Les Crises Les Crises
18.décembre.201918.12.2019
Article LesCrises

Condamnations du journal Le Monde et de Samuel Laurent pour diffamation envers Olivier Berruyer

Merci 2469
J'envoie

Dans deux jugements du 17 décembre 2019, le Tribunal de Paris a condamné le Monde et Samuel Laurent pour diffamation envers Olivier Berruyer.

I. Condamnation du journal Le Monde

Le Monde a été condamné (par l’intermédiaire de son Directeur de publication, Louis Dreyfus) pour son article du 16 mars 2017 d’Adrien Senecat sur l’industrie de la désinformation (que nous avions démonté dans ce billet : L’Intox du Monde sur mes soi-disant 600 “articles erronés supprimés”), qui nous accusait à tort d’avoir supprimé 600 articles (ce qui est faux !), et ce pour cacher des erreurs (imaginaires…).

Le journal n’a pu démontrer la réalité de ses graves accusations (ce qu’on appelle « la base factuelle ») :

et a donc été condamné :

II. Condamnation de Samuel Laurent

Samuel Laurent a été condamné pour son tweet du 16 février 2017, dans lequel il me traitait de faussaire, reprenant sans vérification les accusations du livre de Cécile Vaissié (qui a également été condamnée en juin dernier) qui reprenait sans vérification les accusations délirantes de Bruno Zéni…

Comme il n’a pas pu démontrer la réalité de ses graves accusations :

il a été condamné :

Je précise enfin que, depuis quelques mois, Samuel Laurent ne s’occupe plus de la rubrique des Décodeurs du Monde, où il avait subi un sévère (et immonde) harcèlement de militants LREM, mais réalise des enquêtes pour le journal. Je ne garde aucune acrimonie après cette polémique, et c’est avec sincérité que je lui souhaite bonne chance dans cette nouvelle carrière, et que je souligne la grande qualité de ses premières enquêtes, telles que celles sur les violences policières (« Allez-y franchement, n’hésitez pas à percuter. Ça fera réfléchir les suivants » : le jour où la doctrine du maintien de l’ordre a basculé), les oublis de Delevoye ou les attaques contre Anticor.

III. Épilogue

En conclusion, je souhaitais remercier mes avocats Jérémie Assous et Jérémie Sibertin-Blanc, pour la grande qualité de leur travail (je publierai la plaidoirie à la rentrée) et leur aide précieuse. Si vous cherchez de bons avocats (droit des affaires, droit social, droit pénal…), n’hésitez pas à les contacter

Merci enfin à tous les lecteurs pour leur soutien dans ce long et difficile combat, qui a finalement payé… Cela a vraiment été précieux.

Olivier Berruyer

P.S. : Ces deux procès étaient les plus importants que j’avais lancés. Je ferai un bilan à la rentrée de toutes les procédures jugées à ce jour, et de celles encore en cours.

 

Commentaire recommandé

calal // 18.12.2019 à 07h47

« rejette le surplus des demandes en ce compris les demandes de publication judiciaire »

Bravo pour la condamnation « symbolique » mais d’un point de vue « economique »,je trouve que c’est leger. Quelques centaines d’euros payes par les subventions de l’etat verse au journal le monde contre une image « grand public » entachee et surtout pas de publication judiciaire qui aurait permis de « reveiller » quelques lecteurs du monde .

102 réactions et commentaires - Page 2

  • Olaf Reujojo // 18.12.2019 à 17h56

    Bravo, et félicitations.
    Je suis très heureux de ce jugement pour vous, mais aussi et surtout pour le monde de la presse qui ne peut que s’en trouver grandi.

      +1

    Alerter
  • Jiff // 18.12.2019 à 18h22

    Il y a une chose que je n’ai jamais comprise dans les attendus, pourquoi allouer une somme forfaitaire aux frais d’avocats de la partie gagnante au lieu de dire qu’elle présentera directement ses factures à la partie condamnée aux fins de remboursement intégral ; il me semble que ça changerait les choses dans le bon sens, surtout pour ceux qui doivent exécuter des tas de recherches coûteuses pour attaquer/se défendre et/ou sont obligés de prendre un ténor du barreau, donc plus cher.

      +0

    Alerter
  • Jean-Pierre Kayemba // 18.12.2019 à 18h37

    Bravo pour cette victoire qui néanmoins me laisse un arrière-goût quelque peu amer car je ne comprends pas pourquoi ce refus de publication judiciaire; ceci aurait été la seule vraie sanction contre le journal. Cette non-publication confine la nouvelle aux lectrices et lecteurs de « Les-crises ».

      +4

    Alerter
  • edrick d’Estroy // 18.12.2019 à 19h10

    Bravo, il était temps de fermer le banc a ces gens qui déforment toutes les informations qui ne leur plaisent pas. une haute mention au cabinet Assous, excellent travail!
    pour Eric Alt, ils vont tenter une procédure « Langlois » contre sa personne…
    Nos Instances dirigeantes se comportent comme des mafieux en cravate, c’est de plus en plus visible…
    Serait-il devenus stupide…
    Au prochain problème, vous pouvez compter sur moi pour mettre la main au pot…
    merci pour tout…
    et bonnes fêtes

      +1

    Alerter
  • Roselyne // 18.12.2019 à 19h30

    Bravo Olivier,
    Je me réjouis avec vous du résultat de ces procès.
    Roselyne du Québec.

      +3

    Alerter
  • Marcel // 18.12.2019 à 19h40

    Bravo Olivier, et ton équipe; bravo Olivier et ton honnêteté; bravo pour la pugnacité dont vous avez fait preuve; bravo pour le courage, même s’il s’agissait parfois du courage du désespoir.bravo pour le respect que vous nous portez. Et merci d’en être sorti vivant et blanchi, ce dont nul ne douta une seconde. J’en profite pour vous souhaiter une année puissante et accomplie. Surely we’ll meet in Heaven!

      +2

    Alerter
  • Narm // 18.12.2019 à 22h22

    ne jamais lacher. Bravo pour la condamnation.
    les petits ruisseaux….
    même si la condamnation en est presque ridicule. Pour la plupart des lecteurs, les Crises restera un site « complotiste ».

    et le diffameur se mue vers ça ?
     » Allez-y franchement, n’hésitez pas à percuter.  »
    il suit juste les vents dominants….
    David Dufresne a été un paria … j’ai entendu une interview sur france inter, j’avais honte pour la journaliste Personne n’a de mémoire, désolant…
    un peu comme les résistants de la dernière heure.

      +1

    Alerter
  • Marianne Waeber // 19.12.2019 à 00h11

    Bravo et félicitations, Olivier ainsi que vos avocats, pour cette victoire amplement méritée !
    Mes meilleurs voeux pour que vous passiez de belles fêtes de fin d’année et que nous ayons le plaisir de vous lire l’an prochain !
    Marianne Waeber, Lausanne

      +3

    Alerter
  • Alain CELSE // 19.12.2019 à 02h32

    Félicitations ! Et, SURTOUT, n’allez pas lire – cela gâcherait votre juste plaisir – la page de discussion de votre article sur Wikipedia : certains commentaires fielleux sont à vomir !!

      +2

    Alerter
  • jean pale // 19.12.2019 à 03h30

    Très bien, bravo, une excellente nouvelle!
    Désormais, tout le monde pourra se défendre contre Le Monde en invoquant cette condamnation qui affaiblit encore plus l’ex-réputation de sérieux de ce journal.

      +2

    Alerter
  • nulnestpropheteensonpays // 19.12.2019 à 07h40

    d’après vous z’ont eu mal au fondement d’avoir eu a respecter le droit les juges ?

      +0

    Alerter
  • Jolb56 // 19.12.2019 à 08h23

    Un très grand bravo … félicitations. Il ne reste plus qu’à aller traquer sur les réseaux sociaux les posts de toutes celles et ceux … y compris sur certaines pages « amies » qui ont relayé ces fausses accusations.

      +2

    Alerter
  • Jertou // 19.12.2019 à 09h25

    Bravo pour cette immense victoire Olivier.

    Les sommes versées pour dommages et intérêts vont pouvoir servir à financer l’association puisque ce sont les lecteurs qui ont financé votre procès…

      +2

    Alerter
  • Biloute // 19.12.2019 à 09h29

    Félicitations chaleureuses.
    Je me réjouis toujours quand justice est faite contre les menteurs en série qu’est malheureusement devenu l’immense majorité des journalistes Français qui se sont mis au service du politiquement correct. Et en plus, d’un point de vue technique (collecte d’information, sémantique, style littéraire …), ils sont devenus de plus en plus mauvais !

      +1

    Alerter
  • petitjean // 19.12.2019 à 11h43

    Bravo cher hôte pour cette victoire !
    l’Immonde condamné, mais quel bonheur !
    Cet organe de propagande, qualifié à raison « d’immonde » par le général De Gaulle, n’a pas changé
    comment ce torchon, distribué dans nos écoles, peut-il avoir encore des lecteurs ,!……

      +1

    Alerter
  • A.F // 19.12.2019 à 12h18

    Cette victoire est plus symbolique qu’autre chose, même si c’est quand même une victoire.
    La morale de l’histoire est que diffamer gravement quelqu’un coûte environ 0,0001 % des subventions qu’ils touchent de l’Etat. Rien ne les empêche réellement de recommencer.

      +5

    Alerter
  • MrJoe // 19.12.2019 à 12h50

    Je trouve que le rejet de la publication judiciaire est grave.

    C’est une diffamation publique, faite par des journalistes connus et écrivant pour le journal le plus connu de France (et le plus subventionné), l’obligation de publication aurait dû être un fait, non une demande.

    Là, si personne ne cherche, personne ne sera au courant de leur condamnation respective.

      +4

    Alerter
  • BlueMan // 19.12.2019 à 13h28

    Bravo !
    Belle victoire Olivier !
    Amitiés.

      +2

    Alerter
  • j.vigneron // 19.12.2019 à 15h53

    Les textes ci-dessus ne sont pas très clairs à mon point de due pour comprendre le préjudice fait
    à ce journaliste dont je découvre la première fois l’existence, alors que je lis très précisément le
    Monde chaque jour. Si je suis le seul à ne pas comprendre , excusez moi. Il n’y a aucun inconvénient
    à communique rmon adresse-messagerie Jacques Vigneron

      +0

    Alerter
  • juju77 // 19.12.2019 à 18h46

    on est content d’avoir pu aider .. tenez nous au courant des développements .. on fera aussi tout pour diffuser ces infos dans nos cercles respectifs
    courage

      +2

    Alerter
  • manup // 19.12.2019 à 19h40

    champagne!
    merci pour votre travail

      +1

    Alerter
  • .Josy // 19.12.2019 à 19h41

    excellente nouvelle Enfin un malhonnête réprimandé par la justice Pan sur les doigts . Reste plus qu’à suivre un meilleur chemin.

      +1

    Alerter
  • patrickluder // 20.12.2019 à 03h17

    Que d’énergie perdue … et que les amendes sont ridicules … Tiens on pourrait faire payer 20cts le dépassement de vitesse 1 point (ça m’arrangerait ;o)

      +4

    Alerter
  • Esj // 20.12.2019 à 19h35

    Tiens, personne ne parle de cette autre affaire :
    La 17e Chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris m’a relaxé des deux plaintes déposées par M. Olivier Berruyer.
    Celui-ci a également été condamné à me verser, dans chacune de ces deux affaires, 2000 euros de dommages et intérêts (art. 472 CPP).

      +1

    Alerter
  • Nicole de Nicomaque // 20.12.2019 à 23h58

    Félicitations M.Berruyer. Votre ténacité et votre attachement aux libertés fondamentales ont payé !

    Le Decodex macroniste ne nous croquera pas !

      +1

    Alerter
  • rolland // 21.12.2019 à 05h58

    Il eut été intéressant en cas d’inversion des diffamations et acteurs de celles-ci de voir quelles peines O.Berruyer aurait dû subir !
    Justice à deux vitesses ?

      +1

    Alerter
  • Caton l’Ancien // 21.12.2019 à 15h47

    Bravo.

    Il faudrait que votre fiche Wikipedia soit mise à jour :

    Dans le résumé introductif, après « Ces journalistes et politologues l’accusent notamment de relayer des auteurs conspirationnistes et la propagande du Kremlin.  » devrait figurer « cependant, plusieurs de ces accusations ont été jugées diffamatoires par le Tribunal de Paris. »

    Je n’ai malheureusement pas de compte wikipedia et pas le courage de me battre contre les chiens de garde.

      +1

    Alerter
  • Popeck // 21.12.2019 à 21h33

    Très heureux que tu ai tenu jusqu’au bout. Bravo pour ton travail admirable… Signé un follower fidèle

      +2

    Alerter
  • Pierre // 23.12.2019 à 16h24

    Super content pour Olivier et son site. Je jetais un coup d’oeil sur lemondefr, mais je ne vois pas d’article sur ce sujet… Ni ailleurs qu’ici d’ailleurs, pour le moment…

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications