sur les soupçons de corruption de Nicolas Sarkozy en 2007. « Il peut aider les juges à trouver les preuves. Mon père a un problème avec Sarkozy, c’est certain. (…) Mon père a toujours été très surpris de la guerre déclenchée par la France. Il disait : “Je ne comprends pas. Je l’ai aidé à être président” », dit-elle.

Anoud Senoussi demande aujourd’hui à la France de jouer de son influence diplomatique auprès de la Libye pour que son père soit transféré à la CPI, à La Haye. « Je ne demande pas que mon père soit remis en liberté. Je réclame un procès équitable », déclare-t-elle. Contactée, la présidence de la République, qui confirme la rencontre, affirme avoir écouté les arguments des avocats d’Abdallah Senoussi, mais ne donne aucune information sur d’éventuelles suites. Entretien.

Qu’attendez-vous de votre visite en France ?

ANOUD SENOUSSI : Je suis en venue en France pour voir des représentants du gouvernement parce que c’est le pays des droits de l’Homme. C’est pourquoi je suis venue frapper à la porte, ici. La France est un pays politiquement influent qui peut faire pression sur le gouvernement libyen afin que mon père soit jugé par la Cour pénale internationale, qui le réclame. Mon père connaît beaucoup de secrets sur la France, plus précisément quand M. Sarkozy en était le président. Les secrets, vous savez, c’était le job de mon père d’en avoir. Aujourd’hui, mon père est en prison en Libye, entre les mains d’Abdelhakim Belhadj, un ancien détenu de Guantanamo, lié à Al-Qaïda. C’est très dangereux si Al-Qaïda récupère d’une manière ou d’une autre certains secrets que connaît mon père.

Avez-vous rencontré des responsables politiques pour plaider la cause de votre père ?

Hier, j’ai rencontré avec les avocats de mon père des officiels français à la présidence de la République. Mais vous comprendrez que je ne puisse pas vous en dire plus. Cette discussion doit rester confidentielle.

Que savez-vous de la situation judiciaire de votre père en Libye ?

Comprenez que je ne vous parle pas qu’en tant que fille d’Abdallah Senoussi, mais aussi en tant que citoyenne libyenne. J’ai été moi-même emprisonnée pendant onze mois pour de soi-disant faux documents et, juste après ma libération, j’ai été kidnappée par des milices puis relâchée. En Libye, aujourd’hui, le pouvoir est faible. Les milices font ce qu’elles veulent et le gouvernement ne peut rien faire contre elles. Quand je parle de mon père, je parle des droits de l’Homme. Nous n’avons pas le droit de le voir. La seule fois que je l’ai vu, c’était en février dernier. Cela a duré quatorze minutes !

Que savez-vous de son état de santé en prison ?

Quand je l’ai vu, il avait des marques aux yeux et au nez. Il a été battu et torturé. Il a perdu des dizaines de kilos. Il faut bien comprendre que mon père n’est pas jugé par un vrai tribunal. Le tribunal est vide. Il n’y a pas d’avocats pour le défendre. Ses avocats internationaux ne peuvent même pas le voir. Personne.

Dans sa dernière interview télévisée, le 21 août 2011, votre père a parlé du financement de Nicolas Sarkozy en 2007 par le régime libyen. Il a évoqué l’existence de preuves, de traces de paiements… Qu’en savez-vous ?

Quand j’étais encore en Libye, j’ai beaucoup entendu dans l’entourage officiel de mon père que le régime de Kadhafi a donné de l’argent pour Sarkozy, oui. Ce secret ne fait pas mal qu’à Sarkozy. Il fait mal à toute l’histoire de France, mais aussi à la Libye. Les États-Unis et l’Angleterre ont, eux aussi, peur de la révélation de certains secrets, d’après ce que je sais.

Pensez-vous que votre père sache où se trouvent les preuves de ce financement ?

Bien sûr ! Mon père ne dit jamais rien qu’il ne puisse pas prouver. C’était son métier. Dans son travail, je sais qu’il enregistrait beaucoup. Mon père sait où sont les preuves du financement, bien entendu. Moi, non. Il n’était pas du genre à confier ce genre de secrets aux femmes ou aux enfants de la famille. Mon père a toujours été très surpris de la guerre déclenchée par la France. Il disait : “Je ne comprends pas. Je l’ai aidé à être président. Pourquoi maintenant il nous combat ? Si nous ne l’avions pas aidé, il n’aurait pas été président.” Je l’ai personnellement entendu le dire fin 2011.

Votre père était-il présent en France durant la visite d’État de Mouammar Kadhafi à Paris en décembre 2007 ?

[…]

Par Fabrice Arfi pour Mediapart

Écoutons Sarkozy :

Et je vous recommande cette vidéo sur ce sujet :

Nous vous proposons cet article afin d'élargir votre champ de réflexion. Cela ne signifie pas forcément que nous approuvions la vision développée ici. Dans tous les cas, notre responsabilité s'arrête aux propos que nous reportons ici. [Lire plus]Nous ne sommes nullement engagés par les propos que l'auteur aurait pu tenir par ailleurs - et encore moins par ceux qu'il pourrait tenir dans le futur. Merci cependant de nous signaler par le formulaire de contact toute information concernant l'auteur qui pourrait nuire à sa réputation. 

30 réactions et commentaires

  • Coligny // 08.02.2014 à 08h10

    Il faut apporter des preuves tangibles, pour le moment il s’agit de simples témoignages sans grande valeur.En faisant à nouveau du “Sarkozy bashing”, Mediapart veut certainement remercier Hollande de la gentillesse fiscale qu’on vient de faire à cette officine qui prétend faire du journalisme.

      +0

    Alerter
    • Patsux // 08.02.2014 à 10h04

      Que l’on soit d’accord ou non avec le taux réduit pour la presse, il a une injustice à appliquer un taux différent à la presse en ligne et à la presse papier. Ensuite, à vous lire, vous n’êtes certainement pas abonné à Mediapart, car leurs articles ne sont pas tendre avec la direction prise par le gouvernement et le PS en général, et ils ne sont pas moins épargnés par les “affaires”.

      Quant au soit disant manque de preuves, cela fait 3 ans que Mediapart publie des articles sur Kadhafi et Sarkozy, avec des documents, des témoignages, et ils n’ont fait l’objet d’aucunes poursuites en diffamation. Il est facile de demander des preuves tangibles, mais Mediapart est un journal, ils n’ont pas les moyens d’enquêter comme le ferait la justice. Mediapart, comme tout journal qui se respecte, enquête avec les moyens à leurs dispositions, et quand ils ont suffisamment d’indices concordants, ils publient. C’est leur rôle. C’est à la justice, ensuite, de prendre le relais et de trouver les preuves tangibles.

        +0

      Alerter
    • DaJuan // 08.02.2014 à 10h25

      Si Médiapart ne fait pas de journalisme, qui peut prétendre en faire aujourd’hui ?

        +0

      Alerter
  • jmeransaigne // 08.02.2014 à 08h53

    Bonjour Coligny,
    Avez-vous un lien pour cette gentillesse fiscale?
    Pour ce qui est des preuves(affaire Sarko-Kadhafi), je pense que le Gouvernement actuel se les gardera et ne fera rien pour que mr Senoussi soit jugé à la Haye, OMERTA oblige.Il les gardera pour faire pression sur Sarko.
    Moi la question que je me pose est:un président est-il représentatif de son peuple quand il entretient des relations si “amicales” avec une personne que tout le monde s’accorde à dire que c’était un dictateur?Déjà, à l’époque, on voit bien que le fric(les marchés) est la motivation principale à des alliances sombres et secrètes.

      +0

    Alerter
    • casper // 08.02.2014 à 09h18

      Surtout si c’est pour lui larguer des bombes sur le coin de la gueule quelques mois plus tard…

      J’adore la photo de Sarko serrant la main de Khadafi. Prise dans son contexte et compte tenu de ce qui a suivi, elle nous rappelle toutes la profondeur d’analyse et la clairvoyance politique dont était capable Sarko. ^^

        +0

      Alerter
  • jmeransaigne // 08.02.2014 à 09h31

    Ce qui apparait concernant notre propre gouvernement, c’est que c’est celui qui a le plus d’argent qui gagne les élections(donc rien à voir avec un vote impartial), c’est un cercle infernal car ceux-là auront toujours plus de moyens financiers pour se faire élire, c’est la “monarchie”, l’élite(qui n’est pas là grâce à des compétences exceptionnelles) mais juste par héritage (partage, malversations, dessous-de-table, réseaux, délits d’intiés, manipulations diverses, clientélisme…………)qui fera TOUT pour garder la main.Cela doit changer, l’argent ne doit plus être la condition d’une campagne sinon, on tournera en rond encore longtemps et nous n’aurons que les enfants, les proches, les “amis”de ces gens dans le ring de l’élection.

      +0

    Alerter
  • Pablo Honey // 08.02.2014 à 09h33

    Juste une remarque : l’affaire du chat est née de mouvements spontanés d’indignation repris ensuite par les médias. Merci d’éviter une nouvelle fois toute critique facile envers les “médias” (on vous voit souvent sur les plateaux me semble-t-il), c’est plutôt votre réaction qui est anti-démocratique : oui parfois les sujets les plus banals sont ceux qui intéressent les foules, n’en déplaise à la nouvelle auto-proclamée élite salvatrice dont vous faîtes partie qui critique tout ce qui bouge de manière paranoïaque, naïve, binaire et complètement biaisée.

      +0

    Alerter
    • jmeransaigne // 08.02.2014 à 13h39

      Bonjour Pablo
      Donc, je comprends que vous n’êtes pas démocrate, car vous reprochez à Olivier ce que vous-même êtes en train de faire.
      ;O)
      C’est marrrant cette intolérance dont vous faites preuve:vos propres mots:
      “n’en déplaise à la nouvelle auto-proclamée élite salvatrice dont vous faîtes partie qui critique tout ce qui bouge de manière paranoïaque, naïve, binaire et complètement biaisée.
      Pablo, Je pense que vous manquez de pédagogie.
      ;O)

        +0

      Alerter
    • cording // 08.02.2014 à 14h49

      Le 29 mai 2005 Le PS et l’UMP ont tellement bien représenté les idées des Français qu’ils les ont insulté et bafoué le résultat du vote qui ne correspondait pas
      à leurs souhaits.Tous les 2 ont par le traité de Lisbonne, clone de celui rejeté par le peuple, rendu donc illégitime toute l’actuelle UE. Leur entêtement à sauver l’euro auquel l’UE ne doit pas se résumer provoquera les pires situations.

        +0

      Alerter
    • ploi // 08.02.2014 à 15h25

      @Pablo Honey

      “BFM Business une petite radio ?”

      – “BFM Business revendique aujourd’hui 3,3 millions de téléspectateurs chaque mois, 484 000 auditeurs à l’écoute tous les jours” (http://www.programme-tv.net/news/tv/46632-bfm-business-programmes-audiences-presentation/)

      – “RTL, indétrônable leader (6,4 millions d’auditeurs” (http://www.programme-tv.net/news/tv/11699-audiences-radio-rtl-leader-nrj-progresse/)

      Donc si pour toi 484 000 auditeurs par jour c’est pas une “petite radio”, t’appelles comment une radio avec 6 400 000 auditeurs par jour (soit 13 fois plus)?

      En plus BFM Business “revendique”, alors que RTL c’est la mesure médiamétrie.

        +0

      Alerter
  • Yves // 08.02.2014 à 09h49

    Est-ce qu’un site comme les-crises doit relayer des informations qui me semblent s’éloigner de son objectif premier d’analyser les crises ?

    On peut me répondre que tout est lié mais je crains que ce genre d’informations soit très (trop) politique… Pourquoi l’Elysée reçoit cette jeune femme ? quelle est la motivation réelle de l’Elysée ? laissons faire la justice pour laquelle, déjà, l’indépendance n’est pas, toujours, facile à respecter

      +0

    Alerter
    • Tycer // 08.02.2014 à 20h34

      Je vous remercie Olivier.

      Et il s’agit bien d’une crise donc merci de relayer cette info.
      Et cette crise politique (voire democratique) est aux sources de la crise economique je pense.

      Et ce qui m’indigne fortement c’est que malgré une concordance enorme de preuves contre Sarkozy, beaucoup de personnes reagissent de maniere passionnelle.
      Comment ne pas se poser des questions legitimes sur ce dossier?

        +0

      Alerter
  • Patrick Luder // 08.02.2014 à 10h36

    Comme quoi l’accès aux postes gouvernementaux n’est qu’une question de fric et donc de présence dans les médias! Non seulement la France à perdu tout contact avec une démocratie directe (objets mis en votation), mais les élections ne sont qu’une mascarade, un divertissement inutile … et néfaste !

    OUI, ce billet fait bien partie “des crises” … même s’il serait plus adéquat de se baser sur des preuves établies que sur des aprioris.

      +0

    Alerter
  • obermeyer // 08.02.2014 à 13h53

    Le ps et l’ ump n’ont qu’environ 300 000 encartés à eux deux ( dont de très nombreux élus ), ce qui fait qu’ils représentent pas plus les idées des français que les collectionneurs de boites de camembert. Quand à construire plutôt que de dénigrer, c’est bien l’objectif de ce blog qui peu à peu construit une conscience politico – économique chez ses lecteurs.

      +0

    Alerter
    • jmeransaigne // 08.02.2014 à 14h06

      De plus, Pablo, vous avez droit à la parole, votre commentaire est là, vivible de tous, si Olivier l’avait voulu, il l’aurait enlevé, si ça, ça n’est pas une preuve de démocratie:ne pas cacher ses contradicteurs mais les laisser à la lumière.
      Cordialement.

        +0

      Alerter
      • Pablo Honey // 08.02.2014 à 18h07

        Je répète donc :

        Oui, BFM Business est UNE grosse radio même si elle n’est pas LA PLUS grosse. Plus de 450 000 auditeurs quotidiens, c’est pas Radio Montmartre on est d’accord.

        Oui, le PS et l’UMP sont les 2 partis qui comptent le plus d’adhérents. Ils ne représentent pas TOUS les Français mais ce sont bien les partis qui représentent LE PLUS les Français.

        Oui je suis démocrate, je soulignais simplement des incohérences dans le discours de ce blog. Dire que les journalistes, les politiques, le système éco et tatata et tatata sont tous des pourris, ça me rappelle juste mes cours d’histoire sur les années 30.

        Donc merci pour cet honneur de ne pas avoir été censuré, dois je faire un chèque à l’asso en conséquence ?

        Je demande juste hein ….

          +0

        Alerter
        • jmeransaigne // 09.02.2014 à 07h17

          Bonjour Pablo, un blog concernant les crises ne peut être qu’un endroit où on analyse les crises et donc partant, où on en recherche les causes, si pour vous avoir l’esprit critique est un dénigrement, cela vous appartient, vous êtes libre et responsable de votre interprétation. “L’esprit critique est une approche objectivante visant à réduire les erreurs de jugement. C’est une discipline d’honnêteté intellectuelle permettant de lutter contre les mystifications, de prendre du recul par rapport à ses convictions. Il s’agit de préférer la réalité, même difficile ou complexe, à des illusions confortables ou à des simplifications abusives. De ne pas se précipiter d’interpréter les faits avant de s’être assuré de leur réalité. L’esprit critique n’est pas le scepticisme et encore moins une forme de relativisme.”
          Vous parlez des incohérences du blog et j’aimerai que vous soyez plus précis, j’ai eu beau chercher partout sur ce blog, je n’en ai pas trouvé.Vous finissez par “Donc merci pour cet honneur de ne pas avoir été censuré, dois je faire un chèque à l’asso en conséquence ?
          Je demande juste hein ….”, ben, Pablo, vous n’êtes pas à l’ UMP ici, ni au PS, inutile donc d’essayer de faire passer ce blog pour ce qu’il n’est pas, chacun des commentateurs sait que pas un sou ne lui est demandé pour participer.Je vous invite à utiliser votre esprit critique……………auquel cas, vous devez par des exemples précis soutenir ce que vous avancez.
          Cordialement.

            +0

          Alerter
        • gonetoufar // 09.02.2014 à 09h10

          Peut on quand même rappeler que sans Mediapart , Cahuzac serait toujours ministre du budget …..en charge de lutter contre la fraude fiscale !…..et que si oui, il ne faut pas voir des politiciens pourris partout , n’en voir nulle part n’est pas vraiment plus raisonable .

            +0

          Alerter
          • reneegate // 09.02.2014 à 18h30

            D’autant plus que dans ces 2 cas ces personnages sont des ambitieux , sans foi ni loi, bien avant d’être des politiques.
            Il suffit de voir le désarroi d’un Benoit Hammond à ONPC pour constater qu’il n’a rien à voir avec ceux là.

              +0

            Alerter
    • wuwei // 08.02.2014 à 18h53

      300000 à condition de compter les élus, leur famille, les voisins, les copains et autres obligés, car sinon leurs réunions pourraient se tenir dans des cabines téléphoniques. D’ailleurs aujourd’hui ce sont plutôt des officines que des partis politiques.

        +0

      Alerter
  • Nanker // 08.02.2014 à 21h23

    “Étrange que Hollande ne se démène pas discretos pour faire plonger son rival, non?”

    Hollande garde ça pour 2016-17… en attendant il envoie en garde à vue tous ceux qui sont ou ont été proches du petit : Guéant, Balkany, François Pérol.

    Le nul de Tulle pratique pour l’instant un travail de sape contre Sarko. Quand le moment viendra il s’en prendra directement à son prédécesseur (Karachi, Kaddhafi etc etc).

    De son côté l’ex bombe le torse et affirme à tout va qu’il va revenir et qu’il sera ré-élu, manière de dire aux juges qu’ils ne vont pas être assez fous pour mettre en examen celui qui sera à l’Elysée en 2017…

    Quelle rigolade!

      +0

    Alerter
    • reneegate // 09.02.2014 à 19h02

      Hollande vient du même sérail, et s’autorise à faire la même chose, il ne poursuivra que contraint et forcé. D’ailleurs Taubira a déjà influé sur le parquet pour ne pas poursuivre dans de nombreuses instructions afférentes à celle ci (bettencourt et gaubert).

        +0

      Alerter
  • reneegate // 09.02.2014 à 13h02

    Consternants commentaires, l’économie et la finance n’ont de sens que dans l’objectif d’organiser et encourager les échanges entre des communautés régies par des règles politiques. La grande qualité des ce blog est de mettre son expertise au service de l’humain.
    Tout français, qu’il diffuse un blog ou le lise simplement, est concerné (consterné) par l’attitude de son représentant, qui de plus aidera dans la compréhension de ce qui a été fait dans le passé et les objectifs de ceux qui gouvernent aujourd’hui.
    Enfin il est question ici de justice, celle que Sarkosy a instrumentalisé pour envoyer des innocents en prison
    Demain il est possible que seront montrés du doigt ceux qui n’en auront pas parlé (TF1,France2,BFM,…) et je suis rassuré qu’un de mes blogs favoris n’en fasse pas parti.
    Oui Olivier il faut continuer dans ce sens, honnêteté, exigence et humanité.

      +0

    Alerter
  • jmeransaigne // 09.02.2014 à 14h55

    Bonjour reneegate,
    Je ne comprends pas cette phrase:Enfin il est question ici de justice, celle que Sarkosy a instrumentalisé pour envoyer des innocents en prison (Gbagbo à la CPI par exemple).
    Cela sous-tend que Gbagbo était innocent, ce dont je ne suis pas sûr du tout, ou ais-je mal compris, par ailleurs, Consternants commentaires,euh, là aussi?
    Voudriez-vous être plus explicite, merci.

      +0

    Alerter
  • reneegate // 09.02.2014 à 18h22

    C’est exactement ce que je voulais dire. Laurent Gbagbo a été élu par les ivoiriens et Sarkosy avec l’aide de l’ONUCI n’a pas autorisé le conseil constitutionnel de dévoiler les malversations dans tous les bureaux de vote du nord sous la tutelle des ouataristes et des forces LICORNE. Voici le détail si vous en redemandez :
    http://www.ivoirebusiness.net/?q=articles/dr-ahoua-don-mello-remet-le-couvert-%C2%AB-qui-gagn%C3%A9-la-pr%C3%A9sidentielle-du-28-novembre-2010-%C2%BB
    et je ne parle pas (ce n’est pas le lieu et je vais me faire taper sur les doigts) des cadeaux aux amis bollore, etc. dans l’attribution des grands projets industriels depuis la forfaiture de Ouatara.

      +0

    Alerter
  • jmeransaigne // 09.02.2014 à 18h51

    On n’est si mal informés, merci beaucoup, le modérateur pourra enlever nos posts.Je suis allé chercher de l’info sur le net et vraiment, mon avis est plus éclairé, merci de m’avoir mis dans le doute.

      +0

    Alerter
    • reneegate // 09.02.2014 à 18h57

      merci d’avoir été à l’écoute

        +0

      Alerter
  • jmeransaigne // 09.02.2014 à 20h11

    J’ai lu votre lien, en effet, Gbagbo à sans doute gagné ces élections, en revanche, il semble avoir été, si ce n’est un dictateur, un piètre chef d ‘état, comme beaucoup de ceux choisis par l’élection, comme ici, en France.
    Ces gens sont tellement dans les magouilles que du coup, ils sont à la merci de leurs mensonges, malversations, etc…. et à la merci d’autres puissances qui elles, n’ont rien à faire de l’inérêt du peuple, ici, en Côte d’Ivoire.
    c’est ça, le résultat des secrets et mensonges et ces gens ne traînent pas des valises dérrière eux mais des convois de bagages………………

      +0

    Alerter
  • jmeransaigne // 10.02.2014 à 12h08

    Pour en revenir à l’excité ex-président, savez-vous que les enfants qui ont la double nationalité en Suisse, ont le droit de voter aux présidentielles? j’ai été outré que des gens qui ne “profitent”(oups) en rien de la politique Française, aient le droit de vote et encore plus, après les avoir questionnés, que bcp avait voté pour “l’éxcité”!!!

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications