Les Crises Les Crises
5.octobre.20185.10.2018 // Les Crises

(10) Aurore Bergé, une passion néo-conservatrice

Merci 188
J'envoie

Cet article ne se veut pas une analyse très poussée portant sur Mme Bergé. c’est plus une annexe à notre série DisinfoLab

Aurore Bergé, ancienne responsable numérique de la campagne d’Alain Juppé, est en ce moment chez En Marche ; elle est députée et porte-parole du groupe LREM.

Fin août, elle a lancé un plan de communication autour… des chats (source) :

disinfo-en-marche

Ses communicants (Marina Tymen en fait-elle partie, vu qu’elle « accompagne » plusieurs députés LREM ?) ont probablement estimé que cela lui donnerait une bonne image dans la population, et que cela lui attirerait quelques railleries limitées de ses opposants qui, peut-être, s’intéresseraient moins à ses visions politiques.

Nous allons voir dans ce billet que son idéologie et ses fréquentations sont bien plus problématiques que des histoires de chatons…

Il faut en effet savoir qu’Aurore Bergé fait partie du petit réseau des néo-conservateurs français, dont nous avons déjà parlé sur ce site :

disinfo-en-marche

disinfo-en-marche

disinfo-en-marche

27 novembre 2016 : jour du 2e tour de la primaire de la droite, remportée par Fillon

disinfo-en-marche

Notez qu’elle plaisante déjà avec Pierre Le Texier fin décembre 2016, un mois à peine après la primaire

disinfo-en-marche

disinfo-en-marche

disinfo-en-marche

disinfo-en-marche

À titre d’illustration, notez qu’elle est l’une des 4 personnes à retweeter Bruno Tertrais qui traite l’intéressante tribune de l’académicienne Danièle Sallenave parue dans le Monde de “pathétique” – elle y dénonçait le républicanisme néoconservateur :

disinfo-en-marche

Rappelons que M. Tertrais était un proche conseiller de Macron durant la campagne électorale :

disinfo-en-marche

Notons que c’est également le cas de Justin Vaïsse, autre néoconservateur, directeur du CAPS – qui vient de publier cette étude sur les Manipulations de l’Information, qui cite à plusieurs reprises DisinfoLab (comme nous l’avons vu dans cet autre billet – il faut suivre…)

disinfo-en-marche

Les 2 et 3 décembre 2017, Aurore Bergé s’est rendue avec Gabriel Attal (député, porte parole d’En Marche) et Nicolas Tenzer à Prague, pour animer un séminaire de… l’IRI (International Republican Institute) :

disinfo-en-marche

disinfo-en-marche

Rappelons que l’IRI est le bras armé du Parti Républicain américain pour interférer dans la vie politique des pays étrangers – pardon, pour “Promouvoir la Liberté et la Démocratie dans le monde entier”. Présidé durant 25 ans par John McCain, qui n’a passé la main que moins d’un mois avant son décès (source), cet Institut a été impliqué dans de nombreuses interventions à l’étranger (la plus souvent citée étant son rôle éventuel dans le coup d’État à Haïti en 2004).

Rappelez-vous, nous en avons parlé dans ce billet, il y a quelques jours, vu que Saper Vedere l’avait tagué au moment de sa création (eh oui, ça boucle, il faut suivre…) :

nvdb

En plus, le programme était vraiment alléchant (source) :

Eh oui, elle est intervenue avec Jakub Janda d’European Values (que nous avons présenté dans cet autre billet) :

nvdb

Lorsqu’Aurore Bergé a tweeté sur cet événement, elle a tagué les personnes suivantes :

On y retrouve donc l’IRI, et son responsable européen Thibaut Muzergues – qui pleure ici son ancien président John McCain, et lui promet de “continuer à se battre pour la Liberté dans le Monde” :

On y retrouve aussi En Marche, avec son Délégué Général Christophe Castaner mais aussi… Pieyre-Alexandre Anglade, le député LREM en charge de la stratégie pour les Européennes. Mais si, rappelez-vous, nous avions parlé de lui ici dans cet autre billet puisqu’il a été l’une des rares personnes taguées par Disinfo à propos de son étude sur l’affaire Benalla… :

Note : signalons que d’autres députés apparentés LREM n’hésitent pas à intervenir à l’IRI, comme… Manuel Valls – ici pour former les “jeunes futurs leaders” du programme LEAD21…

L’ancien finaliste à la Primaire du PS chez les Républicains américains…

On voit donc qu’il y a des liens assez serrés entre En Marche et l’IRI. Cela devrait réjouir les anciens électeurs socialistes de LREM, de voir leurs nouveaux leaders dans un temple dédié à McCain et à Ronald Reagan… :

 

Commentaire recommandé

Toff de Aix // 05.10.2018 à 07h42

Ce travail démontre clairement une chose : LREM est une organisation dont les principaux chefs sont littéralement vendus, ideologiquement, politiquement et financièrement, aux États-Unis.

Il ne faut pas s’étonner que le proooojet macronien consiste avant tout à prôner la “liberté” dans tout ce qu’il touche : on la connaît bien, cette fameuse liberté dont ils nous serinent quotidiennement les oreilles. Liberté d’entreprendre, libération des énergies, liberté d’expression, liberté d’être libre… Tout ceci est du vent, la seule liberté qu’ils comprennent c’est celle des capitaux, de la finance internationale et de la spoliation complète des peuples de leur droit à disposer d’eux-mêmes.

Leur liberté fait froid dans le dos, c’est une liberté de façade destinée à endormir le chaland pendant qu’on lui met de plus en plus de chaînes autour du cou. De la même manière, quand ils évoquent, pleins de lyrisme, vouloir porter “la lumière de la démocratie partout dans le monde”, je n’ai qu’une seule image à l’esprit : la lumière des milliers de bombes larguées quotidiennement, au Yémen ou ailleurs, sur les pauvres victimes qui n’osent pas se soumettre à leur magnifique démocratie de menteurs et de corrompus.

51 réactions et commentaires

  • Toff de Aix // 05.10.2018 à 07h42

    Ce travail démontre clairement une chose : LREM est une organisation dont les principaux chefs sont littéralement vendus, ideologiquement, politiquement et financièrement, aux États-Unis.

    Il ne faut pas s’étonner que le proooojet macronien consiste avant tout à prôner la “liberté” dans tout ce qu’il touche : on la connaît bien, cette fameuse liberté dont ils nous serinent quotidiennement les oreilles. Liberté d’entreprendre, libération des énergies, liberté d’expression, liberté d’être libre… Tout ceci est du vent, la seule liberté qu’ils comprennent c’est celle des capitaux, de la finance internationale et de la spoliation complète des peuples de leur droit à disposer d’eux-mêmes.

    Leur liberté fait froid dans le dos, c’est une liberté de façade destinée à endormir le chaland pendant qu’on lui met de plus en plus de chaînes autour du cou. De la même manière, quand ils évoquent, pleins de lyrisme, vouloir porter “la lumière de la démocratie partout dans le monde”, je n’ai qu’une seule image à l’esprit : la lumière des milliers de bombes larguées quotidiennement, au Yémen ou ailleurs, sur les pauvres victimes qui n’osent pas se soumettre à leur magnifique démocratie de menteurs et de corrompus.

     175

    Alerter
    • Pascalcs // 05.10.2018 à 08h23

      L’histoire montre qu’ils (les chefs marcheurs) ne sont pas les seuls en France à endosser cette logique et idéologie. Après tout, les marcheurs ne sont qu’un marigot et un salmigondis de ce que l’on peut nommer un crypto parti politique dont la réalité ne tient que sur des investissements marketing, rien de plus.
      La réalité n’est pas foncièrement un alignement sur les vues du parti républicain, ou sur celles des US au sens large. La réalité ici décrite est celle d’un alignement sur les doctrines neocons; que celles ci soient solubilisées dans une faction du parti républicain ou du parti démocrate ou de tout autre parti non US. Leur concept de liberté ne repose pas uniquement sur les aspects que vous décrivez mais sur une idéologie bien plus pernicieuse, celle de l’inegalitarisme. Et dans cette logique, « leur » idée de liberté est poussée dans une logique de favoritisme dédié au peuple élu, celui qui est « unique » et ne doit pas être mélangé à l’océan des gueux qui ne sont que des « resources » humaines, au sens premier de resource. En cela, il est clair que la notion d’égalitarisme au sens engrainé (en principe) dans les valeurs culturelles françaises, est l’ennemi à abattre. Souvenez vous que pour Macron, cette culture française n’existe pas.

       44

      Alerter
    • V_Parlier // 05.10.2018 à 14h58

      “La réalité n’est pas foncièrement un alignement sur les vues du parti républicain, ou sur celles des US au sens large. La réalité ici décrite est celle d’un alignement sur les doctrines neocons; que celles ci soient solubilisées dans une faction du parti républicain ou du parti démocrate ou de tout autre parti non US.” -> Certes, pas forcément un parti US mais néanmoins pour les intérêts d’une caste américaine, jusqu’à l’os (quelles que soient les affinités personnelles avec Trumpinou).

      A part ça, Tenzer est de la bande, ça ne m’étonne pas. C’est son style: https://www.youtube.com/watch?v=JByZdEa2KE4 .

       11

      Alerter
    • thecis // 05.10.2018 à 16h30

      Libérer les esprits, combattre l’axe du mal… La start-up nation c’est l’Inquisition 2.0 !

       4

      Alerter
    • Galvan // 06.10.2018 à 08h19

      Leur « liberté » évoquée ici, c’est la liberté du renard dans le poulailler. C’est assez simple à matérialiser.

      Tout cela montre a quel point le niveau de corruption est élevé parmi les dirigeants politiques français. J’aimerais bien avoir la vision globale sur la matérialisation de cette corruption : quels sont les avantages en nature, les revenus financiers etc dont ces politiques tirent partie. Une petite enquete Olivier ?

       13

      Alerter
    • R.C. // 07.10.2018 à 13h23

      M’enfin, Toff, soyez moins pessimiste, pensez plutôt printemps ! C’est le Chef, le disruptif du Touquet, l’incomparable lumière des champs élyséens, sa Béatitude de la Pensée complexe qui nous a promis la félicité et le salut.
      Allez, loup y a…

       1

      Alerter
    • Albert-Nord // 07.10.2018 à 20h25

      Auparavant, on disait ” Le renard libre dans le poulailler libre “, mais ça doit être trop “totalitaire” comme expression de nos jours…

       1

      Alerter
  • Ledufakademy // 05.10.2018 à 08h00

    En marche …. a political startup !
    Au moins c’est dit clairement.
    Sinon je note : « eh oui, ça boucle «  …
    Eh oui tout est fortement lié, et quand on comprend l’ensemble du plan c’est juste vertigineux, effrayant … et au final satanique.

     33

    Alerter
    • openmind // 05.10.2018 à 16h33

      “…ça boucle….” liens, ensemble du plan…..vertigineux…..satanique. Les élites contre les peuples qui spolient les Nations…

      Attention les gars (et les files désolées) vous virez tous complotistes là, vous allez finir à la 17ème si ça continue!!!

      Un peu de tenue svp…il n’y a pas de plan, ni A ni B, c’est juste les forces automotrices de l’Histoire et du Capitalisme en marche, les choses se feront et c’est tout! Ca tiendra par la peur et le terrorisme (qui n’est que d’Etat) et ou par le sociétal (les chats d’Aurore, les homos, les femmes, le transhumanisme…etc), peu importe, et cela s’effondrera lorsque dépourvu de main d’oeuvre inutile le tout machine du Capital s’auto invalidera dans un énorme chaos où les élites n’auront plus les moyens simples de leur auto subsistance et nous réapprendrons à (sur)vivre en harmonie avec notre environnement. Evidemment c’est pas pour tout de suite mais il faut déjà penser à comment s’y préparer…Je pense qu’on aura une période machines contre être humain avec les avancées technologiques actuelles et que c’est un peu le cas avec les drones. Finalement Terminator est un excellent film….

       7

      Alerter
      • Sam // 05.10.2018 à 18h15

        Il se dessine un groupe assez restreint entre l’IRI, la FAF et la nébuleuse de structures qu’ils ont créé, mais qui ne sont dirigées que par eux mêmes (comme larem…).
        Les méthodes sont les mêmes : s’applaudir, l’entre soi, le mensonge permanent, et l’intimidation : tout ceux qui ne sont pas enthousiastes à la liquidation du pays sont des racistes, complotistes, extrémistes, …
        Leur façon de diaboliser leur permet d’esquiver toutes les questions par la calomnie.

        Effectivement, « les forces automotrices de l’histoire et du capitalisme » les dépassent de beaucoup. Ils n’en sont que les exécutants en France, et d’une certaine manière leurs premières victimes, ravagés par elles et incapables de leur échapper.
        Vous vous rappelez la dernière fois que vous les avez entendu dire quelque chose de vrai, de sincère, de cohérent ?

        D’un autre coté, je les trouve complètement nuls. Si l’oligarchie n’a que ça à nous présenter c’est que soit la catastrophe c’est pour très bientôt, soit nous avons une chance de les arrêter et de sauver ce qui peut l’être au moins dans ce pays.
        Tenter de les démasquer n’est pas du complotisme, c’est notre devoir de citoyen. Bravo Olivier, pourvu qu’un jour ils finissent devant un tribunal.

         22

        Alerter
        • RGT // 05.10.2018 à 21h43

          “le mensonge permanent”…

          Je pense qu’ils sont convaincus que ce qu’ils pensent est juste.

          Tout comme les 0,1% qui les manipulent pensent qu’il est tout à fait normal que les gueux soient entièrement soumis à leur bon vouloir.

          Ça s’appelle une maladie mentale.

          Quand on est persuadé que le rêve que l’on vit est la seule et unique réalité et qu’on a aucune idée de la “vraie vie” qui est en fait totalement différente, il est préférable que la société vous enferme dans un établissement spécialisé pour vous guérir de vos troubles.

          Et surtout pour protéger le reste de la population de toute contamination.

          Seul problème : Dans leur délire sans bornes ils ont fait fermer les hôpitaux psychiatriques.

          Alors où les soigner ?

           7

          Alerter
          • jdautz // 05.10.2018 à 22h53

            En fait, sans faire de hautes études en psychologie, c’est plutôt l’inverse : Le mensonge n’est pas neutre pour celui qui ment, et celui qui ment en permanence avec une certaine impression de “réussite” finit par avoir une vision totalement distordue de la réalité. Pour donner un exemple assez extrême, combien de gourous de secte ont commencé comme de vulgaires escrocs sans scrupules et ont fini par vraiment croire qu’ils étaient des émissaires tout puissant de Dieu ou je ne sais quoi.

            C’est d’ailleurs un peu l’impression que j’ai en général de nos “zélites” actuelle : ils ont une notion totalement distordue de la réalité de la même manière que ces gourous-escrocs qui ont perdu les pédales.

             5

            Alerter
          • Kilsan Aïtous // 06.10.2018 à 12h29

            La meilleure façon de les soigner, c’est de les faire redescendre sur Terre. Pour leur salut (et le nôtre), il serait bon de faire une loi qui interdit de devenir richissime

             4

            Alerter
  • calal // 05.10.2018 à 08h31

    Cela confirme le nouveau paradigme d’une lutte pour le pouvoir au sein des elites du monde occidental.Macron serait bien un membre du camp neoconservateur et Trump une tentative de changement de direction.

    La pression va monter avant les midterms. Le camp neocons jette toutes ses forces dans la bataille,prenant meme le risque d’une nouvelle crise financiere?

     15

    Alerter
    • riton // 05.10.2018 à 09h55

      .. ou d’une guerre

       14

      Alerter
  • wuwei // 05.10.2018 à 09h26

    Aurore Bergé, comment la décrire tout en restant civil, courtois poli et mesuré ? La tâche s’annonce difficile mais on peut déjà prétendre que Bergé n’est pas une étoile. Ensuite vu l’état de la macronie, Aurore serait plutôt son Crépuscule. Enfin comment être plus précis et complet que cet article satyrique du “Figarot” ?

    http://www.lefiragot.fr/2017/08/17/aurore-berge-pour-y-arriver-jai-bouffe-a-rateliers/

     22

    Alerter
    • Alfred // 05.10.2018 à 09h46

      L’intérêt de cette ambiance de fin de lignées consanguines c’est que toutes ces flèches nous donnent à voir la réalité du pouvoir depuis toujours. Rien de spécifique sur le fond mais quel éclairage grâce l’imbécilité de la forme!

       21

      Alerter
      • Kilsan Aïtous // 06.10.2018 à 12h31

        Internet y est pour beaucoup

         4

        Alerter
  • olivier // 05.10.2018 à 10h37

    A quand un petit article sur les néocons américains et leurs amis young leaders européens? Qui font leur petite sélection, font de l’entrisme pour faire arriver leur poulain à des postes stratégiques, sélectionnant depuis quelques années des militaires, et depuis 42 ans des journalismes (votre pote du Monde/decodex Nabil Wakim en est d’ailleurs) … Et à chaque élection étrangement la moitié du gouvernement (ministre, secrétaires d’Etat) en est. Cette fois-ci Philippe/ Macron alors qu’on a quand même un seul ou deux de ces zozos sélectionnés chaque année… La fois d’avant Hollande/moscovici/Belkacem/pelerin…

    https://www.monde-diplomatique.fr/2016/11/QUATREPOINT/56762

     28

    Alerter
    • V_Parlier // 05.10.2018 à 15h14

      Une mine d’informations que cet article! Et qui décrit finalement une chose très simple: Les USA corrompent nos puissants ripoux avec l’odeur de leur argent, jusqu’à la trahison pure et dure. Pas besoin de comptes Facebook, de chaines de soi disant “Fake news”, etc… Là c’est du vrai, du concret.

       14

      Alerter
  • Max // 05.10.2018 à 12h22

    [Réponse à un commentaire supprimé]
    Ce n’est pas notre vote qu’il faut changer mais celui des autres.

    Imaginez-vous qu’Aurore Bergé survienne dans une conversation, vous pourrez dire : “Aurore Bergé, la néoconservatrice proche de l’IRI, think tank qui interfère dans le monde entier pour servir la vision impériale américaine? Permettez-moi de mettre en doute sa crédibilité quant à l’indépendance de la France.”

    Et vous aurez de quoi le démontrer avec les éléments de cet article.

     13

    Alerter
    • V_Parlier // 05.10.2018 à 15h17

      L’interlocuteur ne comprendra même pas votre phrase. Vous en avez déjà pour une heure d’initiation préalable (s’il accepte) avant d’en arriver là.

       8

      Alerter
      • christian BERNARD // 05.10.2018 à 21h01

        … et puis ne pas oublier qu’un grand nombre de gens sont avides de trahir la France, trop entichée d’égalité : il n’y a pas que les “gros capitalistes” qui trouvent leur compte dans la destruction de nos états ; il y a toute une cascade de fidèles serviteurs pour qui l’effet de ruissellement existe bel et bien : administrateurs de grosses sociétés, directeurs généraux (oh pardon CEO), collaborateurs des susdits, avocats d’affaires… et tous leurs collaborateurs et émules, qui se paient simplement de l’espoir de devenir administrateur, directeur…

        Ainsi, pas mal de gens sont de connivence avec la petite Aurore et le petit Macron..

         12

        Alerter
      • rolland // 05.10.2018 à 21h37

        Ceci dit il y en a un qui fait quand même une certaine et réelle éducation populaire….et c’est vrai que les français ne sont pas forçément des veaux, il suffit de leur expliquer les choses….
        ..De là à les forcer c’est un peu compliqué.
        Il faudrait inventer un virus pour la curiosité et c’est peut-être le rôle de certains…….on les appelerait les piqueurs non marteaux.

         5

        Alerter
  • BA // 05.10.2018 à 15h39

    Aurore Bergé a passé son enfance à Versailles, collège privé catholique, lycée privé catholique.

    Ses parents sont tous les deux comédiens, tous les deux anciens soixante-huitards, tous les deux bourgeois-bohêmes, tous les deux bien-pensants, tous les deux européistes, etc.

    En juin 2009, Aurore Bergé se marie. Ses témoins de mariage sont Roselyne Bachelot et Pierre Moscovici, deux européistes fanatiques.

     18

    Alerter
  • Nasir // 05.10.2018 à 16h07

    Cette collusion d’En Marche avec les intérêts atlantistes me paraissait déjà couler de source au moment de la présidentielle (ne serait-ce que pour cette ascension fulgurante visiblement portée par de nombreuses “bonnes fées”), mais je dois dire que je pensais devoir attendre quelques années pour en avoir les preuves sous les yeux. Et pourtant, il ne s’agit encore certainement là que de la surface des choses. Bien joué en tout cas ! Il faut dire qu’à l’époque de Twitter, tout va tellement plus vite…

     15

    Alerter
  • Gilgamesh // 06.10.2018 à 00h59

    La fiche Wikipedia de Mme Bergé (au début de cet article) est assez instructive du point de vue du carriérisme en politique

    Originaire de Versailles, cette fille à papa (doublure française de Stallone) a évidemment fait ses études dans un lycée catho et poursuivi à Science Po. Introduite par la Bachelot dans la sphère de l’UMP, elle participe à l’organisation de la campagne Sarkozy 2012 et se rapproche de députés de son département, Bédier puis Pécresse qui la “parraine” pour la mairie de la riche commune de Magny-les-Hameaux. Mariée à un député (Nicolas Bays, soupçonné d’avoir palpé quelques cadeaux de la part du Qatar) elle a pour témoins Bachelot et Moscovici.

    “En marche pour casser les logiques d’héritage et de rentes et abolir, enfin, les privilèges.”
    Dixit Aurore, née à Versailles
    https://www.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170213.OBS5268/pourquoi-j-ai-decide-de-rejoindre-macron-par-aurore-berge-juppeiste.html

    Pour rire, “Make the retournage de veste great again” : https://www.youtube.com/watch?v=H148aXT_M0U

     10

    Alerter
  • Alfred // 06.10.2018 à 09h00

    Un jour Aurore sera sans culotte et même elle demandera la tête du président et la tonte des collaborateurs(trices) !

     4

    Alerter
  • Jérôme // 06.10.2018 à 16h15

    Que croyez-vous ?

    Depuis la 1ère guerre mondiale, l’immense majorité des cercles dirigeants français sont vendus à l’empire anglo-saxon : Grande-Bretagne et USA d’abord, puis USA seuls depuis 1940.

    Chambrun, gendre de Laval, était aussi proche de Roosevelt, apparenté aux Roosevelt, et avait la double nationalité franco-américaine.

    La plupart des cadres civils et militaires de la 3ème république finissante, de Vichy, et de la 4ème République en pinçaient pour le parrain américain. Les USA ont tout fait pour garder le contact avec Vichy, pour faire de vichystes leurs iinterlocuteurs supplétifs en vue de la libération/occupation américaine (cf. AMGOT) de la France : socialistes, radicaux, modérés, démocrates-chrétiens, droite libérale, conservateurs vichyssois blanchis ou pas, tous en pinçaient pour Washington.

    Hormis la parenthèse de Gaulle 1958-1969, ils ont toujours fait en sorte garder ou de remettre la France dans le giron des USA.

    Et vous savez quoi ? La majorité des français aime ça. Elle aime le consumérisme américain. Elle aime leur musique commerciale et leurs films de daube. Elle aime leur condescendance vis-à-vis des autres.

    C’est pour cela qu’elle a fini par pousser de Gaulle à la retraite : pour pouvoir plonger dans les délices de l’américanisme Sans qu’un vieux grincheux ne leur donne mauvaise conscience. Souvenons-nous enfin que hors référendum, jamais de Gaulle n’a obtenu la majorité absolue des inscrits et qu’il a dû sacrément louvoyer pour revenir au pouvoir en 1958.

    Dans la fable du chien et du loup de La Fontaine, le chien c’est le français type.

    Cela fait tellement longtemps que ça dure qu’il n’y a pas d’échappatoire possible. De toute façon, les garde-chiourmes veillent. Et quand un candidat crédible à la présidentielle ayant la stature d’homme d’Etat projette vraiment de faire reprendre son indépendance à la France (Fillon, malgré ses casseroles et ses maladresses et son programme économique répulsif), un commando de juges et de journaux à la solde de l’empire se charge de le liquider. Quitte ensuite à lui permettre d’aller pantoufler dans le privé.

    Même quand les USA s’effondreront, la classe politique française, appuyée par la lâcheté de la majorité de l’opinion publique, acceptera un nouveau maître. Vraisemblablement l’Allemagne, en se disant qu’on connaît puisqu’on a déjà donné entre 1940 et 1944.

     3

    Alerter
    • Caliban // 06.10.2018 à 18h36

      “De toute façon, les garde-chiourmes veillent. Et quand un candidat crédible à la présidentielle ayant la stature d’homme d’Etat projette vraiment de faire reprendre son indépendance à la France (Fillon, malgré ses casseroles et ses maladresses et son programme économique répulsif), un commando de juges et de journaux à la solde de l’empire se charge de le liquider. Quitte ensuite à lui permettre d’aller pantoufler dans le privé.”

      ›› un homme d’Etat digne de ce nom doit avoir pour première qualité la vertu, c’est-à-dire le souci du Bien commun
      ›› honnêtement, pour défendre M. Fillon aujourd’hui faut vraiment se creuser les méninges, quitte à les faire s’agiter en mode complotiste
      ›› cela dit, si cela peut vous rassurer, vous n’êtes pas le seul à raconter n’importe quoi à son sujet : https://www.youtube.com/watch?v=ARwYPsWDXTs 🙂

       2

      Alerter
      • Jérôme // 06.10.2018 à 18h49

        Un homme d’Etat n’est pas nécessairement un bon candidat ni un honnête homme.

        Si vous croyez que Napoléon, Talleyrand, Clemenceau et compagnie étaient des parangons de vertu en ce qui concerne l’argwent, vous vous illusionnez.

        Vous avez le droit de ne pas aimer Fillon et son programme : 80% des électeurs n’en ont pas voulu.
        Le complot scenarisé par le PNF contre lui (en même temps qu’il classait sans suite les plaintes non moins fondées contre les malversations de Macron et d’En Marche) est incontestable. Il y a plus à plaindre que les complotistes qui voient des complots partout : ceux qui n’en voient pas un énorme juste sous leur nez.

         0

        Alerter
        • Sam // 07.10.2018 à 08h19

          Fillon, Napoléon, Talleyrand, Clemenceau, …

          Il y a les français qui aiment les américains, et puis il y a les français qui aiment les escrocs. Profitez, Macron c’est les deux…

           1

          Alerter
      • Caliban // 07.10.2018 à 01h17

        @Jérôme

        C’est pas un complot, juste une “boule puante” lancée par un concurrent politique, basée sur des faits réels et qui a trouvé un écho dans la population car M. Fillon se voulait un “le monsieur propre de la politique française”.

        Une fois la crapulerie de la SARL Fillon révélée sur la place publique, que vouliez-vous que la Justice fisse ? Qu’elle suspende son enquête en attendant l’élection ?

        Imaginez l’état du pays avec un Président de la République que tout le monde sait coupable d’avoir pioché dans la caisse… et qui n’attend qu’une chose : que le quinquennat se termine pour qu’il rende l’argent. L’idée même de maintenir sa candidature a révélé deux choses :

        01 • qu’il avait effectivement 1 chance en se maintenant, puisque avec la SARL Le Pen désormais la présidentielle se joue au 1er tour

        02 • que M. Fillon était prêt à tout pour sauver sa peau et qu’il se foutait complètement de la stabilité du pays ; dans ces circonstances on peut difficilement le qualifier d’homme d’Etat …

        Allez, je vous en propose une autre vidéo pour faire votre deuil : https://www.youtube.com/watch?v=SfsEE4W8Rr0 🙂

         2

        Alerter
        • Jérôme // 08.10.2018 à 08h02

          Je ne parlais pas des fuites de Bourgi et compagnie mais du rôle du parquet national financier (Eliane Houlette, de gauche, membre du Syndicat de la Magistrature et copine de Hollande) et du pôle financier du parquet de Paris (le juge d’instrsuction Serge Tournaire, de gauche et membre du SM).

          Ça, c’est un complot et en plus un délit gravissime : une Justice partisane comme en Chine, où la Justice sert à poursuivre et condamner pour corruption les adversaires politiques de la clique dominante.

           1

          Alerter
        • Caliban // 08.10.2018 à 17h11

          @Jérôme

          Je vois beaucoup d’aveuglement dans vos propos. Cela m’attriste de savoir qu’il est encore des personnes sensées pour souscrire à cette forme de servitude volontaire (https://fr.wikipedia.org/wiki/Discours_de_la_servitude_volontaire)

          Vous êtes ici sur un site “d’auto-défense” intellectuelle (et bien entendu le bienvenu). Vous rendez-vous compte du paradoxe que cela représente de vous lire sur ces forums ?

           0

          Alerter
          • Jérôme // 08.10.2018 à 21h40

            Je me rends seulement compte que nous sommes d’avis différents.

            Et je me battrai à mort pour que vous puissiez exprimer un avis différent du mien et même contraire au mien.

            Cordialement

             0

            Alerter
    • moshedayan // 07.10.2018 à 09h35

      Aurore Bergé est l’exemple pur de l’opportuniste. Elle a parfaitement compris qu’elle pourrait faire une carrière politique “en cirant les pompes” de l’UE et de l’OTAN.
      Quant à son ancrage “national” pareil. Ne vous inquiétez pas elle passera d’un parti politique de droite à un de la “social-démocratie” et vice-versa, pour une place “bien chaude” pour “glandouiller” dans des bavardages. Et pour s’assurer des fonds, elle n’hésitera pas à activer le feu de toute propagande agressive de l’UE contre les peuples souverains. En ce moment dans sa visée de tir, il y a Poutine mais si elle avait du pouvoir, elle n’hésiterait pas à “écraser” moralement ou physiquement (avec des moyens spéciaux ?) des dirigeants hongrois, slovaques ou serbes…
      La seule crainte que j’aie : c’est quand on voit que la France a élu votre président Emmanuel Macron , ce type d’opportuniste comme Aurore Bergé a un bel avenir (sauf à voir une défaite économique ou militaire sévère, et je crains même que cette personne trouvera encore comment “se placer”)

       1

      Alerter
      • R.C. // 07.10.2018 à 13h57

        “bel avenir” ?…
        Quand le désenchantement sera venu (les revers de l’Histoire sont parfois cruels, les étoiles de la politique sont filantes), elle finira peut-être comme sa “témoin” Roselyne, sur les plateaux TV, comme chroniqueuse people à servir la soupe médiatique et à débiter des balivernes sans intérêt…

         2

        Alerter
  • Olposoch // 06.10.2018 à 19h17

    Au sortir de la guerre, nos ainés avaient des Ambroise Croizat…
    Nous ici maintenant on a des Aurore Bergé, …
    La descente en gamme des responsables politiques est quand même vertigineuse…

     5

    Alerter
  • Nanker // 08.10.2018 à 15h18

    Je crois que vous faites trop d’honneur à Miss Bergé : pour paraphraser Guy Bedos à propos de Mireille Mathieu, “Aurore Bergé n’est ni pro ni anti Russe, elle est là où on la pose”.

    Amitiés à votre site remarquable! 😉

     2

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications