“Notre propre gouvernement nous a appelés “paresseux”, et nos leaders “PIIGS”, tout comme tous les pays de l’UE. Nos ministres ont essayé de nous faire croire que nous avions tous une responsabilité dans ceci.”

Je vous propose aujourd’hui un film, que je vous recommande particulièrement – afin d’entendre un autre son de cloche.

Dettocratie (Debtocracy / Χρεοκρατία hreokratía) est un documentaire sorti en 2011 de deux journalistes grecs : Katerina Kitidi et Aris Hatzistefanou. Le film traite principalement de la crise de la dette grecque de 2010, et prend pour exemple le cas de l’Equateur, et montre comment ce pays a réussi à s’en sortir grâce à un audit de sa dette et en répudiant une partie de sa dette.

Les fondateurs du projet Debtocracy soutiennent que la Grèce doit suivre la même voie en commençant par créer une commission d’audit de la dette souveraine puis en sortant de l’euro.

Ce film a connu un vif succès en Grèce. Près de 500 000 personnes ont visionné le film une semaine après sa sortie sur internet, plus d’un million quelques semaines plus tard. Il faut également savoir que le projet a été intégralement financé par des donations.

Faut-il sauver la Grèce ? Jusqu’à présent, l’Europe a tout fait pour la sortir des eaux. En la renflouant à coups de centaines de milliards d’euros.

Mais plus l’Europe l’aide, plus la Grèce lui en veut : elle mord même la main qui la nourrit, comme en témoigne la percée aux élections du 6 mai de la gauche radicale et anti-européenne (Syriza), en passe de devenir la première force politique lors du prochain scrutin, le 17 juin. [Lire la suite...]