Petit billet pour remercier les personnes qui ont eu la gentillesse de dire un mot pour me soutenir en ce moment pénible. On se sent bien seul (merci aux lecteurs bien entendu) face à la pression.

C’est amusant le nombre de personnes qui pensent qu’une telle excommunication par le Monde n’a aucun impact auprès de ses amis, des amis de ses amis, des gens qui t’ont repris sur les réseaux sociaux.

Ces messages sont donc très importants pour résister à cette attaque insensée.

Bien entendu, ce soutien n’implique aucune adhésion aux thèses, idées, analyses présentées sur ce site, c’est simplement un soutien de principe à pourvoir s’exprimer librement.

I. Emmanuel Todd

J’adresse donc mes remerciements au très, très grand Emmanuel Todd pour son soutien massif et puissant (c’est au début) :

Journaliste : Emmanuel Todd, bonjour.

E.T : Bonjour

Journaliste : On a commencé à vous entendre dans le journal, vous êtes historien, démographe ; aussi on peut dire, en tout cas, que vous utilisez la démographie…

E.T : Oh oui, beaucoup !

…dans vos travaux, on vous connait notamment… majeur, Le mystère français, c’était avec Hervé Le Bras au Seuil, plus récemment, Qui est Charlie qui avait beaucoup fait polémique et qui vous a valu notamment cette animosité du Monde, que vous allez peut être étriller pendant le journal…

E.T : Non non non, pas Le Monde spécialement, j’ai eu tout le monde aux fesses…

Journaliste : Vous étiez venu en parler ici, en tout cas pas chez nous, vous étiez venu en parler évidemment…

E.T : Non mon animosité contre Le Monde vient de l’espèce de campagne qu’ils ont déclenchée avec leur truc Décodex, de mise à l’index, de sites choisis…

Journaliste : C’est du fact checking Emmanuel Todd, le Decodex !

OB : NON, évidemment… !

E.T : Non, parce que, ce qu’ils font, c’est qu’il y a effectivement des sites pourris, mais ce à quoi joue Le Monde, c’est mélanger des sites d’informations contestataires parfaitement valables et sérieux, comme le site de mon copain Olivier Berruyer – le site Les-Crises -, avec leurs sites mis en rouge et qui sont effectivement pourris. C’est donc un instrument qui leur permet d’établir des amalgames ; et c’est ça qui est dangereux, et qui est en fait une sorte d’Index pervers…

Journaliste : Pourquoi vous étiez concerné par ça directement ?

OB : parce que je suis un être humain ? 🙂

E.T : Parce que je suis scandalisé !

Journaliste : Ah bon d’accord… Ok…

OB : Ok, n’enquêtons pas trop, on parle du Monde, chuuut…

E.T : Je connais très bien le site Les-Crises, c’est très utile, quand j’ai un truc que je veux faire passer, et où la presse générale m’est fermée, j’appelle mon copain Olivier Berruyer. On a fait des interviews formidables sur les affrontements à venir entre les États-Unis et l’Allemagne, qui s’avèrent prophétiques d’ailleurs, qui ont été reproduites et traduites en japonais. Et ce site est marqué en rouge par Le Monde ! Voilà, c’est pour ça, mon animosité vis-à-vis du journal a été avivée par ça. Pour Charlie, ils ont été comme tout le monde, pas pire…

OB : “où la presse générale m’est fermée” : tiens cela ne suscite aucune question au journaliste…

P.S. Emmanuel Todd fait référence à cette magnifique interview prophétique de septembre 2014 où il annonçait ici le Brexit, et de fortes tensions à venir entre les États-Unis et l’Allemagne…

II. Aude Lancelin

Remerciements aussi à Aude Lancelin, ancienne Directrice de rédaction adjointe du Nouvel Obs et prix Renaudot 2016, pour son soutien (entre pestiférés progressistes et démocrates… 🙂 ):

III. Jacques Sapir

Cher Olivier Berruyer,
Cher Ami,

J’ai appris que vous pourriez suspendre la publication de votre blogue suite aux injustes attaques et aux diffamations dont vous faites l’objet, et en particulier de la part de “Decodex” et de ce genre de source.

Ne cédez pas à ses pressions. Vous avez mon total soutien dans cette affaire. La liberté d’expression est aujourd’hui menacée.

Votre blogue représente pour des milliers de personnes chaque jour cette bouffée d’air frais sans lequel on ne peut vivre dignement.

Ne cédez rien! Pas un pouce de terrain ne doit être abandonné à la meute qui vous harcèle, qui nous harcèle, et que nous finirons par vaincre.

Et ceux qui vous attaquent injustement seront obligés de reconnaître leurs torts.

Bien à vous

Jacques Sapir

Directeur d’études
Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales
Directeur du CEMI-EHESS

P.S. Merci aussi aux Éconoclastes…

IV Régis de Castelnau

Billet de franc soutien de Régis de Castelnau, qui me touche beaucoup. C’est un très grand avocat français, fondateur du Syndicat des Avocats de France, avec qui j’ai déjà croisé le fer lors de nos désaccords réguliers – montrant sa rectitude morale, et sa volonté réelle de défendre la liberté d’expression. Merci pour sa plume habituelle acerbe et moqueuse habituelle qui m’a donné le sourire. 🙂

Berruyer/Bergé : Le Monde Big Brother

Source : Vu du Droit, Régis de Castelnau, 13-02-2017

Olivier Berruyer est un personnage étonnant. Tout d’abord, à le voir et en comptant large, on lui donnerait 16 ou 17 ans. Mais attention, sur ses compétences le gars est un costaud et il est en plus doté d’une puissance de travail assez phénoménale. Il a un boulot qui le fait vivre, et histoire de se distraire il a monté un site Internet absolument remarquable, qui affiche près de 8 millions et demi de connexions annuelles ! Ceux qui le fréquentent y trouvent une information équilibrée et pluraliste, souvent en provenance de l’étranger, que les grands médias ont renoncé depuis longtemps à nous proposer.

Le problème, c’est que s’il a des idées et surtout des principes, Olivier Berruyer n’est pas politisé et pense que la probité est essentielle dans le travail d’information. Et c’est la raison pour laquelle il est aujourd’hui la cible de ceux qui considèrent que leur mission relève de la propagande au service de leurs propriétaires. À commencer par le journal le Monde, qui fut dans mon jeune temps indiscutablement un quotidien de référence, mais qui depuis la destruction opérée dans les duettistes Colombani et Plenel il y a plus de 20 ans est devenu l’expression grossière et sans nuance de l’oligarchie.

Avec des compères comme Libération, Radio France, l’AFP, et face à un monde dont ils sentent bien qu’il leur échappe, ils ont décidé de tenter la censure. D’abord et avant tout contre les sites numériques dont la liberté leur fait horreur. Au-delà du fait que l’on apprend, chose absolument sidérante, que ce qui leur tient lieu de journalistes serait invité dans les écoles de la république à enseigner la « vérité », ils auraient passé un accord avec Facebook pour y faire la chasse aux fausses nouvelles ! Leparmentier expliquer ce que doit être la vérité sur l’UE, au secours!

Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est l’installation de leur système «Décodex » qui prenant la suite des pitoyables « décodeurs » a décidé de mettre des notes à leurs concurrents. Ne rentrons pas dans le détail du système, une petite visite du site est assez édifiante.

Olivier Berruyer est une de leurs cibles anciennes, il semble qu’ils aient décidé de lui faire la peau. Alors, clairement défendre le site « les crises » est un impératif, à la fois pour le défendre contre cette agression, mais aussi pour mener un combat pour une liberté d’expression qui a rarement été aussi attaquée.

Par ailleurs l’initiative du Monde pose de sacrés problèmes juridiques, et il faut envisager et engager les ripostes judiciaires que tout cela exige. Concurrence déloyale et dénigrement ne sont pas des méthodes acceptées par le droit français.

En attendant, prendre connaissance des éléments de l’agression dont Olivier Berruyer est la victime. Et le soutenir contre cette tentative de le faire taire.

Source : Vu du Droit, Régis de Castelnau, 13-02-2017

V. Paul Moreira

Je n’oublie pas non plus celui de Paul Moreira, un des plus grands documentaristes français… :

Autres

Ainsi qu’à tous ceux qui, sans prendre position, ont tout simplement aimé et partagé la série…

À l’étranger

C’est rigolo, les étrangers, ça les a super étonnés cette expérience digne de :

Les Russes :

Mais pour les russophobes, ça ne passe pas mieux chez les Américains : Soutien du grand journaliste américain Robert Parry (qui a sorti l’affaire des Contras en 1985, scandale impliquant la CIA dans du trafic de drogue…) qui m’ouvre ses colonnes :

“Olivier,

si tu prépares un article détaillé au sujet de ton problème – comprenant l’explication du Monde sur la manière dont ils ont réalisé cette absurde liste et comment se protéger contre une telle dérive maccarthyste – je serai très heureux de la poster sur mon site Consortiumnews.

Il ne fait guère de doute que cette campagne contre les « fake news » s’est transformée en un prétexte pour attaquer des sites sérieux qui refusent de s’engager dans la propagande concernant des questions sensibles comme l’Ukraine ou la Syrie.

Les médias mainstream, bien entendu, sont dans la position classique des hypocrites pointant du doigt la paille dans l’oeil du voisin sans remarquer la poutre dans le leur.

Mais ils s’absolvent de leur propres erreurs factuelles en les présentant comme d’innocentes méprises. Cependant, dès lors que quiconque d’autre commet une erreur semblable, cela devient des « fake news ». Après quoi ils poussent leur avantage plus loin encore ; si d’aventure, tu en viens à remettre en cause un quelconque sujet où la pensée unique fait loi, tu diffuses des « fake news ».

Si les médias mainstream avaient créé de telles listes en 2003, ils nous auraient placés sur la liste rouge des « fake news » pour avoir remis en cause la certitude de l’existence d’armes de destruction massive irakiennes.

Mais la seule chose que je peux songer à faire en réponse à cela est de continuer à faire mon travail de journaliste, aussi douloureux soit-il de figurer sur de telles listes orwelliennes.

Robert Parry, 02/2017″

=======================================

Cadeau : la version internationale :

191 réponses à Merci aux soutiens précieux : Todd, Lancelin, Moreira, Sapir, Parry (MAJ Castelnau)

Commentaires recommandés

Spectre Le 11 février 2017 à 02h00

Lu sur le compte Twitter de Mme Lancelin : « Si quelqu’un voulait renforcer la défiance vis-à-vis des journaux aux mains des milliardaires, il créerait decodex. #1984 » (https://twitter.com/Gjpvernant/status/828551824768647168)

Rien à rajouter.

  1. Spectre Le 11 février 2017 à 02h00
    Afficher/Masquer

    Lu sur le compte Twitter de Mme Lancelin : « Si quelqu’un voulait renforcer la défiance vis-à-vis des journaux aux mains des milliardaires, il créerait decodex. #1984 » (https://twitter.com/Gjpvernant/status/828551824768647168)

    Rien à rajouter.


    • Kesse Le 13 février 2017 à 01h59
      Afficher/Masquer

      Oui, Madame lancellin a raison. Le Monde a decide de mener une campagne contre l’intelligence humaine, l’honnetete intellectuelle et la culture. Aussi puissant soit il, je ne pense pas qu’il puisse tenir cette position tres longtemps sans encourir un large discredit.
      La question sur decodex est complexe. Les lecteurs du monde ne se rendent pas encore compte, mais ils vont le faire … retour a Buz feed pour les neuneus.

      Courage a vous Olivier, il sera bientot temps d’en rire.


      • François Lacoste Le 13 février 2017 à 09h21
        Afficher/Masquer

        Entre le risque de lire une fausse information et celui de ne pas pouvoir lire une information vraie de choisie le premier risque.
        Et ce n’est pas à des gamins vaguement bobo et à peine pubères qui n’ont guère plus de courage que des roquets à mémé, de me dire ce que je dois lire et penser.

        Ce journal, dit de référence, est puissant tant que nous le pensons puissant.

        Une belle campagne se lève, m’est avis que que ça va souffler.

        Merci à Olivier Bérruyer, sont immense travail porte ses fruits, le journal dit de référence, perdant toute raison, l’attaque injustement et stupidement.
        Les gens du Monde ont donc pris conscience que le danger venait de là et en particulier de ce site, les Crises, qui depuis des années cherche et révèle une autre info que celle qu’eux même fabrique jours après jours sur les sujets les plus chauds; la guerre civile en Ukraine, les guerres coloniales au proche orient, les dérives de la financiarisation sans limites, les bouleversements climatiques etc…

        La bassesse, la violence mais surtout les bêtise sont entrées dans ce journal avec le fric et l’arrogant mépris pour le peuple, des nouveaux riches qui se le sont payés.

        Par tous les moyens légaux, soutenons Les Crises.fr. notre cher journal en ligne.

        On ne touche pas à la liberté d’informer. Cette liberté N’EST PAS privatisable.


        • François Lacoste Le 13 février 2017 à 09h21
          Afficher/Masquer

          La bassesse, la violence mais surtout les bêtise sont entrées dans ce journal avec le fric et l’arrogant mépris pour le peuple, des nouveaux riches qui se le sont payés.

          Par tous les moyens légaux, soutenons Les Crises.fr. notre cher journal en ligne.

          On ne touche pas à la liberté d’informer. Cette liberté N’EST PAS privatisable.


    • Chevallier-Héran Le 13 février 2017 à 20h10
      Afficher/Masquer

      C’était finalement assez prévisible et je pense que ce n’est que le début. Ce solide et vivifiant répulsif contre les merdia que semble bien être ce Déconnex (dont le résultat atteint s’avère diamétralement opposé aux fins visées et affichées) signale en plus à tout le monde (et pas seulement à L’Immonde…) que le nombre de contestataires éclairés est probablement bien plus élevé que ceux-là même l’auraient seulement espérés !

      Vive le Déconnex !

      Par ailleurs, afin de mieux désigner nos ennemis par ce qui sémantiquement les justifient le mieux sur le plan symbolique, il me semble utile, sinon nécessaire, de leur attribuer une nouvelle identité sociale, à eux, les femmes et hommes publics qui s’astreignent à exercer à leur manière le plus vieux métier du monde. Le “Macron de Rothschild” glané ici ou là m’apparaît à ce titre très explicite.


  2. TuYolPol Le 11 février 2017 à 02h10
    Afficher/Masquer

    Merci, bien sûr, mais garder le cap : s’il n’y avait que l’enjeu de l’injustice particulière à l’égard de les-crises et quelques autres, qui reste mal résolue par la reculade bouffonne du journal Le Monde hier, mais il reste l’essentiel, d’une extrême gravité. Un monstre mal né qui s’insinue sous la peau de vos outils quotidiens.


  3. Kiwixar Le 11 février 2017 à 02h38
    Afficher/Masquer

    Ce qui me sidère le plus, c’est l’insouciance de tous ces journalistes français, alors qu’on se dirige très manifestement vers un « dénouement ». Soit les peuples gagnent, en demandant des comptes à tous les coupables de ces décennies de misère et de trahison (et ils se retrouvent tous au chômage dans le meilleur des cas), soit les oligarques gagnent via l’abolition du cash et une dictature dure. et les journalistes deviennent inutiles (au chômage dans le meilleur des cas). Penser qu’ils passeront entre les gouttes ou que la Kommandantur fournira les traîtres en saucisson est bien naïf à mon avis.


    • BEOTIEN Le 11 février 2017 à 05h12
      Afficher/Masquer

      1 % aussi riches que 99 % du reste de l’humanité dont 62 oligarques plus que la moitié, dont 8 autant que les 3,5 milliards les plus pauvres d’entre nous.

      Si on y ajoute les capacités de contrôle individuel de tous par quelques uns… pas besoin d’être complotiste pour deviner la suite.


    • gracques Le 11 février 2017 à 09h04
      Afficher/Masquer

      Amha , vous vous trompez lourdement pas de coup d’état à l’ukrainienne à craindre , et les journalistes se reconvertir on en attachés de presse sans même s’en rendre compte, et avec la bonne conscience d’être utile socialement.


    • Frédéric Le 11 février 2017 à 13h32
      Afficher/Masquer

      C’est ce qui s’est passé en Grèce. Un journaliste vedette porte-parole du Memorendum de l’austérité (Pretenderis) s’est retrouvé à la rue après que toute émission d’info eût cessée sur sa chaîne mainstream (MEGA) à la suite de la prise de pouvoir par Syriza et sa volonté de faire payer aux mainstream leur docilité au memorendum.


      • Chevallier-Héran Le 13 février 2017 à 20h21
        Afficher/Masquer

        Les Grecs sont ….. MODERE


    • Prae Le 13 février 2017 à 02h06
      Afficher/Masquer

      Je me demande vraiment si [modéré] n’a pas maintenant legitimement a craindre du peuple, ainsi que toute la partie la plus visible du microcosme mediatique. Parce que si vrai alternance il y a, je prends les paris que certains vont y perdre leur place et/ou avoir des compte a rendre a la justice, sous forme de forfaiture pour les elus et de diffamation pour les journalistes. Je suis a peu pres persuadé que ca travaille certains aspirants au pouvoir. Par exemple, on peut mettre la Charte de Munich dans le droit francais et punir les violations de la Charte rétroactivement. Eh ben ca, ca va faire un sacré ménage. Crime de forfaiture rétroactif aurait un effet rigolo aussi, ainsi qu’un durcissement des sanctions pour détournement de biens sociaux.

      Mais je crois que la presse confond de plus en plus liberté et impunité.


      • Raye Le 13 février 2017 à 09h17
        Afficher/Masquer

        Pour le delit de forfaiture, Nicolas Sarkozy a pris soin lors de son mandat de le faire disparaître….


  4. rosecestlamort Le 11 février 2017 à 03h00
    Afficher/Masquer

    dans le genre histoire qui devrait vous plaire, vous avez vu l’article sur Macron ex-petite main de Minc ? Que le bonhomme soit un tartuffe n’est pas une révélation, mais ce qui est vraiment impayable, c’est de voir un journaliste du Monde obligé de publier sur… Street Vox pour pouvoir dire ce qu’il sait sur Macron… Ca devait pas être possible à domicile

    https://t.co/RwEh1wzKqN


    • Fritz Le 11 février 2017 à 08h04
      Afficher/Masquer

      Merci beaucoup pour ce témoignage. Il faut le diffuser. Pourquoi pas un billet des Crises ?
      Emmanuel Macron, le candidat de l’escalier qui ne pratique pas le renvoi d’ascenseur.


      • Eric83 Le 11 février 2017 à 14h25
        Afficher/Masquer

        Les médias MSM français, à la quasi unanimité, ont participé à atomiser la candidature de Fillon – que je ne défends absolument pas – à un vitesse vertigineuse sur notamment des faits remontant à de nombreuses années.
        En revanche et de façon inversement proportionnelle, une sorte de “Touche pas à mon Macron” s’est emparé de ces mêmes médias estampillés verts par le Decodex.
        Seulement, l’Obs par exemple, dans sa volonté de faire passer Macron pour une victime de la supposée propagande Russe a produit sa propre réalité; ce qui n’est pas passé inaperçu chez Sputnik, incriminé.
        Donc Sputnik, média dont il faudrait se méfier d’après le Decodex a été obligé demander à l’Obs, estampillé blanc comme neige, de rectifier ses fausses informations.
        http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20170206.OBS4883/la-presse-d-etat-russe-s-attaque-a-emmanuel-macron.html
        https://fr.sputniknews.com/france/201702081029999226-macron-wikileaks-medias/


    • Araok Le 11 février 2017 à 08h28
      Afficher/Masquer

      Laurent Mauduit raconte cet épisode dans son livre (intéressant mais accablant) Main basse sur l’information.


  5. Olivier Le 11 février 2017 à 03h28
    Afficher/Masquer

    Tiens les-crises.fr passe à l’orange ce soir, attention, Olivier, votre blog risque de virer au vert si ça continue !


  6. Pierre Bacara Le 11 février 2017 à 03h31
    Afficher/Masquer

    LA TRISTESSE ET LE COURAGE

    “C’est amusant le nombre de personnes qui pensent qu’une telle excommunication par le Monde n’a aucun impact auprès de ses amis, des amis de ses amis, des gens qui t’ont repris sur les réseaux sociaux”.

    J’ai bien conscience qu’une opinion personnelle est bien moins précieuse qu’une information. Néanmoins, dans le feu des événements, il peut arriver qu’on ait envie de s’exprimer.

    C’est mon cas lorsque que prends acte du soutien de MM. & Mme Ancelin, Moreira et Todd – par ordre alphabétique – à M. Olivier Berruyer.

    J’ai un jour lu une interview d’un grand patron issu de la famile Rotschild, à qui un journaliste posait une question intéressante : “Quel mérite avez-vous d’être parvenu à tel succès, vous qui êtes issu d’un mileu si favorisé ?” M. de Rotschild avait répondu : “Les résultats ne nont pas l’apanage des plus intelligents ni des plus plus favorisés, mais de ceux qui travaillent le plus dur”.

    Cette métaphore ne sous-entend pas que M. Beruyer n’est pas intelligent – ce qui serait un jugement aussi peu pertinent qu’anecdotique- mais que M. Berruyer est courageux.

    Et ça, c’est rare.


    • RémyB Le 11 février 2017 à 11h54
      Afficher/Masquer

      souvenez-vous,
      un humoriste a dit un jour:
      “les patrons, c’est comme les étagères,
      plus c’est placé haut, moins ça sert…”


  7. Grub Le 11 février 2017 à 03h38
    Afficher/Masquer

    Le principe même de ce decodex pose problème quand bien même le site des crises serait en vert.
    S’indigner parce qu’on est classé avec des complotistes me semble léger. On est toujours le con de quelqu’un.
    Toute défense qui repose sur le dénigrement des autres accusés valide l’accusation et renforce son accusateur.


    • Walter Le 11 février 2017 à 03h53
      Afficher/Masquer

      La réponse d’Olivier hier a été limpide : ni rouge ni orange ni vert … ce n’est pas contre le classement qu’il faut s’insurger mais contre le principe


    • Echogmt7 Le 11 février 2017 à 03h59
      Afficher/Masquer

      J’ai la désagréable sensation de voir naitre une nouvelle forme de “racisme”.
      Sans doute est-ce dû à l’imposition d’un code de couleurs.


  8. Kiwixar Le 11 février 2017 à 04h10
    Afficher/Masquer

    Rien n’empêche un gouvernement d’un pays en état d’urgence (au hasard : la France) de pondre un décret « temporaire » bloquant tous les sites webs orange/rouge, suite au choc émotionnel lié à un acte « terroriste », et ce afin de « préserver l’unité nationale, la mémoire des victimes et blablabla ». Le danger est donc BIEN REEL que cette liste soit préalablement établie.


    • Fritz Le 11 février 2017 à 05h54
      Afficher/Masquer

      Si nous étions en avril 1999, le blog d’Olivier Berruyer serait déjà fermé par les autorités, avec l’approbation de la “grande presse”. La guerre du Kosovo a montré comment notre système pouvait se durcir dans les grandes occasions, comme un lac qui gèle en hiver.


    • Kiwixar Le 13 février 2017 à 01h06
      Afficher/Masquer

      J’en profite pour répondre ici au commentaire de “Pierre Bacara” sur l’autre fil : “Un site ne peut pas être déclaré illégal que par décision de JUSTICE (séparation des pouvoirs conformément à la Constitution).”

      C’est vrai en temps normal, mais nous sommes en “état d’urgence” permanent par temps calme, et tous les signaux qui nous parviennent (y compris de Tim Cook d’Apple) c’est qu’il y a une réelle volonté de “crackdown” (répression) sur les “fake news”, c’est-à-dire toute opinion qui irait contre la narrative officielle pro-Otan, pro-EU, antirusse, pro-globalisme, etc. Nous sommes à une période charnière où le % d’ “éveillés” reste encore bien inférieur au % de zombis, qu’il suffirait de secouer un peu (théorie du choc) pour les infantiliser encore plus et pour qu’ils appellent de leurs voeux une interdiction des sites webs et blogs “troublant l’ordre public” (le terme est vague).

      … Ces sites dont L’iMonde s’est déjà empressé d’établir la liste en amalgamant les horreurs (antisémites, reptiliens, complotistes) avec les bons sites pointus et honnêtes faisant le boulot d’information que l’intégralité des médias estampillés “verts” ont depuis longtemps abandonné. Le sort de Romaric Godin fait déjà partie, à mon avis, de ce crackdown en cours. Croire que les “1%” vont abandonner le contrôle des moutons sans combattre ou en suivant la Constitution est bien naïf.


      • Seraphim Le 13 février 2017 à 04h07
        Afficher/Masquer

        Oui, mais la plus grosse pastille “fake news” est pour l’instant celle mise par le président des États-Unis en personne sur CNN ! Avec application immédiate de boycott


  9. BEOTIEN Le 11 février 2017 à 04h59
    Afficher/Masquer

    Ces soutiens là valent brevet de vertu.

    Alors accroche toi camarade.

    Si tu veilles à toujours plus de rigueur et d’équilibre dans la sélection des articles, tu pourrais bien finir par faire de ce site l’organe de référence citoyen dont les dérives du Monde nous privent*. Un besoin auquel, hors Médiapart, Arrêt sur Image ou Acrimed, ne répondent pas plus les sites de la facho-gaucho-comploto sphère que ceux émanant de la presse dont nous avons, hélas, appris à nous méfier.

    * D’autant plus douloureusement que, Le journal de Genève disparu, des sources francophones auxquelles nous pouvions nous fier antan, ne reste guère que Le soir.


  10. blue rider Le 11 février 2017 à 05h05
    Afficher/Masquer

    Avec la liste de l’EXPRESS cela fait 2 listes de nouveaux sites à découvrir. L’effet Streisand est imparable. La paranoïa complotiste du Monde est à ce prix !


  11. mimileb Le 11 février 2017 à 05h24
    Afficher/Masquer

    Tout mon soutient a olivier berruyer , vote site est indispensable de nos jours.

    Je fais ce que je peux de mon coté, mais c’est dur. Les gens ne désire pas savoir.

    Petite réussite, un de mes cadre (a+) se met a lire le livre de larrouturou ( le dernier ).


    • Homère d'Allore Le 13 février 2017 à 13h57
      Afficher/Masquer

      Il faut rajouter à la liste des soutiens Régis de Castelnau qui avait pourtant été en désaccord avec Olivier sur l’affaire Zemmour.

      http://www.vududroit.com

      Qu’on les aime ou pas d’un point de vue idéologique, les gens de Causeur sont honnêtes.


  12. lulu,fils de luci de Le 11 février 2017 à 06h45
    Afficher/Masquer

    miasmes….de marigots….
    En réalité, Olivier , Auteur du blog, ses 200 000 lecteurs/contributeurs ,opère ainsi par ce site “vital” …Oui ,Vital,..!
    avec quelques autres, [ de plus en plus nombreux,]
    Oeuvre de salut public.


  13. Nerouiev Le 11 février 2017 à 07h10
    Afficher/Masquer

    Comme on dit, il n’y a que la vérité qui blesse et elle finit par voir le jour petit à petit, mettant en concurrence les pros et les blogs compétents. Dans cette affaire j’ai surtout l’impression que ce que inquiète Le Monde et autres journaux mainstream c’est la crainte de ne plus pouvoir retourner discrètement leur veste face à une réalité omise.


  14. Catherine Balogh Le 11 février 2017 à 07h18
    Afficher/Masquer

    et bien, le monde ne se suffit pas à la France, il classe un site suisse en site très peu fiable….
    Les auteurs du Décodex ont du souci à se faire….
    “156 lesobservateurs.ch Un site suisse proche de l’extrême droite épinglé à plusieurs reprises pour des articles de désinformation.”
    Je note que l’investigation des décodeurs est très sérieuse, d’ailleurs, j’ai parfois l’impression sans doute fausse qu’ils passent leur temps sur fb…..


  15. Michel Le 11 février 2017 à 07h57
    Afficher/Masquer

    Faudrait une petite attaque DDOS sur les serveurs Decodex et sur ceux du Monde…
    Histoire de rigoler un peu ?


  16. reneegate Le 11 février 2017 à 08h00
    Afficher/Masquer

    Todd est à écouter du début jusqu’à la fin. Nous avons la chance d’avoir des intellectuels, intelligents, qui se considèrent comme des privilégiés avec des salaires inférieurs à Peneloppe (JLM compris). On attend Decodex sur les sondages “corrigés” car aujourd’hui les Macrons voient une bombe arriver derrière eux : http://www.entreprendre.fr/fillon-entreprises-reformes. Hamon et Poutou sont en train d’endosser la robe de bure qu’ils vont porter toute leur vie : celle de ceux qui auront fait perdre le parti du peuple.


  17. Yann Le 11 février 2017 à 08h30
    Afficher/Masquer

    Quid du soutien de Xavier NIEL ? Il n’est pas attaché à la liberté et l’indépendance lui ?
    Il n’est pas actionnaire du Monde ?


    • Alfred Le 11 février 2017 à 10h35
      Afficher/Masquer

      À l à sienne sûrement. À la vôtre sans doute beaucoup moins.


  18. calal Le 11 février 2017 à 08h32
    Afficher/Masquer

    entre pestiférés progressistes et démocrates…
    la temperature de l’eau continue de monter et devient inconfortable pour certaines grenouilles
    😉 ?

    cette histoire de decodex est une alarme qui sonne dans la tete de certains ,une ligne rouge qui a ete franchi et qui leur fait penser qu’une derive dictatoriale est possible en france s’ ils ne font rien.
    mais cette ligne rouge et cette alarme avait deja alerte d’autres auparavant,des “non progressistes” car d’autres avant ont ete mis a mort socialement …

    quand ils sont venus cherches les tziganes,je nai pas reagi. je n’etais pas tzigane.
    quand ils sont venus cherches les homosexuels,je nai pas reagi. je n’etais pas homosexuel

    ou nous situons nous dans cette hierarchie de victimes? avec quelles categories de victimes sommes nous solidaires et a partir d’ou commencons nous a bouger?

    En esperant que tout cela ne soit pas aussi grave que l’on le craint et que l’on n’ait pas a redecouvrir les difficultes qui se cachent derriere les mots “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites mais je me battrai avec vous pour que vous puissiez le dire”…

    cordialement…


  19. aikongo Le 11 février 2017 à 08h39
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier, je suis votre blog depuis les débuts et apprécie beaucoup le travail d’information, parfois complémentaires, parfois en contradiction avec ce qui nous est proposé par la presse mainstream. Comme beaucoup j’en relais les articles sur facebook ou ailleurs, qui fait que je pense vous etes très lu !
    Cette confrontation que le monde a engagé avec tous ceux qui ne sont pas sur sa ligne éditoriale, est probablement une bonne occasion pour mettre en lumière le traitement de l’information a sens unique qu’ils opèrent. Vous vous trouvez en fer de lance dans ce combat, et je conçois que vu le mastodonte et le poids de lecteurs en position off qu’il tire derrière lui ce soit difficile a gérer dans un premier temps. Mais vous verrez, votre travail fera tache d’huile et je ne suis pas sur que celui qui patira le plus de cette confrontation soit vous, dans un futur plus ou moins proche ! A défaut d etre abonné a un journal je vais contribuer aa votre site, ce que je ne faisais pas hier ! Ce qui est normal puisque l’on y trouve une mine d’informations intéressantes ! Bien cordialement


  20. julien Le 11 février 2017 à 09h11
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier,
    Vous faites un travail journalistique et d’analyse qui est ce qu’on attend précisément des journalistes.
    Les éconoclastes, Thinkerview … voilà des gens qui font un travail qui ne consiste pas à tordre la vérité, mais à permettre à celle-ci de s’exprimer.

    Ce que font les médias aux mains des milliardaires, finira inévitablement par se retourner contre eux : Qui fabrique des imbéciles, finit lui-même par se retrouver idiot.


  21. douarn Le 11 février 2017 à 09h38
    Afficher/Masquer

    Bonjour
    Une petite idée comme ça …
    A notre humble niveau d’électeur, demander massivement aux candidats de la future présidentielle de se positionner clairement contre tout subventionnement et contre tout fiscalité arrangeante vis à vis des médias de la liste verte du decodex.
    Pour ma part je refuse que mes impôts servent à cela.


    • Tig Le 11 février 2017 à 12h05
      Afficher/Masquer

      Leur réponse est déjà trouvée :

      “vous voulez que les reptiliens, les antisémites et les fausses nouvelles gagnent, c’est ça?”

      En toute mauvaise fois, mais si après les réponse publiées vous croyez toujours que ce genre d’individu puisse se remettre en cause…


  22. Lysbeth Levy Le 11 février 2017 à 10h36
    Afficher/Masquer

    Si il y en a un qui a fait une bonne critique des “médias dominants” au service de l’oligarchie et donc de la “politique étrangère” il serait bon de lire ce qu’écrit René Naba :http://www.renenaba.com/syrie-media-stephane-grimaldi-charlie-a-paris-charlot-a-caen/#comment-7902 Ces censeurs n’ont pas hésité à faire “sauter” une réunion de spécialistes du moyen orient non financés par le Quai d’Orsay et pourtant la qualité est là ! Sur la consanguinité des médias et pouvoirs politiques, militaires, qui sont surement à la base de cette “censure non dite” soit disant pédagogique, mais surtout démagogique : http://www.renenaba.com/l-embedded-a-la-francaise/ et ici http://www.renenaba.com/les-medias-comme-vehicule-dune-ideologie-dominante/ ..Le Decodex tire sa légitimité de ce pouvoir consanguin de concentration des médias entre quelques personnes qui ne supportent pas la concurrence, mais surtout d’autres points de vues plus justes basés sur des faits. Le Monde tient une bonne place dans cette désinformation/intoxication qui vise le publique .


    • Le Républicain Le 11 février 2017 à 19h22
      Afficher/Masquer

      Ce n’est pas une mais deux réunions qu’ils ont supprimées sous le fallacieux prétexte de terrorisme et de dérive d’extrême droite. C’est quand même pratique l’état d’urgence”!!!

      La première était en novembre 2016 au mémorial de Caen et la seconde à la Sorbonne il y a quelques semaines.

      Il suffit de regarder la liste des intervenants pour comprendre que l’état profond impose peu à peu une dictature. En effet, laisser s’exprimer ces personnes très compétentes constituerait un danger pour cet Ordre Mondial auquel les fameux 1% voudraient nous soumettre.
      Richard Labévière viré de RFI par la femme du ministre des affaires étrangères de Sarkozy, René Naba, Alain Corvez, Alain Chouet, Michel Rambaud, Bruno Guigue…, tous spécialistes du Moyen Orient, défendent la vérité et rappellent l’indépendance d’antan. La politique étrangère de la France était portée par le souci d’indépendance gaullien, au grand Moyen Orient elle s’appelait “La politique arabe de la France”.


    • moshedayan Le 13 février 2017 à 09h37
      Afficher/Masquer

      Il est plus simple de citer : qui finance Le Monde et son “decodex” ? Pierre Bergé…Google et Facebook se disent prêts à participer financièrement à l’affaire…
      Et on a tout compris.
      Je ne suis pas technicien de l’informatique mais la seule solution -outre se plaindre, c’est de développer le Net Shortwaves -ondes courtes avec des récepteurs-émetteurs par pc (comme le wifi mais sans dépendre des FAI avec des milliers ou millions d’antenne relais individuelles par maison)


  23. loki Le 11 février 2017 à 10h42
    Afficher/Masquer

    De Hubert Beuve Méry au grand inquisiteur Samuel Laurent exécuteur des basses oeuvres Niel/Pigasse et Cie, Comment un journal de référence lu et apprécié se transforma en un outil de contrôle pour milliardaires subventionné par nos impôts !

    Les journalistes qui y travaillent doivent en avoir gros sur la patate avec une telle ligne éditoriale !
    Le décodex constitue une pression considérable alimentant la tendance à l’auto censure des bloggeurs (Olivier lui-même “tremble” en publiant) et autres lanceurs d’alerte.
    Merci à OB et ses copains: tenez bon car le décodex contient les germes de son auto destruction


  24. Dombel Le 11 février 2017 à 11h05
    Afficher/Masquer

    Bien evidemment vous avez mon soutien . Votre blog m est devenu indispensable pour elargir la comprehension du monde . Je le partage beaucoup et souhaite continuer a le faire .


  25. CHARRIER. Le 11 février 2017 à 11h06
    Afficher/Masquer

    avec tous mes encouragements pour votre pluralisme d’information et votre honnêteté morale.


  26. Macarel Le 11 février 2017 à 11h33
    Afficher/Masquer

    Il est certain que l’internet a fait beaucoup de mal à la presse papier, mais de là à défendre son “pré carré” par des initiatives du type “Decodex”…

    La meilleure défense de leur métier pour tous les journalistes de métier c’est de faire correctement leur métier, en respectant la déontologie de ce métier.

    Mais le peuvent-ils encore ? Puisque la plupart des journaux sont possédés par de grands intérêts économiques et financier, qui n’ont souvent pas intérêt à l’objectivité de l’information délivrée par leurs médias. Nous sommes en plein conflit d’intérêt. Je ne vois pas, puisqu’il en est ainsi pourquoi les pouvoirs public continuent à financer ces médias. Enfin si… Pour éviter qu’il n’y ait plus de chômage dans la profession. Mais aussi parce qu’ il y a une grande collusion entre le pouvoir politique et le pouvoir médiatique.
    La démocratie ne peut respirer s’il n’y a pas de vrai séparation des pouvoirs. Aujourd’hui cela passe par la séparation des pouvoirs politiques et médiatiques, mais aussi des pouvoirs médiatiques et économiques (dominants), ainsi que des pouvoirs économiques et politiques.
    Vaste programme, un travail digne d’Hercule, un vrai nettoyage des écuries d’Augias !


    • jean Xana Le 11 février 2017 à 14h52
      Afficher/Masquer

      “Il est certain que l’internet a fait beaucoup de mal à la presse papier”

      Je m’inscris en faux sur ce point.
      Si les médias faisaient de l’information honnête, ils n’auraient pas perdu leur audience. Mais comme ils ne font que de la propagande, ils ont laissé un vide que les blogs et les sites étrangers ont occupé.
      C’est leur faute à eux, c’est aussi celle de ceux qui les ont rachetés pour mettre la main sur l’opinion publique. Ils ont commis une erreur, et maintenant ils paient, mais ils ne reconnaîtront jamais leur erreur.

      Ainsi ont disparu les dinosaures…


      • Philippe Huysmans Le 13 février 2017 à 08h57
        Afficher/Masquer

        Excellent analyse, concise et réaliste. C’est aussi mon point de vue.

        En fait les médias dominants ont complètement loupé le virage internet, et dans le même temps sont devenus la propriété de quelques nababs qu’on retrouve régulièrement dans le même lit que les politiques.

        Ceci explique sans doute cela.


  27. Michel Le 11 février 2017 à 11h33
    Afficher/Masquer
    • Michel Le 12 février 2017 à 20h53
      Afficher/Masquer

      Je cite l’article du figaro qui vaut vraiment le coup d’être relevé et qui prend la défense d’OB:

      Autre mécontent: Olivier Berruyer, blogueur et fondateur du site Les Crises, qui s’est vu lui carrément décerner l’infamante étiquette rouge «très peu fiable» en raison de la diffusion de «théories conspirationnistes, notamment sur la crise ukrainienne.». Il se retrouve dans le même sac qu’Égalité et réconciliation, le site d’Alain Soral, ou le site complotiste antisémite Panamza. Pour justifier son choix, Le Monde s’appuie sur une source unique: un article issu d’un blog hébergé par…. le Monde. Dans un article documenté, Olivier Berruyer, développe un long argumentaire contre ce qu’il appelle une «liste maccarthyste» et compare le Decodex à l’Index librorum prohibitorum, la liste établie par l’Eglise des ouvrages que les catholiques n’avaient pas le droit de lire. «Je n’ai pas créé un site d’information, mais un simple blog personnel pour échanger avec les lecteurs ; et le Monde n’a pas à utiliser l’immense poids de son image pour tenter de me discréditer – sans fondement en plus.», se plaint le blogueur. La journaliste Aude Lancelin, auteur du Monde libre, un brûlot remarqué sur les dérives du journalisme, l’a soutenu.


  28. POEY Le 11 février 2017 à 11h59
    Afficher/Masquer

    Très sérieusement, le nombre d’abonnés réels du Monde ?
    Le nombre d’abonnés réels de Libération ?
    Le nombre de lecteurs réels chaque jour, 500 000 personnes ?
    Ils ne sont plus crédibles pour personne, leur capacité de nuisance pour un site comme le votre, voisine de zéro, voire même l’inverse.
    Continuez ce blog, continuez.
    Merci.


    • Calliope Le 12 février 2017 à 00h18
      Afficher/Masquer

      Tous les cadres des administrations et organismes rattachés…sont abonnés à ces journaux tendancieux… Imaginez ce que cela représente, à tout point de vue, en plus des subventions ! D’autant que la plupart n’ont pas le temps de les lire. Ils ont une revue de presse…
      Bon courage à Olivier que je suis assidûment….! Qu’il ne se consume pas surtout, c’est leur but ! Mieux vaut vous unir et vous organiser groupés pour exiger la suppression de cette stigmatisation perverse. Le Dcodex restera le vrai visage de ce demon des illettrés, des intellos de pacotilles ! Dcod’Exit !!!!


  29. Gabriel Parnet Le 11 février 2017 à 12h22
    Afficher/Masquer

    Il faut, au delà de l’indignation, essayer de comprendre ce qu’il se passe. On sait tous que le champ journalistique est en perte de légitimité —chute des lecteurs, des abonnements, déficits financiers, pronostics erronés…¬— , la légitimité à dire la vérité sur l’information, qui a longtemps été reconnue au Monde ( journal de référence, etc.) et qui est aujourd’hui discutée de toutes parts. La manœuvre du « décodex » est donc un « coup », joué dans le champ de l’information, désormais largement élargi par l’existence des blogs, des journaux en ligne, des mal nommés « réseaux sociaux ». En tentant de décribiliser les concurrents, on cherche à restaurer cette légitimité mise à mal. Cette histoire de « fake news » n’a pas d’autre objectif.
    Je crois donc que la tactique de M. Berruyer n’est pas la bonne car, en protestant comme il le fait, de la mauvaise foi de S. Laurent, il lui reconnaît un droit à juger de la validité des informations et il le conforte donc dans sa position en surplomb comme celui (lui ou plutôt son journal) qui est légitime pour dire la vérité. Je comprends parfaitement qu’Olivier Berruyer soit ulcéré par de telles pratiques, mais il ne faut pas être naïf : le fait de répondre implique la reconnaissance du truqueur comme interlocuteur autorisé.
    A mon sens, il faut poursuivre en diffamation ces messieurs et ne pas leur faire l’honneur de polémiquer avec eux car c’est jouer le « coup » avec eux, donc les accepter comme partenaire.


    • Chris Le 11 février 2017 à 15h39
      Afficher/Masquer

      Ou ne sommes-nous pas plutôt devant les dégâts collatéraux de la résolution européenne contre les médias (votée le 23 novembre 2016) au prétexte de «contrer la propagande russe et de Daesh», mais de mon point de vue, plutôt pour contrer l’europhobie galopante ?
      http://arretsurinfo.ch/resolution-europeenne-contre-les-medias-le-signe-dune-degradation-de-la-democratie/
      … appelant les pays de l’Union à «répondre à la guerre de l’information menée par la Russie et les terroristes islamistes avec des messages plus positifs, de la sensibilisation et de l’éducation grâce à des textes informatifs».
      S’agissant de la propagande Deash, on sait à qui s’adresser : l’Arabie Saoudite et son âme damnée, la CIA !


  30. Frédéric Le 11 février 2017 à 13h13
    Afficher/Masquer

    Et puis le patron d’Apple appelle aussi à créer, à l’imitation du “Monde” un “decodex” anglo-saxon, qu’il doit avoir hâte de monter. Au moins le pouvoir mediatique montre ses dents en tant que pouvoir justement, de dire aux gens ce qu’ils doivent lire.

    https://www.theguardian.com/technology/2017/feb/11/fake-news-is-killing-peoples-minds-says-apple-boss-tim-cook?utm_source=esp&utm_medium=Email&utm_campaign=GU+Today+main+NEW+H+categories&utm_term=212784&subid=14784316&CMP=EMCNEWEML6619I2

    Ils ont pété les plombs, ce n’est pas le moment de déguerpir.


  31. Feravec Le 11 février 2017 à 13h18
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier,
    Ne surestimez pas la puissance du Monde. Leur réaction face à l’émergence de nouveaux médias ressemble au chant du cygne ( cygne milliardaire et subventionné cependant ).
    Leur professionnalisme les rapproche vraiment de Buzzfeed ( Bonjour Adrien SNK 🙂 )
    Qui soutient cette démarche ? Quasiment personne, ce qui rassure sur l’état de la société.
    A chacun de nous de faire partager ce blog à quatre ou cinq personnes qui cherchent du vrai travail d’information.


  32. Antoine Le 11 février 2017 à 13h25
    Afficher/Masquer

    Soutien au blog, et à l’action formidable d’Olivier Berruyer depuis des années.
    En effet, cela a dû être très dur.
    La tension a été palpable rien que via les mails des articles.
    Visiblement, ca commence à se calmer… un peu.
    Merci pour ce blog, vos articles, et ce que vous faites (vidéo, etc…) en général.
    J’ai beaucoup apprécié le dossier sur la pollution et les particules.
    Je ferai un don à l’association, comme chaque année, au printemps.
    Merci.


  33. Eric Le 11 février 2017 à 13h33
    Afficher/Masquer

    Contrairement à Paul Moreira, je ne pense pas que cette initiative de Decodex soit ” une bonne idée ” (sic). Plutôt que que de s’arroger le droit et la mission de juger leurs ” pairs “, ils feraient mieux de se concentrer sur leur mission première qui est de fournir une information de qualité. M’est avis qu’il y a une belle marge de progression 🙂 Les gens sont assez grands et n’ont nul besoin de leurs prescriptions. Dit plus crûment, on ne leur demande pas leur avis et on peut constater et déplorer le fait que leur travail se réduit de plus en plus à cela.


  34. Khayma Le 11 février 2017 à 14h22
    Afficher/Masquer

    Bonjour,
    lisant ce blog depuis un certain nombre d’années, et le trouvant assez en accord avec ma vision du monde, que cela passe par Russel, Chomsky, Zinn pour ce qui est des penseurs contestataires de l’empire, et regrettant souvent le manque d’autres éléments essentiels, comme Laborit, Tarkovsky, bref d’autres penseurs venant d’autres terrain mais tout aussi nécessaires pour élaborer une pensée autonome et critique, je me retrouve dans la majorité des cas en accord avec vous, ainsi qu’avec s gens qui apparaissent sur ce blog. Néanmoins suite à la triste opération du monde pour vous discréditer, je suis un peu gêné par votre réaction, qui ressemble à s’y méprendre, à la réaction d’un petit frère courroucé et secouer par un grand frère qui était admiré, vous entendre avancer la possibilité de fermer ce blog suite à ce malheureux événement, je dois dire que cela tient un peu à une affirmation laconique et puérile du style “bah puisque c’est comme cela je n’y vais pas moi à la boum”. Comprenez bien que, de deux choses l’une, soit vous rêviez d’être un jour encensé par un journal à grand tirage, et alors le respect et le crédit que vous donnent les libres penseurs venant sur ce blog n’est pas mérité, soit vous prétendez être vous même un libre penseur mais refusez d’en payer le prix, qui est, et à toujours été, l’ostracisme, ce depuis Solon et sûrement bien avant encore …


    • SanKuKai Le 13 février 2017 à 12h42
      Afficher/Masquer

      J’attends le jour où, dans quelque temps, vous essayerez d’avoir un débat constructif avec une personne qui lit le Monde. Et que le débat s’arrêtera net quand vous direz que vous lisez Les-Crises alors que cette personne n’y a jamais posé les yeux.

      L’ostracisme serait une bonne chose s’il ne s’agissait que d’être exclu (de cette liste). C’est d’ailleurs tout ce qui est demandé. Mais Ici il sagit de diffamation publique en vue de discréditer.

      Aussi, pour mieux comprendre la réaction d’OB, ne voyez vous pas le contexte de fond de cette histoire de fake news? Ne voyez vous pas l’évolution de ce contexte de fond depuis plusieurs années maintenant? Pensez vous que NOUS devrions laisser faire et ne rien dire?
      Je vais prendre mon point Godwin tout de suite en citant le pasteur Allemand Martin Niemöller:
      « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.
      Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.
      Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.
      Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »


  35. Rémy Alexandrian Le 11 février 2017 à 14h27
    Afficher/Masquer

    “C’est amusant le nombre de personnes qui pensent qu’une telle excommunication par le Monde n’a aucun impact auprès de ses amis, des amis de ses amis, des gens qui t’ont repris sur les réseaux sociaux.”
    C’est à çà que l’on reconnait ses vrais amis des loups qui sortent du bois au premier coup de fusil. Courage et merci pour votre remarquable travail, la vérité finira par triompher.


  36. Rémy Alexandrian Le 11 février 2017 à 14h32
    Afficher/Masquer

    Le monde s’est tiré une balle dans le pied sans le savoir. Ils ne vont pas tarder à le comprendre sitôt qu’ils seront mis face à leurs contradictions, et cela pourrait faire un bien fou à la liberté d’expression.


  37. Top Le 11 février 2017 à 14h55
    Afficher/Masquer

    A lire tout ce que vous affrontez Olivier, me viennent deux citations :

    Les cons ça osé tout… C’est même à cela qu’on les reconnaît.

    Le train de tes insultes roulent sur les rails de mon indifférence.

    Vous lire est un plaisir chaque fois qu’un article sort. Les blogs qui rendent un service aussi énorme que le vôtre en donnant un avis mais aussi des faits bruts et les sources cela vaut de l’or.

    [Modéré]

    Lâchez rien Olivier !


  38. pat Le 11 février 2017 à 15h00
    Afficher/Masquer

    O berruyer,
    soyez sûr de mon soutien, merci pour votre travail
    pat


  39. Scytales Le 11 février 2017 à 15h09
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    J’exprime ma solidarité avec Olivier Berruyer dans sa lutte pour défendre sa liberté d’expression.

    Je le fais en apportant une analyse de la situation qui sera, je l’espère, utile.

    Tout d’abord, le délit de diffamation publique incriminé par l’article 29 de la loi du 29 juillet 1881 sur la presse ne réprime que les allégations ou imputations d’un fait qui concerne une personne.

    En l’occurrence, le Décodex du Monde ne contient pas d’allégations ou imputations de faits précis, mais des appréciations sur la fiabilité et le sérieux des écrits publiés sur des sites Internet qui hébergent un service de communication au public. Ce ne sont donc pas des diffamations.

    Première conséquence importante : puisque le classement de sites par le Décodex ne peut pas être une diffamation, la prescription courte de trois mois prévue par l’article 65 de la loi sur la presse n’est pas applicable.

    […]


    • Scytales Le 11 février 2017 à 15h12
      Afficher/Masquer

      […]

      En principe, les appréciations, même excessives, touchant un service de communication au public en ligne sont protégées par la liberté d’expression, qui est notamment garantie par l’article 10 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

      Mais la liberté d’expression est un droit dont l’exercice revêt un caractère abusif dans les cas spécialement déterminés par la loi.

      Dans ce cas, c’est le régime de la responsabilité de droit commun fondé sur l’article 1240 du code civil qui s’applique. La prescription des actions fondées sur ce régime est, en vertu de l’article 2224 du code civil, de cinq ans à compter du jour où la victime de l’abus a eu connaissance des faits lui permettant d’exercer l’action en responsabilité.

      […]


    • Dizalch Le 12 février 2017 à 23h11
      Afficher/Masquer

      @Scytales, je vous invite à relire les “captures d’écran” du Décodex… ils citent nommément OB plusieurs, fois… C’est donc Diffamatoire… prenez le temps de relire (ce qu’ils auraient dû faire avant de commencer tout cela, du reste…)
      cdt


  40. Le Rouméliote Le 11 février 2017 à 15h25
    Afficher/Masquer

    Déconnex n’est qu’un des ultimes avatars de l’organisation de propagande qu’est le Monde que je ne lis plus du tout depuis ses tissus d’inepties sur la crise grecque. Votre site est une bouffée d’air frais dans l’océan de médiocrité et de servilité qu’est la presse mainstream.


  41. Philippe Le 11 février 2017 à 15h27
    Afficher/Masquer

    Cette affaire est très grave et j’apporte à Oliver Berruyer mon soutien dans son combat. Sous couvert de combattre le complotisme ce DECODEX matérialise le cercle de la raison d’Alain Minc. Les raisons avancées pour justifier le reclassement du blog de rouge à orange sont révélatrices à ce sujet. C’est donc bien l’impression russophile dégagée par le blog qui justifie la pastille orange et non la présence de fausses informations. J’étais perplexe au départ mais je n’ai plus de doute sur le caractère biaisé de toute la démarche du Monde.
    Je comprends que le premier choc est que ce blog soit classé rouge ou orange. Mais, même s’il était reclassé vert, cela ne changerait rien sur le fond.
    Le Monde n’est pas neutre et il n’est pas qualifié pour effectuer ce travail de classement. La dérive de ce journal doit être dénoncée avant qu’elle ne se prolonge sous forme de censure d’Internet, d’actions dans l’éducation etc.


  42. Zevengeur Le 11 février 2017 à 15h46
    Afficher/Masquer

    Si Olivier Berruyer se fait attaquer frontalement par le torchon qu’est devenu « Le Monde », c’est que les blogs commencent à devenir dangereux pour la presse de l’oligarchie.

    C’est somme toute un signe positif.

    Ensuite, il est clair que c’est le moment de tous se mobiliser pour soutenir Olivier, éventuellement financièrement si besoin est.

    De mon coté, je répondrai présent à tout appel financier.


  43. georges glise Le 11 février 2017 à 16h00
    Afficher/Masquer

    j’ai envoyé un message au monde pour vous soutenir, s’ils me répondent, je vous transmettrai, votre travail est tellement appréciable.


  44. Elisa 44 Le 11 février 2017 à 17h16
    Afficher/Masquer

    le simple fait que decodex existe prouve l’irréversible perte de crédibilité des médias traditionnels, de part leurs positions tendancieuses et témoigne de la nécessité vitale de l’existence des blogs libres, leur plus grand nombre sera le garant de la liberté de tous, le MONDE se voulant juge et partie devient l’inquisiteur d’une dictature de la pensé.

    tout mon soutien pour un formidable travail


  45. MIZZGIR Le 11 février 2017 à 17h23
    Afficher/Masquer

    La Vérité vous rendra libres (Evangile selon Saint-Jean).
    La Vérité avec un grand V !
    Nous ne la connaîtrons jamais totalement (du moins en ce bas-monde), mais on peut quand même essayer de s’en rapprocher le plus possible.
    C’est tout l’enjeu de nos vies !
    Pour ce faire, il faut du courage, de l’intelligence, de l’intuition, mais surtout de la sincérité.
    Longue vie à ce blog et à OB qui ne manque d’aucune de ces qualités !


  46. LeGrandSoir Le 11 février 2017 à 18h19
    Afficher/Masquer

    Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
    https://www.legrandsoir.info/le-decodex-alternatif-mefiez-vous-des-imitations.html


  47. BEOTIEN Le 11 février 2017 à 18h19
    Afficher/Masquer

    Invitation à ne pas sous-estimer l’importance de “l’incident”. Ce qu’il dit de l’état du… monde (et très accessoirement du Monde).

    D’abord en raison du rapoort de force OBJECTIF, à l’echelle de la planète, entre une poignée d’oligarques tout puissant et… tous les autres, NOUS, si bien mis en concurrence les uns contre les autres, si totalement sous contrôle que nous n’avons quasiment plus aucune capacité de résistance.

    Quasiment, car reste la conscience de cet état de fait
    dans l’esprit de ceux d’entre-nous qui ont cessé de se leurrer sur le pouvoir accordé par un système démocratique, certes “moins pire” que les autres, mais qui protège surtout la liberté des plus forts à tirer profit des plus faibles. Et, plus important, la capacité des conscients à ouvrir les yeux de tous. Seul, mais ô combien précieux, espoir ne ne pas être définitivement asservis.

    Car si plus personne n’est dupe, si puissants que soit les puissants, si habiles à nous dresser les uns contre les autres, nous faire voter pour que rien ne change, créer des ennemis propres à détourner notre attention… dès lors que nous refusons majoritairement de nous laisser entraîner, la seule crainte de voir leurs armes se retourner inverse déjà le rapport de force.


    • Seraphim Le 12 février 2017 à 01h03
      Afficher/Masquer

      Oui, bon, ce n’est pas non plus, malgré l’impression passagère qu’on en tire, la lutte finale, par blogs interposés, de l’apocalypse…


      • BEOTIEN Le 12 février 2017 à 04h41
        Afficher/Masquer

        Seraphim

        “Oui, bon, ce n’est pas non plus, malgré l’impression passagère qu’on en tire, la lutte finale…”

        Surtout si vous renoncez à lutter. Car à défaut sera ” finale ” la lutte contre nos libertés une fois que chacun d’entre nous sous surveillance automatisée ne pourra plus s’exprimer sous peine de voir son blog indexé, refusée la place en crèche du petit dernier, supprimé le poste qui vous nourrit…
        Si vous voulez comprendre à quoi ça peut ressembler, dès aujourd’hui, allez donc vous faire une opinion ici : http://www.acrimed.org/Lire-L-empire-Comment-Vincent-Bollore-a-mange

        Vous pouvez aussi méditer la formule de Benjamin Franklin : “Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux.”


        • Seraphim Le 12 février 2017 à 07h41
          Afficher/Masquer

          Certes mais parfois un peu d’indifférence fait aussi partie de la lutte, sans être un abandon. Ainsi Socrate ou Sénèque, dont l’esprit d’indépendance a traversé les siècles, mieux que les cris et protestations. Ça pourrait aussi être le cas ici. Je rejoins ceux qui, nombreux, ont plus haut exprimé l’idée que lancer tous les chevaux sur ce moulin à vent quasi à l’arrêt qu’est ‘le Monde’, c’est lui donner du grain! Autre chose serait une sorte d’arrêté officiel, comme il s’en prépare d’ailleurs peut-être à Bruxelles, marquant tel ou tel site de pastilles colorées. On n’y est pas. C’est au moment de la préparation des directives russophobes (anti-RT et anti-Spoutnik) qu’il fallait et faut lancer toutes les salves. Ce Decodex n”est d’ailleurs qu’une conséquence de ces directives


          • Alfred Le 12 février 2017 à 22h52
            Afficher/Masquer

            Et alors le piège est de passer réellement pour pro-russe. La défense de son intérêt propre est plus aisément compréhensible par le public.
            À la fin toutes les luttes convergent… Et surtout c’est celui qui fait qui a raison…


          • Catherine Balogh Le 12 février 2017 à 22h59
            Afficher/Masquer

            Seraphim

            donc nous n’avons pas les moyens d’être indifférents. et malheureusement je crois que si, “nous y sommes ! “.
            Tous les degrés sont importants et ce n’est pas comme si nous n’étions pas prévenus.
            Regardez toutes les lois qui sont passées et qui concernent la casse sociale. Ce degré-ci de mauvaise foi est insupportable venant du monde !
            Olivier, comme bcp d’autres, je ne suis pas d’accord sur tout ce que tu publies. Cependant, il y a une richesse dans ce que tu nous présentes et dans l’esprit de ton blog qui nous permet à tous (merci à la modération, merci), de nous enrichir intellectuellement, de cliquer, de lire, de recouper, d’aller voir ailleurs pour enfin nous faire une idée.


            • Catherine Balogh Le 12 février 2017 à 23h00
              Afficher/Masquer

              suite :
              Combien ont témoigné qu’ils tombaient des nues en voyant que les médias leur mentaient ? les manipulaient ? faut pas croire, hein, c’est douloureux de sortir de ses croyances, de ces conditionnements.
              et cela est possible grâce à tous les sites qui comme le tien, détricotent l’actualité par d’autres biais. Ceci -dit, dans les blogs où les commentaires sont ouverts, il n’y a pas le pareil des Crises où les gens sont d’une belle politesse et respectueux ( merci à la modération), cultivés ou (et) sensibles, curieux d’échanger, de s’enrichir. Olivier, MERCI !
              c’est peu mais tu as tout mon soutien, moral et financier ( je ne suis pas riche mais La Cause d’abord ! ). Vivent les crises.fr !!!


            • Catherine Balogh Le 12 février 2017 à 23h04
              Afficher/Masquer

              Combien ont témoigné qu’ils tombaient des nues en voyant que les médias leur mentaient ? les manipulaient ? faut pas croire, hein, c’est douloureux de sortir de ses croyances, de ces conditionnements.
              et cela est possible grâce à tous les sites qui comme le tien, détricotent l’actualité par d’autres biais. Ceci -dit, dans les blogs où les commentaires sont ouverts, il n’y a pas le pareil des Crises où les gens sont d’une belle politesse et respectueux ( merci à la modération), cultivés ou (et) sensibles, curieux d’échanger, de s’enrichir. Olivier, MERCI !
              C’est peu mais tu as tout mon soutien moral et financier( je suis pas riche mais je donnerai pour La cause).


            • Seraphim Le 13 février 2017 à 01h07
              Afficher/Masquer

              Personne n’a pour le moment, au ministère de l’intérieur, ne serait-ce que suggéré de fermer ce site. Le Monde, ce n’est pas la police. En revanche les menaces sur RT ou Sputnik sont réelles, factuelles, exprimées par des ministres à Bruxelles ou à Londres. Et consignées dans des circulaires officielles.
              Je ne vois pas beaucoup de monde se dresser, même verbalement, contre ça.


          • BEOTIEN Le 12 février 2017 à 23h01
            Afficher/Masquer

            “Ainsi Socrate ou Sénèque, dont l’esprit d’indépendance a traversé les siècles” et même deux millénaires d’asservissement (pour le premier).


  48. BEOTIEN Le 11 février 2017 à 18h19
    Afficher/Masquer

    Autre raison de ne pas sous-estimer ceci, est de voir que ce n’est qu’un pas de plus après tout ceux que l’observateur attentif voient venir de loin. Dès la création du net. Du seul fait que l’espace de liberté d’expression sans précédent qu’il créait portait en germe la remise en cause de TOUT le système de pouvoir né du néolithique, ce droit des brutes d’accaparer les terres. Droit de propriété, source première du grand mouvement d’asservissement de tous par certains que des blogs comme celui-ci remettent en cause du seul fait qu’ils accordent la liberté permettant de le décrire, d’en avertir et donc tenter de s’en prémunir.

    Il était donc i-né-vi-ta-ble que nous connaissions la tentative de reprise en main que signe cette “attaque”, tout sauf anodine.

    Si vous en doutez, songez à la Commune, cette aspiration du petit peuple numériquement dominant à la démocratie directe, contre sa forme représentative des intérêts de la minorité possédante. Et écrivez blogs au lieu de “canons”, Versaillais au lieu de “mainstream”, et… jurez moi que “rien à voir !”.


  49. J-P Le 11 février 2017 à 18h26
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier,

    Etant un fidèle de votre blog depuis 2014 je tiens à vous remercier pour tout le travail que vous faites et vous assurer de mon soutien et de toute ma sympathie.
    Je découvre donc que le journal Le Monde vous fait des misères.
    A vrai dire, comme je ne lis plus ce journal, je me fiche complètement de son avis; et qu’il vous classe jaune, rouge ou vert à petit pois m’indiffère complètement. Je continuerai à me rendre sur Les Crises.
    Je pense que le succès de votre blog devrait vous donner la distance nécessaire et ne pas vous formaliser.
    Le fait qu’on cherche à vous détruire est la preuve que votre travail est excellent et dérange.
    Vous en payez malheureusement les conséquences. Mais soyez-en FIER !!!
    Merci pour tout



Charte de modérations des commentaires