Les Crises Les Crises
12.septembre.201712.9.2017 // Les Crises

Commentaires de la série “Tours jumelles du WTC”

Merci 0
J'envoie
  • Comme indiqué, vous pouvez commenter ici la série sur les tours jumelles.

Merci d’attendre cependant que les sujets soient traités sur le blog (par exemple “les incendies” ou “l’écroulement”…) avant d’en discuter. Sans quoi, nous supprimerons ces commentaires prématurés.

Enfin, vu la masse de commentaires, nous vous proposerons à la fin de la série un billet dédié, où vous pourrez poser des questions ; nous répondrons ensuite aux plus intéressantes dans un dernier billet.

Edit : la série traitant du fond est terminée , merci à tous 😀

Commentaire recommandé

Red@rt // 12.09.2017 à 16h31

Bonjour Olivier, bonjour à tous,

Je me suis toujours interrogé sur 911. Autant dire que je me suis over-documenté, pas toujours de la meilleure manière et ce, malgré ma bonne volonté.

J’ai visionné et lu l’ensemble des reportages visant à démonter les théories alternatives et il me semble que le niveau pitoyable des médias ayant effectué cette démarche a fortement contribué à renforcer la crédibilité des thèses “non officielles”:
– Les arguments avancés par les défenseurs de la “thèse officielle” étaient souvent peu ou mal étayés.
– La majeure partie des arguments avancés par les alternatifs n’ont jamais été abordés.
– La principale méthode des médias consistait à décrédibiliser les alternatifs à la manière de Décodex.
– La suite logique Doute = Consipirationisme = Révisionnisme = Antisémitisme m’a définitivement exaspéré, ancrant ma défiance des médias dominants.

Au delà du drame et de l’aspect géopolitique, l’affaire 911 aura eu pour principal effet de mettre en évidence les méthodes des médias occidentaux.

A ma connaissance, aucun média n’a entrepris SÉRIEUSEMENT le travail que vous engagez. 16 ans après, cette question majeure reste entière.

Cher Olivier, je tiens à saluer l’habituel sérieux qui caractérise votre travail. Votre démarche s’annonce salutaire. Puisse t’elle me convaincre!

Bien à vous

1 057 réactions et commentaires - Page 3

  • ledufakademy // 15.09.2017 à 22h42

    Moi ce que je trouve fabuleux c’est qu’au vu de ces documents, numero 5 en dernière date, on peut affirmer que cette analyse vient de nous faire découvrir une manière fantastique de détruire un immeuble sans le moindre explosifs !
    Les entreprises de démolition contrôlée ont donc une nouvelle manière de détruire un immeuble, parfaite rectiligne, sans coût de placement de barre d’explosif … !
    Pourquoi s’embêter à préparer un immeuble entier : le NIST peut vous fournir une nouvelle méthode.
    Les crises fr : circulez il n’y a rien à voir !!!

      +14

    Alerter
    • Jojo // 15.09.2017 à 23h06

      Yep, mais ça coûte quand même un avion de ligne à chaque fois.
      Pas certain que cela soit vraiment rentable…

        +4

      Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 00h16

      Et vous savez quoi ? Ca existe déjà ! Rendez-vous lundi !

        +4

      Alerter
    • Fritz // 16.09.2017 à 00h35

      “Les entreprises de démolition contrôlée ont donc une nouvelle manière de détruire un immeuble, parfaite rectiligne, sans coût de placement de barre d’explosif … !”

      Mais avec un certain coût, quand même :

      – achetez un Boeing, à la rigueur un Airbus
      – enrôlez un équipage volontaire pour le suicide
      – demandez-lui de se précipiter sur l’immeuble

      Pour plus de sûreté, placez des charges dans l’immeuble pour le faire chuter après la collision.

        +6

      Alerter
      • L’illustre inconnu // 16.09.2017 à 13h51

        Il semble que ce soit plutôt le mobilier de bureau qui soit particulièrement fautif. La kérosène à principalement brulé pendant quelque secondes durant le choc.

          +4

        Alerter
    • SCC // 18.09.2017 à 21h51

      Maintenant qu’Olivier a posté la suite, pouvez-vous discuter votre déclaration?
      Ça m’intéresse.

        +0

      Alerter
  • Jojo // 16.09.2017 à 00h07

    Question pour les tenants des thèses du complots interne.
    Aucun argument scientifique aussi solide et éprouvé soit-il ne peut remettre en cause vos certitudes. Soit. Mais si les tours ne se sont pas écroulées à cause de l’action combinée des avions, des incendies et des malfaçons originelles des bâtiments, il faut donc bien admettre qu’elles ont été sabotées. Or, saboter de tels édifices ne doit pas se faire en claquant des doigts. Je ne suis absolument pas calé en démolition mais on peut raisonnablement imaginer que cela nécessite beaucoup de matériel, une logistique conséquente et une planification aux petits oignons. Au delà des machiavéliques décideurs de ces sabotages dont on peut a priori se convaincre qu’ils ne sont pas les petites mains qui ont effectué les sales besognes, il y a donc plusieurs personnes, disons au moins une dizaine mais sans doute plus, qui sont dans le secret de cette opération. Si on ajoute à cela qu’il s’agissait de saboter des bâtiments sécurisés dans lesquels circulaient des milliers de personnes chaque jour ça commence à ressembler à une sacrée prouesse ! Peut-être le personnel de sécurité était-il parti prenante de la conjuration?

    Est-il vraiment raisonnable de penser que personne n’ait rien vu de ces lourds préparatifs et qu’aucun conjuré n’ait, à ce jour, trahi le secret?

      +5

    Alerter
    • Jérôme // 16.09.2017 à 11h35

      Comment pourrait agir quelqu’un qui découvre qu’un complot intérieur se trame ? Je vous suggère le film “Arlington Rd” sorti en 1999.

        +6

      Alerter
      • Jojo // 16.09.2017 à 12h36

        L’art de ne pas répondre à la question posée…
        Quant à argumenter sur la base d’une fiction, assez moyenne au demeurant, cela manque sérieusement de rigueur.

        Je reformule donc : Est-il vraisemblable que l’entreprise de sabotage de 3 buildings impliquant nécessairement de lourds préparatifs et de nombreuses personnes soit passée inaperçue alors même qu’ils sont sécurisés et que des milliers de personnes y travaillent chaque jour? Est-il plausible que personne n’ait à l’époque ni à ce jour vendu la mèche?

          +5

        Alerter
        • Jojo // 16.09.2017 à 13h36

          Merci de votre réponse.
          Je suis chercheur en géochimie et travaille sur la formation des minéraux et des assemblages minéralogiques. C’est un domaine qui, comme celui des matériaux (métaux, bétons et autres), est régie par des lois de thermochimie et de thermodynamique. Cependant il faut savoir que nombre de ces lois ne s’appliquent qu’à certains domaines (de température, de composition, de redox… par exemple), sont empiriques et ne sont strictement validées que pour des systèmes/assemblages simples impliquant un faible nombre de processus réactionnels.
          De fait, la littérature scientifique est parsemée de nombreux exemples de réactions, cristallisation de minéraux ou de comportement physiques ou chimiques qui se produisent expérimentalement malgré le fait que cela soit théoriquement impossible en vertu des lois physico-chimiques. En sommes, il s’agit d’un domaine scientifique dans lequel l’observation et l’expérimentation sont les clés.
          Bref, tout ça pour dire qu’il convient d’être méfiant vis-à-vis de ces lois et de leur inaliénabilité, surtout quand le sujet d’étude est aussi complexe qu’une tour (je ne parle évidemment pas de la loi de la gravitation ou des lois de mécanique quantique, hein!)
          Cordialement.

            +0

          Alerter
          • Jojo // 16.09.2017 à 13h45

            Pour prolonger mon propos, je ne pense pas qu’une quelconque étude aussi longue et exhaustive soit-elle puisse rendre compte intégralement des processus mis en jeu lors de la destruction des tours.Modéliser expérimentalement et/ou numériquement, avec exactitude, le comportement d’objets aussi complexes que les tours du WTC est tout bonnement impossible du fait du nombre de paramètres entrant en ligne de compte.
            Au mieux il peut donc émerger un ou plusieurs scénarios plus ou moins probables.
            Et après reste la spéculation, les convictions, les croyances…

              +0

            Alerter
        • cyrion // 16.09.2017 à 14h10

          Peut être un début de réponse, Marvin Bush, frère de G. Bush avec un cousin de Bush étaient dans le conseil d’administration de securacom, entreprise qui s’occupait du service de sécurité des Twin tower. Après je peux dérouler si vous voulez, mais vous pouvez aussi faire vos propres recherches.

            +9

          Alerter
          • Jojo // 16.09.2017 à 14h46

            Oui déroulez s’il-vous-plait, même si je ne vois pas trop où tout cela peut mener.

            Encore une fois, s’il y a conjuration alors le nombre de personnes impliquées (au États-Unis mais aussi au Moyen-Orient) pour faire coïncider 4 détournements d’avions (ou 3 si jamais le pentagone a été frappé par un missile…), le minage de 3 tours, l’explosion de ces mêmes tours, etc, est nécessairement énorme.
            Qu’aucun acteur de cette tragédie n’ait parlé tient vraiment du miracle. Ou alors les services secrets américains, les autorités politiques et militaires sont massivement corrompues au point d’être prêt à sacrifier sciemment la vie de quelques 5000 de leurs concitoyens.

              +3

            Alerter
            • cyrion // 16.09.2017 à 15h32

              Je répondais juste à cette question “Je reformule donc : Est-il vraisemblable que l’entreprise de sabotage de 3 buildings impliquant nécessairement de lourds préparatifs et de nombreuses personnes soit passée inaperçue alors même qu’ils sont sécurisés et que des milliers de personnes y travaillent chaque jour? Est-il plausible que personne n’ait à l’époque ni à ce jour vendu la mèche?
              D’autre part on peut penser vu l’effondrement du WTC7 que des explosifs ont pu être mis dans cette immeuble sans aucun problème, et donc dans les tours jumelles. Les trois tours appartenant à Larry Silverstein et ayant le même service de sécurité.

                +4

              Alerter
            • Les-crises // 16.09.2017 à 15h56

              Fascinant…

                +3

              Alerter
        • Jérôme // 16.09.2017 à 19h16

          Décidément, la ou le modérateur ne veut pas m’autoriser à répondre à Jojo, qui me reprochait aimablement de ne pas répondre à la question posée.
          Il me semble que la moindre des choses serait quand même de laisser la suite de nos échanges qui n’étaient ni agressifs, ni hors sujet…

          Jojo, je sais que vous aviez lu ma réponse et même répondu, mais je ne comprends pas pourquoi, dans une optique de dialogue fair-play, notre discussion ne devrait pas rester sur ce fil.

            +7

          Alerter
        • Subotai // 18.09.2017 à 22h57

          Oui. 🙂
          De la même manière que vous pouvez être totalement cocu pendant des années sans le savoir quand tout votre entourage est au courant et que personne n’en parle. 🙂
          De la même manière que le Père Noël génère une activité sociale gigantesque et une crédulité/incrédulité tout aussi énorme.
          La “connerie” humaine.
          Le secret des complots n’est pas l’ignorance, il est dans l’incrédulité. 🙂
          Notez bien que pour moi toutes les démonstrations crédibles (cette série l’est) sur les détails du pourquoi du comment sont sans intérêts réels, quand l’image globale de l’ensemble indique un sens et donne des conséquences concrètes.

            +2

          Alerter
  • Marco // 16.09.2017 à 00h51

    Bonjour tout le monde,

    Depuis que j’ai découvert ce sujet sur ce blog je le suis avec très grand intérêt.

    Le sujet étant très passionnant, je n’ai pu m’empêcher d’apporter mon petit point de vue sur le problème de l’écroulement, avec évidemment, toute la modestie et réserves qui vont bien.

    N’ayant pas d’idée complètement arrêtée sur la question, mes observations sont les suivantes :

    La version officielle de l’écroulement TOTAL par l’effet combiné d’impact d’un avion de ligne et de forte chaleur générée par l’incendie, est aussi difficilement concevable pour certains que peut être pour d’autres l’hypothèse de la version alternative, qui voudrait s’orienter sur une démolition contrôlée.

    A partir de là, je remarque qu’en ce qui concerne les tours 1 et 2, la version officielle paraît plus solide que l’hypothèse alternative mais malheureusement cela s’inverse complètement en ce qui concerne la tour 7.

    En conclusion de ces observations il m’apparait donc d’une importance capitale de procéder à une analyse aussi minutieuse de l’écroulement de la tour 7 que ce qui a été fait pour la tour 1 et 2, sans quoi la thèse officielle ne peut pas se considérer comme complète et donc suffisante.

      +5

    Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 01h38

      La Tout 7, c’est comme la Tour 1 et la tour 2 : un gros incendie qui détruit une structure en acier faite pour tenir quelques heures au feu max

        +4

      Alerter
      • cyrion // 16.09.2017 à 11h25

        Votre argument doit être un tout petit peu étayé. De vous à moi, vous avez vu les vidéos, les photos concernant le WTC7, avez vous vu un feu suffisamment important pour faire effondrer ce bâtiment ? Votre réaction m’étonne, ceci décrédibilise tout le travail que vous avez fait sur le 11 septembre.
        Avez vous vu la manière dont il s’effondre ? D’autre part Larry Silverstein lui même avoue qu’il l’on fait sauter https://www.youtube.com/watch?v=p34XrI2Fm6I .
        Et comme je l’ai dit dans un commentaire précédant, une démolition contrôlée ne s’organise pas en quelques heures et surtout le 11 septembre. On a donc placé des explosifs dans le bâtiment avant le 11 septembre.

          +4

        Alerter
          • Pierre Tavernier // 19.09.2017 à 22h16

            Effectivement

            Mais il semble que le fait que le chef des pompiers semble quasiment demander à Larry Silverstein la conduite à suivre (selon les propos de Silverstein, dont l’égo doit être à la mesure de sa fortune, et qui n’est peut-être pas sur d’autres plans forcément très sympathique – je me réfère ici à ce qui a été rapporté de son comportement avec les sociétés d’assurance, que je me garderais toutefois de juger, n’ayant pas les éléments pour le faire) ait pu choquer. On n’imagine pas le responsable des pompiers appeler le patron d’un immeuble parisien pour discuter de la marche à suivre lors d’un incendie. Mais n’oublions pas que nous parlons du WT7, qui bien que moins impressionnant que les deux tours frappés par les avions, avait des dimensions plus que respectables et contenaient en son sein des organismes d’une haute importance (comme il a été signalé plus haut)

              +5

            Alerter
      • Narm // 16.09.2017 à 17h42

        c’est faut de dire ça pour la tour 7

        en fait, c’est peut être plutôt une des clés du mystère

          +5

        Alerter
      • cyrion // 16.09.2017 à 19h56

        Je remets mon commentaire, la tour 7 a été démolie de manière contrôlée. Larry Silverstein, propriétaire de la WTC7 et des tours jumelles, le dit. Il a donc fallu mettre les explosifs dans le bâtiment avant le 11 septembre.

          +2

        Alerter
        • Les-crises // 16.09.2017 à 22h40

          Larry Silverstein a simplement dit que les pompiers lui ont indiqué qu’ils en pouvaient sauver la tour, ce à quoi il a acquiescé, sur le ton de “Eh bien laissez la tomber” = “Ne faites rien de plus”.

          Promis, s’il y avait le complot du siècle, le proprio de la tour ne l’avouerait pas sur Youtube… 😉

            +4

          Alerter
      • cyrion // 16.09.2017 à 20h56

        Mes commentaires ne sont pas acceptés, on voit le manque de démocratie de ce monsieur Berruyer. Une fois de plus je le répète, il n’y avait quasiment pas de feu dans cette tour. On a vu des tours avec des feus qui ont duré des heures et des heures qui ne se sont pas écroulées, par exemple la torche à Dubai. D’autres tours beaucoup plus proches qui elles ont pris feu ne se sont pas effondrées. D’autre part Larry Silverstein lui même propriétaire de cette tour et des tours jumelles a avoué qu’ils avaient tirés la tour [Modéré]

          +6

        Alerter
        • Les-crises // 16.09.2017 à 22h43

          Lisez donc les billets avant de commenter svp. Merci.

          Ce monsieur Berruyer 🙂

            +4

          Alerter
  • Jérôme // 16.09.2017 à 09h35

    A propos du billet 5/10

    Simulation animée de l’effondrement : Celle-ci montre un démembrement rapide de la structure, avec des colonnes sectionnées qui “volent en morçeaux”. Cela semble assez en accord avec ce que l’on observe sur les vidéos de l’effondrement et les photos des décombres.

    Mais comment expliquer que des colonnes d’acier se sectionnent ainsi, qui plus est à une telle cadence ? Elles semblent se comporter comme un matériau cassant (type acier trempé). Pourtant l’affaiblissement par la température aurait dû augmenter leur ductilité/plasticité. Dans la masse des documents que vous soumettez, je n’ai rien trouvé qui puisse rendre compte d’un tel comportement de l’acier.

    Vous ignorerez peut-être ce commentaire, voire le supprimerez, en prétextant que c’est un détail qui n’apporte rien au débat (comme les questions vs les sphérules de fer, l’acier qui se consume dans les décombres, la pulvérisation du béton…). Ce ne sera qu’une façon d’éluder des questions qui remettent complètement en cause la “théorie” que vous supportez.

      +7

    Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 11h13

      Si vous aviez lu jusqu’à la fin, vous auriez compris comment les colonnes extérieures se sont déboulonnées…

        +3

      Alerter
      • L’illustre inconnu // 16.09.2017 à 13h58

        Vu son propos il semble plutôt parler du noyau centrale qui à priori est sensé être soudé et non pas boulonné?

          +8

        Alerter
  • Nerouiev // 16.09.2017 à 09h51

    Je suis extrêmement déçu par la présentation un peu trop engagée sur ce drame. Autant je lis avec intérêt les informations relatives aux structures, que j’ignorais, autant toute prise de position expliquée par la technique me parait inutile puisque le doute subsiste après la présentation officielle. Je suis moi-même ingénieur en génie chimique, je vois des énormités de certains tandis que d’autres mettent le doigt sur des interrogations légitimes. Tout le monde a raison parce que nous avons tous eu mal ce jour là pour les victimes. Quand on sait ce qu’est un modèle visuel pour expliquer des faits, on a vite compris que personne ne pouvait parler, j’en ai fait l’expérience, notamment lors d’études d’impact.
    Nous avons, à juste titre, des doutes et beaucoup d’interrogations mais sans réponse vraiment convaincante pour une vision globale des événements. J’apprécie la présentation des malheurs concernant les ascenseurs parce que j’ignorais que certains l’avaient examinée de près, et surtout qu’on peut se mettre à la place des victimes.
    Donc M.Berruyer, votre expertise technique ne m’est d’aucune utilité car les proches des victimes n’ont toujours pas eu de vraies réponses.

      +14

    Alerter
  • fanfan // 16.09.2017 à 10h42

    Entreprise herculéenne que l’éventuelle réalisation et dissimulation si complot il y’a !

    Et, pendant ce temps là, cette “théorie du complot du 9/11” nous démobilise et nous éloigne de batailles politiques telles que la crise d’accumulation du capital, les rivalités inter-impérialistes, etc.

      +5

    Alerter
    • cyrion // 16.09.2017 à 11h13

      Qui a décidé de faire ces articles sur le 11 Septembre ? Je ne pense pas que ce soit ceux qui mettent des commentaires. J’espère qu’on a encore le droit de s’exprimer dans ce pays et sur ce site. Concernant les luttes, elles se passent dans la rue et dans les quartiers, pas derrière un écran ni sur des sites web. Nous n’étions que 400 000 milles mardi dernier, où sont les français qui estiment que les manifs ont été un échec et qui se sentent proches de la gauche ? Je suis hors sujet mais bon, votre commentaire m’a inspiré celui-ci

        +12

      Alerter
      • Lusituationniste // 16.09.2017 à 16h08

        On peut aller manifester et s’interroger, notamment sur le 11 septembre. L’un n’a jamais empêché l’autre. Et il n’y a pas que moi !

          +6

        Alerter
      • fanfan // 18.09.2017 à 20h24

        J’y étais mardi dernier.

        Ce que je veux dire c’est que les thèses complotistes détournent le regard des gens et ce faisant font le jeu des “élites” via les médias.

          +2

        Alerter
        • Lusituationniste // 19.09.2017 à 11h07

          Le version officielle est une thèse complotiste (je reprends exactement les termes du FBI). Mon intérêt pour ces attentats m’a permis d’en savoir un peu plus sur beaucoup de sujets connexes à ces attentats et qui sont en lien direct ou indirect avec eux. Géopolitique, psychosociologie, structure des bâtiments…Ça m’a permis de comprendre et d’agir pour des luttes nécessaires. Bien à vous.

            +8

          Alerter
  • Cesny // 16.09.2017 à 11h16

    Mr. Berruyer, vous ecrivez dans le billet n. 3 :
    “Une partie du carburant enflammé se répandit dans les cages d’ascenseurs (en particulier l’ascenseur express, qui allait jusqu’au sous-sol)…”
    Aucune explication pourquoi le carburant se serait, comme par hasard, deverse dans cet ascenseur qui allait, comme par hasard, jusqu’au sous-sol?
    Les terroristes auraient-ils juste drolement bien vise ou alors est-ce une simplification de votre part qui va, comme par hasard, dans le sens de votre analyse?

      +4

    Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 11h27

      Parce que la quantité de kérogène était énorme, et qu’il y avait, comme par hasard, des ascenseurs qui allaient de haut en bas…

        +6

      Alerter
  • Jérôme // 16.09.2017 à 12h52

    J’ai bien lu vos explications, mais elles ne parviennent pas à me convaincre (je suis ingénieur Arts et Métiers, spécialités structures). Je ne vais pas argumenter davantage puisque vous êtes manifestement convaincu de détenir la vérité.
    Pour info, j’aime évoquer le fait que j’avais été outré lorsque, quelques mois après les événements, un convive d’un repas avait déclaré qu’on nous avait raconté des bobards. Tout cela pour dire que, a priori, je n’avais pas de biais “complotiste”.
    Parfois pourtant, les barrières psychiques tombent et l’on “se rend à l’évidence” (“evidence” au sens anglais de “preuve). Mais cela ne se décrète pas…

      +16

    Alerter
  • Theoltd // 16.09.2017 à 12h59

    Bon, faut pas exagerer non plus. Rien ne vous oblige a venir sur ce blog quand meme assez remarquable, et il y a peu d’endroits ou les comple-autistes (ainsi que je me définis moi meme) peuvent s’exprimer, meme si c’est avec mesure. Mais il faut aussi savoir lâcher du terrain sur certains points, pour essayer d’en gagner sur d’autres. De toutes façons, il faudra attendre la fin de notre civilisation industrielle, et la fin de notre dependance au pétrole, pour connaitre le fin mot de cette histoire et de beaucoup d’autres. mais alors, on ne sera plus la pour en débattre, et les autres n’en auront pas grand chose a f….

      +2

    Alerter
  • Jean // 16.09.2017 à 15h30

    Bonjour Olivier et merci pour tout votre travail.
    J’admets sans problème les causes de rupture de l’édifice au niveau de l’impact. Je suis même prêt à accepter qu’une section entière de la tour ait lâché à un moment donné.
    Cependant je reste perplexe sur la dynamique qui a suivi et qui a permis à tout le reste de la tour d’être pulvérisé en si peu de temps.
    En vertu du principe d’action/réaction, je m’attendrais à ce que le morceau supérieur de la tour ne détruise pas plus qu’un morceau équivalent du bas de la tour puisque les 2 parties sont faites des mêmes matériaux (quelle que soit la vitesse relative). Or ici la partie sous l’impact représente 70 ou 80% de la tour, et elle se fait pulvériser par seulement 20 à 30% de la tour au dessus… Comme si un cube de plomb écrasait un château de carte…
    J’avoue que j’aurais moins de doute si la 3e tour (WTC7) ne s’était pas effondrée. Car là impossible de croire qu’un effondrement aussi parfait et aussi ressemblant à une démolition contrôlée soit en fait dû à quelques incendies. J’attends avec impatience votre post sur le sujet !

      +9

    Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 15h56

      Vous verrez lundi. La raison est qu’en fait, ce qui s’est passé correspond exactement au même phénomène physique qu’une démolition contrôlée. (perte de portance d’un étage ou deux)

        +1

      Alerter
      • Jérôme // 16.09.2017 à 16h30

        Pour ma part je suis ingénieur Arts et Métiers (ENSAM, spécialités “structures”).

        Dans le cas d’une démolition contrôlée :
        1 – il ne suffit pas de supprimer la portance d’un étage ou deux, il faut également préalablement affaiblir le reste de la structure. Or un affaiblissement par la chaleur ne convient pas car cela rend l’acier plus plastique. Dans une démolition contrôlée, on veut que les colonnes soient sectionnées
        2 – la suppression de portance se fait brutalement, ce qui permet de créer un effet d’impact. Si les poutres faiblissent du fait de la chaleur, il ne peut y avoir cet effet d’impact
        3 – la partie supérieure doit être plus haute que la partie inférieure sinon elle ne peut écraser l’ensemble des étages (3ème loi de Newton évoquée par d’autres commentaires)

          +17

        Alerter
        • Les-crises // 16.09.2017 à 16h56

          1 Ca a été affaibli par l’avion. Mais en l’espèce, ça aurait apparemment cédé même sans les dégâts de l’avion, avec le seul kérosène
          2 bien sûr que les poutres ont cédé brutalement après un affaiblissement progressif. Lisez les billets et le rapport du NIST
          3 n’importe quoi. Arrêtez d’agiter des “lois” que vous ne maitrisez pas, merci.

            +3

          Alerter
      • NICOLE DE NICOMAQUE // 18.09.2017 à 01h21

        Je vous ai bien lu. Il semblerait donc que “ce qui s’est passé correspond exactement au même phénomène physique qu’une démolition contrôlée”. C’est effectivement très intéressant.

          +9

        Alerter
        • Les-crises // 18.09.2017 à 09h09

          Oui exactement. Dans un cas, vous détruisez la portance de 1 ou 2 étages avec des explosifs ou des vérins, dans l’autre c’est la me^me chose via un incendie sur des structures porteuses en acier.

            +5

          Alerter
  • TuYolPol // 16.09.2017 à 16h05

    Dans L’écroulement

    L’étage inférieur a donc eu à supporter brutalement le poids de tout le bloc en chute, alors qu’il était conçu pour résister au poids d’un seul étage

    Heu, ça, c’est une bourde il me semble. Chaque étage devait supporter tous les étages supérieurs de façon statique. Là ce serait plutôt la force cinétique qui fait la différence, et le décrochage des pancakes.

      +2

    Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 16h12

      En effet, c’est une coquille, j’ai précisé la chose – merci !

        +3

      Alerter
    • Sébastien // 16.09.2017 à 23h16

      La partie la plus légère écrase la partie la plus lourde et solide. Mais ouiiii, bien sûr!!!!!!! C’est S.C.I.E.N.T.I.F.I.Q.U.E.

        +4

      Alerter
      • TuYolPol // 17.09.2017 à 01h42

        Votre formulation dénote une fraîcheur, pour ne pas dire une naïveté charmante, mais pas très opérationnelle en termes mécaniques. Sans vouloir vous désobliger.

          +4

        Alerter
  • TuYolPol // 16.09.2017 à 16h10

    doublon

      +0

    Alerter
  • Catherine // 16.09.2017 à 16h11

    A bourdeaux qui m’interpelle (courtoisement) sur ma “comprenette”

    Pas du tout Bourdeaux, la comprenette va bien.
    Une mesure réelle aux infrarouges dit 100 °C.
    La MODELISATION dont (officiellement) le NIST a refusé de fournir les paramètres dit 1000 °C par endroit y compris jusqu’à la péripherie.
    L’analyse des poteaux dit moins de 250 °C.
    Donc: ?
    Cerise sur le gâteau, P.236 du rapport :
    “Aucun élément ne prouve que les incendies qui ont précédé l’effondremnt ont été suffisament intense pour avoir un effet significatif sur la MICRO STRUCTURE ayant eu pour résultat d’affaiblir la STRUCTURE EN ACIER “.
    Et enfin Olivier pour qui je redis ici mon estime et mon respect pour son travail:
    “Il est donc TRES IMPORTANT pour vous de garder un très grand esprit critique et de lire d’autres sites aux regards différents”
    Vous voyez “d’où ça vient maintenant” ?
    Bien à vous.

      +14

    Alerter
    • TuYolPol // 16.09.2017 à 16h20

      Une mesure réelle aux infrarouges dit 100 °C.
      L’analyse des poteaux dit moins de 250 °C.
      Ça me paraît délirieusement faible. Un incendie de kérosène et de tout le reste ?

        +0

      Alerter
      • Les-crises // 16.09.2017 à 16h58

        Ca ne vous dérangerait pas de vous reporter aux données scientifiques réelles svp ? J’ai fait des articles dessus.

          +2

        Alerter
        • cyrion // 16.09.2017 à 21h09

          Et qu’est ce que disent les données scientifiques réelles concernant le WTC7 ? [Modération : Mot magique, vous avez gagné une modération ! 🙂 J’ai indiqué que nous en parlerons PLUS TARD, vous pourrez commenter à ce moment là]

            +5

          Alerter
        • TuYolPol // 17.09.2017 à 02h23

          Ok, attitude paresseuse, j’aurais pu faire une citation, mais pour quoi faire ? C’est tellement absurde, où sont les sources, 100°C, 250°C, est-ce que j’ai bien compris ? On ne peut même pas invoquer la falsification des données réelles, c’est intuitivement aberrant.

            +2

          Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 17h01

      Ok, on vous a compris, c’est bon pour ce fil. Merci.

        +2

      Alerter
      • Catherine // 16.09.2017 à 20h07

        Merci de ne pas m’avoir supprimée.
        Du coup j’arrête de commenter, dussé-je ronger mon frein.

        Je me réserve pour une petite conclusion à la fin de la série.

          +9

        Alerter
        • Les-crises // 16.09.2017 à 22h41

          Oui, pas de souci 😉

            +1

          Alerter
  • Charles // 16.09.2017 à 20h27

    Très dubitatif sur la pertinence d’un tel travail. Je me pense normalement intelligent et cultivé (càd pas outre mesure), avec un vague DEUG de maths-physique-info pour ce qui concerne la science.

    Mais quand je regarde les articles que vous nous donnez à lire sur le 11 septembre, l’honnêteté consiste à dire : il faudrait que je devienne un spécialiste pointu dans de nombreux domaines (construction, résistance des matériaux, physique, chimie, incendie, etc., etc.) pour émettre un avis ne serait-ce que personnel d’une quelconque valeur.

    Et je ne veux pas vous vexer, mais ce devrait être votre cas. Un quidam lambda ne peut pas sans des études approfondies (plusieurs années, puisque les domaines abordés sont vastes) analyser correctement le cas étudié ici.

    Du coup, je me demande quel est l’objet de cette série. Informer, peut-être, mais ici le bon sens ne suffit pas. La science et l’opinion n’ont absolument rien à voir ensemble.

      +14

    Alerter
    • Les-crises // 16.09.2017 à 22h42

      “Du coup, je me demande quel est l’objet de cette série.”

      Vous informer des conclusions des enquêtes scientifiques réalisées, rien de plus…

        +6

      Alerter
      • TuYolPol // 17.09.2017 à 02h55

        Honnêtement, si c’est le seul objet de cette série, ça me semble un peu bizarre. Ce qui est chuchoté, et que je trouve très bien, c’est que l’adhésion est bien moins importante que la discussion et l’élaboration.
        On peut se frotter à la déstabilisation avec curiosité.

        Pour ma part, le totem du 09/11 a fait assez de dégâts comme ça.

          +4

        Alerter
    • bourdeaux // 17.09.2017 à 10h17

      Le quidam lambda ne peut pas analyser ce cas, dites-vous ; pourtant il ne semble pas être gêné pour tout mettre en doute, y compris ce que l’on voit. La science n’a pas vocation à tout mettre en doute systématiquement, on peut s’autoriser parfois à s’en servir aussi pour expliquer un phénomène qu’on a sous les yeux… Là est tout le problème de la démarche des truthers, qui font comme les jeunes enfants qui enchaînent les « pourquoi ? » jusqu’à vous contraindre à leur répondre, ballot « ben…parce que c’est comme ça… ». Par ailleurs, la mise en doute tourne très vite en boucle, car comme l’a fait remarquer Olivier, jamais aucun scénario clair n’est avancé pour remplacer celui qui semble s’imposer à nos yeux, donnant souvent au « débat » des allures de persécution sans fin.

        +2

      Alerter
      • Jérôme // 17.09.2017 à 10h40

        Il n’y a pas que le quidam lambda qui mette en doute. Il y a aussi des personnes qualifiées qui ont pris le temps d’expliciter leurs arguments. Sur la base de quels critères vous décidez de les occulter, c’est un autre sujet…

          +10

        Alerter
        • Les-crises // 17.09.2017 à 11h03

          “Il y a aussi des personnes qualifiées”

          Vous pourriez nous donner la liste des plus connues auxquelles vous vous référez ? Merci !

            +3

          Alerter
          • Jérôme // 17.09.2017 à 11h06

            Nous en parlerons mardi, quand vous aurez exposé ce que vous avez à dire sur les membres d’AE911 🙂

              +9

            Alerter
      • NICOLE DE NICOMAQUE // 20.09.2017 à 00h28

        Vos arguments peuvent être entendus, c’est pourquoi il faut raisonnablement appeler à la réouverture de l’enquête sur les attentats du 11 septembre 2001, largement parasitée à l’époque par la politique, plus particulièrement par la politique néoconservatrice et néo-impérialiste des Bushistes qui avaient pour projet d’attaquer militairement six pays quoi qu’il arrive. Ce qu’ils ont d’ailleurs parfaitement fait. Mais ce fut rendu bien plus facile à faire après le 11 septembre 2001, qu’avant. L’enquête initialement non désirée par le gouvernement Bush a été contrainte et obtenue par les familles des victimes, hélas cependant, largement noyautée par M.Philip Zelikow, un bushiste convaincu. Il y a trop de dissensions internationales entre les gouvernements et les populations administrées et au vu de la situation actuelle, une enquête indépendante est nécessaire pour faire le point et réaffirmer une confiance générale.

          +1

        Alerter
  • Sébastien // 16.09.2017 à 22h30

    Alors Môssieur Berruyer, ça fait quoi d’avoir son lectorat contre soi?

      +12

    Alerter
    • Fritz // 17.09.2017 à 00h52

      “Son lectorat”, comme s’il en était propriétaire ?
      Ou bien des lecteurs occasionnels venus de ReOpen911 ?

      Môssieur Fritz

        +10

      Alerter
  • Sébastien // 16.09.2017 à 22h32

    Vous avez bien fait de faire une synthèse d’ailleurs. A tel point, que désormais, vous en êtes une belle également, de synthèse….
    Beaucoup de gens se penchent sur vos motivations et votre fonctionnement psychologique maintenant. A force de vouloir faire l’intéressant, vous l’avez bien cherché. Mais vous trouverez bien quelques épaules sur lesquelles pleurnicher.

      +9

    Alerter
  • Yves Grolet // 16.09.2017 à 22h36

    Le pire, ce fut l’agressivité et la grossièreté de la modération (et/ou de Olivier Berruyer, je ne sais pas). Ils ont abaissé le débat à une discutions de comptoir.

    Pas une seule discussion constructive et intelligente 🙁

      +22

    Alerter
  • Yves Grolet // 16.09.2017 à 22h41

    Le problème, c’est le postulat de départ : les “truthers” (terme amalgamant) sont des cons à humilier.

      +25

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 03h31

      Non, il y a surtout plein de gens sérieux qui se posent honnêtement des questions…

        +5

      Alerter
      • NICOLE DE NICOMAQUE // 20.09.2017 à 00h31

        Ouf ! Merci M.Berruyer. Oui, merci de le dire simplement sans amalgames et sans cynisme. C’est là où l’on ne peut pas vous confondre avec M.Daniel Leconte d’Arte, ni avec bien d’autres personnes.

          +0

        Alerter
        • Les-crises // 20.09.2017 à 08h29

          Bien sûr enfin…

          Mais j en reparlerai

            +1

          Alerter
  • Sébastien // 16.09.2017 à 23h05

    On a plein de captures d’écran des commentaires censurés. On va faire des petits billets-compilations comme les vôtres. Rira bien qui rira le dernier…

      +8

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 02h58

      Faites donc. Je n’ai pas le temps de répondre aux masses de remarques souvent sans rapport avec les billets (c’est indiqué en clair dans ce billet), ou dérisoires ou fausses postées en masse et toutes débunkées depuis belle lurette sur plein de sites.

      Ici ce n’est pas Réopen. Ce n’est pas un forum non plus. Ce n’est pas le service public de vérification de tout (désolé, je n’ai pas 10 salariés dédiés). Ce n’est pas non plus la foire aux liens vers des vidéos youtube généralement mensongères ou manipulatrices que je n’ai pas le temps de vérifier (et donc dans le doute, je fais comme les médecins “D’abord ne pas tromper”). Il y a déjà 569 commentaires – donc “la censure” me semble limitée. Les gens n’ont qu’à aller sur d’autres sites s’ils ont envie d’avoir un autre regard.

      Enfin, je proposerai à la fin un billet “débat” où tout le monde pourra librement poser des questions sans modération (et rien que des questions), et j’essaierai de répondre à celles les plus intéressantes.

      J’attends toujours en revanche “votre version” complète et détaillée des évènements, qui répond à toutes les objections que vous soulevez, et qui soit conforme aux faits et témoignages – afin de pouvoir la commenter. Sortir sans cesse du chapeau des détails d’ailleurs incohérents entre eux est un peu facile…

      Vous penserez donc à mettre aussi dans votre compilation votre commentaire précédent et ma réponse. Et bien sûr la masse de commentaires négatifs qui sont passés. Merci. 🙂

        +10

      Alerter
    • TuYolPol // 17.09.2017 à 03h04

      Rira bien qui rira le dernier

      Dans Tintin, c’est le méchant qui dit ça 🙂

        +12

      Alerter
  • bluerider // 16.09.2017 à 23h46

    perso au bout des 6 lectures, je trouve que cette série pêche là où elle veut convaincre. Au lieu de répondre point par point à toutes les questions que pose la VO (comme les 171 questions posées par les Jersey Girls à la Commission), elle ressert le plat réchauffé de la VO. J’admets y apprendre encore des détails, mais les questions, elles, restent sans réponses donc on avance pas. Dire par exemple qu’on se contrefout des véhicules carbonisés, parfois sur une seule face, sur un seul côté, ou plus bizarre encore, garés à côté de véhicules qui eux sont restés parfaitement intacts.. moi ça me… enfin bref… vous m’avez compris…. [Modéré]

      +12

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 03h03

      Vous vous rendez compte de la torture que ça représente de sortir sans cesse des détails sur des sujets nécessitant 50 compétences différentes ? Au bout d’un moment, c’est la négation de la science – et la méthode favorite des cigarettiers par exemple.

      Je vous crois honnête, mais il y a un moment où la méthode hypercritique fait perdre son calme à n’importe quel moine tibétain… 🙂

        +8

      Alerter
  • L’illustre inconnu // 17.09.2017 à 10h01

    Pour les vidéos de revendications de Ben Laden du jour, n’oublions pas que certaines des vidéos posent encore question sur l’identité réelle du personnage se présentant comme Ben Laden.
    On est pas rendu…

      +10

    Alerter
  • Denis Monod-Broca // 17.09.2017 à 10h02

    Où l’on apprend que les soudures reliant les composants de la structure des façades ont cassé comme du verre. Si cela n’avait pas été le cas, les façades auraient mieux résisté, les avions se seraient écrasés dessus (en particulier leurs ailes), les masses de métal et de kérosène pénétrant à l’intérieur des tours auraient été moindres, la suite aurait pu être tout autre.
    À quoi tiennent les choses…

      +2

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 10h59

      Certes. Mais enfin, peu d’immeubles peuvent résister au crash volontaire d’un avion bourré de kérosène. Ils tiendront juste plus ou moins longtemps…

        +2

      Alerter
      • Denis Monod-Broca // 17.09.2017 à 12h39

        Qui sait ?
        Les avions se sont vite désintégrés mais ils ont franchi, entiers, la facade. C’est bien ce que montre le contour des ouvertures qu’ils y ont faites.
        Si les ailes pleines de kérosène s’étaient cassés sans pénétrer, arrêtées (au moins en partie) par les poteaux et poutres fonctionnant comme un filet, la suite aurait pu être très différente. Il me semble.

          +2

        Alerter
        • Les-crises // 17.09.2017 à 16h45

          “Qui sait ?”

          P’tète ben. En tout cas, c’est arrivé 100 % des 2 fois où c’est arrivé.

          Notez que les porte avions américains résistaient mal aussi au crash volontaire de chasseurs japonais pendant la guerre. Y avait il des explosifs posés par le gouvernement dans les porte avions ?

            +2

          Alerter
          • Denis Monod-Broca // 17.09.2017 à 18h14

            2 fois, oui, mais les 2 tours étaient construites de la même façon et les 2 avions étaient à peu près de la même taille et volant à la même vitesse. Les mêmes causes produisent, souvent, les mêmes effets.

            Pourquoi me parlez-vous d’explosifs ?
            Quelles arrières-pensées me prêtez-vous ?
            J’ai noté dans vos très intéressants billets ce point concernant la construction : les soudures des éléments de façade étaient mal faites. Elles ont cassé comme du verre. C’est tout.

              +6

            Alerter
            • Les-crises // 17.09.2017 à 22h17

              Je parlais en général 🙂

                +3

              Alerter
          • Denis Monod-Broca // 17.09.2017 à 20h04

            Je ne pense que les avions des kamikazes japonais, qui étaient de petits avions, pénétraient le blindage des porte-avions US qu’ils frappaient, même s’ils l’endommageaient, mais ils portaient des bombes qui, elles, pouvaient faire de sérieux dégâts.

            Je crois que les auteurs des attentats du 11 septembre n’avaient imaginé pas que les tours allaient ainsi s’effondrer, complètement. Mais peu importe.

              +2

            Alerter
            • Les-crises // 17.09.2017 à 22h20

              oui, en effet, c’était probablement un bonus pour eux.

                +3

              Alerter
  • Grandpetit // 17.09.2017 à 10h11

    C’est dimanche, je passe faire un coucou
    Disons-le tout net, j’ai arrêté de lire la série 11 septembre
    TROP LONGUE,
    Le plan initial 7 parties puis 10, n’est pas respecté
    Des centaines de commentaires à la poubelle (dont un de moi pourtant très respectueux mais qui avait le malheur de donner un lien de reopen ?)
    Bref, monsieur Berruyer est en train de scier la branche sur laquelle son blog est assis, il va perdre beaucoup de lecteurs qui d’habituels deviendront occasionnels comme moi
    Bon dimanche

      +13

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 11h18

      Lisez la synthèse finale 😉

        +1

      Alerter
  • Jérôme // 17.09.2017 à 10h21

    A vrai dire je me demande si vous avez pris le temps de lire ne serait-ce qu’un document des contradicteurs sérieux de la VO. (par exemple “Beyond misinformation” publié par AE911).

    En lisant vos billets et vos commentaires, j’ai l’impression que vous ne connaissez leurs travaux qu’aux travers des critiques qui en ont été faites par les tenants de la VO (J. Quirant par exemple).

    Un peu comme si on critiquait votre travail sur la base de ce qu’en disent vos détracteurs 🙂

      +19

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 11h01

      Oui, bien sûr. Mais je me demande ne retour si vous avez lu le rapport du NIST et beaucoup de sites de debunking ? 🙂

      Enfin, croyez bien ce que vous voulez…

        +5

      Alerter
      • Jérôme // 17.09.2017 à 11h17

        Et oui, j’ai lu le rapport du NIST (environ 300 pages). C’est ce qui m’a permis de constater la faiblesse argumentaire de ce document en comparaison des nombreux documents universitaires que j’ai l’habitude d’étudier. Sur le plan critique, on est loin des standards que l’on est en droit d’attendre, en particulier de la part des institutions américaines (qui ont, au fil des dernières décennies, largement élevée le niveau d’exigence).
        (Cela rejoint d’ailleurs le propos d’un ancien employé mathématicien au NIST -j’avais posté un lien mais vous l’avez censuré).

        J’ai aussi passé beaucoup de temps à examiner le site de Jérôme Quirant. C’était en 2012, donc depuis il y a certainement eu des modifications. En tout cas, à l’époque j’y avais trouvé plusieurs affirmations qui étaient en désaccord complet avec les rapports du NIST (comme la présence de cuve de fioul dans le WTC7), beaucoup de spéculations non argumentées (les soudures qui étaient mal faites, les traces de “bip” qui seraient de la peinture), et un recours incessant au mépris comme procédé de disqualification des avis contraires.

          +27

        Alerter
        • ttec // 18.09.2017 à 03h42

          Jérôme Le 17 septembre 2017 à 11h17
          « j’ai lu le rapport du NIST (environ 300 pages) »

          De quoi parlez-vous ?

          Comme je l’ai écrit dans un autre commentaire, le rapport du NIST consiste en 56 fichiers pdf, environ 15 000 pages, sans parler des autres milliers de pages de la bibliographie (scientifique) sur lesquelles il s’appuie.

          = https://www.nist.gov/engineering-laboratory/final-reports-nist-world-trade-center-disaster-investigation =

            +3

          Alerter
          • Jérôme // 18.09.2017 à 12h43

            Rapport NIST NCSTAR 1 publié en 2005. 298 pages dans la version pdf. Le reste sont des annexes. La présentation de la démarche, du raisonnement et des conclusions sont dans le rapport principal.

            Or plusieurs points de ce rapport sont absolument hallucinants. Pour n’en citer qu’un : le fait que le problème de l’effondrement progressif de toute la partie inférieure soit éludé dans une note de deux lignes sous prétexte qu’il était “inévitable”. Pourquoi irai-je chercher dans les annexes puisque les auteurs nous préviennent d’entrée qu’ils n’ont pas cherché à expliquer ce phénomène ?

            Quand je vois ça, je songe à une prof de maths de prépa qui parlait de “filoutage” 🙂 C’est juste intolérable.

            Et désespérant de constater qu’une grande part de la population ne semble pas en mesure de le voir, quand bien même on leur met la faille sous les yeux.

              +14

            Alerter
            • ttec // 19.09.2017 à 08h20

              Jérôme Le 18 septembre 2017 à 12h43
              « qu’ils n’ont pas cherché à expliquer ce phénomène »

              Ce n’est pas tout à fait exact.

              nist ncstar 1-6 “structural fire reponse …”
              9.3.3 Events Following Collapse Initiation page 402 du pdf
              […] au fur et à mesure de l’effondrement en séquence des étages au-dessous, la masse en chute s’accroît, ce qui accroît encore plus l’effet sur les étages au-dessous, lesquels furent incapables d’arrêter la masse en mouvement […]

              […] NIST n’a rien trouvé qui puisse corroborer des hypothèes alternatives suggérant que les tours seraient tombées du fait d’une démolition contrôlée utilisant des explosifs […]

              Evidemment, ce n’est validé par aucun calcul (sauf Bažant and Zhou, contesté par Jones), ce qui peut paraître un filoutage, ou un vœu pieux.

              Ils sont plus explicites dans la FAQ du nist, questions 12 et 13
              [sur l’énergie potentielle, sur l’arrêt de la chute par la masse intacte des étages inférieurs, sur la conservation de l’énergie et de la quantité de mouvement] (la réponse à 12 est chiffrée)
              = https://www.nist.gov/el/faqs-nist-wtc-towers-investigation =

                +2

              Alerter
  • David G. // 17.09.2017 à 10h29

    La référence en matière de démystification du 11 sept 2001 est le site bastison.net !

    C’est grâce à ses explications et documents que j’ai pu me soigner d’un doute qui avait commencé à germer, avec tout cet assaut de conspirationnistes malhonnêtes.

    Si cela n’a pas été fait, merci de mentionner bastison.net en bonne place pour la documentation technique sur le sujet. [Modéré]

      +6

    Alerter
  • Lusituationniste // 17.09.2017 à 10h34
  • Vince // 17.09.2017 à 11h15

    Bonjour,

    En ce qui me concerne je ne me prononcerai pas sur les effondrements des WTC1&2 même si je pense que toutes les hypothèses sont envisageables(bon sauf l’absence d’avions faut pas déconner quand même). L’effondrement du WTC7 me parait quand même quant à lui bien plus suspect…
    En revanche ce qui m’intéresse c’est le vieil adage “à qui profite le crime”, et je pense qu’il ne faut pas oublier un certain nombre de points dans cette dramatique affaire :
    1- Les attentats du 11 septembre 2001 ont quand même “permis” au Etats Unis de réorienter complétement leur politique extérieure en adoptant une position bien plus agressive vis à vis de ce qu’ils ont appelé les “états terroristes”, les nommant axe du mal. Bush y faisant référence lors de son discours de l’Etat de l’union fin janvier 2002.
    2- Les faucons, par l’entremise de Powell n’ont pas hésités à fournir des preuves falsifiées(fausse fiole d’anthrax) lors de leur intervention au conseil de sécurité de l’ONU pour justifier une nouvelle invasion de l’Irak et un renversement de Saddam Hussein

      +6

    Alerter
    • Reality // 17.09.2017 à 14h57

      oui, cela s’appelle de l’opportunité politique et, qui plus est, renforcée par les forces “maléfiques” d’un capitalisme qui vient de perdre son opposant majeur l’URSS.
      C’est dégueulasse, puant et tout ce que l’on veut bien y mettre mais c’est humain … enfin, politique.

        +6

      Alerter
    • L’illustre inconnu // 17.09.2017 à 15h35

      Vous avez oubliés les lois liberticides(patriot act etc) que nous sommes en train de reproduire dans notre pays avec la même excuse d’attentats sur notre sol.

        +5

      Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 16h36

      “à qui profite le crime”

      Au gouvernement, comme pour tous les crimes et tous les non-crimes, vu qu’il possède l’appareil de propagande, pour tout présenter à son profit.

        +5

      Alerter
    • bourdeaux // 18.09.2017 à 10h31

      1 : “les attentats ont permis aux US de réorienter leur politique…” Non, ils les ont contraint à le faire, ou amené à le faire, nuance. En insinuant que la volonté des US préexistait aux attentats, vous mettez la pyramide sur la pointe. Ce qui me choque dans cet argument du “à qui profite le crime”, c’est qu’il est unique dans l’histoire de voir accuser une victime de profiter du crime qu’elle a subi, et même de l’avoir plus ou moins souhaité.
      2 : les faux prétextes à l’invasion de l’Irak n’ont rien à voir avec cette ” dramatique affaire”, vous faites ici un rapprochement sans fondement.

        +0

      Alerter
      • Catalina // 18.09.2017 à 16h03

        bonjour, je ne pense pas que ce soit unique….il semble m^me que les usa (mais pas que)utilisent cela , d’ailleurs, j’avais lu dans un de leurs “scénarios” que c’était tout à fait envisageable. J’avais des liens concernant ce que j’avance mias google pendant les 5 dernières années les a retirés.”Ainsi que le gouvernement US l’a reconnu, des documents récemment déclassifiés montrent que dans les années ’60, les chefs d’état-major US ont apposé leur signature pour un plan devant faire exploser des avions US (utilisant un plan élaboré d’échanges d’avions), et aussi de commettre des actes terroristes sur le sol US pour ensuite en accuser les Cubains, …..”

        https://lemondealenversblog.wordpress.com/2015/01/31/mensonge-et-manipulation-lart-de-justifier-la-guerre-une-operation-sous-faux-drapeau-ou-false-flag-quest-ce-que-cest/

          +5

        Alerter
        • Les-crises // 19.09.2017 à 12h08

          C était une suggestion d un militaire dingue, qui ne prévoyait aucun mort, et qui a été écarté par le président…

            +0

          Alerter
    • Pinouille // 19.09.2017 à 16h16

      “A qui profite le crime ” sous tend que la réponse désigne le criminel.
      Ne nous trompons pas: c’est Al Qaida qui a monté ce projet.
      L’État US se serait volontier passé de ce drame, même s’il a su saisir l’opportunité, tout comme un tas d’entreprises d’armement, de sécurité…

        +0

      Alerter
  • Reality // 17.09.2017 à 13h06

    Bonjour. Je viens de lire en intégralité le billet “la version inédite du cheikh Abou Bassir Nasser Al-Wahishi” et vous remercie de sa publication.
    En complément, en me reportant à la conclusion de ce billet, il aurait été intéressant d’obtenir le nom du journaliste de la BBC et le (s) lien (s) sur sa publication suite à sa rencontre avec le cheikh Oussama, 3 semaines avant les attentats du WTC.
    Merci pour ce travail immense (la série sur le WTC 11/09/2001)

      +5

    Alerter
  • bluerider // 17.09.2017 à 14h01

    version de Nasser al-Wahishi : à noter qu’elle n’est absolument pas incompatible avec une collusion à un moment ou à un autre, avec les réseaux profonds des états suivants : USA (réseau néo-conservateur et Pentagone?), Arabie Saoudite (réseau Bandar Ben Sultan?), Pakistan (réseau Mahmoud Ahmed ?) en lien avec le conglomérat diffus de l’armement, du pétrole et de la finance internationale. De plus, il suffit que très peu de personnes dans ces différents réseaux, soient au courant de l’ensemble du projet en cours, pour manipuler ses objectifs voire intervenir (chute du WTC7 ? Modélisée par UAF: elle ne tombe pas avec tout ce qu’on en sait, et la modélisation du NIST présente des erreurs majeures.) et les réactions prévisibles des foules. La dictature en démocratie, est celle du 4ème pouvoir, celui de la presse. Elle a joué son rôle dans les premières heures des événements du 11/9, puis très vite son discours a basculé dans le complot officiel dont il fut impossible de sortir malgré les questions qui fusent encore aujourd’hui.

      +19

    Alerter
    • bourdeaux // 17.09.2017 à 18h57

      Ce qui me fascine, c’est qu’on puisse croire que dans un pays comme les US, où un Nixon a dû démissionner pour ne pas aller en prison, parce qu’il avait tenté d’interrompre une enquête et un peu triché avec les règles de financement électoral, ou encore un Clinton a frisé le même chemin pour avoir menti sur ses relations extra-conjugales, dans un pays comme celui-ci, il puisse se trouver un seul type pour risquer d’enclencher une pareille usine à gaz de compromissions en 2001, dans un but qui n’est même pas clairement établi APRES COUP !

        +5

      Alerter
      • Les-crises // 17.09.2017 à 22h18

        et où il y a surtout la peine de mort…

          +2

        Alerter
        • Catalina // 18.09.2017 à 16h04

          ben … pas de problème puisqu’on ne sait toujours pas 16 ans après qui est responsable alors la peine de mort…..

            +9

          Alerter
          • Les-crises // 19.09.2017 à 12h09

            Si si, Ben Laden. Peine appliquee

              +1

            Alerter
            • Pierre Tavernier // 19.09.2017 à 22h27

              En dehors de tout cadre légal. Ce qui incite à se poser des questions … même si elles ne sont pas en rapport (ou en rapport direct) avec le 9/11…
              Il me semble, à mon humble avis, que le gouvernement US a tout de même bien des choses à se reprocher dans cette histoire, et ce SANS faire appel à des théories conspirationnistes délirantes …
              Il suffit de se rappeler par exemple les billets sur le rejet et l’ignorance par l’administration Bush des avertissements stridents de la CIA de George Tenet (faite une recherche dans l’onglet “rechercher” pour détails/confirmation)

                +2

              Alerter
      • Subotai // 19.09.2017 à 08h07

        Ce qui est surtout étonnant c’est pas un seul procès en responsabilité pour ce “fiasco”; pas un seul lampiste US inculpé.
        Non, tout le monde à tout fait tout bien et c’est la faute à pas de chance, aux méchants islamistes et à tous ceux qui sont “contre nous” si c’est arrivé.
        Circulez…Ya rien à voir.

          +8

        Alerter
        • robin // 19.09.2017 à 10h48

          Excellente remarque en effet, tout particulièrement pour le manque total d’interception des avions dont celui du pentagone pendant 2 longues heures.

            +3

          Alerter
        • Lusituationniste // 19.09.2017 à 13h57

          Voici ce qu’a trouvé le FBI sur ces “islamistes” :

          page 29 du document http://intelfiles.egoplex.com/2003-02-XX-FBI-911-Cell-Structure.pdf, je cite :
          “Marwan al-Shehhi also visited several bars during his stay in the US and along with Hamza al-Gamdi twice in July 200 I purchased a large amount of pornography-$250, and $183 worth-from a Video Outlet store in Florida.”

          et http://intelfiles.egoplex.com/2003-11-14-FBI-Hijackers-Chronology.pdf
          p.272 (3222) : ” Hamza Alghamdi – individual(s) in room 241 paid 12,55 USD for pornographic movie at 3.40 pm”

          Très amateurs !

            +7

          Alerter
    • L’illustre inconnu // 17.09.2017 à 19h23

      @Bluerider: Par rapport à la fin de votre commentaire sur la presse, je confirme. Ayant vue l’événement en direct(interruption des programmes courant sur LCI, Euronews) et en voyant quelques heures après un changement dans les discours, j’ai vite enclencher l’enregistrement VHS tellement ça commençait à sentir mauvais.
      La suite on la connait tous et ça ne m’étonnes pas du tout, hélas.

        +4

      Alerter
      • Catalina // 18.09.2017 à 16h16

        moi aussi j’étais devant l’écran ce jour-là, j’étais horrifiée parce que les commentateurs parlaient de 40 000 personnes au-bas mot qui travaillaient dans les tours, d’ailleurs Olvier lui parle de 25 000 personnes pour une tour, il me semble, ensuite, j’ai entendu 4000 victimes…
        donc 9 personnes sur 10 ne sont pas venues au travail ? je n’ai pas compris et ne comprend toujours pas.
        “(en temps normal 50.000 personnes travaillaient au WTC, sans compter les nombreux visiteurs).”
        http://les-2-tours.skyrock.com/

          +1

        Alerter
        • Les-crises // 19.09.2017 à 12h10

          Lisez les articles et rapports.

          Ils ont été évacués !!

            +2

          Alerter
  • Manu // 17.09.2017 à 17h39

    Bonjour,

    merci pour ce travail énorme.
    [Modéré : merci pour la coquille – corrigée ! 🙂 ]

      +1

    Alerter
  • Frédéric // 17.09.2017 à 19h31

    Un commentaire sur l’article de El Wahishi (responsable d’El Qaïda):

    On entre là dans un univers de contes merveilleux en laissant de côté le rationalisme. En effet selon l’article, Ben Laden s’aperçoit que le combat contre les apostats, cad les musulmans de culture qui sont aux postes de responsabilité dans les pays musulmans mais tournent le dos à la charia, ce combat est devenu difficile, et qu’il faut combattre désormais le grand satan qui commande tout dans le monde, mais qui était jusque là l’allié qui justement facilitait ce combat, comme en Afghanistan. C’est-à-dire que là où c’est difficile, on fait encore plus difficile. Ce sont des incohérences comme cela, comme aussi la provocation suicidaire de l’Etat soit disant Islamique avec l’assassinat des journalistes américains qui ne laissent qu’une alternative: Soit les djihadistes sont vraiment fous, mais alors complètement, soit on se fout de nous en nous faisant croire que des milliers et des milliers de gens marchent comme un seul homme dans la folie. Alors, quand on n’a pas d’apriori négatif sur les capacités intellectuelles de ces peuples exotiques bizarres qui portent des turbans, on devient complotiste?

      +7

    Alerter
  • Jérôme // 17.09.2017 à 20h16

    Vous me demandez plus haut mon scénario en prétextant que c’est trop facile de ne pas en avoir…

    Pour ma part, je demande “Pourquoi faudrait-il qu’une personne qui détecte et signale qu’une explication est incohérente apporte elle-même l’explication cohérente ?”

    J’ajoute que je ne vois pas ce qu’il y a de “trop simple” à signaler et partager l’énorme dissonance cognitive que suscite les rapports du NIST lorsque l’on connaît les lois de la mécanique.

    Dans le cas qui nous concerne, un certain nombre de personnes tout à fait compétentes de par leurs qualifications et expériences professionnelles signalent que les explications du NIST ne sont pas cohérentes avec les phénomènes observés (et parfois mesurés), en particulier du point de vue BILAN ENERGETIQUE.

    Pas question ici de dérouler toute l’argumentation technique. Un bon résumé est cet article paru dans Europhysics News l’été 2016 : http://www.europhysicsnews.org/articles/epn/pdf/2016/04/epn2016474p21.pdf

    Reste que j’en conclus qu’il y a NECESSAIREMENT eu un apport d’énergie non négligeable, en sus de l’énergie potentielle+kerosène, dont le rapport du NIST ne rend pas compte.
    Cette énergie a-t-elle était apportée par des explosifs et incendiaires (comme dans les démolitions contrôlées habituelles), par d’autres dispositifs encore plus élaborés… on a certains éléments de réponses mais certainement pas tout le scénario.

      +17

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 22h22

      Sonnez des scénarios cohérents pour expliquer ceci svp. Merci.

        +1

      Alerter
      • Jérôme // 17.09.2017 à 22h36

        J’imagine des scénarii, mais je ne peux rien prouver. Alors je m’abstiens.

        Par contre, je comprends qu’il est très déstabilisant de ne pas avoir de scénario de remplacement. J’ai évoqué plus haut le film “Arlington Rd” (1999). Je rejoins Jojo sur le fait que c’est une fiction de moyenne qualité. Néanmoins, j’en ai retenu l’analyse du héro (Jeff Bridge) quant à l’importance d’apporter rapidement à la population, après un attentat, un scénario simple. Cela rassure et renforce la confiance dans le gouvernement.

        A contrario, les humains ont naturellement du mal à accepter de ne pas tout comprendre. Il faut absolument une explication. Ainsi, contrairement à ce que laissent entendre diverses analyses à propos des conspirationnistes, il n’est pas du tout facile d’un point de vue psychique de remettre en question le scénario qui nous a été donné et de vivre avec des points d’interrogations pesants.

        En y réfléchissant, je pense qu’il est d’ailleurs vain de proposer à une personne un scénario de remplacement tant que cette personne n’a pas dans un premier temps saisi en quoi le récit existant pose un problème fondamental (ie mise à mal des fameuses… je n’insiste pas 🙂 )

          +11

        Alerter
        • Scrib // 20.09.2017 à 10h46

          N’insistez pas en effet.
          “les humains ont naturellement du mal à accepter de ne pas tout comprendre”
          ==> Tout le monde ne comprendra pas la même chose. La ou VOUS, vous vous posez une question, un autre se la posera ailleurs
          ==> regroupez tout ces gens ensemble n’est pas une bonne idée (reopen911 par exemple), car même entre eux, ils ne se comprendront pas sur tout

          “Il faut absolument une explication”
          ==> et c’est ainsi que chacun apportera SON explication selon SON expérience, SES croyances, ce qu’il peux concevoir, et ce qu’il NE peux PAS concevoir etc…

          “cette personne n’a pas dans un premier temps saisi en quoi le récit existant pose un problème fondamental ”
          ==> un problème pour VOUS, peut etre pas pour d’autre

          Vous faites une généralisation, vous positionnant en marge (à mon avis), sans concevoir une seconde les différences entre les gens, leurs raisonnements, et donc que chacun “vois midi à sa porte”

            +0

          Alerter
      • NICOLE DE NICOMAQUE // 20.09.2017 à 00h49

        Des ” scénarios de remplacement ” ? ….Qu’est-ce que c’est que ça ? Nous ne tournons pas un film, nous ne sommes pas scénaristes non plus. Nous voudrions légalement connaitre la vérité de ces jours funestes et tout ce qui les a permis. Nous n’avons pas à trouver des “scénarios de remplacement”, nous avons à interpeller nos gouvernants et les gouvernants des USA pour la réouverture de l’enquête sur les attentats du 9-11 et l’obligation que cette enquête soit indépendante. Non présidée par un membre proche du gouvernement comme le fut à l’époque le trouble M.Zelikow.

          +2

        Alerter
        • Les-crises // 20.09.2017 à 08h31

          Si, bien sûr.

          Vous ne pouvez essayer de passer chaque micro détail à la loupe et ne pas prendre le temps de bâtir une version alternative à la “vo”. C est aussi une façon de la valider si vous n en trouvez pas un qui tient la route.

            +1

          Alerter
    • ttec // 18.09.2017 à 04h37

      Jérôme Le 17 septembre 2017 à 20h16
      … article paru dans Europhysics News …

      Vous aurez noté que cet article de l’inévitable Steven Jones est précédé d’un avertissement de l’éditeur :

      Cette publication diffère quelque peu de nos habituels articles purement scientifiques, en ce qu’il contient une part de spéculation.

        +4

      Alerter
      • Jérôme // 18.09.2017 à 09h07

        Bien sûr. Vu les implications, il me paraît normal que l’éditeur se protège un minimum. N’empêche que la suite de cette note et le fait même d’accepter de publier l’article montrent qu’il y accorde du crédit. Et, compte tenu de la culture ambiante qui consiste à vouer aux gémonies toutes remises en question de la VO, il me semble que c’est assez audacieux de la part de l’éditeur.

        Ensuite, c’est au lecteur de prendre le temps de lire, de rechercher, et d’évaluer la pertinence des arguments.

          +12

        Alerter
        • Les-crises // 18.09.2017 à 09h19

          “N’empêche que la suite de cette note et le fait même d’accepter de publier l’article montre qu’il y accorde du crédit.”

          Article honteusement trompeur, qui a entrainé de mémoire la démission de la rédac chef pour protester contre sa publication.

          On parlera mercredi de son auteur, Steven Jones, à qui vous faites de la publicité, vous comprendrez pourquoi… (j’ai laissé votre lien justement pour illustrer le danger de le faire)

            +2

          Alerter
          • Jérôme // 18.09.2017 à 11h00

            Non, vous confondez. Cet article a été publié en août 2016. La revue est on ne peut plus sérieuse et la publication n’a entraîné aucune démission autant que je sache. Si vous pouvez prouver le contraire, merci d’indiquer vos sources.

            Pour ma part je trouve qu’il est “trop facile” de jeter ainsi le discrédit sur un article. Une fois encore, vous utilisez les procédés que vous dénoncez à d’autres occasions. Vous en rendez-vous seulement compte ?

            Une fois encore, je demande aux lecteurs d’évaluer la pertinence par eux-mêmes. S’il ne s’en sentent pas capables, alors qu’ils se demandent pourquoi -sur quels critères- ils décident de s’en remettre à Jérôme Quirant plutôt qu’à Steven Jones

              +14

            Alerter
            • Les-crises // 18.09.2017 à 12h02

              Rv mercredi

                +0

              Alerter
    • SCC // 18.09.2017 à 22h25

      Si on parle d’énergie, on peut se rabattre sur des arguments plus qualitatifs:

      Un 767 de 120 tonnes lancé à 590 mph ça représente une énergie cinétique totale de 4,18E+09 Joules.

      Les 10000 gallons de kérosène à bord ça représente une énergie de 1,30E+12 Joules.

      La somme des deux (mécanique plus chimique) représentent donc une énergie totale de 1.31E+12 Joules.

      L’explosion d’un kg de TNT dégage une énergie de 4,60E+06 Joules.

      L’énergie totale contenue dans ce 767 correspondait donc à l’équivalent de l’explosion de 2,85E+05 kg de TNT ou 284 tonnes.

      Alors moi, c’est pas la ruine des tours qui m’inquiète, c’est le fait qu’elles aient résisté pendant une heure avant de s’effondrer et que vous pensiez qu’elles auraient dû y survivre.

      Oui, je sais, dans le cas du TNT l’énergie est libérée en une fraction de seconde, mais c’est pour fixer les grandeurs.

        +0

      Alerter
      • Les-crises // 19.09.2017 à 12h29

        Merci

        Vous avez oublié l énergie de tout le matériel de bureau qui a brulė… C est surtout ça qui a brulė

          +2

        Alerter
  • Jérôme // 17.09.2017 à 20h23

    En marge de mon commentaire précédent, je note comme d’autres participants que vous éditez régulièrement nos posts.

    En ce qui concerne les miens, ils ne contiennent pourtant rien d’agressif ni diffamant ni hors sujet. En outre des liens sont supprimés, probablement parce que vous estimez qu’ils ne vont pas dans votre sens.

    Si vous lancez un sujet sur votre blog alors il faut être prêt à en débattre de façon fair-play. Merci.

      +18

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 22h23

      “parce que vous estimez qu’ils ne vont pas dans votre sens.”

      Parce que c’est généralement n’importe quoi, débunké depuis longtemps. Et que je ne suis pas le service public de vérification…

      Donc non, ce site ne donnera aucun lien vers des vidéos non vérifiées., ne voulant pas prendre le risque d’induire en erreur ses lecteurs.

        +1

      Alerter
      • Yves Grolet // 17.09.2017 à 22h29

        Comme dirait un certain Olivier Berruyer: “qui vérifie quoi et de quel droit ?”
        Qui s’arroge le droit de dire que quelque chose est vrais ou faux ? La vérité est-elle objective et accessible de manière universelle ?
        Vous faites exactement ce que vous reprochez au Decodex et autres. Vous vous érigez en arbitre du vrais et du faux. Du vérifié et de pas vérifié. Des bons vérificateurs et des mauvais vérificateurs. Du pertinent et du farfelu. Vous mettez des pastilles vertes et des pastilles rouges !
        Reprenez-vous SVP.

          +27

        Alerter
        • robin // 18.09.2017 à 13h22

          Exactement : Berruyer fait du decodex à plein tube et ne peut ou ne veut pas s’en apercevoir !

            +14

          Alerter
      • Pegaz // 17.09.2017 à 23h05

        A-t-on pu donner un scénario cohérent pour les attaques chimique de la Ghouta et de Khan Cheikhoun ? Bien évidemment que non, les réflexions se sont faites sur les lieus, contextes, protagonistes, les diverses infos des médias élargis, leurs cohérences et incohérences, les affirmations précipitées de divers politiques et leurs rapports anticipés etc.
        De nous demander un scénario n’a pas de sens si ce n’est de nous proposer l’impasse, le cul de sac !
        Vous comme nous ne sommes que portes paroles de communautés et de leurs différends. L’une est officielle, elle a force de pouvoir politique et médiatique et elle impose son scénario. L’autre le conteste, fait part de ses observations, analyses et questions, elle n’a de force que sa résistance au discrédit et déni facile, thruters, complotistes et autres ODM (Outils de Discrédits Massifs). Pour certains au pays de la liberté d’expression cela s’est soldé par un licenciement.

          +14

        Alerter
        • Les-crises // 17.09.2017 à 23h37

          “A-t-on pu donner un scénario cohérent pour les attaques chimique de la Ghouta et de Khan Cheikhoun ? ”

          Bien sûr que si, il y a des scénarios alternatifs construits et cohérents.

          Eh bien je vous propose de passer du temps à travailler sur une telle version alternative cohérente, cela sera utile pour défendre votre point de vue.

          P.S. il ne faut évidemment pas mettre tous les “douteurs” dans le même sac…

            +1

          Alerter
          • Yves Grolet // 18.09.2017 à 00h16

            On a prouvé (scientifiquement) que la terre était ronde des siècles avant de pouvoir expliquer pourquoi (scientifiquement).
            Et même quand les religieux demandaient pourquoi on ne tombait pas si la terre était ronde et que Copernic et les autres ne pouvaient pas répondre, ca ne rendait pas la terre plate.

              +13

            Alerter
            • Pierre Tavernier // 19.09.2017 à 22h51

              Oui, sauf qu’il suffit d’avoir trois neurones et de s’être éloigné une fois dans sa vie à bord d’un bateau d’une cote au relief escarpé pour se rendre compte que la terre est ronde (parties basses du paysage disparaissant avant les parties hautes)

                +1

              Alerter
          • Yves Grolet // 18.09.2017 à 00h20

            Travailler sure une version alternative SANS preuves ne peut qu’affaiblir les theses alternatives qui se basent uniquement sur la physique, sur la science et qui ne font que refuter des impossibilités, sans plus.

              +12

            Alerter
            • bourdeaux // 18.09.2017 à 09h31

              Vous ne cessez d’invoquer « la science » depuis des jours et prétendez réfuter des impossibilités qui n’existent pas, en vous appuyant sur quoi ? Je me rappelle vous avoir lu traiter d’une loi de Newton pour affirmer que les écroulements avaient été aidés ; mais une loi est une chose, la pratique en est une autre. Nous ne sommes pas ici discutant les résultats d’un essai en labo. Avec une loi je peux vous démontrer qu’on peut, en découpant une feuille de papier A4 et en empilant les confettis, parcourir la distance terre-lune, dans la pratique ça va être compliqué…

                +4

              Alerter
            • Yves Grolet // 18.09.2017 à 11h07

              bourdeaux,

              J’ai posté plein de choses pour défendre cela mais tout est effacé au fur et à mesure. Je ne suis donc pas en mesure d’en parler plus.
              Désolé.

                +15

              Alerter
  • Pegaz // 17.09.2017 à 22h17

    « Le site Les-crises publie des analyses et des articles d’horizons variés afin d’élargir le champ d’information et de réflexion de ses lecteurs, afin de les aider à se faire eux-mêmes leur propre opinion, ce qui est la base de la citoyenneté. »
    Exceptions à la « règle », les dossiers sur le 11 septembre 2001, Pentagone et WTC.
    Dès lors, quel intérêt à ouvrir un espace commentaires ? Pour des statistiques, pourquoi pas ! Pour un débat certainement pas, les réponses et censures de « Les Crises » en témoignent. D’autant que la position unilatérale de « Les Crises » dans la gestion de cet espace, l’amène à user de ces même ODM (Outils de Discrédits Massifs) et amalgames décriés dans plus d’un cas. Par le terme générique « Les Truthers » (Toutes les associations, leurs membres et leurs soutiens insatisfait de la vérité promulguée) ! On n’est proche d’une forme de biais ethnocentrique me semble-t-il ?

      +18

    Alerter
    • Yves Grolet // 18.09.2017 à 00h42

      Le vrais problème, c’est sans doute qu’Olivier Berruyer ne peut absolument pas douter de la version officiel du 11 septembre car cela signifierait la fin de sa “carrière” de blogueur influent.
      Il est attendu au tournant par tous ses détracteurs et il le sait. Imaginez le festin pour le Monde et le Decodex si Olivier ne faisait que de douter, même un tout petit peu, de la version officiel. Il passerait immédiatement en rouge sur Decodex et même si objectivement ca n’a pas d’importance, ca en a pour lui, comme il l’a montré (à juste titre).
      Ces officines titreraient immédiatement : “Olivier Berruyer doute de la version officiel de 11 sept.”. Vous imaginez le bruit que cela ferait dans le monde de l’information alternative ? Il serait définitivement grillé. Leur piège aurait marché.

      C’est à ce demander ce qu’il est venu faire dans une telle galère ?

      Si l’idée était de prouver qu’il n’était pas complotiste, ca ne se fera qu’en reniant bon nombre de ses propres principes. Mais il n’a pas le choix. Il s’est coincé.

      Olivier, je sais que vous allez effacer mon message, et c’est normal, c’est hors sujet.
      Je sais aussi que vous allez le lire et c’est un peu une manière pour moi de vous dire, qu’au fond, je comprend votre position 😉

        +28

      Alerter
      • Yves Grolet // 18.09.2017 à 11h22

        Mon message, contrairement au votre, n’a rien hargneux. Que du contraire, je dis comprendre la position d’Olivier Berruyer.

        J’ai essayé de parler du fond pendant plusieurs jours mais une grande partie mes messages on été effacés.

          +4

        Alerter
      • Pierre Tavernier // 19.09.2017 à 23h17

        1. Olivier Berruyer ne soutient pas la version officielle dans son intégralité.
        2. Il tente de présenter, honnêtement je pense, une vérité la plus objective possible, dans la limite de ses moyens et de ses compétences. A ce titre, j’évalue très positivement la qualité du travail fourni.
        3. Si il n’a pas forcément une expertise scientifique du plus haut niveau dans les domaines concernés, il a, à mon avis, parfaitement compris le propre de la démarche scientifique. On peut (et je le pourrais) ergoter de ci de là sur certains arguments, mais globalement son propos est cohérent.
        4. Je ne vois pas en quoi il s’est enferré dans un “piège”. Au contraire, il a pris le risque en qu’ “honnête homme”, de s’attaquer à un sujet polémique qui risque de lui aliéner une partie de son lectorat. Il a ses opinions, il les défend, et de façon étayée.
        5. Je ne vois aucune motivation “politique” de sa part derrière son argumentation, son blog ne lui rapportant rien d’autre que de longues heures de travail bénévoles.
        PS: je ne suis pas “fan” d’Olivier Berruyer. Mais j’ai confiance dans son honnêteté intellectuelle, bien que j’ai mes propres opinions.

          +2

        Alerter
    • bourdeaux // 18.09.2017 à 15h58

      Si l’on compte le nombre de commentaires publiés hostiles à l’auteur, vous admettrez qu’en terme d’ethnocentrisme, on a fait mieux…

        +4

      Alerter
      • Catalina // 18.09.2017 à 16h23

        Olivier aurait pu simplement ne pas faire la série. ;O)

          +9

        Alerter
  • Jérôme // 17.09.2017 à 22h42

    Olivier, certains des commentaires dont les miens sont un peu des reproches.

    Néanmoins sachez que je suis bien conscient de l’énormité de la tâche dans laquelle vous êtes investi, non seulement dans cette “série fumante”, mais aussi pour l’ensemble de votre site. A vrai dire, je me demande comment vous faites tant cela me paraît hors de ma portée.

      +9

    Alerter
    • Catalina // 18.09.2017 à 16h25

      il existe des gens qui ont une energie énorme, c’est comme ça. Si en plus ils sont bien organisés, gèrent le temps correctement, ils peuvent abbatre bien plus de travail que d’autres moins bien organisés, qui font de l’air en s’agitant, etc….vous en avez sans doute autour de vous comme j’en ai autour de moi.

        +2

      Alerter
  • Jon // 17.09.2017 à 22h48

    Le nombre de commentaires et leur contenus prouvent bien que le 911 est dans un sens une belle manipulation de l’opinion. Trop de zones d’ombre, trop d’incohérences, trop d’intérêt suite à ces événements qui on causé la mort de centaine de milliers de personnes si ce n’est des millions au moyen orient. Les enjeux sont gigantesques la preuve aujourd’hui. Ces attentats ne sont pas clairs et une série de vidéos de simulation et de calculs incompréhensibles n’aboutira jamais à la vérité. Jamais la vérité ne sortira elle trop dure à entendre.

      +11

    Alerter
  • cyrion // 17.09.2017 à 22h50

    Je vais en revenir à la vidéo de Ben laden. Je suis un peu étonné qu’il ait nié être l’instigateur du 11 Septembre plusieurs fois avant :
    ici http://edition.cnn.com/2001/US/09/16/inv.binladen.denial/index.html
    ou ici https://fas.org/irp/world/para/ubl-fbis.pdf
    ou ici https://www.mondialisation.ca/texte-integral-de-linterview-exclusive-doussama-ben-laden-le-28-septembre-2001/5313573?print=1
    Pourquoi dans cette vidéo du 9 novembre, trouvée dans une maison à Jalalabad et non pas envoyée à un quelconque média, qui est sortie le 12 ou 13 décembre dans les différents médias, il revient sur ce qu’il a dit ? Pourquoi dans une vidéo du 19 Novembre, voit on un Ben Laden fatigué avec une barbe beaucoup plus blanche ? Ensuite on a des vidéos de Ben Laden rajeunissant avec une barbe noire
    http://www.liberation.fr/planete/2015/05/20/ben-laden-voulait-marquer-le-dixieme-anniversaire-du-11-septembre_1313160
    La vidéo ne serait elle pas un faux ?

      +15

    Alerter
    • Les-crises // 17.09.2017 à 23h39

      Donc certains se plaignent que Ben Ladden n’ait pas revendiqué tout de suite (ça le regarde), mais quand on a sa revendication plus tard, c’est surement un faux. OK…

        +3

      Alerter
      • Jojo // 18.09.2017 à 08h41

        Heu là Philouie, ça relève du délire absolu.
        Mes dizaines de collègues et moi-même sommes très heureux d’apprendre que les centaines d’échantillons de roches lunaires rapportés lors des mission Apollo et sur lesquelles nous travaillons n’en sont pas. Et dire qu’on ne s’en est pas rendu compte depuis 50 ans, nous sommes vraiment très très c…

          +2

        Alerter
        • philouie // 18.09.2017 à 09h15

          Il se peut aussi que vous soyez simplement un menteur qui affabule.

            +2

          Alerter
        • philouie // 18.09.2017 à 09h34

          A titre de démonstration qui ne peut-être réfutée :
          https://www.hq.nasa.gov/alsj/a16/a16v.1465824.mpg
          le geste que vous voyez s’accomplir est absolument impossible : on ne vole pas sur la lune, pour se relever de cette position il faut nécessairement un autre appui.
          il y a aussi celui là, même mission, même sortie (A16, EVA2, Geo 6)
          https://www.hq.nasa.gov/alsj/a16/a16v.1464941.mov
          Maintenant, même avec des yeux des gens ne voient pas.

            +2

          Alerter
          • Jojo // 18.09.2017 à 11h27

            Oui, oui, je n’ai que ça à faire, affabuler sur mon métier.

            Sinon pour votre info, la gravité lunaire est 6 fois moindre que la terrestre. Il en résulte que votre poids en sera diminué d’autant ce qui aide considérablement pour sauter par exemple… Mais j’imagine que les lois de la physique sont bidonnées elles aussi.

              +1

            Alerter
          • philouie // 18.09.2017 à 11h45

            Non, la différence de pesanteur ne change rien à l’affaire :
            Pour en avoir le cœur net je vous propose l’exercice suivant :
            – mettez vous à genou dans la position de l’astronaute qui prend l’échantillon. Donc le torse droit par rapport aux cuisses. sans les mains.
            – relevez-vous.
            – comme vous n’y arrivez pas, imaginez-vous trois fois plus fort ou dix fois plus fort. Pensez-vous que vous puissiez y arriver ? sans les mains ? sans mettre un pied devant ? sans commencez à vous asseoir sur les talons ?
            Rigoureusement impossible. à 1 g comme à 0.15 g.
            Les lois de la physique s’applique aussi sur la lune.
            la personne que vous voyez est nécessairement relevée par un filin qui la tire vers le haut.

              +0

            Alerter
          • Jojo // 18.09.2017 à 13h08

            Je laisse tomber.
            Vous mélangez tout et n’importe quoi (force, masse, poids).
            Votre “exercice” n’a aucun sens. Imaginer, penser, coeur net, etc sont des termes qui n’ont rien à faire et rien à voir avec un raisonnement scientifique.
            Il est de nombreux domaines dans lesquels, l’intuition, l’impression, l’intime conviction se trompent. Vous ne pouvez pas imaginer ce qui est faisable ou pas dans des conditions de faible gravité pour la simple et bonne raison que vous ne l’avez jamais vécu!

              +0

            Alerter
          • philouie // 18.09.2017 à 13h22

            Les lois physiques s’appliquent aussi bien sur la terre que sur la lune.
            Les corps tombent et ils ne volent pas.
            Pour que le cosmonaute se relève il faut une force vers le haut qui n’est présente nulle part.
            Peut-être a t-il rebondi ?

              +0

            Alerter
  • chb // 18.09.2017 à 00h00

    Ces pages d’éclaircissement reprennent grosso modo l’analyse du NIST. Pas plus que lors de la présentation de ses conclusions je ne pense que la chute symétrique des deux (ou trois) gratte-ciels est due aux seuls incendies. C’était une proposition audacieuse quand le NIST l’a avancée, car un tel effondrement à cause du feu ne s’était jamais produit dans l’histoire ; difficile à entériner, qui plus est une deuxième fois, quand plusieurs des vidéos produites montrent clairement des déflagrations en rapide succession, avec expulsion massive d’une poussière pyroclastique qui s’avère être constituée de la quasi intégralité du béton peu sensible au feu.
    Mais, bon, admettons : les CIA, FBI, Norad, armée et tutti quanti ont lamentablement failli, mais c’est pas de leur faute puisque c’est le feu, et des arabes. Une variante terroriste de l’islam aurait vaincu ce jour-là « our way of life ». Et alors ? Quand bien même ce serait vrai, il est impossible d’accepter les dégâts collatéraux de la “vengeance” US : dénis de démocratie via hausse des inégalités, via agressions visant tant de pays sur la base de mensonges, via attaques contre les libertés etc. Yougoslavie, Irak, Afghanistan, Libye, Syrie… le sauvetage du dollar laminera encore combien de peuples ? Le WTC là-dedans, effondré ou explosé, c’est surtout un symbole utile.

      +15

    Alerter
    • Okkoh // 18.09.2017 à 09h56

      Pyroclastique pyroclastique,… Et si c’était juste les murs placos qui se faisaient écraser ? Parce que ça en fait de la poussière c’te saleté (en tout cas chez moi !)

      Donc le combat c’est quoi ? Connaitre la vérité sur le 11 septembre pour réduire les inégalités dans le monde ? C’est sérieux ça ou c’est un amalgame maladroit ? Parce qu’à moins que vous n’habitiez une yourte, que vous vous déplaciez à cheval et mangiez uniquement les légumes de votre jardin et que vous tondez vos moutons pour vous faire des pulls, vous être dans le complot. Dès lors que vous avez besoin de pétrole, de gaz ou de ses dérivés, et qu’en plus vous voulez que ça soit facile d’accès, pas cher, jetable, renouvelable (au sens d’une durée de vie très limitée), vous êtes forcément dans le complot. Dire qu’on est tous là à taper sur nos machines électroniques dernier cris, pas cher, recyclables (faudrait pas qu’elles durent trop longtemps non plus) et qu’on est en train de chipoter sur des détails que pour la plupart nous ne maîtrisons même pas mais que l’on brandit comme des trophées. Pyroclastiques! 3ème loi de newton! J’invoque l’énergie cinétique (personne ne l’a vu venir celle là!) !!!… Tant qu’il s’agit de ne pas assumer ou remettre “our way of life” en cause, on peut s’écharper tranquillou.

        +7

      Alerter
    • Pierre Tavernier // 19.09.2017 à 23h22

      “Le WTC là-dedans, effondré ou explosé, c’est surtout un symbole utile.”
      Remarque tout à fait pertinente à mon avis. La suite l’a amplement démontré.
      Le cynisme des gouvernements dans l’exploitation des drames humains n’est pas une nouveauté.

        +2

      Alerter
  • Alain Sauvannet // 18.09.2017 à 07h40

    Effectivement, Olivier, il va être difficile pour les partisans de la “chute libre” de continuer à divaguer surtout quand les vidéos montrent avec autant de précisions qu’une grande partie des bâtiments est encore debout après 10 secondes.

    D’ailleurs, dans la vidéo suivante qui montre l’effondrement du WTC 1 vu en hauteur du côté sud, on voit qu’une partie significative du bâtiment ( à partir de 00:20 de la vidéo, l’antenne au sommet basculant vers 00:10) reste encore debout un moment, avant de s’effondrer à son tour ( à 00:37 environ), comme l’avait évoqué le NIST (ils avaient évoqué 60 niveaux pour le WTC 1 et 40 pour le WTC 2)

    https://youtu.be/cz-_voimcG8

      +7

    Alerter
  • alexander gam // 18.09.2017 à 08h04

    Il me semble que l’histoire qui tourne autour de la démolition contrôlée tourne beaucoup autour du bâtiment 7. Quand le propriétaire dit qu’après que les pompiers lui aient dit que le bâtiment avait une structure très endommagée, sa réponse à été de demander aux pompiers de faire écrouler le bâtiment.
    Pareil pour la chute libre. J’ai surtout entendu au départ des vitesses proches de la chute libre.. qui ensuite à du être mal traduit par beaucoup y compris ceux qui cherchaient des réponses.
    Cette idée de modération de tout ce travail sur un seul lien est vraiment une mauvaise idée.. Chaque post aurait mériter d’avoir son propre chat de commentaire.

      +1

    Alerter
    • Les-crises // 18.09.2017 à 09h11

      déjà répondu sur ce fil (vous voyez l’intéret d’un seul fil 🙂 )

        +1

      Alerter
  • Philouie // 18.09.2017 à 08h14

    Vous dites qu’il ne serait pas possible de miner de tels édifices, fréquentés par 25 000 personnes sans se faire remarquer.
    A mon avis, c’est tout à fait possible de le faire à partir des gaines d’ascenseur qui présente l’avantage :
    -d’être accessible depuis les sous sols ou les étages techniques, sans jamais avoir à pénétrer dans des espaces publics.
    – d’être le long des poteaux de structure du noyau. Noyau qui forme la colonne vertébrale des tours.
    -d’être équipés, chacune, d’un moyen de transport, à savoir la cabine. (elles peuvent être mise en panne à tour de rôle sans que personne s’en offusque étant donné leur nombre).

    Donc je ne vois ce qui empêcherait de miner les tours, alors que ce serait bien facilité par cette disposition.

      +13

    Alerter
    • Okkoh // 18.09.2017 à 10h03

      Hmmm j’avais encore jamais lu cette théorie. Cela étant, la structure de la tour n’étant de loin pas confinée autour des seuls des ascenseurs, ça me parait franchement hasardeux comme théorie. Je ne vous cache pas que je n’y crois pas une seule seconde.

        +1

      Alerter
      • philouie // 18.09.2017 à 10h17

        Il suffit de regarder les plans.
        – c’est le noyau central, la colonne vertébrale : c’est lui qui reprend les efforts horizontaux dus au vent exercés sur la tour. Les façades ne reprennent que des charges verticales, les effets du vent sont reportés par les planchers au noyau central. 400 m de haut, ce sont des efforts colossaux à reprendre.
        – ensuite il faut regarder les plans des ascenseurs : 198 nous dit-on. Ils occupent 80% du noyau central et sont installés entre les poteaux de structure. Sur la photo proposée par OB, on voit sur la gauche de la gaine, un poteau floqué à l’amiante. C’est lui qu’il faut atteindre et miner, un étage sur trois par exemple.
        Techniquement, je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué.

          +8

        Alerter
        • Okkoh // 18.09.2017 à 11h55

          Ok, ok. Donc en supposant que les poteaux porteurs sont directement accessibles depuis les galeries des ascenseurs : on y met des explosifs, en escaladant dans chaque galerie d’ascenseur, l’une après l’autre, pour profiter de mises hors service pas trop régulières et ne pas éveiller les soupçons. Peut-être qu’ils l’ont fait de nuit. Il y a combien de conduits d’ascenseurs ? 104. Donc minimum 104 interventions pour placer des charges sur la cinquantaine de poteaux métalliques. Avec des charges explosives discrètes et sans fil, sinon ça se voit ? Ils ont dû gratter le flocage ? Pré-scier chaque poutre ? Bref 1700 opérations de placement (48 poutres, 37 étages à équiper) à faire en disons 120 interventions environ, sans se faire voir, sans que personne ne trouve cela louche, que personne ne dénonce personne, sans que la/les personnes qui installent ça tous les jours ne se rebiffent (après tout c’est quand même pas humain de placer des charges explosives dans un bâtiment en fonction…), sans une seule erreur. Pas infaisable certes, mais digne des plus grands films hollywoodiens. Je ne suis toujours pas convaincu.

            +5

          Alerter
          • philouie // 18.09.2017 à 12h50

            les gaines sont accessibles sans jamais croiser les usagers des tours, il suffit alors de la complicité du proprio et du service de sécurité.
            Quand au petit personnel, il n’est pas recruté en agence d’intérim, ce sont des militaires, nationalistes, qui savent le prix du sang et ce qu’il en coute de le trahir. Trouver des êtres humains capables d’en tuer d’autres sans broncher ne semble pas d’une grande difficulté, l’histoire le prouve à foison.

              +5

            Alerter
            • Okkoh // 19.09.2017 à 09h17

              Ça fait quand même beaucoup de paramètres à contrôler… C’est plus simple et moins risqué de réduire les budgets des contrôles à l’embarquement.

                +0

              Alerter
  • aladin0248 // 18.09.2017 à 09h01

    Très bon travail, certes, mais il reste encore pas mal de questions en suspend. Certaines s’appuient sur des points pourtant consensuels exposées ici : http://www.consensus911.org/fr/points-de-consensus-sur-le-119/ Qu’en pensez vous ? Je poste ce commentaire sans illusions. Les deux ou trois que j’avais déjà posés (pourtant bien anodins) ont disparu de cette page. Cette censure me parait bien étrange et jette un doute sur le sérieux de ce blog..

      +8

    Alerter
    • Catalina // 18.09.2017 à 16h35

      beaucoup de gens crient à la modération, je pense que vous ne vous rendez pas compte qu’il doit y avoir des centaines de messages pout le quart d’heure qui vient, il n’y a pas 200 personnes à la modération et forcément, bcp disparaissent, ce fil contiendrait au moins 10 fois plus de messages, sans modération, et c’est juste infaisable, le format du blog ne le permet pas, en plus, il faut vérifier puisque ce site refuse de publier n’importe quel lien……sans modération, je suis persuadée que ceux qui disent que les avions sont des hologrammes auraient pourris le fil….en ne parlant que d’eux, ensuite, il y a eu des débunkages donc, oui, evidemment inutile de publier les liens …..enfin je dis ça….

        +4

      Alerter
  • robin // 18.09.2017 à 09h03

    Qu’on veuille les ignorer ou pas il existe des réponses et remises en cause techniques et très documentées validées par des centaines d’ingénieurs du rapport du NIST que M. Berruyer pour des raisons obscures se croit en devoir de défendre ici avec une hargne qui confine souvent à la mauvaise foi, sinon à la malhonnêteté intellectuelle quand on voit le nombre de commentaires parfaitement conformes à la charte qui disparaissent mystérieusement quand ils sont trop précis ou trop bien étayés.

      +9

    Alerter
    • Les-crises // 18.09.2017 à 09h17

      Votre version cher lecteur (facile avec “des centaines d’ingénieurs”), qu’on la compare à la “Version officielle” sans hargne….

        +3

      Alerter
  • seb // 18.09.2017 à 09h38

    ça fais presque 10 ans que je suit ce blog avec attention – et que je continuerai à le faire – mais par pitié, arrêté ces billets sur le 11 septembre M. Berruyer, c’est un véritable massacre, un travail journalistique digne de la presse mainstream.

    la censure est telle en ce moment, que je dois aller chercher les contradictions sur le forum de reopen911 (ou là aussi, il y a des tas de liens, de documents, de videos et de photos…).
    et je les trouve sans problèmes bien entendu, et j’aurai aimé bien sur avoir vos réponses à ses contradictions…mais que neni, les messages passent visiblement à la trappe un peu trop facilement (certains forums font même les copies d’écrans des messages qui sont censurés post-publication)

    sur chaque points de vos dossiers, il y a à discuter.

    je comprends que vous ne vouliez pas être submergé de messages…mais sur un sujet aussi sensible, sur lesquels des centaines (milliers ?) de personnes se sont penchés depuis tout ce temps, de tout horizon, de toute formation…il ne peux en être autrement.

    bref, sans réponse adéquate dans les commentaires laissés aux lecteurs, je laisserai gentiment ce dossier de coté pour son droit de réponse bancale, et attendrai avec impatience les prochains billets.

    en tout cas, continuez.

      +11

    Alerter
    • Les-crises // 18.09.2017 à 10h05

      Vous pourrez poser les questions à la fin.

      Mais je recommence : merci de demander aux contradicteurs de bien vouloir bâtir un scenario alternatif qui tient la route, qu’on discuter scénario contre scenario…

        +1

      Alerter
      • robin // 18.09.2017 à 13h32

        “Vous pourrez poser les questions à la fin.

        Mais je recommence : merci de demander aux contradicteurs de bien vouloir bâtir un scenario alternatif qui tient la route, qu’on discuter scénario contre scénario”

        Vous êtes particulièrement gonflé de demander ça alors qu’en toute rigueur il faudrait pour ça une enquête indépendante.

          +10

        Alerter
        • Les-crises // 18.09.2017 à 15h30

          Non, nul besoin d’une enquête pour bâtir des scénarios, il n’y a pas 800 possibilités pour détruire une tour…

            +4

          Alerter
      • Jérôme // 18.09.2017 à 13h43

        Comme je l’ai expliqué plus haut, je ne vois pas le problème logique qu’il y a dans le fait de pointer les incohérences d’un scénario sans être capable de présenter un scénario de remplacement. Mais cela vous gêne.

        Par contre, que les conclusions du NIST soient incohérentes avec des règles aussi fondamentales que la conservation de l’énergie, principe de symétrie, loi d’action-réaction,… cela ne vous gêne pas.

        Au fond, cela montre que nous ne nous appuyons pas sur la même rationalité. Cette affaire semble bien mal barrée 🙂

          +16

        Alerter
        • ttec // 19.09.2017 à 08h34

          Jérôme Le 18 septembre 2017 à 13h43
          « que les conclusions du NIST soient incohérentes avec des règles aussi fondamentales que la conservation de l’énergie »

          Vous avez vraiment vérifié vous-même ?

          Parce que le NIST soutient, lui, qu’il est parfaitement cohérent avec les règles fondamentales.
          = https://www.nist.gov/el/faqs-nist-wtc-towers-investigation =
          questions 12 et 13

            +1

          Alerter
          • Jérôme // 19.09.2017 à 10h12

            Merci pour ces liens que je ne connaissais pas.

            Ce que je remarque de prime abord, c’est qu’il n’eclaircissent pas comment l’énergie de la gravité peut rendre compte du niveau de pulvérisation des bétons en plein air.
            Une chute par gravité aurait laissé les bétons en morçeaux de tailles diverses mais pas aussi fins(cf. bâtiments en béton qui chute sous l’effet d’un tremblement de terre – à comparer avec granulométrie des poussières du WTC). Eventuellement, ces morçeaux se seraient affinés lors de chute au sol. Dans le cas qui nous concerne, on voit les bétons pulvérisés au fur et à mesure. Cela demande beaucoup d’énergie.

            Enfin, les températures nécessairement atteintes pour permettre la formation des sphérules de fer identifiées dans les poussières du WTC (cf rapport FEMA) impliquent aussi un apport d’énergie considérable qui ne peut être expliqué par le kérosène (et encore moins par la gravité).

              +8

            Alerter
  • eric // 18.09.2017 à 10h01

    Super boulot, bon, je peux maintenant admettre qu’il n’y avait pas d’explosion controlée.

    Mais j’ai une question concernant le WTC7 : vous demontrez donc qu’en gros, les tours se sont effondrées via la technique de “verinage”, et que c’etait les avions les “verins”.

    Donc a ce stade, ca explique pourquoi les avions ont “visés” le haut des tours, et non pas le bas pour faire plus de victimes “piégées” au dessus. C’etait probablement a dessein pour maximiser la proba de tout effondrer, et ainsi avoir l’effet spectaculaire de “l’effondrement”.

    J’ai donc une question : sur le WTC7, pas d’avion, donc comment as t on obtenu ce “magnifique” effet “verinage”? Car la, on voit pas un étage s’effondrer sur d’autres, on voit juste le batiment joliment s’effondrer d’un coup.

    Je demande ca car c’est sur le WTC7 qu’il y avait visiblement le plus d’infos a “faire disparaitre” (si l’on en crois ce qu’on peut dire de ci de la bien sur…)

    Merci encore pour tout le boulot qui permets d’avoir de nombreux elements sur lesquels se baser!

      +3

    Alerter
    • Les-crises // 18.09.2017 à 10h07

      1/ “ca explique pourquoi les avions ont “visés” le haut des tours, et non pas le bas pour faire plus de victimes “piégées” au dessus. ”

      non, ça aurait encore mieux marché s’ils avaient pu viser la base…

      2/ “et que c’etait les avions les “verins”.”

      NON ! Le vrai vérin, c’est l’incendie, qui ramollit les poutres ! 🙂 Comme au WTC7 (qui a d’ailleurs aussi été affaibli, non pas par les avions, mais par les gravats du WTC)

      MAIS ON EN REPARLERA PLUS TARD…

        +2

      Alerter
      • eric // 18.09.2017 à 10h40

        merci de votre reponse

        1/ Cela contredit ce qui est dit sur cette méthode : “mettre des verrins au 2/3 du batiment”. Donc soit c’est une erreur glissé dans votre billet (ou la video je ne sais plus), soit ca fait une différence et optimise les chances de succès. Car sinon, ca soulève une nouvelle question :

        Mais pourquoi les DEUX avions ont visé a peu pres la même hauteur?? Simple coïncidence? Vraiment?

        2/ Ok, j’attends avec impatience le WTC7 qui reste pour ma part (et depuis longtemps) LA vrai enigme, et le vrai element permettant d’avoir un doute sur tout ce qu’on nous raconte (deja le fait qu’on en parle jamais, et en plus vu ce qu’il y avait “visiblement” dedans, mais peut etre qu’on nous a menti)

          +4

        Alerter
        • Okkoh // 18.09.2017 à 12h11

          Peut-être pour pas finir bêtement dans une autre tour aux alentours 😀

            +3

          Alerter
        • bourdeaux // 18.09.2017 à 14h48

          Il ne vous a pas échappé que le quartier de Manhattan est pas mal encombré de gratte-ciels, aussi, comme l’écrit okkoh, les assaillants ont-ils juste essayé de ne pas se gourer d’immeuble, et donc renoncé à percuter très bas.

            +4

          Alerter
          • Pierre Tavernier // 19.09.2017 à 23h29

            Et puis Reopen911 a suffisamment insisté sur le fait que les pilotes n’étaient pas non plus des “as” ….

              +3

            Alerter
  • 20-100 // 18.09.2017 à 10h01

    Je suis un peu étonné du côté unilatéral dans le propos de l’article sur l’écroulement et sur certaines positions. Il est en particulier certain que même en cas de démolition contrôlée un immeuble ne tombera pas en chute libre en en cela s’écroulera plus lentement que des matériaux éjectés et qui, eux, se trouvent en situation de chute libre, ce fait ne démontre rien. En tout état de cause, une fois de plus, les théories dites conspirationnistes sont balayées d’un revers de main. Le metteur en scène italien Massimo Mazzucco, a fait un documentaire “11 septembre le nouveau Pear Harbor”ça dure plus de 5 heures, disponible en 3 parties sur youtube, il pose les questions sans prétendre répondre avec certitude. Il y a de très nombreux témoignages pris juste après les accidents, employés, passants, policiers, pompiers, tous parlent d’explosions. Juste avant l’écroulement de la tour 1 les gens qui étaient descendus ont été soufflés par une explosion très violente, William Rodriguez, employé des tours, parle de deux explosions dans les sous-sols avant-même l’impact du premier avion… le documentaire est un travail titanesque qui va au-delà des travaux du NIST, qui s’est contredit, a éliminé des témoignages, reste vague sur bien des points et est mis en doute par des milliers d’ingénieurs qualifiés à-travers le monde. Tout ce que je sais c’est que je ne sais rien.

      +23

    Alerter
    • bourdeaux // 18.09.2017 à 14h54

      Vous oubliez de préciser que le brave homme commence son œuvre en expliquant que Pearl Harbor est un coup des américains…Personnellement, après un tel préambule je coupe, la vie est courte.

        +1

      Alerter
      • Yann Leloup // 19.09.2017 à 18h37

        Ce qui évite la démonstration pendant 4h. C’est déjà un positionnement fallacieux et guère rationnel.

          +1

        Alerter
      • NICOLE DE NICOMAQUE // 20.09.2017 à 00h58

        @ Bourdeaux

        Ce n’est pas vrai. Il n’est jamais dit dans le film ce que vous dites. Il est sous-entendu par contre il est vrai que les avions Japonais ont paradoxalement servi la politique du Président Roosevelt qui voulait entrer en guerre contre les puissances de l’Axe depuis pas mal de temps mais qu’il ne l’avait pas fait auparavant pour ne pas être en opposition frontale avec son électorat et la population des Etats-Unis d’Amérique. Il y avait eu des informations de l’attaque imminente de chasseurs Japonais et il semblerait que tout n’a pas été fait pour les contre-carrer tel qu’ils auraient pu le faire. Ce sont bien les Japonais qui ont attaqué les USA pas de doute là dessus ! Le film parle plutôt d’une certaine complaisance à ne pas de suite intervenir pour mieux entrer en guerre par la suite. Dans le droit fil historique, pouvez-vous me dire pourquoi la défense aérienne avait complètement disparu le 9-11 ? La défense aérienne de la plus grande puissance du monde …volatilisée un 11 septembre 2001.

          +7

        Alerter
        • Les-crises // 20.09.2017 à 08h32

          D une puissance mal préparée qui n a jamais été veritablement attaquée sur son sol

            +1

          Alerter
  • patrickluder // 18.09.2017 à 10h10

    Concerne : http://www.les-crises.fr/911-2-les-tours-jumelles-6/
    Effondrement des tours / chute libre d’objets éjectés :

    Les panneaux éjectés ne sont pas entièrement en chute libre, leurs formes type feuille (aile ou voile) donne une résistence au vent importante … la chute libre est encore plus rapide que ces panneaux, on devrait la voir avec des objets plus compactes (parties de métail ou béton).

      +4

    Alerter
  • Catalina // 18.09.2017 à 10h57

    bonjour, serait-il possible d’ouvrir un second billet dédié aux commentaires, svp, parce que là, pour trouver ceux du jour ….bref. Merci.

      +7

    Alerter
    • Jérôme // 18.09.2017 à 13h26

      Dans votre navigateur, utilisez la fonction recherche et cherchez “18 sept” 😉

        +3

      Alerter
  • François Marquet // 18.09.2017 à 12h09

    Bonjour, et merci à Olivier pour ce travail colossal et respectable.
    Je relève toutefois une incohérence: le NIST, repris par Olivier, défend la thèse que l’effondrement est dû à la chute des étages supérieurs sur les inférieurs suite à l’affaiblissement d’un ou deux étages à cause d’incendies. L’énergie cinétique à l’impact de ces étages sur ceux d’en dessous a excédé la résistance de ceux du dessous qui pouvaient tenir la charge de 6 étages supérieurs (l’impact a été calculé sur une tour comme 30 fois la charge d’un étage je crois), d’où effondrement.
    D’autre part le NIST, argument souvent repris par les “debunkers”, indique que dans le cas d’une démolition contrôlée il aurait été impossible de miner entièrement les tours (quantité d’explosifs, temps de travail de câblage, manque de discrétion de la chose).
    Mais pourquoi tout miner si l’affaiblissement d’un ou deux étages suffit à ruiner la tour? Si on suit les conclusions du NIST, cet argument contre la théorie de la démolition ne tient plus, non? (car il aurait suffi de miner un ou deux étages)

      +20

    Alerter
  • Milsabor // 18.09.2017 à 12h11

    Tout ce gros dossier accréditant la version officielle du déroulé et du déterminisme de l’attentat contre les WTC n’est qu’une accumulation de démonstrations théoriques sans aucune preuve. La raison en est que les indices ont été effacés par les autorités américaines au lendemain des attentats. Ce comportement suspect des autorités ne prouve pas que les attentats ont été commandités par les mêmes autorités, il ne fait que répondre au principe « d’inconnaissance » développé par Ph Grasset : http://www.dedefensa.org/article/911-nous-eclaire
    Le Système de l’américanisme fabrique du faux en continu, particulièrement dans l’appareil de la communication. Un tel Système faussaire craint la vérité comme un virus. Si bien que même si les autorités américaines sont innocentes du projet d’attentat contre les WTC, elles enveloppent l’évènement d’un manteau de flou et de mensonges permettant toutes les théories complotistes, y compris les plus délirantes, se disqualifiant mutuellement les unes les autres par leur absence de preuve.

      +19

    Alerter
    • Milsabor // 18.09.2017 à 12h12

      Pour le Système, accepter une once de vérité, c’est prendre le risque qu’une telle démarche remonte jusqu’à la collusion, devenue évidente plus tard, entre Al Quaïda, l’Arabie Saoudite et les officines secrètes américaines. Comme dit Ph Grasset : le 09/11 est le produit du Système comme effet de son hyper-puissance-autodestruction, mais nous devons accepter notre « inconnaissance » sur l’évènement concret.
      Ce qui m’ennuie beaucoup c’est qu’OB énonce des certitudes sur l’évènement concret. Pour un champion de la dénonciation de la crise médiatique et de la manipulation de la communication par le Système, ça pose un sacré paradoxe.

        +19

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications