Les Crises Les Crises
29.janvier.202029.1.2020 // Les Crises

[Exclu Les-Crises] 3e partie de notre série documentaire : « UkraineGate – des faits qui dérangent »

Merci 192
J'envoie

Nous sommes heureux de vous présenter aujourd’hui la troisième vidéo de notre série documentaire « UkraineGate – Des faits qui dérangent ».

Si vous avez raté l’épisode 2 sur UkraineGate, vous pouvez toujours le consulter.

Épisode 3 : « Un Président pas si intègre »

En version complète de 71 minutes :

English Version : click here

Si vous manquez de temps, le résumé de 9 minutes :

English Version : click here

Dans ce troisième épisode, nous révélons plusieurs témoignages d’importance, au travers d’exceptionnelles interviews exclusives. Vous découvrirez ainsi les révélations de plusieurs personnalités, telles que la Directrice du Centre d’action ukrainien contre la corruption, mais aussi un ancien Procureur général d’Ukraine, un ancien diplomate ukrainien, et d’autres spécialistes célèbres de l’Ukraine…

Mais nous remercions tout particulièrement Oleksandr Onyschenko ; cet oligarque, ancien député, était un proche de Petro Porochenko, en charge de la corruption des élus, puis, dégouté, il est devenu un repenti et un lanceur d’alerte – comme vous le verrez dans la vidéo. Depuis notre interview, il a d’ailleurs été arrêté en Allemagne, et attend un jugement d’extradition – Interpol ayant pourtant refusé de le poursuivre depuis 2016…

 

Nous avons également créé un site dédié – ukrainegate.info – où vous trouverez les versions anglaises et russes, ainsi qu’un compte Twitter @Ukraine_Gate.

Enfin, cette série générant des coûts importants, vous pouvez nous soutenir ici – merci d’avance !

À bientôt pour la suite…


Plan du dossier « UkraineGate » – Des faits qui dérangent :

  1. Episode 1 – Un procureur pas si solide
  2. Episode 2 – Des enquêtes pas si dormantes
  3. Episode 3 – Un Président pas si intègre

Commentaire recommandé

Fritz // 29.01.2020 à 18h01

Ce qui était « dormant », ce n’est pas l’enquête du procureur Chokine. C’est le travail de Hunter Biden chez Burisma… travail inexistant qui laisse penser que son généreux salaire était en fait un pot de vin destiné à papa Biden, estime l’ancien procureur général adjoint d’Ukraine, Renat Kouzmine.
Quant à la vigilance de nos médias, elle n’est pas dormante, mais en coma dépassé.

20 réactions et commentaires

  • Fritz // 29.01.2020 à 17h12

    Porochenko, Biden père et fils… l’Empire de la Corruption.
    Si les braves gens qui ont cru en Maïdan voyaient vos deux vidéos…
    En attendant, je vous fais un don. Et ce n’est pas de la corruption !

      +25

    Alerter
  • Fritz // 29.01.2020 à 18h01

    Ce qui était « dormant », ce n’est pas l’enquête du procureur Chokine. C’est le travail de Hunter Biden chez Burisma… travail inexistant qui laisse penser que son généreux salaire était en fait un pot de vin destiné à papa Biden, estime l’ancien procureur général adjoint d’Ukraine, Renat Kouzmine.
    Quant à la vigilance de nos médias, elle n’est pas dormante, mais en coma dépassé.

      +46

    Alerter
  • Fritz // 29.01.2020 à 18h31

    Tiens, on dirait que des francs-tireurs ont déjoué la censure sur Wikipédia :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Hunter_Biden#Membre_du_conseil_d'administration_à_Burisma
    Mais rassurez-vous, le Wiki en anglais est bien verrouillé :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Hunter_Biden#Burisma_Holdings
    Langue de l’Empire, langue du mensonge. Un extrait ?
    « Vice President Biden’s anti-corruption work in Ukraine »
    « Viktor Shokin, who was widely criticized for blocking corruption investigations »

      +21

    Alerter
  • roseceslamort // 29.01.2020 à 19h00

    c’est pas une bonne période pour Biden
    https://www.politico.com/news/2020/01/28/james-biden-lobbyist-virgin-islands-099318

    , je me demande même si c’est pas le DNC lui-même qui laisse fuiter pour le mettre à la retraite maintenant qu’ils ont une version jeune et vendable de Biden (Buttigieg) prête à utiliser pour les elections, « Joe » n’aura plus qu’à appeler pour « Pete » et zou, encore un Sanders miraculeusement éliminé ^^

      +11

    Alerter
  • Nicole de Nicomaque // 30.01.2020 à 19h02

    Merci à vous M.Berruyer pour vos enquêtes précises, fouillées et clairement exprimées en ligne via une série de vidéos exemplaires. Un travail qui mériterait un prix du journalisme international – à vous et à vos équipes d’enquêteurs et de techniciens – tant les nombreux recoupements ouvrent sur une réalité insoupçonnée dont nos médias mainstream se gardent bien de rendre compte car cela ne colle pas avec le storrytelling de l’Union Européenne que l’on sait aujourd’hui complètement vassalisée. A vrai dire, cela effraie aussi lorsqu’on voit à l’image des marionnettes cyniques appeler à « la lutte contre la corruption » tandis que ce sont eux qui l’organisent à l’échelle internationale avec le rabougrissement de la démocratie dans chacun des pays et les guerres qui vont avec. Je me demandais ce que je pouvais encore apprendre lorsqu’hier j’ai regardé la troisième vidéo de votre fameuse série. Et bien, je n’ai pas été déçu ! C’est proprement incroyable comme histoire. Un mafieu a imaginé avec ses bandes armées de renverser un président élu mais tout aussi mafieu avec l’appui de l’ambassade des USA, non pas pour établir une véritable démocratie mais pour piller encore plus le pays et permettre aux USA de pousser ses pions un peu plus vers l’Est de l’Europe.

      +19

    Alerter
  • Nicole de Nicomaque // 30.01.2020 à 19h03

    Le quatrième volet de votre étude avec l’analyse des entreprises ukrainiennes en lien avec les USA promet encore de belles révélations ! Le type qui se présente comiquement sous l’étiquette « démocrate » aux futures élections présidentielles américaines doit sentir le vent du boulet. J’espère que les journalistes US vont prendre le relai et traduire ce type en justice pour tous ses méfaits et tous ses mensonges. On peut rêver, ce n’est pas encore interdit. Bravo encore à toute l’équipe et merci de nous informer aussi concomitamment sur la corruption française de notre propre oligarchie pseudo intellectuelle en col blanc et en véritable chemise noire.

      +18

    Alerter
  • Gilles // 31.01.2020 à 11h16

    les « faits » sur « l’influence illégale » de Biden contre Shokin sont confirmés. « Les Crises » a publié 3 vidéos de sa série en 8 parties intitulées «UkraineGate: faits gênants sur une mise en accusation».

    https://newrightnetwork.com/2020/01/prosecutor-general-fires-shots.html/

      +4

    Alerter
  • Kokoba // 31.01.2020 à 15h47

    Bon, j’ai pris le temps de regarder les 3 videos au complet.
    Quel bonheur de découvrir une vrai enquete sur ce sujet qui beaucoup plus important que le simple petit bout Trump/impeachment.

    Le plus intéressant, c’est de découvrir en détail les personnages de l’histoire : les présidents Ukrainiens et les procureurs.

    On voit que cette histoire a des racines très lointaines :
    – la chute de l’URSS
    – l’apparition des oligarques qui ont pillé leur pays pour faire fortune grace aux privatisations
    – l’arrivée de ces oligarques au pouvoir grace au controle fourni par l’argent et les médias
    – la mise en place d’un système totalement corrompu pour siphoner l’argent du pays entier
    – le soutien des US à cette corruption car elle leur permet le controle du pays

    La Russie a vécu le même parcours jusqu’à l’arrivée d’un certain Poutine…

    Et puis on découvre en pleine lumière toute l’hypocrisie et la malfaisance du monde occidental.
    Biden et l’administration Obama sont totalement corrompus.
    Les médias Occidentaux sont risibles de parti pris et d’incompétence.
    Les US sont à la manoeuvre pour installer des marionnettes
    L’Angleterre est là pour accueillir l’argent corrompu

    On croise l’inévitable BHL, toujours dans les bons coups.
    Ce type est une vrai ordure.
    Un jour, il faudra bien qu’il paye.

    Tellement de choses à apprendre de cette histoire.

      +32

    Alerter
  • Kokoba // 31.01.2020 à 16h02

    Je vais ajouter une chose.
    Il y a quelque chose que je ne comprends pas, c’est pourquoi les démocrates se sont lancé dans cette bataille ?

    Pourquoi diable relancer une affaire qui était déjà oubliée ?
    Il n’y a aucune possibilité qu’ils sortent quelque chose de bien pour eux de tout çà.

    L’impeachment de Trump ne peut pas réussir d’un point de vue technique.
    Et les charges sont si faibles qu’elles ne convaincront personne de changer de vote.

    Par contre, la corruption de Biden va être étalée au grand jour pendant toute la campagne.
    Tout le camp Démocrate sera obligatoirement éclaboussé.

    Je ne vois aucune raison rationnelle à ce choix.
    La haine de Trump les aveugle totalement.

    Ou peut etre que c’est moi qui suis aveugle et que le controle des médias et du système judiciaire Américain est tellement total qu’il n’en sortira rien.

      +8

    Alerter
    • Nicole de Nicomaque // 31.01.2020 à 21h54

      @ Kokoba – Joe Biden se sait complétement cramé et il sait que s’il existait quelques journalistes indépendants quelque part dans son pays, les révélations sur sa personne rongée par la corruption lui seraient fatales. Son fils aussi serait inquiété et ce serait ravageur pour pas mal de monde. D’où tout le ramdam médiatique pour accuser Trump, celui qui – indéniablement – profitait outrancièrement de la situation pour qu’une enquête puisse être ouverte sur son concurrent direct aux futures élections présidentielles de 2020. Les deux en vérité sont des mafieux et se comportent comme des parrains de la mafia. L’important, c’est le pouvoir et le fric sans compter la volonté de régner sans partage sur la planète. L’administration US partout où elle s’avance crée des guerres de son propre fait ou fomente à son avantage des guerres civiles comme en Ukraine, avec des milliers d’innocents qui tombent sans qu’ils n’aient compris avant de mourir ce qui arrive à leur pays et à eux-mêmes. A la question que vous vous posiez : « pourquoi le parti démocrate US a poussé à la comédie de l’empeachment vis à vis de Trump  » il me semble que l’on peut avancer l’hypothèse que c’était là un parfait plan de communication pour que tout le monde regarde ailleurs. Au lieu que tout le monde regarde du côté de J.Biden et d’Obama, tout était fait pour faire diversion et pointer du doigt le type qui voulait en savoir plus sur l’enquête ukrainienne qui visait la famille Biden.

        +8

      Alerter
  • Citoyen d’Océannia // 31.01.2020 à 17h49

    C’est horrible:
    1/ Vous salissez Benard Henri Levy dont tout le monde connait la grande probité intelectuelle et le talent puisqu’il a été á lavant poste de toutes les saloperies occidentales des trentes derniéres années.
    2/ Vous insinuez que nos médias pourrait se montrer plus interessés par le soutient de la version officielle que par la réalité. Nous savons depuis les gilets jaunes que nos médias sont des modéles de probitée et de neutralitée qui défendent scrupruleusement la thés du pouvoir.
    3/ Il n’y a pas de Lobby en Europe et sutout pas achetés avec de l#argent sale. L’union européene est une grande et noble institution quine se préoccupe que de Moralitée et d’assurer le développement harmonieux de l’Europe pour le plus grand profit de ses populations. (Ne comptent que les uns pour cent les plus riches dans la population, le reste étant justedes serviteurs pour faires tourner la machine)
    4/ La vérité c’est le mensonge vous voudrez bien garder votre version en réserve pour quand elle sera necessaire et pour l’heure réecrire selon les instructions du ministère dela vérité.

      +9

    Alerter
  • Nicole de Nicomaque // 31.01.2020 à 21h55

    @ Kokoba – Le parti « démocrate » se refuse à nettoyer ses propres écuries d’Augias et se fiche de son électorat populaire. Comme les républicains, l’important c’est de capter les voix des électrices et des électeurs pour avoir une position dominante et faire des affaires juteuses. Dans ce cas précis, mieux valait faire diversion tant la vérité sur l’État-major du parti  » démocrate  » commençait à se savoir. L’opération  » C’est pas moi, c’est l’autre  » a pu prendre tout son élan et a permis de mettre sous le tapis de la fausse conscience les questions et les faits qui fâchent. Pour combien de temps encore le peuple américain va t-il être dupe de sa classe politique ?

      +5

    Alerter
  • jacqueshenry // 01.02.2020 à 01h05

    J’ai mis sur mon blog le 29 octobre 2019 la traduction d’une interview d’Oleg Tsarev que je considère toujours comme d’actualité mais qui a probablement été omise des investigations concoctées par la Parti démocrate américain :
    https://jacqueshenry.wordpress.com/2019/10/29/limbroglio-ukraine-parti-democrate-trop-glauque-pour-etre-vrai/
    Je suis persuadé que les services de renseignements américains ont eu vent des déclarations de cette personne et qu’elle pourrait être citée tout à fait à propos pour constituer le dossier de défense de D. Trump car elle contient suffisamment d’éléments pour alors poursuivre devant les tribunaux américains l’ensemble des personnalités du parti démocrate américain ainsi que de nombreuses éminentes personnalités du « Deep state » toutes aussi corrompues les unes que les autres.

      +5

    Alerter
  • Pascalcs // 01.02.2020 à 11h31

    Je pense qu’avant longtemps “Les Crises” sera interdit de Twitter et de Facebook. Continuez comme cela mais soyez sur vos gardes car les chiens du même nom sont plus que virulents avec les dérangeurs de scripts « officiels ». Excellent travail au demeurant et que je partage à tout va.

      +12

    Alerter
  • MrTh // 01.02.2020 à 14h34

    Olivier, je suis admiratif de votre travail. Et je pense que les peuples ont le droit d’être informés correctement. Les américains ont le droit de connaitre la vérité concernant les personnes qui les dirigent et qui sont candidates pour les diriger.
    Mais la problématique est complexe. Participer à faire couler Biden, c’est aider Trump. Je ne suis personnellement fan ni de l’un, ni de l’autre et je pense peut être que Trump est meilleur en ce qui concerne la politique interne et l’économie américaine. Malheureusement, il faut également prendre en compte la politique internationale américaine.
    En tant que chrétien d’Orient, je ne peux raisonnablement pas vouloir un second mandat Trump. Cet individu participe à la montée du fondamentaliste sunnite en soutenant les saoudiens et les israeliens dans leur politique au Moyen-Orient. Dernièrement, Le plan de paix americain pour la Palestine est une gifle faite non seulement aux palestiniens, mais à tous les peuples arabes, et les premières victimes en seront les chretiens d’Orient, au Liban en particulier.
    Que vous enquêtiez sur Biden et l’Ukraine est légitime. Mais qu’en est-il des liens de Trump avec la royauté saoudienne, ou ceux de son gendre avec Netanyahou? En quoi la politique américaine portée par Trump au Moyen Orient, son aide financière et politique à Israël, et son ingérence dand les pays arabes est-elle justifiable pour le bien du peuple américain? Avez-vous prevu d’enquêter sur cela de la même façon que vous enquetez sur Biden?

      +5

    Alerter
  • Chris // 02.02.2020 à 01h53

    Zerohedge mentionne les Crises dans un papier :
    https://www.zerohedge.com/political/ukrainiain-son-bitch-who-got-fired-files-criminal-complaint-against-biden-abuse-power
    Le procureur ukrainien que Joe Biden s’est vanté d’avoir fait licencier, Viktor Shokin, a déposé une plainte pénale à Kiev contre l’ancien vice-président pour abus de pouvoi , selon le journal français Les Crises (confirmé par plusieurs sources selon PJ Media ).

      +6

    Alerter
  • Y.Pop // 04.02.2020 à 07h14

    Très bonne interview ce matin sur France Culture.
    Avec dans un format pourtant court une journaliste qui laisse l’argumentation se construire sans agressivité. Il semble que petit à petit l’information sur Biden fasse son chemin

      +4

    Alerter
  • Eric83 // 04.02.2020 à 10h09

    A la veille du procès en destitution de Trump au Sénat, un journaliste d’investigation, John Solomon, s’est fait voler son ordinateur portable qui contenait des informations sensibles sur l’UkraineGate ».

    Simple vol d’ordinateur ou vol organisé pour avoir accès aux données…d’autant plus que l’ordinateur a été retrouvé !?

    « L’ordinateur portable de John Solomon volé près de la Maison Blanche à l’aide d’un «appareil sophistiqué»; Données sensibles contenues sur l’Ukraine, Bidens ».

    « Je suis le seul [journaliste] qui finit par faire publier ses dossiers », a récemment déclaré Solomon à Fox Business News ».

    https://www.zerohedge.com/political/john-solomons-laptop-stolen-near-white-house-using-sophisticated-device-contained

    Faites attention OB, planquez vos portable et ordinateur portable ! 🙂

      +3

    Alerter
  • Bruno Bararoc // 05.02.2020 à 18h58

    Il me semble évident que le sujet « Ukraine » remonte au coup d’état organisé du temps d’Obama contre le président de l’époque. Et camouflé en pseudo révolution par les merdias.
    Ce qui est bien entendu encore plus scandaleux, que les magouilles du fils Biden…
    Cet « UkrainGate » est totalement ridicule…Pour camoufler le pire?
    Le pire a déjà été fait du temps d’Obama.
    Et puis, si Trump se fait virer, peu importe…
    Vu le niveau…C’est pas une perte.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications