Les Crises Les Crises
9.février.20179.2.2017 // Les Crises

[Scandale] Un FAKE était la source du Monde pour pourrir ma réputation ! (Fake inventé par Bruno Zeni sur LeMonde.fr !)

Merci 42
J'envoie
  • I. LA Source du Monde pour essayer de détruire ce blog
  • II. Bruno Zeni
  • III. La grosse Intox / « Fake News » de Bruno Zeni
  • IV. Le service après-vente du Fake par Bruno Zeni
  • VI. C’est là que c’est « énorme »…
  • V. Quant à la 2e accusation…
  • VII. Bonus
  • VIII. Attends, attends, il y a d’autres victimes du Monde !
  • IX. Nouveau « Big Up » à l’équipe des Décodeurs du Monde


Article important pour illustrer les dérives qui se succèdent depuis 6 mois.a

Et en échange de la longueur, vous verrez que c’est vraiment drôle. (enfin, parce que ce n’est pas vous qui en êtes la cible…).

Il se résume très simplement : la source des Décodeurs du Monde pour attenter à ma réputation est un gros fake ridicule, très simple à détecter !

I. LA Source du Monde pour essayer de détruire la réputation de ce blog

Comme vous le savez, les gommetteur en chef des Décodeurs du Monde, ont décidé d’en attribuer une rouge à ce site, au motif suivant :

decodex

Je rappelle ma vision, que j’avais exposée clairement là par exemple, en encadré dès le début pour que tout le monde comprenne assez facilement :

decodex

En gros, je suis assez proche de la vision de Valery Giscard d’Estaing exposée ici !

Et plus généralement je ne crois à aucun complot délirant ! Et surtout pas en Ukraine ! Il faut vraiment ne jamais avoir lu un seul de mes billets pour oser prétendre le contraire…

Et je me suis crevé à faire une série pour démonter les théories fantaisistes sur le 11 Septembre – 10 billets ici sur le seul Pentagone, avec des centaines de photos !

Comme vous le voyez, à l’appui de ce choix de classer ce site avec les Reptiliens et les Antisémites : UNE source unique, indiquée clairement par les Décodeurs du Monde :

Ainsi, un journaliste s’appuie sur une SEULE SOURCE, qui est un BLOG hébergé par LeMonde.fr pour classer ce site en ROUGE DANGEREUX NE RESTEZ PAS LÀ !!!!

Sachant pertinemment qu’en agissant ainsi, il vise à détruire ma réputation, à détruire des années de travail ayant permis de publier près de 3 000 billets, voire à détruisant ma vie sociale (parce que de tels propos tamponnés par Le Monde fort de son image peuvent signer une véritable mort sociale.

decodex-decodeurs-humour

II. Bruno Zeni

J’ai dû voir de mémoire, 3 fois dans ma vie, M. Bruno Zeni, alias Onubre Einz, entre 2010 et 2013.

Il avait lancé un petit blog personnel, dont 100 % des billets étaient des analyses de graphiques sur la Crise économique américaine (Croissance, Dette…).

Son blog est hébergé sur lemonde.fr… (Source)

bruno-zeni .

Comme je faisais moi aussi ce genre de graphiques, que mon blog avait connu un succès très rapide (bien aidé au démarrage par Paul Jorion, qui m’avait fait connaitre en reprenant certains de mes billets sur le sien, ce dont je lui suis très reconnaissant), et que Bruno Zeni désespérait d’avoir un faible lectorat, il m’avait semblé naturel de lui proposer de faire la même chose en reprenant gracieusement 9 ou 10 de ses billets, comme je le faisais d’ailleurs avec d’autres blogueurs – 1 de plus ou 1 de moins me suis-je dit, si ça peut aider la cause d’Internet…

Zeni accepta donc, tout heureux de pouvoir accéder, – enfin -, à un peu de notoriété. Cependant ses billets devenant plus agressifs envers d’autres économistes, et générant des retours plutôt négatifs, il était clair pour moi que je ne renouvellerai pas l’expérience à la fin de la série de « Onubre Einz ». En mai 2014, je commençais ma série Ukraine, qui visait à montrer que la réalité était bien plus complexe que le conte de fées présenté par la presse.

Bruno Zeni s’énerva alors brutalement, et m’écrivit d’abord pour que je cesse d’évoquer des questions sur lesquelles, selon lui, j’écrivais n’importe quoi. Je demeurai stupéfait, car outre qu’il ne parlait jamais de géopolitique, il était surtout incapable de m’expliquer clairement en quoi j’aurais pu me tromper (pour que je corrige éventuellement) et en quoi les visions présentées sur ce site étaient fausses (ma vision rejoignait celle de Pierre Maillard, l’ancien conseiller diplomatique de Charles de Gaulle, que j’étais allé interviewer…). Il me demanda rapidement, courroucé, de cesser sa collaboration et me demanda que j’efface tous ses billets, ce que je fis. Les choses en restèrent là – sans la moindre acrimonie de ma part (cesser de le publier m’arrangeait), puisque tout ceci relevait pour moi plus de la 4e dimension qu’autre chose, et je passais à la suite de la série sur l’Ukraine.

Mais on me signala un jour, début 2015, qu' »Onubre Einz » avait écrit sur son blog l’été 2014 plusieurs billets m’attaquant fortement de façon diffamatoire et injurieuse. Hélas, et il faut savoir, la prescription de la diffamation sur Internet est de 3 mois, et je ne pouvais de plus rien faire – la loi sur la presse de 1881, applicable ici, ne semblant plus très compatible avec Internet…

Mais avant d’aller plus loin, je vais enfin répondre à son billet.

III. La grosse Intox / « Fake News » de Bruno Zeni

L’attaque principale de Bruno Zeni contre moi concerne ce passage de mon article source du 8 mai 2014 sur la Responsabilité de l’UE dans la Crise ukrainienne, indiquant :

Au sommet Europe/Ukraine du 25 février 2013, Viktor Ianoukovitch indiqua qu’il ferait de son mieux pour répondre aux demandes européennes, et déclara :

« Je poursuis les négociations avec la Russie pour trouver le bon modèle pour une coopération avec l’Union Douanière orientale »

Mais ce même jour, le président de la Commission José Manuel Barroso indiqua que :

« Un pays ne peut à la fois être membre d’une union douanière et dans une zone avancée de libre-échange avec l’Union européenne »

“Source : UKRINFORM” (http://www.ukrinform.ua/eng/news/barroso_reminds_ukraine_that_customs_union_and_free_trade_with_eu_are_incompatible_299321)

Rien de bien extraordinaire en soi : oui, l’UE a simplement rappelé une évidence économique : l’Ukraine, qui appartenait alors à la Zone de libre échange avec la Russie (ce qui profitait beaucoup aux régions frontalières de l’est, industrialisées) ne pouvait appartenir à deux zones de libre-échange à la fois. Cela tombe sous le sens, sinon, il n’y en a pratiquement plus qu’une de facto. Bref, l’information que j’ai rapportée est importante… et très logique.

Et là, Bruno Zeni m’accuse :

B – L’utilisation douteuse des sources.

On est en droit d’attendre de cette lecture qu’elle soit étayée par des sources solides et indiscutables sur les choix tragiques de l’UE. On notera que deux citations de Barroso sont utilisées, la première fermant la porte à une union douanière complémentaire avec la Russie, la seconde confirmant cette option qui a tout d’un Diktat.

La source de la première citation de Barroso est la suivante :

Barroso reminds Ukraine that Customs Union and free trade with EU are incompatible

KYIV, February 25 /UKRINFORM/. European Commission President Jose Manuel Barroso has reiterated the EU’s official position that Ukraine cannot simultaneously have a free trade area with the EU and be a member of the Customs Union of Russia, Belarus and Kazakhstan.

He said this at a joint press conference after the EU-Ukraine summit, which took place in Brussels on Monday, a UKRINFORM correspondent reported.

« Agreements on the establishment of a deep and comprehensive free trade area between the EU and Ukraine contain obligations that need to be fulfilled. We discussed this issue with President [Viktor] Yanukovych today. Our positions were clearly defined… One country cannot at the same time be a member of a customs union and be in a deep common free-trade area with the European Union. This is not possible, » Barroso said.

However, he noted that there are « some pragmatic ways to address this issue. »

« And we have to respect the position of Ukraine, » Barroso said, adding that Kyiv and Brussels have a common goal of political association and economic integration. Ap

(http://www.ukrinform.net/rubric-economics/1461921-barroso_reminds_ukraine_that_customs_union_and_free_trade_with_eu_are_incompatible_299321.html)

Cette source paraît d’autant plus solide qu’elle a été publiée par une agence américaine Ap pour Associated Press.

Mr OB aurait dû faire preuve à l’égard de cette source d’une « méfiance élémentaire » et d’un « esprit pragmatique ».

bruno-zeni

Euh, eh bien, la source était pourtant bien dans l’article du blog Les-crises, que Bruno Zeni cite lui-même (on la trouve d’ailleurs archivée ici) :

ukrinform-2

Rappelons – et l’auteur semble l’ignorer, c’est le souci quand on écrit pour critiquer sans connaitre le sujet – que UkrInform est la seule agence de presse nationale Ukrainienne :

ukrinform

Normalement, c’est déjà largement suffisant pour un journaliste professionnel dans un grand média – alors pour un blogueur amateur… Mais passons.

« Onubre Einz » va alors nous donner une leçon magistrale de « vérification de dépêche d’agence de presse » (sic.) :

« Il sait comment on vérifie une source : il suffit de reprendre un extrait significatif du texte et de la placer dans la barre de recherche de Google. Cette simple démarche, régulièrement utilisée par OB pour montrer comment les dépêches d’agences sont reprises sans discernement, ne peut lui être étrangère. »

bruno-zeni

Bruno Zeni semble ignorer que les dépêches d’agence sont soumises à un strict droit d’auteur !! Elles se payent et très cher (genre 3 bras) un abonnement au fil de toutes les dépêches AP !!! (quelqu’un connait-il l’ordre de grandeur du prix d’ailleurs ? Merci)

Donc si on ne trouve rien, cela signifie que la dépêche n’a été reprise telle quelle par aucun média sur son site internet ouvert, c’est tout. Elle peut être reprise sur un site avec abonnement, sur l’édition papier, ou juste non reprise, point. Cela ne prouve pas sa fausseté ! Une recherche Google avec résultats peut prouver qu’une dépêche est probablement vraie (ce que je n’ai JAMAIS cherché à faire, je ne suis pas toqué, je regarde juste que tous les médias ont la même source AFP…), mais une recherche Google vide ne prouvera jamais rien quant à la véracité de la dépêche…

Et encore, si on la retrouve, et qu’elle est largement reprise, c’est qu’elle est probablement vraie ; mais si seuls 3 ou 4 sites la relaient, ils ont peut-être simplement utilisé la dépêche UkrInform – et comme Onubre Einz remet en cause sa véracité…

Sérieusement, comment des journalistes professionnels qui ont lu cette simple phrase ont-il pu prendre Bruno Zeni au sérieux ensuite ? On rêve…

Bref, ces méthodes montrent qu’on aboutit à une impasse, et c’est pourquoi on fait généralement confiance aux dépêches de grandes agences de presse

Mais il continue :

« Nous avons donc procédé à la recherche de la source Barroso. Cette dépêche de l’associated Press est un faux grossier ! Les déclarations prêtées à Barroso n’ont jamais été prononcées par lui. Ce texte n’aurait pu être ignoré par l’ensemble des médias du monde entier, Russes compris. Elle avait en effet une importance politique exceptionnelle, elle formule une exclusive vis-à-vis de la Russie. »

bruno-zeni

 

Bon, ok, cherchons :

ukrinform-3

Ouch… Ah oui, 438 pages selon Google quand même…

Bon, cela semble suffisant, non ? Ben non :

Faux grossier ? Il suffit pour s’en convaincre de rechercher le point de presse de Barroso dont seraient extraites les déclarations de Barroso. L’ensemble des déclarations du point de presse se trouve à l’adresse suivante. http://eeas.europa.eu/top_stories/2013/250213_eu-ukraine_fr.htm. […]

On n’y trouve guère les propos rapportés par Ukinform, propos repris nulle part ailleurs.

bruno-zeni

Enfin, nulle part sauf dans 438 pages…

Et on le trouve même sur Wikipédia – pour dire le niveau de confidentialité…

ukrinform-93

Oui, eh bien s’il n’a pas tenu ces propos dans la première partie de cette conférence de presse retranscrite, il a pu les prononcer dans les questions à la fin, dans une interview donnée à un média… C’est pour cela qu’on envoie des journalistes sur place, sinon, il suffirait de recopier les comptes rendus…

De là à conclure que c’est un faux grossier… ?

En fait, je l’avais trouvée dans… Wikipédia, sur l’article phare pour le sujet évoqué : Ukraine–European Union Association Agreement – que Bruno Zeni n’a donc même pas lu, c’est dommage, tout est bien expliqué, mon article en était principalement un résumé…

ukrinform-6

Bref, en gros, tu traduis Wikipédia, et on te traîne dans la boue, normal quoi… :

« La source qu’utilise OB est donc un bien un faux grossier. Il était facile de démonter ce canard. Elle joue pourtant un rôle central dans une argumentation faisant porter à l’UE la responsabilité d’une erreur tragique initiale commandant la suite des événements. La contre-information bascule alors inévitablement dans la désinformation que cette contre-information est sensée combattre.

Au-delà du faux grossier utilisé se pose un problème politique qui aurait dû mettre la puce à l’oreille à notre grand donneur de leçon en matière d’information.

Imaginons que Barroso ait dit ses paroles, faisons l’hypothèse qu’elles aient bien été reprises par la presse internationale ; quel poids leur accorder ? Aucun ! si cette exclusive Européenne n’est pas dans le texte des accords en train d’être négociés, les propos de Barroso n’engagent que lui. Je mets évidemment OB au défi de trouver cette clause dans les textes de l’UE qu’il évoque.

Si cette citation n’existe pas, alors la Russie a bien fait des pressions, mais pour faire dérailler un accord qu’elle ne voulait pas. Il y a bien rivalité autour de l’Ukraine qui est un champ de force pour son plus grand malheur. »

Et tout ça pour un sujet trivial ! De plus, la réalité a confirmé les propos., l’Ukraine a quitte la zone russe fin 2016 – Courrier International le 4 janvier 2016 :

ukrinform-7

 

Mais bon, pour qu’il n’y ait plus le moindre doute, et former un peu « Onubre Einz » au journalisme, j’ai du coup « vérifié la source de la source » l’année dernière ; pas par Google; mais de la seule façon possible, en demandant une confirmation directement à Associated Press (je les en remercie, ils sont très professionnels – même s’ils ont été très étonnés de ma démarche, ce n’est pas fréquent qu’on les contacte pour valider leur dépêche chez un de leurs très grands clients ! J’ai menti en disant que c’était à cause d’un dingue qui me harcelait… 🙂 ), qui m’a confirmé la véracité de la dépêche qui nous aura bien occupée… :

ukrinform-8

Merci à Associated Press (après, je n’ai pas vérifié Associated Press, j’avoue…)

On notera au passage qu’elle est encore un peu plus dure que les extraits repris dans la presse :

« BRUXELLES (AP) : Les dirigeants de l’Union européenne avaient un message très direct lundi dernier pour le président de l’Ukraine : choisissez entre une union douanière avec la Russie et un accord de libre-échange avec nous. Vous ne pouvez pas avoir les deux.
«Un pays ne peut pas en même temps être membre d’une union douanière et être dans une zone de libre-échange commune approfondie avec l’Union européenne», a déclaré José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, organe exécutif de l’UE. « Ce n’est pas possible. »
¶ Mais cela semble être ce que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch espère atteindre. L’Ukraine, a-t-il dit, est en négociations avec la Russie pour « trouver le bon modèle » pour une coopération avec l’Union douanière. Et il a dit, aussi, que le chemin pro-UE de l’Ukraine avait été fixé par la loi et ne pouvait dorénavant être changé.
¶ La Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie sont membres d’une union douanière qui prévoit une intégration économique plus étroite, d’une manière similaire à l’Union européenne, avec une libre circulation des marchandises. Cela ferait dès lors d’un accord de libre-échange entre l’UE et l’Ukraine un accord de libre-échange aussi avec les autres pays.
¶ L’échange est survenu lors d’une conférence de presse après un sommet UE-Ukraine à Bruxelles. »

Ayiéééé, c’est bon cette fois ?

EDIT : non, Arrêts Sur Images a trouvé la vidéo :

RIP

Au fait, qu’a indiqué Onubre Einz au fait ?

« Ce texte n’aurait pu être ignoré par l’ensemble des médias du monde entier, Russes compris. Elle avait en effet une importance politique exceptionnelle, elle formule une exclusive vis-à-vis de la Russie. »

bruno-zeni

Eh oui, Bruno Zeni, vous venez de découvrir à votre âge avancé le « petit » problème de biais de nos médias – et venez donc de comprendre une des raisons majeure de la crise ukrainienne… Et le pourquoi de l’existence du succès de ce blog – jusqu’à ce Le Monde essaie de le détruire…

Et tant qu’on y est :

« Ce texte n’aurait pu être ignoré par l’ensemble des médias du monde entier, Russes compris. Elle avait en effet une importance politique exceptionnelle, elle formule une exclusive vis-à-vis de la Russie. »

bruno-zeni

Euh, cela n’a pas été ignoré par les Russes (c’était de leurs emplois qu’on parlait !), juste par les Européens… Exemple cet article du Moscow Times, un des grands journaux russes :

ukrinform-4

Mais soyons clairs, les Russes ont quand même un gros défaut : ils parlent essentiellement russe... Il vaut donc mieux faire votre recherche fétiche Google dans cette langue, hein – vous tomber rapidement sur l’incontournable dépêche RIA, évidemment reprise ensuite dans la presse russe (comme ici ou ici) :

bruno-zeni

bruno-zeni

Voilà, voilà…

Mais laissons le dernier mot à Bruno Zeni :

Ce petit papier montre que la fidélité à ses engagements n’est pas le fort de OB : ne dénonce-t-il pas « la capacité des médias à sauter sur n’importe quelle information allant dans leur sens, la répéter en boucle comme si c’était parole d’évangile sans même faire preuve d’une once d’esprit pragmatique ou de méfiance élémentaire (chapeau le 4e pouvoir !) D’une servilité quasi absolue au 1er…), de laisser de coté ou de mépriser ce qui pourrait affaiblir cette information, et d’à peine évoquer son caractère faux quand il est révélé. » (http://www.les-crises.fr/mh17-4-enormes-manipulations-colportees-par-nos-medias-et-jamais-corrigees/).

Il parait pourtant argumenter à leur imitation. Où est la prudence élémentaire ? Où sont les informations qui pourraient soutenir véritablement la thèse de OB ? L’information retenue n’a t’elle pas été choisie parce qu’elle allait dans un certain sens ? Et pourquoi aller dans ce sens ?

Je crois que les lecteurs OB sont en droit d’avoir une explication : OB aura-t-il le courage d « évoquer le caractère faux de ses informations quand il est révélé. » ?

L’avenir le dira…

bruno-zeni

Ben, ayiééééééééééééé, il l’a dit… 🙂

Allez, à votre service Bruno Zeni !

Autre chose ? 🙂

IV. Le service après-vente du Fake par Bruno Zeni

Le souci, c’est qu’Onubre Einz a des commentaires sur son blog, où il peut laisser libre court à sa prose fleurie :

bruno-zeni

bruno-zeni

« La dépêche AP qui intéresse les Russes, reprise par les Russes, n’a été reprise par personne, c’est donc bien que j’ai raison, niark, niark, niark… »

bruno-zeni

bruno-zeni

Jean-Pierre Bescherelle dans ses œuvres… 🙂

bruno-zeni

« Comme c’est un faux, elle ne peut donc être vraie, CQFD… »

P.S. Bruno Zeni a fait une deuxième accusation que je développe peu, tant elle est aussi délirante. En mai 2014, un groupe de personne a été fait prisonnier par les rebelles à l’Est de l’Ukraine. La presse s’est contentée de les appeler « des observateurs de l’OSCE ». C’était vrai, mais contrairement au sens habituel, c’étaient des « Observateurs militaires de l’OSCE ». J’avais fait un petit billet léger sur ce petit biais dans les medias (source), où je disais :

bruno-zeni

Onubre Einz fait croire que je défends l’idée que c’était tous des espions, ce que je n’ai jamais écrit ni pensé…

V. C’est là que c’est « énorme »…

On avait déjà pu lire ça fin 2014 chez Zeni – par un commentateur équilibré :

bruno-zeni

D’où la magistrale réponse de Bruno Zeni :

bruno-zeni

Donc les propos de Barroso :

  • sont dans Wikipedia
  • et un Commissaire européen a dit exactement comme lui

Eh bien Zeni s’en fout, ce n’est pas rigoureux…

Et pour la fin du paragraphe, comment vous dire, Bruno… ?

 

Mais le meilleur est à venir. Le 2 février 2017, suite au démarrage du Décodex, un lecteur de Zeni commente (Notez la fin du commentaire précédent de Tietie007) :

bruno-zeni

Le commentateur cite cet article du Spiegel du 24 novembre 2014 (bon, paru 6 mois après mon billet sur Les-crises, mais enfin, au moins les Allemands ont-ils eu l’info, en retard… Fortiche le type, je n’avais pas vu passer cet article). On y lit :

bruno-zeni

Banco !!!!!! Eh bien, c’est clair, j’avais raison depuis le début (enfin, je le savais, ça vient d’AP)…

Bruno Zeni va-t-il rendre les armes ? Ou alors « le Spiegel compte pour du beurre » ?

Eh bien… Oui, le beurre !!! :

bruno-zeni

Bruno Zeni a supprimé le commentaire précédent (merci au cache Google….) ! (c’est le début du nouveau commentaire qu’on voit, je l’ai coupé ; vous retrouvez la fin du précédent de Tietie007, comme tout à l’heure ; le commentaire entre les deux a bien disparu)

Et c’est confirmé en plus par Bruno Zeni en personne, un autre commentateur se plaignant de cette suppression :

bruno-zeni

Dois-je vraiment commenter.. ?

J’adore le « sans grand intérêt ma rédigée » pour la preuve que je ne suis pas un faussaire… Allez, zou, à la poubelle la preuve… Merci pour lui!

Du coup, le commentateur censuré est revenu le 6 février en gueulant, et se l’est joué « Spécial handicapés mentaux » :

bruno-zeni

Sauf que le petit problème, c’est que « l’erreur » ne vient pas de moi-même ni du Spiegel… Heum heum…

P.S. Les Allemands ont été informés avec retard. Et les Français lecteurs du Monde ? Il semblerait que non (au conditionnel, signalez-moi si besoin, je manque de temps, vous imaginez) :

bruno-zeni

VII. Bonus

Bon, sinon, tout les autres commentaires de Zeni sont du même tonneau, dans une logorrhée verbale sans fin, avec des bouffées de calomnie…

Ca commence par ça, pour montrer le bon esprit (promis, je ne lui ai jamais rien fait, j’ai les mails courtois !), en tête d’un billet, il met en très gros :

bruno-zeni

C’est bien de le reconnaitre… Merci aussi pour ce moment de fraternité et de bienveillance…

bruno-zeni

bruno-zeni

(plusieurs fois = de mémoire 2 déjeuners et un café)

Succès facile » avec l’Ukraine ???????????? Je crois que c’est clair – je vous recommande, votre vie est géniale après… !

bruno-zeni

Merci pour les lecteurs…Le Monde suit drôlement bien ses blogs, c’est un régal…

bruno-zeni

Euh, les ligues sous la Quatrième République, tsssssssss, M. Zeni, enfin…

bruno-zeni

Et c’est sûr que le traitement orientée, ça exaspère, hein…

Et pour finir :

bruno-zeni

Aussi bon prévisionniste qu’analyste finalement… 🙂

 

Bref, notez que tout ceci n’a suscité AUCUNE méfiance de PLUSIEURS « journalistes »

Merci donc à tous cux qui ont diffusé sur leurs sites des liens vers une telle calomnie envers moi, mon blog, mes lecteurs SANS MÊME LIRE LA PAGE#Professionnalisme #Responsabilité #Éthique

VIII. Attendez, il y a d’autres victimes du manque de qualité de la presse !

Tiens, une autre gommette rouge des Décodeurs à un critique des médias – le journaliste Michel Collon :

decodex

Il a droit à 2 sources plus sérieuses lui…

decodex

Et là, que répond Michel Collon aux Décodeurs ? :

bruno-zeni

bruno-zeni

La deuxième pièce justificative du Décodex est particulièrement éloquente. Il s’agit d’un article de Libération, daté du 9 février 2012. « Des réseaux français au service de la Syrie »[8] cite brièvement Michel Collon. Il aurait participé à un voyage de presse en Syrie aux côtés de sympathisants du Front National. Le hic ? Collon n’a jamais fait partie de cette expédition. Il n’a même jamais mis un pied en Syrie. Ainsi, le Décodex, spécialiste du fact-cheking qui invite à « vérifier une information avant de la partager », relaie un article erroné pour justifier la mise au ban d’Investig’Action. Les braconniers ne font pas les meilleurs gardes-chasse ! –

Du travail de pro encore tout ça…

Et ça ? Le orange ça les gêne apparemment – très belle analyse 🙂

decodex

OB : Rien que le titre, quel HUMOUR, j’adore…

decodex

decodex

decodex

decodex

Bref :

decodex-decodeurs-humour

IX. Nouveau « Big Up » à l’équipe des Décodeurs du Monde

Ceci me semble bien correspondre plus à la situation :

decodex-decodeurs-humour

decodex-decodeurs-humour

decodex-decodeurs-humour

Avec une pensée amicale, sincère, aux grands journalistes du Monde, que je lis avec plaisir régulièrement – je ne mélange pas tout. Mais si vous n’organisez pas votre profession au global et dans l’entreprise, elle va aller de plus en plus mal. Cette histoire orwelienne de « fact-checking » (il n’y a qu’à voir leur page), ce qui met donc de plus en plus en danger l’image de l’ensemble du journal et des grands journalistes du Monde… Et notez que plus le temps passe, plus ça s’étend : c’était un blog externe, ça a été intégré, ça grossit, ça se répand, ça lance un Décodex…

Je voudrais cependant conclure sur la Direction du Monde : car ce gros problème était hautement prévisible : comment espérer un bon résultat en confiant ce genre de projet stratégique – non seulement pour votre entreprise, mais pour le pays – à des personnes qui se sont déjà fait publiquement écorcher vives pour leur manque de rigueur répété ? Et pas par du menu fretin…

Par M° Eolas en plus : Les déconneurs du Monde

« Je suis sorti effaré de la lecture d’un article de la rubrique “les Décodeurs” du Monde intitulé “le juge d’application des peines au cœur des accusations. Une tel ramassis d’approximations quand ce ne sont pas des erreurs flagrantes et des confusions grossières a de quoi me laisser sans voix, ce qui chez un avocat est chose rare, et est désespérant à trouver dans une rubrique se voulant de vérification et de pédagogie, et qui d’habitude remplit fort bien ce rôle. »

decodex

ou par Jacques Sapir par exemple, Directeur à l’EHESS,

Déconnants décodeurs – 24 septembre 2014

Le 20 septembre dernier Le Monde, dans sa rubrique des « décodeurs », publiait un article […] sous le titre racoleur « La sortie de l’euro prônée par le Front national nous ruinera-t-elle ? »[1]. Ce papier contient des ambiguïtés et des erreurs, parfois si énormes, que l’on se demande s’il ne ressort pas d’une rubrique humoristique des « déconneurs ». Je n’aurai pas eu vocation à le commenter si je n’étais cité, et souvent mal cité, dans le cours de cet article. Me voici donc contraint de rétablir les faits, une fois pour toute.

decodex

 

decodeurs

Le pire est que, l‘auteur n’a même pas pris le temps de contacter les victimes de son gommettage pour enquêter sérieusement, recueillir l’opinion des intéressés ou ce qu’il avaient à répondre aux liens qui les mettaient en cause (dans mon cas, cela aurait été assez vite -quoique on verra-, vu qu’ils étaient visiblement délirants).

Et toujours dans mon cas, dans l’hypothèse où Bruno Zeni ait eu raison, le fait que la source UKRINFORM que je citais sur un point relativement peu important (car évident), au milieu d’un long article, d’une immense série sur l’Ukraine sur laquelle je me suis échiné, aurait-elle dû entrainer la fichue gommette rouge, donnée aux sites de reptiliens et autres fascistes ?

On notera aussi qu’ils ont mis en source pour justifier de me diffamer et essayer de détruire ce site une source, un blog du monde.fr.

oublient de consulter leur propre Décodex…

bruno-zeni

P.S. Bruno Zeni a répondu, et ça vaut VRAIMENT le détour ! C’est ici 🙂

Commentaire recommandé

Georges Clounaud // 09.02.2017 à 07h36

Cher Olivier,
Le Monde ne reconnaitra jamais votre blog et vous n’obtiendrez jamais gain de cause. Le problème pour cette officine n’est pas de déterminer si un blog ou un site présente des faits avérés, sourcés, vérifiés mais si ces derniers sont en adéquation avec la ligne politique néoconservatrice du journal. Ce qu’on vous reproche, c’est votre lecture de la crise en Ukraine et d’avoir présenté certains de ses dessous guerre affriolants (rôle de l’Otan, promotion et utilisation US des néonazis etc…).
Une telle ligne est totalement contraire avec la vision manichéenne du journal veut imposer : d’un cotés les bons, l’occident, le gentil Poroshenko de l’autre les méchants envahisseurs russes qui veulent envahir l’Europe entière. Pas de place pour la nuance !
Vous êtes stigmatisé Olivier, ces bien-pensants ne vous considérerons toujours que comme un vulgaire troll au service de Poutine mais leurs tentatives grossières seront vaines, vous le dites vous même, les faits sont têtus ….

214 réactions et commentaires - Page 2

  • Jean // 09.02.2017 à 11h37

    Monsieur Berruyer,
    ces gens n’existent pas! Ce sont les mêmes qui dénoncent, accusent, jouissent de le délation en tous temps et en tous lieux. On les retrouvent toujours à l’oeuvre (enfin « oeuvre »!) quand ça va mal et quand on s’ interroge sur leur « idéologie ». Du Christ à Socrate, de Galiléo à Giordano Bruno, de Kennedy à Mandela, et combien d’autres… Vous êtes donc en très bonne compagnie même si mes références paraissent excessives. Mieux vaut Assange que mac cain (avec minuscules), Snowden que liebermann, Orwell que nulan. Ne croyez pas que j’abuse car si, bien évidemment, les enjeux et les statures sont différents, la psychologie assassine est basée sur les mêmes ressorts : jalousie, ego, cynisme, mauvaise foi, absence de scrupules… Rien que du Beau n’est-ce pas! Je suis peiné de vous voir traîner dans la boue par ce genre de personnage qui, lorsque la roue tournera … Il va falloir vous durcir le cuir car vous affrontez aujourd’hui la rançon de la gloire…

      +6

    Alerter
  • FELLI // 09.02.2017 à 11h43

    bonjour Olivier je vous suis depuis plus de 5 ans et avec toujours beaucoup d’intéret.
    La lecture du  » monde  » voilà plusieurs années que je ne l’achéte plus .Ne vous inquietez pas votre site doit continuer et nous continuerons de vous lire
    je ne peux que vous féliciter et vous remercier pour votre excellent travail. Cordialement . bernard

      +3

    Alerter
  • triari // 09.02.2017 à 12h16

    Vous êtes une personnalité publique, vous seriez dans votre droit en intentant un procès en diffamation.

      +4

    Alerter
  • rare // 09.02.2017 à 12h22

    Vous êtes dans votre droit OB en portant plainte pour diffamation.

      +4

    Alerter
  • stef1304 // 09.02.2017 à 12h52

    On fera le lien avec les précédentes attaques du blog
    Ou encore avec le contrôle exercé sur wikipedia qui refuse systématiquement l’utilisation de certaines sources, comme ce blog.
    Bref, non seulement, l’information est instrumentalisée (et le réel négligé, sinon méprisé et nié), mais j’ai bel et bien l’impression que nous sommes bel et bien en présence d’une guerre active contre les sources alternatives, en particulier celles qui sont soucieuse de revenir aux faits ou à une présentation critique des orientations stratégiques de nos gouvernants…
    Est ce conjoncturel et en rapport avec l’approche des élections présidentielles ? Un concours de circonstances en quelque sorte ? Ou plus largement, est ce une tendance structurelle ?
    A vous de voir.
    Pour ma part, je mise sur la 2e hypothèse.
    Précisons que cette guerre se fera probablement au mépris de tous les principes de bases de la profession (voir la nouvelle politique facebook).

      +5

    Alerter
    • Homère d’Allore // 09.02.2017 à 14h47

      C’est à la fois

      – une tendance structurelle reposant sur le fait que l’oligarchie qui a dépensé des millions pour acheter les titres de presse mainstream ne veut pas voir son investissement déprécié par l’irruption de concurrents ne portant pas le bon discours.

      – une tendance conjoncturelle liée à l’élection présidentielle car le calcul effectué par Olivier sur la disproportion patrimoine-revenus de Macron n’a pas plu du tout, mais alors pas du tout…

      Donc présenter son blog comme « pro-russe », mèlé aux complotistes, reptiliens et antisémites est tout sauf innocent.

      Bon, après confier cette mission à des Sénécat, c’était pas malin…mais c’est le problème des chiots de garde. Biberonnés à des formations du type Sciences-Po, ils ne font pas le poids.

        +10

      Alerter
  • Opratus // 09.02.2017 à 12h53

    En faisant un peu de recherche, on s’aperçoit que Barosso a bien tenu ses propos, une vidéo est même consultable :

    https://tvnewsroom.consilium.europa.eu/event/eu-ukraine-summit-2013/press-conference-part-4-qa96

    La partie 4, juste après 3m50.

    Je confesse cela dit que je n’ai pas la preuve que c’est bien Barosso qui parle. Peut-être est-ce un reptilien ayant son apparence…

      +13

    Alerter
  • Wilemo // 09.02.2017 à 13h13

    (Suite et fin) La Main tendue, ça signifie que chaque site lésé va émettre un appel à collaborer (+ pétition ?)avec Le Monde pour travailer l’outil, c’est à dire définir avec précision la grille de lecture, la « recette secrete », l’algorythme pour distinguer les sites. Le but n’est pas nécéssairement que le Monde accepte, mais de les mettre devant leurs contradictions. Libre ensuite à chacun (ou ensemble) de communiquer sur les réponses du Monde.
    Je pense que cette alternative de la main tendue sera difficile si l’on s’en tient à des considérations idéologiques, mais peut être pourrait-on déjà distinguer des structures communes qui permettent de fonder la grille sur les droits et les devoirs. Par exemple, un site, un blog et une page FB, c’ n’est pas la même chose. La responsabilité des uns et des autres n’est pas la même. Ce n’est pas une histoire d’audience.
    Voilà. J’ai déjà proposé l’idée à MrMondialisation. Je ne sais pas si Fakir pourrait être intéressé. Bref, c’est à Mr Berruyer, s’il le souhaite, de tendre vers une action collective, non pas avec ses propres lecteurs, mais avec les responsables des autres plaignants.

      +1

    Alerter
  • Patate // 09.02.2017 à 13h41

    A l’inverse de certains commentateurs, ce travail « d’éclaircissement » me semble vraiment important !
    En effet, de mon point de vue il me semble plus que nécessaire, non pas pour « obtenir une gommette verte » mais bien plutôt pour rétablir des faits qui ternissent la réputation de ce site, de ces lecteurs, de ces contributeurs et bien entendu de Mr Berruyer.

    Comme plusieurs autres commentateurs l’ont fait remarqué, lorsque l’on envoie un article de Les Crises à ses proches/familles/amis, certains m’ont déjà fait remarqué que ce site n’était pas « fiable » d’après eux et me renvoyait au billet de ce gentil Mr Zeni…

    Pour s’en convaincre, il suffit de faire une petite recherche dans Gogol en tapant par exemple : « avis site lescrises.fr » et voir les premiers liens qui vous seront proposés…

    Il est important de pouvoir conserver des sites comme celui-ci, et pour cela il semble essentiel de ne pas laisser n’importe qui vous trainer dans la boue sans y répondre (même si cela demande du temps).

      +1

    Alerter
  • gerard // 09.02.2017 à 13h46

    waouuuuuuu……….quel travail….
    En fait ce devrait être cela, un article de journaliste……à quand une investigation similaire sur le détournement des fonds publiques. ..et ne me répondez pas cour des comptes….

      +3

    Alerter
  • Amalric Oriet // 09.02.2017 à 14h39

    Voici ce que j’avais écrit à M. Zeni le 8 septembre 2016, dans les commentaires de son article. Étonnamment, je n’avais pas été publié, vraisemblablement parce que mon commentaire n’était pas en phase avec son discours. Cela dit, il m’est arrivé la même chose — à plusieurs reprises — sur le site les-crises.fr. Comme quoi…

    « Cher Monsieur,

    Dans votre article, vous écrivez précisément ceci : «Cette dépêche de l’associated Press est un faux grossier ! Les déclarations prêtées à Barroso n’ont jamais été prononcées par lui. »

    Quand on cherche à démolir quelqu’un sur sa capacité à délivrer de l’information, il est plus prudent d’être sûr de son coup et de bétonner sa démonstration…

      +3

    Alerter
  • Amalric Oriet // 09.02.2017 à 14h39

    De là, on peut donc tirer les conclusions suivantes :

    — Vous ne savez pas chercher une source.
    — L’affirmation selon laquelle la dépêche de l’A.P. est un faux grossier est mensongère.
    — Partant, en utilisant VOTRE logique (dont je m’empresse de dire qu’elle n’est pas la mienne) : cette citation de M. Barroso existant, alors la Russie n’a exercé aucune pression pour faire dérailler un accord qu’elle ne voulait pas.

    Comment disiez-vous déjà ? Ah, oui, il ne faut pas faire la leçon sur des bases fragiles…

    Bien cordialement et bonne chance pour la suite. »

      +3

    Alerter
  • Gabriel // 09.02.2017 à 14h40

    On peut lire aussi, sous la plume de Frédéric Lordon, une sérieuse volée de bois vert sur le dos des « décodeurs », mais aussi une belle analyse de l’idéologie du « fats checking ».
    http://blog.mondediplo.net/2016-11-22-Politique-post-verite-ou-journalisme-post

      +1

    Alerter
  • Asitoma // 09.02.2017 à 14h53

    Cher Olivier,
    Vous voilà médaillé ! Etre classé ainsi par Decodex vaut une médaille, la reconnaissance de votre insoumission à la doxa néocon. Félicitations ! Si le site les-crises obtenait la pastille verte, je deviendrais méfiant…
    « Homme sans ennemis, homme sans valeur », proverbe bosniaque. Heureusement que la valeur de l’homme ne se juge pas à la valeur de ses ennemis car vous ne seriez pas très valeureux.

      +1

    Alerter
    • V_Parlier // 09.02.2017 à 15h37

      C’est ce que je me suis dit aussi à propos de tous les « gommettés ».
      Il y a même juste 3-4 chaînes youtube répertoriées dans la liste (mais plutôt positivement car mondo-compatibles). Dommage qu’ils n’en aient pas répertoriées plus, et avec des gommettes rouges: J’aurais eu des chances d’y être et ça aurait sûrement fait venir plus de visiteurs. Mais je ne vais tout de même pas leur proposer mon lien car ils seraient capables de faire en sorte que je sois ennuyé avec des prétextes de droits sur les vidéos etc…

      C’est l’occasion de remarquer que la liste (à ne pas divulguer…) contient finalement très peu de sites (un nombre ridicule) en rapport de tous ceux qui existent, si bien que même si ça avait tenté d’être honnête ça ne serait d’aucune utilité pratique.

        +2

      Alerter
  • Louis Robert // 09.02.2017 à 14h55

    Socrate: « Figure-toi des hommes dans une demeure souterraine, en forme de caverne, ayant sur toute sa largeur une entrée ouverte à la lumière; ces hommes sont là depuis leur enfance, les jambes et le cou enchaînés, de sorte qu’ils ne peuvent bouger ni voir ailleurs que devant eux, la chaîne les empêchant de tourner la tête; la lumière leur vient d’un feu allumé sur une hauteur, au loin derrière eux; entre le feu et les prisonniers passe une route élevée : imagine que le long de cette route est construit un petit mur, pareil aux cloisons que les montreurs de marionnettes dressent devant eux, et au-dessus desquelles ils font voir leurs merveilles… Ces prisonniers nous ressemblent… penses-tu que dans une telle situation ils aient jamais vu autre chose d’eux-mêmes et de leurs voisins que les ombres projetées par le feu sur la paroi de la caverne qui leur fait face?… Considère maintenant ce qui leur arrivera naturellement si on les délivre de leurs chaînes et qu’on les guérisse de leur ignorance… celui qui entreprendrait de les délier, de leur faire gravir la pente, ne crois-tu pas que, s’ils pouvaient de quelque manière le tenir entre leurs mains et le mettre à mort, ils le mettraient à mort, en effet?

    Glaucon: C’est tout à fait incontestable! »

    (Platon, République, VII, 514a-517a)

      +5

    Alerter
  • Renard // 09.02.2017 à 15h00

    Olivier, avez vous remarqué que lorsque l’on tape les-crises dans la recherche Google, le second lien apparaissant renvoi vers l’article diffamatoire de M.Zeni ?

    Ainsi, de nombreux lecteurs honnêtes voulant consulter votre blog sont tombés sur ce billet et ont eu un doute sur votre bonne foi. Votre réputation avait pris un coup.

    Aussi, n’est t-il pas étonnant que le blog de M.Zeni, apparemment très peu consulté, apparaisse en deuxième position pour une recherche qui ne le vise pas directement ? (j’ai tapé « les-crises » et non pas « usa.crise les-crises »)

    Également, ne serait-il pas « normal » que les services secrets français fassent des opérations visant à justifier l’action de notre diplomatie en Ukraine en jetant le discrédit sur les voix divergentes ? C’est bien le genre de travail qu’effectue les services secrets non ?

    Bref j’émets l’hypothèse qu’en voulant établir l’exactitude des faits sur l’Ukraine et la Syrie, vous vous êtes attaqués à un gros lièvre, un très gros lièvre, son nom s’écrit en quatre lettres : DGSE..

      +9

    Alerter
    • V_Parlier // 09.02.2017 à 15h51

      Bof, je ne sais même pas si la DGSE a été embauchée dans cette opération d’hystérie. Les réseaux informels sont plus efficaces pour ce genre de guerre idéologique et médiatique.

        +3

      Alerter
    • Subotai // 09.02.2017 à 19h49

      C’est juste j’ai fait le test.
      Du coup il vaut mieux utiliser Qwant 🙂
      https://www.qwant.com/?q=les+crises&client=opensearch

        +3

      Alerter
  • Narm // 09.02.2017 à 15h02

    Total soutien

    je sais c’est court mais c’est déjà ça. 😉

      +4

    Alerter
  • Annie Stasse // 09.02.2017 à 15h06

    Avant vous j’étais tombé sur ce billet de Sapir : http://russeurope.hypotheses.org/5677 qui vous soutient et ne dit pas que du bien des nouvelles manières du Monde,
    c’est ainsi que je suis venue voir,
    je ne dois pas être la seule dans ce cas et sans aucun doute des visiteurs du Monde doivent en faire autant.

      +7

    Alerter
  • John Shimmer // 09.02.2017 à 15h30

    Ah, on retrouve le superbe chant lexical de la personne bien pensante qui n’à plus d’arguments: le classique « nauséabond », « agités, excités, bigleux, haineux », « la haine », « extrême droite », « les ligues sous la 4ème République » (on est pas loin du bruit des bottes qui nous rappellent les heures les plus sombres de notre histoire).

    Félicitations, Olivier Berruyer, vous faites maintenant officiellement parti des « fachos » selon la Doxa médiatique.
    Tout ceux qui ne sont pas avec eux sont considérés comme des radicalisés d’extrêmes droites.
    On est pas loin des accusations de « Alt-Right » aux USA. Et après, ils s’étonnent que les populistes montent.

    Continuez votre travail d’information, les ténors de la pensée unique ne gagneront pas.

      +6

    Alerter
  • jean Xana // 09.02.2017 à 15h46

    Ce type ne vous pardonnera jamais ses propres erreurs.
    C’est le problème avec les imbéciles pontifiants.
    Lui mettre le nez dans ses mensonges ne sert rigoureusement à rien.
    Si vous le faites condamner il vous attendra à la sortie du tribunal avec un revolver.

    Ignorez-le, et faites-le savoir. Cela devrait suffire. Des milliers de lecteurs assidus attendent de vous des choses plus intéressantes. Nous vous faisons confiance.
    Et comme d’autres vous l’ont dit, un label rouge du Déconneur vaut un diplôme d’honnêteté.
    Qu’importe si L’Immonde le donne aussi aux reptiliens ? Martin Luther King partage bien son prix Nobel avec un assassin…

      +6

    Alerter
  • PHR // 09.02.2017 à 16h00

    Les trois principaux propriétaires de ce journal sont parmi les personnes les plus riches du pays et l’Etat les subventionne en creusant le déficit de la France … et cet organisme de presse parle de morale, de réduire les budgets (du moins ceux dont il ne bénéficie pas) etc.

    Comme le disait Albert Camus : « L’appétit de l’argent et l’indifférence aux choses de la grandeur avaient opéré en même temps pour donner à la France une presse qui, à de rares exceptions près, n’avait d’autre but que de grandir la puissance de quelques-uns et d’autre effet que d’avilir la moralité de tous. » (Editorial de Combat du 31 août 1944)

      +7

    Alerter
  • Duracuir // 09.02.2017 à 16h13

    OBSERVATOIRE DES FAKE
    Et un de plus:
    chacun a pu lire aujourd’hui la presse clamer que le juge choisit par Trump pour la cour suprême avait dit que Trump était décourageant quand il critique le juge qui a bloqué son E.O.
    Sauf que:
    Sauf que ce n’est pas lui même qui a dit ça, c’est un démocrate qui rapporté la prétendue conversation. Au passage, ce démocrate a été pris en flagrant délit de mensonge en 2010 à propos d’états de service imaginaires au Vietnam.
    Sauf que ce juge ne parlait pas de Trump précisemment et pas non plus de ses propos sur le juge « bloqueur ». Il parlait en général des critiques sur la justice.
    On attend la sanction des décodeurs

      +2

    Alerter
  • Duracuir // 09.02.2017 à 16h16

    OBSERVATOIRE DES FAKE:
    le Monde a titré hier sur la mort de 13000 personnes abattues dans une prison de Assad(c’est d’ailleurs très possible). Selon un rapport d’Amnesty.
    Sauf que:
    Sauf que Amnesty n’est pas considéré comme une source fiable ni objective par l’ONU qui veut diligenter une enquête indépendante…
    Sauf que le rapport d’Amnesty, basé uniquement sur des rumeurs(OSDH ça vous rappelle quelque chose?) parle de 5000 à 13000. Pourquoi le Monde prend-il la fourchette haute sans aucun recul?

      +8

    Alerter
    • wesson // 09.02.2017 à 16h52

      Amnesty International, n’est-ce pas cette ONG qui s’est empressée d’accréditer cette fable des bébés jetés à même le sol des couveuses par les soldats Irakiens au Koweit ???

      https://www.lrb.co.uk/v13/n03/alexander-cockburn/right-stuff

      Décidément dans la propagande va-en-guerre, c’est souvent les même à la manœuvre.

        +7

      Alerter
  • kam // 09.02.2017 à 16h41

    Si je suis un assidu lecteur des « crises » depuis des années, c’est parce que mon sens critique y reconnait une des rares sources d’information fiables de la sphère francophone.

    Tous les articles ne m’intéressent pas au même degré, comme partout. Mais contrairement à l’immense majorité des médias, ici, l’info est sourcée, et l’expression est démocratique.

    Quant au Monde… leur crédibilité est nulle à mes yeux depuis des années, sauf pour les sujets triviaux et factuels (j’y apprendrai qu’une bombe a sauté ici ou là, mais pour l’analyse, je sais que je devrai aller voir ailleurs).

    Franchement, Olivier, j’espère que tu ne perdras pas trop d’énergie à te défendre contre les organes de presse aux mains des milliardaires. La vérité les indiffère tout autant qu’eux-mêmes indiffèrent tes lecteurs.

      +4

    Alerter
  • Scorpionbleu // 09.02.2017 à 16h47

    Olivier Berruyer, merci pour ce combat contre la calomnie !

    Vous avez raison de défendre votre blog, vos analyses comme celles de tous ceux qui y participent.

    Nous, lecteurs qui le lisons assidûment sommes aussi concernés.

    L’inadmissible pratique des décodeurs va avec l’esprit du temps, du fascisme rose. Tout est fait pour empêcher que les yeux s’ouvrent, or, ils s’ouvrent un peu ,d’où les coups de matraques.

    Un nombre de plus en plus important de gens s’insurgent contre la propagande, la manipulation de beaucoup de radios, de journaux comme Le Monde, l’OBS, l’Express… qui furent hélas de Gauche.

    Panique ! les jeunes n’écoutent plus la radio, n’achètent plus les journaux. Seuls des bourgeois seniors lisent le Monde encore par habitude et pour la rubrique Nécrologies (je ne ris pas)

    Une plainte en diffamation déposée avec des blogs proches concernés, comme pauljorion”, “russeurope”, “l’arène nue”, “piecesetmaondoeuvre”, “lapompeaphynance”,…etc.. serait-elle envisageable ?

      +4

    Alerter
  • anne jordan // 09.02.2017 à 17h14

    dernière minute :
    on ne peut plus publier de comm’ sur le blog d’Onubre Einz , ( zwei , drei )
     » erreur , veuillez essayer plus tard  »
    comme je n’ai pas que ça à foutre ( mais qu’il y a quand même des comm’ intéressants et vengeurs sur le dit blog , je copie au cas où le zig lirait  » les crises :
    « Oh là là !
    Onubre , vous ne l’avez pas volé , hein !
    alors , moi qui continuerai à lire » Les Crises  » – tout en gardant ma liberté de jugement et de vérification –
    je vous précise que ce blog n’est pas UN JOURNAL
    et je vous recommande de potasser un peu le Bled , pour améliorer votre orthographe , ne serait ce que par politesse pour vos lecteurs ( si vous en avez encore dans un mois ou deux )

      +4

    Alerter
  • Nikopol // 09.02.2017 à 17h34

    Pourquoi ce besoin de se justifier??? Il faut donc vous apprendre à néantiser ces journalopes mercenaires???
    Le fait même d’être pointé du doigt par ces raclures est une garantie d’honorabilité.
    La gloire quoi!
    Laissons-les tranquillement couler avec leur titanic de propagande et poursuivons cet immense travail de réinformation.

      +1

    Alerter
  • Xfiles72 // 09.02.2017 à 17h34

    L’article suivant ressort sur Duckduckgo mais pas sur Google, malheureusement, il est réservé aux abonnés. Quelqu’un à la suite? Ou au moins, savez-vous de quoi il est question? Je suis quelque peu étonné, auraient-ils mis une gommette verte à l’époque?

    LE MONDE | 25.09.2013 à 12h09 | Pierre Jullien
    http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/09/25/pas-de-crise-pour-les-crises-fr_3484154_3234.html

      +1

    Alerter
  • Incognitototo // 09.02.2017 à 17h49

    Cher Olivier,

    Ça alors, qui l’eut cru, que c’était « Onubre Einz » qui était à la manœuvre pour te discréditer…

    Il est vrai que sa série d’articles, écrits dans un style ampoulé et hermétique, mêmes si fort intéressants sur le fond, avait rebuté pas mal de lecteurs. Comme quoi les mauvaises impressions laissées par le style ne nous ont pas assez alertés sur ce que cela signifiait du personnage.

    Toutes ces affaires qui risquent de se terminer devant la justice, feraient mieux d’être confiées à des psys, tant elles relèvent de comportements irrationnels et sans liens avec le réel.
    Les déceptions amoureuses sont de grandes pourvoyeuses de ce type de problèmes. Mais qu’est-ce que tu as bien pu lui faire ou pas, à cet homme ? 🙂

    Cela dit, les médias mainstreams ont accumulé tellement de discrédit sur leur façon d’informer et de désinformer, qu’à mon sens rien ne pourra plus les sauver.

    Tu sais où me trouver, si tu as besoin.

    Bien amicalement.

      +4

    Alerter
    • Wilmotte Karim // 10.02.2017 à 08h28

      C’est cela le pire: sur l’analyse économique, Onubre Einz avait un très bon site.

        +0

      Alerter
  • Gordon // 09.02.2017 à 17h54

    «  »Fausses infos » ? Berruyer répond au Decodex du Monde »

    http://www.arretsurimages.net/breves/2017-02-09/Fausses-infos-Berruyer-repond-au-Decodex-du-Monde-id20439

    ça fait plaisir.

      +10

    Alerter
    • Dizalch // 09.02.2017 à 21h37

      Je tiens tout comme vous, Gordon, à dire merci à « la rédaction » de Arrêt sur images, et, tout particulièrement, à Daniel Schneidermann et ses équipes, qui, en cette journée où il n’ont pas que ça à faire (cf. autre attaque d’un MSM aux tendances Islamophobes inavouées… qui les poursuit pour 1 euro symbolique, sur un fond qui ne tient pas debout de mon point de vue…); Prennent le temps de donner un droit de réponse au site les Crises, et donc, à Olivier, qui donne de sont temps et de son énergie, à tenter, du mieux qu’il peut, à (re)mettre les évènements, notamment géopolitiques, en perspective… Ce qui ne semble pas plaire au Monde… (au propre et au figuré, par les temps qui courent…)
      Franchement, merci et bravo à Arrêt sur images, que, tout comme les crises, je parcours quotidiennement… Et ça en vaut vraiment la peine, car eux aussi font de leur mieux pour apporter une grille de lecture qui fait défaut aux MSM, alors que cela est censé être leur rôle premier…
      Bonne soirée

        +6

      Alerter
  • wuwei // 09.02.2017 à 18h01

    La meilleure façon que j’ai de vous prouver ma solidarité c’est de faire un don à Diacrisis et c’est fait depuis quelques minutes.
    Je pense que si, comme les patrons et rédacteur en chef du « Monde », vous souteniez la candidature de l’imposteur Macron vous auriez droit à un traitement de faveur et une belle pastille verte.
    Bon courage et continuez

      +7

    Alerter
  • un sans dent // 09.02.2017 à 18h18

    1:soutien total au blog et a olivier berruyer
    2:le maitre a penser(conseiller de busch junior)de ce petit blogueur ,des neocons, de google , du monde et de la presse système essaye de nous faire prendre leur réve pour la réalité
    citation
    «Nous sommes un empire maintenant, et quand nous agissons, nous créons notre propre réalité. Et pendant que vous étudiez cette réalité – judicieusement, comme vous voudrez – nous agirons de nouveau, créant d’autres nouvelles réalités, que vous pouvez étudier aussi, et c’est ainsi que les choses vont régler. Nous sommes des acteurs de l’histoire. . . Et vous, vous tous, restera à étudier ce que nous faisons.

    – Karl Rove

      +2

    Alerter
  • jacqurocant // 09.02.2017 à 18h59

    Il faut que ce soit un journal de droite extrême comme Valeurs Actuelles qui lance une pétition pour le pluralisme dans les médias publics. C’est à pleurer ici: https://www.valeursactuelles.com/societe/signez-la-petition-pour-le-retablissement-du-pluralisme-des-opinions-dans-laudiovisuel-public-66016

      +0

    Alerter
  • P. Bierte // 09.02.2017 à 19h13

    Le Monde fait le tapin pour l’ OTAN depuis des décennies. Pourquoi perdre son temps à polémiquer avec ce tabloïd ???

      +5

    Alerter
  • Fritz // 09.02.2017 à 19h20

    Soutien à Olivier Berruyer. La guerre est déclarée contre la liberté d’informer, nous n’avons pas le choix, il faut mener cette guerre jusqu’à la défaite de nos ennemis : les médiamenteurs.

    Qui veut noyer la liberté l’accuse de complotisme.

      +9

    Alerter
  • petitjean // 09.02.2017 à 19h42

    Le Monde qui habillait le Génal De Gaulle en uniforme nazi. Le Monde qui faisait sa UNE sur l’entrée « triomphante » des Khmers rouge à Phnom Penh

    Le Monde « immonde » comme disait le général !
    Le Monde qui a tout fait pour retarder le bilan du communisme

    ils sont dans le dogmatisme, l’idéologie. Ils ont la haine de la France, la haine de tout ce qui est français !

    On ne discute pas avec son ennemi : on le combat

      +7

    Alerter
  • Kiwixar // 09.02.2017 à 20h25

    Légalement, LeMonde peut être attaqué pour concurrence déloyale.

      +5

    Alerter
  • openmind // 09.02.2017 à 20h41

    Le pire c’est que ce BZ n’est peut-être même pas conscient d’être dans le mensonge absolu, il est certainement convaincu que le méchant c’est Poutine(Eurasia) et de cet axiome rebâtit la réalité qu’il a envie de voir sous ses yeux s’établir!

    C’est la fameuse DOUBLE MIND ou double pensée dans 1984:
    « Son esprit s’échappa vers le labyrinthe de la double pensée. Connaître et ne pas connaître. En pleine conscience et avec une absolue bonne foi, émettre des mensonges soigneusement agencés. Retenir simultanément deux opinions…contradictoires et croire aux deux. Employer la logique contre la logique. Répudier la morale alors qu’on se réclame d’elle. Surtout appliquer ce processus au processus lui même. Là était l’ultime subtilité. Persuader consciemment l’inconscient, puis devenir ensuite inconscient de l’acte d’hypnose que l’on vient de perpétrer. »

    Sauf que Orwell conclut en disant: »la compréhension du mot double pensée impliquait l’emploi de la double pensée. » Zeni comprend-il ce mot?

      +1

    Alerter
  • Gizon Nadine // 09.02.2017 à 20h55

    Bonjour à Toutes et Tous,
    Ma remarque ne va porter que sur une seule chose : la plainte pour diffamation n’est pas liée à internet ou non, il n’y a pas encore de spécificité internet en matière de diffamation. La plainte pour diffamation relève de la Loi sur la liberté de la presse, même s’il s’agit d’une plainte personnelle qui n’a rien à voir avec la presse ! Et une telle plainte doit être enregistrée auprès de la police ou gendarmerie 3 mois jour pour jour au plus tard après les propos diffamatoires, qu’ils soient écrits ou non. La plainte peut être contre X ou non, quitte à corriger plus tard en ciblant mieux la ou les personnes, et il est préférable de se porter partie civile pour être informé-e du dossier. Vous pouvez prendre un avocat pour la procédure mais le dépôt de plainte peut être fait par vous-même directement (je vous conseille toutefois de demander conseil à l’avocat pour la formulation de celle-ci).
    Voilà, c’est tout. Ceci n’est pas un fake 😉 c’est juste une expérience vécue.
    Bonne continuation à chacun-e dans ce drôle de monde !

      +3

    Alerter
  • sg // 09.02.2017 à 20h59

    IMPORTANT: à rajouter dans l’article, la preuve de l’existence de la citation de Barroso: la vidéo de la session de Q&A!

    C’est ici, à 3:55 jusqu’à 4:10 :
    https://tvnewsroom.consilium.europa.eu/event/eu-ukraine-summit-2013/press-conference-part-4-qa96

    Remerciez Julien, qui a posté ce lien sur la page de l'(im)monde blog.

    PS: Si nécessaire, je peux aussi témoigner de la volonté de diffamation de l’auteur de ce blog par la censure systématique de tout commentaire remettant en cause son billet. Cela explique pourquoi les commentaires vont tous dans le sens de l’auteur: toute pensée divergente est systématiquement supprimée!

      +5

    Alerter
  • Darks67 // 09.02.2017 à 21h18

    Merci Olivier pour votre travail et votre suivi, j’ai découvert votre site il y a 2 ans avec la crises Ukrainienne justement et je continue a vous lire.

      +2

    Alerter
  • Nicolas D. // 09.02.2017 à 22h05

    Les Crises viennent de passer en catégorie Orange ;))))) C’est pas une blague. Le Monde vient de l’annoncer. Olivier, vous êtes devenu un site « russophile ». Quel gag !

      +5

    Alerter
    • Fritz // 09.02.2017 à 22h23

      Mais c’est vrai, en plus !!
      « Malgré notre attention et notre grille méthodologique, nous avons mal qualifié certaines sources. C’est le cas du blog « Les Crises », que nous avons marqué comme non fiable, alors qu’il s’agit d’un blog d’opinion russophile, qu’il faut prendre comme tel », avec des « invités parfois douteux, aux frontières du conspirationnisme ».

      Ha ha ha !!
      Grand seigneur, Le Monde !!

        +7

      Alerter
      • Louis Rober // 09.02.2017 à 23h14

        Voilà qui s’appelle se moquer cruellement de l’adversaire… autrement dit « se f….. de sa g….. » comme on ferait envers un tout jeune enfant..

          +1

        Alerter
      • Nordique // 09.02.2017 à 23h15

        Russophile !!! Dans le monde anglophone, les sites non-alignés sur la ligne de Brainwashington eux sont qualifiés comme diffusant de la propagande russe ce qui revient au même. 🙂

        http://www.propornot.com/p/the-list.html?m=1

          +3

        Alerter
    • sg // 09.02.2017 à 22h25

      Oui c’est vrai, il est passé en orange! Mais toujours la même référence pour justifier cette gommette! Qu’ils aient au moins l’honnêteté intellectuelle de ne mettre aucune source, puisqu’ils ne se basent sur rien d’objectif pour leurs jugements 🙂

        +6

      Alerter
  • BlueMan // 09.02.2017 à 22h36

    Olivier : mais qu’est-ce que tu en as à foutre du journal Le Monde ? Franchement ?

    Continue ton blog, exactement comme avant, et oublie ces crypto-fascistes. De toutes les manières, ils sont en permanente perte d’audience, ils ne cessent de se décrédibiliser, et c’est Internet qui fait de plus en plus sa loi. Bientôt, ils mettront la clé sous la porte. Oublie ces gens, et ne te laisse pas intimider. 😉

    Amitiés,

    BlueMan.

      +3

    Alerter
  • Coin-coin l’Araignée // 09.02.2017 à 22h43

    C’était quand même intéressant de contacter l’Associated Press vu qu’elle a retrouvé une dépêche équivalente à celle d’Ukrinform… et à celle de Reuters, qui en a commis une aussi : http://www.reuters.com/article/us-eu-ukraine-idUSBRE91O0U420130225

      +0

    Alerter
  • Kapimo // 09.02.2017 à 22h58

    Je connais malheureusement encore beaucoup trop de personnes bien intentionnées qui mettent au pinacle Le Monde, bref qui délèguent leurs opinions à une organisation à but lucratif détenue par des oligarques.
    O. Berruyer a raison de se défendre en contre-attaquant sans trop faire de quartiers: le Deconnex finira par apparaitre pour ce qu’il est (une vaste fumisterie) auprès des personnes abusées par l’aura du Monde uniquement si ceux qui sont attaqués prennent la peine de se défendre. Le Deconnex pourrait ainsi finalement avoir l’effet inverse de ce pour quoi il été mis en place (discréditer la presse libre).

      +2

    Alerter
  • DENISE Didier // 09.02.2017 à 22h58

    Bonjour,

    Je suis le blog régulièrement, mais pour l’entreprise du Monde ne vous en faite pas.

    Cela n’a aucune importance, les gens qui se retrouvent ici c’est justement pour ne pas lire le Monde en plus cela pose un très grave problème de droit commercial.
    Et je ne suis pas sur que ce soit possible.
    Ils ne peuvent conseiller que leurs clients, qui ne sont pas vos clients.

    Et pour vous encourager à continuer sans vous retournez à tracer votre route.

    Faite le pour Odessa, pour vous, pour moi, et les autres.

      +3

    Alerter
  • Antoine Martinez // 09.02.2017 à 23h13

    Monsieur Berruyer,

    Que d’énergie, que de temps passé à réagir à une si insignifiante censure d’une presse en perdition.
    Réjouissez vous au contraire ! si vous ne disiez pas les vérités qui dérangent la bien-pensence subventionnée, vous n’auriez eu au mieux, droit qu’à de l’indifférence.
    Ce déconex va se retourner contre son géniteur, c’est sûrement déjà en cours.

    Je fais ici le pari que la fréquentation de votre blog – (au demeurant très instructif, ça change des copiés/collés de l’Agence France Propagande scrupuleusement et uniformément relayée par les médias sous contrôle) – va progresser, tant l’outil qui devait le faire oublier, va au contraire susciter la curiosité de nombreuses personnes, en quête d’information réfléchie.

    Ce faisant, je parie sûr la dégringolade bien amorcée de la fréquentation des internautes et des lecteurs, d’un journal d’opinion surranné: le Monde, qui devrait selon moi s’appeler, l’ancien Monde.

    Surtout restez vous-même, ne leur donnez pas l’importance qu’ils ne méritent pas, continuez votre travail d’éveil des populations trop longtemps trompées, avec la sincérité et les compétences qui vous animent.

    A l’heure où le monde s’effondre, nous avons plus que jamais besoin de votre présence sur la toile.

    Cordialement.

      +3

    Alerter
  • Blip // 09.02.2017 à 23h33

    La seule question pertinente est ….
    Qu’est ce que vous en avez a foutre du !!! MONDE !!!
    Dont tous vos lecteurs se fout mais alors royalement

    Honnêtement je ne comprend pas votre réaction sur RT

    Se sont deux monde qui ne se rencontre plus

    Enfin!!! un peu de recul …cela n’a aucune importance Olivier
    Vous êtes et serait personæ non gratæ

    ON.. S’EN FOUT …c’est bon ,vous avez compris

    Allez …hop hop hop au boulot ….l’Ukraine et autres articles ont besoin de vous

      +0

    Alerter
    • Dizalch // 10.02.2017 à 05h32

      Absolument pas d’accord avec vous, et je ne vois pas en quoi vous pouvez parler au nom de tous les lecteurs… Il suffit de lire l’ensemble des commentaires depuis le début, pour comprendre que nombreux sont ceux (la majorité en fait) qui soutiennent Olivier dans ses démarches et réactions justement… Ne rien dire, au contraire de ce que vous pensez, c’est approuver… Et dans la vie, certains baissent la tête, d’autres la relève et avancent… Ce n’est pas parce que L’immonde croit avoir le droit de dire tout et n’importe quoi sur le site Les Crises, qu’il ne faut pas y répondre… Bien au contraire… ça serait faire leur jeu…
      Courage Olivier, ne lâchez rien… svp.
      Cdt

        +2

      Alerter
  • Nédérich Frietzsche // 09.02.2017 à 23h40

    Bonsoir,
    Je viens d’apprendre avec stupeur en regardant l’entrevue que vous avez donné à la chaine RT, que vous envisagez de fermer ce blog !? Mais c’est simplement un des derniers lieux de débat et d’information éclairée sur la toile francophone (avec le travail de M.Collon et quelques autres).
    Allons, les calomnies du monde ne dupent plus personne à part deux-trois ahuris…Le lectorat de ces torchons dont la ligne éditoriale se calque sur celle du NY-Times se réduit heureusement chaque jour. Et puis allez, entre nous, se voir diffamé par des succursales crasseuses de Wall-Street est tout à votre honneur ! Ne leur cédez rien ! Au contraire, continuez à bien montrer ce qu’ils omettent, monétisez certains de vos contenus (y’a pas de raison, vous devez vivre non?), vendez des bouquins, faites un appel aux dons (je donnerai volontié et je ne suis pas le seul!), multipliez les collaborations, rajoutez du contenu, des interviews vidéo, de la radio, ce que vous voulez…mais ne cédez pas !!!…

      +5

    Alerter
  • urdos // 10.02.2017 à 00h00

    « Je ne suis pas TOUJOURS d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. ».

      +3

    Alerter
  • Catherine // 10.02.2017 à 00h00

    Nous sommes au coeur du problème : RUSSOPHILE !!!!!

    L’aveu est prononcé.

    N’oublions pas la terreur des medias mainstream face au succès de RT et SPUTNIK.

    N’oublions pas comment l’ UE s’est posée la question de comment contrer ce succès.

    N’oublions pas comment RT et SPUTNIK volent la vedette à nos médias habituels en terme d’efficacité, de capacité à être sur terrain, en étant des témoins directs qui filment, interrogent, avec des journalistes performants et libres.

    Il y a le feu, on allume un contre feu. Mais ça ne marchera pas.

    Et quel est l’outrage à être russophile ? C’est quoi cet argument ? Juste que le Monde n’est pas russophile ? Ca on le savait et Les Crises n’y est pour rien.

      +8

    Alerter
    • Fritz // 10.02.2017 à 00h17

      Exactement. Mais faisons confiance à la déontologie du Monde, grand journal de déférence, qui va mettre de belles gommettes oranges aux sites :
      – germanophiles
      – anglophiles
      – hispanophiles
      – lusophiles
      – italophiles
      – turcophiles
      – arabophiles
      – sinophiles
      – cinéphiles
      – américanophiles

      euh… non, pas les sites américanophiles, faut pas décoder.

        +3

      Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications