Les Crises Les Crises
27.juin.202127.6.2021 // Les Crises

Revue de presse du 27/06/2021

Merci 31
J'envoie

Merci à nos contributeurs pour cette revue de presse.

DÉMOCRATIE

Franz-Olivier Giesbert sur France Inter : la fête du journalisme

"Coup de matraque au matin du 16 juin sur France Inter : l’éditorialiste du Point et directeur éditorial de La Provence Franz-Olivier Giesbert, en pleine tournée médiatique autour de son dernier livre consacré à Bernard Tapie (son employeur à La Provence), est le grand invité du 7/9. Très prometteur. Le grand contempteur de la « cancel culture », qui s’insurge contre la censure de tous les omniprésents médiatiques dans son genre, n’a pas déçu. Et ses deux « contradicteurs » n’ont pas moufté…"

Source : Acrimed

FRANCE

Le Sénat évalue les surcoûts non prévus par la Loi de programmation militaire à plus de 8 milliards d’euros

"Promulguée en juillet 2018, la Loi de programmation militaire 2019-25 prévoit de porter le montant du budget du ministère des Armées à 44 milliards d’euros en 2023. Et, selon son article 7, la trajectoire financière pour les deux dernières annuités doit être précisée lors d’une actualisation conduite en 2021 sur la base des conclusions de la Revue stratégique actualisée et en « prenant en compte la situation macroéconomique » ainsi que « l’objectif de porter l’effort national de défense à 2% du produit intérieur brut en 2025 »."

Source : Opex 360

Régionales 2021 : l'absence de professions de foi agace ces candidats

"À moins de 24 heures du premier tour des élections régionales, des élus dénoncent la mauvaise distribution des professions de foi. “De graves dysfonctionnements”. Alors que se tient ce dimanche 20 juin le premier tour des élections régionales et départementales, certains candidats s’agacent de ne pas voir leurs professions de foi mal ou jamais distribuées chez les électeurs. Dans un courrier envoyé à Gérald Darmanin, Matthieu Orphelin, candidat écologiste dans Les Pays de la Loire, dénonce des professions de fois encore dans les entrepôts à 48 heures du scrutin, des centaines de paquets retrouvés dans des poubelles, ou encore des dizaines de communes mal desservies. “Jamais la distribution du matériel de propagande électorale officielle (circulaire, bulletins de vote, affiches) n’aura été aussi catastrophique que cette année”, tonne-t-il, tout en demandant aux services de l’État de “tirer toutes les conclusions qui s’imposent”."

Source : Huffington post

L'intendance suivra...

"Comment la campagne de vaccination anti-COVID19 laisse 20% de la population de côté. De décembre 2020 à fin mai 2021 et malgré les multiples contraintes, “l’intendance” - des cadres du ministère jusqu’aux professionnels de santé - a déployé sur le terrain la campagne nationale de vaccination contre le covid-19. Le taux de couverture vaccinale de la France a progressé. Pourtant la politique vaccinale a laissé de côté une fraction importante des publics fragiles. Ce constat met en jeu, tant la capacité d’atteindre l’immunité collective, que les fondements mêmes de l’action publique en santé dont la crise a révélé les dysfonctionnements profonds. A l’heure de l’ouverture universelle à la vaccination, “aller chercher” ces personnes demanderait un changement radical de méthode par construction d’une véritable politique de santé publique à visée sociale."

Source : Nos Services Publics

GÉOPOLITIQUE

ONU/Yermen : le courrier secret qui valide le permis de tuer de l’Arabie saoudite

"Blast publie un document exclusif qui dévoile un épisode jusque-là secret : à l’été 2016, soucieuse que le conflit - dans lequel elle intervient à la tête d’une coalition - reste une guerre oubliée, la monarchie des Saoud a fait pression pour que le secrétaire général de l’ONU ferme les yeux sur les dizaines de milliers de morts civils, dont les enfants yéménites."

Source : Blast

L’Irak chiite parle persan

"Théo Nencini démontre bien que les rapports de force ont changé au Moyen-Orient. Les combats en Irak ont fragilisé ce pays, attisant les ambitions de ses voisins, mais aussi celles de tous ceux qui rêvent de jouer un rôle dans cette région éminemment stratégique. A cet égard, avant même la guerre de 2003, c’est la première guerre du Golfe en 1991 qui opéra la césure décisive. Avec 88 500 tonnes de bombes lâchées, l’opération Desert Storm a été une des campagnes aériennes les plus intenses de l’Histoire, faisant « seulement » 3 000 victimes civiles, proportionnellement une des moins meurtrières. Le nombre de morts par tonnes larguées en janvier-février était de 0,034, contre 40,83 sur Guernica, le 22 avril 1937 et 50,33 sur Tokyo, les 9 et 10 mars 1945[1]. Le bilan des morts reste cependant difficile à établir, aucun chiffre officiel n’a été promulgué."

Source : Conflits

La Russie développe deux nouveaux mini-sous-marins, dont un à propulsion nucléaire

"Lors du forum Armée 2020, organisé en août dernier, près de Moscou, le consortium USC, dont relève le bureau d’études Malakhit, a dévoilé le concept du projet 750B « Serval », un mini-sous-marin encore plus imposant [1400 tonnes] et doté d’une turbine à gaz et d’un système de propulsion anaérobie [AIP]. Le projet 750B a-t-il séduit la marine russe? C’est ce que semble suggérer l’agence Interfax, qui cite un rapport interne au consortium USC. Mais pas seulement… car le même document évoque également le développement d’un « sous-marin polyvalent de faible tonnage et à propulsion nucléaire », appelé « Gorgon »."

Source : Opex 360

MATIÈRES PREMIÈRES

Une agriculture biologique pour nourrir l’Europe en 2050

"Le scénario envisagé par le CNRS repose sur 3 leviers. Le premier levier impliquerait un changement de régime alimentaire, avec une consommation moindre de produits animaux afin de limiter l’élevage hors sol et de supprimer les importations d’aliments pour le bétail. Le second propose l’application des principes de l’agro-écologie, avec la généralisation de rotations de cultures longues et diversifiées. Le dernier consisterait à rapprocher culture et élevage, souvent déconnectés et concentrés dans des régions ultra-spécialisées, pour un recyclage optimal des déjections animales. Selon ce scénario, il serait possible de renforcer l’autonomie de l’Europe, de nourrir la population attendue en 2050, d’exporter encore des céréales vers les pays qui en ont besoin pour l’alimentation humaine, et surtout de diminuer largement la pollution des eaux et les émissions de gaz à effet de serre par l’agriculture."

Source : CNRS

RÉFLEXION

Sens au travail : la quête impossible

"De notre scolarité à la pré-retraite, au travail comme au chômage, on intériorise l’idée qu’un travail est un “projet” chargé d’un sens profond. Mais cette injonction au sens profite plus souvent au système économique qu’à nous-mêmes. On demande aux jeunes diplômés de présenter un projet professionnel solide et cohérent alors qu’ils n’ont pas encore d’expérience longue de travail. On exige des demandeurs d’emploi qu’ils retracent la cohérence de leur parcours, en faisant semblant de ne pas savoir qu’une carrière est nourrie de hasards et d’incohérences. On nous demande donc de trouver du sens, d’être cohérent et aligné… dans un système économique incohérent. Dans le travail ouvrier, dans les bureaux, dans l’économie sociale, dans le privé lucratif, la question du projet ou du sens est au mieux inexistante, et au pire instrumentalisée à des fins économiques."

Source : Frustration magazine

Andreas Malm : « L’urgence climatique rend caduc le réformisme »

"Il est l’une des nouvelles voix de l’écologie politique. Né en Suède au mitan des années 1970, auteur d’une dizaine d’ouvrages (traduits en français, pour les plus récents d’entre eux, aux éditions La Fabrique), Andreas Malm soutient l’idée que la social-démocratie est strictement incapable de faire face au défi climatique. À rebours des partisans du localisme, de l’autonomie ou de la destitution — qui ont la faveur d’une large part de la gauche radicale —, Malm réhabilite le communisme. Et, plus précisément, le léninisme. Autrement dit la stratégie de la prise du pouvoir d’État afin de disposer de leviers d’action à grande échelle et, donc, d’être en mesure d’enrayer aussi vite que possible la catastrophe planétaire en cours. Mais le militant et théoricien s’empresse de préciser : un léninisme qui a tiré les leçons du XXe siècle et de l’échec soviétique. Si la mise en place d’une organisation révolutionnaire de masse est indispensable à ses yeux, elle devra, conjointement, être « libertaire »."

Source : Revue Ballast

SOCIETÉ

PMA : Le Droit à l’oncle

"Ses apôtres les plus convaincus, pour le moment, ne sont pas des États totalitaires, mais Google et les libertarians californiens. On ne voit pas du tout comment on pourrait avoir, dans les conditions actuelles, une PMA sans renforcer la poussée vers l’homme génétiquement augmenté et renforcer ultérieurement le pouvoir de ceux qui en détiennent les clefs. Mais ceux et celles qui ne pensent qu’à leur « droit à l’enfant » en sont tellement obsédés qu’ils jettent sans hésiter par-dessus bord tous leurs principes habituels. Certains féministes, surtout dans les années 1980-90 avaient dénoncé dans les techniques de reproduction une expropriation des corps des femmes par une technoscience de caractère masculine. Ont-elles été « invisibilisées » par les fanatiques de la PMA ?"

Source : Blog Mediapart repris par Pièces et Main d’Oeuvre

« Cancel culture » mode d'emploi

"Le baiser du Prince Charmant censuré ? Encore un coup de la "cancel culture" ? Non, encore un épouvantail créé par Fox News. Quand on manque d'arguments, mais qu'on ne veut pas perdre la face, il ne reste plus qu'à caricaturer les progressistes."

Source : Blog Iconogrammes

ÉCONOMIE

Une stratégie économique contingente pour la prochaine phase

"Le plan de relance de grande ampleur adopté par le Congrès à l’initiative de l’administration Biden et le relèvement des prévisions de croissance qui a rapidement suivi suscitent un débat en France et en Europe : faut-il faire de même ? À défaut, sommes-nous menacés d’un décrochage ?"

Source : Le Grand Continent

Se préparer au jour d’après

"Au cours de cette dernière année de confinement intermittent de notre société, un grand nombre de tribunes se sont succédées pour appeler à un monde d’après plus juste et plus écologique. Le panel de mesures proposées, que l’on pourrait résumer en « 50 nuances de Green New Deal », s’inspire de propositions d’économistes hétérodoxes, de programmes de partis de gauche ou écologistes, ou encore de scénarios plus techniques de transition énergétique : retour d’un Etat fort et stratège ; volonté de décarboner l’ensemble de l’économie, de relocaliser une partie de notre industrie ; réappropriation de la monnaie comme bien commun, retour en grâce de la planification, réduction du temps de travail, garantie d’emploi, revenu universel, transformation écologique de l’agriculture, fiscalité plus progressive ou lutte contre l’évasion fiscale, annulation de la dette, renégociation des traités, la liste est encore longue."

Source : Les Infiltrés

Commentaire recommandé

Vercoquin // 27.06.2021 à 08h17

« Régionales 2021 : l’absence de professions de foi agace ces candidats »

Pourquoi Darmanin se met-il en colère, pourtant il participe au dépeçage du patrimoine national.
Il est bien connu que l’état est incapable de gérer une entreprise dans quelque domaine que ce soit.
C’est pourquoi on confie à la société X le soin de distribuer les professions de foi des candidats aux élections régionales et départementales.
C’est pourquoi il faut découper la SNCF en petits morceaux pour mieux la privatiser et l’état doit garder pour lui le déficit de 40 milliards(poussé par les gouvernements pour favoriser le développement du TGV) et le redistribuer aux bons petits français contribuables.
C’est pourquoi il faut réorganiser EDF (projet Hercule), privatiser les barrages et le nucléaire.
C’est pourquoi il faut privatiser les routes nationales et les ponts et autres infrastructures au risque de voir surgir un « pont de Morandi » (oups!! Trop tard on a eu le pont à Mirepoix-sur-Tarn, deux morts).
C’est pourquoi il faut privatiser les aéroports, les services des eaux ………
C’est pourquoi il faut privatiser La française des jeux. Mais c’est contraire à nos valeurs, na! Les bénéfices ne doivent pas profiter au budget de l’état, c’est mal.
Quand il n’y aura plus rien à vendre, ces gens là ne seront que poussière et nous aussi.

Que faire ?
Une seule solution: élire des responsables compétents.
Mais ça, je crois que ce n’est pas près d’arriver.

25 réactions et commentaires

  • Vercoquin // 27.06.2021 à 08h17

    « Régionales 2021 : l’absence de professions de foi agace ces candidats »

    Pourquoi Darmanin se met-il en colère, pourtant il participe au dépeçage du patrimoine national.
    Il est bien connu que l’état est incapable de gérer une entreprise dans quelque domaine que ce soit.
    C’est pourquoi on confie à la société X le soin de distribuer les professions de foi des candidats aux élections régionales et départementales.
    C’est pourquoi il faut découper la SNCF en petits morceaux pour mieux la privatiser et l’état doit garder pour lui le déficit de 40 milliards(poussé par les gouvernements pour favoriser le développement du TGV) et le redistribuer aux bons petits français contribuables.
    C’est pourquoi il faut réorganiser EDF (projet Hercule), privatiser les barrages et le nucléaire.
    C’est pourquoi il faut privatiser les routes nationales et les ponts et autres infrastructures au risque de voir surgir un « pont de Morandi » (oups!! Trop tard on a eu le pont à Mirepoix-sur-Tarn, deux morts).
    C’est pourquoi il faut privatiser les aéroports, les services des eaux ………
    C’est pourquoi il faut privatiser La française des jeux. Mais c’est contraire à nos valeurs, na! Les bénéfices ne doivent pas profiter au budget de l’état, c’est mal.
    Quand il n’y aura plus rien à vendre, ces gens là ne seront que poussière et nous aussi.

    Que faire ?
    Une seule solution: élire des responsables compétents.
    Mais ça, je crois que ce n’est pas près d’arriver.

      +45

    Alerter
    • JnnT // 27.06.2021 à 11h10

      L’absence de professions de foi ? rien que de normal. Nos prétendus politiques mettent en œuvre une politique produite par l’UE. Exactement un plat congelé qu’il suffit de mettre à température avant de servir. Plus qu’à produire la confiture de parole adaptée à l’électorat national, régional ou local. Mais des spécialistes de la communication fournissent les éléments de langage adéquats. Il suffit de les payer.

      Tous les partis dits de gouvernement ont accepté le dogme européen du libre marché, de l’économie libérale, etc. Cela simplifie grandement la tâche des politiques : aucune pensée, aucune réflexion ne sont requises, même pour un ministre ou un chef d’état.

      La seule compétence exigée se limite à l’IMPUDENCE vraiment extrême qu’il faut avoir pour tenir face caméra, les yeux dans les yeux, avec une apparente conviction assortie de trémolos, des propos captieux et mensongers auxquels personne ne croit, pas même ceux qui les profèrent.

        +23

      Alerter
    • LibEgaFra // 27.06.2021 à 11h18

      « Mais ça, je crois que ce n’est pas près d’arriver. »

      Dans une société individualiste, c’est chacun pour soi et tous pour moi. Mais ça, ça ne figurera jamais dans aucune profession de foi, pardon, de mauvaise foi. Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais, air trop connu.

        +9

      Alerter
  • pseudo // 27.06.2021 à 09h05

    L’évolution biologique : cette rupture qui ne vient pas… | Marc-André Selosse | TEDxAgroParisTech

    Il est paradoxal que les Européens, qui ont inventé le concept d’évolution, l’utilisent si peu. Trop souvent, notre adhésion à la théorie de l’évolution est une posture mais elle ne sert pas autant qu’elle le pourrait dans nos actions sur le vivant et l’environnement. En médecine, qui travaille largement avec l’évolution des microbes, nos victoires antimicrobiennes sont à la Pyrrhus, comme le montrent les résistances aux antibiotiques. En agriculture, qui implique aussi une gestion de l’évolution des pathogènes et des espèces indésirables, nous peinons à trouver des solutions durables. Découvrez comment l’évolution a pourtant parfois débloqué des situations complexes et ce qu’elle promet, demain, comme outil au service de notre lien à la nature et de notre avenir dans le monde.
    Marc-André Selosse est biologiste, professeur du Muséum national d’Histoire naturelle depuis 2013. Il a travaillé sur la symbiose, en particulier dans les domaines de l’évolution et de l’écologie.

    https://www.youtube.com/watch?v=o7Ut-cYrBhA

      +5

    Alerter
  • Arcousan09 // 27.06.2021 à 09h41

    En ce qui concerne les professions de foi des candidats aux élections la seule et unique solution FIABLE c’est de privatiser la poste
    Quand c’est privatisé tout va bien …….. madame la marquise ….
    ON continue avec EDF ??????

      +9

    Alerter
    • ken // 27.06.2021 à 12h09

      Privatiser ? Le Groupe La Poste Société anonyme à capitaux 100% publics, EPIC qui produit et commercialise des biens et services. Il se base sur le droit privé. …
      Ça ne suffit pas ? C’est vrai que La Poste cumule les avantages et les inconvénients des 2 systémes…
      Pourquoi le privé est-il si peu présent dans l’activité courrier si ce n’est l’impossible rentabilité comme pour le train qui dès le départ n’était rentable que pour le transport du charbon…

        +1

      Alerter
      • vert-de-taire // 27.06.2021 à 17h51

        Rappel : EdF est une SA donc déjà une entreprise privée.
        L’Etat est actionnaire majoritaire mais se comporte comme un cupide capitaliste.

        La preuve : la boite en quasi faillite verse des dividendes !
        La preuve, l’actionnaire souhaite détruire son bien … ce que permet le droit capitaliste de la propriété privée. On l’a vu auparavant ave Elf, Alstom Thomson …
        en cours avec Poste et SNCF, ..

        Tout va bien : nos milliardaires se gavent
        Et la macronie à 3% dans les urnes.
        Et bien-sûr ILS continueront …
        Et bien-sûr on votera pour d’autres clones ..

        vu con nait lobotomisé ..

        Qui me parlera encore de démocratie et je sors mon kalach.

          +6

        Alerter
        • Patrick // 27.06.2021 à 21h08

          L’état français est un des plus gros actionnaires du Cac40 ( il a longtemps été le plus gros ) , et pour 2020 il est second en terme de dividendes.
          La destruction du bien est quelque chose d’absurde ´ un actionnaire privé ne ferait jamais ça. Les vraies plus-values se font sur le prix de l’action, pas sur le dividende, mais les gouvernements se fichent du long terme.

            +1

          Alerter
          • vert-de-taire // 28.06.2021 à 13h14

            ****La destruction du bien est quelque chose d’absurde ´ un actionnaire privé ne ferait jamais ça ****

            De quoi parlons-nous ?
            Les multinationales ne détruisent pas la planète, c’est bien connu.
            (Ce n’est pas un bien ?
            Du point de vue capitalisme mais pour moi, humain ?)

            Et combien d’actionnaires prefèrent détruire l’usine plutot que de la laisser à un concurrent…
            bref
            la propriété privée est une calamité planétaire puisque la cupidité l’emporte sur tout.

              +2

            Alerter
            • Patrick // 28.06.2021 à 13h30

              Justement , la cupidité interdit de détruire la valeur du bien que l’on possède , donc la valeur de l’action. Là , on ne parle pas de la planète , on parle de la valeur des entreprises.
              Détruire l’usine plutôt que de la laisser à un concurrent : ça c’est dans le cas d’une usine considérée comme pas rentable. Pour conserver la valeur du bien (l’entreprise ) , il peut être nécessaire de supprimer une usine. Ce n’est pas facile puisqu’une usine ça représente du capital , donc on ne le fait pas sans réfléchir. Et la laisser à un concurrent , ce serait souvent créer des surcapacités de production et donc diminuer la rentabilité des autres usines. Il vaut mieux la supprimer complètement , sauf si elle doit être reconverti en quelque chose de non concurrent.

                +1

              Alerter
  • Ceruse // 27.06.2021 à 10h25

    C’est très bien l’économie progresse mais je constate qu’il y a une inflation et que la majorité des salaires ne progresse pas on appelle cela la stagflation et personne n’en parle.

      +2

    Alerter
  • Brigitte // 27.06.2021 à 10h46

    Deux commentaires brefs avant d’aller voter….😊
    1) A propos de l’agro-alimentaire, il est stupéfiant de constater que pour le CNRS, la France n’existe plus, seule l’Europe compte. Une rupture idéologique qui a le mérite d’être claire. Il faudrait changer d’acronyme..le CERS ? Pour ce qui est des solutions, on constate que le CNRS ressasse des idées vieilles d’au moins un demi-siècle dont aucune ne peut véritablement être mise en pratique dans le cadre unioniste actuel. Mais cette contradiction leur échappe.
    2) A propos de la PMA. Très bonne analyse du philosophe Anselm Jappe. Enfin un esprit libre!

      +5

    Alerter
  • LibEgaFra // 27.06.2021 à 11h10

     » la monarchie des Saoud a fait pression pour que le secrétaire général de l’ONU ferme les yeux sur les dizaines de milliers de morts civils, dont les enfants yéménites. »

    Ça, c’est à mettre au compte de « nos valeurs humanistes centrées sur le caractère sacré de la personne humaine ».

    Et pas seulement le secrétaire général de l’ONU.

      +6

    Alerter
    • LibEgaFra // 27.06.2021 à 11h55

      Exemple de nos « valeurs » mises en pratique:

      https://youtu.be/HfvFpT-iypw

        +2

      Alerter
      • vert-de-taire // 28.06.2021 à 13h19

        OUI la valeur du jeu !

        Je joue : Je gagne des points en tuant.
        et Je vie : je gagne ma vie en tuant.
        tout va bien donc.

        Ben quoi ?
        c’est un métier.
        soldat, ministre, marchand d’armes, ..

        Ah que le monde est compliqué avec ces gauchistes et autres deviants qui n’aiment pas l’ordre…

        Et on vote pour ça, pour ces gens …

          +0

        Alerter
  • BA // 27.06.2021 à 12h36

    A propos du variant indien :

    Covid-19 : Israël, l’Australie, le Portugal et le Bangladesh imposent de nouvelles restrictions pour lutter contre le variant Delta.

    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/vaccin/covid-19-israel-l-australie-le-portugal-et-le-bangladesh-imposent-de-nouvelles-restrictions-pour-lutter-contre-le-variant-delta_4679315.html

      +2

    Alerter
  • Jean // 27.06.2021 à 14h53

    Sur « Une agriculture biologique pour nourrir l’Europe en 2050 »

    Maintenant que nous savons ce qu’il faut faire, vous pouvez être certain que l’UE fera exactement le contraire. A ce niveau là ce n’est plus de l’incompétence mais de de la compétence criminelle.

      +3

    Alerter
  • Guise // 28.06.2021 à 08h07

    Article intéressant sur la cancel culture, pour remettre le problème en perspective.

    Article de Jappe : angle intéressant, mais.
    D’un côté, la GPA, exploitation humaine, c’est assez clair. Les premières expériences confirment ce qu’on pouvait imaginer : seules les femmes pauvres sont mises en danger (mortel, il faut le rappeler) contre de l’argent, sauf rares cas.
    Pour la PMA, c’est moins clair. Déjà J part du principe que les pro-PMA sont souvent pro-GPA (ailleurs dans l’article aussi) : pas sûr du tout, à mon avis c’est faux. Souvent les gens voient bien qu’il y a une différence entre subir des « opérations » pour avoir un enfant, mettre en danger son corps/et mettre en danger le corps d’autrui contre argent, en rompant le lien mère-enfant créé durant la grossesse.
    Mais si on part du principe que le problème en général, c’est la réification de l’humain, sous toutes formes, ça se tient. Peut se décliner en misogynie, en racisme, en droit à l’enfant..
    Par contre, le sarcasme « (c´est un autre mystère de savoir pourquoi des femmes et des féministes se ruent pour s’offrir comme cobayes.. ou acceptent tacitement l’esclavage des « mères porteuses..) » n’aidera pas son argumentaire. J reprend un stéréotype misogyne (les femmes sont stupides), pour convaincre un lectorat composé en partie de femmes et de féministes (hommes compris) : peu de chance d’être efficace. Des comportements auto-destructeurs stupides, on en trouve autant chez les hommes que chez femmes. Il serait plus intéressant, plus efficace politiquement, de critiquer la force des lobbys qui font en font la pub.

      +1

    Alerter
    • Patrick // 28.06.2021 à 13h38

      Humour cynique et sarcastique :

      Je suis à la recherche des financements pour monter un projet GPA.
      On appellerait ça la ferme des 1000 femmes, à monter dans un pays pauvre bien évidemment.

      Principe : il y a une énorme demande solvable chez les occidentaux pour faire faire de bébés par d’autres femmes . La plupart de ces personnes ont de gros moyens financiers.
      Donc on organise les grossesses dans les meilleurs conditions possibles ( suivi médical , diététique , hygiène .. ) en gardant les mères porteuses dans une structure isolée du reste du pays.
      Pour les demandeurs les plus riches , on peut même organiser plusieurs grossesses en parallèle pour garder le plus beau bébé à la fin ( les autres pourront être revendus dans un réseau spécialisé ).

      Alors , il est pas beau mon projet dans ce monde de fin de civilisation décadente ??
      A noter que ça a déjà été plus ou moins fait à petite échelle , et que ce n’est malheureusement pas juste un délire. Il y a de la demande ? du pognon ? quelqu’un le fera.

        +7

      Alerter
      • Jean // 29.06.2021 à 15h05

        « Modeste proposition pour empêcher les enfants des pauvres en Irlande d’être à la charge de leurs parents ou de leur pays et pour les rendre utiles au public :

        « En supposant que mille familles de cette ville deviennent des acheteurs réguliers de viande de nourrisson, sans parler de ceux qui pourraient en consommer à l’occasion d’agapes familiales, mariages et baptêmes en particulier, j’ai calculé que Dublin offrirait un débouché annuel d’environ vingt mille pièces. » »

        Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Modeste_Proposition

          +1

        Alerter
      • Guise // 30.06.2021 à 18h22

        Patrick : Je crois que ce genre de « ferme » existe déjà en Inde.

        Donc je ne crois pas que ce soit lié à une « civilisation décadente », à moins que l’Inde soit inclue dans le fantasme de fin de civilisation occidentale qu’on peut voir chez certains craintifs médiatiques ?

          +0

        Alerter
  • paulo // 28.06.2021 à 18h46

    « ……Malm réhabilite le communisme. Et, plus précisément, le léninisme. Autrement dit la stratégie de la prise du pouvoir d’État afin de disposer de leviers d’action à grande échelle et, donc, d’être en mesure d’enrayer aussi vite que possible la catastrophe planétaire en cours. Mais le militant et théoricien s’empresse de préciser : un léninisme qui a tiré les leçons du XXe siècle et de l’échec soviétique. Si la mise en place d’une organisation révolutionnaire de masse est indispensable à ses yeux, elle devra, conjointement, être « libertaire ». »

    Ah enfin on y vient , seule une planification étatique sera capable de faire face aux catastrophes à venir . Dommage qu’il faut qu’elle soit aussi  » libertaire » , bien sûr, pour ne pas effrayer le ( petit ) bourgeois ….le beurre, l’argent du beurre, et le c..de la crémière .

      +0

    Alerter
  • Ernesto // 29.06.2021 à 00h17

    Andreas Malm, un dangereux gauchiste suédois qui n’a pas fini de faire hurler d’effroi ceux qui sont dans le déni de la crise climatique ou qui pensent que « nous devrions vivre avec elle », pour la bonne raison qu’ils sont  « les privilégiés du nord avec les ressources nécessaires pour déménager à la campagne et être auto-suffisants ».

    Il ose formuler que « la solution social-démocrate est caduque » et qu’il faut « un léninisme libertaire » réaffirmant la nécessité de l’Etat pour mettre en œuvre les transformations sociales et écologiques, tout en veillant à éviter confiscation, bureaucratie, parti unique, dérive vers la dictature qui peut résulter de la centralisation excessive du pouvoir.

    Comble de la provocation, il n’écarte pas l’idée du recours à la violence contre les biens et les propriétés qui détruisent la planète, ce qui pourrait faire partie de l’arsenal diversifié à utiliser pour éviter la paralysie et agir concrètement contre les responsables du désastre.

    Fort heureusement, il concède que le rapport des forces actuel, caractérisé par la domination politique de la bourgeoisie et la montée des forces d’extrême droite, ne peuvent pas pour l’instant, permettre l’expression d’un fort mouvement social pour résoudre la crise climatique. Un répit favorable pour préparer et organiser la répression.

    Ouf ! On a eu chaud !

      +2

    Alerter
  • BA // 29.06.2021 à 08h36

    « Dôme de chaleur » dans l’Ouest du Canada et des États-Unis : jusqu’à 47,9°C enregistrés.

    La côte Ouest du Canada et des États-Unis est toujours soumise à une terrible vague de chaleur. Il a même fait jusqu’à 47,9°C dans une ville de Colombie-Britannique.

    Écoles fermées et centres de vaccination contre le Covid-19 fermés, épreuves de sélection olympique décalées et habitants réfugiés dans des centres de « rafraîchissement » : l’Ouest du Canada et des États-Unis battait encore ce lundi 28 juin de nouveaux records « historiques » de températures provoqués par un « dôme de chaleur » à l’intensité rarissime. Le record national du Canada a même été à nouveau battu.

    À Lytton, village au nord-est de Vancouver, le mercure a grimpé lundi jusqu’à 47,5 degrés. La température la plus élevée jamais enregistrée au Canada était auparavant de 45 degrés, en 1937.

    Dans la région, les climatiseurs et ventilateurs sont en rupture de stock, tandis que les villes ont ouvert des centres de rafraîchissement. Des campagnes de vaccination contre le Covid-19 ont été annulées, et des écoles fermées.

    « Une vague de chaleur prolongée, dangereuse et historique persistera tout au long de cette semaine », a mis en garde Environnement Canada, émettant des alertes pour la Colombie-Britannique, l’Alberta et certaines parties de la Saskatchewan, des Territoires du Nord-Ouest et du Yukon, frontalier de l’Alaska.

    https://www.ouest-france.fr/meteo/canicule/un-dome-de-chaleur-historique-frappe-le-grand-ouest-du-canada-et-des-etats-unis-7323473

      +0

    Alerter
  • Myrkur34 // 29.06.2021 à 09h04

    Coté réception de Fog par Salamé et Demorand sur France Inter, c’était dégoulinant de flagornerie et d’entre soi genre Fog est un « écrivain extraordinaire » et d’un salamalec de Demorand genre « Mais pourquoi vous êtes pas sympa avec nous alors que nous faisons partie de la grande famille du journalisme ? » Quand au sujet du livre sensationnel de Fog, Bernard Tapie et sa vie romanesque. Excusez du peu du chef -d’oeuvre.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications