Les Crises Les Crises
16.février.201716.2.2017 // Les Crises

Merci aux soutiens précieux : Todd, Lancelin, Moreira, Sapir, Parry (MAJ Castelnau)

Merci 3
J'envoie

Petit billet pour remercier les personnes qui ont eu la gentillesse de dire un mot pour me soutenir en ce moment pénible. On se sent bien seul (merci aux lecteurs bien entendu) face à la pression.

C’est amusant le nombre de personnes qui pensent qu’une telle excommunication par le Monde n’a aucun impact auprès de ses amis, des amis de ses amis, des gens qui t’ont repris sur les réseaux sociaux.

Ces messages sont donc très importants pour résister à cette attaque insensée.

Bien entendu, ce soutien n’implique aucune adhésion aux thèses, idées, analyses présentées sur ce site, c’est simplement un soutien de principe à pourvoir s’exprimer librement.

I. Emmanuel Todd

J’adresse donc mes remerciements au très, très grand Emmanuel Todd pour son soutien massif et puissant (c’est au début) :

Journaliste : Emmanuel Todd, bonjour.

E.T : Bonjour

Journaliste : On a commencé à vous entendre dans le journal, vous êtes historien, démographe ; aussi on peut dire, en tout cas, que vous utilisez la démographie…

E.T : Oh oui, beaucoup !

…dans vos travaux, on vous connait notamment… majeur, Le mystère français, c’était avec Hervé Le Bras au Seuil, plus récemment, Qui est Charlie qui avait beaucoup fait polémique et qui vous a valu notamment cette animosité du Monde, que vous allez peut être étriller pendant le journal…

E.T : Non non non, pas Le Monde spécialement, j’ai eu tout le monde aux fesses…

Journaliste : Vous étiez venu en parler ici, en tout cas pas chez nous, vous étiez venu en parler évidemment…

E.T : Non mon animosité contre Le Monde vient de l’espèce de campagne qu’ils ont déclenchée avec leur truc Décodex, de mise à l’index, de sites choisis…

Journaliste : C’est du fact checking Emmanuel Todd, le Decodex !

OB : NON, évidemment… !

E.T : Non, parce que, ce qu’ils font, c’est qu’il y a effectivement des sites pourris, mais ce à quoi joue Le Monde, c’est mélanger des sites d’informations contestataires parfaitement valables et sérieux, comme le site de mon copain Olivier Berruyer – le site Les-Crises -, avec leurs sites mis en rouge et qui sont effectivement pourris. C’est donc un instrument qui leur permet d’établir des amalgames ; et c’est ça qui est dangereux, et qui est en fait une sorte d’Index pervers…

Journaliste : Pourquoi vous étiez concerné par ça directement ?

OB : parce que je suis un être humain ? 🙂

E.T : Parce que je suis scandalisé !

Journaliste : Ah bon d’accord… Ok…

OB : Ok, n’enquêtons pas trop, on parle du Monde, chuuut…

E.T : Je connais très bien le site Les-Crises, c’est très utile, quand j’ai un truc que je veux faire passer, et où la presse générale m’est fermée, j’appelle mon copain Olivier Berruyer. On a fait des interviews formidables sur les affrontements à venir entre les États-Unis et l’Allemagne, qui s’avèrent prophétiques d’ailleurs, qui ont été reproduites et traduites en japonais. Et ce site est marqué en rouge par Le Monde ! Voilà, c’est pour ça, mon animosité vis-à-vis du journal a été avivée par ça. Pour Charlie, ils ont été comme tout le monde, pas pire…

OB : “où la presse générale m’est fermée” : tiens cela ne suscite aucune question au journaliste…

P.S. Emmanuel Todd fait référence à cette magnifique interview prophétique de septembre 2014 où il annonçait ici le Brexit, et de fortes tensions à venir entre les États-Unis et l’Allemagne…

II. Aude Lancelin

Remerciements aussi à Aude Lancelin, ancienne Directrice de rédaction adjointe du Nouvel Obs et prix Renaudot 2016, pour son soutien (entre pestiférés progressistes et démocrates… 🙂 ):

III. Jacques Sapir

Cher Olivier Berruyer,
Cher Ami,

J’ai appris que vous pourriez suspendre la publication de votre blogue suite aux injustes attaques et aux diffamations dont vous faites l’objet, et en particulier de la part de “Decodex” et de ce genre de source.

Ne cédez pas à ses pressions. Vous avez mon total soutien dans cette affaire. La liberté d’expression est aujourd’hui menacée.

Votre blogue représente pour des milliers de personnes chaque jour cette bouffée d’air frais sans lequel on ne peut vivre dignement.

Ne cédez rien! Pas un pouce de terrain ne doit être abandonné à la meute qui vous harcèle, qui nous harcèle, et que nous finirons par vaincre.

Et ceux qui vous attaquent injustement seront obligés de reconnaître leurs torts.

Bien à vous

Jacques Sapir

Directeur d’études
Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales
Directeur du CEMI-EHESS

P.S. Merci aussi aux Éconoclastes…

IV Régis de Castelnau

Billet de franc soutien de Régis de Castelnau, qui me touche beaucoup. C’est un très grand avocat français, fondateur du Syndicat des Avocats de France, avec qui j’ai déjà croisé le fer lors de nos désaccords réguliers – montrant sa rectitude morale, et sa volonté réelle de défendre la liberté d’expression. Merci pour sa plume habituelle acerbe et moqueuse habituelle qui m’a donné le sourire. 🙂

Berruyer/Bergé : Le Monde Big Brother

Source : Vu du Droit, Régis de Castelnau, 13-02-2017

Olivier Berruyer est un personnage étonnant. Tout d’abord, à le voir et en comptant large, on lui donnerait 16 ou 17 ans. Mais attention, sur ses compétences le gars est un costaud et il est en plus doté d’une puissance de travail assez phénoménale. Il a un boulot qui le fait vivre, et histoire de se distraire il a monté un site Internet absolument remarquable, qui affiche près de 8 millions et demi de connexions annuelles ! Ceux qui le fréquentent y trouvent une information équilibrée et pluraliste, souvent en provenance de l’étranger, que les grands médias ont renoncé depuis longtemps à nous proposer.

Le problème, c’est que s’il a des idées et surtout des principes, Olivier Berruyer n’est pas politisé et pense que la probité est essentielle dans le travail d’information. Et c’est la raison pour laquelle il est aujourd’hui la cible de ceux qui considèrent que leur mission relève de la propagande au service de leurs propriétaires. À commencer par le journal le Monde, qui fut dans mon jeune temps indiscutablement un quotidien de référence, mais qui depuis la destruction opérée dans les duettistes Colombani et Plenel il y a plus de 20 ans est devenu l’expression grossière et sans nuance de l’oligarchie.

Avec des compères comme Libération, Radio France, l’AFP, et face à un monde dont ils sentent bien qu’il leur échappe, ils ont décidé de tenter la censure. D’abord et avant tout contre les sites numériques dont la liberté leur fait horreur. Au-delà du fait que l’on apprend, chose absolument sidérante, que ce qui leur tient lieu de journalistes serait invité dans les écoles de la république à enseigner la « vérité », ils auraient passé un accord avec Facebook pour y faire la chasse aux fausses nouvelles ! Leparmentier expliquer ce que doit être la vérité sur l’UE, au secours!

Ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est l’installation de leur système «Décodex » qui prenant la suite des pitoyables « décodeurs » a décidé de mettre des notes à leurs concurrents. Ne rentrons pas dans le détail du système, une petite visite du site est assez édifiante.

Olivier Berruyer est une de leurs cibles anciennes, il semble qu’ils aient décidé de lui faire la peau. Alors, clairement défendre le site « les crises » est un impératif, à la fois pour le défendre contre cette agression, mais aussi pour mener un combat pour une liberté d’expression qui a rarement été aussi attaquée.

Par ailleurs l’initiative du Monde pose de sacrés problèmes juridiques, et il faut envisager et engager les ripostes judiciaires que tout cela exige. Concurrence déloyale et dénigrement ne sont pas des méthodes acceptées par le droit français.

En attendant, prendre connaissance des éléments de l’agression dont Olivier Berruyer est la victime. Et le soutenir contre cette tentative de le faire taire.

Source : Vu du Droit, Régis de Castelnau, 13-02-2017

V. Paul Moreira

Je n’oublie pas non plus celui de Paul Moreira, un des plus grands documentaristes français… :

Autres

Ainsi qu’à tous ceux qui, sans prendre position, ont tout simplement aimé et partagé la série…

À l’étranger

C’est rigolo, les étrangers, ça les a super étonnés cette expérience digne de :

Les Russes :

Mais pour les russophobes, ça ne passe pas mieux chez les Américains : Soutien du grand journaliste américain Robert Parry (qui a sorti l’affaire des Contras en 1985, scandale impliquant la CIA dans du trafic de drogue…) qui m’ouvre ses colonnes :

“Olivier,

si tu prépares un article détaillé au sujet de ton problème – comprenant l’explication du Monde sur la manière dont ils ont réalisé cette absurde liste et comment se protéger contre une telle dérive maccarthyste – je serai très heureux de la poster sur mon site Consortiumnews.

Il ne fait guère de doute que cette campagne contre les « fake news » s’est transformée en un prétexte pour attaquer des sites sérieux qui refusent de s’engager dans la propagande concernant des questions sensibles comme l’Ukraine ou la Syrie.

Les médias mainstream, bien entendu, sont dans la position classique des hypocrites pointant du doigt la paille dans l’oeil du voisin sans remarquer la poutre dans le leur.

Mais ils s’absolvent de leur propres erreurs factuelles en les présentant comme d’innocentes méprises. Cependant, dès lors que quiconque d’autre commet une erreur semblable, cela devient des « fake news ». Après quoi ils poussent leur avantage plus loin encore ; si d’aventure, tu en viens à remettre en cause un quelconque sujet où la pensée unique fait loi, tu diffuses des « fake news ».

Si les médias mainstream avaient créé de telles listes en 2003, ils nous auraient placés sur la liste rouge des « fake news » pour avoir remis en cause la certitude de l’existence d’armes de destruction massive irakiennes.

Mais la seule chose que je peux songer à faire en réponse à cela est de continuer à faire mon travail de journaliste, aussi douloureux soit-il de figurer sur de telles listes orwelliennes.

Robert Parry, 02/2017″


Cadeau : la version internationale :

Commentaire recommandé

Spectre // 11.02.2017 à 02h00

Lu sur le compte Twitter de Mme Lancelin : « Si quelqu’un voulait renforcer la défiance vis-à-vis des journaux aux mains des milliardaires, il créerait decodex. #1984 » (https://twitter.com/Gjpvernant/status/828551824768647168)

Rien à rajouter.

189 réactions et commentaires - Page 3

  • Pat // 13.02.2017 à 08h28

    Ne faisons pas dans la flagornerie. Tout le monde connait “l’ImMonde” et sa “transparence”.
    Il n’y a pas de pression comme vous le prétendez mais uniquement de la crainte.
    Ne tombez pas dans le panneau du mensonge qui se déguise en vérité.
    Le temps des caprices est terminé ! CONTINUEZ !!!
    Exemples : – https://www.legrandsoir.info/le-monde-journal-de-reference-du-mensonge.html
    http://www.lecourrierdelatlas.com/medias-le-monde-entre-mensonges-et-desinformation–4177
    http://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/manifestation-du-14-juin-les-calculs-fous-du-monde-faux-chiffres-et-veritables-manipulations-du-monde-manif14juin/
    etc. …
    A celui qui mentira le mieux !

      +1

    Alerter
  • Leon // 13.02.2017 à 08h38

    Cher Monsieur, le public,c’est comme les gamins: il suffit de leur interdire quelque-chose pour qu’ils le fassent. Je gage que votre présence surble deconnex du monde va vous amener des lecteurs.A vous de capitaliser dessus par la poursuite de la qualité de vos articles. Les sanctions ont transformées l’Iran en pays industriel, ont relancées l’économie russe, elles peuvent êtres toutes aussi bénéfiques pour vous, et néfastes pour le sanctionner.Bon courage’

      +3

    Alerter
  • huetantpis // 13.02.2017 à 08h59

    OB, sans doute avez vous plus besoin du soutien de vos lecteurs en ce moment mais tout en vous exprimant ma solidarité la plus sincère dans votre critique du decodex , je ne peux m’empêcher de m’interroger sur vos cris d’orfraie d’être la cible de ce type de tribunal aussi insignifiant que ridicule pour des lecteurs de votre site tels que moi.
    Avez-vous donc besoin de l’imprimatur du monde, journal que vous avez si souvent pris en défaut dans ses compte-rendu de la réalité et dont vous avez combattu les désinformations avec véhémence? En s’attaquant à la propagande médiatique, attendiez-vous une reconnaissance de leur part? Regardez- ceux qui s’opposent vraiment à notre société ploutocratique et voyez ce qu’ils subissent régulièrement dans leurs vies quotidiennes de la part des pouvoirs politico économico médiatiques ? Vous n’êtes pas prêt à assumer une vie de paria dans cette société, soit, je le comprends parfaitement. Plutôt que du monde et de la propagande, de la contradiction;

      +2

    Alerter
    • Suzanne // 13.02.2017 à 10h53

      A mon avis, vous vous trompez : ce tribunal n’est ni insignifiant ni ridicule. Discutez un peu autour de vous, vous verrez que la majorité des gens trouvent que le Decodex est une bonne idée, que les sites en rouge sont à éviter etc. Ils veulent affaiblir les sites indépendants et à mon avis ils y arriveront. La réaction d’Olivier, qui les prend au sérieux, est la bonne !!

        +2

      Alerter
      • jim // 13.02.2017 à 11h51

        @suzanne
        “Ils veulent affaiblir les sites indépendants et à mon avis ils y arriveront”
        Ce qu’ils veulent c’est garder le contrôle sur une situation sociale qui leur échappe grâce à internet. Ils n’y arriveront pas. Même si ils peuvent créer quelques dégats notamment à des sites d’information et d’analyse indépendants.
        L’échec et la fin de cette caste mediatico-affairo-policienne, très peu nombreuse, devenue médiocre et illégitime, est aussi prévisible que fut celle de la monarchie et de sa cour.
        La vraie question est de faire en sorte qu’à cette caste ci ne succède pas une autre caste, mais la masse des gens.
        Le choix du modèle démocratique instauré après la chute de la caste des médiocres délégitimés sera alors crucial.
        Il devra empêcher le pouvoir de quelques uns de s’installer.

          +1

        Alerter
        • Suzanne // 13.02.2017 à 14h17

          Merci de votre réponse, Jim. Je suis d’accord avec vous sur tout, sauf sur un point. Nous sommes en minorité. La plupart des gens, je le constate dans mon entourage avec lequel je ne discute plus de ces sujets, sont d’accord avec le décodex, soutiennent le Monde et critiquent les sites “complotistes”. Vous avez prédit la fin de la caste, moi je prédis qu’elle se maintiendra, comme les élections de cette année ne montreront qu’un retour du statut quo (sauf élection de MLP, que je ne souhaite pas), car tous les mécanismes se mettent en place pour verrouiller l’information et ficher les gens. Regardez l’habile primaire de la “gauche” qui met en place un candidat capable d’empêcher toute candidature de gauche d’arriver au second tour, par exemple. Regardez l’insidieux article de ce blog du Monde qui veut discréditer Wikipédia (site gratuit, libre, indépendant, accessible à tous, donc le mal absolu) (…)

            +1

          Alerter
          • Suzanne // 13.02.2017 à 14h21

            Donc non, je ne suis pas du tout optimiste. A mon avis, la seule et unique manière de ralentir le phénomène (et pas de l’arrêter, seule une volonté politique pourrait l’arrêter) est celle que choisit Olivier, ne pas lâcher, utiliser sa notoriété pour demander des comptes. Rendre des comptes, voilà une mission du journaliste qui semble singulièrement oubliée ces temps-ci.

              +1

            Alerter
  • Otâneries // 13.02.2017 à 09h31

    Bravo, M. Berruyer, les calomnies du monde ne sont qu’une flatterie à votre travail.

      +1

    Alerter
  • Joël Cambre // 13.02.2017 à 09h45

    Gardez la foi et le cap monsieur on vous soutient et l’Immonde, comme disait le général de Gaulle, ne passera pas! 🙂

      +1

    Alerter
  • Reality // 13.02.2017 à 09h46

    N’est-il pas grand temps, cher Olivier, d’endosser vos propres habits, tissés avec ferveur, acharnement et travail, tout de rouge et d’orange parés ?
    Comme si nos grands dissidents, souvent cités ici, n’avaient pas atteint le firmament de la reconnaissance universelle ?
    Ou de plonger dans les abimes du doute et de la dépression post moderne.
    il est un temps, pour vous, de choisir un destin de Chomski bleu blanc rouge, ou celui d’un poisson rouge.
    Vous êtes le seul décideur et c’est bien ce choix que tous ici attendent fébrilement.
    En mon âme et conscience.

      +1

    Alerter
  • Redge // 13.02.2017 à 09h58

    Cher Olivier,

    Ne lâchez pas, ne lâchez rien! Continuez à nous faire réfléchir! Car en face ils ne veulent que des cerveaux formatés à leurs idées.
    Merci pour tout et bravo à vous à tous ce qui contribuent à ce blog.

      +1

    Alerter
  • Max // 13.02.2017 à 09h58

    Bonjour,
    Olivier, pour ma part je remercie la création du fameux decodex. Il m’a permis de connaitre votre blog que j’apprécie beaucoup! Mon avis sur le decodex est peu être simpliste, mais le simple fait d’avoir mis un site comme buzzfeed comme source fiable d’information discrédite tout le concept, qui tombera je pense dans l’oubli rapidement (du moins sous cette forme).

    Mes plus sincère encouragement.

      +1

    Alerter
  • Lysbeth Levy // 13.02.2017 à 10h18

    Article sur la censure a propos de russophobie, les facebook et autres ont bien été mis en place avec les outils de Stratcom : http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-police-des-fausses-actualites-arrive-en-allemagne.aspx?article=10220800890H1169/ le fait que celà se produise en même temps dans plusieurs pays démontre bien la responsabilité de l’Otan dont Stratcom en est le bras armé..”” Les gouvernements pourront rapidement remettre en cause tout article qui ne leur plaira pas, afin de les faire disparaître. Le caractère mensonger d’un article sera déterminé par la seule opinion de la CIA.
    Qu’en sera-t-il des articles d’opinion ?
    Des articles dont le contenu factuel ne peut pas être déterminé ?
    Ou de ceux qui remettent en cause les mensonges des agences de renseignements ?
    .””

      +3

    Alerter
  • hg // 13.02.2017 à 10h23

    Juste un mot de soutien et surtout un grand merci pour vos articles.

    Ceci d’autant plus que la première fois que j’ai lu la nouvelle sur le decodex, j’ai pensé que c’était une bonne chose. Mais vos articles m’ont ouvert les yeux. Accepter le decodex, c’est déléguer son sens critique.

    Ce qui revient à le perdre.

      +1

    Alerter
  • CLEMENT // 13.02.2017 à 10h32

    Je vous signale un contre Décodex !

    Présentation

    Avec OpenMind, assurez vous que les sites que vous consultez ne sont pas approuvé par LeMonde.

    https://chrome.google.com/webstore/detail/openmind/ngemlnlbbgdachhkieopdjejpjknceaf

    Ainsi pour le site “les Crises” : Il devrait s’afficher en haut à droite :”ce site est mal perçu par l’équipe du journal le Monde, c’est probablement intéressant, allez y!” ! ;-))

      +3

    Alerter
  • XPT // 13.02.2017 à 11h35

    Pour rappel, un blog annonçait en décembre 2014 que l’Ukraine avait créé une sorte de ministère de la vérité. Je ne sais pas ce que ça a donné, mais nous sommes dans le même contexte de climat de guerre froide alimenté par les médias occidentaux contre la Russie. Sujet que votre blog a bien couvert et qui sera un outil extrêmement précieux pour les historiens de ce conflit. Le fait que le blog constitue une mine précieuse a probablement influencé le comité d’examen du “Monde”.

    https://blogs.mediapart.fr/xipetotec/blog/021214/ukraine-instauration-dun-ministere-de-la-verite

      +3

    Alerter
  • Crundchu // 13.02.2017 à 11h36

    Merci Monsieur Berruyer !
    Vous avez initié la plus belle volée de bois vert contre les médias de ces cinquante dernières années. Garce à vous personne ne peut plus louper cet outil absolument indispensable pour toute personne disposant d’au moins deux neurones fonctionnels !
    Je ne résiste pas au plaisir de vous copier ici mon commentaire sur le site de Monsieur Sapir.
    https://russeurope.hypotheses.org/5677#comment-60833

    “…C’est une évidence !
    Toute personne disposant d’au moins deux neurones fonctionnels va utiliser cette « extension » de son navigateur à l’opposé de son utilisation imaginée sinon rêvée par ses concepteurs..
    Pastille verte : c’est de la soupe « système », à fuir comme la peste !
    Pastille orange : il faut aller voir et juger sur pièces.
    Pastilles rouge : visite quasi obligatoire pour voir si c’est un blog pour reptiliens ou plutôt l’excellentissime blog de Monsieur Beruyer.

    Le lancer de boomerang est un sport dangereux qui demande un certain talent. Talent qui semble faire défaut à ces journalistes du monde (Par pure charité chrétienne j’utilise quand même le mot « journaliste » pour ces tristes plaisantins). Il faut prévoir des frais de dentiste… j’espère qu’ils ont une bonne mutuelle.”

    Oups… je viens de réaliser que j’ai fait une faute dans la transcription de votre nom sur le site de Monsieur Sapir… Désolé 🙁

      +4

    Alerter
  • fredr31 // 13.02.2017 à 11h46

    Cher Monsieur,
    Votre site permet une information de qualité qui décode le discours unanime des médias mainstream sur les sujets qui fâchent (Alep, Ukraine, etc)
    Vous subissez une tempête vengeresse qui ne doit pas vous décourager (même si c’est parfois dur à digérer). Ce sont ces moments qui révèlent les bons capitaines de navire aussi je vous encourage à poursuivre votre travail, beaucoup de lecteurs l’apprécient (j’en fais partie).
    Bien cordialement et courage

      +1

    Alerter
  • Enzo // 13.02.2017 à 12h18

    Bonjour Olivier,

    Tout d’abord je tenais à vous assurer de mon soutien d’anonyme, grâce à vous, éveillé.

    Soutien moral bien sûr, mais pas que.

    Je vous réserve, avant leur disparition, quelques euros pour contribuer à la hauteur de mes moyens, à toute action en justice que vous pourriez intenter à ces donneurs de leçons.

    Ne baissez pas les bras, c’est David qui a gagné.

      +2

    Alerter
  • Axel // 13.02.2017 à 12h22

    Olivier, je ne commente jamais vos publications, mais face au traitement profondément injuste qui vous est réservé, je me sens dans l’obligation de vous faire part de mon soutien. Je ne suis qu’un simple lecteur lambda, qui trouve dans votre blog des informations et des points de vue que l’on peine à trouver dans les médias dits dominants. La labellisation du “Monde” à l’égard de votre site est d’autant plus incroyable que vous vous évertuez à prendre de la distance par rapport aux propos que vous relayez. Ce que vous nous proposez dans ce blog, c’est une façon de réfléchir complexe, qui ne se cantonne pas à limiter le monde en deux catégories : le bien et le mal, le juste et le faux. La vérité étant dans la nuance, la lecture de votre blog nous enjoint de manière explicite à faire appel à notre esprit critique, à notre discernement, beaucoup plus que ne le font les sites d’informations classiques. Il y a peu de supports d’information qui m’ont autant mis au défis de remettre en question mes préjugés et d’aller chercher, y compris chez des auteurs controversés, la vérité au milieu des exagérations et du mensonge. Je pense que c’est cette complexité, cette capacité que vous avez à vous aller chercher les 10% de vérité lumineuse dans des textes où tout le reste est à jeter qui fait votre force mais qui vous est reproché par des gens qui voudraient que l’on soit dans le camp des bons ou dans celui des mauvais.
    Merci encore pour votre travail, vous êtes un des intellectuels les plus inspirants.

      +2

    Alerter
  • Fritz // 13.02.2017 à 12h25

    Tous vos lecteurs vous soutiennent, Olivier : même ceux qui ont été vexés ou indisposés par votre polémique contre Éric Zemmour. Ils estiment que l’enjeu n’est rien moins que la liberté d’expression et d’information.

      +2

    Alerter
  • camille // 13.02.2017 à 12h28

    Bonjour Olivier et tous ici.
    Je tiens à vous faire part de mon soutien, du respect que j’ai pour ce gros travail de réouverture au monde.
    J’espère de tout cœur que vous allez continuer.

    Quant à “l’immonde” comme disait De Gaulle, son manque de déontologie, d’ouverture d’esprit, sa volonté de dissimulation répétée ont atteint un tel stade que le qualificatif qui lui convient c’est… “extrémiste”.

    Bien chaleureusement.

      +1

    Alerter
  • Pinouille // 13.02.2017 à 13h32

    Certes, des soupçons pèsent sur Le Monde, repris dans les commentaires ci-dessus. Mais il ne faut pas exclure le sujet de fond: de plus en plus de sites véhiculant des informations délibérément fausses veulent orienter fallacieusement l’opinion publique, pour servir des intérêts discutables. Le Monde considère qu’il faut combattre ce phénomène et le decodex est leur réponse… Soit.
    Une telle démarche sou-tend que la véracité des faits peut toujours être établie de manière univoque et incontestable.
    Les cas récents de l’Ukraine et de la Syrie ont plutôt tendance à prouver le contraire: la complexité des évènements, la partialité des témoignages, etc ouvrent le champs à un éventail d’interprétations extrêmement large sur des faits pas vraiment établis –> au final, ce sont les idéologies ou les intérêts sous-jacents qui s’expriment dans les journaux.

    Je trouve inquiétant qu’aucun grand journal ne souligne ce point, car il y va de leur crédibilité.

      +1

    Alerter
    • Pinouille // 13.02.2017 à 13h55

      Au contraire, ces journalistes tiennent pour vérité indiscutable les faits vérifiés selon une méthode apparemment faillible (cf billets d’OB sur l’Ukraine par exemple). Et tout discours mettant en doute cette vérité est considérée comme fantaisiste, ou négationniste/complotiste.

      De la sorte, ils considèrent être les seuls à détenir LA vérité et entendent en conserver le monopole. Je suis persuadé qu’ils le font en toute bonne foi.

      Mais cela paraît être le meilleur chemin pour aliéner les esprits, cliver inutilement, désigner des ennemis improbables, voire déclencher des guerres insensées…

      Les lecteurs de ce blog en sont témoins. Aussi, quelles que soient les motivations d’OB et ses sacrifices, nous sommes plusieurs à lui demander de continuer.

        +1

      Alerter
  • Antony // 13.02.2017 à 13h37

    Bonjour,

    j’ai moi-meme remarque que, lorsqu’on emettait une analyse non mainstream (ou que l’on parlait de faits non dits dans les medias mainstream), le mot “complot”, “conspiracy”, venait tres facilement a la bouche de l’interlocuteur.
    C’est une facon d’eviter le debat et d’eliminer l’interlocuteur en meme temps (le monde diplo avait parlait de cette tactique il y a un ou deux ans).

    On vit dans un monde ou une these sans preuve abracadabrantesque de videos de Trump a Moscou est jugee comme normale, et la mettre en doute est complotiste.
    On vit dans un monde ou l’on s’insurge d’une “travel ban” temporaire dans un pays lointain est plus grave que de bombarder le pays touché par cette “travel ban”.
    On vit dans un monde ou les memes personnes ayant soutenu une revolution/coup a caractere ultranationaliste/fasciste se prennent pour des antifascistes.
    On vit dans un monde ou des pays dans lesquels les referendums sont ignores quand le resultat n’est pas le bon pensent etre des democraties.
    On vit dans un monde ou la guerre d’Irak est qualifiee simplement d’erreur, et ou aucun des responsables de toutes ces morts n’a paye, aucun des journaliste ayant encourage cette guerre n’a vu sa carriere en souffrir, et ou tout cela semble normal.

      +3

    Alerter
  • Macarel // 13.02.2017 à 13h37

    Ce n’est pas le moment de flancher, la liberté de pensée et d’expression est un droit fondamental.

    “Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789

    Art. 11. –

    La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi.

    Art. 16. –

    Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.”

    Aujourd’hui, nous avons un gros problème de séparation des pouvoirs politiques (exécutif+législatif), économiques et médiatiques. Sachant que l’économique a investi le politique et le médiatique.

    Le premier objectif d’une 6ième République sera de séparer ces pouvoirs, sans quoi la démocratie est un vain mot, et le conflit d’intérêt permanent. Quant au judiciaire, il va de soi que son indépendance doit-être assurée.

      +2

    Alerter
  • Delwindé // 13.02.2017 à 14h16

    Cher Olivier Berruyer,

    Le chemin se fait en marchant. Votre blog a ouvert un grand boulevard pour des milliers de personnes. Votre blog est une lumière dans ce monde de la pensée unique où il n’est pas toléré d’avoir une opinion différente. Pour nous en Afrique, votre blog est un modèle, un exemple à suivre pour une démocratie vraie.
    Votre blog ne fermera pas.
    Courage.

      +2

    Alerter
  • goerg // 13.02.2017 à 14h24

    Si le classement était fait par la population lemonde serait orange voir rouge et les-crises.fr sans dout en vert ?

    “A l’inverse 73% des Grecs, 63% des Français et 59% des Espagnols estiment que leur presse ne diffuse pas une information digne de confiance.”
    http://www.20minutes.fr/societe/1963543-20161117-fiabilite-medias-remise-cause-pres-europeen-deux.
    Pourtant le monde considère qu’il a l’autorité pour dicter la fiabilité en mettant au commande un mec de buzzfeed, site qu’on peut considérer comme au mieux orange en jettant un simple coup d’oeil sur la page d’accueil.

    Le fait que le monde classe rouge puis orange le site les-crises.fr montre bien qu’il faut plutôt penser l’inverse.

    Merci le monde, car cela arrange beaucoup de gens que vous accélériez votre décrédibilisation.

      +3

    Alerter
  • wf // 13.02.2017 à 14h46

    Ces soi-disant décodeurs sont payés en partie avec l’argent des « fake news » ! Car qu’est-ce que la publicité, si ce n’est des informations volontairement trompeuses destinées à gruger les gens ? Or, sans ces infos trompeuses, le Monde et ses apprentis décodeurs n’existeraient pas. Ces derniers ne se rendent pas compte qu’ils sont tenus en laisse par la publicité. Qu’ils le veuillent ou non, ils véhiculent discrètement son idéologie. Certes, c’est difficile pour un grand journal de survivre sans publicité. Mais s’il flirte avec elle, alors il est mal placé pour dire qu’il détient la vérité. Jaurès préférait que son journal, l’Humanité, se sabordât plutôt que de se déshonorer en acceptant l’argent des industriels. Le Monde a depuis longtemps perdu son honneur. Continuez, M. Berruyer. L’honneur est de votre côté.

      +2

    Alerter
  • Betula // 13.02.2017 à 14h55

    Cher Monsieur Olivier,

    Il y a environ un an lors d’un repas entre amis une de vos lectrices faisaient part du risque d’attaques dont votre site pourraient être l’objet, à l’étonnement et l’incrédulité des autres convives. Elle avait tout pressenti.
    Fidèle suiveur de votre blog je ne peux que répéter tous les encouragements qui vous parviennent.
    La vérité proclamée est un danger, son porte-parole cloué au pilori.
    Il est tout aussi vrai que l’intelligence fait peur, vous effrayez!
    Ceux qui en sont aux abois vous jalousent, et pourtant que vous êtes indispensable!
    Je vous en supplie continuez.
    A vos côtés dans ces moments affligeants mais combien révélateurs de la misère intellectuelle de notre … Monde!

      +1

    Alerter
  • Hellebora // 13.02.2017 à 17h54

    Non seulement “la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe” mais elle lui rapporte plein de connexions et donc un surcroit de notoriété… Le billet humour de Jacques Sapir : https://russeurope.hypotheses.org/5692

      +2

    Alerter
  • Daphne C // 13.02.2017 à 23h20

    Je suis absolument désolée de ce que vous vivez. Néanmoins en lisant votre tweet “C’est étonnant la masse de gens qui ne se rendent pas compte de l’impact réel dans ta vie d’être ostracisé par Le Monde”, je me suis rappelée la férocité avec laquelle vous avez condamné ceux de Charlie. Je ne doute pas que votre vie soit devenue moins agréable depuis quelques jours, mais il y a tout de même une différence entre un blog maltraité par une sous-rubrique du Monde et figurer sur la wanted list d’Al Qaida.
    Et quand on met côte à côte le détachement avec lequel vous analysiez des menaces de mort et des assassinats de sang froid à l’époque et vos cris de pucelles effarouchées aujourd’hui, on ne peut s’empêcher de penser que vous en faites un peu beaucoup trop.

      +0

    Alerter
  • Vincent // 14.02.2017 à 08h18

    Bonjour OB,
    On a un problème sur votre page wiki. Nous n’avons pas le droit de mentionner vos soutiens car aucune source secondaire ne les rapporte (c’est la règle, c’est comme ca).
    Si vous avez des references en la matière, ou si une nouvelle parution était faite, il faudrait y revenir pour completer.
    Merci pour tout !

      +0

    Alerter
  • DidierF // 14.02.2017 à 08h56

    La dernière note Sapir : http://russeurope.hypotheses.org/5692
    LOL

      +0

    Alerter
  • Iskander Zakhar // 14.02.2017 à 10h29

    No Pasaran !
    Courage Olivier et encore merci pour votre travail.
    Monsieur Sapir a raison : ne cédez pas un pouce de terrain !

      +1

    Alerter
  • robin // 15.02.2017 à 11h07

    Se faire rougir par le monde et son deconnex est plutôt une consécration non, une sorte d’hommage en creux du vice à la vertu ?

      +0

    Alerter
  • GODEAU // 15.02.2017 à 17h01

    “In a time of universal deceit — telling the truth is a revolutionary act.”
    George Orwell

    Faire l’objet d’ostracisme par “Le Monde” est pour moi une suprême distinction, un titre de gloire… une ultime reconnaissance!!!

      +0

    Alerter
  • Betty // 15.02.2017 à 20h02

    Tout mon soutien bien entendu à Olivier Berruyer et les personnes qui œuvrent sur son blogue.

    Je comprend le choc qu’a pu provoquer ce ciblage dans le “Déconex” mais je me refuse à accorder un quelconque crédit à ce qu’il peut relayer. En effet (et je n’ai pas souhaité aller plus loi) au moins trois “journalistes” sur les 8 (l’équipe compte 10 personnes en tout) ont fait leurs “armes”: une au Journal Metro l’autre à chefdentreprise.com et le dernier à BuzzFeedNews France….Oui il faut bien commencer par quelque chose… mais ici… comment dire … nous ne sommes pas franchement face à Camus, Londres, Lazare….

      +0

    Alerter
  • UltraLucide // 16.02.2017 à 19h21

    Vous vous battez pour la liberté de pensée et la liberté de l’exprimer. Vos ennemis sont puissants. Mr Bergé est en fait le Soros Français, ce n’est pas rien en terme de capacité de nuisance.
    Sachez cependant que les masques tombent, et si une majorité de français n’ont encore rien compris à l’enjeu de la partie en cours, de plus en plus de gens se réveillent, la vague monte, le pouvoir mondialiste le sent, et commence à commettre de grosses maladresses.
    Ces gens bien comme il faut ne voudraient pas franchir une certaine ligne, car ils seraient obligés d’imposer dès maintenant une dictature ouverte et explicite, ce qu’ils cherchent à éviter, bien sûr.
    C’est la seule chance qu’il nous reste, la marge est étroite. Courage.

      +0

    Alerter
  • th M // 17.02.2017 à 22h31

    Mon soutien parmi tant d’autres !
    Le Monde prendrait-il une posture d’entomologiste au-dessus de la mêlée des insectes , ce qui lui permettrait de se refaire une virginité en contemplant les nuisibles dont il se distingue par auto-absolution?
    Amusant également de voir le Monde (Berger Niel Pigasse aux dernières nouvelles) doctement consacrer une page condescendante au Monde diplomatique… (et encenser Macron, mais pas trop tout de même….)
    Pitoyable posture qui ne nuira qu’à ceux qui la mettent en place.
    Le ‘plan B” appelait le Monde le ‘quotidien vespéral des marchés’…..
    Ce titre et la substance demeurent valides.

      +0

    Alerter
  • Hellebora // 17.02.2017 à 22h41

    “Pour la défense d’Olivier Berruyer et de son blog « Les Crises » ” par Le Renifleur sur le blog de Mediapart : “Berruyer vous propose d’aller plus loin qu’une simple démonstration « thèse-antithèse » : à vous de faire votre propre synthèse à partir, non seulement des éléments dont il se fait le relais mais également à ce que les médias de masse vous martèlent quotidiennement : la puissance des deux forces en présence est sans commune mesure. C’est « le pot de terre contre le pot de vin ! »
    Alors vous pouvez couiner « pour ou contre » : ce n’est pas l’essentiel. L’important, c’est que vous ayez accès à diverses analyses afin que vous vous fassiez, tout seul dans votre coin, votre propre opinion et surtout, que vous agissiez au quotidien pour améliorer, non seulement votre piètre ou richissime condition mais surtout celle du « bien commun » ! C’est pour cela que je le défends.”
    https://blogs.mediapart.fr/le-renifleur/blog/170217/pour-la-defense-d-olivier-berruyer-et-de-son-blog-les-crises

      +0

    Alerter
  • Diogene // 18.02.2017 à 19h59

    Cher Monsieur Berruyer,
    j’avais bien vu rapidement cette histoire de Décodex du journal du soir. Je ne l’avais même pas lu, estimant ne pas avoir besoin qu’on m’apprenne à être vigilant sur ce que racontent les médias, lisant ceux-ci depuis plus de 40 ans. J’ai appris à trier le bon grain de l’ivraie, même si l’exercice est difficile. Je viens de temps en temps sur votre site, à la recherche de sources que je n’aurais pas identifiées notamment sur les sujets de politique internationale.
    Je trouve proprement scandaleux que ces pseudo-journalistes, au services de leurs actionnaires, vous aient classé en rouge. Evoluant dans un milieu professionnel proche du votre, je n’ignore pas les conséquences qu’un tel dénigrement “institutionnel” peut avoir.
    Je voudrais s’il en était besoin vous féliciter pour la qualité de votre travail. Et je vous encourage à tenir bon.
    De nombreux citoyens sont avec vous.
    Avec tout mon respect

      +0

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications