Les Crises Les Crises
12.septembre.201712.9.2017 // Les Crises

Commentaires de la série “Tours jumelles du WTC”

Merci 0
J'envoie
  • Comme indiqué, vous pouvez commenter ici la série sur les tours jumelles.

Merci d’attendre cependant que les sujets soient traités sur le blog (par exemple “les incendies” ou “l’écroulement”…) avant d’en discuter. Sans quoi, nous supprimerons ces commentaires prématurés.

Enfin, vu la masse de commentaires, nous vous proposerons à la fin de la série un billet dédié, où vous pourrez poser des questions ; nous répondrons ensuite aux plus intéressantes dans un dernier billet.

Edit : la série traitant du fond est terminée , merci à tous 😀

Commentaire recommandé

Red@rt // 12.09.2017 à 16h31

Bonjour Olivier, bonjour à tous,

Je me suis toujours interrogé sur 911. Autant dire que je me suis over-documenté, pas toujours de la meilleure manière et ce, malgré ma bonne volonté.

J’ai visionné et lu l’ensemble des reportages visant à démonter les théories alternatives et il me semble que le niveau pitoyable des médias ayant effectué cette démarche a fortement contribué à renforcer la crédibilité des thèses “non officielles”:
– Les arguments avancés par les défenseurs de la “thèse officielle” étaient souvent peu ou mal étayés.
– La majeure partie des arguments avancés par les alternatifs n’ont jamais été abordés.
– La principale méthode des médias consistait à décrédibiliser les alternatifs à la manière de Décodex.
– La suite logique Doute = Consipirationisme = Révisionnisme = Antisémitisme m’a définitivement exaspéré, ancrant ma défiance des médias dominants.

Au delà du drame et de l’aspect géopolitique, l’affaire 911 aura eu pour principal effet de mettre en évidence les méthodes des médias occidentaux.

A ma connaissance, aucun média n’a entrepris SÉRIEUSEMENT le travail que vous engagez. 16 ans après, cette question majeure reste entière.

Cher Olivier, je tiens à saluer l’habituel sérieux qui caractérise votre travail. Votre démarche s’annonce salutaire. Puisse t’elle me convaincre!

Bien à vous

1 057 réactions et commentaires - Page 5

  • BenM // 20.09.2017 à 11h20

    Bonjour,
    Merci pour cette double série (pentagone et WTC) : j’étais moi même assez séduit par les théories alternatives car par paresse intellectuelle je ne m’étais arrêté aux présentations en les croyant sur parole. ça m’apprendra. Je pense que ce travail sera clé à l’avenir pour clore le débat qui dure depuis trop longtemps, je pense qu’il est d’utilité publique de rediriger les sceptiques vers ces articles afin qu’ils usent de leur énergie fort intéressante sur des sujets plus utiles.

    J’attends la fin de la série pour voir la conclusion que proposera l’auteur du blog. Dans ce sens, ce qui me fait sourire un peu c’est qu’au final il n’est pas nécessaire de passer par une théorie fort difficile à faire tenir à l’épreuve des faits (comme vient de le démontrer OB), pour imaginer que peut-être éventuellement (on saura jamais) en effet une petite dizaine de personnes (pas plus) ai pu avoir vent de l’attentat à venir et n’aurait rien fait pour l’empêcher car utile politiquement… Je pense que l’on peut concéder ce point (spéculatif sur des faits que l’on ne peut vérifier à l’heure actuelle), maintenant aux défenseur des théories alternatives de concéder que l’attentat fût réel et ainsi clore le débat avec panache.

      +3

    Alerter
    • Pierre Tavernier // 20.09.2017 à 17h05

      Bonjour BenM
      Vous dites : “imaginer que peut-être éventuellement (on saura jamais) en effet une petite dizaine de personnes (pas plus) ai pu avoir vent de l’attentat à venir et n’aurait rien fait pour l’empêcher car utile politiquement”
      Je vous renvoie à la première partie de ce billet du blog :
      http://www.les-crises.fr/les-attaques-seront-spectaculaires-par-chris-whipple/
      Notons bien qu’il est dit que la CIA n’avait pas d’informations sur la nature exacte des attaques !
      Quant à savoir si il s’agit là d’un aveuglement politique (pour ne pas dire stupidité orgueilleuse) ou d’un cynique calcul (laissons faire un attentat qui nous donnera les coudées franches), la compétence dont ont fait preuve les administrations Bush et Obama dans le domaine de la politique étrangère (entre autres) me font pencher vers la première hypothèse

        +1

      Alerter
  • philouie // 20.09.2017 à 11h23

    Un point qui aurait été intéressant : préciser quelques rappels historiques sur les liens entre les USA et Ben Laden, puisqu’il est par eux l’accusé.

    1- Formation, idéologique (Islam djihadiste) et militaire, par la CIA des combattants Afghans contre les russes. Voir opération le programme Afghan : https://fr.wikipedia.org/wiki/Programme_afghan
    C’est ce programme qui lance le djihadisme sur la scène internationale et ce sont les américains qui en sont responsables.

    2- Ben Laden est alors agent de la CIA, d’autant que l’Arabie Saoudite est responsable de l’idéologie.

    3- Liens entre la famille Bush et la famille Ben Laden à travers le groupe Carlyle.

      +9

    Alerter
  • Yves Grolet // 20.09.2017 à 11h35

    A propos des découpes à 45 degrés.
    Il est vrais que les ferronniers en ont faites sur les “chandeliers” lors des opérations de déblaiement, mais:
    – il y en avait aussi (des coupes à 45 degrés) sur des poutres déjà au sol, donc qui aurait peu être découpées toute droite.
    – il y avait des découpes en V, typique aussi des démolitions contrôlée et pas utile pour déblayer les décombres.
    – des témoins expliquent qu’ils ont vu beaucoup de découpes à 45 degrés dans les décombres, juste après l’effondrement, avant le début des travaux de déblaiement.

    Pourquoi ne pas avoir expliqué tout ca dans le billet 8 ? Et le cas échéant, démonté ces arguments ?

      +12

    Alerter
    • bourdeaux // 20.09.2017 à 18h29

      “des témoins expliquent qu’ils ont vu beaucoup de découpes à 45 degrés dans les décombres, juste après l’effondrement” : vous voulez dire quand exactement ? Un témoignage, c’est circonstancié, normalement. Quel jour, et quelle heure ?
      “il y en avait aussi (des coupes à 45 degrés) sur des poutres déjà au sol” mais comment savez-vous qu’elles étaient déjà au sol avant d’avoir été coupées ??

        +2

      Alerter
  • CLEMENT // 20.09.2017 à 11h42

    Bonjour, à propos de la découpe en biais très prononcée de quelques poteaux. Quelle est la logique de découper en biais avec comme conséquence d’allonger le travail !? Par contre, dans une démolition contrôlée, un découpe en biais se justifie pour guider la chute vers une direction voulue.
    J’espère une réponse à cette question pertinente et non une cencure ! Dans l’attente…

      +8

    Alerter
    • Yves Grolet // 20.09.2017 à 11h49

      Les ferronniers voulaient garantir la direction de la chute des chandeliers lors des déblaiement pour se faciliter la tâche par après.

        +4

      Alerter
      • CLEMENT // 20.09.2017 à 11h53

        Pas vraiment convaincu car il suffisait d’un angle moins prononcé ou bien d’élinguer et d’aider ainsi la chute. Car là, excusez moi mais cette coupe très très en biais rallonge considérablement le boulot !

          +8

        Alerter
        • Mr K. // 20.09.2017 à 17h57

          Je pense que vous parlez de la photo que l’on trouve dans le billet n°8 d’olivier.

          Des éléments plaident pour une découpe chalumeau (oxycoupage) :
          – découpe somme toute assez grossière si on regarde bien
          – sous la flèche jaune verticale (sur le gros plan), on voit un creux. Pour que l’oxycoupage s’amorce il faut atteindre une certaine température, ça doit être là que l’opérateur a commencé sa coupe. La chauffe se fait au mélange oxyacétylènique puis quand le processus est amorcé à l’oxygène pur (si mes souvenirs sont bons).
          – dans la partie latérale inférieure gauche on remarque des stries parallèles, cela peut correspondre au flux gazeux éjecté par la buse de la lance de découpe, associé à un mauvais réglage de débit.
          – Partie inférieure gauche, il subsiste une partie non oxycoupée qui a du céder sous le poids de la partie supérieure coupée.

            +1

          Alerter
        • bourdeaux // 20.09.2017 à 18h35

          Bien sûr, alors que lesdites coupes faites avant le 11sept, dans les cages d’ascenseur, de nuit, en secret, etouétout, ne rallongeaient pas le boulot ? Faut m’expliquer, là…

            +1

          Alerter
    • Mr K. // 20.09.2017 à 11h50

      Hypothèses :
      – pour éviter à l’opérateur de prendre le poteau sur la tête quand il tombe (ou quand il va se balancer une fois coupé si il est soutenu par une grue)?
      – parce que s’il faisait un trajet droit, malgré ses gants isolants il aurait tendance à se brûler les mains (visiblement les opérateurs tiennent à un moment leur lance de découpe à deux mains écartées)?
      – …?

      Et sûrement des possibilités que l’on imagine même pas, n’étant pas du métier.

        +2

      Alerter
    • Les-crises // 20.09.2017 à 13h25

      C est comme pour les arbres…

      Je vous laisse couper au chalumeau une poutre de 5 mètres bien horizontalement. bonne chance a vous pour la chute 😐

        +2

      Alerter
      • CLEMENT // 20.09.2017 à 14h33

        Toujours pas convaincu ! Pour diriger la chute d’un arbre, on procède autrement. D’abord une coupe horizontale d’un petit tiers vers la direction souhaitée et ensuite une coupe en biais légère un peu au dessus et derrière l’entame de la coupe horizontale. Ce n’est donc pas pareil. Dommage qu’il n’y a pas de photo d’ouvriers en train de découper ces nombreuses poutres en acier de cette façon aberrante.je souhaiterais plutôt l’avis de quelqu’un du métier !

          +11

        Alerter
  • Marcus // 20.09.2017 à 12h05

    Le dossier est intéressant et j’avais moi même un avis mitigé sur l’explication non-officielle de l’effondrement, ces articles éclairent très bien le sujet.

    Cependant ce que je trouve dommage c’est le ton qui est pris pour traiter le sujet, exactement le même ton arrogant et rabaissant que ceux qui savent tout et qui méprisent au plus haut degré la moindre personne qui doute de ce que dit le gouvernement en les traitant de conspirationnistes idiots etc.

    Franchement je trouve que c’est indigne de ce blog qui justement essaie d’éclairer sur les conspirations réelles et les fabuleuses, mais le blog étant victime de la bien-pensée généralisée et du décodex je trouve étrange d’employer ce même ton dédaigneux, comme si le blog voulait faire amende honorable et mériter la pastille verte sur le décodex…

    Il est normal de se poser des questions, il faut les traiter avec recul et sérieux, mais infantiliser les gens et les prendre de haut sous prétexte que tout le monde sait bien ce qu’il s’est passé c’est utiliser les même arguments que les médias et n’est pas constructif.

      +29

    Alerter
    • Les-crises // 20.09.2017 à 13h29

      Je vous rappelle que la série pentagone date d il y’a plus d un an et que, étrangement, cela ne semble pas avoir incité le décodex a beaucoup de mansuétude…

        +8

      Alerter
    • bourdeaux // 20.09.2017 à 19h23

      Quand on se prétend truther, on ne doit pas se comporter comme une danseuse du corps de ballet qui se met à pleurnicher dès qu’elle reçoit une mauvaise critique. La seule chose qui compte est de savoir si les arguments sont bons, et s’ils ne le sont pas on doit se corriger. Or, lorsqu’un argument prétendant prouver une conspiration est démonté (et Dieu sait qu’il y en a eu une charrette), le truther, tel mary poppins, nous en sort illico un autre du fond de son sac à malices. Au bout d’un moment, quand on défend une position qui s’est manifestement alimenté de tant de mensonges avérés, on devrait, me semble-t-il, se demander si la thèse que l’on défend est la bonne.

        +3

      Alerter
      • Les-crises // 20.09.2017 à 21h18

        Ėn effet, merci…

        On arrête donc la…

        Merci à tous 😀

          +0

        Alerter
  • Mr K. // 20.09.2017 à 12h05

    Mettre toutes les personnes qui doutent de la version officielle, ou de certains de ses aspects, dans le même paquet de “Truthers”, “complotistes”, … est tout simplement faire un amalgame avec certaines théories délirantes, qui insulte nombre de personnes qui cherchent honnêtement des réponses à des questions légitimes.

    On ne va pas par symétrie commencer à traiter systématiquement les défenseurs de la version officielle de : “bénis oui-oui de la VO”.

      +16

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 20.09.2017 à 15h09

      @Mr K. : “nombre de personnes qui cherchent honnêtement des réponses à des questions légitimes” : il ne suffit pas qu’une question soit posée pour qu’elle soit “légitime”. Les prétendues “questions légitimes” des “Truthers” mêlent des faits vrais à des hypothèses gratuites, (“on aurait dû observer ceci ou cela”), quand ce n’est pas à de pures inventions.

      La démarche scientifique corrige “ce que l’on aurait dû observer” (selon telle ou telle théorie) pour s’en tenir à ce que l’on a effectivement observé. Les “Truthers” procèdent à l’inverse : ils contestent obstinément ce qui a été observé, (par exemple des tours qui s’effondrent lentement, ou un avion qui disparaît à 99,99% dans le Pentagone), pour soutenir mordicus que “ce que l’on aurait dû observer” est la réalité/vérité. Leur démarche est trop grossière pour mériter le respect.

      Ref: les vidéos “cultes” des “Truthers” disponibles en coffret de 3 DVD : http://www.reopen911.info/11-septembre/mise-en-ligne-du-documentaire-11-septembre-le-nouveau-pearl-harbor/

        +3

      Alerter
      • Mr K. // 20.09.2017 à 17h43

        Bah, regardez les commentaires un peu plus haut.

        Sur les coupes en diagonale des piliers, cela avance, des personnes vont pouvoir faire évoluer leur avis sur cette question dans un sens qui est le votre.

        Démarche trop grossière pour mériter le respect?

          +4

        Alerter
  • TuYolPol // 20.09.2017 à 12h21

    On a une explication satisfaisante de la génèse de l’attaque, de l’incendie et de l’effondrement des tours. L’improbabilité intuitive de l’effondrement vertical est correctement expliquée.
    Parmi toutes les thèses complotistes, pas une seule que je sache ne se distingue par une meilleure probabilité, une plus grande exhaustivité, une clarté satisfaisante, ni même par une parfaite honnêteté.
    On en est là, après 16 ans. Du temps et de l’énergie perdus, de la crédibilité dilapidée.
    C’est contre-productif et non nécessaire pour éclairer la nature du pouvoir États-unien et ses complicités. Il y a assez d’horreurs et d’iniquités parfaitement démontrables pour cela, inutile de s’égarer pendant 16 ans dans une impasse.
    Dommage pour ceux qui s’y sont politiquement investi et y perdront leur crédibilité, mais c’est inéluctable.

      +10

    Alerter
    • bluerider // 20.09.2017 à 12h48

      beaucoup comme moi se sont “égarés” dans cette impasse”. Nous pensons tous que la nature concentrée et symbolique de l’événement, une fois dévoilée, aurait pu déboucher sur une prise de conscience universelle. C’est du don Quichottisme je vous l’accorde, mais proposer le laisser-aller à la place, c’est du renoncement. Notamment vis-à-vis de l’honneur des victimes à qui nous devons la vérité. Maintenant ceci (un futur billet ?) : c’est un secret de Polichinelle dans le monde de la finance, qu’il y a bien eu des délits d’initiés massifs. Je le tiens moi-même de 3 sources différentes sans liens. Or cet aspect du 11/9 est le plus brillant exemple de raisonnement circulaire de toutes les déclarations accessibles dans les supports de la version “officielle”. En gros : parce que les donneurs d’ordre (AB Brown filiale Deutsche Bank) étaient au dessus de tout soupçon, il n’y a aucune raison de penser qu’il y aurait eu des complicités ailleurs que parmi les pirates. Et comme ce ne sont pas les pirates d’après les recherches, il n’y a donc eu aucun délit d’initié. A vrai dire, toute la VO fonctionne sur ce modèle “par l’absurde”, et ça fait 16 ans que ça dure. Pas de quoi calmer les sceptiques.

        +24

      Alerter
    • fanfan // 20.09.2017 à 17h08

      Et ne peut-on pas imaginer que la Maison Blanche s’est réjoui des obsessions relatives au « complot » du 11 septembre, lesquelles détournent l’attention des mille et une réelles manigances du système de domination actuel ?

        +5

      Alerter
      • Les-crises // 20.09.2017 à 17h37

        Qu est ce que ça me ferait plaisir, en effet, si j étais au pouvoir… 😀

          +3

        Alerter
      • Pierre Tavernier // 20.09.2017 à 19h20

        Bonsoir fanfan
        Je plussoie à votre commentaire. Citons également l’utilisation éhontée et cynique par l’administration Bush du drame de Shanksville (quatrième avion) pour sa propagande guerrière (citons le fameux “let’s roll”, employé sans vergogne par Bush lui-même par la suite). Il faut dire que l’on a entendu également tellement d’âneries à ce sujet, notamment de la part des médias américains prétendant que des passagers des différents avions avaient utilisé leurs portables pour prévenir leurs proches – ineptie sur laquelle les sites conspirationnistes se sont jeté avec délectation. L’utilisation de ce drame par les autorités américaines dans un pur style scénaristique hollywoodien a été proprement révoltante (bien que ce type de comportement soit hélas une constante tout au long de l’histoire).

          +5

        Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 12h38

    il y a tant de témoignages, d’appréciations visuelles, de faits opérés par les réseaux au pouvoir dans les pays occidentaux (notamment les délits d’initiés selon Marc Chesney, toujours mystérieux 16 ans plus tard) troublants, que nous pouvons affirmer cette certitude : les rapports officiels qui nourrissent la version officielle sont entachés d’inexactitudes (timing PEOC), d’erreurs (trajet final AA77 selon 20 témoins de la contre-enquête CIT?), d’invraisemblances physiques (TT WTC: la structure en dessous est intacte, et 5 fois résistante au centre, 3 fois à la périphérie désolé), d’impossibilités matérielles (voitures grillées à côté de voitures intactes ? ), de fossés chronologiques (PEOC, Shanksville et l’avion blanc etc.), d’oublis, oblitérations et omissions cruciaux et manifestes (118 témoignages d’explosions validés par McQueen sur 300, toutes les alertes de Colleen Rowley ou les témoignages de Rodriguez et des Jersey Girls, ou l’affaire Anthony Schaffer par exemple) que cette version “officielle” est ABSOLUMENT impropre à remplir sa mission : expliquer ce qui s’est VRAIMENT passé, un crime pour lequel personne n’a été jugé (sauf les “Gitmo5” mais toujours en attente, et Moussaoui qui croupi dans une prison de haute sécurité à Florence, South Carolina, malgré les travaux de ses avocats qui dépeignent un instable mythomane qui a refusé de se faire défendre).

      +16

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 13h02

    FADAISES 1 > Soulignons aussi que la simple présence à un endroit aussi éloigné de la tour du tas de débris précédent – ou d’autres – est contradictoire avec une démolition contrôlée (les débris ne débordent pas beaucoup en général…) :
    .
    NON. argument spécieux. On peut soutenir le contraire : parce que cette démolition ne se produit pas selon le modèle le plus courant (par la base, comme le WTC7), et avec des contraintes liées à son caractère masqué (étouffer le bruit des explosions, brouiller leur caractère séquentiel, masquer les flashes pourtant vus par de nombreux témoins, limiter justement les projections extérieures etc.) les projections extérieures de débris massifs (4 tonnes dans la Deutsche Bank) peuvent s’analyser comme des “dégâts collatéraux” d’une démolition contrôlée extrêmement complexe, censée ressembler à une démolition aléatoire. D’ailleurs la parfaite symétrie des 3 démolitions laisse songeur.

      +14

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 13h06

    FADAISES 1 > “dans les démolitions contrôlées par explosif, bien que les étages dynamités n’offrent plus aucune résistance, il faut noter que les vitesses de chute observées divergent aussi de celles issues de la théorie de la chute libre des corps. Elles sont bien inférieures – mais augmentent en fonction du nombre d’étages supérieurs dynamités.”
    .
    donc de ce point de vue, vos propres observations nous rapprochent de la démolition contrôlée ? Ca me rappelle cette vieille pub CANADA DRY : “un goût d’alcool, un nom d’alcool, une bouteille d’alcool”… mais ce n’était pas de l’alcool. C’est bien ça ?

      +11

    Alerter
    • Les-crises // 20.09.2017 à 13h35

      Oui ça ressemble énormément à une démolition contrôléé

      Et c est normal, quand on a compris comment marche une démolition contrôléé…

      Un avion du kérosène et du mobilier de bureau ont juste remplacé quelques explosifs…

        +7

      Alerter
      • Okkoh // 20.09.2017 à 16h37

        Mais qui diable a dit que ca doit être sur toute la hauteur et de manière symétrique ? On voit quand même bien que le haut de la tour pivote, non ?? Il y a eu des débris jusqu’à WTC 7…

          +1

        Alerter
      • robin // 20.09.2017 à 16h40

        reste toujours à nous expliquer pourquoi les étages inférieurs n’ont pas opposé de résistance et ce jusqu’en bas.

          +2

        Alerter
  • J-P Voyer // 20.09.2017 à 13h17

    « Tout d’abord, qu’est-ce que la thermite ? Il s’agit d’un mélange d’aluminium et d’oxyde ferrique qui a la propriété de dégager énormément de chaleur (jusqu’à 2 200 °C) très violemment – raison pour laquelle la thermite est utilisée pour découper de l’acier. Le produit de la réaction chimique étant du fer (accompagné d’oxyde d’aluminium), elle est aussi utilisée dans la soudure de gros morceaux de fer comme les rails de chemin de fer par exemple »

    Cher Monsieur, j’ai le plaisir, dans cette tempête d’erreurs, de signaler une petite erreur de votre part. Dans le texte ci-dessus vous dites “raison pour laquelle la thermite est utilisée pour découper de l’acier”. C’est la soudure de l’acier qui se fait, entre autres, avec la thermite (rails de chemin de fer sur 700 mètres). Pour la coupure de l’acier on utilise l’oxicoupage : acétylène et oxigène pur avec chalumeau ou torches de plusieurs mètres dans les gros travaux, comme ici. C’est très facile et très reposant par rapport à la scie à métaux ou le disque abrasif. Un truc pour les “faignant” comme dit l’autre.

    Sincères salutations.

    JPV

      +4

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 13h32

    FADAISES 1 > “Cela ne s’improvise pas. (passons sur l’aspect délirant de la chose – miner deux tours parmi les plus grandes du monde sans que cela se remarque…).” AH BON ?
    .
    un étage sur 2 inoccupé – Bruits de palettes aux étages fermés (Rodriguez) – Poussière partout dont se plaignent les occupants et le personnel d’entretien – Coupures de courant répétées avec reinitialisation des systèmes informatiques et sécurité aveugle – Transit des explosifs possible par les ascenseurs ? – cages d’ascenseurs occupées par des travaux de mise à niveau électrique et informatique – travaux de désamiantage dans les structures justement au niveau des impacts – ballet de camionnettes blanches tracé dans les sous-sols – nombreux personnels de chantier observé dans les couloirs pour les travaux précités dont importants câblages – 118 témoignages d’explosions recoupés et jugés fiables par Mc Queen – etc.

      +28

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 13h38

    FADAISES 1 > “Et bien entendu, le point le plus important est très simple : c’est le bruit des explosifs, très important ! Comme ici :”
    .
    Le quartier entier de Manhattan sud a été quadrillé et interdit à la circulation sur plusieurs miles carrés. Personne d’autre que les victimes et les miraculés des tours avec le personnel de secours, n’a eu accès à ce quartier. Les habitants étaient cloitrés chez eux. Malgré cela, la liste des reportages TV où des journalistes commentent des “explosions secondaires” c’est-à-dire distinctes de tous les moments critiques, est très importante. Ajoutons le témoignage de Barry Jennings. Enfin, rappel : 118 témoignages d’explosions validés par Mac Queen ici : http://www.reopen911.info/News/2011/09/07/118-temoins-dexplosions-parmi-les-pompiers-et-secouristes-du-119/

      +21

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 13h54

    FADAISE 1 “Notez qu’il s’accompagne aussi d’une onde de choc au moment de l’explosion…”
    .
    OUI. C’est le constat qui a été fait par plusieurs pompiers pour les facades du WTC7. Peu de gens la mentionnent, mais cette onde de choc concerne le premier mètre de la destruction du WTC7, avant que les 30 mètres suivant de façade ne chutent symétriquement sur tout le pourtour du bâtiment en 2,25 secondes, soit la chute libre, reconnue par le NIST. Cette onde de choc est aussi visile dans la stabilité de plusieurs vidéos prises par des amateurs à proximité des tours. le trépied ou le cadreur à main nue tremblent légèrement quelques instants avant le commencement de la destruction des 3 WTC.

      +17

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 14h50

    FADAISES 2 > “Mais le vrai problème est la représentativité (…) C’est simple, il y a aux États-Unis en exercice : 227 000 architectes et plus de 2 000 000 d’ingénieurs”
    .
    Ce chiffre est parfaitement cohérent avec de nombreux autres cas de contestation de version officielle, toujours ultra-minoritaires. L’une des raisons majeures est tout simplement qu’une écrasante majorité d’archi et ingé ne s’intéressent pas en profondeur au sujet. La crainte de se retrouver discrédités émerge vite et les conduit à se détourner du sujet. J’en connais plusieurs. Ce qui a contrario permet d’inférer que leur “silence radio” n’en signifie pas moins qu’un doute existe, au moins aussi important que les résultats de 50 sondages qui le montrent dans la population en général. les lois de probabilité permettent d’inférer cette hypothèse avec un degré d’exactitude supérieur à 50%. D’autre part ce chiffre monte et ne baisse pas. Pas de “retour en arrière”.
    .
    On retrouve aussi une proportion faible mais habituelle dans le nombre de familles de victimes qui contestent la version officielle. Quelques dizaines sur 2749 familles. Il y a eu 14 techniciens de la DCNI victimes de l’attentat de Karachi en janvier 2002. Seules 2 membres des familles (Sandrine Leclerc et Magali Drouet ) contestent les rapports officiels sur l’ensemble de la communauté familiale, professionnelle ou citoyenne impliquées.

      +19

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 15h25

    FADAISES 2 > vous résumez “TOUS DES TRAIIIIITRES…”
    .
    Je suis parfaitement d’accord avec vous, sur la nécessité de faire subir au mouvement pour la vérité une cure d’amaigrissement drastique, surtout pour une cause portée par des citoyens du pays des obèses! Mais je ne suis pas pour autant convaincu par votre méthode pour y parvenir, ni que votre méthode conduise à la disparition pure et simple de tous les scientifiques apparentés sceptiques. Le diaporama des conférences de AE911T mérite que vous le démystifiez diapo par diapo par exemple. Au moins ça. Ca ferait avancer le débat, plutôt que de jouer dans une cour séparée. Prenez votre ennemi au mot. Combattez avec ses propres armes. Les squibs éjectés à 160 km/h 8 à 10 étages sous le front de rupture des tours et selon une répartition homogène. L’explication de AE911T mérite une solide réfutation car elle est cohérente avec les 13 ou 14 autres points explicités. Idem des flashes (amorces d’explosifs?) filmés par les télévisions et constatés par de nombreux pompiers.

      +17

    Alerter
    • Les-crises // 20.09.2017 à 17h32

      ou est leur scénario alternatif à la “version officielle” svp ?

        +3

      Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 15h35

    FADAISES 3 > “dans la tour 1, les paramètres du crash de l’avion ont fait que du kérosène s’est déversé dans les circulations centrales du bâtiment (une forte odeur de kérosène a d’ailleurs été rapporté par plusieurs témoins tout au long de ces circulations), générant ainsi des boules de feu allant de haut en bas de l’immeuble, générant des explosions et secousses en sous-sol.”
    .
    OUI MAIS… Rodriguez (portier de la tour nord) est formel : explosion gigantesque à proximité du basement 7 (7ème sous sol) environ 7 secondes AVANT l’impact sourd et en hauteur de AA11 (il était dans les sous-sols de la tour nord, en retard à son boulot). En 16 années de conférences, son témoignage oublié du Rapport, n’a jamais varié. J’ajoute que la magnitude de cette explosion serait cohérente avec les coulées de métal en fusion qui ont alimenté des fournaises souterraines pendant plusieurs semaines.

      +13

    Alerter
    • Alain Sauvannet // 20.09.2017 à 16h46

      Désolé mais sous un article consacré à ce M. Rodriguez, un certain Frantz Jouret écrivait ceci (cf capture d’écran):

      http://www.zupimages.net/up/17/38/nfn9.png

      Qu’en est-il 8 ans après ?

      Cordialement

        +5

      Alerter
      • Alain Sauvannet // 20.09.2017 à 16h56

        Un autre site qui revient sur les differentes interviews de ce monsieur Rodriguez:

        http://www.911myths.com/html/william_rodriguez.html

          +3

        Alerter
      • bluerider // 20.09.2017 à 20h09

        tout à fait. Mais c’est à rapprocher des secours portés par Rodriguez à un homme qui s’est approché de lui avec la peau en lambeau sur tout le corps, et qui venait de l’ascenseur dont la cage était au niveau -7 si je me souviens bien. Rodriguez l’a aidé à remonter dans le lobby et à sortir avant l’effondrement. Petite explosion ?

          +1

        Alerter
    • cyd // 20.09.2017 à 17h46

      Un témoignage humain ca ne vaut pas grand chose (plusieurs concordant, c’est déjà mieux, mais pas infaillible),

      Avez vous un film, une bande son, pour prouver ce que vous dites ? la camera qui a filmé le 1er crash était elle allumé 10s auparavant ? si oui, l’avez vous visionnée ? si oui, entend t’on une explosion ?

        +5

      Alerter
      • Pierre Tavernier // 20.09.2017 à 19h48

        Tout à fait, en particulier lors d’évènements traumatiques comme celui-là. Ce monsieur Rodriguez peut-être tout-à-fait sincère dans son témoignage, ce qui ne le valide pas pour autant. Comme le dit Cyd, plusieurs concordants, c’est déjà mieux, mais sans plus. Je me souviens de l’explosion de Challenger en 1986 : pendant plusieurs instants, la plupart des spectateurs à Cap Canaveral ne comprend pas ce qui se passe, certains allant même jusqu’à applaudir le “joli feu d’artifice” (malheureusement, je n’ai pas trouvé de vidéo qui le montre explicitement, je vous demande de faire confiance à ma mémoire). Prêtez attention au commentaire et au bruit de fond de cet extrait de vidéo, au moment de l’explosion, on perçoit, au moment où le commentateur dit que “la foule ne réalise pas ce qui se passe” (et avec un bon casque fermé) des applaudissements :
        https://youtu.be/pUALwYsXSm8?t=198

          +4

        Alerter
      • bluerider // 20.09.2017 à 19h56

        ce témoignage est à mettre en parallèle avec les 118 autres témoignages d’explosions lisibles ici (sur 300 mentions dans les témoinages disponibles) et aucune mention dans le Rapport final : http://www.reopen911.info/News/2011/09/07/118-temoins-dexplosions-parmi-les-pompiers-et-secouristes-du-119/

          +8

        Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 15h44

    FADAISES 3 > vous dites “Enfin, et c’est quand même là l’important, quelle est la logique de faire exploser des charges en sous-sol, alors que les effondrements se sont manifestement produits de haut en bas ? Tout ceci est absurde !”
    .
    Toute démolition contrôlée commence par affaiblir la structure avant de lui donner le coup de grâce. Ainsi, les concepteurs s’assurent du chemin emprunté par la destruction, comme les pointillés sur un modèle à découper…. je vous renvoie à votre propre littérature spécialisée. Ce détail n’est pas absurde, il est parfaitement logique.

      +19

    Alerter
  • CLEMENT // 20.09.2017 à 15h54

    Fadaise 3: “quelle est la logique de faire exploser des charges en sous-sol, alors que les effondrements se sont manifestement produits de haut en bas ?”
    Pour affaiblir les colonnes centrales. C’est le départ du feu d’artifice ! Synchronisation à quelques secondes près avec la frappe de l’avion.

      +14

    Alerter
    • kasper // 20.09.2017 à 16h56

      Les demolissions controllees sont timees a la miliseconde pres. Apres quelques secondes, votre onde de choc elle s’est fait la malle. Ca n’a juste aucun sens.

      Qui plus est, on peu quand meme douter tres fortement du temoignage de gens qui ont entendu des explosions au 7 eme sous sol quelques secondes avant le crash: comment ont elle fait pour constater la simultanéité des faits ? Soit elles ont vu le crash, et elles n’etaient pas au sous sol, soit elles etaient au sous sol et elle n’ont pas vu le crash. Notez que je ne les accuse pas de mentir: on peut tout a fait comprendre que quelqu’un qui a vecu en direct l’attentat du 11 septembre 2001 soit fortement secoue et que ses souvenirs soient confus, voire reconstitues apres coup. La memoire humaine est une usine a gaz incroyablement faillible, vulnerable a la suggestion, et tous ses temoignages ne sont en aucun cas des preuves.

      Il serait aussi sans doute interessant de comparer avec le nombre de temoins situes plus ou moins au meme endroit qui n’ont pas entendu ces explosions.

        +7

      Alerter
      • Pierre Tavernier // 20.09.2017 à 20h01

        Pour les mêmes raisons que j’expose plus haut, je plussoie à votre commentaire. Dommage que votre orthographe ne soit pas à la hauteur, cela nuit un peu à votre argumentaire 🙂 .
        Et je ne parle pas du fait que vous tapez manifestement sur un clavier QWERTY.
        Mais il ne s’agit de ma part que d’un reproche taquin, ne le prenez pas mal je vous prie, et veuillez accepter mes plus humbles excuses si j’ai heurté votre sensibilité.
        Amicalement.

          +2

        Alerter
    • Okkoh // 20.09.2017 à 17h13

      On ne peut pas nier que dans les commentaires il y a un gros front de “truther” (j’aime pas mettre les gens dans des catégories…) et qu’ils font leur taf :créer du doute.

      Cependant, ce qui me trouble ici, c’est la nécessité que le complot soit énorme. Moi personnellement, je veux bien croire à la magouille d’avoir discrètement laissé faire pour qu’un gros attentat se passe sur le sol américain, voire que la CIA a engrossé deux trois mecs avec une énorme paire de couilles pour s’en occuper. Ça mobilise une poignée d’hommes, ça reste discret et bien cadré et il y a peu de risques de rébellion ou de dommage collatéraux. Imaginez si les services russes avaient détourné la préparation pour faire capoter tout ça et ridiculiser les US… (oui, je divague). Bref, faire croire que les crash/attentats étaient entièrement contrôlés du début à la fin et chercher la petite aiguille dans la botte de foin pour prouver tout et n’importe quoi, je trouve cela grotesque. Les américains ont déjà du mal à tenir les membres de la CIA (Manning, Snowden et cie).

      C’est ce qui, je trouve, décrédibilise le plus le travail de contestation de la “version officielle”. M’enfin, je suis personne pour dire ça te toute façon et même si j’étais quelqu’un ca ne changera rien au fait qu’on va me tomber dessus dans les 2 mins après avoir posté ce com 😀 Et pas comme je voudrais !

        +13

      Alerter
      • Pierre Tavernier // 20.09.2017 à 20h12

        20:11
        Apparemment, aucune armée de “truthers” ne vous est tombée dessus 🙂 . Mais peut-être sont-ils à table (il faut bien prendre des forces pour le combat !). Et sur le principe, je suis bien d’accord avec vous : quand on voit l’incompétence des politiques en général, il est assez difficile de concevoir qu’un quelconque gouvernement ait eu la faculté de concevoir et de réaliser avec succès un plan aussi machiavélique et énorme avec succès. Ce qui n’empêche pas que, parfois, la version officielle puisse être imprécise, voire manipulée par les politiques (il importe ici de bien distinguer l’étude scientifique de son interprétation faite par des politiques).
        Cdlt

          +1

        Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 16h02

    FADAISES 3 > vous dites “Pour conclure sur l’aspect de la démolition contrôlée par explosif, il est clair qu’aucune des personnes dites truthers n’avait les pré-requis nécessaires (…) qu’en plus elles arrivaient avec déjà la conclusion en tête avant même d’avoir commencé l’enquête(…). Il n’y a donc que bien peu de crédit à accorder à ces théories clairement fantaisistes…
    .
    C’est faire en partie injure à la réalité des faits. Car la cause des “truthers” part des constatations à partir de matériaux officiels des épouses de victimes les Jersey Girls (New Jersey) et de Paul Thompson (San José, Cal) et sa “911 TERROR TIMELINE” reprise sur le site de recherches “historycommons”. Leur doute fondateur s’appuie sur 13 ou 14 000 articles de la presse officielle, et NON sur des affirmations de “dérangés du bulbe”. Leurs doutes s’accompagnent de ceux exprimés dans la presse, de plusieurs personnalités comme Andreas Von Bülow (Bonn, DE), Michel Chossudovsky (Ottawa, CAN) ou le populiste de droite libertaire Alex Jones (Austin, Texas) qui sans se concerter ont dénoncé une opération masquée dès le premier jour. Enfin, les jeunes réalisateurs des controversés “LOOSE CHANGE” 1 à 4, voulaient au départ filmer une fiction. Ce sont les faits qui les ont conduit à faire un documentaire de montage, très approximatif au départ, puis de plus en plus sérieux.

      +15

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 16h13

    FADAISES 3 > Vous dites : “Les tours ayant disparu, et les événements n’étaient pas reproductibles en intégralité, il restera toujours des imprécisions et des discussions sur des détails – sur lesquelles s’appuient beaucoup de conspirationnistes, pour faire croire qu’il y a des incertitudes sur l’essentiel…”
    .
    “Le diable se cache souvent dans les détails”. Certaines affaires criminelles ont été complètement réécrites à la suite de détails nouveaux innocentant l’accusé initial. Votre argument est de peu de poids.
    .
    Par exemple : qu’allez-vous faire de l’étude UAF (modélisation 3D complète, absence de chute) qui contredit l’étude NIST (modélisation partielle simplifiée qui montre un début de chute vrillée), quand à l’hypothèse des feux ayant fait chuter le WTC 7 ?

      +17

    Alerter
    • Okkoh // 20.09.2017 à 20h01

      Est-ce que quelqu’un a un document sur cette étude UAF ? Je ne la trouve pas.

      J’ai juste vu la vidéo de la présentation. Cela étant, et je le dis sur le ton de l’humour en attendant d’avoir plus de données (je précise, parce que les gens sont susceptibles ici), le gars il fait trois poins de conclusions dont le dernier :

      “The NIST vertical collapse was not consistent with that of the actual collapse. The difference was primarily influenced by not modeling a significant portion of the structural framing connection details”

      que l’on peut traduire il me semble par :
      “L’effondrement vertical du NIST n’était pas conforme à l’effondrement vertical réel. La différence a été principalement influencée par la non modélisation d’une partie significative des détails de la connexion structurelle”

      Perso ca m’ennuierait d’étudier (longuement?) un sujet pour conclure par une banalité que tout le monde savait 😀 Mais j’ai peut-être pas tous les éléments, me flinguez pas trop vite…

        +3

      Alerter
      • bluerider // 20.09.2017 à 20h13

        même ce simple constat est fondamental, car il ôte tout intérêt à la modélisation du NIST. Ce qui fait qu’à cette heure, il n’y a aucune preuve ou même début de preuve scientifique, que ce sont bien des feux de bureau et l’affaiblissement de la façade sud impactée par les débris du WTC1, qui sont bel et bien la source de la destruction complète du WTC7. Déjà ça, il faut bien le mastiquer avant de l’ouvrir, non ?

          +13

        Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 16h20

    FADAISES 3 > vous dites “Sauf qu’il a oublié que le soufre était présent en grande quantité dans le bâtiment, car il est une composante du gypse, lui-même composant du plâtre. Ce matériau est bien connu pour accélérer l’oxydation sous certaines conditions. Et dans ce grand cataclysme qu’a été l’effondrement vu de l’intérieur du bâtiment, les conditions étaient pleinement réunies. Et les hautes températures présentes encore plusieurs jours dans les décombres ont fait se poursuivre ces réactions.”
    .
    Donc des parois de plâtre ont contribué à littéralement “bouffer” les poutres d’acier (sur plusieurs millimètres voire centimètres d’épaisseur) et trouer les carrosseries, (acier 2/10ème de mm) voire des blocs moteurs (vidéo) de 2000 véhicules en bas ? C’est bien cela ?

      +15

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 16h33

    FADAISES 3 > vous dites “C’est d’ailleurs ce qu’avait fait la rédactrice en chef après la publication de l’article de Steven Jones pour protester contre son manque de sérieux et d’éthique…”
    .
    Indépendamment de la Rédaction Bentham, et du fait que l’article est toujours en ligne 8 ans plus tard, les faits sont les suivants : Marie Paule Pileni, enseignante chercheuse à la Sorbonne nouvelle, ingénieur en nanotechnologies et contractante de La Défense nationale, THALES, et SEP entre autres, était la présidente du comité de lecture de cet article. Elle a dit “C’est un article politique, et non scientifique”. Elle a ajouté “Je n’ai pas été mise au courant de cette publication en cours, et je ne suis pas habilitée à la commenter”.
    .
    Remarque : Au vu de sa réaction, la prévenir eût signé l’arrêt de mort de la publication, fruit de 2 années d’allers et retours entre 8 scientifiques, même dénigrés par votre article. Il faut donc réfuter point par point cet article et publier avec un comité de lecture. Toujours pas fait 8 années plus tard.
    .
    Suggestion: Pourquoi n’allez-vous pas interviewer cette chercheuse parisienne en lui demandant pourquoi elle s’est déclarée incompétente pour valider ou invalider cette étude même a posteriori, alors que son CV en fait la championne toutes catégories pour le faire ? Là au moins, nous avancerions. Gràce à la France, en plus.

      +20

    Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 16h45

    FADAUSES 3 > vous postez cette vidéo : “9 11 Debunked Columns Cut not by Thermite”
    .
    Cette vidéo ne prouve rien. De plus, chacun visualisera que la découpe au chalumeau produit un champ de découpe irrégulier, avec des sautes de coupe, alors que les coupes de colonnes centrales sont absolument rectilignes et débordent de coulures énormes d’acier fondu. Rien à voir avec les gouttelettes des chalumeaux visibles ici. Par ailleurs, aucune image existante ne permet de prouver que les photos incriminées sont issues de découpages opérés sur le chantier de ruines. Je ne vois aucun ouvrier en action dessus. D’où ma perfide conclusion à ce stade que vous comprendrez aisément : Ne serait-ce pas vous, Olivier, qui concluez un peu vite, faisant le lit de la complophobie ?

      +17

    Alerter
    • Crapaud Rouge // 20.09.2017 à 19h17

      “Cette vidéo ne prouve rien.” : affirmatif ! Mais elle est largement suffisante pour qui a admis les 3 causes premières de l’effondrement des tours jumelles : les avions, les avions, les avions ! 🙂

      Ayant retrouvé la vidéo, (https://www.youtube.com/watch?v=ejGzNRmTGM4), apportez la vôtre qui montre que “les coupes de colonnes centrales sont absolument rectilignes et débordent de coulures énormes d’acier fondu”. Je suis curieux de pouvoir comparer, merci.

        +3

      Alerter
      • bluerider // 20.09.2017 à 20h27

        mais ? Vous pouvez constater vous-même dans la vidéo que vous citez ici, non ? la grande taille et épaisseur des bavures d’acier fondu et la linéarité du sectionnement des colonnes centrales mises en évidence par des citoyens sceptiques contraste avec les mêmes aspects issus de simples postes de découpage acétylène visibles dans la même vidéo. On ne parle pas de la même chose. C’est visible.

          +13

        Alerter
  • bluerider // 20.09.2017 à 17h29

    FADAISES 3 > vous mentionnez à propos de Steven Jones “Mais le plus beau est (…) cette étude (…) qui prétend prouver 1/ la résurrection du Christ et 2/ le passage de Jésus post-mortem chez les Mayas (…) :”
    .
    C’est parfaitement exact. Steven Jones est d’ailleurs mormon (du citoyen US devenu révérend John Smith qui a reçu des commandements du Christ dans un bois dont ne pas boire d’alcool en plein désastre alcoolique chez les colons et les indiens), tout comme David Chandler, celui par qui le NIST a dû reconnaître dans son rapport officiel, la chute libre du WTC7 pendant 2,25 secondes, est je crois quaker. Nous sommes aux USA.
    .
    Dois-je rappeler que des scientifiques réputés croient que le changement climatique est un hoax, que Mendel (généticien) a été ridiculisé de son vivant, tout comme Brunellesci (architecte) ne parvenait pas à expliquer comment sa coupole de Sainte Marie des Fleurs à Florence allait tenir malgré ses 49m de diamètre… sauf qu’elle tient toujours, que George Zweig (physicien) avait prévu l’existence des quarks mais que tout le monde lui a rit au nez… enfin qu’Einstein lui-même a enduré les pires moqueries, etc… et aussi : revoyez “12 hommes en colère”, excellent film où la vérité bascule malgré les a priori féroces de 11 des 12 jurés. Cette condamnation ad hominem, compréhensible, me semble bien légère, plus proche de Mac Carthy que de la Raison.

      +20

    Alerter
  • Crapaud Rouge // 20.09.2017 à 18h23

    Comment ça “que refaire un gros paquet” ? Je ne comprends pas. J’ai cité un site qui m’a semblé être une référence, si vous en avez de plus sérieuses je suis preneur.

      +0

    Alerter
  • Vingo Vreez // 20.09.2017 à 19h08

    Votre série sur le 11 septembre est d’une faiblesse scientifique à en rire.
    Vous accumulez toutes les théories “scientifiques” de gens qui sont connus pour leur proximité ou leur dépendance aux institutions US.
    Quasiment chaque argument est aisément réfutable.
    Vous utilisez des artifices pour effleurer les sujets sans toucher les points clés.
    Par exemple vous parlez de la chute libre des tours mais vous ne parlez pas de la tour WTC 7 qui est tombée comme dans une démolition controlée, toute seule, sans etre touchée par un avion, sans incendie majeur (elle a juste voulu s’écrouler de son plein gré). C’est PHYSIQUEMENT impossible, et meme votre jolie mise en page ne peut défier les lois de la physique.
    Bien essayé, c’est deja un peu mieux que votre médiocre série anti-scientifique-et-défiant-les-lois-de-la-physique sur le pentagone qu’on ne retrouve bizarrement plus sur le site…

      +19

    Alerter
  • Vingo Vreez // 20.09.2017 à 19h29

    Vous rejetez l’usage de la thermite mais vous ne proposez rien de meilleur comme explication.
    Des quantités énormes de métal fondu ont été trouvées dans les décombres des jours voire des semaines apres l’effondrement.
    1-Meme si le métal avait été affaibli et rendu malléable par le kérosène, les tours ne se seraient pas effondrées bien droites sur leur empreinte au sol, les points de fragilité qui plient auraient fait tomber les tours de leur coté, comme dans un tremblement de terre. Le point de fragilité plie et cède en premier, attirant le reste de la structure du dessus vers lui.
    2-il y a une difference de plusieurs centaines de degrés entre un métal malléable fragilisé et un métal fondu tel celui trouvé dans les decombres du WTC. Des températures qu’un feu au kérosène ne peut atteindre.
    3-un métal fondu qui reste dans cet état plusieurs jours voire semaines veut dire que les températures etaient très élevées, bien plus que celles d’un feu au kérosene. Des temperatures que la super thermite ou nano thermite peuvent atteindre.

    Et les delits d’initiés, et les exercices de defense le meme jour, et la defense aerienne absente ce jour là, et les vidéos de plusieurs caméras des attaques sur le pentagone qui ont été confisquées et supprimées, et l’annonce de l’effondrement de la tour WTC 7 AVANT qu’elle n’ait eu lieu, et l’enregistrement des ondes sismiques par la station de pasadena avec une onde s’apparentant à une onde de Rayleigh à 2200m/s, caractéristique de l’utilisation d’explosifs…

      +25

    Alerter
  • Fox 23 // 20.09.2017 à 19h53

    Qui êtes vous Mr Berruyer, spécialiste financier pour balayer d’un revers de manche tout ce qui ne vous conviens pas et que vous ne comprenez pas ?
    Qui êtes-vous pour mettre en cause la probité de scientifiques de renom international ?
    La télé rend fou, votre cri du cœur de l’épisode Décodex: “qui maintenant m’invitera sur un plateau de TV ?” trouve là son point final, donner des gages aux autres, même en mentant et falsifiant.

      +26

    Alerter
  • Jean Louis Coacolo (Cyrion) // 20.09.2017 à 20h52

    O. Berruyer et beaucoup de gens ne peuvent pas dépasser un cap psychique. Il ne peut pas être possible qu’un gouvernement soit complice de ce qui s’est passé. Je dis bien complice, car on peut supposer qu’on ait laissé faire des terroristes, ou manipulé un groupe d’extrémistes.
    Qui a envoyé deux bombes nucléaires sur deux villes du Japon, tout en connaissant les effets de ces bombes ? Qui envoie des millions d’hommes s’occire au nom de telle ou telle idéologie? On me dira que ce n’est pas la même chose. Quelle est la différence entre un conscrit ou un militaire de carrière et un civile. Oui le sacrifice fait toujours partie de nos civilisations. D’autre part O. Berruyer devrait s’intéresser aux différentes guerres au moyen orient où les américains utilisent des armes à uranium appauvri ou toutes les autres saloperies. Oui, le gouvernement Bush et ses amis ont bien joué, ils ont mis un horizon indépassable, inimaginable.

      +29

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications