• I. LA Source du Monde pour essayer de détruire ce blog
  • II. Bruno Zeni
  • III. La grosse Intox / “Fake News” de Bruno Zeni
  • IV. Le service après-vente du Fake par Bruno Zeni
  • VI. C’est là que c’est “énorme”…
  • V. Quant à la 2e accusation…
  • VII. Bonus
  • VIII. Attends, attends, il y a d’autres victimes du Monde !
  • IX. Nouveau “Big Up” à l’équipe des Décodeurs du Monde

============================================

Article important pour illustrer les dérives qui se succèdent depuis 6 mois.a

Et en échange de la longueur, vous verrez que c’est vraiment drôle. (enfin, parce que ce n’est pas vous qui en êtes la cible…).

Il se résume très simplement : la source des Décodeurs du Monde pour attenter à ma réputation est un gros fake délirant, très simple à détecter !

I. LA Source du Monde pour essayer de détruire ce blog

Comme vous le savez, les gommetteur en chef des Décodeurs du Monde, ont décidé d’en attribuer une rouge à ce site, au motif suivant :

decodex

Je rappelle ma vision, que j’avais exposée clairement là par exemple, en encadré dès le début pour que tout le monde comprenne assez facilement :

decodex

En gros, je suis assez proche de la vision de Valery Giscard d’Estaing exposée ici !

Et plus généralement je ne crois à aucun complot délirant ! Et surtout pas en Ukraine ! Il faut vraiment ne jamais avoir lu un seul de mes billets pour oser prétendre le contraire…

Et je me suis crevé à faire une série pour démonter les théories fantaisistes sur le 11 Septembre – 10 billets ici sur le seul Pentagone, avec des centaines de photos !

Comme vous le voyez, à l’appui de ce choix de classer ce site avec les Reptiliens et les Antisémites : UNE source unique, indiquée clairement par les Décodeurs du Monde :

Ainsi, un journaliste s’appuie sur une SEULE SOURCE, qui est un BLOG hébergé par LeMonde.fr pour classer ce site en ROUGE DANGEREUX NE RESTEZ PAS LÀ !!!!

Sachant pertinemment qu’en agissant ainsi, il vise à détruire ma réputation, à détruire des années de travail ayant permis de publier près de 3 000 billets, voire à détruisant ma vie sociale (parce que de tels propos tamponnés par Le Monde fort de son image peuvent signer une véritable mort sociale.

decodex-decodeurs-humour

II. Bruno Zeni

J’ai dû voir de mémoire, 3 fois dans ma vie, M. Bruno Zeni, alias Onubre Einz, entre 2010 et 2013.

Il avait lancé un petit blog personnel, dont 100 % des billets étaient des analyses de graphiques sur la Crise économique américaine (Croissance, Dette…).

Là où j’aurais évidement dû me méfier, c’est que son blog était hébergé sur lemonde.fr… (Source)

bruno-zeni  .

Comme je faisais moi aussi ce genre de graphiques, que mon blog avait connu un succès très rapide (bien aidé au démarrage par Paul Jorion, qui m’avait fait connaitre en reprenant certains de mes billets sur le sien, ce dont je lui suis très reconnaissant), et que Bruno Zeni désespérait d’avoir un faible lectorat, il m’avait semblé naturel de lui proposer de faire la même chose en reprenant gracieusement 9 ou 10 de ses billets, comme je le faisais d’ailleurs avec d’autres blogueurs – 1 de plus ou 1 de moins me suis-je dit, si ça peut aider la cause d’Internet…

Zeni accepta donc, tout heureux de pouvoir accéder, – enfin -, à un peu de notoriété. Cependant  ses billets devenant plus agressifs envers d’autres économistes, et générant des retours plutôt négatifs, il était clair pour moi que je ne renouvellerai pas l’expérience à la fin de la série de “Onubre Einz”. En mai 2014, je commençais ma série Ukraine, qui visait à montrer que la réalité était bien plus complexe que le conte de fées présenté par la presse.

Bruno Zeni s’énerva alors brutalement, et m’écrivit d’abord pour que je cesse d’évoquer des questions sur lesquelles, selon lui, j’écrivais n’importe quoi. Je demeurai stupéfait, car outre qu’il ne parlait jamais de géopolitique, il était surtout incapable de m’expliquer clairement en quoi j’aurais pu me tromper (pour que je corrige éventuellement) et en quoi les visions présentées sur ce site étaient fausses (ma vision rejoignait celle de Pierre Maillard, l’ancien conseiller diplomatique de Charles de Gaulle, que j’étais allé interviewer…). Il me demanda rapidement, courroucé, de cesser sa collaboration et me demanda que j’efface tous ses billets, ce que je fis. Les choses en restèrent là – sans la moindre acrimonie de ma part (cesser de le publier m’arrangeait), puisque tout ceci relevait pour moi plus de la 4e dimension qu’autre chose, et je passais à la suite de la série sur l’Ukraine.

Mais on me signala un jour, début 2015, qu'”Onubre Einz” avait écrit sur son blog l’été 2014 plusieurs billets m’attaquant fortement de façon diffamatoire et injurieuse. Hélas, et il faut savoir, la prescription de la diffamation sur Internet est de 3 mois, et je ne pouvais de plus rien faire – la loi sur la presse de 1881, applicable ici, ne semblant plus très compatible avec Internet…

Mais avant d’aller plus loin, je vais enfin répondre à son billet.

III. La grosse Intox / “Fake News” de Bruno Zeni

L’attaque principale de Bruno Zeni contre moi concerne ce passage de mon article source du 8 mai 2014 sur la Responsabilité de l’UE dans la Crise ukrainienne, indiquant :

Au sommet Europe/Ukraine du 25 février 2013, Viktor Ianoukovitch indiqua qu’il ferait de son mieux pour répondre aux demandes européennes, et déclara :

« Je poursuis les négociations avec la Russie pour trouver le bon modèle pour une coopération avec l’Union Douanière orientale »

Mais ce même jour, le président de la Commission José Manuel Barroso indiqua que :

« Un pays ne peut à la fois être membre d’une union douanière et dans une zone avancée de libre-échange avec l’Union européenne »

“Source : UKRINFORM”  (http://www.ukrinform.ua/eng/news/barroso_reminds_ukraine_that_customs_union_and_free_trade_with_eu_are_incompatible_299321)

Rien de bien extraordinaire en soi : oui, l’UE a simplement rappelé une évidence économique : l’Ukraine, qui appartenait alors à la Zone de libre échange avec la Russie (ce qui profitait beaucoup aux régions frontalières de l’est, industrialisées) ne pouvait appartenir à deux zones de libre-échange à la fois. Cela tombe sous le sens, sinon, il n’y en a pratiquement plus qu’une de facto. Bref, l’information que j’ai rapportée est importante… et très logique.

Et là, Bruno Zeni m’accuse :

B – L’utilisation douteuse des sources.

On est en droit d’attendre de cette lecture qu’elle soit étayée par des sources solides et indiscutables sur les choix tragiques de l’UE. On notera que deux citations de Barroso sont utilisées, la première fermant la porte à une union douanière complémentaire avec la Russie, la seconde confirmant cette option qui a tout d’un Diktat.

La source de la première citation de Barroso est la suivante :

Barroso reminds Ukraine that Customs Union and free trade with EU are incompatible

KYIV, February 25 /UKRINFORM/. European Commission President Jose Manuel Barroso has reiterated the EU’s official position that Ukraine cannot simultaneously have a free trade area with the EU and be a member of the Customs Union of Russia, Belarus and Kazakhstan.

He said this at a joint press conference after the EU-Ukraine summit, which took place in Brussels on Monday, a UKRINFORM correspondent reported.

« Agreements on the establishment of a deep and comprehensive free trade area between the EU and Ukraine contain obligations that need to be fulfilled. We discussed this issue with President [Viktor] Yanukovych today. Our positions were clearly defined… One country cannot at the same time be a member of a customs union and be in a deep common free-trade area with the European Union. This is not possible, » Barroso said.

However, he noted that there are « some pragmatic ways to address this issue. »

« And we have to respect the position of Ukraine, » Barroso said, adding that Kyiv and Brussels have a common goal of political association and economic integration.    Ap

(http://www.ukrinform.net/rubric-economics/1461921-barroso_reminds_ukraine_that_customs_union_and_free_trade_with_eu_are_incompatible_299321.html)

Cette source paraît d’autant plus solide qu’elle a été publiée par une agence américaine Ap pour Associated Press.

Mr OB aurait dû faire preuve à l’égard de cette source d’une « méfiance élémentaire » et d’un « esprit pragmatique ».

bruno-zeni

Euh, eh bien, la source était pourtant bien dans l’article du blog Les-crises, que Bruno Zeni cite lui-même (on la trouve d’ailleurs archivée ici) :

ukrinform-2

Rappelons – et l’auteur semble l’ignorer, c’est le souci quand on écrit pour critiquer sans connaitre le sujet  – que UkrInform est la seule agence de presse nationale Ukrainienne :

ukrinform

Normalement, c’est déjà largement suffisant pour un journaliste professionnel dans un grand média – alors pour un blogueur amateur… Mais passons.

“Onubre Einz” va alors nous donner une leçon magistrale de “vérification de dépêche d’agence de presse” (sic.) :

Il sait comment on vérifie une source : il suffit de reprendre un extrait significatif du texte et de la placer dans la barre de recherche de Google. Cette simple démarche, régulièrement utilisée par OB pour montrer comment les dépêches d’agences sont reprises sans discernement, ne peut lui être étrangère.”

bruno-zeni

Bruno Zeni semble ignorer que les dépêches d’agence sont soumises à un strict droit d’auteur !! Elles se payent et très cher (genre 3 bras) un abonnement au fil de toutes les dépêches AP !!! (quelqu’un connait-il l’ordre de grandeur du prix d’ailleurs ? Merci)

Donc si on ne trouve rien, cela signifie que la dépêche n’a été reprise telle quelle par aucun média sur son site internet ouvert, c’est tout. Elle peut être reprise sur un site avec abonnement, sur l’édition papier, ou juste non reprise, point. Cela ne prouve pas sa fausseté ! Une recherche Google avec résultats peut prouver qu’une dépêche est probablement vraie (ce que je n’ai JAMAIS cherché à faire, je ne suis pas toqué, je regarde juste que tous les médias ont la même source AFP…), mais une recherche Google vide ne prouvera jamais rien quant à la véracité de la dépêche…

Et encore, si on la retrouve, et qu’elle est largement reprise, c’est qu’elle est probablement vraie ; mais si seuls 3 ou 4 sites la relaient, ils ont peut-être simplement utilisé la dépêche UkrInform – et comme Onubre Einz remet en cause sa véracité…

Sérieusement, comment des journalistes professionnels qui ont lu cette simple phrase ont-il pu prendre Bruno Zeni au sérieux ensuite ? On rêve…

Bref, ces méthodes montrent qu’on aboutit à une impasse, et c’est pourquoi on fait généralement confiance aux dépêches de grandes agences de presse

Mais il continue :

“Nous avons donc procédé à la recherche de la source Barroso. Cette dépêche de l’associated Press est un faux grossier ! Les déclarations prêtées à Barroso n’ont jamais été prononcées par lui. Ce texte n’aurait pu être ignoré par l’ensemble des médias du monde entier, Russes compris. Elle avait en effet une importance politique exceptionnelle, elle formule une exclusive vis-à-vis de la Russie.”

bruno-zeni

 

Bon, ok, cherchons :

ukrinform-3

Ouch… Ah oui, 438 pages selon Google quand même…

Bon, cela semble suffisant, non ? Ben non :

Faux grossier ? Il suffit pour s’en convaincre de rechercher le point de presse de Barroso dont seraient extraites les déclarations de Barroso. L’ensemble des déclarations du point de presse se trouve à l’adresse suivante. http://eeas.europa.eu/top_stories/2013/250213_eu-ukraine_fr.htm. […]

On n’y trouve guère les propos rapportés par Ukinform, propos repris nulle part ailleurs.

bruno-zeni

Enfin, nulle part sauf dans 438 pages…

Et on le trouve même sur  Wikipédia – pour dire le niveau de confidentialité…

ukrinform-93

Oui, eh bien s’il n’a pas tenu ces propos dans la première partie de cette conférence de presse retranscrite, il a pu les prononcer dans les questions à la fin, dans une interview donnée à un média… C’est pour cela qu’on envoie des journalistes sur place, sinon, il suffirait de recopier les comptes rendus…

De là à conclure que c’est un faux grossier… ?

En fait, je l’avais trouvée dans… Wikipédia, sur l’article phare pour le sujet évoqué : Ukraine–European Union Association Agreement – que Bruno Zeni n’a donc même pas lu, c’est dommage, tout est bien expliqué, mon article en était principalement un résumé…

ukrinform-6

Bref, en gros, tu traduis Wikipédia, et on te traîne dans la boue, normal quoi… :

“La source qu’utilise OB est donc un bien un faux grossier. Il était facile de démonter ce canard. Elle joue pourtant un rôle central dans une argumentation faisant porter à l’UE la responsabilité d’une erreur tragique initiale commandant la suite des événements. La contre-information bascule alors inévitablement dans la désinformation que cette contre-information est sensée combattre.

Au-delà du faux grossier utilisé se pose un problème politique qui aurait dû mettre la puce à l’oreille à notre grand donneur de leçon en matière d’information.

Imaginons que Barroso ait dit ses paroles, faisons l’hypothèse qu’elles aient bien été reprises par la presse internationale ; quel poids leur accorder ? Aucun ! si cette exclusive Européenne n’est pas dans le texte des accords en train d’être négociés, les propos de Barroso n’engagent que lui. Je mets évidemment OB au défi de trouver cette clause dans les textes de l’UE qu’il évoque.

Si cette citation n’existe pas, alors la Russie a bien fait des pressions, mais pour faire dérailler un accord qu’elle ne voulait pas. Il y a bien rivalité autour de l’Ukraine qui est un champ de force pour son plus grand malheur.”

Et tout ça pour un sujet trivial ! De plus, la réalité a confirmé les propos., l’Ukraine a quitte la zone russe fin 2016 – Courrier International le 4 janvier 2016 :

ukrinform-7

 

Mais bon, pour qu’il n’y ait plus le moindre doute, et former un peu “Onubre Einz” au journalisme, j’ai du coup “vérifié la source de la source” l’année dernière ; pas par Google; mais de la seule façon possible, en demandant une confirmation directement à Associated Press (je les en remercie, ils sont très professionnels – même s’ils ont été très étonnés de ma démarche, ce n’est pas fréquent qu’on les contacte pour valider leur dépêche chez un de leurs très grands clients ! J’ai menti en disant que c’était à cause d’un dingue qui me harcelait… 🙂 ), qui m’a confirmé la véracité de la dépêche qui nous aura bien occupée… :

ukrinform-8

Merci à Associated Press (après, je n’ai pas vérifié Associated Press, j’avoue…)

On notera au passage qu’elle est encore un peu plus dure que les extraits repris dans la presse :

“BRUXELLES (AP) : Les dirigeants de l’Union européenne avaient un  message très direct lundi dernier pour le président de l’Ukraine : choisissez entre une union douanière avec la Russie et un accord de libre-échange avec nous. Vous ne pouvez pas avoir les deux.
«Un pays ne peut pas en même temps être membre d’une union douanière et être dans une zone de libre-échange commune approfondie avec l’Union européenne», a déclaré José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, organe exécutif de l’UE. “Ce n’est pas possible.”
¶ Mais cela semble être ce que le président ukrainien Viktor Ianoukovitch espère atteindre. L’Ukraine, a-t-il dit, est en négociations avec la Russie pour “trouver le bon modèle” pour une coopération avec l’Union douanière. Et il a dit, aussi, que le chemin pro-UE de l’Ukraine avait été fixé par la loi et ne pouvait dorénavant être changé.
¶ La Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie sont membres d’une union douanière qui prévoit une intégration économique plus étroite, d’une manière similaire à l’Union européenne, avec une libre circulation des marchandises. Cela ferait dès lors d’un accord de libre-échange entre l’UE et l’Ukraine un accord de libre-échange aussi avec les autres pays.
¶ L’échange est survenu lors d’une conférence de presse après un sommet UE-Ukraine à Bruxelles.”

Ayiéééé, c’est bon cette fois ?

EDIT : non, Arrêts Sur Images a trouvé la vidéo :

RIP

Au fait, qu’a indiqué Onubre Einz au fait ?

Ce texte n’aurait pu être ignoré par l’ensemble des médias du monde entier, Russes compris. Elle avait en effet une importance politique exceptionnelle, elle formule une exclusive vis-à-vis de la Russie.”

bruno-zeni

Eh oui, Bruno Zeni, vous venez de découvrir à votre âge avancé le “petit” problème de biais de nos médias – et venez donc de comprendre une des raisons majeure de la crise ukrainienne… Et le pourquoi de l’existence du succès de ce blog – jusqu’à ce Le Monde essaie de le détruire…

Et tant qu’on y est :

Ce texte n’aurait pu être ignoré par l’ensemble des médias du monde entier, Russes compris. Elle avait en effet une importance politique exceptionnelle, elle formule une exclusive vis-à-vis de la Russie.”

bruno-zeni

Euh, cela n’a pas été ignoré par les Russes (c’était de leurs emplois qu’on parlait !), juste par les Européens… Exemple cet article du Moscow Times, un des grands journaux russes :

ukrinform-4

Mais soyons clairs, les Russes ont quand même un gros défaut : ils parlent essentiellement russe... Il vaut donc mieux faire votre recherche fétiche Google dans cette langue, hein – vous tomber rapidement sur l’incontournable dépêche RIA, évidemment reprise ensuite dans la presse russe (comme ici  ou ici) :

bruno-zeni

bruno-zeni

Voilà, voilà…

Mais laissons le dernier mot à Bruno Zeni :

Ce petit papier montre que la fidélité à ses engagements n’est pas le fort de OB : ne dénonce-t-il pas « la capacité des médias à sauter sur n’importe quelle information allant dans leur sens, la répéter en boucle comme si c’était parole d’évangile sans même faire preuve d’une once d’esprit pragmatique ou de méfiance élémentaire (chapeau le 4e pouvoir !) D’une servilité quasi absolue au 1er…), de laisser de coté ou de mépriser ce qui pourrait affaiblir cette information, et d’à peine évoquer son caractère faux quand il est révélé. » (http://www.les-crises.fr/mh17-4-enormes-manipulations-colportees-par-nos-medias-et-jamais-corrigees/).

Il parait pourtant argumenter à leur imitation. Où est la prudence élémentaire ? Où sont les informations qui pourraient soutenir véritablement la thèse de OB ? L’information retenue n’a t’elle pas été choisie parce qu’elle allait dans un certain sens ? Et pourquoi aller dans ce sens ?

Je crois que les lecteurs OB sont en droit d’avoir une explication : OB aura-t-il le courage d « évoquer le caractère faux de ses informations quand il est révélé. » ?

L’avenir le dira…

bruno-zeni

Ben, ayiééééééééééééé, il l’a dit… 🙂

Allez, à votre service Bruno Zeni !

Autre chose ? 🙂

IV. Le service après-vente du Fake par Bruno Zeni

Le souci, c’est qu’Onubre Einz a des commentaires sur son blog, où il peut laisser libre court à sa prose fleurie :

bruno-zeni

bruno-zeni

“La dépêche AP qui intéresse les Russes, reprise par les Russes, n’a été reprise par personne, c’est donc bien que j’ai raison, niark, niark, niark…”

bruno-zeni

bruno-zeni

Jean-Pierre Bescherelle dans ses œuvres… 🙂

bruno-zeni

“Comme c’est un faux, elle ne peut donc être vraie, CQFD…”

P.S. Bruno Zeni a fait une deuxième accusation que je développe peu, tant elle est aussi délirante. En mai 2014, un groupe de personne a été fait prisonnier par les rebelles à l’Est de l’Ukraine. La presse s’est contentée de les appeler “des observateurs de l’OSCE”. C’était vrai, mais contrairement au sens habituel, c’étaient des “Observateurs militaires de l’OSCE”. J’avais fait un petit billet léger sur ce petit biais dans les medias (source), où je disais :

bruno-zeni

Onubre Einz fait croire que je défends l’idée que c’était tous des espions, ce que je n’ai jamais écrit ni pensé…

V. C’est là que c’est “énorme”…

On avait déjà pu lire ça fin 2014 chez Zeni – par un commentateur équilibré :

bruno-zeni

D’où la magistrale réponse de Bruno Zeni :

bruno-zeni

Donc les propos de Barroso :

  • sont dans Wikipedia
  • et un Commissaire européen a dit exactement comme lui

Eh bien Zeni s’en fout, ce n’est pas rigoureux…

Et pour la fin du paragraphe, comment vous dire, Bruno… ?

 

Mais le meilleur est à venir. Le 2 février 2017, suite au démarrage du Décodex, un lecteur de Zeni commente (Notez la fin du commentaire précédent de Tietie007) :

bruno-zeni

Le commentateur cite cet article du Spiegel du 24 novembre 2014 (bon, paru 6 mois après mon billet sur Les-crises, mais enfin, au moins les Allemands ont-ils eu l’info, en retard… Fortiche le type, je n’avais pas vu passer cet article). On y lit :

bruno-zeni

Banco !!!!!! Eh bien, c’est clair, j’avais raison depuis le début (enfin, je le savais, ça vient d’AP)…

Bruno Zeni va-t-il rendre les armes ? Ou alors “le Spiegel compte pour du beurre” ?

Eh bien… Oui, le beurre !!! :

bruno-zeni

Bruno Zeni a supprimé le commentaire précédent (merci au cache Google….) ! (c’est le début du nouveau commentaire qu’on voit, je l’ai coupé ; vous retrouvez la fin du précédent de Tietie007, comme tout à l’heure ; le commentaire entre les deux a bien disparu)

Et c’est confirmé en plus par Bruno Zeni en personne, un autre commentateur se plaignant de cette suppression :

bruno-zeni

Dois-je vraiment commenter.. ?

J’adore le “sans grand intérêt ma rédigée” pour la preuve que je ne suis pas un faussaire… Allez, zou, à la poubelle la preuve… Merci pour lui!

Du coup, le commentateur censuré est revenu le 6 février en gueulant, et se l’est joué “Spécial handicapés mentaux” :

bruno-zeni

Sauf que le petit problème, c’est que “l’erreur” ne vient pas de moi-même ni du Spiegel… Heum heum…

P.S. Les Allemands ont été informés avec retard. Et les Français lecteurs du Monde ? Il semblerait que non (au conditionnel, signalez-moi si besoin, je manque de temps, vous imaginez) :

bruno-zeni

VII. Bonus

Bon, sinon, tout les autres commentaires de Zeni sont du même tonneau, dans une logorrhée verbale sans fin, avec des bouffées de calomnie…

Ca commence par ça, pour montrer le bon esprit (promis, je ne lui ai jamais rien fait, j’ai les mails courtois !), en tête d’un billet, il met en très gros :

bruno-zeni

C’est bien de le reconnaitre… Merci aussi pour ce moment de fraternité et de bienveillance…

bruno-zeni

bruno-zeni

(plusieurs fois = de mémoire 2 déjeuners et un café)

Succès facile” avec l’Ukraine ???????????? Je crois que c’est clair – je vous recommande, votre vie est géniale après… !

bruno-zeni

Merci pour les lecteurs…Le Monde suit drôlement bien ses blogs, c’est un régal…

bruno-zeni

Euh, les ligues sous la Quatrième République, tsssssssss, M. Zeni, enfin…

bruno-zeni

Et c’est sûr que le traitement orientée, ça exaspère, hein…

Et pour finir :

bruno-zeni

Aussi bon prévisionniste qu’analyste finalement… 🙂

 

Bref, notez que tout ceci n’a suscité AUCUNE méfiance de PLUSIEURS “journalistes”

Merci donc à tous cux qui ont diffusé sur leurs sites des liens vers une telle calomnie envers moi, mon blog, mes lecteurs SANS MÊME LIRE LA PAGE#Professionnalisme #Responsabilité #Éthique

VIII. Attendez, il y a d’autres victimes du manque de qualité de la presse !

Tiens, une autre gommette rouge des Décodeurs à un critique des médias – le journaliste Michel Collon :

decodex

Il a droit à 2 sources plus sérieuses lui…

decodex

Et là, que répond Michel Collon aux Décodeurs ? :

bruno-zeni

bruno-zeni

La deuxième pièce justificative du Décodex est particulièrement éloquente. Il s’agit d’un article de Libération, daté du 9 février 2012. « Des réseaux français au service de la Syrie »[8] cite brièvement Michel Collon. Il aurait participé à un voyage de presse en Syrie aux côtés de sympathisants du Front National. Le hic ? Collon n’a jamais fait partie de cette expédition. Il n’a même jamais mis un pied en Syrie. Ainsi, le Décodex, spécialiste du fact-cheking qui invite à « vérifier une information avant de la partager », relaie un article erroné pour justifier la mise au ban d’Investig’Action. Les braconniers ne font pas les meilleurs gardes-chasse ! –

Du travail de pro encore tout ça…

Et ça ? Le orange ça les gêne apparemment – très belle analyse 🙂

decodex

OB : Rien que le titre, quel HUMOUR, j’adore…

decodex

decodex

decodex

decodex

Bref :

decodex-decodeurs-humour

IX. Nouveau “Big Up” à l’équipe des Décodeurs du Monde

Ceci me semble bien correspondre plus à la situation :

decodex-decodeurs-humour

decodex-decodeurs-humour

decodex-decodeurs-humour

Avec une pensée amicale, sincère, aux grands journalistes du Monde, que je lis avec plaisir régulièrement – je ne mélange pas tout. Mais si vous n’organisez pas votre profession au global et dans l’entreprise, elle va aller de plus en plus mal. Cette histoire orwelienne de “fact-checking” (il n’y a qu’à voir leur page), ce qui met donc de plus en plus en danger l’image de l’ensemble du journal et des grands journalistes du Monde… Et notez que plus le temps passe, plus ça s’étend : c’était un blog externe, ça a été intégré, ça grossit, ça se répand, ça lance un Décodex…

Je voudrais cependant conclure sur la Direction du Monde : car ce gros problème était hautement prévisible : comment espérer un bon résultat en confiant ce genre de projet stratégique – non seulement pour votre entreprise, mais pour le pays – à des personnes qui se sont déjà fait publiquement écorcher vives pour leur manque de rigueur répété ? Et pas par du menu fretin…

Par M° Eolas en plus : Les déconneurs du Monde

“Je suis sorti effaré de la lecture d’un article de la rubrique “les Décodeurs” du Monde intitulé “le juge d’application des peines au cœur des accusations. Une tel ramassis d’approximations quand ce ne sont pas des erreurs flagrantes et des confusions grossières a de quoi me laisser sans voix, ce qui chez un avocat est chose rare, et est désespérant à trouver dans une rubrique se voulant de vérification et de pédagogie, et qui d’habitude remplit fort bien ce rôle.”

decodex

ou par Jacques Sapir par exemple, Directeur à l’EHESS,

Déconnants décodeurs – 24 septembre 2014

Le 20 septembre dernier Le Monde, dans sa rubrique des « décodeurs », publiait un article […] sous le titre racoleur « La sortie de l’euro prônée par le Front national nous ruinera-t-elle ? »[1]. Ce papier contient des ambiguïtés et des erreurs, parfois si énormes, que l’on se demande s’il ne ressort pas d’une rubrique humoristique des « déconneurs ». Je n’aurai pas eu vocation à le commenter si je n’étais cité, et souvent mal cité, dans le cours de cet article. Me voici donc contraint de rétablir les faits, une fois pour toute.

decodex

 

decodeurs

Le pire est que, l‘auteur n’a même pas pris le temps de contacter les victimes de son gommettage pour enquêter sérieusement, recueillir l’opinion des intéressés ou ce qu’il avaient à répondre aux liens qui les mettaient en cause (dans mon cas, cela aurait été assez vite -quoique on verra-, vu qu’ils étaient visiblement délirants).

Et toujours dans mon cas, dans l’hypothèse où Bruno Zeni ait eu raison, le fait que la source UKRINFORM que je citais sur un point relativement peu important (car évident), au milieu d’un long article, d’une immense série sur l’Ukraine sur laquelle je me suis échiné, aurait-elle dû entrainer la fichue gommette rouge, donnée aux sites de reptiliens et autres fascistes ?

On notera aussi qu’ils ont mis en source pour justifier de me diffamer et essayer de détruire ce site une source, un blog du monde.fr.

oublient de consulter leur propre Décodex…

bruno-zeni

P.S. Message personnel à Bruno Zeni :

  1. ne vous fatiguez pas à effacer des trucs sur votre blog, les constats d’huissiers ont bien entendu déjà été faits. Et en plus, tout est visible sur ce billet…
  2. vous qui rêviez tant de notoriété, excellente nouvelle, vous allez probablement devenir célèbre ! (non, vraiment, ne me remerciez pas, c’est vraiment vous qui avez tout fait…)

P.P.S. Et le pire, c’est que ce n’est pas fini ! À suivre tout à l’heure…

214 réponses à [Scandale] Un FAKE était la source du Monde pour pourrir ma réputation ! (Fake inventé par Bruno Zeni sur LeMonde.fr !)

Commentaires recommandés

Georges Clounaud Le 09 février 2017 à 07h36

Cher Olivier,
Le Monde ne reconnaitra jamais votre blog et vous n’obtiendrez jamais gain de cause. Le problème pour cette officine n’est pas de déterminer si un blog ou un site présente des faits avérés, sourcés, vérifiés mais si ces derniers sont en adéquation avec la ligne politique néoconservatrice du journal. Ce qu’on vous reproche, c’est votre lecture de la crise en Ukraine et d’avoir présenté certains de ses dessous guerre affriolants (rôle de l’Otan, promotion et utilisation US des néonazis etc…).
Une telle ligne est totalement contraire avec la vision manichéenne du journal veut imposer : d’un cotés les bons, l’occident, le gentil Poroshenko de l’autre les méchants envahisseurs russes qui veulent envahir l’Europe entière. Pas de place pour la nuance !
Vous êtes stigmatisé Olivier, ces bien-pensants ne vous considérerons toujours que comme un vulgaire troll au service de Poutine mais leurs tentatives grossières seront vaines, vous le dites vous même, les faits sont têtus ….

  1. numaroumestan Le 09 février 2017 à 07h11
    Afficher/Masquer

    Dans cet univers de vérités révélées, la culture de la discussion a été éliminée.

    Le grand Orwell avait anticipé la situation actuelle. L’internationale financière ment, car elle s’inspire de la méthodologie vétérotestamentaire, puis fait assassiner ceux qui pensent au lieu de croire en ses niaiseries pieuses.

    Une solution : se moquer de ces ânes bibliques déguisés en enseignants, chercheurs de think tank et autres pitres médiatiques. Faire comprendre la nécessité de changer les règles de la création monétaire. Celle-ci doit sortir des griffes du soviet de la finance privée qui achète les consciences à vil prix.


    • Fritz Le 09 février 2017 à 17h45
      Afficher/Masquer

      Méthodologie vétérotestamentaire, ânes bibliques, merci pour cette analyse pertinente digne du GRECE.
      A bientôt, Bernard N.


  2. Malène Le 09 février 2017 à 07h33
    Afficher/Masquer

    Merci Olivier pour cette démonstration sans appel ! Dommage qu’il faille “perdre” tant de temps avec de pareils procédés…
    Allez, continuez à nous informer en toute quiétude, la confiance est de votre côté. Et n’oubliez pas : https://www.youtube.com/watch?v=CMzgMva5ekk
    Bonne journée !


    • Dizalch Le 09 février 2017 à 09h40
      Afficher/Masquer

      Bonjour Malène,
      Je ne pense pas que ce soit une perte de temps, bien au contraire, même si je comprends vos propos sur la perte d’énergie que cela demande bien sûr. Mais il est temps de mettre les acteurs face à leurs responsabilités de mon point de vue. On ne peut pas laisser impunément les gens calomnier et diffamer, le tout à la une d’un journal (papier et internet) de l’ampleur du Monde, sans réagir. Surtout quand ce dernier veut se faire le chantre de la “bonne information fiable”, en utilisant des “fakes” lui-même…
      Vous avouerez que c’est le comble du comble de prétendre “labelliser” les “bons sites” sur de fausses bases… le tout en assimilant par exemple, les crises, à des sites Reptiliens, extrêmes etc… l’amalgame apportant ici encore plus de préjudice d’image…
      Leur outil de “ministère de la vérité” bug et est un fake en lui-même… ce qui est un effarant…
      A quand une responsabilité “réelle” des journalistes face à leur Charte?… Il est grand temps…
      Bonne journée,


      • Malène Le 09 février 2017 à 12h57
        Afficher/Masquer

        Vous avez bien entendu entièrement raison. Cdt.


      • somebulle Le 09 février 2017 à 15h49
        Afficher/Masquer

        A partir de 6 minutes on est en plein dans le sujet et cela dure,dure,………jusqu a aujourd’hui ! !!!

        https://youtu.be/bw3yDYB0rCs

        Quand E Todd dénonce le Monde,un regal


    • Tig Le 09 février 2017 à 10h05
      Afficher/Masquer

      Sans vouloir être complotiste (mince quand on dit ça, c’est qu’on l’est déjà!), une des conséquences de ce dispositif est de forcer tous les sites classés orange ou rouge à se justifier.

      Ça ne date pas d’hier: si votre adversaire prend du terrain, empêtrez le dans une affaire ou il doit se justifier au lieu de continuer à prospérer dans le domaine où il ‘marche bien’.

      Un bon vieux chantage au faribolisme (mot inventé), au complotisme, au fascisme proféré envers un ‘honnete homme’ et vous êtes certain de le désarçonner. C’est une arme médiatique comme une autre.

      Je salue la défense de qualité d’Olivier et j’espère qu’il saura se détacher de cette attaque morale et sociale dont il a bien démontré qu’elle ne salissait à mon sens que ceux qui l’ont perpétré.


      • Vladimir K Le 09 février 2017 à 18h53
        Afficher/Masquer

        D’un côté, ce que vous dites a du sens, mais j’imagine que les conséquences seront autres que celle que les journalistes du Monde ont prévu.

        En fait, je pense que les décodeurs vont perdre le contrôle de leur monstre, si ce n’est déjà fait ; les gens prennent position, et il n’y a pas que les sites classés orange-rouge qui se justifient. L’équipe des décodeurs aussi doit le faire, et on voit le niveau de justification des deux bords, c’est le jour et la nuit.

        Aussi, beaucoup de censeurs sous-estiment le blog des crises. Mais ce blog, ce n’est pas un petit groupe de journalistes bien calés dans leur fauteuils dans le 13ème arrondissement, c’est un certain nombre de gens, de tous pays, de tous horizons politiques et professionnels, avec des expériences et des connaissances que bien des journaux n’ont pas.

        Je ne sais pas si Olivier a des statistiques précises sur la fréquentation de son site, mais insulter les lecteurs du blog sans savoir qui ils sont vraiment est plutôt malvenu.


    • Soumeiya Le 09 février 2017 à 23h16
      Afficher/Masquer

      Monsieur Berruyer,

      Le blog les crises est devenu mon livre de chevet. Je ne me couche pas sans lire vos articles.
      L’immonde chercher à faire clôturer votre blog svp ne détruisez pas ce que vous avez mis tant de temps à construire.
      Ils n’auront pas notre liberté de pensée.


  3. Georges Clounaud Le 09 février 2017 à 07h36
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier,
    Le Monde ne reconnaitra jamais votre blog et vous n’obtiendrez jamais gain de cause. Le problème pour cette officine n’est pas de déterminer si un blog ou un site présente des faits avérés, sourcés, vérifiés mais si ces derniers sont en adéquation avec la ligne politique néoconservatrice du journal. Ce qu’on vous reproche, c’est votre lecture de la crise en Ukraine et d’avoir présenté certains de ses dessous guerre affriolants (rôle de l’Otan, promotion et utilisation US des néonazis etc…).
    Une telle ligne est totalement contraire avec la vision manichéenne du journal veut imposer : d’un cotés les bons, l’occident, le gentil Poroshenko de l’autre les méchants envahisseurs russes qui veulent envahir l’Europe entière. Pas de place pour la nuance !
    Vous êtes stigmatisé Olivier, ces bien-pensants ne vous considérerons toujours que comme un vulgaire troll au service de Poutine mais leurs tentatives grossières seront vaines, vous le dites vous même, les faits sont têtus ….


    • Duracuir Le 09 février 2017 à 10h55
      Afficher/Masquer

      Je crois hélas que ça va plus loin que ça mais qu’Olivier, parfaitement sain d’esprit , lui, ne peut simplement pas percevoir une telle perversité.
      Le voir en défensive devant de telles chacals me fait vraiment mal au coeur.


    • NeverMore Le 09 février 2017 à 11h04
      Afficher/Masquer

      Vous avez dépensé beaucoup d’énergie pour bien nous informer sur l’Ukraine. En Syrie aussi, la situation est très complexe. Sur la Syrie donc, voici un article décapant de Tulsi Gabbard, une députée US (démocrate, certes mais lisez !)

      Original en Anglais
      https://medium.com/@TulsiGabbard/the-syrian-people-desperately-want-peace-e308f1777a34#.kdabdak6r

      Une traduction en Français
      https://www.legrandsoir.info/le-peuple-syrien-veut-desesperement-la-paix-medium-com.html

      PS : pour ce second site, je ne connais pas la couleur de la gommette des déco…deurs.


      • ephraim59 Le 09 février 2017 à 13h33
        Afficher/Masquer

        Pour un site dont le nom fait référence aux rêves de grand soir des communistes, la gommette ne peut qu’être rouge.


      • NeverMore Le 09 février 2017 à 18h13
        Afficher/Masquer

        Bruno Zeni / Onubre Einz, après recherche sur le web comme il le décrit, on sent un habitué de la critique dénonciatrice décalée. Jalousie maladive ou autre pathologie ?.

        Deux citations humoristiques de Desproges, juste pour détendre l’atmosphère :

        1) Et comment ne pas claquer ces têtes à claques devant l’irréelle sérénité de la nullité intello-culturelle qui les nimbe? (“Non aux jeunes”);

        2) Merci, sinistre ruminant pour l’irréelle perfection de ta bouse, étalée comme un engrais prometteur sur le pré clairsemé … (“Criticon” – très approprié) .


    • Pastèque Le 09 février 2017 à 14h26
      Afficher/Masquer

      http://www.counterpunch.org/2017/01/13/why-ridiculous-official-propaganda-still-works/

      The primary aim of official propaganda is to generate an “official narrative” that can be mindlessly repeated by the ruling classes and those who support and identify with them. This official narrative does not have to make sense, or to stand up to any sort of serious scrutiny. Its factualness is not the point. The point is to draw a Maginot line, a defensive ideological boundary, between “the truth” as defined by the ruling classes and any other “truth” that contradicts their narrative.

      pas question de les laisser gagner la bataille de nos consciences 🙂


  4. Jeff Le 09 février 2017 à 07h44
    Afficher/Masquer

    “D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, ensuite ils vous combattent et enfin, vous gagnez.”
    Courage à vous. Vous êtes une des rares voix honnêtes dans cette mare de mensonges que j’entends, vois et lis tous les jours.


    • Chevallier-Héran Le 09 février 2017 à 15h47
      Afficher/Masquer

      Devenons Nietzschéens !

      Les derniers hommes sont au pouvoir, mais leur médiocrité ontologique, relayée par celle de la masse (dont la caractéristique principale est l’indistinction où domine l’égalitarisme de fait sous les apparences de l’égalité), incarnent dans toute leur laideur d’âme et leur bêtise atavique les ennemis à abattre.

      Le démocratisme (ou médiocratie) atteint maintenant les limites de son hypocrisie foncière. L’extrémisme dont elles taxent de manière aussi fébrile que puérile les éclaireurs de la réalité vraie (multiple, protéiforme et pleine de nuances) constitue le symptôme le plus évident du basculement à l’œuvre actuellement et ce, à tous les niveaux d’existence.

      La guerre entre bien dans une nouvelle phase. Les turbulences ne vont faire que croître à mesure que la réalité vraie s’invitera aux bals des simulacres orchestrés par nos merdia et autres p… politiques et financiers.

      Devenons des clercs, devenons des mystiques, devenons des guerriers et les trois à la fois si possible. Parce que c’est bien à ces trois niveaux de conscience que les combats se mènent.

      Haut les cœurs !


  5. Simon Le 09 février 2017 à 07h51
    Afficher/Masquer

    Les choses ont l’air de tomber à pic! Il y a un mois de cela je partageais un article de ce blog (que je suis constamment) et un ami m’avait sans commentait mis en lien l’article du blog de ce fameux Bruno Zéni expliquant pourquoi “[il] n’écriv[ait] plus dans le blog blog les crises, Blabla”. J’ai lu sont article donc. Heureusement j’avais suivi de prêt vos billets sur l’Ukraine (affaire qui m’avait passionné), je me suis aussi mis à vérifier les sources que remet en question M Zeni. Bref je vous laisse imaginer l’explication que j’ai du donner à mon ami pour lui expliquer que premièrement il fallait aller plus loin que copier coller un article contre quelqu’un pour le décrédibiliser; article qu’il n’avait je pense meme pas lu … et l’Ukraine; affaire qu’il n’avait pas approfondi !
    Bref tout ça pour dire que
    – merci pour ce billet car les prochaines fois j’aurais juste à copier coller ceci en guise de justification (il pourra même saluer l’humour avec lequel vous vous y prenez pour expliquer une situation qui doit quand même bien soulever une colère froide d’injustice).


  6. evodemocratie Le 09 février 2017 à 07h53
    Afficher/Masquer

    Les décodeurs : “Faites ce que je dis, pas ce que je fais”.


    • Silk Le 09 février 2017 à 08h27
      Afficher/Masquer

      Surtout que :
      “Le prix annuel d’un abonnement au fil de l’AFP s’élève en centaines de milliers d’euros, et est calculé en fonction de la diffusion des titres. ” (à propos de 20 Minutes qui avait résilié son abonnement à l’AFP).
      http://www.humanite.fr/le-fil-afp-trop-cher-pour-les-gratuits-et-la-pqr
      J’ai regardé vite fait “AFP abonnement” et sur le site de l’AFP les formules que j’ai vu n’ont pas le tarif affichés.


  7. Phil Le 09 février 2017 à 08h05
    Afficher/Masquer

    Il me semble que, prêter autant d’attention et d’énergie à ce genre de personnage, inconnue d’ailleurs du public, est dommageable pour le site. Il y a tant de chose à traiter bien plus important. Par ailleurs, le journal le Monde n’est plus lu par grand monde et vit des subventions publiques.


    • Olposoch Le 09 février 2017 à 08h19
      Afficher/Masquer

      Les organes comme Le Monde n’offrent plus leurs services d’information à leurs lecteurs, mais à leurs actionnaires et à leurs annonceurs.
      Les encodeurs se basent à la va-vite pour tenter de justifier un classement dont on comprends bien le but.
      Le fait que la source du Monde soit un blog douteux du Monde, un charabia infâme que personne raisonnablement ne doit lire en détail, d’un auteur qui a essayé de se placer chez Jorion et OB avant mais qui visiblement ne va pas bien…
      Malheureusement l’histoire et le passé du journal, et une partie du présent sont encore une référence, plus de 6 millions d’abonnés sur twitter, le pouvoir de l’organe est puissant, et peut se passer de l’argent des lecteurs si besoin, on parle de visibilité et d’audience, la diffusion gratuite bientôt?…


      • Caroline Porteu Le 09 février 2017 à 09h17
        Afficher/Masquer

        Les sujets actuels des médias étant les gaspillages d’argent public , ceci devrait tout à fait être inclus dans ce que l’on peut qualifier de détournement vu le niveau des subventions alloué au Monde .


      • Mina Le 10 février 2017 à 19h55
        Afficher/Masquer

        En fait, dans mon entourage on lit Le Monde pour avoir les derniers éléments de langage et l’opinion majoritaire consensuelle chez les CSP+. Histoire d’avoir la bonne attitude dans sa vie professionnelle et sociale. Avec les personnes de confiance, on échange les vraies infos et on s’amuse des derniers bobards publiés. Le basculement de l’opinion à mon sens vient du traitement de la guerre en Syrie qui a été désastreux pour l’image du Monde. A des degrés divers, tout le monde a compris que les infos étaient au mieux partielles, au pire mensongères.


    • calal Le 09 février 2017 à 08h58
      Afficher/Masquer

      tout a fait d’accord.je suis partage entre l’empathie envers ob qui veut defendre la valeur de son travail et la pensee “t’en fais pas c’est leur chant du cygne laisse les agoniser dans leur coin”.
      le risque de perdre des invitations dans des medias mainstream? c’est arrive a d’autres 😉
      melanchon developpe sa chaine youtube,l’upr se developpe sur internet etc…
      a priori,l’appel a des cadreurs et monteurs indique qu’ob se dirige vers un developpement du site et un passage a la taille superieure: tant mieux pour nous.
      a priroi sur le point de vue financier et rentabilite, je crois que le modele c’est zerohedge qui a priori garde une credibilite tout en parait il rapportant suffisament de pognon a ceux qui investissent du temps dedans.
      ps perso pour la pub,mon avis c’est qu’on peut mettre toute la pub qu’on veut dans un site tant qu’on n’oblige pas a desactiver les bloqueurs de pub: si je suis oblige d’enlever mon bloqueur de pub pour aller sur un site,perso j’y vais plus.


    • Anatole Le 09 février 2017 à 09h22
      Afficher/Masquer

      Je trouve cette gommette rouge plutôt gratifiante, car attribuée par une officine représentative de la Presse Officielle Média-menteuse. Le but de ce Blog n’est pas j’imagine de recueillir les ovations des enlumineurs à la solde des Grands Empoisonneurs du Monde, mais de ré-informer la populace servile édentée que nous sommes.
      Donc tout va bien.


    • anne jordan Le 09 février 2017 à 16h27
      Afficher/Masquer

      pas d’accord @phil !
      avez vous vu que si vous tapez ” les crises ” sur Google , vous avez immédiatement sur la ligne en dessous ” pourquoi je n’écris plus dans les crises “.
      On me l’a fait remarquer et c’est mettre le doute à l’oeil du primo consultant , non ?
      soi dit en passant , cet onubre fait un paquet de fôtes d’ortograf faramineux, ce n’est pas glorieux !

      vivement les suites judiciaires ! ( le billet de Me Eolas date de 2014 , et depuis ???


      • Arnould Le 09 février 2017 à 20h57
        Afficher/Masquer

        Concernant les fôtes d’ortograf de Onubre Einz, je lui avais proposé de relire avant publication, mais je crois que je l’avais vexé. J’ai depuis assez longtemps arrêté de le lire, en partie à cause de ces fautes… qu’on retrouve de plus en plus dans la “grande” presse, ce qui m’insupporte.


      • Hellebora Le 10 février 2017 à 02h56
        Afficher/Masquer

        Ce commentaire pourri est en 1ère page depuis des plombes et c vrai que c’est rageant. Quelqu’un pourrait me redire comment on pourrait le faire redescendre jusqu’aux oubliettes – au moins pour un moment – sans que cela donne à penser que les fadas que nous sommes ont trollé Google ?


  8. Alberto Le 09 février 2017 à 08h10
    Afficher/Masquer

    La chasse aux sorcières est ouverte !

    Une liste de 200 sites censés propager la propagande russe a été publiée par PropOrNot, puis relayée par le Washington Post du 24 novembre 2016. Fascistes ukrainiens et services secrets de la CIA seraient à l’origine de cette liste. En France c’est Google qui finance l’opération relayée par Le Monde. Du pur journalisme indépendant.

    http://www.propornot.com/p/the-list.html

    https://www.washingtonpost.com/business/economy/russian-propaganda-effort-helped-spread-fake-news-during-election-experts-say/2016/11/24/793903b6-8a40-4ca9-b712-716af66098fe_story.html?utm_term=.57b57af8bd42

    http://www.counterpunch.org/2016/12/09/the-anonymous-blacklist-promoted-by-the-washington-post-has-apparent-ties-to-ukrainian-fascism-and-cia-spying/


    • Alain Le 09 février 2017 à 15h07
      Afficher/Masquer

      Une opération relayée par Le Monde et financée par Google. Voilà une information intéressante…

      Qui me fait penser à autre chose. Je connaissais le commentaire de ce M. Onubre Einz publié sur son blog (“Pourquoi je ne publie plus sur le site etc.”). C’est, comme vous l’avez peut-être aussi expérimenté, le 2e résultat (!) fourni par Google (.com, .ch, .fr) lors d’une recherche avec “les crises” (devant le lien vers l’article de Wikipedia sur OB). Je m’étais toujours étonné de ce fait. Le lien vers ce commentaire n’apparaît pas dans les résultats du moteur de recherche duckduckgo, par exemple (ou alors tellement en queue qu’il n’est pas rapporté). Je n’ai pas essayé d’autres moteurs de recherche, mais on peut se demander d’où vient une telle apparence de popularité sur la liste Google…

      Allons, allons, me voilà à deux doigts de verser dans le conspirationnisme…


      • Tig Le 09 février 2017 à 17h38
        Afficher/Masquer

        Et le troisième lien proposé quand je cherche “les crises” sur google, c’est:
        “Olivier Berruyer (les-crises.fr), désinformateur : Vers la Révolution” d’un certain Boreas.

        La bave du crapeau n’atteignant pas la blanche colombe, je m’en tiendrai aux resultats de fréquentation des sites respectifs. Certains anonymes méritent bien l’anonymat dans lequel ils sont plongés^^


        • VincentL Le 09 février 2017 à 20h52
          Afficher/Masquer

          @Tig

          Je vous conseille d’abandonner le plus tôt possible google.search comme moteur de recherche. Essayez plutôt par exemple “duckduckgo” vous verrez très vite (faites des comparaisons) que les recherches n’y sont pas encore orientés vers la pensée unique. Aujourd’hui, le combat doit aussi être mené via l’utilisation qu’on fait d’internet… Il est urgent d’éviter le plus possible google, mais aussi microsoft, facebook, twitter, et tous ces appareils au service du NOM.


    • Louis Robert Le 09 février 2017 à 17h14
      Afficher/Masquer

      @ Alberto — Merci pour votre contribution précieuse à une vue d’ensemble de la question. Ces liens doivent être multipliés et les relations établies clairement devant tous. Nous assistons à une offensive lourde de conséquences, de grande envergure, et qui dépasse ce site, la France et même l’Europe. Or, je sais, le temps manque. Merci donc doublement.


      • Alberto Le 09 février 2017 à 19h31
        Afficher/Masquer

        L’International Fact-Checking Network, auquel a fait appel Facebook pour vérifier la crédibilité des contributions de son site – pourtant à 99% inoffensives – est chapeauté par le Poynter Institute for Media Studies visant, selon les ultimes directives d’Obama du 26 décembre 2016, à protéger les gouvernements alliés des Etats-Unis de la propagande de la Russie, de la Chine entre autres.

        Le Poynter Institute for Media Studies est financé par des fondations de George Soros : Arthur M. Blank Family Foundation, the Duke Reporters’ Lab, the Bill & Melinda Gates Foundation, Google (on le retrouve), the National Endowment for Democracy, the Omidyar Network, the Open Society Foundations and the Park Foundation.

        http://www.activistpost.com/2017/01/international-fact-checking-network-new-worldwide-ministry-truth.html


  9. Pole Le 09 février 2017 à 08h12
    Afficher/Masquer

    https://media.giphy.com/media/3o85xA8Zslyj4cYtCU/giphy.gif

    Je ne veux pas jouer à l’avocat du Monde, mais d’une part, il y a d’autres agences de presse en Ukraine (genre la très importante UNIAN, de l’oligarque Kolomoïski ; ou Interfax-Ukraine, agence privée russe), c’est juste qu’elle est publique ; et d’autre part, elles ont une forte tendance à raconter n’importe quoi, tout comme les média nationaux, cf. par exemple https://www.youtube.com/user/SuperSharij/videos (certaines vidéos sont traduites en anglais). J’entends par là, que c’est bien pire qu’en France (si ! c’est possible !).


  10. TuYolPol Le 09 février 2017 à 08h26
    Afficher/Masquer

    Sans être juriste pour 2 sous, le coup de la prescription (3 mois), ça ne pourrait pas être attaquable quand-même du fait que la calomnie soit réutilisée, republiée et aggravée ? Il y a la date de publication initiale, certes, mais chaque fois qu’elle est évoquée et reprise en argument par son auteur ou par quelqu’un, a fortiori deconnex, c’est calomnieux derechef.
    OB, le poids d’un jugement, ça aurait de la gueule non ?
    D’un autre côté, tu pourrais aussi mépriser tout ça comme étant insignifiant. Mais ça ne l’est pas, non, pas vraiment. C’est toute la bien-pensance à la légitimité en toc derrière.


    • Happyending Le 09 février 2017 à 14h36
      Afficher/Masquer

      Il se trouve que les juristes proposent malheureusement des tarifs le plus souvent supérieurs aux deux sous que vous évoquez.

      Quoi qu’il en soit, votre interrogation apparaît des plus légitimes et correspond à la solution adoptée par un récent arrêt de la Cour de cassation qui a estimé, revenant sur une solution antérieure et à la suite de la résistance opposée par la 17ème chambre du TGI de Paris, que dès lors que “le texte incriminé avait été rendu à nouveau accessible par son auteur au moyen d’un lien hypertexte, y renvoyant directement, inséré dans un contexte éditorial nouveau”, un nouveau délai de prescription commençait de courir (Cass. crim. 2 novembre 2016 n°15-87.163).

      Notre bien aimé webmaster y trouvera donc peut-être matière.


    • Louis Rober Le 09 février 2017 à 18h04
      Afficher/Masquer

      Pour l’action juridique, civile et criminelle, il faudrait:

      1. Agir collectivement, tous les médias concernés se regroupant pour la grande offensive.

      2. Multiplier les contacts avec les responsables des médias américains ciblés par le Washington Post (200 sites +) et leurs conseillers légaux, puis se concerter pour des actions communes.

      Les Américains sont très forts à la poursuite, rarement futile, souvent terriblement efficace d’exemplarité. Les avocats se paient à même les montants impressionnants accordés pour dommages-intérêts. Quelques précédents en ce sens en France donneraient le ton qui convient. Sans compter des poursuites acharnées au criminel.

      Si la justice c’est du sérieux, alors…


  11. Theoltd Le 09 février 2017 à 08h27
    Afficher/Masquer

    Moi de toutes façons, je ne lis que les articles que sur les sites avec le label rouge. Sur les autres, je lis les commentaires histoire de rigoler un peu. Je crois qu’a un moment, il faut assumer.
    Le temps est venu, pour les blogueurs particuliers, de créer leur propre label.
    Tout ceci est une étape obligée finalement, car la position des mainstream sur leur vision du monde est intenable a long terme, sauf a débrancher internet.


    • Arnould Le 09 février 2017 à 21h03
      Afficher/Masquer

      Il y a certainement de la m.. dans les site “rouges” (j’adore, ce terme nous renvoie bien loin en arrière). Mais les meilleurs sites sont certainement en rouge. Je vais donc faire ma petite liste de site rouge à consulter régulièrement. Merci le Monde!


  12. yack2 Le 09 février 2017 à 08h28
    Afficher/Masquer

    Bon……Si j’en crois les déconneurs…..avec Fakir, Jorion,les crises,investig’action,le grand soir,sur ma listes de lectures (entre autre)…..je suis en grand danger……J’ai peur ,cependant, que cela soit l’inverse…..Le Monde ,de mon point de vue,vient de signer son arrêt de mort.
    Nous prendre pour des imbéciles à ce point…Non mais dit donc!!!!!


    • anne jordan Le 09 février 2017 à 16h33
      Afficher/Masquer

      et mr Mondialisation !
      a ma grande surprise , il y a plus d’un an , sur une ” revue de Presse ” écolo et alternative tenue par une de mes connaissances , j’avais envoyé un lien vers ce site ( Mondialisation ) je me suis fait rembarrer par le rédacteur de la Revue de presse qui m’apprenait ( ! ) que Mondialisation était un site ” complotiste” ; sur quoi se basait il ? je l’ignore il n’ jamais voulu répondre à ma question !
      Il y avait donc déjà une chasse aux sorcières….


      • Fritz Le 09 février 2017 à 18h29
        Afficher/Masquer

        En quoi ce site était-il complotiste ? Mystère et boule de gomme(tte) !
        Aucune importance : les mots “complotiste” et “conspirationniste” sont utilisés par les médias pour discréditer sans argumenter, pour censurer et pour interdire les voix dissidentes.


  13. Arcousan09 Le 09 février 2017 à 08h29
    Afficher/Masquer

    Premier constat sur l’Ukraine: toutes les informations si soigneusement distillées par tous les médias aux ordres sont l’exact traduction de “la vérité” ou plutôt de “la vérité officielle”
    Deuxiéme constat: devant la menace d’un rapprochement de Trump et Poutine les véritables dirigeants de la planète paniquent car la situation leur échappe.
    Solution: il faut impérativement réactiver de toute urgence le conflit en Ukraine
    …. et le tour est joué
    Accessoirement à qui appartient le Monde ???


  14. Duracuir Le 09 février 2017 à 08h30
    Afficher/Masquer

    La presse a toujours monstrueusement menti. Toujours. Et jusqu’à la création de l’internet, elle n’avait pas de contradicteur. La “presse libre” était un piège à c… Les puissances d’argent pouvaient financer 99% de la presse, et le reste était ostracisé et combattu avec vigueur. Jusqu’à aujourd’hui, sa principale arme était le silence total sur les nouvelles, blogs, et opinions qui les dérangent. Visiblement, ils ont décidé d’attaquer. Leur arme favorite, la diffamation n’est qu’un des aspects de la guerre qui se prépare(car elle n’est pas commencée) contre l’info alternative. On invoque des fake-news dont on ne donne pas un seul exemple. On accuse RT et Sputnik de les propager sans donner UN SEUL exemple, on fait des résolutions à l’UE sur ces fake-news et leur origine russe sans donner un seul exemple. Aujourd’hui, on est dans la version soft de cette attaque, diffamation. Demain, ce sera fermeture autoritaire, haute trahison, prison. Vous verrez, on y arrive. Alors soit on écrase, soit on organise vraiment une riposte avant qu’il soit trop tard.


    • SanKuKai Le 09 février 2017 à 12h02
      Afficher/Masquer

      En effet ça s’intensifie ces temps ci mais Ils attaquent déjà depuis un bon moment et ça fonctionne.
      Quand je diffuse une information je ne peux pas citer RT ou Sputnik. Même pas les Crises. Car beaucoup de personnes ne prennent simplement pas le temps de s’informer et sont des receveurs passifs de la presse mainstream qui discrédite ces médias alternatifs depuis un bon moment déjà.
      Je dois en général citer les petits articles que la presse mainstream se sent obligée de diffuser discrètement histoire de dire “on en a parlé”.

      Exemple: Concernant les 28 pages sur l’implication de l’Arabie Saoudite dans les attentats du 11 septembre, je devais citer Reuters ou Le Figaro, pour pouvoir effectivement parler du sujet sans perdre du temps à parler du messager ou à dévier les attaques du style “tu es un complotiste”.


    • Vladimir K Le 09 février 2017 à 19h43
      Afficher/Masquer

      Je vais juste réagir sur un point de votre commentaire, sur le fait qu’avant la création de l’internet,il n’y avait pas de contradicteur.

      Je peux imaginer que les radios libres des années 70-80 ont joué au moins un petit rôle (peut-être un rôle plus important, je ne sais pas, je ne connais pas bien le sujet).

      Il y a un autre exemple bien plus révélateur : l’URSS. Les médias étaient totalement verrouillés, même la littérature ou le cinéma – quand le cinéaste Nikita Mikhalkov a réalisé son film Rodnia / la parentèle, les autorités lui avaient demandé de retirer les plans sur un avion revenant d’Afghanistan, et sur les camions de soldats qui y allaient – et pourtant, les gens étaient bel et bien informés, sans internet.


    • Amalric Oriet Le 09 février 2017 à 21h01
      Afficher/Masquer

      Merci pour tous ces exemples de cette presse qui « a toujours monstrueusement menti. Toujours. »


      • Lysbeth Levy Le 09 février 2017 à 21h04
        Afficher/Masquer

        Le Yeti a aussi son avis sur les déconneurs : http://yetiblog.org/index.php?post%2F2240
        Sur son profil facebook ce pauvre Sénécat se fait pourrir le mur mais de façon très logique par des commentateurs qui lui mettent “son nez” dans son “caca” médiatique…


  15. San G Le 09 février 2017 à 08h35
    Afficher/Masquer

    La lecture de tout ceci ne m’a convaincue que d’une chose cher OB ; je vais m’appliquer à passer davantage de temps comme collaboratrice bénévole de votre blog pour les traductions de l’anglais.
    A bon entendeur ! 😉


  16. Cédric Le 09 février 2017 à 08h40
    Afficher/Masquer

    on le sait que le Monde est un gros journal fasciste, subventionné par nos impots… on comprend pourquoi, tous ces journaux, main dans la main, veulent à tout prix empêcher un renversement de table, qui signifierait fin des subventions( et peut-etre de la niche fiscale des journalistes?) et donc, pour la plupart, mort de ces journaux.


    • somebulle Le 09 février 2017 à 10h26
      Afficher/Masquer
    • fanfan Le 09 février 2017 à 11h53
      Afficher/Masquer

      Petit message du Général de Gaulle à l’adresse des journalistes tel que: Caroline Fourest, Laurent Joffrin, Nicolas Demorand, Paul Amar, Jean-Jacques Bourdin, Alain Duhamel, Olivier Duhamel, Ruth Elkrief, Jean-Pierre Elkabach, David Pujadas, Claire Chazal, Michel Field, Olivier Mazerolle, Audrey Pulvard, Patrick Cohen, Mélissa Theuriau, Maurice Szafran, Isabelle Giordano, Laurent Delahousse, Anne-Sophie Lapix, Nicolas Domenach, Laurence Ferrari, Michel denisot, Christophe Barbier, Serges July, Yves Calvi, Daphné Roulier, Alain Marschall, Olivier Truchot, PPDA, Abel Mestre, Arlette Chabot, Michelle Cotta, les larbins et les potiches d’Itélé ou de BFM, l’équipe du Canard Enchainé, du Monde, de Charlie Hebdo, de RTL, de RMC, de France Info, de Europe 1, de France inter, du Monde diplo, de Télérama, de l’Humanité, de Libération, du Nouvel Obs, de l’express, de la tribune, du Figaro, de Politis, et de tous les baveux qui se croient malins… la liste est longue
      http://www.prechi-precha.fr/de-gaulle-vos-journalistes-ont-en-commun-avec-la-bourgeoisie-francaise-d%e2%80%99avoir-perdu-tout-sentiment-de-fierte-nationale/


      • calal Le 09 février 2017 à 13h08
        Afficher/Masquer

        extrait de ton lien:

        En réalité, il y a deux bourgeoisies. La bourgeoisie d’argent, celle qui lit Le Figaro, et la bourgeoisie intellectuelle, qui lit Le Monde. Les deux font la paire. Elles s’entendent pour se partager le pouvoir. Cela m’est complètement égal que vos journalistes soient contre moi. Cela m’ennuierait même qu’ils ne le soient pas. J’en serais navré, vous m’entendez ! Le jour où Le Figaro et l’Immonde me soutiendraient, je considérerais que c’est une catastrophe nationale ! »
        lol.c’est a ca qu’on reconnait le talent:ca se maintient par de la le temps .


  17. Phypsi Le 09 février 2017 à 08h51
    Afficher/Masquer

    Personnellement, je me demande encore comment on peut laisser le droit de vie et de mort sur un média, à une société privée dirigée par des milliardaires proches du pouvoir et subventionnés.
    Malheureusement, ces dérives sont symptomatiques d’une société qui ne veut plus faire l’effort de lire, de se documenter, de recouper les informations. D’une société consommatrice de news comme elle consomme du YouTube et de la télé-réalité, et qui se contente de prendre pour argent comptant tout ce qui est vomi par le média mainstream (dont tout n’est pas à jeter loin s’en faut).


  18. caroline Porteu Le 09 février 2017 à 08h51
    Afficher/Masquer

    Bravo Olivier ..
    Décidément , devant les prises de pouvoir médiatiques s’appuyant sur une propagande mensongère et malsaine , nous avons besoin de gens comme toi , sérieux , armée des ombres constituée de fourmis internautes qui essaient de rétablir la vérité des faits , même si celle-ci déplait à ces nouveaux gourous de la pensée unique que sont devenus les grands médias mainstream , en particulier le Monde .


  19. Gabriel Galice Le 09 février 2017 à 08h52
    Afficher/Masquer

    A l’image de “C dans l’air” diffusé hier soir “Macron dans l’œil de Moscou”.

    Aucun avocat de la position russe, des procureurs seulement.

    Merci de votre courageux travail.


    • Claude Le 09 février 2017 à 10h24
      Afficher/Masquer

      Exactement, ils font ce qu’ils dénoncent comme outrageant de la part des autres ! L’animatrice est d’une telle bêtise avec ces prises de position moraliste sur la Russie que cela en devient effrayant de constater que l’on peut en arriver à ce point dans la désinformation. Bravo à OB pour cette démonstration, si la calomnie laisse toujours des traces, une réponse clair et étayée à l’avantage de stopper l’hémorragie.


      • Alfred Le 09 février 2017 à 14h37
        Afficher/Masquer

        en l’espèce la calomnie laisse des traces …. sur le monde. C’est comme le non de 2005, on n’y peu rien mais on oublie pas. Tout cela contribue à la chute. Jamais plus le monde ne sera respecté par ceux qui ont perdu confiance.


      • olivier Le 09 février 2017 à 16h39
        Afficher/Masquer

        c’était pire que ça cette émission, l’intervenante qui n’arrêtait pas d’accuser sans preuves concrète et les plans sur la blondinette décérébrée sortie de la cuisse de Calvy qui acquiescait de la tête…. des propos dans la même ligne que les décodeurs, une assurance et une haine visible effarante, mais jamais de concret.
        Le plus grave je pense c’est partir du postulat qu’en donnant la parole à un élu qui diffame leur poulain Macron, (rumeurs que l’on entend partout sur le web depuis plusieurs jour) RT et Sputnik prouveraient ainsi:
        leur manque de sérieux
        leur interventionnisme dans les campagnes politiques étrangères
        l’homophobie des russes (montée par les médias depuis des années)
        le parti pris de Poutine
        Enfin on rêve ces gens là refusent la culture du débat qui consiste à faire se rencontrer avec un certain équilibre des gens aux idées différentes… Le patron du figaro évidemment pense autrement mais à 1 contre 4 il n’a pas le courage d’aller au bout d’un discours qui n’est du coup qu’à peine audible, mais c’est ça où il se ferait lincher ou tout simplement non réinviter. Un monde de lâche et de vendus à Mamon.


    • Ardéchoix Le 09 février 2017 à 12h04
      Afficher/Masquer

      Si un jour Madame Cécile Vaissié,( invitée à cette émission ) va un jour à Odessa, qu’elle passe par la maison des syndicats.


      • V_Parlier Le 09 février 2017 à 14h51
        Afficher/Masquer

        Celle là je pensais qu’on n’allait plus jamais la voir après les énormités qu’elle avait sorties après le putsch… Mais non, la revoilà de plus belle!


  20. BrunO Le 09 février 2017 à 09h01
    Afficher/Masquer

    C’est là faire trop grand cas des propos d’un quinquagénaire aigri. J’ai bien aimé le lapsus “on comprend notre gène” , c’est bien prétentieux, et je crains que tout décodeur qu’il soit il n’en comprenne pas même un codon.


  21. NS Le 09 février 2017 à 09h03
    Afficher/Masquer

    Cher Monsieur Berruyer,
    J’étais très content de voir que vous étiez le premier blog économique français et le 10e blog français le plus visité, ceci récompense votre travail. Premier blog économique, vous n’allez pas perdre votre place du jour au lendemain.
    Mais quelle énergie perdez-vous sur ce genre de querelles. Peut-être y a t’il un vrai risque mais j’ai du mal à croire que le jeu en vaille la chandelle. Je pense que vous êtes face à une armée de troll qui peuvent passer leurs journées à essayer de démonter votre travail.
    Je prendrais acte de tout ça une bonne fois pour toute (l’article sur le dec-index suffisait) et continuerais mon travail d’excellente qualité avec la tête haute.
    Courage.


    • raloul Le 09 février 2017 à 09h45
      Afficher/Masquer

      Bonjour!

      Tout d’abord, bravo à Olivier pour la qualité des arguments.

      J’avais lu l’article d’Onubre Einz, et ça m’avait instillé un léger doute, ce qui n’est pas un mal en soi. Mais désormais tout est clair!

      Je pense qu’il y a un gros problème de diffamation, d’atteinte à l’honneur, etc… (les avocats sauront employer les bons termes), et ceci n’est pas du tout négligeable. Alors, oui ça semble querelleur, et le ton employé par Olivier laisse transparaître un profond agacement (et je le comprends parafaitement), mais c’est quand même DINGUE que les prétendus chasseurs de FAKE NEWS se basent sur des propos mensongers pour eux-mêmes affirmer que tel blog propagerait des fake news et détruire la réputation du blog.

      Je me réjouis déjà des plaidoiries des avocats du Monde utilisant l’argument de la liberté d’expression et d’opinion pour justifier la diffamation d’un blog car propagateur d’information fausse en utilisant des informations fausses hébergées par le Monde lui-même…


      • Les-crises Le 09 février 2017 à 10h20
        Afficher/Masquer

        Cela va être en effet TRES INTERRESSANT


        • Alfred Le 09 février 2017 à 10h57
          Afficher/Masquer

          Effectivement si vous y allez pour de bon ça peut devenir exemplaire. Le monde condamné pour diffamation ça peut être un victoire importante et devenir un cas d’école sur lequel on reviendra souvent. Ce n’est pas du tout accessoire et une “bête” question d’honneur comme le pensent certains. Cela fait partie du combat et une bataille à mener. (je précise que moi aussi il m’est arrivé de vouloir partager des articles et de me reprendre dans les dents en retour le sieur “Onubre” dans le style “ton site en fait il est complotiste”). C’est la guerre de l’information mais c’est bien la guerre. Je n’ai encore jamais participé financièrement mais si vous avez des frais de justice je participe.


        • Olposoch Le 09 février 2017 à 13h17
          Afficher/Masquer

          Depuis Denis Robert, on a compris que les procès sont faits dans ce domaine pour épuiser les dissidents, @si est poursuivi par je ne sais quel organe des oligarques, mais ceux-ci ne viennent même pas assister aux débats, le but étant de ruiner financièrement en frais d’avocats, et de dissuader les apprentis alters.
          Initier un procès ne changera pas le classement du site, la procédure durera et Le Monde ne viendra même pas défendre ses arguments, le mal sera fait et si une compensation advient, elle sera dérisoire, tardive, invisible, et les lecteurs du Monde ne la verront même pas.


          • Alfred Le 09 février 2017 à 15h03
            Afficher/Masquer

            1- Denis Robert était attaqué et non attaquant. Ici ce serait l’inverse.
            2- Ce n’est pas mesestimer le combat d’OB que de dire que les enjeux étaient autrement importants pour Denis Robert: Clearstream est une des chambres de compensation mondiale (elle se comptent sur les doigts d’une seule main) qui mouille toutes les banques. hum hum hum. Comme adversaire ce n’est pas une vulgaire feuille de chou nationale comme le monde. Par ailleurs même Pigasse & co. n’ont pas la ressource de clearstream qui est celle de la deutsche bank et de toutes les banques européenes voire plus. La vraie affaire clearstream qui a bel et bien été enterrée (sans que denis robert ne le soit ouf) c’est potentiellement de la prison ferme pour pas mal de cols blancs.
            3- Ici l’enjeu est la crédibilité. C’est un petit peu important pour un média.
            4 – ça n’est pas une question de compensation ou de rétablir un classement ou une gommette dont tout le monde se fout mais d’honneur (voire de gloire -d’avoir tapé le monde) et d’augmentation du prix à payer par les salauds pour dire des conneries sur les gens.


            • Fritz Le 09 février 2017 à 18h41
              Afficher/Masquer

              Bravo, les salauds. Ces types nous pourrissent le cerveau, arrêtons de les traiter avec délicatesse.
              Ils veulent notre peau.


        • JCH Le 10 février 2017 à 09h44
          Afficher/Masquer

          Ca y est! Votre “blog d’opinion russophile” a été “upgradé” à orange!!!:
          http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/09/decodex-notre-outil-de-verification-de-la-fiabilite-des-sources-evolue_5077393_4355770.html
          Plus que la verte et la bleue et vous avez toute la collec’.
          Après les vignettes Panini et les Pokémon, on collectionne les gommettes Décodex.


      • vlois Le 09 février 2017 à 13h23
        Afficher/Masquer

        Il faut se méfier car ils sont spécialistes des procès d’intention, car chez ces inquisiteurs maniant les sophismes de façon professionnelle passant de syllogime en syllogime il vous transforme en nazi. Selon la méthode stalinienne du “si vous avez écrit cela, c’est donc que vous avez voulu dire ca et c’est donc que vous pensez cela…”.
        Pourtant les mots veulent dire ce qu’ils veulent dire et les faits sont les faits… mais chez les inquisiteurs : Voir les minutes du procès de Jeanne d’Arc, et des purges staliniennes.


      • Subotai Le 09 février 2017 à 19h35
        Afficher/Masquer

        Le truc est pourtant décodable simplement 🙂
        Le type, la qualité et la violence des termes employés pour critiquer la cible sont le signe de la faiblesse du fond. Un classique.
        Ça suffit pour discréditer l’auteur.


  22. Lysbeth Levy Le 09 février 2017 à 09h10
    Afficher/Masquer

    Oh et bien un ancien commentateur concurrent, Bruno Zeni, et ces amis de passage qui préfère soit par idéologie soit par bêtise de salir quelqu’un c’est presque banal je dirais. La diffamation hein c’est courant mais voilà des amis de ce Mr Zeni sont tous issus de la “complosphère” proche des membres de la Fondation Jean Jaurès. Le fameux titie07 est connu sur la toile pour rhabiller les “méchants penseurs” qui ne croient pas dans le bon sens politique de nos élites. Il est facile de savoir qui est ce titie07 rien à voir avec le titi et gros minet” tant il ne cesse de vouloir faire la morale aux libre-penseurs.


    • Surya Le 09 février 2017 à 12h54
      Afficher/Masquer

      La personne que vous mentionnez dans votre dernière phrase est juste un vieux prof d’histoire géo qui sévit sur hardware.fr depuis des années, faut pas trop lui en demander.


  23. Bourdeaux Le 09 février 2017 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Allez, petite citation pour vous, Olivier, du bon jean-françois Revel, qui fut beaucoup insulté aussi, au sujet des journalistes : “C’est une découverte que l’on fait assez tard dans la vie, que celle de la capacité de mauvaise foi de ceux dont le métier devrait être en principe de pratiquer la bonne foi” Propos tenu dans son entretien avec Pivot à l’occasion de la publication de ses mémoires en 97 (ben oui, en hommage à ce billet, je cite correctement ma source !)


  24. Fox 23 Le 09 février 2017 à 09h14
    Afficher/Masquer

    Mon cher Olivier,

    Il n’est bien sur pas question de vous abandonner dans cette tourmente hystérico-médiatique pour un petit pisse-papier (journaliste semble un trop grand honneur pour cet individu).

    J’ai déjà tendu la perche dans un de vos précédents papier sur ce sujet gravissime. J’avoue ne pas comprendre de votre part ce manque de réaction à cette tentative d’assassinat politique, économique et personnel. Les infamies doivent être combattues durement et rapidement pour éviter leur diffusion qui tue.

    J’ai cru comprendre, dans le billet de ce jour que vous alliez traîner l’olibrius en justice, c’est la moindre des choses, mais, puisque vous l’avez fait pour Zemmour, pourquoi ne pas lancer une grande pétition contre la mise en place de ce genre de tribunal sans la moindre qualification pour ce faire ?
    Vous aurez certainement encore plus de signature que pour Zemmour, le sujet est bien plus grave, c’est notre liberté d’expression et de libre arbitre qui est en cause !


  25. nicolas Le 09 février 2017 à 09h15
    Afficher/Masquer

    Olivier , calmez vous.

    Pourquoi donnez vous autant d’importance à la presse française qui est en perdition ?
    C’est inutile.

    Vous savez concernant decodex , je pense que beaucoup de gens ont eu exactement la même réflexion , à savoir que c’est ridicule , que le journalisme français n’en fini plus de se décrédibiliser et de se rendre encore plus ridicule.

    Le fait que vous vous justifiez longuement va donner l’impression à ces passe plat que sont devenus les journalistes , qu’ils ont raison.

    Ça ne sert à rien de se justifier.

    Revenez à vos fondamentaux Olivier et regardez les faits bruts :

    La loi de finance 2017 de l’état français prévoit une aide à la presse de 130 millions d’euros , et ces aides sont conditionnées , oui oui.
    Conditionnées par le ministère de la culture par je cite ” une démarche de progrès sur plusieurs thématiques d’intérêt collectif comme le photojournalisme, l’éducation aux médias ou l’égalité entre hommes et femmes ” …


    • kriss34 Le 09 février 2017 à 15h51
      Afficher/Masquer

      Il me semble qu’Olivier défend aussi son honneur (déjà mentionné par d’autres commentateurs) et ça, ça n’a pas de prix. En tout cas, ses efforts sont exemplaires, ils me donnent l’énergie pour affronter d’innombrables contradicteurs à mon tour!


    • Jarjes Le 10 février 2017 à 23h38
      Afficher/Masquer

      Je suis très étonné de voir que beaucoup ne semblent pas comprendre son énervement. Je me mets à sa place et me dit qu’au delà de discrétiser tout le travail fournis sur ce site, Le Monde s’en prend à quelqu’un qui n’est PAS protégé par l’anonymat. Imaginez votre vie personnelle si le plus grand journal français vous taxait de complotisme aux côté des antisémites et des reptiliens délirants ! Pire encore ! Olivier a probablement un travail à côté, imaginez vous seulement les répercutions que cela peut avoir professionnellement ? Donc sans parler de la grave atteinte à l’honneur que cette campagne odieuse implique, c’est aussi des conséquences concrètes et violentes au quotidien…
      Il a tout mon soutiens, je lui souhaite de tenir le coup


  26. Ana Vinagre Le 09 février 2017 à 09h16
    Afficher/Masquer

    MONSIEUR Olivier BERRUYER, je tiens tout d’abord à vous remercier pour tout le travail que vous abbatez, qui vous classe à mes yeux parmi les artisans de l’information. Le libre arbitre est pour moi le fondement ( comprendre le coeur!) de la vie en société, d’ailleurs si je n’avais qu’un seul conseil à donner à mon fils : il ne tiendrai qu’en un seul mot : doute!.
    Remettre en cause la véracité des propos est salvateur quand c’est fait sans jugement préalable et surtout ( mais cela me semble tellement évident) sans attaques à la personne. Je suis chaque jour un peu plus effarée par la vacuité des propos relayés ici où là ( c’est une expression qui m’évite de nommer des gens ou des personnes morales ( qui n’ont d’ailleurs rien de moral! )) , ces entités qui s’érigent en Bons Penseurs me rappellent d’autres temps (. .. )
    Je tiens à vous faire part de toute mon admiration devant le sang froid dont vous faites preuve, quand on peut aisément imaginer les logorrhées dont vous êtes la victime ( et vos proches par la même occasion).
    Bien à vous.
    HASTA SIEMPRE.


  27. De La Boisserie Le 09 février 2017 à 09h19
    Afficher/Masquer

    Lorsqu’il y a diffamation publique comme l’organisent aujourd’hui certains médias, il ne faut pas hésiter à faire appel aux ressources juridiques de notre Etat de droit, tant qu’elles existeront. Voir éà cet égard, notamment : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079 ou encore http://www.legavox.fr/blog/maitre-haddad-sabine/delit-diffamation-publique-definition-sanction-15798.htm#.WJwlcfnhCM8


  28. moshedayan Le 09 février 2017 à 09h22
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier,
    ne perdez pas trop votre temps à démonter les manoeuvres de vos adversaires. Ils vous feront encore tous les coups -et de sales coups aussi pour vous salir.
    Dans l’affaire “Maïdan” : il est clair que l’UE (avec ses “valeurs universelles”) veut l’Ukraine pour agrandir son “marché” et voulait pénétrer le marché russe- à moyen terme cela signifiait : affaiblir la Russie (casse des prix entre produits européens et russes, désorganisation de son industrie (métallurgie, automobiles, machines-outils…). L’Ukraine -tête de pont pour “attaquer” la Russie…pour Bruxelles et l’OTAN.
    Hier j’enrageai en regardant C’ dans l’air. Sur la propagande russe – RT , la journaliste jubilait d’entendre tous ses participants (ça ne la gênait pas d’être elle aussi dans la propagande – sans nuance).
    Seul souhait – je voudrais revoir la Russie retrouver une croissance entre 3,4 et 5 % de PIB avec le maintien des sanctions pour voir leurs têtes.


  29. Caliban Le 09 février 2017 à 09h24
    Afficher/Masquer

    Merci à Olivier Berruyer pour sa patience et sa fermeté.

    Si on comprend bien, ce Bruno Zeni est parti en vrille à partir du moment où ce blog s’est occupé des mensonges médiatiques relatifs à l’Ukraine. Au lieu de réfléchir, de s’interroger sur “pourquoi je pense ce que je pense”, il s’est vautré dans la calomnie ad hominem puis dans le déni.

    Cet article devrait lui permettre d’amorcer un psychothérapie salvatrice. Plus tard quand il sera guéri, je lui souhaite d’aller faire un pèlerinage dans le Dombass.


  30. Piort Le 09 février 2017 à 09h25
    Afficher/Masquer

    Olivier
    Le gars savait ce qu’il faisait
    La question n’est plus rationnelle
    Et oui le monde c’est ni des gentils ni des bienveillants


  31. ab Le 09 février 2017 à 09h28
    Afficher/Masquer

    @OlivierBerruyer. Vous dites :
    “Oui, eh bien s’il n’a pas tenu ces propos dans la première partie de cette conférence de presse retranscrite, il a pu les prononcer dans les questions à la fin, dans une interview donnée à un média…”

    On peut pas mieux faire qu’aller directement à la source…
    https://tvnewsroom.consilium.europa.eu/event/eu-ukraine-summit-2013/press-conference-part-4-qa96

    Press Conference – Part 4 (Q&A) à 3 min 50.
    (En dessous il y a toutes les autres vidéos du même jour).

    Bref, encore un journaliste avec un gros poil dans la main… Ca m’a pris 3 minutes pour trouver :
    – Google
    – european council “25 february 2013”
    – onglet video


  32. Kiwixar Le 09 février 2017 à 09h28
    Afficher/Masquer

    « Le vieux monde se meurt, etc. » (Gramsci)
    La lenteur du processus est exaspérante, d’autant qu’on est submergés par la médiocrité, partout, dans les médias, en entreprise, en politique, au niveau judiciaire. La médiocrité permettant aux anciennes générations de figer un status quo assurant leurs rentes aux dépends des jeunes qui choisissent la fuite (ceux qui peuvent)?
    Le nouveau monde émerge par internet, mais c’est lent, parsemé de «WTF» et de facepalms mal placés.


  33. Toff de Aix Le 09 février 2017 à 09h31
    Afficher/Masquer

    Certes vous venez de rétablir la vérité de fort belle manière. Mais je voulais vous dire de ne pas trop faire de publicité à ce pauvre type (oui, le zeni machin chose là), car honnêtement, ça se voit à mille lieues qu’il est complètement à côté de ses pompes et envieux de la notoriété de votre blog Olivier.

    Je vous dis cela d’autant plus amicalement que selon moi, la vraie et entière responsabilité échoit à ces “décodeurs” qui eux, se permettent de placer des fatwas sur tel ou tel média ou blog, et qui sont infoutus d’appliquer à eux-mêmes la rigueur qu’ils réclament pour les autres.

    J’espère que c’est EUX qui recolteront le plus ce qu’ils ont semé, eux qui font preuve non pas de malice (ce serait leur faire trop d’honneur) mais plutôt d’inconsequence, de laxisme, de naïveté, d’imbécilité, et pour tout dire qui sont absolument incapables de la moindre remise en question. Des journalistes mainstream dans toute leur splendeur, quoi.


    • apero Le 09 février 2017 à 19h24
      Afficher/Masquer

      Pas d’accord. L’article de calomnie contre OB apparaît en numéro 2 sur google quand on tape “les-crises”, et ce depuis déjà 1 an ou 2. Je trouve étonnant qu’OB ait mis 2 ans 1/2 à sévir contre ce triste individu, étant donné les dégâts en termes d’images. N’importe quel quidam voulant se faire une opinion sur les-crises fuit en courant en voyant les réponses google…

      Bref ce zeni a déjà toute la publicité qu’il faut, donc “ne pas parler de lui” c’est une mauvaise stratégie.

      (Par contre je me demande comment c’est possible qu’un pauvre article de blog vieux de 2 ans soit encore numéro 2 des réponses google. Le Monde a une dent contre OB depuis ce fameux débat chez scheidermann, ne parlons même pas des attaques plus récentes (relayer le livre d’aude lancelin – crime de lèse-majesté?), mais ont-ils le pouvoir de “pousser” la visibilité de certaines pages pour nuire à leurs contradicteurs?


  34. nicolas Le 09 février 2017 à 09h45
    Afficher/Masquer

    Olivier , calmez vous …

    Pourquoi donnez vous autant d’importance à la presse française qui est en perdition ?
    C’est inutile.

    Vous savez concernant decodex , je pense que beaucoup de gens ont eu exactement la même réflexion , à savoir que c’est ridicule , que le journalisme français n’en fini plus de se décrédibiliser et de se rendre encore plus ridicule.

    Le fait que vous vous justifiez longuement va donner l’impression à ces passe plat que sont devenus les journalistes , qu’ils ont raison.

    Ça ne sert à rien de se justifier.

    Revenez à vos fondamentaux Olivier et regardez les faits bruts :

    La loi de finance 2017 de l’état français prévoit une aide à la presse de 130 millions d’euros , et ces aides sont conditionnées , oui oui.
    Conditionnées par le ministère de la culture par je cite ” une démarche de progrès sur plusieurs thématiques d’intérêt collectif comme le photojournalisme, l’éducation aux médias ou l’égalité entre hommes et femmes ” …


  35. bob Le 09 février 2017 à 09h59
    Afficher/Masquer

    la seule réponse raisonnable et saine que le lecteur puisse apporter au jounal le monde c’est un boycott définitif de ce journal aux méthodes, n’ayons pas peur des mots, FASCISTEs. Boycott !


    • Demo Le 09 février 2017 à 10h35
      Afficher/Masquer

      Au contraire, il faut dénoncer les fakes news des sites “d’informations” gommétés verts, particuliérement ceux repris par Le Monde et sur le fil actu de Google News.


      • bob Le 09 février 2017 à 12h45
        Afficher/Masquer

        non. ce qui tient ce journal, ce sont les subventions publiques et le peu de lecteurs qui lui reste.
        Demandons aux politiques la suppression de toute aide à la presse sur fond public et ne résisterons que les journaux à lecteurs car je doute que les actionnaires dans ce cas continuent bien longtemps à renflouer ce genre de canard pour leurs beaux yeux. Quoi que avec les milliardaires idéologues qui financent tout est possible même ce genre de caprices.


  36. 4KBlademaster Le 09 février 2017 à 10h07
    Afficher/Masquer

    Tout mon soutien comme toujours. Je m’évertue à diffuser le plus possible autour de moi les articles du blog mais aussi ceux du blog de Paul Jorion et Michel Collon, les vidéos de ThinkerView ou du Cercle des volontaires, etc.

    Dans mon entourage, la méfiance des premiers temps a laissé place à l’enthousiasme. C’est d’autant plus naturel que même les indolents ne supportent plus le discours journalistique, un peu comme si leur organisme produisait automatiquement des anticorps.

    Je ne voudrais pas apparaître excessif mais il me semble que votre détracteur présente de sérieux troubles obsessionnels du comportement et vous recommande sincèrement de gérer ça au pénal (même si vous avez raison de clarifier et de documenter les choses publiquement).

    Deux bons mots d’Oscar Wild sur le journalisme pour conclure (^^) :
    “Le journalisme moderne justifie son existence grâce au grand principe darwinien de la survivance du plus vulgaire.”
    “Quelle est la différence entre la littérature et le journalisme? Le journalisme est illisible, et la littérature n’est pas lue.”


    • Ana Vinagre Le 09 février 2017 à 10h34
      Afficher/Masquer

      Bonjour désolée je ne résiste pas :
      Mon père m’a toujours dit :” ne frappes pas dans la m…e ça éclabousse.”
      Bonne journée.


  37. Louis Le 09 février 2017 à 10h07
    Afficher/Masquer

    Vous vous en donnez du mal pour avoir un cookie de la part d’un journal bidon en train de mourir.

    C’est si important que ça d’avoir une pastille verte sur “Le Monde” pour vous?


    • Les-crises Le 09 février 2017 à 10h25
      Afficher/Masquer

      NON.

      Je ne veux surtout AUCUNE Pastille, qu’ils aillent se faire foutre avec leur liste Maccarthyste


      • TuYolPol Le 09 février 2017 à 12h40
        Afficher/Masquer

        Ce n’est pas tant la liste à mon sens, mais l’idée de **naturaliser cette liste dans l’outil**. S’il n’était question que d’un classement parmi d’autres, ça apparaîtrait comme tel, un classement, parmi d’autres, consultable librement. La diffamation, l’erreur consciente ou non mise à part.
        Mais non.
        Là, c’est planqué dans l’outil, c’est la puce infradermique, la greffe. Insidieux, gluant, intrusif, sans garantie. Même s’il n’y avait pas eu cette déconnade du classement bidon, même si l’instance de classement avait été pluraliste et démocratique, le coup du greffon c’est répugnant.


      • Olposoch Le 09 février 2017 à 13h36
        Afficher/Masquer

        Notons que les pastilles vertes, de MDP à @si, ne voient pas du tout le problème et sont passés à autre chose (toujours la même chose soit dit en passant…).
        Quand ils sont venus pour Berruyer et Sapir…


      • jim Le 09 février 2017 à 15h12
        Afficher/Masquer

        Cher Olivier, je ne crois pas que “Maccarthyste” soit le bon référentiel.

        Je trouve que le cas Radio Londres est plus adapté, avec aussi le fameux Radio Paris ment Radio Paris ment Radio Paris est allemand… -:)

        Radio Paris ce sont les media du type Le Monde, et les politiciens et “experts” dans le rang.
        Radio Londres, c’est “internet”, et notamment le meilleur d’internet.

        La guerre de ces quelques uns contre nous tous “les gens” et contre les libertés prend donc après bien 15 ans d’échaufourées une nouvelle dimension avec cette nouvelle affaire.

        Bien avec les-crises, entre autres.


      • Arnaud Bresson Le 10 février 2017 à 20h57
        Afficher/Masquer

        En tous cas, sans autre forme d’explication et en laissant toujours la même référence à Zeni, ce soir le rouge est devenu orange…


  38. Mr K. Le 09 février 2017 à 10h17
    Afficher/Masquer

    Contrairement à ce qu’expriment certains des commentaires, cet excellent travail de démontage de la calomnie orchestrée contre Olivier, plus largement contre le site “Les-Crises.fr”, me semble avoir une importance fondamentale à caractère général.

    Les instigateurs de cet essai de lynchage médiatique ont l’état d’esprit de “néo-communicants”. On ne “communique” plus -terme assez neutre-, on gère médiatiquement le mensonge. Si ça marche, on continue…

    Il est extrêmement important de diffuser cet article pour que le bruit occasionné amène des retours de bâtons tels qu’ils soient dissuasifs pour ces pourrisseurs de démocratie. Si ça n’est pas le cas jusqu’où iront-ils?

    Je suis prêt à contribuer financièrement aux frais qu’impliqueraient le lancement de poursuites judiciaires. Olivier lancez une souscription!


    • Ana Vinagre Le 09 février 2017 à 10h47
      Afficher/Masquer

      Je me pose une question qui, je m’en excuse par avance, peut être est elle trop simple ou relève t elle un manque certain de mes connaissances.
      Ne pourrions nous pas demander à ce que les parlementaires s’impliquent dans ce débat? Après tout on parle de subventions de l’état, ou je me trompe?


      • Alfred Le 09 février 2017 à 15h20
        Afficher/Masquer

        Vous avez raison et ce serait probablement plus utile et efficace qu’un procès. Après tout le fond de l’affaire est politique. Il s’agit de savoir quel genre de “démocratie” nous voulons (ou plutot nous laissons se mettre en place). Il serait tout à fait légitime pour un parlementaire de se saisir de la question au motif de l’argent public insufflé dans l’éteignoir démocratique qu’est devenu le monde.


      • Lt Anderson Le 09 février 2017 à 20h38
        Afficher/Masquer

        “Après tout on parle de subventions de l’état, ou je me trompe?”

        Justement les Décodeurs et Decodex donnent l’impression d’être les chevaux de Troie d’un état censeur qui ne peut montrer son vrai visage.


    • Didier Le 09 février 2017 à 10h49
      Afficher/Masquer

      “Communiquer”, le saint Graal des vingt années précédentes (au moins), était déjà lui-même un formidable mensonge. Une communication suppose un échange possible entre les deux parties: tout message asséné par un canal unilatéral (i.e, un émetteur qui s’adresse à une “cible”, laquelle n’a aucune possibilité de répondre) n’est pas de la communication, mais de la propagande.

      Évidemment, “communiquer” apparaissait plus chic que “faire de la réclame”.

      Une remarque au passage à Olivier, dont je salue le travail: serait-il possible de se dispenser des gifs animées qui truffent cet article (et d’autres)? Ils gênent considérablement la lecture, sont très moyennement drôles et donnent l’impression de se trouver sur un site conçu pour post-adolescents attardés. Enfin, de mon point de vue.


    • Dizalch Le 09 février 2017 à 11h49
      Afficher/Masquer

      Absolument Mr K., le but du Monde est bien de “montrer_dénoncer” (sens péjoratif) les sites qui ne pensent pas comme eux, à savoir “Europe, Euro, Otan, Parti Démocrate US, vat-en-guerre au nom de la démocratie” et j’en passe… et peu leur importe de s’auto appliquer la rigueur qu’ils demandent aux autres, bien sûr que non, par pour eux (qui veut s’amuser à fact checker les fakes qu’ils ont produit ces dernières années), car ils se pensent “au dessus de tout soupçons” par essence même…
      Mais leurs méthodes “malhonnête intellectuellement” (usage de fausses preuves + amalgame avec des sites absurdes pour dénigrer et enfoncer le clou), mérite non seulement des poursuites pour diffamation de mon point de vue, mais aussi des excuses publiques, en Une…
      Si besoin Olivier, faites du Crowdfunding, je pense que nous serons nombreux… Et pourquoi pas vous associez avec les Econoclastes, J. Sapir, etc?
      Cdt,


      • Michel Ickx Le 09 février 2017 à 13h45
        Afficher/Masquer

        Je participerai à un crowdfunding avec la plus grande satisfaction pour mettre en évidence la bâve de ces voyous


      • olivier Le 09 février 2017 à 16h50
        Afficher/Masquer

        Je pense en effet que l’union fait la force et qu’un collectif doit pouvoir mettre en l’air cette initiative toute droit sortie des spécialistes anticonspirationnistes (rudy auditionné il y a quelques années dans les commissions gouvernementales à fait énormément de mal, son site ne vaut rien mais la visibilité qu’il a pu obtenir en Hollandie a été catastrophique)


    • francois Marquet Le 09 février 2017 à 18h33
      Afficher/Masquer

      Il faudrait aussi constituer une association qui se porte partie civile pour qu’il n’y ait pas classement sans suite. Et qui ait intérêt à agir. Donc un objet social genre “association pour le développement de la vérité dans les média” ou autre…


  39. Catalina Le 09 février 2017 à 10h22
    Afficher/Masquer

    Bonjour,

    Quelle transparence de ce onuse heinz( tomato ketchup ?), qui n’a m^me pas le courage d’écrire son vrai nom ! je me souviens de ses billets, et aussi que j’avais de nombreuses fois commenté pour lui demander d’être plus clair car son écriture, ponctuée de fautes d’orthographes, était très difficile à suivre et à comprendre. J’ai d’ailleurs été lui causer sur son blog mais il n’a pas daigné éditer mes commentaires. D’ailleurs, en parcourant son blog essentiellement dédié à salir Olivier, j’ai été surprise de voir une jalousie maladive que perso j’attribuerai à un gamin de 15 ans. Après coup et vu comme oe utilise si bien les outils de diffamation je pense que c’était un troll dont l’objectif étai de salir les Crises, ce blog qui emmerde tant les détenteurs de la pensée unique fasciste.oe est totalement inconnu et le restera. vive les crises.fr !!!!


  40. Astrolabe Le 09 février 2017 à 10h25
    Afficher/Masquer

    Cher Olivier, je crois aussi qu’il fallait répondre et faire cette mise au point. Répondre à la diffamation et à la calomnie est difficile, mais ce n’est pas, je crois, une perte de temps.
    Bon, mais nous avons compris que vous, et nous vos lecteurs, sommes des “déplorables” comme dit Hitlary, voire des analphabètes, comme disent d’autres, mais la guerre, c’est la guerre, et tous les coups sont permis. Et nous avons affaire à des enragés, haineux, descendant en droite ligne de la Propaganda Staffel, et il est très dur de les contredire. Surtout qu’il est clair que tous ces grands médias, qui vivent sur des subventions, sont en telle perte de vitesse qu’ils enragent de voir des “petits concurrents” internet avec des millions de visiteurs. Le ministère de la vérité ne peut pas accepter ça comme ça ! Bravo et courage !!!!


  41. delta Le 09 février 2017 à 10h29
    Afficher/Masquer

    ” ne vous fatiguez pas à effacer des trucs sur votre blog, les constats d’huissiers ont bien entendu déjà été faits. Et en plus, tout est visible sur ce billet… ”

    ah je comprends mieux la demande récente à propos d’un huissier 😉

    qui cherche trouve . Ils vous ont trouvé , ils vont avoir un pitbull au fesse 😀


  42. Demo Le 09 février 2017 à 10h32
    Afficher/Masquer

    Au contraire, il faut dénoncer les fakes news des sites “d’informations” gommétés verts, particuliérement ceux repris par Le Monde et sur le fil actu de Google News.


  43. Vassili Arkhipov Le 09 février 2017 à 10h41
    Afficher/Masquer

    Cette histoire commence à devenir proprement hallucinante. Vu l’attaque qui est faite à l’esprit critique et à la liberté sur internet, je pense que la guerre est déclarée maintenant. Mais. Berruyer, vous pouvez compter sur votre lectorat pour vous défendre. Si personnellement je peux aider à démasquer ces clowns ce sera volontiers. On oublie pas que pendant le plus fort de la crise ukrainienne, vous avez été un des seuls à proposer des Infos plurielles et équilibrées. A titre personnel, je peux affirmer que mon aveuglement sur les médias, que je gobais sans le moindre esprit critique auparavant, a pris fin avec le billet sur le massacre d’Odessa.
    Mais plus généralement, au delà de sieur Comcombre Einz et de ce blog , c’est tout l’esprit du net qui est insulté par ces censeurs ridicules. Le décodeur est une partie d’une tendance bien plus large que l’on peut observer depuis des années, qui vise à transformer l’espace de liberté qu’est internet en un espace bien anesthésié comme la télé.


  44. SanKuKai Le 09 février 2017 à 10h45
    Afficher/Masquer

    OB, You made my day! Merci!

    Ce que je ne comprends pas c’est qu’on nous enquiquine toujours pour ce que DISENT les hommes politiques, plus rarement pour ce qu’ils FONT réellement. Alors que ce sont leurs actions (ou non actions) qui ont un reel impact sur nos vies.
    Emmannuel Todd en est d’ailleurs sidéré dans cette video que j’ai découvert dans les commentaires des Crises hier:
    https://www.youtube.com/watch?v=bw3yDYB0rCs

    Et le pire c’est que pour une fois ce que dit Barroso est tout à fait sensé.

    [Sinon, le coup du cache google m’a scié. :)]


  45. Phaxos Le 09 février 2017 à 10h49
    Afficher/Masquer

    Franchement, je préfère votre site les-crises.fr qui nous informe bien plus que leurs torchon lemonde.fr


  46. Nicolas D. Le 09 février 2017 à 10h51
    Afficher/Masquer

    Toute cette défense/contre-attaque vis-à-vis du Monde n’est pas une perte de temps. On voit bien le côté propagandiste de ce journal et de beaucoup d’autres depuis longtemps. Mais ça relève de la liberté d’expression même si c’est profondément malhonnête et que, in fine, cela provoque de terribles dégâts.

    Il faut clairement profiter d’un tel faux pas, absolument délirant pour faire taire des voix dissonantes, pour leur rentrer dans le lard publiquement et légalement. Et Olivier, en raison même de sa modération, est parfaitement qualifié pour mener le combat.


  47. Jb²O Le 09 février 2017 à 10h53
    Afficher/Masquer

    Cher Monsieur Berruyer,

    Voir votre site classé d’une telle manière par le Monde est plutôt un gage de qualité à mon sens!


    • Pipomolo Le 09 février 2017 à 11h43
      Afficher/Masquer

      C’est tellement évident !
      Je ne peux que partager ici une opinion que je pense désormais majoritaire à propos des médias mainstream en 2017:
      https://www.youtube.com/watch?v=dGnk9z2ASZw


  48. Fabien Le 09 février 2017 à 10h54
    Afficher/Masquer

    Partagez les amis, partagez! Car malheureusement, si la crédibilité des médias “mainstream” comme Le Monde chute en flèche, leur audience reste tout de même très importante. Qu’ils ne puissent pas rendre invisible la contre-attaque ne tient qu’à nous!


  49. Thomas13 Le 09 février 2017 à 10h54
    Afficher/Masquer

    Olivier,

    Arrêtez de faire allégeance au Monde. Ou alors allez rencontrer Pierre Bergé et négociez avec lui pour obtenir reconnaissance. Vous êtes définitivement incompatible, sauf à vous renier. Vous êtes exactement le genre de casse-couilles que les puissants veulent détruire en premier. vous ne pourrez jamais vous satisfaire de l’arbitraire du plus fort. Et c’est pour ça que vous nous êtes utile. Vous êtes forcément un peu maso.

    Puisque vous avez déjà passé autant de temps à défendre votre réputation, adressez-vous directement à Déconnex, pourquoi pas en vous associant à d’autres sites, et demandez leur une justification écrite et argumentée. C’est bien le minimum qu’ils doivent faire. Faites la publicité de vos démarches. Ils finiront forcément par vous mettre dans l’orange pour vous faire taire.


    • René Fabri Le 09 février 2017 à 14h27
      Afficher/Masquer

      Bravo et courage, M. Berruyer.

      Je crains aussi, comme Thomas13, que la division ne repose pas que sur les accusations de Bruno Zeni, mais qu’elle s’appuie aussi sur une incompatibilité plus profonde. Les Français, dont les journalistes du Monde, connaissent très mal l’Ukraine. Pour une bonne part, les informations et les idées se développent naturellement à partir de la diaspora de ce pays. Or, il se trouve que les Ukrainiens du nord-ouest émigrent principalement en Occident, et ceux du sud-est en Russie.

      Personnellement, j’ai eu la chance exceptionnelle d’être l’ami d’une Ukrainienne issue d’un mariage mixte, qui m’a donc présenté les deux côtés. Ici sur les-crises, j’ai enfin trouvé la pluralité et l’objectivité sur le sujet. Vers mi-2015, vous m’avez fait confiance pour continuer les billets Actu-Ukraine, avec d’autres volontaires. Je me tiens à la disposition des journalistes du Monde pour expliquer chacune des lignes de ces billets et reconnaître mes erreurs si c’est le cas.


      • Catalina Le 09 février 2017 à 16h45
        Afficher/Masquer

        Grand merci René pour toutes ces “actu ukraine” passionnantes


    • Wilemo Le 09 février 2017 à 16h48
      Afficher/Masquer

      Je plussoie. Dans le même sens de l’action collective, et pour aller plus loin que la dénonciation, j’ai pour ma part proposé à MrMondialisation de faire une proposition collective officielle, publique et cordiale, des sites incriminés pour participer à l’élaboration de cet outil… donc forcément, a minima, d’accéder à sa “boite noire”. Je doute que le Monde accepte, mais ça le mettrait face à ses contradictions, sur lesquelles on pourrait communiquer, de type “Le Monde refuse (ou pas, on ne sait pas !) que l’on accède à son algorythme de décision” –> évocation des questions de transparence, de subjectivité, de conflits d’intér^ts…


  50. Robert Fougnard Le 09 février 2017 à 11h23
    Afficher/Masquer

    Pour ma part, le deconnex du Monde m’incite plutôt à consulter de moins en moins les sites en vert. Être classé en orange/rouge par le deconnex est un brevet de sérieux.
    Longue vie à “Les crises”, “pauljorion”, “russeurope”, “l’arène nue”, “piecesetmaondoeuvre”, “lapompeaphynance”,…



Charte de modérations des commentaires