Les Crises Les Crises
14.septembre.201614.9.2016 // Les Crises

Lettre Ouverte aux Dirigeants : Vous nous mettez TOUS en danger avec le scandale Zemmour !

Merci 16
J'envoie

EDIT 30/09 : une pétition a été lancée pour demander des poursuites contre Zemmour

Quand une société devient malade, elle considère ses membres malades comme normaux.

En résumé :

  • Zemmour est en plein naufrage, il va très mal. Ayons de la compassion pour lui.
  • Mais une société (médias, politiques) qui tolère de telles sorties sans réagir est très malade
  • Il nous faut nous ressaisir car ces gens nous mettent en grand danger, favorisant la guerre civile, l’islamophobie, l’antisémitisme, et servent la propagande de Daech.

Bien que je ne sois qu’un simple citoyen, modeste blogueur, non encarté, « blanco » sans lien avec aucune communauté particulière, la semaine que nous venons de vivre m’oblige à interpeller directement les dirigeants politiques et associatifs.

1/ Les propos d’Éric Zemmour

Il y a désormais UNE SEMAINE exactement, mardi et mercredi dernier, nous avons eu sur France 5 puis sur RTL (puis lundi sur LCI) un incroyable déferlement de propos racistes d’Éric Zemmour (je les ai retranscrits intégralement ici, ça vaut le coup d’oeil…). En voici quelques-unes :

« L’État-major de l’armée sait qu’un jour viendra où il devra reconquérir ces terres devenues étrangères sur notre propre sol. Le plan est déjà dans les cartons, il a pour nom « Opération Ronces ». Il a été mis au point avec l’aide des spécialistes de l’armée israélienne. […] Je n’ai pas indiqué ce nom « Ronces » en vain. Ils sont allés voir les spécialistes de l’armée israélienne. […] Ils leur ont conseillé de faire comme ils avaient fait à Gaza, ils leur ont expliqué comment il fallait faire, parce que les Israéliens sont des spécialistes évidement. Et donc le plan français est prêt. » [RTL, 07/09/2016]

« Nous vivons depuis trente ans une invasion, une colonisation qui entraîne une conflagration. […] Il faut leur donner le choix entre la franc-maçonnerie et la France. » [France 5, 06/09/2016]

« Il n’y a pas d’Asiatiques en France qui vivent dans la paix […], qui soient totalement intégrés. » [France 5, 06/09/2016]

En réponse à une question sur « Les Juifs, les Musulmans », M. Zemmour prétend que « pour le corps social », on est « moins français » quand on a un prénom non-chrétien car on « refuse de s’approprier l’Histoire de France ? » [LCI, 12/09/2016] Que penser alors de quelqu’un qui dirait « Donner un prénom qui n’est pas français à ses enfants, ce n’est pas se détacher du judaïsme. C’est vouloir continuer l’identité judaïque en France et c’est vouloir transformer la France en un pays de plus en plus judaïque. » ? [France 5, 06/09/2016]

« Le Bouddhisme est incompatible avec la République et avec la France ». [RTL, 07/09/2016]

 

Tous ces propos (que vous aurez évidemment modifiés en remplaçant les termes en italique par Islam ou musulmans pour retrouver les vrais propos de Zemmour…) proprement délirants n’ont pratiquement suscité aucune réaction médiatique, aucune réaction politique. Or, il n’est pas possible de ne pas répondre à de tels propos quand ils sont tenus sur de grands médias, et entendus par des millions de personnes !

On note bien que, ses premiers propos n’ayant pas été condamnés, Zemmour, multirécidiviste de l’appel à la haine, a passé la 3e couche lundi…

zemmour

2/ Appel à la compassion pour Eric Zemmour

Il apparaît clairement qu’Éric Zemmour ne va pas bien psychologiquement.

À 58 ans, il atteint un âge difficile, où il faut s’adapter aux temps différents qui viennent. Il est connu que ceci provoque parfois une hystérisation idéologique, qui permet au sujet de cacher – aux autres et à lui-même – le déclin de ses forces intellectuelles, et des autres. Plusieurs cas viennent d’ailleurs à l’esprit, comme Alain Soral par exemple. Ainsi une analyse statistique plus complète sur les évolutions idéologiques associées à la crise de la cinquantaine serait passionnante (la référence sur le sujet serait Carl Gustav Jung, qui avait donné 3 possibilités à l’homme vieillissant : comme ici l’accentuation, mais aussi l’inversion ou la sagesse…).

Il semble apparaître que le cas de Zemmour relève plus de la psychiatrie, quand, mélangeant tout :

  • il appelle quasiment à la guerre civile
  • il pense qu’il y a en France « des centaines de Saint-Denis et de Molenbeek »
  • il entrevoit l’intervention dans un proche futur de l’armée dans nos banlieues, qu’il qualifie de nids de « ronces »
  • il sombre dans un complotisme délirant, qui encourage l’antisémitisme, en inventant des plans de notre armée qui aurait été réalisés par les Israéliens, visant à traiter nos banlieues comme Gaza… Délires évidemment totalement démentis par l’armée dès le lendemain.
  • il trouve « scandaleux » que des parents donnent un prénom étranger à leur enfant, ce qui relèverait selon lui d’un « refus de s’approprier l’Histoire de France », créant ainsi « des Français moins français que lui »
  • il estime que Marine Le Pen a « toujours été de gauche »
    zemmour
  • continuant dans le complotisme, il pense qu’il existerait un « parti collabo qui depuis 1 000 ans est toujours contre la France »
  • il appelle de ses vœux une Dictature pour en finir « avec les juges qui gouvernent », finissant par un orwellien « Ma Dictature, c’est le retour à la Démocratie »…
  • il « bénit le France d’avoir colonisé l’Algérie » puis dénonce 30 secondes plus tard les « comportements colonisateurs [actuels des musulmans] : parce que ne pas respecter la culture de la société qui vous accueille, c’est être un colonisateur ! » – n’y voyant apparemment aucune contradiction (tant dans l’origine de l’immigration que dans les conséquences d’une colonisation…)
  • il éructe sur « 180 personnes tuées à Nice » – au lieu de 86…
  • s’appelant « Zemmour », il hurle qu’on n’est un vrai français qu’avec un prénom français – indiquant qu’il « ne demande pas à changer le nom, [mais seulement] le prénom [car] c’est la France » – sachant qu’on peut aussi demander à franciser son patronyme, c’est un délire logique…
    zemmour
  • et enfin, dans une forme de syndrome de Stockholm inversé, il indique que “Les musulmans savent très bien que ce que je dis est vrai” – j’ai pas mal de contre-exemples pour ma part…zemmour

Hmmmm, comment te dire Éric… ? :

zemmour

zemmour

zemmour

zemmour

Cette paranoïa délirante montre qu’il est donc tout à fait possible que tout ceci relève simplement d’un début de démence sénile (simple hypothèse – et tout ceci est à prendre aussi avec un peu de second degré…). Cette possibilité apparait même comme une certitude à l’ancienne ministre de la Justice (voir ici) :

zemmour

zemmour

Ou sur France Inter :


Mais où donc s’arrêtera Eric Zemmour ? – Le… par franceinter

Ainsi, dans le doute, et par respect pour Éric Zemmour, j’appelle à ce que, prenant sur nous, nous fassions preuve avec lui d’une réelle compassion et de modération à l’égard de sa personne. Qui sait s’il ne pourrait pas plaider l’irresponsabilité pénale en cas de poursuites judiciaires ?

3/ Mais le problème n’est pas Zemmour !

Le problème central n’est pas le naufrage individuel d’un homme.

Le problème est l’incroyable courtoisie avec laquelle Zemmour est traité par le système médiatique puis politique français.

Nous avons ainsi vu Mme Lapix oser lui demander tranquillement, à propos de nos concitoyens, « Mais alors, on fait quoi avec les Musulmans » ?, lui demandant ensuite « Alors qu’est-ce qu’on fait ? Est-ce qu’on leur interdit d’exercer leur culte, est-ce qu’on crée un système d’apartheid ? Est-ce qu’on doit discriminer ? » ? Il est simplement stupéfiant de voir une journaliste poser de telles questions.

Zemmour a directement visé Rachida Dati : « [Les Juifs, les Musulmans], en donnant des prénoms musulmans, ils refusent de s’approprier l’Histoire de France. Je l’ai dit à Rachida Dati qui a appelé sa fille Zorah [le prénom de sa mère, ndlr] : je trouve cela scandaleux ! Je lui ai dit, comme quoi, je ne me cache pas ! ». On a alors vu sur BFM le journaliste interviewant Rachida Dati oser lui demander : « Vous trouvez scandaleux qu’il remette en cause le fait qu’on puisse avoir des prénoms étrangers pour des Français ?» !!!

Mais le record, haut la main, est Yves Calvi. On restera abasourdi de son incroyable courtoisie face à un Zemmour tenant des propos plus très loin du seuil où devient nécessaire la mise en place d’une camisole de force. Il est bien triste de voir que RTL, « 1ère radio populaire » soit devenue un élément dangereux de déstabilisation de la Société, dans l’indifférence générale, invitant et soutenant régulièrement cette personne condamnée pour incitation à la haine….

 

Bref, tout s’est passé comme si les personnes ayant interviewé Zemmour le percevaient comme normal, comme si ses propos étaient normaux et dignes de politesse et de respect.

Je n’ai pu m’empêcher de comparer simplement avec l’accueil hystérique du dernier livre d’Emmanuel Todd – peut-être imparfait, critiquable, avec des formulations provoquantes – mais qui appelait noir sur blanc à la paix civile : « Le racisme, lorsqu’il s’empare des consciences, ne s’arrête jamais à telle ou telle catégorie. La confrontation avec l’Islam a déjà amorcé la renaissance de l’antisémitisme. […] L’Islam doit globalement, enfin, être accepté, légitimé, en tant que composante de la nation, comme l’Église l’a été. […] L’accommodement [avec l’islam] peut réussir, là où la confrontation ne peut qu’échouer. ». De quoi en effet bruler l’auteur en place publique médiatique…

Et en plus de répandre l’islamophobie, Zemmour répand aussi l’antisémitisme, déchaînant des forces de haine dangereuses. Il explique que, quand on s’appelle Mohamed ou Aïcha, on n’est pas totalement français : son raisonnement s’applique donc aussi parfaitement à Salomon et Rachel – puis Enora, Giulia, Bixente… Il explique que l’armée va venir débroussailler les banlieues comme à Gaza, avec l’aide d’Israël… Quant au racisme, si déjà on n’est pas vraiment français en s’appelant Ahmed, alors on ne doit guère l’être plus si on a la peau noire…

Pour revenir à Zemmour, la presse n’a donc nullement fait état de ces propos inacceptables. Aucun article dans Le Monde, Libération ou autres les 5 premiers jours!

20 minutes s’est simplement inquiété de nouveau que dans son brulot raciste, sa tribune appelant à bombarder les 95 000 habitants de Molenbeeck ait disparu… Graaaave problème, en effet….

zemmour

Il aura fallu qu’une brève sur Closer et Télé Star (sic.) signale que, « étrangement », le CSA croulait sous des centaines de protestations…

Il aura fallu que le site Arrêts sur Images soit en pointe pour informer le pays – démontrant à quel point il est indispensable d’aider à l’émergence de nouveaux médias en ligne, les grands titres subventionnés ayant maintes fois démontré leur échec à apporter une information de qualité. Nous mesurons bien en ce jour l’impact sur la Démocratie et la République.

Mais pire encore, le monde politique n’a pas réagi non plus. Pratiquement aucune déclaration, aucune réaction, aucun bruit. Bilan du laxisme : Zemmour a récidivé, dans le même silence médiatico-politique.

4/ Le mortifère “2 poids, 2 mesures”

Évidemment, un mot tabou est sur toutes les lèvres de beaucoup de musulmans : « Dieudonné » et la réaction à ses propos antisémites. Nom que les responsables ne veulent apparemment même pas prononcer, pétrifiés de peur.

Pourtant, tous les citoyens de bonne volonté, au-delà de leurs divergences politiques, devraient se retrouver ensemble sur un combat acharné pour la défense des principes fondamentaux de notre République. Manuel Valls a été en pointe il y a 2 ans condamner raison les propos antisémites de Dieudonné.

Mais ainsi, il a défini lui-même le niveau d’indignation et de réaction à des propos racistes et antisémites totalement inacceptables, avec cette affaire Dieudonné. Il a défini qui doit porter le combat (lui), avec quelle force (puissante) et avec quelles réactions (déclarations enflammées, poursuites…) :

zemmour

zemmour

zemmour

zemmour

zemmour

zemmour

zemmour

zemmour

Son absence totale de réaction depuis une semaine est incroyable, voilà le résumé de sa semaine Twitter :

zemmour

Quelqu’un peut-il signaler à Manuel Valls qu’il va se faire attaquer pour plagiat par @léquipe ?

zemmour

zemmour

(Je me suis toujours demandé qui étaient les 12 % de Français qui soutenaient encore Hollande…)

Bref, pas un mot sur Zemmour sur ce Twitter ! La France, ce pays où le Premier Ministre Manuel Carlos Valls-Galfetti n’a pas réagi à un olibrius rependant sur les ondes que t’es pas un vrai français quand t’as pas un prénom français… #Ouahou

Quelle incroyable façon de tomber dans le piège : montrer à notre communauté musulmane qu’il y a bien « 2 poids, 2 mesures », et pas qu’un peu ! Alors qu’il serait si simple de montrer une solidarité immédiate et sans faille, qu’il n’y a pas de gradation, pas de préférence, dans le combat contre toutes les formes de haine.

Il faut donc ignorer ceux qui tentent d’expliquer que l’islamophobie et l’antisémitisme, ce n’est pas la même chose ; il ne faut pas rentrer dans ce débat piégé : il n’y a pas de concurrence victimaire.. : Luttons – contre – TOUTES – les – formes – de – haines

Tout simplement.

Car qui sème la haine récolte les morts.

5/ De la banalisation de l’infâme

Illustration de la profondeur du problème.

Valls a nommé Gilles Clavreul – qu’on dit aimable et cultivé – Délégué Interministériel à la Lutte Contre Le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA) – poste sensible s’il en faut.

Il est pourtant depuis lors régulièrement brocardé comme manquant d’impartialité dans la lutte contre « l’Islamophobie », comme ici ou .

La France, ce pays où le DILCRA arrive à ne pas faire l’unanimité des personnes qu’il est censé défendre ! (comme si c’était difficile…)

Eh bien le DILCRA n’a pas réagi de la semaine, s’intéressant plutôt à une exposition de dessins :

zemmour

Il a fini par le faire. Observons :

1/ Rien sur le compte Twitter DILCRA

2/ Gilles Clavreul publie sur son compte Twitter Personnel :

zemmour

3/ Renvoi sur le compte Facebook Personnel de Gilles Clavreul (#JoueLaCommeClinton niveau mélange des genres), où on trouve cette réaction hallucinante :

zemmour

On est d’accord ? :

zemmour

Condamner aussi mollement, en se demandant si c’est bien « utile », et en réussissant l’exploit de qualifier, dans la condamnation de ses propos, Éric Zemmour de “brillant“, “cultivé“, “intelligent“, “adroit“, de personne “élevant le débat“, et disant assez clairement “Par chance, il ne fait pas de politique, sinon, il convaincrait tout le monde.” ôte définitivement les rares doutes restants sur l’adéquation de cette personne à un des postes actuellement les plus sensibles et importants de la République…

La France, ce pays où tu ne peux pas trouver un DILCRA qui écrirait le lendemain un truc comme ça par exemple :

« En tant que DILCRA, j’ai été abasourdi par les déclarations inacceptables de M. Zemmour hier. Je tiens à assurer tous nos concitoyens qu’elles ne resteront pas sans réponse.

Ainsi, au vu de leur gravité :

  • j’ai immédiatement demandé au procureur de la République d’ouvrir une enquête pour incitation publique à la haine envers nos concitoyens d’origine musulmane ;
  • j’ai demandé au Président du CSA une réunion d’urgence du collège afin qu’il m’auditionne et se prononce dans les 48 heures sur ces propos et l’incroyable passivité et courtoisie des journalistes, qui ont laissé M. Zemmour les développer très longuement ;
  • j’invite les médias qui le souhaiteraient de ne pas inviter M. Zemmour tant que la justice ne se sera pas prononcée sur les propos du livre, au vu de leur gravité.

En ces temps troublés, nous devons tous œuvrer au renforcement de la cohésion nationale et non pas à l’exacerbation des tensions.

C’est la tâche que m’a confiée M. Le Premier Ministre, et je l’accomplirai avec la plus extrême détermination. » (Texte OB).

Mais ceci n’est qu’une illustration des conséquences d’une petite musique, jouée depuis des mois et des mois, visant à banaliser « l’islamophobie », appelant même à en être fier, accoutumant le public à ces idées mortifères, comme ici Laurent Bouvet :

zemmour

C’est bon message reçu 5 sur 5, merci : Éric Zemmour n’a plus peur…

Très éloquent d’ailleurs : cet idéologue a pris la peine de poster un commentaire sur le scandaleux Post Facebook du DILCRA, évoqué-ci dessus :

zemmour

Chacun appréciera l’empathie, l’autocritique quand on a encouragé les paroles proches de l’islamophobie et le niveau réel d’indignation face à Zemmour. Qui sait, on tient peut-être un futur “Zemmour de gauche” là ? Bref…

 

Pour revenir au fantasme de la “pression contre toute critique de l’Islam”, on voit comme cette vision a perdu pied avec la réalité : comme si la France était un monde où, en faisant de justes remarques sur des dérives islamistes, on pourrait être taxé « d’islamophobe », ce qui vaudrait réprobation unanime nationale…

Désolé, on ne vit pas dans le même pays. L’islamophobie se répand comme une trainée de poudre ; dans tout diner avec plus de 4 ou 5 personnes, je compte désormais mentalement le temps où quelqu’un sortira un truc du style « bon, quand même, ils posent souci les musulmans… ». Il faudra me trouver un islamophobe qui a peur de la réprobation publique – on vient d’avoir la preuve expérimentale parfaite que, sur de grands médias, on pouvait uriner sur nos concitoyens musulmans sans avoir le moindre problème, CQFD.

En revanche, ceux qui ont des problèmes, et je le vois bien, ce sont ceux qui luttent contre l’islamophobie, ou, plus justement, qui défendent les Arabes, car « l’islamophobie » n’est que le nouveau cache-sexe du bon vieux racisme anti-Arabes… (OK, j’entends déjà le « Oh, quoi, mais JAMAIS Monsieur ! Je n’ai aucun problème avec les Arabes ! C’est juste que je ne peux pas blairer les Musulmans et leur religion de merde ! » – donc vive les Arabes Catholiques quoi…)

Ces propos me rappellent tellement les justifications assez proches rédigées durant l’entre-deux-guerres, où certains expliquaient qu’il ne fallait pas avoir peur d’être traité d’antisémite, qu’il existait différents types d’antisémitisme, et que, bien sûr, l’antisémitisme « à la française », n’avait rien à voir avec l’antisémitisme à l’allemande de la nuit de cristal. On a vu…

6/ Quand une société devient folle

Ainsi, oui, depuis une semaine, tout le monde considère Éric Zemmour comme normal.

Le fonctionnement de ce système évoque donc non pas simplement la situation d’un individu qui devient fou, mais bel et bien d’une société (espérons que ce soit seulement une “mini-société”) autour de lui qui perd les pédales et le sens des réalités.

Ce genre de situation est typique de certaines phases de crises historiques dans lesquelles des individus complètement déviants se mettent à exprimer le dérapage d’une société qui devient folle.

Nous devons donc mettre en rapport les derniers délires d’Éric Zemmour, ses appels à la guerre civile, ses attaques contre « l’État de Droit, cheval de Troie de l’Islam », sa condamnation du pacifisme « Quand on veut la paix, on est lâche et collabo », avec la passion de toute une caste médiatico-politique pour 10 femmes en burkini, pour les thématiques de Sarkozy, et de tant d’autres choses…

Du coup, comme la question de la folie doit être traitée au niveau individuel ET collectif, peut-être pourrait-il être utile d’appeler à l’aide des observateurs extérieurs – médecins de l’âme et de la société – afin qu’ils nous donnent leur regard dépassionné.

Car on voit bien que le secours peut venir de l’extérieur. Par exemple, la presse internationale, elle, voit très bien le problème, et nous alerte, comme ici l’anglaise :

zemmour

Et :

zemmour

Ou même la russe :

zemmour

Cette dernière le fait avec excès, certes, mais on n’oubliera pas que la Russie a perdu 25 millions d’habitants il y a 75 ans avec ce genre d’idéologie nauséabonde. Et dans ce domaine, je préfère de loin trop de vigilance, que pas assez…

Même le New-York Times nous a alerté:

zemmour

à tel point que Manuel Valls s’est senti obligé de tenter de répondre – sans convaincre (grosse semaine saucisson, JO et rédaction de chroniques, donc…) :

zemmour

La situation est telle que, même le journal du Gouvernement, Le Monde, a bien été obligé de relever :

zemmour

Hélas, peut-être aussi, que, par prudence, nous devrions anticiper le fait que l’appel d’Éric Zemmour à la guerre civile soit couronné de succès – et cela en prend bien le chemin puisque personne ne réagit. Si Zemmour a raison, alors peut-être faudrait-il dès à présent bâtir avec l’ONU des plans de missions de protection des minorités, avec envoi de casques bleus dans nos banlieues… ?

7/ Pourtant, pour le diagnostic, les indices n’ont pas manqué…

Une société qui parle de Zemmour comme d’un érudit est gravement malade. Mon propos étant grave, je souhaite l’illustrer pour montrer à quel point les principes de notre Société vacillent depuis quelques années, alertes après alertes, qui ne sont pas traitées, et que j’ai évoquées sur ce site.

1/ Il s’est ainsi trouvé un Président « « de gauche » » pour donner la légion d’Honneur française au ministre de la Police d’un pays 1/ où la police pourchasse les homosexuels pour les décapiter 2/ où des centaines d’individus sont décapités, flagellés ou crucifiés 3/ dont nombre de structures nationales sont des sponsors du terrorisme…

Capture d’écran 2016-03-07 à 16.46.55

Je rappelle que le juge antiterroriste Marc Trévidic a déclaré :

“La France n’est pas crédible dans ses relations avec l’Arabie saoudite. Nous savons très bien que ce pays du Golfe a versé le poison dans le verre par la diffusion du wahhabisme. Les attentats de Paris en sont l’un des résultats. Proclamer qu’on lutte contre l’islam radical tout en serrant la main au roi d’Arabie saoudite revient à dire que nous luttons contre le nazisme tout en invitant Hitler à notre table.” [Marc Trévidic, Les Echos, 15/11/2015]

N’oublions pas que ce « héros national » a été muté à Lille en raison d’une loi débile que le gouvernement n’a pas modifiée. Nous avons donc un spécialiste mondial du terrorisme islamiste qui s’occupe de divorces à Lille alors que nous subissons les pires attaques terroristes de notre Histoire : autre indice de sacrée maladie sociétale…

2/ Le Gouvernement a rédigé une proposition de loi visant à modifier la Constitution afin d’y introduire la possibilité d’une déchéance de nationalité pour des personnes nées françaises – ce que même Jean-Marie Le Pen n’avait JAMAIS osé proposer tout au long de sa longue carrière politique.

3/ L’ancien chef des services secrets Français a accusé Valls d’avoir refusé la liste des djihadistes français en Syrie (source – mais en vrai, c’est Fabius qui a dit non), dans un silence médiatique total – déjà à l’époque… Conseil au pouvoir : pour notre sécurité, penser à écouter plutôt la DGSI que Fabius, merci.

8/ Ces gens jouent avec la vie des Français

Nous assistons dans cette affaire à l’exacerbation des passions, à des appels à la guerre civile, à un semis de graines de violences futures.

Ainsi, le vrai enjeu du débat n’est pas un sujet de posture « morale », ni même de défense des musulmans. En réalité, c’est un enjeu civique : la défense de TOUS les Français contre une opération visant à nous transformer en chair à canon dans une guerre civile à base ethnique.

Rappelons, à l’occasion des 15 ans du 11 Septembre, que c’était un des axes majeurs de la stratégie de Ben Ladden que de la déclencher. Éric Zemmour sert en fait les agents recruteurs de Daech.

Nous ne pouvons l’accepter.

Il convient donc de rappeler nos valeurs, pacifier les esprits, dénoncer les propos de Zemmour (et lui offrir un traitement au besoin) et l’empêcher de nuire de nouveau dans les médias.

J’ai donc un message pour les parlementaires : je comprends votre embarras. Une vaste partie de votre électorat approuve au moins l’esprit des déclarations de Zemmour, sinon leur lettre. Mais l’opinion est versatile (soutenant encore Pétain en 1944 puis de Gaulle en 1945), et actuellement en perte de repères à cause de la peur, et se dirige vers l’abîme. Il vous faut donc la conduire, et non pas la suivre. Dans l’idéal, il faudrait arriver à extraire ses peurs et ses haines. Dans un premier temps, il serait utile de bien faire comprendre que les racines de nos problèmes ne se trouent pas dans nos banlieues, mais dans les conséquences de nos politiques étrangères et dans l’action de nos principaux ennemis, qui ne sont pas à l’intérieur mais à l’extérieur (Arabie, Qatar, Turquie, répandant le terrorisme sur la Planète et le wahhabisme dans nos banlieues ce qui génère nos difficultés…) afin que diminue la pression sur nos concitoyens musulmans…

Oubliez pour une fois les stratégies politiques, les coups à 7 bandes, et redressez-vous en vous rappelant que l’Histoire montre que le courage, la droiture et l’honneur sont souvent la meilleure tactique, régulièrement récompensée. En effet, les gens en place actuellement devront rendre compte de leurs actes. Méditez ainsi cette pensée de Léon Blum, en rapport avec le vote des pleins pouvoirs à Pétain en 1940 :

« Un représentant du peuple n’est pas élu uniquement pour déposer un bulletin de vote dans une urne, pour parler à la tribune, pour s’occuper de ses électeurs et pour recevoir son indemnité parlementaire à la fin du mois. Quand les circonstances l’exigent, il doit, comme un soldat, passer de la vie de garnison au champ de bataille et risquer sa liberté et sa vie pour remplir le mandat qu’il a lui-même sollicité. Là est l’honneur d’un élu du peuple et c’est cette conscience du devoir qui compense, qui rachète toutes les médiocrités du régime parlementaire. » [Léon Blum, Mémoires]

En conclusion, je dirais que nous pouvons vraiment remercier nos élites d’avoir pacifié nos relations avec l’Allemagne.

Mais à quoi cela sert-il si c’est pour dresser au final les Français les uns contre les autres ?

zemmour

287 réactions et commentaires

  • Pol Pot // 14.09.2016 à 10h22

    FAUX , Zemmour parle des musulmans Français !

      +3

    Alerter
  • Catalina // 14.09.2016 à 10h22

    Bonjour,
    Je suis en complet accord avec ce billet.

      +68

    Alerter
    • maurel // 14.09.2016 à 11h27

      L’analyse approfondie contenue de ce billet est très utile et je voudrais bien le faire circuler, mais je trouve qu’évoquer un problème psychiatrique d’entrée est maladroit et contre productif.C’est donner le bâton pour se faire battre.Il me semble que Daniel Morin évite l’écueil. Tout le reste est passionnant, argumenté et va beaucoup me servir pour discuter autour de moi.
      Merci et bon courage .

        +27

      Alerter
      • sg // 14.09.2016 à 14h05

        Il n’invoque le possible trouble mental que pour évoquer de la compassion plutôt que de la haine afin d’éviter l’écueil d’appeler lui-même au lynchage d’une figure médiatique (de façon indirecte certes, mais on peut voir dans les billets précédents qu’il ne faut pas sous-estimer à quel point certains sont dérangés, comme ceux qui ont menacé l’afterwork, sans que personne ne les ai directement appelé à le faire…).

        Donc non, aucun problème pour moi à invoquer le trouble mental par compassion, contrairement à la plupart qui ne l’invoquent que par moquerie…

          +11

        Alerter
  • Catalina // 14.09.2016 à 10h29

    zemour ne conteste pas la pensée unique et collabo, il la nourrit. Perso j’en suis à me demander comment une grande partie des gens peuvent considérer zemour comme brillant…..si ce type est vu comme ” brillant” c’est que les intellectuels brillants n’ont pas de tribune ou très peu. De plus, cela me fait analyser le niveau intellectuel des gens et tristement je me dis qu’il est en baisse, en effet, comment qualifier un menteur et manipulateur de brillant ? je sais bien que depuis dix ans les “suceurs “et autres lêches-cu****ont bien plus de succès que les gens compétents et cela, il me semble a à voir aussi avec ce qu’il se passe, trouver zemour brillant, franchement ? mais sur quoi se basent les gens pour affirmer cette ineptie ?

      +36

    Alerter
  • Olivier // 14.09.2016 à 10h33

    Bravo !
    Merci Olivier.
    Votre blog est essentiel. Ne lâchez pas.

      +53

    Alerter
  • TuYolPol // 14.09.2016 à 10h35

    J’approuve également ce billet d’un bout à l’autre.

      +39

    Alerter
  • TuYolPol // 14.09.2016 à 10h38

    Tiens, vous aussi vous confondez comprendre et approuver.

      +11

    Alerter
    • Catalina // 14.09.2016 à 10h51

      la colère du peuple c’est la loi travail, les coups reçus par les crs, le chômage, la précarité instituée, les travailleurs détachés, les musulmans sont juste là pour faire fusibles et ça marche. Pauvre France.

        +42

      Alerter
    • ALM // 14.09.2016 à 11h25

      Non.
      Je constate qu’Olivier Berruyer ne traite pas ce sujet sur son blog, qui a pourtant plus que sa place dans la longue liste des crises que celui-ci décortique.
      Refuser d’intégrer ces éléments dans cette crise en particulier c’est occulter un pan déterminant du problème.

        +6

      Alerter
      • wesson // 14.09.2016 à 11h55

        Ce leitmotiv identitaire de “l’invasion de la France par les hordes de barbares” est très exactement cet air du temps nauséabond que dénonce Olivier dans son blog.

        Et non, ce n’est pas un “pan déterminant du problème”, c’est juste s’attaquer à la part de la société la plus pauvre, la plus faible, la moins politiquement représentée, pour espérer lui piquer le peu qu’elle possède.

        Une attitude de lâche en fait: on s’en prends aux plus faibles.
        Alsthom se fait racheter par les Américains et ses ouvriers se font virer en France ? Les identitaires ont identifié la cause: c’est l’islam, et la solution: taper sur les arabes.

        Pathétique !

          +11

        Alerter
        • ALM // 14.09.2016 à 12h16

          Alstom qui se fait racheter par les Américains c’est une catastrophe, le chômage est une catastrophe, notre politique étrangère (Libye, Syrie, etc.) est une catastrophe, l’UE est une catastrophe, la politique migratoire de la France et ses conséquences démographiques sont AUSSI une catastrophe, ce qui est “pathétique”, “lâche” et j’ajouterai idiot, c’est de refuser de prendre en compte ce facteur (parmi d’autres), sous ses multiples facettes.

          P.S: nauséabond ce n’est pas un concept.

            +11

          Alerter
          • MarieAnne // 14.09.2016 à 12h47

            C’est pas faux ce que vous dites… Est une raison pour laisser le pyromane patenté Zemmour jouer avec des allumettes et tenter de mettre le feu a toutes ces poudres là ?

            Ok… On vous suit… “La politique migratoire est une catastrophe” ! où est la responsabilité de la religion musulmane là dedans ?

            Vous fusionnez, est ce volontaire ?, le débat (légitime) sur l’immigration et le délire islamophobisant de Zemmour ?

            Décidément… quand on vous lit, on se dit ” bravo l’artiste” Il a su s’y prendre pour détourner les colères et focaliser l’ensemble sur des innocents…

              +0

            Alerter
          • Jonas061 // 14.09.2016 à 13h16

            Refuser de prendre en compte ce facteur? Mais les médias n’arrêtent pas d’exacerber l’islamophobie à longueur de temps (l’incroyable liberté de parole dont jouit Mr Zemmour en est la preuve flagrante)! Ce sont les vrais sujets prioritaires, ceux qui expliquent vraiment les grandes inégalités économiques et sociales qui gangrènent le pays, qui sont opportunément occultés…
            Non mais sérieusement, vous avez vu la place hallucinante qu’a prit le burkini dans l’actualité ces derniers temps?

              +0

            Alerter
    • Amer // 14.09.2016 à 12h22

      En fait, c’est l’invasion de trolls sur ce blog suite à la réaction d’Olivier sur les propos scandaleux de Zemmour; les types qui parlent d’invasion comprennent-ils vraiment le sens de ce mot. je cite ALM : .”…de voir son pays s’africaniser et s’arabiser en même temps que sa culture se fasse détruire, son passé et son honneur national piétinés tout ça en une période de paupérisation aggravée!….”; je crois qu’on ne vit pas dans le même pays….c’est le genre de commentaires spécial yahoo, infesté de troll en tout genre…

      Soyons sérieux, ces genres d’arguments ne convainquent que les paranos qui voient des ennemis partout; comment 7% de la population peut assimiler 83% ???? Expliquez-moi comment on peut délirer à ce point et raconter des fables sur des sujets sérieux..;non tout ça est fait pour réveiller les instincts les plus vils chez certains malades de tout bord et provoquer l’innommable pour le grand bonheur des politicards qui trouveront ainsi de quoi occuper l’espace publique et médiatique avec des grandes envolées lyriques sur le vivre ensemble et la nécessité de “lutter contre toute forme d’extrémisme”, après laissé l’étincelle provoquer l’incendie au lieu de l’éteindre avant qu’il ne soit trop tard.

        +2

      Alerter
      • ALM // 14.09.2016 à 12h38

        Bon, je vais arrêter de commenter parce que je crois qu’effectivement ça ne sert plus à grand chose, quand on lit “comment 7% de la population peut assimiler 83%?” nous ne parlons effectivement pas du même pays.
        Je précise juste que les propos de Zemmour m’écœurent également: ils poussent à la guerre civile et personnellement, je mets la France au-dessus de tout, donc une guerre civile est bien la dernière des choses que je souhaite pour ma patrie.
        J’ai un immense respect pour Olivier et son travail même si je ne suis pas d’accord avec lui sur ce coup-là (vous vous en foutez et vous avez bien raison, mais je tenais à l’écrire).

          +1

        Alerter
        • Spectre // 14.09.2016 à 12h44

          Bon, je vais arrêter de commenter parce que je crois qu’effectivement ça ne sert plus à grand chose, quand on lit “comment 7% de la population peut assimiler 83%?” nous ne parlons effectivement pas du même pays.

          Ben allez-y, balancez vos propres chiffres (et sourcés svp) si vous avez mieux…

            +0

          Alerter
  • barbey // 14.09.2016 à 10h40

    Allez, je vais défendre Zemmour, histoire de faire vivre le débat.

    Est ce que Zemmour est dans l’excès? Oui. Est ce que ces adversaires, dont vous Olivier, le sont? Oui.
    Le problème est et reste le communautarisme, un fléau pour la République. Zemmour, à ce titre, combat le communautarisme mais de manière disproportionnée. Est ce que c’est normal de mettre un baffe pour répondre à une insulte? On a tous envie de répondre non mais c’est en même temps tellement humain.

      +85

    Alerter
    • sissa // 14.09.2016 à 17h31

      Zemmour ne combat pas le communautarisme, il considère que tout musulman est un ennemi irréductible de la France. Il renvoie tout musulman à sa communauté. Communauté perçue comme hostile et dont il est nécessaire de se débarrasser.
      Ce n’est pas là être excessif.

        +20

      Alerter
      • Patrick-Louis Vincent // 14.09.2016 à 19h37

        Ce propos de Zemmour est exagéré.
        Cependant, le communautarisme est la règle, partout dans le monde. C’est une loi naturelle que de se regrouper avec des gens qui nous ressemblent.
        La France, en dépit de la doxa qui voudrait que nous soyons tous frères, les gens se regroupent en communautés. Les chrétiens avec les chrétiens, les musulmans avec les musulmans. Et, à l’intérieur de la communauté musulmane, se forment d’autres communautés, plus petites. Les arabes avec les arabes, les noirs avec les noirs. Et à l’intérieur de la communauté noire, se font d’autres regroupements encore plus petits, par ethnies.
        C’est ainsi. Allez dans le le XIIIème arrondissement de Paris et à Barbès, vous verrez que les communautés ne se mélangent pas.

        La question qui se pose alors, faut-il oeuvrer pour une communauté homogène en France (une langue et séparation de public et du confessionnel), ce qui suppose de mettre un terme aux 500 cités de non-droit où règne la charia, ou bien devons-nous accepter le communautarisme, c’est-à-dire que la France deviennent une peau de léopard avec des zones parlant des langues différentes et où sont pratiquées des religions différentes.

        Zemmour est pour la première solution. Je crains que ce soit la seconde solution qui l’emporte, par lassitude et manque de motivation.

          +30

        Alerter
        • Catalina // 14.09.2016 à 20h42

          en m^me temps Paris n’est pas la France et ce que vous dîtes ne tient pas pour le reste du pays, on peut très bien se regrouper également entre gens qui partagent les mêmes opinions et il y a de tout aussi bien des musulmans que des chrétiens, etc….

            +5

          Alerter
        • RGT // 14.09.2016 à 21h49

          Cependant, le communautarisme est la règle, partout dans le monde.”.

          Mon épouse, qui est enseignante, a constaté que le racisme commençait hélas très tôt dans la vie, et toujours alimentés par un sentiment de “supériorité” de sa propre ethnie sur les autres.

          Un jour, voyant un élève de 7-8 ans seul dans son coin, elle lui demanda pourquoi il n’allait pas jouer avec ses camarades.
          Réponse de l’enfant : “Parce qu’ils sont maghrébins“.
          Mon épouse lui demanda quel était le problème et l’enfant lui répondit :
          Je suis turc, et mes parent m’ont interdit de m’approcher des maghrébins car ce sont des racailles“.

          Elle convoqua les parents pour savoir ce qu’il en était et tenter de résoudre ce problème.

          En pure perte.
          Les parents lui ont dit, en résumé, qu’ils étaient dans un pays libre et qu’ils pouvaient choisir les relations de leurs enfants

          Elle est très sensible sur ce sujet car elle en a été victime durant sa jeunesse (une “macaroni” dont les grands-parents italiens avaient émigré en France dans les années 30 pour fuir le fascisme).

          Dans ce cas, seuls les parents sont à blâmer.
          Et surtout ceux qui leur mettent ces idées dans la tête.

          Et si vous saviez tout ce qui se passe entre enfants dans les écoles vous seriez effarés.
          Je ne pourrai jamais être enseignant.

            +9

          Alerter
        • Toff de Aix // 14.09.2016 à 23h09

          “ce propos de zemmour est exagéré”. NON BORDEL. il est juste illégal. Il a le droit de le dire, mais a-t-on le devoir de le dénoncer, et de réclamer que la justice fasse son travail ?

            +20

          Alerter
          • Olivier Berruyer // 14.09.2016 à 23h58

            Merci Toff. Que Zemmour ouvre un blog et en réponde…

              +10

            Alerter
          • Jacques F. // 15.09.2016 à 10h05

            Si on change la constitution pour interdire le fait de dire des conneries et/ou de tenir des propos pas très Charlie, il y a un sacré paquet de personnes qui vont avoir du souci à se faire.

              +11

            Alerter
  • christian gedeon // 14.09.2016 à 10h40

    C’est chaud bouillant. Zemmour voulait déclencher une polémique de folie? C’est fait. j’ai été estomaqué par certains de ses propos,littéralement. Évidemment,il est dans l’excès. Mais le problème est il dans les propos de Zemmour? Vraiment? Le gars est un polémiste,il fait de la polémique…pour ceux que çà choque profondément,je leur conseille de relire les discours divers et variés de l’entre deux guerres et de la quatrième république…d’une violence qui ferait passer Zemmour pour un angelot.Bon…Zemmour met de l”huile sur un feu déjà très allumé…je ne trouve pas çà bien. Mais si on en arrive là,et si effectivement ses propos n’ont pas provoqué une vraie levée de boucliers,encore faut il se demander pourquoi,n’est ce pas? Avec une classe politico médiatique complètement dans le déni,avec des attentats commis par des fichés S connus et “suivis ” depuis des années,avec l’habituel mépris pour le “petit peuple “,les politiciens et les médias font le terreau ,oh combien fertile,des pires dérives. Suite au prochain épisode…

      +73

    Alerter
  • Catalina // 14.09.2016 à 10h49

    S’africaniser ? dîtes moi comment vous faites la différence entre un personne née à la Réunion et donc bien française mais à la peau foncée d’une personne née au Cameroun. Vous semblez oublier les DOMS-tomS…….

    En tous les cas, la stratégie marche bien pour diviser les Français, je l’avais écrit il y a deux ans , “le racisme, ça marche ça” quand toutes les autres stratégies ont échoué à nous diviser.
    Non, Oliver n’exagère pas, ces appels répétés contre les Français musulmans sont intolérables et la complicité de notre gouvernement qui ne s’exprime pas pareil ! Je vois tristement que les français n’ont plus de cerveau pour une grande partie, c’est triste et une fois de plus, ils sont lâches en se trouvant un bouc émissaire.

      +14

    Alerter
  • Pierre // 14.09.2016 à 10h54

    Et donc si jamais on critique les divers délires de ce genre et appels à la haine, on est un mouton du système ?
    Les.crises collabo du pouvoir en place ? Avez-vous parcouru le site quelques minutes ?

    Et c’est quoi l’ennemi ? Les musulmans ? Ou bien le terrorisme ? Ou bien n’y a t’il aucune différence entre les deux pour vous ?
    Les.crises n’a à rougir devant personne pour ce qui est de la dérive morale et intelectuelle de nos élites politiques, et surtout pas sur le combat contre le terrorisme.

      +26

    Alerter
  • christian gedeon // 14.09.2016 à 10h59

    Mais cher Kiwixar,les réserves de pétrole croissent d’année en année…n’est ce pas? Par contre ,votre propos sur la mise de côté des résultats des élections est brillant…mais çà ne date pas d’aujourd’hui,n’est ce pas? Se rappeler les traités européens,rejetés par le peuple et imposés par les euronazis…

      +11

    Alerter
    • sissa // 14.09.2016 à 18h06

      Les réserves de pétroles ne sont pas calculées par une autorité indépendante selon un processus standardisé, mais juste évaluées par leurs détenteurs, dont l’intérêt individuel est de gonfler les chiffres.

      L’Arabie Saoudite donne des valeus constantes de ses réserves depuis les années 80, le Vénézuela a fait exploser ses réserves en comptabilisant des pétroles extra-lourds quasiment inexploitables.

        +4

      Alerter
      • Catalina // 14.09.2016 à 20h48

        Christian Gédéon, je ne pense pas que les découvertes de pétrole s’acroissent d’année en année, bien au contraire; Le pic pétrolier sous un autre nom reste le pic pétrolier

        Depuis lors, plus de sept années se sont écoulées, et le pic pétrolier a disparu des titres de la presse grand public – ou quasiment. Le 29 août, Bloomberg a publié un article alertant sur le fait que les découvertes de pétrole conventionnel ont atteint un plus bas de 70 ans.

        http://cassandralegacy.blogspot.fr/2016/09/peak-oil-by-any-other-name-is-still.html

          +3

        Alerter
  • Chris // 14.09.2016 à 11h18

    Vu de très loin, je veux dire, hors du contexte franchouillard, sans suivi télévisuel, radiophonique et feuilles de choux, baignée dans un corps social culturo-multinational et collaboratif, commerce obligeant, ce débat me laisse de marbre.
    Je le vois comme production des classes politiques et pseudo intellectuelles irresponsables, téléguidée par l’égrégore américano-européiste incapable de lâcher le modèle colonialiste post-moderne industriel du19-20ème siècle, qui créa Israël, [Modéré].
    C’est aussi le retour de bâton des guerres que nous menons au Moyen-Orient et en Afrique au nom d’un Empire qui se meurt et qui du coup perd toute mesure, le résultat des pillages néolibéraux et destructions forçant les populations à se déplacer pour survivre là où l’herbe paraît plus verte.
    C’est le chant du cygne qui se transforme en beuglante… dans le microcosme parisien surexcité des eunuques en titre.

      +27

    Alerter
    • Chris // 14.09.2016 à 11h28

      Suite
      Les vagues migratoires continuent de déferler, transportées par Frontex, roi des passeurs de la Méditerranée et renforcées par un Schengen dysfonctionnel en plein délire idéologique (un autre !).
      Dans le contexte de la globalisation, les Droits de l’Homme, préludes à la surexploitation, sont devenus un puissant outil de coercition envers les population autochtones. En leur nom, toutes les subversions et exactions sont légitimées.
      Notre monde -l’occidental- se meurt dans ses convulsions, sans reconnaitre sa maladie et conséquemment, trouver le bon remède.
      Mais chut, regardons ailleurs et poussons des cris d’orfraie…

        +39

      Alerter
  • vloiseau // 14.09.2016 à 11h20

    Je partage vision des choses, les “Princes” vont chercher a accentuer l’horizontalité des conflits pour commettre ses méfaits et faire disparaître leurs responsabilités passées et pourquoi pas en même temps s’enrichir dans la guerre. Il n’y a aucune preuve qu’ils aient eu la moindre considération pour les humains et leurs vies, dans un passé lointain ou proche.

    Quant à la France, y-a-t’il existence réelle ou rêvée d’une communauté nationale vu le niveau d’invidualisme forcené et de la destruction des cellules familiales et traditionnelles depuis 1945 sans pour autant qu’il y ait reconstruction d’un quelconque communauté autrement qu’abstraite (qu’est-ce que l’appartenance, la nation, l’Etat…) ?

    Déracinés et faute de définir et nommer les choses, nous sommes fragiles et proie facile à la folie. Lancer les pyromanes pour allumer les feus est sans doute une stratégie du Chaos.

      +14

    Alerter
  • Cyrène // 14.09.2016 à 11h21

    Grosse fixette d’OB sur Zemmour ces temps-ci, qui n’est jamais qu’un symptôme des maux qui rongent notre pays pendant que nos clercs nous bâillonnent chaque jour un peu plus avec leurs lois mémorielles, leurs lois “anti-racistes” et que nous sommes soumis à une propagande “vivrensembliste” d’une violence inouïe.

    Avons-nous encore le loisir d’exprimer le choix de la société dans laquelle nous souhaitons vivre? Avons-nous encore le loisir de refuser une immigration massive de culture antagoniste, dont on nous expliquera ensuite que par un coup de baguette magique, la naturalisation de masse, ils sont aussi français que vous et moi? Ne peut-on pas déplorer le dévoiement et la confiscation du débat démocratique sur des sujets aussi fondamentaux, plutôt que d’invectiver ceux qui font le constat, parfois outrancier certes, des conséquences de ce qui a été imposé au peuple de France?..

      +103

    Alerter
    • Catalina // 14.09.2016 à 12h07

      Depuis quand dîtes-moi les musulmans sont inadaptés ? parce que bon, ça fait un bail que beaucoup vivent ici, au moins trois générations, alors ? avant ils étaient adaptés et maintenant que la télé vous dit qu’ils ne le sont pas, ils ne le sont plus ?

        +28

      Alerter
      • Cyrène // 14.09.2016 à 17h56

        Nieriez vous qu’à mesure que son influence démographique croît la communauté musulmane de France la présence de l’islam en France se fait de plus en plus vindicative?

        Vous aurait-il échappé que bon nombre de sujets qui déchirent les éditorialistes et l’homme de la rue ne sont apparus qu’assez récemment (burqua, menus confessionnels dans des écoles publiques, demandes d’horaires aménagées pour les piscines municipales, obsession d’une islamophobie fantasmée, qui a pour conséquence d’en nourrir une bien réelle, exigences liées au ramadan dans des entreprises etc. etc. etc.)?

        Je pense que, plutôt que “les musulmans” que vous classez comme un ensemble homogène et indivisible en opérant un superbe amalgame, l’islam pose en effet des problèmes évidents au modèle républicain français, depuis que ses tenants sont si nombreux (plus de 10 millions me paraît une estimation prudente et raisonnable) et qu’une évidente volonté d’adapter notre modèle aux coutumes musulmanes se fait manifeste.

          +48

        Alerter
        • sissa // 14.09.2016 à 18h27

          “Nieriez vous qu’à mesure que son influence démographique croît la communauté musulmane de France la présence de l’islam en France se fait de plus en plus vindicative? ”
          C’est surtout l’hystérie anti-muslmane qui est vindicative.
          “Islmaophobie fantasmée” non, c’est sûr, personne ne tient des propos anti-musulmans, n’insulte des femmes voilées, ne pose ds grafittis insultants sur les mosquées, ne pollue les forums avec sa haine…
          “Vous aurait-il échappé que bon nombre de sujets qui déchirent les éditorialistes et l’homme de la rue ne sont apparus qu’assez récemment”
          Je crois qu’il vus a échappé que ces sujets sont largement des constructions médiatiques. Au moment de la polémique sur la burqa, il n’y en avait qu’une poignée. Elle s’est un peu développée après l’hystérie médiatique sur le sujet.
          “plus de 10 millions me paraît une estimation prudente et raisonnable” Prudente et raisonnable ainsi que pas du tout fantasmée…

            +11

          Alerter
          • Cyrène // 15.09.2016 à 09h03

            Ah, et sur l’estimation du nombre de musulmans vivant en France que j’avançais, je maintiens qu’elle est raisonnable. Faute de chiffres officiels (qui établiraient une réalité que nos politiciens se refusent toujours à admettre), on ne peut que se livrer à une estimation mais celle que j’avance n’est pas un fantasme, ne vous en déplaise.

            Pour mémoire, Azouz Begag, ancien ministre et sociologue au CNRS, lui-même musulman, évaluait en 2011 la présence de ses coreligionnaires en France à une fourchette, qui me paraissait pour le coup assez fantaisiste, à défaut d’être “fantasmé”, entre 15 et 20 millions.

              +10

            Alerter
            • Catalina // 15.09.2016 à 10h52

              il y a pourtant des chiffres, bon, c’est wiki et pas toujours fiable mais io peut se faire une idée : L’islam est considéré comme la deuxième religion en France après le christianisme. Le nombre de musulmans est estimé entre 4,7 et 6 millions dont un tiers se déclarent croyants et pratiquants, soit deux millions.
              Loin de 10 millions depratiquants….
              Hier, je suis allée voir une famille musulmane, ce que j’ai entendu me fait froid danbs le dos, je parle d’une petite bourgade, une amie de la famille a été insultée par des jeunes français, elle ne porte qu’un simple foulard qui ne recouvre m^me pas totalement ses cheveux, noué en bandeau…..et qu’elle a toujours porté depuis plus de 20 ans
              à la question,pourquoi n’est-elle pas allé faire une main courante ? “réponse : on a trop honte de ce qu’il se passe, on est déstabilisés d’être mis dans le m^me panier que ces extrémistes qui massacrent nos coreligionnaires, on est choqués et d’autant plus quedans la rue les regards ont changé, on est bousculés, et si l’on se défend, on nous dit que ” ça suffit la victimisation”, ces familles vivent ici, sont nées ici, jamais elles n’ont eu affaire à tant de mépris, ça ne va pas arranger la paix sociale…..et toutes ces femmes s”habillent à l’européenne hormis un simple foulard en bandeau…..

                +6

              Alerter
    • Téhèf // 14.09.2016 à 13h15

      “Avons-nous encore le loisir de refuser une immigration massive de culture antagoniste”

      Les propos de Zemmour resteraient scandaleux qu’on ait 0 ou 50 000 immigrés par an. L’immigration n’est pas le sujet, c’est sa vision de l’islam. Vous tentez de dévier le sujet.

      “Ne peut-on pas déplorer le dévoiement et la confiscation du débat démocratique sur des sujets aussi fondamentaux”

      Les sujets fondamentaux en France à l’heure actuelle sont la souveraineté et la démocratie détruites par l’UE, les Français ne décident plus de rien d’important, cela inclue l’immigration qui vous est si chère.

      Les européistes savent parfaitement que plus en plus de gens sentent que quelque chose ne va pas et cherchent les causes, mais leur colère est redirigée vers la communauté arabo-musulmane.

      Vous tombez dans le panneau.

        +26

      Alerter
      • Cyrène // 14.09.2016 à 18h06

        Il vous a donc apparemment échappé que la présence de l’islam en France est une conséquente directe de l’immigration qui a été imposée à la France en la privant d’un débat à ce sujet au moyen d’une propagande hystérique.

        Ne soyez pas si catégorique, ni si réducteur, en me déniant le droit de considérer que choisir le modèle de société dans lequel nous, citoyens et contribuables, vivrons avant de le transmettre à nos enfants, est un sujet fondamental. Ce n’est pas exclusif, et je ne vous dis pas qu’il n’existe aucun autre sujet fondamental. Mais celui auquel je fais allusion me paraît l’être au tout premier plan.

        Enfin je n’ai aucune colère contre la communauté arabo-musulmane, ce qui ne m’empêche de déplorer que son poids démographique qui a littéralement explosé ces 40 dernières années, avec ce que ça suppose de poids électoral et donc de compromissions politiciennes, soit en passe de modifier en profondeur notre société (ce qui est pourtant légitime, mais pas souhaitable de mon point de vue).

          +41

        Alerter
        • sissa // 14.09.2016 à 18h34

          La grande majorité des musulmans de France sont soit de la deuxième ou troisième génération, soit sont arrivés il y a plusieurs décennies.

          On peut regretter qu’on les ait fait venir, mais leur présence ne dépend pas de la politique d’immigration.

          Distinguer la question des musulmans de France de celle de l’immigration est le premier pas vers une analyse rationnelle de la situation, mais j’ai peur que pour certains ce soit impossible.

            +7

          Alerter
          • Lysbeth Levy // 15.09.2016 à 12h36

            Revoyez vos chiffres et ce n’est pas en vous cachant sous l’image d’un antifasciste que nous vous croirons sur parole. On voit très bien que certains profils ici s’expriment avec les mots du FN et de l’extrême droite en déversant leur idéologie pour convaincre ?? Moi vous me convaincrez pas !

              +5

            Alerter
        • Jonas061 // 14.09.2016 à 19h52

          ” Ce n’est pas exclusif, et je ne vous dis pas qu’il n’existe aucun autre sujet fondamental. Mais celui auquel je fais allusion me paraît l’être au tout premier plan.”

          -6 millions de chômeurs
          -une dette publique équivalant à 97% du PIB
          -15 000 suicides par an (la France étant le pays européen le touché par ce phénomène)
          -une l’agriculture en plein désarroi et menacée de disparaître
          -une évasion fiscale représentant un manque à gagner pour la France de 60 à 80 milliards d’euros par an ( soit 8 fois le déficit de la sécurité sociale)
          -une loi du travail venant réduire à peau de chagrin les droit des salariés si durement acquis
          -une politique étrangère et diplomatique, autrefois fleuron de la nation, en pleine déliquescence, aux ordres de Washington et littéralement vendue aux intérêts euro-atlantistes
          -le patrimoine français cédé morceau par morceau contre l’agent du Qatar
          -une culture française moribonde et gangrenée par la culture américaine

          Et ce serait l’islam, pour vous, le premier problème de la France?
          Avez-vous perdu le sens commun???

            +23

          Alerter
          • rastignac // 15.09.2016 à 00h09

            pas qu’ à paris. sur toulouse les employés de plusieurs boites dont celle d’un de mes fils s’attendent à la sortie du travail pour arrivés groupés à la station de métro…..

            le fameux quartier du Mirail est en train d’être dispersé notamment sur Borderouge tout neuf et paf là aussi la m*** commence..

            mais chut hein! tout va bien..

              +18

            Alerter
          • Cyrène // 15.09.2016 à 09h23

            A mon humble avis vous confondez le conjoncturel et le structurel. Ce que vous énoncez est en effet hautement préoccupant, mais relève de phénomènes techniques. La modification en profondeur du corps social par adjonction d’un autre corps social extérieur, et je le redis de culture antagoniste, touche en revanche aux structures mêmes de la société, et relève à mon sens, dans la mesure où une si grave question et si lourde de conséquences a été tranchée en prenant soin de ne surtout pas demander son assentiment au peuple, seul souverain je le rappelle, d’une violation criminelle de la liberté d’un peuple à disposer de lui-même.

            Et puis soyons lucides, les résultats sont un plaidoyer vivant contre cette politique folle. La république s’est montrée parfaitement incapable, financièrement, politiquement, et moralement, d’assimiler tant de nouveaux arrivants, et ceux-ci en ont souffert et continuent à en souffrir. “Errare humanum est, perseverare diabolicum”.

              +17

            Alerter
          • Jonas061 // 15.09.2016 à 19h39

            “Or, quand on se rend compte que des gens qui sont censés “être dans la même équipe que nous”, sont en fait contre nous (inimitié, voire haine), c’est juste déprimant.”

            Mais cette inimitié que vous évoquez, il faut en pointer du doigt les vrais origines.
            Pour ma part, je pense à la ségrégation urbaine, qui a entraîné la naissance des quartiers sensibles. Je pense aussi au fait que l’éducation nationale manque de professeurs et que ces derniers sont affectés au sein des différentes académies en fonction de leur réussite aux concours (ce qui signifie que les classes les plus en difficultés n’accueillent que les plus mauvais enseignants, dont certains savent à peine écrire) http://www.marianne.net/seine-saint-denis-instituteurs-qui-ne-savent-pas-ecrire-francais-100243093.html

            Pauvreté du milieu social et familial + échec scolaire + ghettoïsation = délinquance

            Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut pas réguler les flux migratoires au sein du pays. Il faut bien-sûr fixer des limites.
            Mais pour ce qui est des français musulmans vivant d’ores et déjà sur le territoire, je ne vois que deux solutions à votre problème: soit rentrer en guerre contre eux de manière frontale, soit s’efforcer de remédier aux difficultés citées plus hauts (et il y en a d’autre) pour tenter de faciliter l’intégration sociale des plus pauvres.

            Mais quand je vois tout le tapage médiatique sur le burkini et l’incroyable publicité dont bénéficient les idées de Mr ZEMMOUR, je constate amèrement que c’est la première solution qui est plébiscitée et que l’avenir des petits musulmans qui peuplent nos écoles est entre les mains d’irresponsables. C’est triste pour eux.

              +2

            Alerter
    • Kel // 14.09.2016 à 13h42

      Effectivement, attaquer Zemmour c’est un peu attaquer le thermomètre plutôt que la fièvre!

        +39

      Alerter
      • sg // 14.09.2016 à 14h15

        La fièvre c’est le traitement médiatique et sociétal de ses dérapages, et c’est à mon sens très bien expliqué dans le billet (mais peut-être a-t-il été modifié, ou vous ne l’avez pas lu?).

          +11

        Alerter
        • sg // 14.09.2016 à 20h09

          L’être humain est tributaire, dans le sens qu’il vit en tributs. Ne favorisez-vous pas vos proches et amis plutôt que des inconnus?

          La société est une construction judiciaire qui a pour but le maintien de la paix sociale (pour simplifier; voir le système du Frankpledge pour les origines qui utilisait les communautés pour assurer le maintien de l’ordre et la justice). Mais les hommes continuent de fonctionner en communautés, et c’est normal, question d’affinité et d’identification (ou de persécution comme on l’a vu dans l’histoire). La société est donc construite sur les communautés, et non l’inverse.

          Tout le monde fait partie d’au moins une communauté. Stigmatiser une communauté (qui n’est même pas en première ligne concernant les revendications à caractères religieux, épluchez donc légifrance…) n’est pas une façon viable sur le long terme pour construire une relation stable entre les communautés, ce qui est la base de la société.

            +4

          Alerter
          • thanos // 14.09.2016 à 23h11

            le multi-communautarisme n’est ni l’essence de la société et encore moins sa finalité. Si l’on entend par société nos sociétés “modernes”. La notion de citoyen, particulièrement en France, et t’elle qu’héritée de la philosophie politique occidentale du 18eme siècle consacre l’individu. Un individu souverain, libre, et libéré de ses “chaines” communautaires et des déterminismes sociaux (Liberté). La puissance de cette conception de l’individu citoyen réside dans son caractère désincarné, le citoyen est abstrait, il est une abstraction, une généralité sans particularisme (Egalité). En France le citoyen n’appartient qu’a une communauté, il est un enfant indéterminé de la République (Fraternité). Qu’un individu soit bourguignon, véliplanchiste, cégétiste, asiatique ou zoroastrien, celui-ci n’a ni plus de droit ni de devoir que n’importe quel bordelais protestant viticulteur. D’ailleurs comment définirions nous les communautés en France, selon quelles modalités légales et démocratiques ? La finalité d’un Etat, comme “communauté nationale souveraine” n’est certainement pas sa propre “désintégration” par l’entretient et la concurrence communautaire. La France n’est pas une union communautaire, c’est un pays, une nation qui s’est construite dans la violence et le consensus. Le “modèle français” est une forme de violence symbolique (pour les bourdieusiens) par son attachement à l’idée d’abstraction comme définition du citoyen : c’est le prix d’une certaine conception de la société. En face il y a le modèle anglo-saxon, où la forme politique de l’ex pression des communautés ou corporations est le lobbying.

              +4

            Alerter
      • Catalina // 15.09.2016 à 09h16

        Rastignac,
        La parano des gens ne prouve en rien la réalité de la menace, regardez les usa paranos qui inventent que la Russie veut la guerre…….

          +2

        Alerter
  • Siddhartha // 14.09.2016 à 11h21

    “tu contestes la pensée unique et collabo , donc t’es fou” : sérieusement, vous avez lu l’article? 1) il ne conteste pas la pensée unique, il est plein dedans (on l’accueil à bras ouvert, on soutien ses propos, on ne le remet pas en question malgré des contradictions flagrantes – pas un mots de nos dirigeants) mais surtout 2) l’accusation de “sénilité” s’appuie sur le fait que ses propos sont totalement incohérents et contradictoires ! Preuves à l’appui dans l’article je vous signale…
    Essayez d’être un peu objectif bon sang… Je suis atterré par les commentaires qui vont dans le sens de Zemmour.

      +25

    Alerter
  • nenad // 14.09.2016 à 11h27

    Sacré Olivier !
    Il ne supporte pas les délires de Zemmour , mais quand votre dieu Emmanuel Todt dit que les français qui défilent pour Charlie Hebdo sont des millions de fascistes en puissance là ça ne vous dérange pas ?
    Continuez de parler de Zemmour , montrez nous votre vrai visage !

      +45

    Alerter
    • Catalina // 14.09.2016 à 12h05

      Todd, un dieu pour ob? vous savez, tout le monde n’est pas comme vous et n’a pas besoin d’un ‘ dieu”.
      🙂

      ( ps: je n’apprécie pas spécialement Todd mais il est préférable d’analyser plutôt que de réagir uniquement dans l’émotion) )

        +22

      Alerter
      • nenad // 14.09.2016 à 12h50

        Merci de reconnaître au moins que Todt n’est pas parfait n’en déplaise à OB , car ces paroles sur les manifestants de charlie hebdo sont biens plus perverses que celles de Zemmour .
        Oui vous avez raison , il est préférable de garder son sang froid mais c’est un luxe que ne peuvent plus se permettent les syriens grâce aux biens pensants d’occident qui veulent les ” démocratiser ” même en s’alliant avec les coupeurs de têtes modérés .

          +26

        Alerter
        • BendiLaowai // 14.09.2016 à 14h41

          OB dit bien que Todd n’est pas parfait dans cet article
          “Je n’ai pu m’empêcher de comparer simplement avec l’accueil hystérique du dernier livre d’Emmanuel Todd – peut-être imparfait, critiquable, avec des formulations provoquantes – mais qui appelait noir sur blanc à la paix civile”

          Appeler à la paix civile, vous comprenez pourquoi certains préfèrent Todd ?

            +21

          Alerter
          • sg // 14.09.2016 à 20h13

            J’en profite pour rappeler le syndrome du grand méchant monde:

            https://www.youtube.com/watch?v=8WiiqssAME4

            Non, tout n’est pas rose, mais tout n’est pas noir non plus. Comme ça l’a toujours été depuis que le monde est monde en fait.

              +4

            Alerter
  • Cyd // 14.09.2016 à 11h28

    Mauvais exemple que Rachida Dati : en effet, elle est aussi marocaine (par son père)

    Et au Maroc, on ne peut choisir que des prénoms inscrits dans une liste.

    la liste en question :
    http://www.bladi.net/prenoms-masculins-autorises-au-maroc.html
    http://www.bladi.net/prenoms-feminins-autorises-au-maroc.html

    Et vue la pregnance de l’islam sur ce pays considéré pourtant comme l’un des plus laics, vous ne trouverez pas beaucoup d’influence étrangère

    Est ce que Rachida Dati dirait au roi du Maroc, qu’il peut aller se faire soigner ? non, car elle irait directement en prison
    Source : http://rue89.nouvelobs.com/2012/09/22/moi-francaise-vivant-dans-un-pays-musulman-235539

      +44

    Alerter
    • MarieAnne // 14.09.2016 à 15h04

      Vous ne savez pas ce que vous ratez avec les prénoms arabes… En vivant et travaillant plusieurs années en Égypte j’ai appris qu’ils avaient une signification très poétique .
      Mon fils s’appelle “Jean”… En écoutant Zemmour je me suis dit que si c’était à refaire je l’aurais appelé ” Faerez ” , qui veut dire ” cavalier ” …. Et ma fille, au lieu de l’appeler Joséphine, j’aurais choisi… ” Nozhaa ” ( promenade) ou bien ” Nour ” ( lumière …)

      (Sinon… “Sadi Carnot”, ca vous dit quelque chose ? )

        +12

      Alerter
      • TuYolPol // 14.09.2016 à 18h02

        Je ne sais pas ce que pensent Nolwenn, Erwan, Gwenaël, Tugdual, Ewenn, Gaïde, Johann, Myriam, Kevin, Esteban, Pamphile, Gustave ?
        Je suis certain que si d’un seul coup, toutes les télés tombaient en panne, au bout de six mois les choses iraient déjà beaucoup mieux. Au bout d’un an on recommencerait à s’occuper de choses un peu valables et à sortir des préoccupations toxiques de l’actualité.

          +15

        Alerter
    • Amer // 14.09.2016 à 16h05

      “Est ce que Rachida Dati dirait au roi du Maroc, qu’il peut aller se faire soigner ? non, car elle irait directement en prison.”…là, on est dans du lourd, je vous vois même sourire en écrivant cela…vous avez enfin compris qu’il y a plein de décérébrés de nos jours pour gober ce genre d’aberration….Le rapprochement entre la réaction de Rachida Dati sur les propos de Zemmour concernant le prénom de sa fille et une hypothétique réaction contre le roi du Maroc…là, je ne peut que vous applaudir pour avoir obtenu 6 pouces levés quand-même… Comment vous dire votre comparaison est complètement farfelue…qu’est-ce que le roi du Maroc a à voir avec ce genre de polémique ? Et puis Zemmour n’est pas roi que je sache…c’est fou que les gens peuvent sortir des arguments abracadarantesques…j’ai pas d’autre qualificatifs…[Modéré]

        +11

      Alerter
  • noel // 14.09.2016 à 11h29

    Ce n’est pas tant que les français soient silencieux. En réalité, ils s’expriment au travers les réseaux sociaux puisque médias = propagande. Ils nous ont mis en dictature. Soit. Puis en Etat d’urgence. C’est acté. Des attentats dont les français ne sont plus dupes quant à leurs véritables origines Gouverner par la terreur ils ont compris. Une mise en scène médiatique charlatanesque n’ayant duré que le temps d’un feu de paille.

    Les français s’expriment pas des pétitions, des manifestations (lesquelles ne servent à rien), des nuits debouts, etc ….Il y a la dissidence dont certains membres vont être incarcérés ou soumis à des amendes colossales !

    Donc le pouvoir arrive au bout du rouleau d’autant qu’il a un calendrier très serrré. Il ne sait plus quoi faire ?

    Cette apathie qui n’en ai pas une, en réalité, elle confirme que ce n’est pas en manifestant que l’on va obtenir un changement car des provocateurs sont dans la foule.

    Les français ont retenu la leçon de leurs ancêtres de la Révolution française ! Personne n’ira au casse-pipe car la balle est dans leur camp. Le peuple n’en peut plus certes, il est opprimé mais tiendra jusqu’au bout et debout même. Il est certe lui aussi malade mais moins gravement car une minorité dissidente aaine l’informe, le réinforme.

    Non, la sagesse du silence est précieuse tant les français présents sur notre territoire que pour les musulmans visés par l’ennemi innommable.

    En effet, je pense qu’une logistique de répression atroce est prête à se mettre en place depuis des années dont nous n’avons pas encore idée !

      +11

    Alerter
  • Jérôme // 14.09.2016 à 11h33

    Ce que vous proposez est louable Olivier.

    Mais on a l’impression quand on voit certaines réactions ci-dessus qu’il est probablement déjà trop tard pour éviter la guerre civile…

      +24

    Alerter
    • Téhèf // 14.09.2016 à 13h19

      Il ne faut pas se laisser impressioner par une minorité bruyante.

      Qu’il soit trop tard ou pas importe peu, nous avons une responsabilité en tant qu’êtres humains fraternels de faire tout notre possible pour empêcher la violence.

        +17

      Alerter
      • rastignac // 15.09.2016 à 00h14

        fraternité…fraternité… il y a pas un pretre qui s’est fait décapiter alors qu’il parlait de fraternité ?

          +11

        Alerter
  • Patrice Vernet // 14.09.2016 à 11h34

    Une certaine forme d’antiracisme, qui nie les différences et prétend que tout le monde doit vivre et penser comme des occidentaux, a contribué au racisme d’aujourd’hui. Des nations pillent et agressent d’autres nations et mettent ainsi les peuples dos-à-dos. Cela débouche sur de l’immigration, et des gens différents se retrouvent confrontés les uns aux autres en occident. Les uns sont déracinés et discriminés, et les autres deviennent des Zemmour paranoïaques.

    Que cela émane d’un plan machiavélique, ou que ce ne soit que les conséquences fortuites de l’expansion de la “démocratie” à l’américaine, dans tous les cas, il faudrait vraiment qu’on commence à remettre en cause notre propre société et ses dogmes autoritaires et malhonnêtes.

    Non au mondialisme, non aux ploutocraties, et par pitié : US GO HOME !

      +39

    Alerter
  • stephp // 14.09.2016 à 11h34

    Je comprends bien, et je soutiens sans réserve, que la liberté d’expression soit quelque chose de très précieux. La conséquence c’est qu’on soit obligé de subir ce genre de troll 🙁

      +6

    Alerter
  • philbrasov // 14.09.2016 à 11h46

    On va faire simple…
    Quand on attaque le salafisme de l’A Saoudite ici sur les crises….c’est bien
    Quand Zemmour attaque le salafisme en France qui mine toute la société française et envahi la banlieue…c’est mal.

    j’ai bon la?

      +74

    Alerter
    • Olivier Berruyer // 14.09.2016 à 11h58

      La fille de Dati, elle est salafiste ?

        +46

      Alerter
      • philbrasov // 14.09.2016 à 12h02

        un fidèle de votre site a déjà répondu a cette question

        oui les prénoms sont des signes d’INTEGRATION….
        les momos .. des années 70 .. c’est bien fini……

          +50

        Alerter
      • Patrick-Louis Vincent // 14.09.2016 à 13h13

        Là n’est pas la question.
        Mon meilleur ami est né au Maroc. Dans les années 80, il a demandé, et obtenu, la nationalité française. En remerciement, il a fait changer son prénom à l’état-civile. Il a choisi un prénom bien de chez nous, et, par la suite, a donné des prénoms français à ses enfants. Il a pensé que c’était une bonne façon de s’assimiler.
        Preuve donc que c’est possible.

          +39

        Alerter
        • Tunkasina // 14.09.2016 à 14h12

          “un prénom bien de chez nous”
          Nan mais sérieux, vous êtes tant stupide que cette histoire de prénom vous préoccupe ?

          Mon pote Abdelali, major de promo dans deux camps commando, parti dans 3 opex pour défendre les intérêts de la France, et maintenant infirmier dans le sud, est bien plus patriote que tout les idiots qui s’attardent sur la sonorité du prénom pour qualifier l’intégration d’une personne.

          Sans compter qu’en plus, en bon musulman et en homme responsable, il avait su adapter sa pratique, et ne faisait le Ramadan que “hors OPEX”, autant dire donc sur ses temps de repos.

          Ces histoires de prénom, je vais vous le dire, c’est juste une manière d’étaler son racisme et sa xénophobie, et aussi une façon de montrer que, bien minable de n’être pas soi même capable de faire quelque chose de bien, il vaut mieux cracher sur d’autres.

          Les médiocres n’ont que ça pour s’occuper : La “polémique”, autrement dit, faire du vent avec la bouche.

          Les Vrais Humains, eux, n’attendent pas, ne parlent pas, ne pleurent pas pour ces bêtises : Ils agissent.

            +40

          Alerter
        • Annouchka // 15.09.2016 à 10h20

          Abdulah et Habib sont des noms de baptême homologués par l’église catholique comme noms de baptême possibles. En effet contrairement à l’Islam qui n’impose pas de critères spécifiques pour le choix des prenoms hormi le fait qu’ils ne soient pas trop laids, le christianisme impose traditionnellement de donner un prénom porté dans le passé par une personne dont la foi chrétienne est attestée (un saint par exemple).
          Il y a eu un saint Abdullah au X siècle, un saint Habib, etc. d’où l’homologation.
          Est-ce que vous seriez d’accord pour considérer Adbullah et Habib comme des prenoms bien de chez nous?
          Autre exemple : le prénom Eric (dont il était question dans un précédent post). Jusque dans les annees 30, il etait quasiment inconnu en France. Dans les annees 60, subitement (à la suite de la parution d’un roman à succès), il est devenu hyper populaire. Est-ce que vous considereriez dans ce cas Éric comme un prénom “bien de chez nous”?

            +6

          Alerter
      • X // 14.09.2016 à 16h24

        Ne faites pas semblant de ne pas comprendre ce que dit Zemmour. Il dit juste que donner un prénom français à ses enfants, c’est le signe d’une assimilation réussie et que continuer à donner des prénoms étrangers, c’est refuser de s’assimiler.

          +25

        Alerter
        • Lysbeth Levy // 14.09.2016 à 16h38

          A X, je vous répondrais moi que des tas de prénoms sont donnés aux enfants qui ne signent rien quand aux “origines contrôlées”” dont vous vantez les mérites. Désolé mais autour de moi et en famille les prénoms sont souvent “crées” et pas répertoriés sur le calendrier même républicain ! Assommant à la fin de lire autant de c………..ies !http://www.lexpress.fr/styles/enfant/les-prenoms-interdits_1657138.html
          Si je vous disais le prénom de ma petite fille et bien ça vous en boucherez un coin.Par contre que pensez vous de ces paroles zemmouriennes là : https://francais.rt.com/france/26038-eric-zemmour-armee-francaise-banlieues-israel-gaza quelque chose me dit que ça ne pose pas de problèmes pour les “pro-zemmour” !..

            +8

          Alerter
          • Annouchka // 15.09.2016 à 18h05

            Nous sommes dans une époque où ce qui est valorisé, c’est le développement de soi, le refus du conformisme, la singularité.
            Je suis d’accord, choisir un prénom arabe pour ses enfants quand on vient d’une famille arabe, ce n’est pas très original… Mais en même temps ça peut paraître “rassurant” lorsque le modèle proposé par la société d’accueil à laquelle on est sensé s’assimiler (la France) est flou et contradictoire.
            D’ailleurs, je remarque que personne n’a répondu à ma question : comment définir un “prénom français”!

              +2

            Alerter
    • Patrice Vernet // 14.09.2016 à 11h59

      Le salafisme de l’AS s’est développé à partir d’une manne pétrolière, sur fond de relations ambigües avec l’occident.
      Le “salafisme des banlieues”, comme tu dis, s’est construit sur de l’injustice sociale.
      C’est pour ça, sans doute, qu’il est délicat de faire si simple.

        +20

      Alerter
      • Charles Michael // 14.09.2016 à 13h47

        Ah, un peu de bon sens, merci, ça fait du bien.

        L’injustice sociale bien sur, plus pesante sur les derniers arrivés, mais en progression depuis au moins 76/78, chomage en hausse, baisse des salaires, oportunités rares, avenir assombri et bloqué.

        Facile alors d’attiser la peur et la haine de l’étranger, c’est un classique (lire Race et Histoire de Lévi-Strauss).

        Facile aussi pour les musulmans bénéficiaires de nos bombardements humanitaires de recruter ces terroristes marginaux et bien de chez nous.

        Voyons voir, ça commence en Bosnie avec Juppé ministre des Aff.Etrangères, non ? ça continue avec Sarkozy et le même Juppé en Lybie puis en Syrie avec Hollande et Fabius ”bon boulot les gars”.
        Et comme aucun media ne fait le lien, ça surtout pas, nous avons cette suite de réactions énervées, facile de manipuler les instincts primitifs. Et les media aiment vos réactions de moutons en panique alors que leurs proprios et/ou dirigeants sont de ce bord là, celui de ceux qui vous serrent la ceinture et vont vous appeler à voter utile Sarko- Hollande ou Juppé, tout frais tout neuf et bien néo-con.

        Qaunt aux vociférant FN je souhaiterai presque le voir gagner pour que la supercherie traditionelle de sa soumission et collaboration avec l’argent vous fassent tous coculs encore une fois.
        Mais finalement n’est-ce pas rassurant de répéter ce qu’on connait déjà ?

          +19

        Alerter
    • sissa // 14.09.2016 à 18h47

      Zemmour n’attaque pas le salafisme, il le défend puisqu’il dit que ce sont les salafistes djihadistes (et même pas les quiétistes) qui sont des bons musulmans. Et il explique que tous les musulmans approuvent les terroristes.

        +8

      Alerter
  • stephp // 14.09.2016 à 11h55

    Bravo à vous Olivier, le travail que vous faites est extrêmement important.
    Vous avez tout à fait raison à propos des incitations à la haine proférés par le triste sire Zemmour. ce genre de délires peuvent en effet finir très très mal (http://www.franceculture.fr/emissions/megahertz/radio-mille-collines-au-rwanda-archives-sonores-dun-genocide-2).

      +23

    Alerter
  • Jmk011 // 14.09.2016 à 11h59

    Cela fait effectivement 2 ou 3 jours qu’OB nous assène sa haine et son dégout pour Zemmour. Je pense que c’est faire bien trop de pub, donc d’honneur, à cet homme qui après tout dit ce qu’il pense de l’Islam et de ses prétendus dangers. Il me semble que le danger vient plutôt, non de ce que dit EZ, mais de la médiatisation dont il fait l’objet, et ce n’est pas en l’attaquant à outrance comme le fait Olivier que l’on porta s’attaquer au vrai problème qu’est l’islamisme radical et son ennemi/ allié que constituent le pouvoir politico-économique et ses valets chiens de garde.

      +22

    Alerter
  • Milou // 14.09.2016 à 12h21

    Comme hier sous l’article “Affaire(S) Zemmour : Blog en grève”, je me prononce sur les contradictions qui sont faites à Zemmour, et non pas sur la pertinence de ses propos.
    2 arguments d’autorité, donc largement critiquables, mais qui étonnement n’apparaissent nulle part dans ce débat :

    1) D’abord du Claude Lévi-Strauss pour qui c’était une “attitude normale, légitime même, en tout cas inévitable […] que de placer une manière de vivre et de la penser au-dessus de toutes les autres et d’éprouver peu d’attirance envers tels ou tels dont le genre de vie, respectable en lui-même, s’éloigne par trop de celui auquel on est traditionnellement attaché.” (Le Regard éloigné, 1983). Ainsi selon lui, mélanger des populations de cultures différentes sans assimilation, doit nécessairement poser problème.

    2) Et l’Islande. Ce pays est très attaché à sa culture à tel point qu’il existe une liste officielle des prénoms que l’on peut donner à ses enfants ! A défaut, les enfants sont appelés “fille” ou “garçon” le temps de trouver une solution. Sur 5000 enfants nés en Islande chaque année, il y a environ 100 demandes d’ajout d’un nouveau prénom à cette liste, et seule la moitié est acceptée. Donc 98 % des couples Islandais respectent la tradition, et il y a 1 % de nouveaux prénoms chaque année.

    Ça ajoute quelques individus à la catégorie “en plein naufrage”

      +44

    Alerter
    • kasper // 14.09.2016 à 12h57

      L’integration elle existe, ca s’appelle les lois. Celui qui respecte les lois peut s’habiller comme il veut, manger ce qu’il veut, nommer ses enfants comme il veut et prier qui il veut, il peut meme pretendre me convertir du moment qu’il respecte mon intelligence et mon droit de n’etre pas d’accord. Celui qui ne repecte pas les lois, est puni. Voila le pacte républicain.

      La contre partie de ca, c’est qu’on ne change pas les regles sur mesure pour emmerder une communauté en particulier, du genre de la loi sur le voile a l’école, ou une loi debile sur les prenoms. Au passage merci pour les enfants francais ayant un parent étranger. Ils sont sensés faire comment ?

      Un musulman pratiquant avec un nom que je ne sais pas prononcer correctement, ne buvant pas de vin et ne mangeant pas de rillettes me semble a moi 1000 fois plus intégré qu’un president de parti bien blanc qui pique dans la caisse ou qu’un fraudeur fiscal baptisé des la naissance.

        +24

      Alerter
      • Boris // 14.09.2016 à 13h59

        Kasper,

        Je suis d’accord avec toi en ce qui concerne le pacte républicain… mais le pacte républicain ça ce change !

        La preuve en est que pour en arriver à l’idée de ce que tu te fais aujourd’hui de la république, le pacte républicain a dû changer.

        La question est de savoir si aujourd’hui ce pacte républicain convient à une majorité de Français.

          +1

        Alerter
    • subotai // 14.09.2016 à 18h55

      Et d’un autre coté, les islandais sont obnubilés, terrifiés par les risques de consanguinité et ont moult lois, observations et institutions relatives à la question…

        +3

      Alerter
  • Misèredemisère // 14.09.2016 à 12h22

    Il y a très longtemps dans une galaxie très lointaine un pote à moi me disais souvent :

    ” La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance ! ”

    Bref votre travail Olivier montre qui alimente cette peur et ô combien rationnelle elle est !
    C’est absolument essentiel en ce moment et c’est votre devoir moral de continuer, ce même si l’on vous crache dessus à longueur de temps.

    Telle est votre mission, que la force soit avec vous 🙂

      +28

    Alerter
  • j.eccetera // 14.09.2016 à 12h28

    Il y a quelque chose dans l’air de “pas normal”, étant donné le passé de ce site. Olivier qui fait appel aux responsables politiciens et mediatiques, et à ceux “associatifs” (suivez mes regards)

    alors que ces derniers de bien des manières depuis 30 ans sont ceux qui nous ont mis en danger par leurs choix et leurs propagandes, sont ceux qui sont responsables de bien des malheurs des Français, responsables aussi du fait que notre pays est moqué voire détesté dans le monde et chez nous également par certains, largement responsables de nos attentats ici, et responsables des sorties à présent du réactif Zemmour.

    Diantre, quel appel!

    Il ya quelquechose de très “étrange” dans tout cela, de pas normal.

    Seuls les intimes d’Olivier et des crises savent vraiment “ce que signifie tout ça”, tous ces “billets a-normaux”.

    Quelque chose a changé.

    Et ce changement, qu’il soit volontaire ou imposé, ne me plait pas. Pas du tout.

      +77

    Alerter
    • Misèredemisère // 14.09.2016 à 12h47

      Cher j.eccetera,

      pour ma part, j’y vois plus une dénonciation de ces responsables politiciens et médiatiques, et “associatifs” du style : “regardez, quand bien même on leur rappellerai ce qu’ils sont censé faire, ils ne le feraient toujours pas”

      Votre méfiance à l’égard de la secte des amis très intimes d’Olivier qui dans le secret absolu seraient tous passé au côté obscur de la force me parait exagérée, et ne me plaît pas. Pas du tout. Diantre !

        +14

      Alerter
    • Spectre // 14.09.2016 à 13h27

      Je ne vois personnellement aucun changement de ligne sur les derniers sujets, cela me paraît au contraire dans le droit fil d’interventions précédentes. Et ce n’est pas la première fois que M. Berruyer interpelle des responsables publics sur tel ou tel sujet.

        +19

      Alerter
      • Tunkasina // 14.09.2016 à 15h03

        Classique :

        Si un post de blog confirme une idée d’un lecteur, il le trouve interessant, pertinent, intelligent.
        .
        Lorsqu’un autre post infirme une autre idée du même lecteur, il y a dissonance : Comment un blog intelligent pourrait infirmer une idée que je trouve par ailleurs intelligente ?

        La correction de dissonance s’exprime **parfois** par une construction, imaginée, permettant d’expliquer par un facteur supplémentaire cet écart de pensée.

        Cette méthode a plus de chance de surgir si le lecteur était très persuadé, et depuis longtemps, de la justesse des propos du blogueur (qui de fait empêche le “ben en fait, il est pas si intelligent/pertinent/etc.”)

        Bien entendu, dans de rares cas, le lecteur peu aussi remettre en cause ses propres opinions/croyances, etc.. Mais c’est le processus le plus couteux émotionnellement.

          +13

        Alerter
  • Spectre // 14.09.2016 à 12h38

    Le diagnostic de société malade est tristement confirmé par cet atterrant commentaire en recommandé. D’ailleurs, c’est drôle, la dernière fois que j’ai entendu parler d’ “arabisé,” on était plutôt en bonne compagnie… http://www.francetvinfo.fr/politique/front-national/video-les-journalistes-vous-etes-avec-eux-vous-etes-arabeises-vous-etes-dans-l-islamisme_1812287.html

    Si c’est si simple à voir, alors ça devrait être tout aussi simple à démontrer. On attend donc avec impatience de savoir comment une population comportant de 85% de Blancs européens peut être simultanément “africanisée” et “arabisée” par une population minoritaire, discriminée, concentrée dans un nombre restreint de quartiers, plus pauvre que la moyenne et dépourvue de pouvoirs. Des centaines de minorités à travers le monde attendent la recette magique pour sortir la tête de l’eau, n’hésitez pas…

    Joli mépris, au passage, pour les militants antiracistes ou des droits humains… Ces satanés “droitsdel’hommiste” — chevaux de Troie des élites mondialistes, pas vrai ? Vite une enquête pour savoir si le taulier n’a pas été acheté discrétos par Soros !

      +1

    Alerter
  • Spectre // 14.09.2016 à 12h41

    On t’a payé combien , Béru pour passer à l’ennemi (le camp, islamocollabo ) ?

    http://www.marianne.net/contre-parti-collabo-du-pas-amalgame-100245528.html

    Ça fait quoi d’être en phase avec le vénérable Jacques Julliard sur au moins un sujet ? Vous serez au moins en bonne compagnie en prenant le maquis !!

      +10

    Alerter
  • kasper // 14.09.2016 à 12h44

    Bravo a Olivier de dire ce qu’il pense, quitte a facher une bonne part de son lectorat. J’avais deja eu ce sentiment en voyant les commentaires de la serie sur le pentagone. Les-crises, on y vient pour la justesse et l’angle original des analyses, pais on s’y attache parceque le taulier est un courageux comme on en fait plus en cette epoque de laquais.

      +33

    Alerter
    • Q // 14.09.2016 à 13h39

      Le probleme sur ces derniers post est justement l’absence criante d’analyse ce qui n’est pas l’habitude de ce blog.

        +27

      Alerter
      • Boris // 14.09.2016 à 14h05

        Si s’il a bien une analyse qui est faite sur ce poste…

        C’est juste qu’elle est d’ordre morale ou psychiatrique !

          +9

        Alerter
  • J // 14.09.2016 à 12h49

    Le mot “islamophobie” revient 9 fois dans l’article, sans que jamais on se donne la peine de donner une définition, où ça commence et où ça finit. Il n’est pas dans le Code Pénal autant que je sache. Je ne sais pas si je suis personnellement islamophobe (je considère l’Islam comme une religion bien plus inhumaine que les autres) ou anti-islamophobe (tout le mal que je souhaite aux musulmans est de se libérer de cette religion).

    Ce mot n’a pas le même sens pour tout le monde. Des Arabes, supposés cibles privilégiées de l’islamophobie par certains, se veulent islamophobes. En outre, il est largement utilisé pour amalgamer critique d’une religion et hostilité envers ses fidèles ou supposés tels.

    Donc, de grâce, clarifiez !

      +19

    Alerter
  • politzer // 14.09.2016 à 13h01

    On veut interner Z mainrenant? Demain ce sera qui? C est ce que font les Ricains avec leurs dissidents et même la justice française parfois . K affaire Norbert Jacquet ça ne cs rappelle pas quelque chose?
    C est pas un peu facho ce genre de méthode?
    Ah ces “démocrates”:c est qu ils vs tueraient en cas de désaccords!

      +32

    Alerter
  • Malène // 14.09.2016 à 13h08

    Pour détendre l’atmosphère, et bien que le sujet soit grave et récurrent, parce que l’humour sauve (provisoirement ?…) du désespoir, quand il est pertinent :
    https://www.franceinter.fr/emissions/la-drole-d-humeur-de-pierre-emmanuel-barre/la-drole-d-humeur-de-pierre-emmanuel-barre-14-septembre-2016

      +3

    Alerter
  • petitjean // 14.09.2016 à 13h08

    je suis surpris, pour ne pas dire consterné par cette cabale, le mot est faible, contre Eric Zemmour

    a-t-on le droit d’avoir une opinion sur l’immigration [Modéré] que nous subissons, sur sa nature, sur son contenu ?. Est-il permis d’exprimer son opposition ?

    pour être crédible il faut accepter le débat contradictoire, argument contre argument, ça s’appelle la liberté d’expression, ça s’appelle aussi la démocratie.

    Qui va oser dire ici, que, compte tenu de l’état de notre pays, compte tenu de ce que nous sommes, cette immigration massive et l’islamisation qui va avec, sont une chance pour la France et les français ? Mais j’insiste, ai je le droit de le dire ici et ailleurs ?

    j’ai comme un doute…………………

      +60

    Alerter
    • Lysbeth Levy // 14.09.2016 à 13h34

      Et bien gardez vos doutes car d’autres ont la même réaction qu’O. B voici l’un : https://twitter.com/Hedidonk1 O. B a parfaitement raison, on franchi encore un pas dans l’abjection “autorisée” ! Les membres de la licra Sos Racisme ne défendent qu’un seul racisme, on oublie la mort d’Adam Traoré par exemple victime des profilage ou délit de faciès de la Police ! Allez un coup d’anti-zemmourisme primaire : http://blog.francetvinfo.fr/deja-vu/2016/09/12/prenoms-francais-quand-zemmour-raconte-nimporte-quoi.html

        +11

      Alerter
    • Eric // 14.09.2016 à 14h13

      Vous n’avez aucun doute à avoir petitjean : chacun est libre de défendre une politique migratoire de son choix pour la France. Le message d’OB n’exprime pas une quelconque défense de la politique migratoire actuelle, mais montre que les médias sont en train de consentir à une idéologie qui peut nous conduire à une stigmatisation atroce d’une partie de nos concitoyens. C’est tout.

        +13

      Alerter
    • Catalina // 14.09.2016 à 15h25

      On a le droit de dire son opinion, mais dire ‘que tous les musulmans sont ce qu’ils ne savent pas qu’ils sont” n’est pas une opinion, c’est du n’importe quoi.
      et ‘ il n’y a pas de musulmans intégrés” n’est pas une opinion mais un mensonge, perso, j’en connais des familles entières.
      🙂

        +10

      Alerter
    • TuYolPol // 15.09.2016 à 00h22

      a-t-on le droit d’avoir une opinion sur l’immigration [Modéré] que nous subissons, sur sa nature, sur son contenu ? Est-il permis d’exprimer son opposition ?
      Alors ramenons les choses à leur juste proportion. Ce dont on souffre en France, concrètement, c’est de chômage, d’abandon de zones urbaines, de régressions politiques et économiques, des effets violents de tout cela, et des effets violents directs et indirects de politiques étrangères égarées et de complaisances coupables. Les vrais responsables de tout cela, eux, “gagnent” (le mot est inapproprié) des millions et sont à l’abri. Ils trouvent très opportun de diriger la vindicte des sans dents contre les autres sans dents. On a bien assez de sans dents, on peut en sacrifier la moitié du moment qu’il en reste à leur service.
      Alors on peut manifester son anxiété, ou son opposition, mais ce n’est pas du tout la même chose de poser un verdict essentialiste, global et violent contre une catégorie désignée abusivement, ou d’employer un vocabulaire comme “invasion” à tort et à travers. Se dire “intellectuel” suppose un respect minimum de règles de conduite et un certain sens des proportions. Zemmour n’en a strictement rien à faire de la moindre déontologie.

        +8

      Alerter
  • Vincent // 14.09.2016 à 13h10

    Je suis ce blog depuis son origine ; je suis très déçu par ce billet, de même que par beaucoup des derniers mois.
    Autant il est très pertinent et original en matière d’économie. En matière de géopolitique, il est intéressant du fait que, même si il peut y avoir de la partialité, il permet de donner de vraies clefs de compréhension et d’aiguiser la curiosité.
    Autant, les réflexions de plus en plus fréquentes de nature sociétales ou philosophiques sont des argumentations à sens unique, manquant singulièrement de nuance et de hauteur de vue.

    Oui, Zemmour a tendance à illustrer ses réflexions par des propos outranciers et des arguments chocs facilement démontables. Il n’en reste pas moins qu’il y a une réelle réflexion derrière, qui met des mots sur le ressenti de beaucoup de français, et qui mérite de pouvoir s’exprimer.
    On ne peut pas combattre pour la liberté d’expression et vouloir le faire taire.

    Prenez garde à ne pas tomber vous aussi dans l’hystérisation du débat médiatique que vous dénoncez…

      +74

    Alerter
    • TuYolPol // 14.09.2016 à 19h41

      Est-ce que les français qui sont mal à l’aise avec la promiscuité voyante d’un Islam qui se manifeste par des aspects qui les dérangent ont besoin d’être entendus, oui, mais en même temps apaisés.
      Il est hors de question de se mettre à fantasmer sur un “nettoyage” ou une “intégration forcée” qui en plus ne viserait jamais juste et ne laisserait que des insatisfaits jusqu’au boutistes d’un côté et des persécutés vengeurs de l’autre. Ces blessures-là une fois ouvertes ne se referment jamais. Les tentations au-dessous de la ceinture, une fois qu’on est passé à l’acte, laissent des scories qui ne guérissent pas même après 10 ou 20 générations. Les nations assassines portent leur faute pendant des siècles. Les peuples injustes. Les peuples opprimés. Les peuples déportés. Les arrières petits-enfants des peuples odieux et les arrières petits-enfants des peuples disparus, ou s’il n’en reste pas, ce qui est rarissime, les histoires et l’héritage de la violence. Tout cela est un fardeau.
      La justice, la dignité, la noblesse, la mesure, sont un ciment et un présent que nous pouvons faire aux générations qui nous suivront. Elles ne nous demandent pas de céder à nos penchants les plus veules. C’est la civilisation que Zemmour détruit en prétendant la défendre.

        +8

      Alerter
  • Nicolas D. // 14.09.2016 à 13h14

    Zemmour semble être parti dans un délire maniaque hyper-agressif contre les musulmans, tous les musulmans. A mon avis, c’est la notoriété qui lui est monté à la tête.

    Au fond, ce débat est truqué car on ne peut pas plus généraliser sur les musulmans que sur n’importe quel groupe. Plein sont parfaitement intégrés et pris au piège du terrorisme islamiste mais aussi des débats sur leur identité et sur leur francité.

    Il y en a aussi qui sont mal intégrés, même s’ils sont Français nés en France. C’est la faute à la société, c’est la faute au capitalisme, c’est la faute à leurs parents et à leur culture d’origine éloignée de leur nouvelle culture, c’est la faute à la rapidité de l’immigration depuis 1980… peu importe. Y a un problème et ça suscite un tas de tensions.

    Enfin, y a de plus en plus (mais répétons le qui n’ont rien à voir avec la première catégorie citée plus haut) qui choisissent une pratique religieuse assez radicale. C’est aussi un problème. Surtout depuis que les plus radicaux d’entre eux se barrent en Syrie ou font des attentats en France.

    Bref, y a un problème avec l’intégration de CERTAINS musulmans en France. La guerre civile n’est pas la solution évidemment. Peut-être faut-il des règles du jeu plus claires vis-à-vis des salafistes qui ne partagent pas les valeurs de la majorité (y compris musulmane). Et en sens inverse, il faut sans doute un effort très accentué pour intégrer ceux qui sont sur le bord de la route. Et arrêtons d’emm… les autres avec ces débats sur l’identité.

      +13

    Alerter
    • JC // 14.09.2016 à 13h26

      “Bref, y a un problème avec l’intégration de CERTAINS musulmans en France.”

      Mais même pas ! Si on creuse un peu la question… Moi je suis Français, chrétien, né en France, etc. Et pourtant je ne me sens pas “intégré” dans quoi que ce soit, rien ne me retient profondément si ce n’est la barrière de la langue. A la limite, je suis intégré dans une communauté linguistique. Suis-je un cas isolé ?

      Le problème c’est que certains ont la chance d’avoir encore une identité forte à laquelle s’enraciner, un système de valeurs cohérent, et malheureusement tout ça ne peut plus venir de chez nous. L’islam en fait partie. Donc tant mieux pour eux, mais le problème c’est que les clowns-criminels qui nous dirigent nous font honte, et font honte aux valeurs qu’ils prônent, donc tout le monde cherche autre chose, on n’en peut plus des histoires de République, “démocratie”, “droits de l’Homme”, Lumières etc., on voit le résultat catastrophique et la déchéance depuis une trentaine d’année donc à échelle de vie d’homme (sans même parler de tout ce qu’il s’est passé depuis 1789).

      Au lieu donc de pointer du doigt ceux qui ont le bonheur d’avoir encore une identité et des racines, occupons-nous de ceux qui n’en ont plus, ensuite invitons les autres à y adhérer. C’est dans cet ordre.

        +22

      Alerter
  • JC // 14.09.2016 à 13h15

    Par contre Olivier, tu ne trouves pas bizarre, pour une fois, d’aboyer dans le même sens que les chiens de garde, spéculation contre spéculation, parole contre parole ? Tu accordes du crédit aux démentis officiels, tu traites Zemmour de complotiste etc., on est où là ? Pourquoi aurait-il forcément tort, sur tout ?
    Je ne serais pas étonné qu’il y ait complot, y compris aux dépends de Zemmour : par exemple que la “source sûre” existe mais qu’elle ait menti pour atteindre le résultat qu’on a là et tester la réaction du public : est-ce que les gens seraient d’accord pour une telle opération de guerre civile ?
    Ensuite, Olivier, c’est pas compliqué : voyez-vous avec Zemmour, convenez ensemble de ce qu’il appelle par exemple un quartier perdu (à reconquérir), et va t’y balader, pour prouver que ce n’est pas le cas. Emmène Zemmour, parce que s’il a tort, vous ne risquez rien, mais s’il a raison…

      +67

    Alerter
    • Spectre // 14.09.2016 à 13h33

      Vu le potentiel d’explosion dans les banlieues, le précédent de 2005, et l’histoire militaire française de la contre-insurrection, je serais très étonné s’il n’y avait pas des plans d’intervention X ou Y en cas de scénario d’émeutes.

      Après, vous passez ça au tamis Zemmour, qui va réarranger d’éventuels éléments véridiques à sa sauce, et vous obtenez en effet tout autre chose…

        +12

      Alerter
  • Vincent // 14.09.2016 à 13h17

    En réaction à beaucoup de commentaires…

    On ne doit pas opposer Todd et Zemmour. Certes, le premier vient de la gauche, l’autre de la droite. Mais il faut savoir prendre un peu de hauteur. Je crois surtout que le premier est un optimiste qui regarde uniquement ce qui le rassure, et que le second est un pessimiste qui regarde uniquement ce qui l’inquiète.

    Les deux disent, en gros, qu’il y a aujourd’hui un malaise qui vient d’une absence d’objectif collectif permettant de créer une cohésion nationale.
    Le premier nous dit qu’il faut redonner des objectifs à la Nation pour recréer cette cohésion.
    Le second constate que ce n’est pas la direction prise aujourd’hui, et que se créent des cohésions qui viennent menacer l’unité nationale.

    Rien de contradictoire. Mais juste des différences dans les interprétations, selon que l’on veut tirer la société vers un nouvel objectif positif, ou l’empêcher de force de sombrer dans ses divisions.

      +34

    Alerter
    • alfred // 14.09.2016 à 20h59

      Voila le commentaire le plus Intelligent à mes yeux sur les 400 et plus consacrés à la mouche zemmour qui a piqué ob.
      Intelligent parceque bien vu mais aussi parce qu’on sent un esprit pragmatique et authentiquement humaniste. C’est le commentaire le plus “praticable” pour réunir et avancer. de loin.

        +11

      Alerter
      • TuYolPol // 14.09.2016 à 23h29

        Je trouve, franchement, que quand on en arrive à comparer Todd et Zemmour, ce n’est plus la peine de discuter de quoi que ce soit, ou de lire quoi que ce soit.

          +9

        Alerter
        • alfred // 15.09.2016 à 10h44

          C’était le sens de ma remarque. Votre commentaire appelle à couper encore les cheveux en quatre et la société en huit. Du moment que VOUS avez raison et les autres ont tort.
          Comment faire pour s’écouter et avancer?
          Peut être bien que l’un ne vaut pas l’autre mais Vincent élève un peut le débat au lieu de l’enfoncer.
          C’est un des rares commentaires qui ne tourne pas en boucle sur des variations des mêmes idées prises alternativement par un bout ou l’autre de la lorgnette…

            +6

          Alerter
  • Charlus // 14.09.2016 à 13h25

    Soutien total à Olivier Berruyer. Le scandale n’est pas Zemmour égal à lui même, mais l’indifférence ou la lâcheté de tous ceux, responsables politiques, journalistes, pseudo-intellectuels, qui trouvent juste un peu excessif ses appels à la guerre contre les musulmans.

    Notre pays va très mal, et Zemmour n’est qu’un symptôme.

      +25

    Alerter
  • miki // 14.09.2016 à 13h28

    on peut critiquer Eric Zemmour sur bien des points les prénom français, le complot de 1000 ses parallèles douteux collaboration etc mais après avoir vu la vidéos de C’est à Vous. je trouve que son analyse de l’islam est juste l’islam est beaucoup plus qu’une religion , c’est idéologie , une religion qui vous “guide ” dans votre manière de pensée, de manger, de vous vêtir etc je vois mal la laïcité s’appliquer a l’islam . en afrique du nord l’islam proner par l’arabie saoudite ne cesse de progresser et les gens ne vois rien . voir ce excellent blog d’une marocaine

    http://www.mondafrique.com/les-theories-fumeuses-d-une-marocaine/

      +33

    Alerter
  • Cyrano // 14.09.2016 à 13h29

    Voila maintenant plusieurs années que la société française s’enflamme autour de débats passionnés dont la thématique centrale tourne autour de la notion d’identité (identité de genre, à la race, à la nation, à la religion, etc.,). Toutes ces thématiques ne peuvent que lourdement peser sur des personnalités dont l’économie psychique est marquée par la béance des failles narcissiques. Ces personnes sont littéralement “chavirées” par le débat dont la dimension passionnelle déborde les mécanismes défensifs ouvrant la voie à de véritables décompensations inaugurant l’entrée dans le délire. Comme le notait Henri EY, les symptômes de ce délire sont tous réductibles à une pathologie des croyances, car les idées délirantes enveloppent dans leur conviction dogmatique tous les phénomènes qui constituent l’édification, par la pensée du délirant, du système de son monde.
    Sur le plan de la nosographie on pourra ainsi décrire les “idéalistes passionnés”. Ils sont animés d’une volonté farouche et agressive de lutte et de combat. les pamphlets, les attentats individuels contre les hommes politiques ou les institutions sociales, les campagnes de presse, etc., sont les armes habituelles qu’ils mettent au service de leur inépuisable désir de réforme et de justice.
    Tout ces “paranoïaques” revendicateurs délirent donc dans le sens d’un “idéal de soi” imaginaire. En effet les complexes inconscients de frustration ou d’infériorité constituent un profond noyau d’angoisse surcompensé par la disposition caractérielle d’un moi qui se veut agressif et tout puissant.

      +9

    Alerter
    • pipo // 15.09.2016 à 20h26

      Plus de 400 commentaires et 3 pousses levés pour le votre Cyrano, c’est à désespérer, alors que vous avez très bien résumé l’origine du phénomène.
      J’ajouterais simplement que ces personnalités sont les instigateurs de ces débats sur l’identité, de vrais pompiers pyromanes.
      C’est la “vilaine” réalité qui s’immisce et vient contrecarrer leur vérité délirante, qui les rend paranoïaque.

        +4

      Alerter
  • X // 14.09.2016 à 13h34

    Ce blog tourne depuis quelques jours au totalitarisme et ça me désole. L’immigration et l’Islam que ça vous plaise ou non sont pour une immense majorité de la population des sujets de grande préoccupation et le discours médiatique, loin d’être islamophobe est rempli du “pas d’amalgame”, “ce ne sont pas des musulmans, ce sont des déséquilibrés”, “il faut accueillir plus de migrants” et autres. Zemmour porte une parole différente et rien que pour cela il doit pouvoir s’exprimer. D’autant plus que sur le fond, ni vous ni aucun journaliste n’est capable de répondre à ses arguments. Donc vous appelez à la censure de ceux qui ne pensent pas comme vous et vous les censurez ici (j’ai posté hier un message sur le billet précédent qui a été censuré sans l’ombre d’une explication).

      +76

    Alerter
    • TuYolPol // 14.09.2016 à 23h38

      À voir l’équilibre des commentaires, je ne vois pas où est le totalitarisme. J’ai bien l’impression que la modération s’en est tenue à la charte.

        +2

      Alerter
  • scrongneugneu // 14.09.2016 à 13h35

    Je suis partagé sur ce billet, bien sûr les propos de cet individu son méprisables, mais je doute qu’il l’ignore lui-même, il a obligatoirement dans l’optique d’être visible à minima pour lui même… ou pour d’autres ( agences d’états françaises ou étrangères ).
    Par ce billet OB lui donne un coup de main, et en rajoute une couche, dans un monde où pour faire disparaître une personne du paysage médiatique et les idées qu’il développe il suffit de ne plus en parler ( voir le cas de certain acteurs importants du monde politique, économique ou autre ).
    La meilleure façon de “tuer” l’image de Zemmour, et son optique d’avoir une visibilité médiatique, aurait été de l’ignorer…maintenant le produit Zemmour devient de plus en plus “bancable” et rentable…nous le reverrons dans peu de temps…

      +2

    Alerter
    • juliettedesesprits // 14.09.2016 à 15h18

      D accord avec vous screugneugneu, ces billets successifs d Olivier donnent trop d importance à Zemmour et à ses thèses polémiques. Je ne connais son discours qu a travers ce blog n ayant pas écouté les média sur le sujet. Il soulève un problème de façon outrancière et c est rentrer dans son jeu que “d agiter le cocotier ” aussi fort pour que la polémique enfle encore.!
      Je trouve qu Olivier a raison d être ulcère par les propos de Zemmour mais sa thèse psychiatrique me paraît un peu outrancière …et puis la liberté d expression doit elle être à sens unique? On le reproche déjà assez aux adeptes de la bien pensance ambiante …
      On sait que les propos de Zemmour sont un des éléments du chaos géopolitique du Moyen Orient auquel nous participons allègrement . Personnellement je préfère dénoncer nos dirigeants politiques qui ont beaucoup de sang sur les mains ici et là bas grâce à leurs alliances contre nature et qui nous gavent ad nauseum de démocratie et de droits de l homme avec un cynisme qui me fait honte en tant que française. Je préférerai trouver dans ce blog que j’apprécie beaucoup par ailleurs plus débats de fond sur l islam la politique étrangère de la France la géopolitique du MO par exemple

        +9

      Alerter
  • Vincent // 14.09.2016 à 13h41

    > en réussissant l’exploit de qualifier, dans la condamnation de ses propos,
    > Éric Zemmour de “brillant“, “cultivé“, “intelligent“, “adroit“, de personne
    > “élevant le débat“,

    On peut trouver plus brillant, bien sûr. Il n’en reste pas moins qu’en terme de hauteur de débat, il est largement au dessus de toute la classe politique encore en vie (Chevènement excepté).
    Nous n’avons plus les Séguin, PMF, de Gaulle, Jaurès, etc. qui permettaient d’élever le débat. C’est certes dommage, mais force est de constater que, si, au lieu de sortir des petites phrases de Zemmour pour s’écharper dessus, on le lit vraiment : oui, il élève le débat.

    Et quand, comme Valls… ou malheureusement comme vous, ici, et j’en suis désolé, on joue au jeu des petites phrases extraites que l’on commente… On le rabaisse…

      +46

    Alerter
  • Julien // 14.09.2016 à 13h48

    Comme vous le savez, [i][b]le choc des civilisations[/b][/i] comme l’a décrit Samuel Huntington est voulu https://www.les-crises.fr/le-fbi-a-pousse-des-musulmans-a-commettre-des-attentats-selon-human-rights-watch/

    Dès lors, n’importe quelle voix allant dans ce sens, qu’elle soit malade ou non, sera diffusée par Radio Paris. Zemmour est l’idiot utile du moment, demain ça sera un autre pion du système.

    Toutes les personnes lucides savent que Zemmour est à côté de la plaque. Pour les personnes lucides ce n’est qu’un indicateur. Un de plus.

    Vous observez suffisamment les grands médias pour savoir qu’il s’agit de propagande. Olivier, les gens lucides, qui lisent [i]lescrises[/i] – entre autres – savent forcément qui est Zemmour.

    Je comprends votre angoisse mais ce billet n’est pas si utile finalement… 😉

    Ce qui serait intéressant de savoir c’est si le nombre de gens lucides a d’ores et déjà atteint la masse critique.

      +10

    Alerter
  • Ztong // 14.09.2016 à 13h50

    Dire que je travaille juste en face de l’appartement de ce gars, et que j’ai vu l’entrée de son immeuble gardée H24 par un fourgon de policiers après les attaques du 13/11…
    Quand l’argent du contribuable est ainsi dilapidé (on pense aussi à la fameuse appli qui vous prévient des attentats 2h30 après qu’ils soient arrivés…) c’est que VRAIMENT la République est en phase terminale.

    Merci pour ce billet d’humeur, que je m’empresse de rediffuser. Espérons un sursaut en haut lieu…

      +16

    Alerter
  • schglurps // 14.09.2016 à 13h56

    Merci pour votre billet, ça fait vraiment du bien de le lire. Vous êtes suffisamment élégant pour dire que Zemmour est malade, en plein naufrage… Mais il ne le mérite même pas. Une chose est sûre : cela en dit long sur le niveau de médiocrité de nos médias !

      +24

    Alerter
  • Django // 14.09.2016 à 14h00

    Moi aussi je suis un peu déçu par ce billet, Zemmour à le droit de dire ce qu’il pense, et personellement je n’ai pas été convaincu par l’objectivité de la plupart des contre-arguments exposés par Olivier. Le vrai problème, ça n’est pas qu’on laisse parler Zemmour, c’est qu’on fait taire les autres qui transmettent une parole qui dérange.

    Personnellement je ne vois pas en quoi être complotiste serait plus dangereux que de gober tous les bobards des gouvernements… C’est comme tout, il y a un juste milieu et le seul véritable risque c’est d’être pris pour mouton qui regarde trop la télé ou un dangereux complotiste, à tort ou à raison.

    Et pour finir, moi je trouve aussi que les gens qui disent vraiment ce qu’ils pensent sans se soucier de ce que les autres vont dire se font de plus en plus rare, alors je ne vais certainement pas cracher sur Zemmour sous prétexte qu’il ne pense pas la même chose que moi.

      +178

    Alerter
    • Ali // 15.09.2016 à 08h56

      “Moi aussi je suis un peu déçu par ce billet, Zemmour à le droit de dire ce qu’il pense”

      Oui, mais il met de fausses idées dans la tête des français. Mensonges qui en plus favorisent des affrontements communautaires pour de mauvaises raisons. Donc oui qu’il parle, mais que ces mensonges soient détruits. Au mieux en face de lui, sinon par la suite.

      Le problème de zemmour n’est pas tellement lié à la liberté d’expression, mais à la désinformation. Si la désinformation s’installe dans un pays, elle prive aussi ces citoyens d’une forme de liberté. La désinformation c’est de la manipulation, pas de la liberté. Les débats objectifs tendent à régler le problème entre désinformation et liberté d’expression.

      Un contre argumentaire des mensonges qu’il participe à véhiculer :
      http://www.electron-libre.org/2016/01/07/quelques-reponses-au-idees-recues-sur-les-communautes-francaises-dorigine-etrangeres-et-sur-lislam/

        +14

      Alerter
      • Patrick-Louis Vincent // 15.09.2016 à 09h49

        Bien sûr que la désinformation, c’est de la manipulation.
        D’où l’importance du débat d’idée. Jeter un anathème n’est pas une bonne façon de débattre. A l’anathème répondra toujours un autre anathème en sens contraire. Ce qui conduit, à terme, à la guerre de tous contre tous.
        OB ferait mieux de demander à Z une entrevue filmée pour débattre du sujet, et de diffuser la vidéo.

          +13

        Alerter
      • christian gedeon // 15.09.2016 à 10h16

        Cher Ali,les “fausses idées ” sont la chose la mieux partagée du monde,hélas. J’aime bien Zemmour,et là je trouve franchement qu’il s’est laissé aller à des propos hyper polémiques(l’histoire de Zohra est ridicule).Mais,je ne jette pas le bébé Zemmour avec l’eau du bain “complotiste “…ce mot tellement à la mode ,en ce moment.Si on doit l’employer,à juste titre dans bien des cas,il sert malheureusement aussi d’argument pour noyer le poisson en ce moment.Il a la même utilité propagandiste que le mot fasciste,passé de mode, qui servait aussi d’argument définitif,en son temps.Je m’avance peut-être,mais j’imagine que vous êtes contre l’interdiction du voile ou du burkini…ce qui est votre droit le plus strict… mais pour l’interdiction de Zemmour. Comprenez vous où se situe la contradiction? Bien à vous.

          +21

        Alerter
  • l’Equarisseur // 14.09.2016 à 14h03

    Bonjour Olivier,

    Ma remarque peut sembler naïve, mais n’est ce pas une bonne chose pour une fois que l’on n’alimente pas la machine à amplifier la connerie médiatique?

      +1

    Alerter
  • Loïc // 14.09.2016 à 14h04

    Juste à noter que le racisme n’est pas une opinion mais un délit en France…

      +49

    Alerter
    • Vincent // 14.09.2016 à 14h56

      Non. La loi n’interdit, par définition, que des actes.

      Elle punit des actes racistes, comme la discrimination raciale, l’incitation à la haine raciale. Elle ne peut pas condamner une idée.

      C’est peut être une nuance pour vous, mais c’est la limite entre l’absence de liberté d’expression ou de pensée d’un côté, et la loi de la jungle de l’autre.

        +92

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications