Il est quand même intéressant de voir jusqu’où peut désormais aller une équipe non contrôlée dans ce qui est probablement le plus influent quotidien français.

Plan :

I. La rumeur malveillante des Décodeurs

Pris dans mes analyses du patrimoine Macron (billet du 24 février) et du révisionniste ukrainien invité à l’Université d’Assas, je n’ai pas vu sur le moment l’incroyable rumeur lancée par l’équipe des Décodeurs du Monde sur Twitter.

Le 21 février, j’ai sorti l’information sur le blanchissement “verdissement” du site Doctissimo le jour d’un accord Le Monde/Doctissimo (un hasard selon les Décodeurs). Plus intéressant, je montrais dans une mise à jour en fin d’article que, pris la main dans le pot de confiture, la première réaction de Samuel Laurent et d’Adrien Sénécat était de mentir se tromper :

samuel-laurent

Je constate que c’est en réponse immédiate à mes démonstrations qu’ils ont commencé à lancer leurs rumeurs malveillantes – totalement non vérifiées (aucun journaliste du Monde ni aucun membre de l’équipe des Décodeurs ne m’ayant a priori contacté…)

samuel-laurent

(pour l’anecdote, on notera qu’un des rares retweets émane de Rudy Reichstadt, un des “copains de ce blog”, mais on en reparlera)

samuel-laurent

samuel-laurent

Amusant de voir que je suis accusé de faire “campagne” contre Le Monde maintenant, alors que tous les jours leur Décodex me diffame…

samuel-laurent

hein ?

samuel-laurent

hein ?

samuel-laurent

samuel-laurent

Notez, l’avantage avec ceci :

samuel-laurent

C’est qu’ils montrent bien que mon cas a été “longuement étudié” et que le classement original en rouge ne relevait pas de l’erreur. Le tout, sans avoir pris la peine de me contacter une seule fois pour me demander des explications, ou, plus largement, m’interroger sur mon blog, sa philosophie, ou ma vision de la Russie par exemple… Mais merci à eux pour ce tweet, cette information me sera très utile pour la suite.

II. La diffusion de la rumeur

Au vu de la notoriété du Monde, du coup, plein de gens y croient, ce qui pourrit ma réputation sur les réseaux sociaux :

samuel-laurent

samuel-laurent

samuel-laurent

J’adore surtout le :

samuel-laurent

Ben oui, j’ai que ça à faire dans la vie, répondre aux Décodeurs du Monde, aux Décodeurs de Libération, et pourquoi pas bientôt aux Décodeurs du Figaro, aux Décodeurs de Ouest-France, aux Décodeurs du Bulletin municipal de La Bourboule... – il va falloir que j’embauche ? Je rappelle que j’analysais le patrimoine Macron à ce moment-là – j’avais prévu de faire une réponse argumentée à ces accusations juste après.

Il s’est aussi trouvé des journalistes mainstream pour venir m’interroger sur la base de cette rumeur (comme quoi ils semblent plus intéressés par mes archives que par le comportement des Décodeurs, les erreurs du Monde ou les questions que je soulève régulièrement ici…)

Mais il y a mieux. C’est qu’en plus il s’est trouvé des personnes du côté “alternatif” pour donner foi à ces rumeurs (sérieusement, ils croient les tweets des Décodeurs du Monde ? Hey, Les Décodeurs, il se passe quoi quand un site Rouge diffuse une rumeur émanant de vous ?) et me faire la leçon ! Mention spéciale à Slobodan Despot sur Antipresse – encore un qui se croit autorisé à calomnier sans prendre la peine de me contacter. Comme quoi, les médias alternatifs peuvent évidemment rivaliser en bêtise avec les grands médias…

samuel-laurent

C’est vraiment à croire que tout le monde perd tout sens éthique et tout goût de la Vérité…

Et la rumeur arrive finalement sur mon propre blog :

samuel-laurent

samuel-laurent

samuel-laurent

samuel-laurent

samuel-laurent

samuel-laurent

En conséquence, je suis obligé de devoir me justifier auprès de mes propres lecteurs – temps qui est évidemment pris à la rédaction d’articles de fond (j’avais prévu de faire un billet sur le patrimoine de Fillon ce week-end, eh bien tant pis…)

III. La tentative “d’officialisation” de la rumeur…

Mais comme Twitter ne suffit pas, les Décodeurs sont carrément passés à l’article sur lemonde.fr, voici le début de la 5e partie de : Les mille et une ruses de l’industrie de la désinformation (archive de ce monument), par Adrien Sénécat :

samuel-laurent

[…]

samuel-laurent

Soyons honnêtes, Antipresse est largement battu… On est donc passé à ce stade dans la 4e dimension – on va voir pourquoi dans la prochaine partie. Mais le sentiment d’impunité de ces gens-là est stupéfiant.

Pour être bien clair, Adrien Sénécat a même tweeté (archive) spécifiquement la partie qui parle de moi avec une copie d’écran commençant par mon nom :

samuel-laurent

Une certaine conception du journalisme…

Tweet bien entendu retweeté immédiatement par Samuel Laurent à ses 110 000 followers…

Un tel monument se devait donc d’être retweeté immédiatement par quelques autres « copains du blog » : Rudy Reichstadt (c’est lui Conspiracy Watch), Nicolas Hénin, Jacques Raillane, Adrien Saumier, Evan O’Connell. Comme ils sont clairement obsédés par nous (la réciproque n’étant en rien vraie), nous allons d’ailleurs apprendre à mieux les connaître :

samuel-laurent

IV. Pourquoi c’est faux

samuel-laurent

Alors nous allons mettre un peu les mains dans le cambouis du blog…

4-1/ Le scoop des décodeurs : une table des matières complètement buggée

Le blog a été entièrement refondu en 2012, au bout d’un et demi d’existence (promis, c’était bien plus moche au début… 🙂 ).

Il y avait beaucoup de choses à faire, et le budget était limité.

Un des nombreux problèmes à résoudre à l’époque était de s’y retrouver un peu mieux dans les articles – il devait y en avoir alors 300 environ.

Je m’étais dit qu’il serait bien d’avoir une table des matières listant ces articles, classés par catégorie.

À la toute fin de la refonte, le développeur s’y essaya et bricola un petit truc : une telle liste, qu’il fallait remettre à jour à la main via un bouton.

En fait, cela ne m’a pas satisfait : je me suis rendu compte que cette liste aride n’était finalement pas du tout pratique ni conviviale, et qu’il valait mieux utiliser à la place les mots clés des articles (tags). La table semblait de plus avoir des erreurs. Le développeur me proposa un devis pour arranger tout ça, mais je n’avais plus de budget, et cela resta comme ça. Je mis cette table imparfaite dans un coin et je ne m’en occupais guère. J’ai dû la mettre 3 fois à jour via le bouton, la dernière fois au début de 2015.

Bien entendu, à l’époque, avec près de 2 000 articles, c’était devenu un magma totalement inutilisable. En 4 ans, je n’ai pas souvenir d’avoir reçu un seul mail à son sujet, personne ne l’utilisait.

Et donc, si je comprends bien, à je ne sais quel moment de 2017, les Décodeurs sont venus sur ce blog, ont trouvé cette table, ont dû la télécharger chez eux (faites comme chez vous les gars), et ont dû monter une application pour tester ces 2 000 liens environ. Le fait que la table ne contenait pas d’articles postérieur au début de 2015 ne semble pas les avoir gênés. Et ils ont donc trouvé d’après eux 650 liens morts (vous pensez bien que je n’ai jamais perdu mon temps à faire ça).

Je demande à tout un chacun de bien analyser : on a des journalistes et des informaticiens, payés par le Monde, qui sont venus se servir sur ce blog et ont décidé que, durant la campagne présidentielle, l’urgence était d’analyser une table des matières viciée sur le petit blog d’Olivier Berruyer. Et après ils se sont dit : “Tiens, si on affichait sur Lemonde.fr la liste de ces articles supprimés !”

J’avoue qu’à ce stade de n’importe quoi, il vaut mieux utiliser l’humour pour illustrer cette police de la pensée :

4-2/ Et sérieusement, il y a quoi dans ces 650 liens ?

Que contient la liste des Décodeurs ? Eh bien, c’est assez simple.

Une minorité de liens correspond en effet à des articles supprimés.

Et on voit très bien lesquels : ce sont surtout les miscellanées et revues de presse de 2014.

Et il y a une bonne raison à leur suppression : ils sont obsolètes !

Les miscellanées comprennent des interventions vidéos dont beaucoup ont été supprimées, ou qui, de technologie Flash, ne vont bientôt plus marcher, cette technologie étant mourante :

samuel-laurent

Soucieux de la qualité offerte aux lecteurs du blog, ayant constaté que ces articles avaient quasiment tous reçu ZÉRO visite dans l’année précédente, et comme ils ne présentent plus guère d’intérêt (sauf pour la famille d’Olivier Delamarche pour l’entendre parler de Ben Bernanke lors de la réunion de la Fed de fin 2013 ou celle de Philippe Béchade pour l’évolution de la Bourse en mai 2014) ils ont été supprimés – comme je l’avais dit à l’époque

De même les revues de presse hebdomadaires de 2014 (normales ou sur l’Ukraine) marchaient très mal, beaucoup de liens étant désormais morts. On trouve aussi des articles où je reprenais une vidéo Youtube en 2013, et où la vidéo a été supprimée deux ans plus tard. Je ne vais évidemment pas garder un article qui ne marche plus pour les beaux yeux du Monde. Ou conserver mes demandes d’entraide collaborative (“je cherche un traducteur”) de 2013 en ligne…

Aussi, quand bien même quelques Revue de presse / Miscellanées auraient été encore accessibles, ça n’était pas le cas pour la grande majorité, et n’ayant pas le temps de faire du cas par cas, j’ai tout simplement supprimé tous ceux qui étaient un peu désuets – ce qui représente en effet une quantité non négligeable d’articles.

Le reste des liens du Monde est très intéressant. Car je repère dans la liste des Décodeurs à vue d’oeil une majorité d’articles n’ont JAMAIS ÉTÉ PUBLIÉS, car ils sont toujours en mode BROUILLON et d’autres, je ne sais pas ce que c’est – beaucoup d’articles brouillon n’étant même pas terminés, voire même pas commencés, il n’y avait que le titre. Et encore, parfois c’est un titre pour me faire rire qu’a mis une des personnes qui reprend les articles, à évidemment ne jamais publier tel quel. Donc, c’est sûr que les Décodeurs ont eu du mal à retrouver la trace d’articles jamais publiés sur le blog… (quand je pense au temps qu’ils ont dû perdre là-dessus). Je me demande surtout d’où ils sortent ceci – ont-il piraté mon blog ? est-ce aurait eu un gros bug dans la Table des Matières qui m’avait totalement échappé (je n’en sais rien, je l’ai supprimée), ont-il récupéré ceux-ci d’une autre matière, je n’en sais rien…

Autre cas : il est arrivé que certains de ces brouillons soient publiés par accident, alors que je les initiais juste pour les rédiger plus tard. Si vous êtes abonné par mail, vous avez déjà dû recevoir une alerte, et vous constatez que le lien est mort quand vous cliquez dessus – car je m’en rends compte immédiatement et je retire alors le brouillon publié. Je vous présente d’ailleurs au passage mes excuses pour ces petites erreurs de manipulation. Bref, cela peut générer des articles qui semblent avoir été publiés puis retirés, mais qui étaient en fait vides… Et qui le resteront si, comme parfois, je ne rédige finalement pas l’article faute de temps.

Enfin, point important, face aux difficultés d’indexation avec Google dont j’ai déjà parlé, une opération d’amélioration du référencement a eu lieu (SEO) ainsi qu’une opération de codification interne des articles. Toujours pour le même problème : il y a trop d’articles sur ce blog (plus de 3 000 désormais), et les lecteurs ont parfois des soucis pour retrouver certains articles. Cela signifie que bon nombre d’articles ont vu leur adresse modifiée ; et comme la “table des matières” n’est plus mise à jour depuis 2015, vous voyez le souci ? Donc aujourd’hui, la situation est la suivante :

Je soulève enfin le fait que leur liste de lien contient de nombreux doublons, preuve supplémentaire du soin apporté à leur étude.

4-3/ L’instant risible : une incapacité d’en “venir aux faits”

On nage donc en plein délire. Les Décodeurs osent publier une liste d’articles de ce blog et affirment qu’ils ont été supprimés pour cacher des erreurs, alors que la plupart n’ont JAMAIS existé ou ont vu leur adresse modifiée – les autres ayant été simplement supprimés car ils ne marchaient plus… Et le tout SANS ME CONTACTER, ce qui relève à mon sens clairement de… hmmm, comment dire ?

Voilà !

Et en plus, voyez bien comme cette suspicion jetée est RIDICULE : au vu de l’audience du blog, à peu près tous les articles qui ont bien marché sont repris quelque part !

Ici M. Sénécat diffuse une liste d’articles ayant prétendument été supprimés (vous avez les bons liens plus haut) :

samuel-laurent

Mais ces articles sont trouvables en 10 secondes sur Google, par exemple sur Initiative communiste en l’espèce (ici et ici) :

samuel-laurent

samuel-laurent

De plus, tous les articles sur l’Ukraine ont été lus par 20 000 ou 30 000 personnes, dont de nombreux amis de l’extrême-droite ukrainienne, qui nous détestent. Mais les Décodeurs imaginent-ils qu’ils n’auraient pas vu si j’avais raconté des choses horribles ? Après, il y a sûrement eu des erreurs dans les centaines d’articles que j’ai publiés ; eh bien qu’on me les signale, je les corrigerai avec plaisir… Je goûte donc peu ce genre de propos :

samuel-laurent

Mais à quoi Samuel Laurent fait-il allusion avec ses “publications conspirationnistes sur le MH-17 en Ukraine” ? Quelle conspiration y aurait-il là ??

On se rend compte de l’énorme biais de confirmation : ils s’imaginent que je suis je ne sais quelle personne non fiable, et ils brodent leur réalité à partir de là…

samuel-laurent

Ah, très bien. S’il a des preuves, il va pouvoir les sortir alors…

4-4/ Recours classique à la culpabilité par association: l’exemple Paul Craig Roberts

On a vu que l’article précédent d’Adrien Sénécat indiquait à propos de ce site :

“D’autres, en revanche, sont plus contestables : on y trouve ainsi des références à des figures de la mouvance conspirationniste comme l’américain Paul Craig Roberts (17 articles supprimés), qui a notamment soutenu une théorie accusant le gouvernement américain d’avoir orchestré l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo.”

La fiche Décodex du site indique, elle :

“On y trouve néanmoins régulièrement des références à des personnalités conspirationnistes comme le journaliste américain Paul Craig Roberts (qui accuse notamment le gouvernement américain d’être responsable de l’attentat contre « Charlie Hebdo »).”

Je rappelle deux choses. Primo, nous avons publié en 2014 une quinzaine d’articles parfaitement honorables de Paul Craig Roberts, sur l’économie américaine, le journalisme et l’Ukraine.

Secundo, je rappelle qui est Paul Craig Roberts : c’est un économiste et journaliste américain, né en 1939. Il est sous-secrétaire du Trésor dans l’administration Reagan, et se fait connaître comme l’un des pères fondateurs de la Reaganomics. Le ministre français de l’Économie et des Finances, Édouard Balladur, reconnaissant ses compétences, lui décerne la Légion d’honneur en mars 1987 pour son « renouvellement de la science économique et politique après un demi-siècle d’interventionnisme ». Il a témoigné devant des Commission du Congrès à 30 occasions.

Mais c’est aussi un journaliste. Il a été Rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal, et éditorialiste à : The New York Times, The Washington Post, The Los Angeles Times, The Financial Times, Fortune, Business Week, Commentary, The Public Interest, The National Interest, Policy Review, National Review, The Independent Review, Harper’s, London Times, TLS, The Spectator, The International Economy, Il Sole 24 Ore, et le Nihon Keizai Shimbun. En 1992, il a reçu le prestigieux Prix Warren Brookes d’excellence dans le journalisme, et en 1993 le Forbes Media Guide l’a classé dans les 7 meilleurs journalistes des États-Unis.

Dans ces conditions, je vois mal pourquoi je n’aurais publié quelques-unes de ses analyses en 2014 qui ne posaient aucun problème…

Maintenant, il a en effet dit des trucs très contestables en 2015 sur Charlie Hebdo (même si je n’ai pas plus creusé que ça). Peut-être gatouille-t-il maintenant – la vieillesse est parfois un naufrage…

Mais en quoi en suis-je responsable ? Est-ce une méthode éthique d’accoler ceci à mon site ? Sachant que j’ai dénoncé sans ambiguïté toute les théories conspirationnistes sur Charlie Hebdo, dans ce billet par exemple.

Ceci étant, ce sujet soulève un réel questionnement méthodologique : doit-on, en l’espèce, censurer rétroactivement des analyses économiques valables de 2014 parce que l’auteur aura tenu des propos choquants en 2015 sur un sujet sans aucun lien ? Les Décodeurs proposent donc une alternative dans laquelle on ne peut que perdre :

  • soit on laisse les billets, qui ne sont en rien erronés ni critiquables en tant que tel : et on est accusé par association de soutenir l’intégralité des propos de l’auteur (parce que ces gens-là n’ont aucun sens de la nuance…) ;
  • soit on supprime les billets, ce que j’ai fini par faire quand mes détracteurs m’ont reproché de les avoir publiés – d’autant qu’ils n’avaient plus vraiment d’intérêt deux ans plus tard. Et à ce moment-là, la stratégie de ces espèces de “Khmers Roses” consiste à vous traiter de manipulateur et à suggérer que c’est évidemment la preuve d’une forme de culpabilité. Vous voyez ?

Peut-être ai-je eu tort de céder à ce maccarthysme qui tend à remplacer le “Que dit-il ?” par “Qui parle” ? A contrario, laisser les billets, c’est encourir de la diffamation sans fin, une perte de temps incroyable, comme on le voit avec cet exemple – et je ne peux mener 15 combats à la fois. Je n’ai pas réponse à tout, et confronté à ces méthodes quasi-totalitaires, il est réellement compliqué de s’en sortir.

Cela veut dire qu’à présent, quand je partage un auteur, il me faut prier pour que, dans 5 ans, il ne tienne pas un propos délirant ? Je dois anticiper, deviner ? Et vous, au Monde, avec vos milliers de contributeurs publiés, comment faites-vous je suis très curieux ? Avez-vous un service dédié qui contrôle ce qu’ils disent des années après, et qui intervient pour supprimer des vieux billets ? Sans doute irai-je investiguer un jour… 😉

Mais alors à ce stade, j’ai 4 questions pour les Décodeurs.

1/ Juste pour comprendre leur philosophie. Que pensent-il du fait de voir les œuvres de l’antisémite Louis-Ferdinand Céline enseignées à l’école ?

2/ Paul Craig Roberts a aussi été éditorialiste au Figaro (on y relira par exemple ses billets “Les erreurs fiscales de M. Bush”, “L’épargne, la dette et la réforme fiscale”, “Les faiblesses du dollar” ou “la clé de l’emploi” par exemple). Précédemment, il aurait écrit pour Libération – vous chercherez… Les Décodeurs considèrent-ils que le Figaro et Libération sont des journaux conspirationnistes ?

3/ Comment les Décodeurs vivent-ils le fait que BHL soit membre de leur conseil de surveillance – tant pour ses affabulations que pour ses visions frisant le complotisme ?

4/ Enfin, le 13 décembre 2016, le monde publiait ce texte mythique de Marie Peltier, “historienne” soi-disant spécialisée sur le complotisme : « La chute d’Alep, c’est la victoire de la propagande complotiste »

samuel-laurent

Samuel Laurent l’a même retweetée quand elle disait que le texte du grand scientifique américain Nassim Nicholas Taleb sur Alep était de la “daube”.

samuel-laurent

Je trouve donc scandaleux que – en appliquant les règles des Décodeurs – ceux-ci cautionnent de tels propos :

samuel-laurent

Mélenchon, Fillon, antisémites et islamophobes, bien sûr…

samuel-laurent

Merci pour eux – experte Le Monde !

samuel-laurent

Ah ben, finalement, ce sont TOUS les candidats qui sont antisémites… Même, il n’y a que Marie Peltier qui ne le soit pas, je pense…

samuel-laurent

Fillon = Degrelle, celèbre Waffen SS belge, mais ouiii

Attention, elle a les noms…

Bref, une experte en complotisme Le Monde

4-5/ Mais il y a encore mieux !

En fait, au début, je ne vous ai pas mis la fin de l’article de M. Sénécat, car il se poursuivait par cette énormité :

samuel-laurent

(Eh oui, ce blog a été hacké, et plusieurs fois même – avec des prédilections pour les articles sur l’Ukraine, c’est le petit souci quand on dénonce l’extrême-droite en général. Ce qui n’a pas été sans conséquences.)

Mais que dire de plus, face à ceci ? Je vous mets l’article de M. Sénécat (tout est dans l’article, je n’ai pas rajouté l’incroyable partie bleu), et je le commente en mode visuel :

Cliquez pour agrandir

Difficile de faire plus explicite en termes de contradictions, non ? Je ne cherche évidemment plus à les comprendre à ce stade.

4-6/ Bonus : le paroxysme de la mauvaise foi

Enfin, M. Sénécat termine son pamphlet par un grandiose :

samuel-laurent

Point que Samuel Laurent avait déjà mis en avant :

samuel-laurent

Eh bien non, M. Laurent, il n’y a rien “d’étonnant” :

samuel-laurent

(source sur archive.org )

Ainsi, tout comme Le Monde, je ne souhaite simplement pas perdre la main sur ma propriété intellectuelle (à savoir mon blog). Mais comme je l’ai dit, on retrouve facilement sur le web (généralement sans mon accord) mes principaux articles passés. Donc pour Archive.org, M. Laurent, allez donc voir votre Direction juridique, ils vous expliqueront. Et comme vous allez les rencontrer souvent désormais, cela fera une bonne entrée en matière.

V. Ça suffit !

Il est donc clair qu’avec une telle attitude des Décodeurs depuis six semaines, qui frise le harcèlement, je ne peux plus travailler normalement : ils essayent de détruire ma réputation, et me font perdre considérablement mon temps.

C’est d’autant plus surprenant que, malgré mes protestations et avertissements, cette équipe persiste à vouloir considérer ce blog personnel comme une sorte de “site d’information” professionnel, qui disposerait d’une équipe de journalistes, d’abonnements au fil AFP, de moyens informatiques importants, et de temps disponible. Désolé, aucun milliardaire ne me finance grassement ; nous faisons donc notre possible au niveau de la qualité informatique, avec l’aide de bénévoles et le soutien de la communauté des lecteurs, que je remercie encore.

Mais évidemment, il y a du coup plus de bugs et de difficultés informatiques qu’au Monde (tables erronées, mauvaises indexations, difficultés à trouver des articles…). Croyez bien que je proteste régulièrement auprès de mon Directeur Informatique, avant de m’apercevoir que, flûte, c’est vrai que je n’en ai pas ! Alors je fait avec ce fait : ce blog n’est en effet pas pratique pour retrouver des articles de 2014. Mais bonne nouvelle : PERSONNE ne le fait normalement (je n’ai donc jamais investi là-dessus). Juste les Décodeurs en fait…

 

En conclusion, je demande donc à Antipresse et aux autres sites de retirer au plus vite leurs articles diffamatoires sur cette fable. J’invite d’ailleurs à M. Despot (d’Antipresse) à me contacter rapidement.

Enfin, comme je l’ai précédemment annoncé, j’ai donc confirmé ce jour à mon avocat mon accord final pour porter plainte contre les Décodeurs (individuellement) et contre le Monde, solidairement,

samuel-laurent

En effet, la plupart des diffamations sur Twitter ont été réalisées sur des comptes à l’apparence professionnelle, mettant Le Monde en avant, apparemment durant les heures de bureau :

samuel-laurent

Croyez bien que je regrette d’en venir à une phase judiciaire, si peu conforme à mon goût du débat et à mon respect des opinions contraires aux miennes, mais tout le monde constate le niveau hallucinant de diffamation atteint, et qui doit cesser désormais au plus vite.

Je souligne enfin que, alors que les Décodeurs m’accusent sans preuve de “masquer mes erreurs” en masse, ils masquent clairement les leurs. Prenons l’article diffamatoire de Bruno Zeni qui est longtemps resté la seule source du Décodex pour ce blog :

Notez bien au passage que dès qu’ils font un article sur ce site, ils enrichissent immédiatement avec leurs sources citées dans le Décodex

On constate que cette source fausse a été discrètement évacuée sans excuse, ni explicitation, ni démenti…

Et mieux, car, quand on leur fait remarquer, comme ici à Gary Dagorn, membre de l’équipe :

samuel-laurent

Il confirme qu’ils avaient vérifié et validé Bruno Zéni “cela va sans dire”…

samuel-laurent

Alors que les Décodeurs, c’est de la vérification béton !

 

Pour ma part, je suis donc plus que lassé de ces méthodes dont j’ai montré qu’elles foulaient aux pieds plusieurs principes méthodologiques et éthiques ; ce sont d’ailleurs exactement ce genre de méthodes que je dénonce et combats régulièrement sur ce blog.

Dans ces conditions, nous allons donc revenir à un fonctionnement normal du blog : je vais arrêter de perdre mon temps à faire ce genre d’article et répondre à des accusations frisant le délire – mais j’ai encore quelques choses à montrer. Il va en tout cas revenir à Adrien Sénécat, Samuel Laurent et au Monde de prouver – entre autres – devant le juge que :

  1. ces 650 articles ont TOUS été publiés ;
  2. qu’ils contenaient TOUS quelque chose ;
  3. qu’ils contenaient donc fréquemment de lourdes ERREURS – que je souhaiterais sciemment cacher pour que n’apparaissent pas des manœuvres pour tromper volontairement les lecteurs ;
  4. que je les ai retirés (je vous déconseille de nouveau de vous appuyer l’indexation parfois déficiente de ce blog...) ;
  5. le tout SANS EXPLICATION.

Bon courage, Messieurs. Rendez-vous au Tribunal.

J’annonce par avance que TOUTE la procédure sera publique, et que je publierai les conclusions du Monde, nous pourrons même en discuter avec les lecteurs avocats.

Merci encore à tous les lecteurs, et particulièrement aux donateurs (j’ai encore besoin de soutien, n’hésitez pas à m’aider par un don, c’est ici) que j’assure de la totale honnêteté intellectuelle de ce blog.

Dernier point, d’entraide : j’ai vraiment besoin de personnes actives sur Twitter pour relayer ces informations quand le petit cercle qui nous attaque renouvellera ses accusations. Merci d’avance…

P.S. Je précise que je garde des éléments complémentaires pour le procès.

175 réponses à L’Intox du Monde sur mes soi-disant 600 “articles erronés supprimés”

Commentaires recommandés

Surya Le 18 mars 2017 à 09h27

Il répond car ses lecteurs lui ont demandé. Et puis ça permet démontrer que les gens du decodex sont de gros guignols.

  1. Garibaldi2 Le 18 mars 2017 à 09h13
    Afficher/Masquer

    Votre loooooooong article est chiant et imbuvable ! Quand donc cesserez-vous de perdre votre temps et votre énergie à répondre à des gens payés pour démolir votre réputation en pratiquant le système du pâté d’alouette (une vérité pour faire passer 10 mensonges). Tout le monde à compris quel est le but du Décodex et autre Conspiracy Watch.

    La fréquentation de votre site doit vous prouver que ces attaques sont contre productives, car le premier réflexe de quelqu’un qui ne connaît pas votre site, c’est d’aller y faire un tour quand l’un de ces zigotos en parle. Comme disait A. Onassis : que l’on parle de moi en bien ou en mal, l’important c’est qu’on parle de moi !

    Mon budget est limité et je ne peux pas soutenir tous les sites que j’aimerais pouvoir soutenir. Mais c’est promis, je ferai un don.


    • Surya Le 18 mars 2017 à 09h27
      Afficher/Masquer

      Il répond car ses lecteurs lui ont demandé. Et puis ça permet démontrer que les gens du decodex sont de gros guignols.


      • LBSSO Le 18 mars 2017 à 10h17
        Afficher/Masquer

        @Surya
        J’adhère à votre commentaire à 99% et vous en remercie.

        Avec ironie (et un brin d’humour,j’espère) ,il reste le 1 % de désaccord ; je vous préviens ,je vais faire le cuistre 😉 :

        “Les gens du décodex sont de gros guignols”. Non.

        Guignol était le porte parole des petites gens, ce n’est pas le cas de cette équipe du decodex du Monde.
        Plus juste serait de la comparer à Gnafron : en effet,la tradition veut que Gnafron joue à gauche du public et soit tenu par la main droite du marionnettiste …

        (clin d’œil à OB qui a fait une partie de ses études à Lyon)


        • Surya Le 18 mars 2017 à 12h16
          Afficher/Masquer

          J’allais au théâtre de guignol quand j’étais petit au jardin des buttes-chaumont, au moins c’était drôle !


    • Leopard Blanc Le 18 mars 2017 à 09h52
      Afficher/Masquer

      C’est vrai que l’article est long et dense. Pour autant, convaincu que je suis de la bonne foi d’Olivier, je peux croire qu’il est particulièrement allergique à l’injustice. Mettez-vous un instant à sa place : il n’est pas évident de rester complètement insensible aux attaques d’individus rémunérés pour faire taire toute voix dissidente. Quand bien même chacun aura compris le caractère Orwellien du “Décodex”, il me semble normal de s’indigner contre tout ce qui s’attaque à la pluralité de vues indispensable à la démocratie.


    • hopfrog Le 18 mars 2017 à 12h02
      Afficher/Masquer

      @ Garibaldi 2

      Pas du tout d’accord. Le calcul assez malin de ces gens du Decodex (difficile d’appeler ça des journalistes même s’ils ont une carte de presse), c’est d’imposer à O. Berruyer un dilemme dont il ne peut que sortir perdant : ou bien A) il ignore leurs accusations mensongères et accepte sans riposter le dommage infligé à la crédibilité de son blog ainsi qu’à sa réputation personnelle, ou bien B il est obligé de consacrer un temps et une énergie considérables (à propos, chapeau pour ce billet !) à réfuter ces accusations, ce qu’il fait brillamment et exhaustivement mais qui l’empêche de se consacrer à des sujets d’intérêt plus général. À l’évidence, l’option B était le choix le moins mauvais.

      Cette affaire d’ailleurs montre la bêtise profonde de tous ces gens obsédés de coolitude qui touittent plus vite que leur ombre pour se sentir exister. Depuis janvier dernier, n’importe qui d’un peu sensé voit bien qu’une “info” provenant de L’ImMonde ou reprise par lui doit a priori être considérée comme suspecte ! Faudrait quand même voir à réfléchir un peu avant de gazouiller la première connerie qui se présente…


      • basile Le 18 mars 2017 à 12h47
        Afficher/Masquer

        +1 pour la tactique du Monde : des professionnels payés par dizaine qui une fois leurs 35 heures terminées, rentrent dans leurs foyers en toute quiétude, profiter de leur famille et d’une bonne nuit de sommeil pour être d’attaque le lendemain. En face, un homme seul, non rémunéré, qu’on cherche à user par des attaques massives sur plusieurs fronts, qui coure d’une brèche à l’autre retenir l’ennemi, qui probablement dort mal et peu.

        vieille tactique de guerre, de harcèlement. Vieille histoire du pot de fer contre le pot de terre.

        je ferais un parallèle avec la justice. D’autres professionnels qui chaque jour de la semaine ont une « journée de plus à tuer » en regardant leur montre. Face à des gens ordinaires qui perdent une journée de salaire (+ X nuits de sommeil) pour se défendre d’accusations souvent grotesques.

        A chaque fois, toujours les même gagnants à la fin du mois quand tombe la paye, ceux qui font métier de …. Et toujours les mêmes perdants : le citoyen ordinaire


        • calal Le 18 mars 2017 à 16h33
          Afficher/Masquer

          n’oubliez pas un probleme lie a l’etat actuel de l’economie: la masse monetaire augmente de facon considerable avec le bilan des banques centrales. ca veut dire que plein d’argent est cree et une partie de cet argent sert a faire n’importe quoi. par exemple payer la police de la pensee…quand l’argent ne coute rien,on peut en faire n’importe quoi…


      • Garibaldi2 Le 19 mars 2017 à 04h38
        Afficher/Masquer

        Si O.B veut passer son temps à répondre aux attaques permanentes d’une équipe de hyènes rémunérées, il y perdra son temps, sa santé, et sa crédibilité, car il prêtera le flanc comme il le fait dans son article en expliquant que l’indexation ceci et l’indexation cela … Bref il essaye de se justifier, et c’est une erreur. S’il est attaqué c’est parce qu’il est jugé dangereux. Hommage du vice à la vertu. Il est étonnant que O.B n’ait pas compris que les Décodex et consorts appliquent la tactique du troll. Il faut donc les traiter pour ce qu’ils sont : rien !


        • Wakizashi Le 19 mars 2017 à 07h22
          Afficher/Masquer

          Je plussoie. En se justifiant, OB tombe dans un piège grossier. Se justifier face à un procès d’intention, c’est le légitimer. Quant aux questions des gens de ce site, une explication de quelques lignes suffisait amplement. Là on se croirait dans une cour de récréation.

          J’ajoute que je rigole bien quand je le vois OB s’indigner de se faire traiter de “complotiste” par les mercenaires du Monde. A force de reprendre à son compte le combat contre les hordes de dangereux “complotistes” (mais où étaient-ils il y a 20 ans, époque à laquelle on n’en parlait jamais, et où ce mot n’existait même pas ?), le boomerang se retourne contre lui, et il semble réaliser ingénument que n’importe qui peut se faire taxer de “complotisme” pour n’importe quelle raison.

          C’est juste un anathème, créé de toutes pièces et exploité jusqu’à la corde par le système précisément pour disqualifier toute opinion déviante par rapport à l’orthodoxie dudit système (mais c’est “complotiste” de dire cela of course…)


        • Eric83 Le 19 mars 2017 à 14h36
          Afficher/Masquer

          Depuis la mise en ligne du billet d’OB, et alors que nous le défendons notamment dans son action contre les Decodeurs, nous voyons un clivage se dessiner entre les lecteurs/commentateurs. Est-ce bien raisonnable et surtout justifié ?

          ll me semble que ce clivage est né d’une méconnaissance de la défense d’un dossier au pénal et d’un manque de discernement concernant l’avant et l’après saisine de la Justice.

          Méconnaissance car comme je l’ai déjà indiqué, que OB continue à argumenter sur son blog pour “se défendre” donne de la matière aux avocats du Monde, qui plus est dans un dossier pour diffamation.

          Manque de discernement car tant que OB n’avait pas saisi la Justice – et ne comptait pas le faire – sa “défense” par billets interposés pouvait ne pas poser de problèmes mais il en est tout autrement depuis que OB a décidé de saisir la Justice.
          Depuis cette décision, c’est uniquement à son avocat de le défendre au pénal et plus OB sur son blog.


      • Haricophile Le 23 mars 2017 à 02h56
        Afficher/Masquer

        « Cette affaire d’ailleurs montre la bêtise profonde de tous ces gens obsédés de coolitude qui touittent plus vite que leur ombre pour se sentir exister. »

        Moi je me demande surtout : par qui sont télécommandés ces trolls ? Au vu de la tournure des évènements, j’ai de plus en plus de mal à penser que ce ne sont que de simples crétins isolés, sans qu’il n’y ait derrière des commanditaires et avec une idée plus globales derrière la tête, en train de tester et mettre au point leurs joujoux de la guerre informationnelle, un peu dans la lignée des essais de manipulation des masses qu’ils ont fait avec Facebook par exemple.

        C’est pas comme si ce “fact-checking” du monde était un cas isolé, d’autres cas se développent avec en point commun la mêmes interrogations à propos de la très curieuse conception de la déontologie journalistique de ces démarches. Cas que je retrouve décrits sur des sites “non mainstream” étatsuniens et qui se développe me semble-t-il dans différents points de l’empire occidental. Et de préférence dans des “mainstream” qui se sont fait prendre à avoir plus de facilitée à relayer la propagande et les rumeurs qu’a “fact-checker” leur propres articles AVANT de les publier…

        « Il n’y a pas de complot global, il y a une collusion d’intérêts »


    • loki Le 18 mars 2017 à 12h28
      Afficher/Masquer

      Long et chiant ? Mais surtout édifiant sur les méthodes employées pour museler les opinions et pensées alternatives à la doxa officielle.
      C’est un décryptage important et dont on peut comprendre l’importance pour OB car c’est lui qui se mouille et pas nous à l’abri derrière nos claviers.
      Battez vous et courage !


    • bm607 Le 18 mars 2017 à 13h54
      Afficher/Masquer

      Imaginez-vous être un lecteur occasionnel d’un journal au nom évoquant notre globe terrestre, cherchant honnêtement des informations et lisant avec son cerveau et non sa moelle épinière, qui tombe sur l’article dudit journal.
      Il va commencer par penser qu’effectivement des articles ont été supprimés. Sans savoir pourquoi.
      Et si il allait sur le blog pour lire un avis contraire (il a un cerveau et il est honnête, rappel), il n’y trouvait rien jusqu’à ce jour.
      Supposons qu’il s’adresse à un lecteur du blog de ses amis pour avoir des informations, que va-t-on lui répondre ?
      Que c’est faux !
      Pas sûr qu’il va être convaincu !!

      Ce n’était guère satisfaisant intellectuellement, car quand bien même ce ne serait que pour le seul usage de nous lecteur du blog je pense qu’une de nos caractéristiques est que nous cherchons à nous informer et aussi à comprendre. Il nous manquait de quoi le faire.

      Je ne sais si Olivier serait satisfait si on lui disait “je vous crois même sans explication car les autres ont toujours tort”.

      Merci donc à lui pour cette réponse, mais dommage que son sens du détail poussé à l’extrême lui ai fait passer tant de temps.


      • tepavac Le 18 mars 2017 à 23h46
        Afficher/Masquer

        je vous suis dans le raisonnement, nous devons soulager Olivier de ces tracasseries merdiatiques pour qu’il puisse se consacrer à ce qui lui tien à cœur et aux tripes, la vérité et le bien commun.

        C’est ce que j’aime sur ce blog, lorsqu’on se plante dans une com, il y a toujours un Criseur pour remettre la vérité sur à sa place d’honneur et nul n’y prend ombrage. Car la maturité moyenne des lecteurs/intervenants du blog est assez élevée pour comprendre et accepter le fait que nous sommes simplement humain.

        On peut très bien houspiller une com anachronique et le lendemain donner cent “j’aime” à la même personne, par ce qui compte à nos ,yeux, c’est la vérité et le bien commun.

        Aussi je crois que c’est à nous lecteurs, de prendre en charge les médisances du médias monde, de pas les lacher, sur chacune de leur parutions et de les révéler içi à chaque occasion, sur n’importe quelle billets. Si nous sommes suffisamment nombreux à le faire, c’est eux qui trembleront.


    • Crapaud Rouge Le 18 mars 2017 à 14h59
      Afficher/Masquer

      “loooooooong article est chiant et imbuvable” ? On n’a pas les mêmes goûts ! Je n’ai jamais trouvé ici d’article aussi passionnant. Les explications des disparitions, (articles brouillons, articles vides, articles caducs, liens périmés, et une poubelle en guise de table des matières), sont autant de scuds lancés sur ces fouineurs du Monde qui ne savent que prouver leur ridicule. Quant à la suite, elle est toute en intensité, à l’image de la vie, et promet des débats épiques.


    • EAUX TROUBLES Le 18 mars 2017 à 17h34
      Afficher/Masquer

      Au contraire, s’il y a un article nécessaire, c’est celui-là ! Clair et factuel.
      Merci à Berruyer !


      • NICOLE DE NICOMAQUE Le 19 mars 2017 à 08h54
        Afficher/Masquer

        Bien d’accord !

        Oui, il me semble que M.Berruyer était passablement obligé de répondre à cette énième calomnie qui valait son pesant de plomb tant elle commençait à troubler certaines personnes habituées au site. M.Berruyer a bien fait de répondre. Il a levé ce qui pouvait apparaitre comme de la confusion et de l’imbroglio.

        Pour ma part, je le félicite car c’est détaillé, très pointu, très clair et…..très drôle !

        Bravo! M.Berruyer de conserver encore de l’humour face à ces limiers maccarthystes d’un nouveau type. Je vous félicite pour ce boulot de titan accompli. J’imagine un travail bien fastidieux pour répondre aux stupidités de ces zozos décidément payés à rien faire au journal le Monde. Quand j’imagine ces saltimbanques du journalisme crépusculaire passer tout leur temps dans leur petit bureau passer toute leur énergie dans cet aquarium à fliquer votre site tandis qu’il y aurait tant à dire et écrire sur des sujets contemporains d’importance ! Je suis sidéré par cette paranoïa qui saisit le journal le Monde qui gaspille l’argent pour une tâche si inepte. C’est sidérant de bêtise. Je ne peux pas croire que cela durera longtemps. Le résultat est si aberrant et si contre-productif pour le Monde et cela doit coûter si cher pour entretenir un tel dispositif qu’ils décideront de tout arrêter sinon c’est du suicide économique ! Bon courage à vous !


        • NICOLE DE NICOMAQUE Le 19 mars 2017 à 09h05
          Afficher/Masquer

          Gare au burn-out cependant M.Berruyer ! Oui, prenez du champ – au delà de la poursuite judiciaire – si c’est possible, car ces types semblent pilotés pour vous détruire. Visiblement vous dérangez. Vous n’êtes pas dans le moule et vous ne participez pas au cercle Le Siècle où tous se retrouvent pour harmoniser leur doxa et raconter les mêmes choses sur plusieurs supports. L’homogénéité de l’information dans ce pays me frappe de plus en plus.

          Quand je lis parallèlement les propos de Madame Peltier si consternants, si injurieux pour des millions de français, si abjectes, je me dis aussi que ce journal perd tous ses moyens. Nous ne sommes plus dans le journalisme à ce niveau là, nous sommes dans le torchon proprement dit. Imaginez que cette dame puisse travailler pour le Monde est assez incroyable au vu du peu de professionnalisme qu’elle déploie dans ses invectives hallucinées et ses propos calomniateurs. Vraiment consternant ! Quand au zozos du Decodex, ma foi ! no comment ! …tellement ils sont pitoyables. Donc, hein ! prenez du champ et protégez-vous du mal ! Gardez votre humour – Merci !


        • Kiwixar Le 19 mars 2017 à 09h22
          Afficher/Masquer

          Ce n’est pas du suicide économique quand derrière il y a (1) le contribuable qui paie les aides à la presse en s’endettant auprès de l’oligarchie (2) le contribuable qui paie le financement des officines de renseignement en s’endettant auprès de l’oligarchie (3) un retour sur investissement via les guerres, les ventes d’armes, les lois pro-cartels, les normes forçant les PME ou les agriculteurs à s’endetter, la protection des paradis fiscaux, etc…. La journaloperie est absolument cruciale pour l’oligarchie, pour sa protection, pour qu’elle ne finisse pas pendue à un lampadaire.

          Quand les journalistes comprendront qu’ils sont des gueux comme nous, et non pas des larbins de première classe, l’humanité pourra évoluer.


    • oliezekat Le 20 mars 2017 à 15h53
      Afficher/Masquer

      C’est vrai, et ce n’est pas nouveau, que les articles de Olivier sont souvent très long, plus que ce qui est d’usage pour un blog. Mais la longueur ne m’a jamais paru superflue ni de la langue de bois, elle relève de l’auteur le soucis de donner tous les éléments de compréhension et interprétation.

      Qualitativement, Olivier n’est pas une – grande plume -, il n’est ni un poète ni un romancier de métier. Il serait malvenu d’attendre que la lecture d’un long article qu’elle soit un agréable divertissement.

      Toutefois, les longs articles ont une rédaction techniquement correcte (et meilleure que ce que d’autres blogueurs font), et surtout ils sont structurés permettant au lecteur de faire une pause (notamment pour consulter des sources).

      Enfin, si Olivier demande à ses lecteurs un effort important d’attention, nous lui devons au regard de son effort de rédaction.

      Pour ma part, je consultes rarement le blog, et seulement des articles de mon choix, mais quand j’en commence un je le lis jusqu’à la fin, laquelle ne me laisse jamais sur ma faim.


    • sissa Le 20 mars 2017 à 20h55
      Afficher/Masquer

      On ne peut se laisser attaquer et salir de la sorte sans répondre.
      Répondre factuellement et précisément est nécessaire, en particulier, parce que tout le monde n’a pas compris que est le but de conspiracytruc et deconnex.
      O. Berruyer a tout mon soutien, comme celui, je pense, de la quasi-totalité de ses lecteurs, dans cette affaire


  2. Marvinik Le 18 mars 2017 à 09h24
    Afficher/Masquer

    N’ayant pas twitter, je n’était pas au courant de ce nouvel épisode désolant.

    Mais en tant que lecteur du blog de longue date, je peux certifier une chose: ça a toujours été une galère sans nom pour retrouver un article! (et ça l’est toujours)
    Et il ne m’a pas fallu beaucoup de temps ni de jugeote pour m’apercevoir que la table des matière est profondément lacunaire et peu pratique. Et pour comprendre que cela n’est pas dû à un Complot Berruyer (lol) mais simplement au fait que ceci est le blog d’un individu, non-informaticien et bien assez occupé par ailleurs pour ne pas perdre de temps là-dessus.

    Olivier, je suis très peiné que vous perdiez du temps et de la sérénité à cause d’attaques grotesques (sans même parler de l’argent pour le procès). Bon courage!


    • bats0 Le 18 mars 2017 à 22h06
      Afficher/Masquer

      “en tant que lecteur du blog de longue date, je peux certifier une chose: ça a toujours été une galère sans nom pour retrouver un article! (et ça l’est toujours)”
      Certains disent : “google est notre ami” : site:les-crises.fr => En tapant exactement cette expression (précédente), vous trouverez “tous” les articles que le bot de google a trouvé (normalement il trouve tous les articles) qu’il y a de publié sur ce blog…, mais pas toujours :
      J’étais étonné de trouver si peu d’articles du blog “les-crises.fr” avec le moteur de recherche google, donc, je suis allé sur mon “autre ami” moteur de recherche préféré : duckduckgo.com
      Et là, ho surprise, je trouve pas moins de 4 pages de liens vers l’adresse “les-crises.fr” (pour être complètement honnête, il y a beaucoup de tag, mais pas qu’eux…)
      Sinon, vous avez aussi qwant.com comme moteur de recherche, et de plus français (dont je ne saurais trop vous recommander)…


      • Tea42 Le 19 mars 2017 à 23h14
        Afficher/Masquer

        De grâce ne recommendez pas qwant parce qu’ils sont français ! Ils font la même chose que google, vous profilent au fur et à mesure de vos recherches pour vendre vos données (pub personnalisée)

        Après vaut il mieux avoir un Big Brother français ou étranger, je n’en sais rien.

        En attendant il est possible grâce à startpage ou encore tor d’avoir des recherches completement anonymisés, et des resultats non personnalisés.


        • AL Le 20 mars 2017 à 19h46
          Afficher/Masquer

          Qwant a une politique de gestion des données personnelles tout à fait ethique car ne sont conservées que les données de ceux qui s’inscrivent à leur service – ce qui n’est pas obligatoire – et celle-ci ne peuvent être transmises à un tiers. Ils sont d’ailleurs en partenariat avec notamment la CNIL pour garantir leur démarche (voir: leur politique de confidentialité).
          Pour les autres, rien n’est conservé puisque le moteur n’utilise tout simplement pas de cookie.

          Cela mérite d’être souligné. D’autant que le service de recherche est plutôt bon et encore meilleur avec le temps.

          Alors pourquoi ne pas en être fier, qu’il soit français. Car les réussites en la matières sont malheureusement plutôt rares.


          • Haricophile Le 23 mars 2017 à 03h13
            Afficher/Masquer

            Surtout il y a la version https://lite.qwant.com/ qui est beaucoup moins envahie de “services” (comme il y a duck-duck-go “lite” et “html”)

            Et n’oublions pas https://framabee.org/ et quelques bonnes autres adresses comme La Quadrature qui utilisent ce moteur collaboratif et libre et installable soit même sur son propre serveur.

            https://degooglisons-internet.org/


  3. jules Le 18 mars 2017 à 09h30
    Afficher/Masquer

    Coup d’envoi d’un feuilleton qui promet d’être passionnant!

    Bravo, bravo et encore bravo! Il n’y a aucune raison de se laisser marcher sur les pieds.


  4. Laurent Le 18 mars 2017 à 09h40
    Afficher/Masquer

    Bravo olivier, tout mon soutien. Je serai curieux de savoir si toute la rédaction du Monde est solidaire de ces inquisiteurs en herbe.


    • LBSSO Le 18 mars 2017 à 13h39
      Afficher/Masquer

      Un élément de réponse:
      Par Jérôme Fenoglio (Directeur du “Monde”) et Luc Bronner (Directeur de la rédaction) ,le 10 03:
      http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/03/10/a-nos-lecteurs-s-adapter-a-un-monde-qui-bascule_5092656_3232.html

      .Extraits:
      “nous avons lancé, avec les Décodeurs, une première expérience”
      Puis:
      “Ce travail, colossal, a été commencé par l’équipe des Décodeurs (…suite plus bas)”

      Vous pouvez remarquer les expressions : “première expérience” et “a été commencé”.
      Celles-ci laissent à penser que la Rédaction du Monde et bien consciente du manque de professionnalisme de cette première tentative.

      d’où la suite:
      “(…) mais sera également réalisé en collaboration avec d’autres médias dans le cadre du réseau international de fact-checking CrossCheck”
      https://crosscheck.firstdraftnews.com/france-fr/

      Les médias partenaires :
      http://www.sudouest.fr/2017/02/06/crosscheck-un-outil-pour-verifier-les-informations-douteuses-qui-circulent-sur-le-web-3172823-4725.php

      L’objectif n’est donc pas remis en cause (une question de survie pour eux) , les moyens en revanche augmentent.


      • Crapaud Rouge Le 18 mars 2017 à 15h21
        Afficher/Masquer

        “travail colossal” ? Ils manquent pas d’air ! De toute façon, la quantité de travail n’a rien à voir là-dedans, c’est un faux argument absolu. Et puis, en supposant que ce soit vrai, je ne serais pas fier d’avoir fourni un “travail colossal” pour un résultat si minable.


      • Betty Le 18 mars 2017 à 15h54
        Afficher/Masquer

        “French newsrooms unite to fight election misinformation with the launch of CrossCheck” au moins le message est clair…Google et Facebook entreprises américaines à la manette vont combattre la désinformation autour de la présidentielle française de 2017.

        La liste des participants détaillée:
        https://firstdraftnews.com/crosscheck-launches/


        • LBSSO Le 18 mars 2017 à 18h51
          Afficher/Masquer

          Merci pour la liste .

          Un détail : BuzzFeed News selon votre source ferait partie du projet CrossCheck !?

          Voici ce que ce site met en ligne en ce moment :
          https://www.buzzfeed.com/news
          De le grande info…Je n’avais pas compris le slogan de CrossCheck à savoir “Travailler ensemble pour donner des informations authentiques” !

          Pour mémoire , les articles d’OB sur BuzzFeed et la “qualité de son information”:
          http://www.les-crises.fr/quand-buzzfeed-et-4chan-devient-une-source-fiable-pour-lobs-bravo-a-boris-manenti/
          http://www.les-crises.fr/le-decodex-du-monde-decode-du-travail-de-pro/
          Extrait d’OB:
          “Et là, tu découvres que le “journaliste expert” (= A. Sénécat) que Le Monde a mandaté pour juger de la qualité de ton travail (sic.), et qui te pourrit gravement, est un très jeune journaliste, ancien de… BuzzFeed !”

          BuzZFeed et CrossCheck peuvent ils nous éclairer :”le slip découvert dans les jardins de l’Assemblée ” , dont A Sénécat s’est fait l’écho ,est-ce une fausse information ” ? 🙂


          • tepavac Le 19 mars 2017 à 00h12
            Afficher/Masquer

            + bellincat membre fondateur, il ne manque que les échos de la planète mars pour avoir le trios des vainqueurs de la palme d’or des bobards.

            Tien justement en parlant des souteneurs de casque blanc en Syrie, je viens juste de remarquer qu’on ne les voit pas sur le site du bombardement de la mosquée en Syrie par des F16. Ils ne doivent sortir leur caméras que pour les bombes d’Assad et de Poutine….


          • Lysbeth Levy Le 19 mars 2017 à 09h19
            Afficher/Masquer

            Oui Buzzfeed c’est un peu “Détective”, avec du porno, mais le site Crosscheck c’est Stratfor soit l’Otan qui le dirige, afin de contrôler les informations qui circulent sur internet et le centre c’est Fatcheck.ue organe spécialisé à la zone Europe : http://factcheckeu.org/fr/community ce sont eux qui décident ce qui est “vrai” et ce qui “ne le serait pas”, soit tout ce qui va à l’encontre de “leur doxa”. Et qui paie ? http://factcheckeu.org/fr/static/aboutSimple comme censure, mais si on finit par se rendre compte que la censure/diabolisation est bien installé et la disqualification qui va avec (complotisme, extrêmisme, anti-europe etc), la concurrence est rude, les médias dominants perdent du terrain, alors que les patrons de ces médias demandent aux lecteurs de croire sur parole leurs délires guerriers. Perdu ! Il va falloir soit faire avec ou soit contre-attaquer au risque d’y perdre du temps et de l’argent. Je pense qu’a un moment donné il va falloir laisser les lecteurs faire leur propre choix mais dans 80 % leur choix est fait, les subventions donné a cette presse du pouvoir est là pour le prouver. Ils ne peuvent pas contrôler tout le monde, ils ont perdu d’avance malgré tout.


            • LBSSO Le 19 mars 2017 à 12h58
              Afficher/Masquer

              Bonjour @Lysbeth Levy
              Merci pour vos précisions.
              Toutefois ,pour moi ce n’est pas encore clair.
              -Articulations Crosscheck/Fatcheck ? Y en a t il ? Lesquelles ?
              -Vous mentionnez le lien Strafor/Fatcheck, vous avez plus d’infos svp ?


            • Lysbeth Levy Le 19 mars 2017 à 13h27
              Afficher/Masquer

              Oh sorry, il s’agit de STRACOM et non Stratfor décidé par l’Union Européenne, l’Otan pour lutter contre les médias russes, alternatifs, non contrôlés par l’UE ou les Usa décidé en commun : http://www.tepsa.eu/wp-content/uploads/2015/12/Kimber.pdf considérant qu’ayant perdu la bataille de l’information ils décident de tout contrôler y compris ceux des blogs ou médias alternatifs qui reprennent leurs infos : https://fr.sputniknews.com/international/201701251029779576-propagande-russe-merkel/ Tout est parti de PropOrNot listant les “mauvais sites” appuyé par l’adoption au Parlement Européen par Anna Elżbieta Fotyga députée européenne : https://idfi.ge/en/idfi_resolution_of_europeanparliament_against_russian_propaganda Organisation pour toute l’Europe de l’Ouest et Est Usa constatant que les occidentaux regardent de plus en plus les médias russes. C’est Stratcom qui gère tout la partie Europe et Usa Decodex n’est qu’un journal parmi d’autres soutenu par ces orgas chapautés par l’Otan dont Stracom. Une véritable entreprise de désinformation et de censure.


  5. scorpionbleu Le 18 mars 2017 à 09h51
    Afficher/Masquer

    Ce matin de très bonne heure, il y a eu une émission sur FRANCE CULTURE sur le DECODEX…
    avec Samuel Laurent je crois, je n’ai pas pu l’écouter et le ferai en différé. Je vous y engage.

    Quant à vous Olivier, vous avez tout mon soutien.


  6. Kiwixar Le 18 mars 2017 à 09h52
    Afficher/Masquer

    On étudiera sans doute dans quelques décennies/siècles l’avilissement inimaginable dans lequel le capitalisme plongeait certains salariés, les faisant se rouler dans la boue de la soue pour des sous-sous et 15 minutes de jubilation sur twitter. Personnellement, ça me fait vraiment pitié : faut vraiment être athée et imprudent pour vendre son âme avec une cuillère aussi courte.


  7. t2lt Le 18 mars 2017 à 09h57
    Afficher/Masquer

    “Le temps c’est de l’argent…” ce qui est lisible c’est que vous perdez les deux à vous défendre, n’est ce pas l’unique but de la manœuvre ?
    Si tant est que la justice ait encore de la valeur, je vous souhaite de récupérer les deux et en prime continuer à exprimer vos idées….”qui n’entend qu’une cloche, n’entend qu’un son…”


  8. L'illustre inconnu Le 18 mars 2017 à 10h01
    Afficher/Masquer

    Comme d’habitude le fusible va vite péter, le decodex en l’occurrence mais pas le monde, enfin c’est déjà ça. La france sera le 1er pays à faire reculer temporairement ces gens là? La suite au prochaine épisode.


  9. iseorce Le 18 mars 2017 à 10h01
    Afficher/Masquer

    Eh ben, c’est du joli tout ça !
    Bravo Olivier !


  10. Gatts Le 18 mars 2017 à 10h05
    Afficher/Masquer

    Les lecteurs qui vous mettent en cause sont crédules et pas très dégourdis.
    On sait très bien depuis des années que votre table des matières est flinguée, on fait avec.
    Le discernement n’est visiblement pas une compétence très répandue.

    Les décodeurs ne dénoncent pas la falsification, mais ce qui est douteux. C’est moins contraignant et permet de viser large sans beaucoup de travail à fournir.

    Vous avez été relayés par le site ER et toute la pseudo fachosphére, vous êtes désormais un fils du diable et rien de vos articles anti conspi ( très intéressants par ailleurs) qui vous mettent en froid avec un partie de votre lectorat n’y changera quoi que ce soit.

    Bon courage et tout mon modeste soutien.


    • Sébastien Le 19 mars 2017 à 04h22
      Afficher/Masquer

      Vous sous-entendez vous-même que si quelqu’un (en l’occurrence ER) relaie des articles de “les-crises.fr”, alors c’ est un facho?
      J’aurai plutôt pensé le contraire, mais bon, si vous voulez pratiquer comme Décodex…


  11. Venter Le 18 mars 2017 à 10h06
    Afficher/Masquer

    Je n’avais de toutes façons aucun doute sur la grande qualité du site qui contient une extraordinaire variété d’opinions et d’informations ; contrairement au Monde subventionné que je ne lis plus pour cause d’une grande faiblesse de qualité journalistique.
    On n’en a vraiment plus pour notre argent !
    Votre article m’incite à confirmer cette décision de non lecture À VIE !


  12. lecrabe Le 18 mars 2017 à 10h08
    Afficher/Masquer

    Bravo Olivier, je crois au contraire de certains que ce combat âpre pour la dignité et la crédibilité du blog n’est pas anodine. Pourquoi croyez vous que LeMonde engage autant de moyens pour diffamer ce blog ?
    Si ce blog était insignifiant, simplement consulté par quelques internautes très “engagés”, LeMonde n’aurait pas perdu son temps et son argent. Mais voilà, au contraire de nombreux blogs dits d'”information” (comprendre propagande) alternative, Olivier nous présente ici des articles détaillés, des dossiers étayés et attire par ce fait une large communauté. Ici on soulève des questions et on analyse.
    Ceci amène une large audience qui diffuse des éléments contraires à la propagande quotidienne du Monde et de ses copains et est susceptible de les décrédibiliser non pas à la marge, mais au coeur de leur cible. C’est très dangereux pour eux qui sont déjà en chute libre et les milliardaires ne financeront pas longtemps des journaux et des journalistes qui ne seraient plus en mesure de s’adresser à une large audience à même de forger l’opinion publique.
    Tous mes plus vifs encouragements.


    • Kiwixar Le 18 mars 2017 à 13h40
      Afficher/Masquer

      Si j’étais milliardaire et propriétaire du Monde, je ferai un pont d’or à Olivier pour qu’il dirige le quotidien et lui redonne ses titres de noblesses en remettant l’honnêteté et la déontologie au coeur de la rédaction de tous les articles. Et je remplirais un cargo avec un gros chargement de journalistes lâches, à qui j’offrirais un stage de 10 ans de cassage de cailloux à Cayenne.


      • almuixe Le 18 mars 2017 à 15h19
        Afficher/Masquer

        Mais quand un milliardaire achète un journal, c’est pour qu’il serve ses intérêts, pas l’intérêt général.


      • Nicolas Anton Le 20 mars 2017 à 11h08
        Afficher/Masquer

        Si vous étiez milliardaire vous remplieriez un yacht avec les journalistes lâches pour leur offrir une croisière de 10 jours sous les tropiques avec des filles en maillot. Ne devenez jamais milliardaire..


  13. Vassili Arkhipov Le 18 mars 2017 à 10h10
    Afficher/Masquer

    Je suis content qu’olivier ait répondu pour ma part. Comme je préfère encore regarder des vidéos de chatons que lire le twitter des décodeurs, cette rumeur ne m’était pas parvenue, mais si elle l’était ça m’aurait probablement beaucoup déçu. Ce n’est pas compréhensible si on ne connaît pas la cuisine informatique interne du blog.


  14. Luc Le 18 mars 2017 à 10h10
    Afficher/Masquer

    Hé bé !… On va suivre les suites judiciaires avec intérêt.
    Ne lâchez rien, on est avec vous.
    (Pour un deuxième don, ce sera avec grand plaisir, mais après avoir reçu ma paie, début avril donc.)
    Courage !


  15. Betty Le 18 mars 2017 à 10h11
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier et bravo pour cet argumentaire imparable. Vous écrivez: “Dernier point, d’entraide : j’ai vraiment besoin de personnes actives sur Twitter pour relayer ces informations quand le petit cercle qui nous attaque renouvellera ses accusations. Merci d’avance…” Pouvons-nous indiquer votre intervention via un lien sur cette page ? ou apporter des précisions?” Dans la mesure ou une procédure judiciaire est engagée je préfère poser la question. Merci pour votre réponse.


  16. Matteo48 Le 18 mars 2017 à 10h20
    Afficher/Masquer

    C’est une bonne idée Olivier d’utiliser la justice, arme des dominants, pour attaquer. Généralement, c’est l’inverse. Je pense aux grandes entreprises qui brandissent la justice pour éviter que l’on fouille trop dans leurs affaires.

    Par contre, ne craignez-vous pas un gros retour de bâton s’ils sont reconnus innocents ? Vous allez me dire, c’est le risque.


  17. Georges Clounaud Le 18 mars 2017 à 10h21
    Afficher/Masquer

    Belle réaction Olivier, nette et argumentée comme d’habitude. Bravo.

    Comment vont réagir ceux qui se présentent comme les preux chevaliers du web mais qui ne sont en réalité que des coupe-jarrets de la liberté d’expression ?
    Vont-ils user de l’arme de manipulation fatale de leur employeur à savoir le silence ou la “no-news” ? Le Monde excelle dans ce domaine et nous l’a abondamment prouvé lorsqu’il s’agit par exemple des écoutes de la CIA, les dossiers Macron ou les néo-nazis ukrainiens – sujets largement abordés par OB – ?

    Fidèles à eux-mêmes je pense au contraire qu’ils vont tout oser et persévérer dans la diffamation. Ils chercheront un autre angle d’attaque certainement encore plus bas.

    Dans un autre contexte, on s’en gausserait allègrement devant autant d’indigence mais plus maintenant.
    Tiens bon Olivier nous sommes avec toi !


  18. Eric83 Le 18 mars 2017 à 10h22
    Afficher/Masquer

    Quelques simples explications sur la suppression de liens aux commentateurs “ébranlés” du blog auraient, à mon avis, suffisait amplement.

    Vous saisissez la Justice, légitimement, pour vous défendre face aux accusations des Décodeurs du Monde, donc au Monde. Vous vous attaquez à du très lourd et à leurs yeux, vous avez commis un crime de lèse majesté.

    C’est un véritable combat qui s’est engagé, alors permettez-moi un conseil : ne donnez pas les armes au Monde pour vous battre en continuant à vous justifier sur ce blog.


    • Karim Wilmotte Le 18 mars 2017 à 13h56
      Afficher/Masquer

      “Quelques simples explications sur la suppression de liens aux commentateurs “ébranlés” du blog auraient, à mon avis, suffisait amplement.”

      A un moment, il faut aussi leur faire comprendre qu’une contre-attaque est toujours possible et peut leur faire très mal.
      Il s’agit d’augmenter le coût pour eux de s’en prendre à Les Crises et OB, de tel manière à ce qu’ils y réfléchissent à deux fois.


  19. bla Le 18 mars 2017 à 10h23
    Afficher/Masquer

    Ces attaques sont navrantes et pour reprendre une expression journalistique: Le monde prend en otage les lecteurs de ce blog.

    Vous vous devez de répondre aux attaques, sinon on voit qu’elles se répandent partout.

    (c’est incroyable l’impact qu’a encore la presse classique… Il faudrait étudier comment des médias discrédités à longueur de temps continue à influencer autant de personnes)

    Et bien entendu, le temps que vous passez à répondre à ces attaques nous prive d’analyses sur d’autres sujets.


  20. Yamael Le 18 mars 2017 à 10h30
    Afficher/Masquer

    je reste sidéré par le fait que les décodeurs du monde justifie leur classement par des articles du… monde!!

    Juge jury et bourreau…


    • pipo Le 18 mars 2017 à 12h56
      Afficher/Masquer

      “Juge jury et bourreau…”
      et la fin, VICTIMES de l’incompréhension du peuple et donc des populistes, la faute aux fachos, sans jamais remettre en cause leurs méthodes (de fachos).


  21. Ardéchoix Le 18 mars 2017 à 10h42
    Afficher/Masquer

    Je suis assis au milieu de mon confort de pensées. Des images , des textes viennent conforter mes idées, quel bonheur.
    Puis le doute , les supbrimes, maidan, Odessa, etc , heureusement on vient de me fournir un decodex pour ne pas m’égarer sur des chemins boueux de la pensée libre.
    Allez vite je prend mes bottes, merci qui ? Merci Decodex.
    https://youtu.be/IEexx5BR5eY


  22. Dizalch Le 18 mars 2017 à 10h44
    Afficher/Masquer

    Je n’ai pas de mots Olivier pour vous dire à quel point je vous comprends et je comprends votre exaspération… les pratiques du Monde et plus particulièrement de l’équipe du Decodex, sont non seulement diffamatoires… Mais relèvent clairement du “Harcèlement”, au sens “langage usuel” du terme… comme on dit “ils ne vous lâchent pas”… ils sont “obsédés” par vous et votre site, et, par dessus tout, par votre vision du journalisme et du “Monde”, le “vrai”, celui dans lequel nous évoluons…

    Que vous essayez de le “penser”, de “réfléchir à ce que nous est décrété”, de mettre le tout “en perspective”… les défrise… C’est en dehors de “leur” réalité…

    Je suis 100% avec vous sur vos démarches juridique, il est temps qu’ils répondent de leurs accusations “gratuites”… qu’il assument “leurs” propos diffamatoires et “leur” acharnement/harcèlement… sans parler du “téléchargement de données”, etc.

    Il n’y a pas de mots pour dire ce qu’ils m’inspirent…

    Amitiés


  23. Eric83 Le 18 mars 2017 à 10h49
    Afficher/Masquer

    Il me semble clair que Lémédias – financés par une poignée de milliardaires – ont franchi un cap depuis le début 2017 et qu’un véritable combat a été engagé contre les sites de “réinformation” – et/ou des personnes – qui ont l’outrecuidance de contester la narrative-système. Le blog d’OB en fait notoirement l’amère expérience.

    Dans ce combat, Lémédias – et pas seulement le Monde – n’hésitent plus à se servir du site Conspiracy Watch comme référent “anti-conspi” !?, pour dénigrer et décrédibiliser des sites et/ou des personnes. Le blog d’OB en a fait aussi notoirement l’amère expérience.

    Et récemment, au moins trois médias – l’Obs, Francetvino et Europe 1 – se sont servis de Conspiracy Watch pour dénigrer et décrédibiliser…pas moins qu’un candidat à la présidentielle ayant reçu plus de 500 parrainages !


    • Eric83 Le 18 mars 2017 à 11h06
      Afficher/Masquer

      Ceci est à mon avis extrêmement grave en soi mais aussi parce que les lecteurs, non curieux, peuvent penser que Conspiracy Watch a une légitimité, voire représente une autorité, alors qu’il n’en est absolument rien !

      Quand au moins trois médias se servent d’une source dénuée de toute légitimité et d’autorité et dont la crédibilité même est à mettre en doute, cela en dit long de la connivence de “Lémédias”.

      J’ai essayé de mettre les liens vers les articles de l’Obs, de Francetvinfo et d’Europe 1 mais la censure automatique fait disparaître le message.


    • Fritz Le 18 mars 2017 à 22h08
      Afficher/Masquer

      Vous soulevez un problème irritant : l’autorité indue accordée à cette officine “Conspiracy Watch”. Les médias la citent avec déférence, l’Éducation nationale la propose en exemple, et sur Wikipédia les contributeurs qui se montrent trop critiques envers ladite officine sont menacés d’exclusion.

      Olivier ! A quand une enquête sur l’ami Rudy ? Parce qu’il le vaut bien !


  24. peyo Le 18 mars 2017 à 10h58
    Afficher/Masquer

    Olivier explique et prouve la diffamation, il se passerait de faire ce travail indigeste rendu nécessaire par les attaques infâmes des gars de décodex qui se drapent dans le costume à 7000 € du Monde.
    Bravo Olivier, ça nous permet de suivre l’affaire sérieusement, dans le détail, pas dans le baratin.


  25. Fburg Le 18 mars 2017 à 11h02
    Afficher/Masquer

    Bon. Olivier B a dit qu’il attaquait le Monde et Decodex. C’est bien et bon courage, et il en faut, mais qu’il ne se rende pas malade avec cette nébuleuse médiatique en voie d’effondrement!
    AUx avocats de faire le boulot.
    Concernant la toute récente affaire du Vault7 – un Snowden 2.0 dit-on – j’ai cherché à voir ce que le Monde en disait, en faisant une recherche , et ça donne ça:
    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/03/07/iphones-android-teles-connectees-le-catalogue-des-outils-d-espionnage-electronique-de-la-cia_5090785_4408996.html
    Ne surtout pas omettre de regarder les videos jointes (genre “comment le site Wikileaks obtient ses informations”, entre autre), et comparer avec la déclaration officielle Wikileaks:
    https://wikileaks.org/ciav7p1/
    Bilan, pas un mot sur
    – la prise de controle des voitures via internet
    – les dispositifs “Umbrage”, permettant de se faire passer pour un “hacker russe”, par exemple..
    Pire, le Monde via des “spécialistes interrogés” en arrive à en remettre une couche avec les fameux “hackers russes”!
    Un modèle de manipulation mensongère !
    consolons nous avec la chronique du grand Jeu:
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/03/degenerescence.html
    Bonne journée!


  26. René Fabri Le 18 mars 2017 à 11h02
    Afficher/Masquer

    Bravo à Olivier Berruyer. Maintenant, ils ne pourront plus dire qu’il n’y a pas eu de réponse.

    Concernant le fond, et notamment les “publications clairement conspi sur le vol MH17”, ils tentent de faire l’amalgame avec les théories “conspi” sur le 11 septembre. Mais, d’une part, ce blog a bien montré son désaccord avec les pro-“conspi” du 11 septembre. Et d’autre part, les articles sur le MH17 de ce blog n’ont présenté que des hypothèses. Les autres médias (dont le Monde) ont proposé aussi des hypothèses, notamment du Buk 312 qui était erronée, car il était en réparation loin du crash. Ce blog a repris l’hypothèse de la frappe par un avion de chasse. C’était une erreur, qui a été corrigée dans des articles ultérieurs. On sait maintenant que c’était un Buk, mais on ne sait pas lequel. Il n’y a pas de “conspi” ici, Par ailleurs, même si c’était un Buk russe, je pense que la faute principale revient à la Malaysian Airline qui a voulu survoler une zone de guerre à basse altitude pour faire des économies de carburant, alors que les autres compagnies ont volé plus au nord ou à plus haute altitude.


  27. Teejee Le 18 mars 2017 à 11h06
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier,
    Vous dites que même des lecteurs de ce blog ont cru cette rumeur. Bien sûr, les techniques de manipulation ont toujours fait leur preuve. Mais je suis choqué de voir que ces personnes aient cru si facilement le Decodex, en oubliant comment vous aviez démontré ses failles. Comment ne se sont-elles pas dit : “C’est le Decodex, ils sont en conflit avec Berruyer, cette histoire d’articles supprimés est-elle fondée ?”
    Autorité malgré tout intacte du journal Le Monde ? Manque de sûreté dans les convictions ? L’esprit est prompt, mais la chair est faible.


    • Pastèque Le 18 mars 2017 à 11h36
      Afficher/Masquer

      on a juste constaté que les 600 et quelques articles avaient disparu, c’était troublant non?
      1. comment pouvait-on imaginer que c’était un problème *informatique/internet* indépendant d’OB qui était la cause de la disparition?
      2. l’hypothèse selon laquelle OB aurait effacé des billets *polémiques* n’avait pas à être écartée, c’était possible. c’est déjà arrivé autre part, récemment par le jeune journaliste adulé (sic) par la bobosphère, franceinter et compagnie, qui a supprimé d’anciens tweets *racistes*, *homophobes* et *mysogynes*.


      • Surya Le 18 mars 2017 à 12h19
        Afficher/Masquer

        il n’y a jamais eu 600 liens invalides. J’ai demandé à samuel laurent sur twitter sa source pour le nombre de 600, pas de réponse 🙂


        • groucho Le 18 mars 2017 à 14h50
          Afficher/Masquer

          Il y a un truc qui me dépasse. Le créateur d’un blog en fait de toutes façons ce qu’il veut (sous couvert de respect des lois en vigueur). Non ?
          Et s’il veut effacer des articles, c’est son droit le plus strict. Non ? Il faudrait qu’il demande l’autorisation à l’Immonde ? C’est grotesque !


      • tepavac Le 19 mars 2017 à 00h33
        Afficher/Masquer

        C’est pire que cela, ce renégat se présentait avec un nom bien Français pour agonir les sémites sur Twitter.
        Bref un troll de la cinquième colonne des “pousses à la guerre”


  28. Alain Le 18 mars 2017 à 11h07
    Afficher/Masquer

    Il est clair que les communications faites contre ce blog par les Décodeurs du Monde le sont selon le modèle du harcèlement. Pratiques que vous avez très bien décrites dans les différents articles consacrés au sujet.
    L’objectif du Monde est de supprimer un détracteur gênant et documenté ; en l’accusant de comportements contestables (mensonge, conspirationnisme, manipulation de l’information,…) via le module du Décodex.
    Ce faisant, ils vous visent en tant que personne sur le même mode de harcèlement, attaquant dans le champ de vos valeurs et polluant votre image sociale ce qui a pour effet de vous énerver(le mot est probablement faible), de vous pousser à réagir et qui leur permet de vous reprocher les comportements qu’ils ont suscités. (Ca c’est juste une méthode normale de harcèlement)

    Incidemment, cela a un effet pervers mais qui est recherché : ils réduisent le nombre et la qualité de vos travaux. En attirant votre attention sur votre défense, ils sapent l’énergie que vous consacrez à l’écriture d’analyses de fond. C’est pour la pluralité et la qualité de l’information que les lecteurs viennent sur ce blog. L’attaque de Décodex arrive donc à faire diminuer ce haut niveau d’information et donc l’attrait du blog aux yeux des lecteurs.


  29. LPP Le 18 mars 2017 à 11h15
    Afficher/Masquer

    Votre site est devenue une référence car les vraies infos sont très difficilement trouvables ailleurs.
    Tenez bon !
    Il y bien longtemps que je ne lis plus le Monde qui est un journal de mauvaise qualité et partisan voir propagandiste. De toute façon on sait bien qui le dirige et dans quel but.

    L’idéal serait que les français fassent le ménage aux prochaines élections…mais je doute que nous soyons arrivés à cette maturité politique malheureusement…

    Un conseil : gardez des infos et des pièces en réserve contre ces vandales pour le procès car j’imagine que leurs avocats vont étudier ce que vous leur livrez sur votre site.
    Des gens qui apparemment ne s’intéressent pas au fond mais travaillent avec des robots qui comptabilisent plutôt qu’ils n’étudient…


  30. Robert16 Le 18 mars 2017 à 11h38
    Afficher/Masquer

    Bravo Olivier et courage dans votre combat ! La mauvaise foi du pseudo “quotidien de référence” éclate au grand jour.
    Mais je rejoins un peu ceux parmi vos lecteurs qui pensent qu’il est inutile et illusoires d’attendre un changement des grands médias institutionnels. C’est leur rôle de mentir, depuis toujours : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/03/degenerescence.html
    Vouloir forcer leur nature pour les faire revenir à la vérité, c’est espérer remplir le tonneau des Danaïdes.
    Si j’étais vous, j’afficherais fièrement ma pastille rouge du Deconnex, peut-être sous forme de nouveau logo puisque vous en cherchez un (le tout accompagné d’un commentaire ironique). Quelque chose comme : “Votre pastille rouge est notre fierté”…


  31. christian gedeon Le 18 mars 2017 à 11h40
    Afficher/Masquer

    Ne perdez pas votre temps avec ces c..s! Olivier,le “sens ” de l’histoire va vers vous.j’ai écouté le dénomme Laurent ce matin sur FranceQ. Imprécis,vasouillard,se contre disant à chaque phrase…De minimis non curat praetor. Faites en votre devise et laissez aboyer les chiens pendant que passe la caravane! Le decodex est déjà le deconnex à peine sorti des douleurs de lenfantement boboïsto bien pensant. En passant,je suis entrain d’écouter Ockrent sur France Q aussi…complètement à la masse sur “l’Europe “…il n’y a pas de pire aveugle que celle qui ne veut pas voir…elle vient de se faire bien ramasser sur erasmus,cette fausse vitrine de la “réussite”(sic!) européenne…


  32. Eric10 Le 18 mars 2017 à 11h51
    Afficher/Masquer

    “l’hypothèse selon laquelle OB aurait effacé des billets *polémiques* n’avait pas à être écartée, “,
    et pourquoi donc ? il me semble au contraire que cette info-intox amenée par le décodex aurait du alerter les lecteurs habituels des crises.fr, car venant d’où ça vient, moi, je n’aurai pas écarté le fait que le decodex créé pour ça manipulait une fois de plus.
    Je sais pourquoi je fais plus confiance au site les crises qu’au décodex, pas vous ?


  33. chris Le 18 mars 2017 à 12h22
    Afficher/Masquer

    Bravo Olivier, tenez bon!

    Il est regrettable que la reputation du Monde soit utilisee par une bande de malfaiteurs intellectuels, inquisiteurs de la bien penssance.


  34. Grégory Le 18 mars 2017 à 12h38
    Afficher/Masquer

    C’est très bien cet article. Par contre je ne suis pas d’un optimisme débordant pour ce qui est de l’action judiciaire. La charte de Munich ne correspond à rien en droit. La diffamation ne va pas fonctionner plein pot parce que ce site est justement une entité qui relève du débat public. La presse a le droit de se tromper sans être mise à l’amande, parce que sinon il n’y aurait pas de presse. Au mieux il y aura un correctif à publier pour eux, mais même ça me semble très incertain.

    La vraie réponse c’est d’attaquer la crédibilité du Monde. De ce point de vue, il faut reconnaitre que la réponse a été préemptive: les-crises.fr fait ça depuis un moment – avant que le Monde ne se soucie du blog. Et ça leur fait mal, et ils le savent, et c’est pratiquement obligé pour eux de réagir. Maintenant étant qui ils sont, ils ne vont pas réagir en faisant leur auto critique. Donc nous en sommes là.


    • Globule rouge Le 18 mars 2017 à 14h46
      Afficher/Masquer

      OB, je supporte votre action, meme si je ne suis pas toujours en accord avec vous.
      Je vous considere de bonne foi, qu’importe les erreurs, parce qu’il me semble que quand on les pointe, vous les corrigez. (ce que fait malheureusement que trop peu souvent la presse).

      Cela dit, je suis d’accord avec gregory, n’attendez pas trop de ces demarches judiciaires, assez aleatoire, et meme si vous gagnez, la presse dans sa facon de relater, sait comment faire croire qu’ils ont gagné…
      Malheureusement quand la rumeur sali, vous n’en sortez jamais indemne. Il faudra qu’a un moment, vous acceptiez ce fait, et continuez votre route en depit, sinon vous allez y perdre votre sante mental.


  35. Nicolas Le 18 mars 2017 à 12h40
    Afficher/Masquer

    Il existe un bitonio WordPress qui permet de créer automatiquement une page de redirection sur l’ancienne URL quand on change l’URL d’un article. Je dis pas ça pour les trolls du Monde, mais pour les lecteurs qui gardent tout leur historique de navigation et l’utilisent pour retrouver facilement des infos lues il y a longtemps : suffit de se souvenir du site où on l’a lu et un mot du titre pour retrouver l’article en question en 3 secondes. Mais je suis peut-être seul à faire ça 🙂


    • Didier Le 18 mars 2017 à 21h35
      Afficher/Masquer

      Ça peut se faire directement dans la configuration du serveur web, également. Comme webmestre, j’ai été appelé de nombreuses fois à déplacer physiquement, ou à renommer, des pages sur mes sites (qui n’étaient pas des blogs), et les lecteurs ne se sont jamais trouvés face à un lien mort. Avantage supplémentaire: on conserve le référencement.


  36. Louis Robert Le 18 mars 2017 à 12h54
    Afficher/Masquer

    Merci de clarifier, Olivier. Je crois encore que vous deviez le faire.

    Dans cette guerre médiatique totale, il existe des types de rumeurs qui planent au-dessus d’un blog comme l’ombre de la mort. Elles doivent donc être dissipées en urgence. Ce blog est trop précieux pour être abandonné sans défense. S’il n´avait pas cette influence unique qui est la sienne, il ne serait pas sous le feu du Pouvoir.

    “Coraggio!”


  37. Sud Le 18 mars 2017 à 13h04
    Afficher/Masquer

    A propos d’effacement de sites : on apprend qu’Historia vient d’effacer de son site internet, un de ses vieux articles (plus d’une dizaine d’années ?…ils ont un bon index, eux) apportant la preuve que la CIA avait participé à la création de la communauté européenne.
    Un candidat bardé de ses 500 parrainages, ayant rappelé dernièrement ces faits à la « télé », vient de recevoir de l’avocat d’Historia une mise en demeure d’avoir à effacer de son site toutes références audit article ; références qui s’y trouvaient depuis deux ou trois ans !
    Remarquez : il n’est jamais trop tard pour bien faire, après un passage à la « télé », hein ?
    Le petit candidat déclare qu’il va s’exécuter. Il en profite au passage pour rappeler qu’Historia est entre les mains de Claudel Perdiel, parrain financier de Macron…
    Mon dieu !… mais à qui donc se vouer ?
    Bon courage, M. Berrruyer. Une mise en demeure du même type ne devrait pas tarder pour vous, même sans 500 parrainages.


    • Garibaldi2 Le 19 mars 2017 à 05h19
      Afficher/Masquer

      Désolé de vous contredire mais il n’est pas demandé à l’UPR ”d’effacer de son site toutes références audit article”, mais d’effacer la reproduction de l’article ; ce qui fait une forte différence. C’est une histoire de copyright. Mais l’UPR peut faire des citations extraites du dit article, ce qui est autorisé par la loi. Reste à soigneusement sélectionner lesdites citations !


      • tepavac Le 19 mars 2017 à 22h53
        Afficher/Masquer

        En tout état de cause, nul ne s’indigne que le débat Présidentiel soit tronqué.
        Rien, pas même sur les Crises.
        C’est …..


        • Les-crises Le 20 mars 2017 à 14h05
          Afficher/Masquer

          si là : https://twitter.com/OBerruyer?lang=fr

          je vous ai dit de vous abonner à mon fil Twitter… 🙂


          • tepavac Le 20 mars 2017 à 20h57
            Afficher/Masquer

            Merci Olivier, mais ni Twitter, ni Facebook, ni tf1…
            Juste les Crises, c’est mon seul “abonnement” .

            Ce n’est même pas par une quelconque phobie, c’est juste par légitime désapprobation d’un système pervers, aliénant, intrusif et très franchement délétère.
            Vous êtes encore jeune et je vous souhaite un monde meilleur que celui que nous vous léguons. Bon courage Ami.


  38. Incognito Le 18 mars 2017 à 13h12
    Afficher/Masquer

    O. Berruyer, le Monde n’est qu’un torchon sans intérêt, vous devriez les ignorer au lieu de perdre votre temps à leur répondre.
    Je citerai Michel Audiard à cette occasion : “Je ne parle pas aux cons, ça les instruits”

    Merci pour votre blog que je consulte tout les jours.

    Bon courage.


    • tepavac Le 20 mars 2017 à 11h30
      Afficher/Masquer

      Vous avez raison sur le principe. s’il ne s’agissait que d’une mesure coercitive isolée, tel le décodex, mais les information qui se véhiculent montrent a l’évidence que nous sommes face à une attaque en meute, et c’est venu au départ de “stratcom”.

      Je pense pour ma part qu’un dossier devrait être fait, non plus sur le décodex, mais sur cette organisation d’un future pas très social, ni égalitaire et encore moins fraternel.

      Sarkozy l’a dit; “le nouvel ordre mondial on y rentrera tous”, de grè ou de force.


  39. BrianDuSysCat Le 18 mars 2017 à 13h21
    Afficher/Masquer

    en très peux de mots : tous sur Tweeter pour défendre Berruyer !

    Et puis qu’évidemment ça sera pas assez long, je rajourte ça : ça.


    • groucho Le 18 mars 2017 à 15h03
      Afficher/Masquer

      Tweeter est une des sources du problème. S’il fallait faire une analyse de quelques pages pour tenter de démolir un site, au lieu de se contenter de beaucoup de gazouillis de 140 caractères, ça ne fonctionnerait pas une seconde pour un site comme celui-ci…

      La contrainte de la concision impose de limiter le propos à des lieux communs
      Noam Chomsky

      (et j’ajouterais volontiers : ou même seulement des sottises)


  40. Caton l'Ancien Le 18 mars 2017 à 13h28
    Afficher/Masquer

    J’avais vu cette histoire et je me doutais très fortement qu’il s’agissait au mieux d’un mensonge pur et simple au pire, d’un mensonge par exagération d’une anecdote insignifiante. Maintenant, je sais ce qu’il en est.

    L’objectif est multiple : vous faire perdre
    1) votre crédibilité pour que votre parole porte moins.
    2) votre temps pour que vous ayez moins le temps d’écrire
    3) vos nerfs pour vous pousser à la faute et que vous fassiez vous même leur travail de décrédibilisation.

    Si vous ne réagissez pas, vous laissez faire 1), si vous réagissez, vous permettez 2) et risquez 3), il n’y a donc que des mauvaises solutions.

    Les attaques du Monde sont d’une lâcheté immense parce qu’elle se font depuis une position où ils sont à l’abri, ils sont payés pour ça pendant que leur cible est plutôt sans défense et ne peut s’organiser qu’en dehors des heures de bureau. Même s’ils sont condamnés, leur employeur paiera et fin. Ils n’ont absolument rien à perdre, c’est vraiment dégueulasse.


  41. Stereden Le 18 mars 2017 à 13h32
    Afficher/Masquer

    Monsieur Beruyer vous devriez avoir honte !
    Ce que M. Peans et compagnie n’ont pas réussi à faire vous allez le faire.
    Vous allez finir par mettre à terre cette “bête” déjà agonisante et ça… ça… ce n’est pas bien !
    Sur tous les marchés de France vous allez être maudit par tous les poissonniers ambulant qui vont perdre là un papier d’emballage de qualité !
    Il faudrait aussi que vous pensiez un peu à la reconversion de M. Plantu dont personne ne comprend les dessins. Qui va le reprendre ?
    C’est un vrai problème ça !

    Non franchement, un peu de réflexion, reprenez vous, il nous faut conserver ce fleuron de la pensée française.


  42. anne Le 18 mars 2017 à 13h47
    Afficher/Masquer

    Bonjour Olivier, perso, je ne prête pas attention à ces rumeurs ( je n’étais même pas au courant ).
    je vois bien depuis des années, le travail accompli sur ce blog, avec peu de ” moyens”.
    j’avais noté qu’il y avait un probléme avec la base de données, depuis un moment, puisque voulant ” retrouver ” des articles qui m’avaient ” impressionnée”, je n’ai pas pu ( je m’en suis plus ou moins sorti finalement en utilisant la liste journaliére des titres et en ” remontant ” dans le temps “manuellement” )
    certains de vos articles étaient réellement formidables, traitant de sujets dont je n’avais jamais entendu parler : je voulais donc les relire… ayant noté qu’il y avait un pbe avec la base de donnée, je ne vous en ai meme pas parlé, parce que cela tombe sous le sens que vous avez un travail, que vous tenez ce blog EN PLUS, et que vous ne pouvez pas tout faire…
    . tout mon soutien, en tout cas.


  43. RGT Le 18 mars 2017 à 13h49
    Afficher/Masquer

    Il est facile de diffuser massivement des informations mensongères, incomplètes ou “bricolées”.

    Par contre, la victime doit toujours dépenser une énergie considérable pour tenter de rétablir la vérité.

    Et même de nombreuses années après avoir prouvé sa bonne foi (devant le décodex judiciaire) il reste toujours une certaine suspicion qui vous “colle aux basques” et qui ne disparaîtra qu’en déménageant à l’autre bout de la planète.

    Dans mon cas, c’était juste un voisin affligeant qui crachait son venin dans le quartier.

    Dans le cas d’Olivier, ce sont des “pros” de la communication et les dégâts n’ont pas la même ampleur ni la même portée, des millions de personnes ont été intoxiquées.

    Existe-t-il des “dératiseurs”, des “décafardeurs” du WEB ?

    Si ce n’est pas le cas, je pense que c’est un métier d’avenir.


  44. Olposoch Le 18 mars 2017 à 13h55
    Afficher/Masquer

    Cette histoire des 600, en même temps c’est la preuve qu’ils n’ont pas grand chose d’autre, et que la démarche relève plus à leur niveau du “bullying” de cour d’école (mais au hasard…). Le manque de professionnalisme et de maturité est flagrant, et d’expérience…à se demander par quel miracle un junior peut se retrouvent à ces postes (Le Monde, France Culture) sans référence significative ni rien d’exceptionnel en fait…
    Il semblent passer plus de temps à faire le community manager qu’à exercer une forme de journalisme, mais il est vrai qu’ils se vendent comme tels, et accessoirement comme “enquêteurs en ligne, avec donc les mêmes sources que vous et moi…


  45. fred Le 18 mars 2017 à 14h37
    Afficher/Masquer

    Je soutiens Olivier Berruyer !
    Continue…

    ps:
    On arrive à la fin d’un monde américain et donc à la fin d’un monde européen.
    En somme du monde.


  46. LCLT Le 18 mars 2017 à 14h48
    Afficher/Masquer

    Bon courage Olivier, nous te soutenons pour ton précieux travail et ta volonté de justice et d’honnêteté intellectuelle.


  47. thecis Le 18 mars 2017 à 14h51
    Afficher/Masquer

    J’ai bien aimé la démarche du Monde sur la gestion des commentaires. En effet, la petite liste pour éduquer les gens était ouvert aux​ commentaires. Quelques heures plus tard, après quelques commentaires argumentés contre leurs méthodes, les commentaires ont été fermés.

    Bref le Monde confirme son intention de domination de l’information, quelle qu’elle soit.


  48. Josephine Le 18 mars 2017 à 14h57
    Afficher/Masquer

    À ceux qui, lecteurs du blog suspectent Olivier Berruyer de malhonnêteté en supprimant des articles, j’abonde dans le sens d’Olivier. J’ai été web master pour une association pendant un an, ce n’est absolument pas la formation. Gérer un site internet ce n’est pas aussi tranquille que cela le laisse croire. L’informatique en général n’est pas une science exacte même pour les plus chevronnés. Ca buggue tj, c’est de la bidouille permanente. Et les liens morts qui marchent pas c’est le lot quotidien.
    Donc si votre premier réflexe est de vous demander si il y a pas derrière tout ça de la malhonnêteté posez vous la question: pourquoi ai je ce premier réflexe? Pourquoi prête je une mauvaise intension de prime abord? …
    Ce que font les gens de decodex c’est de la pure projection.
    On parle de crise de confiance de notre société; à juste titre; mais sommes nous pas tous en train de sombrer dans la paranoïa généralisée?
    En voyant Olivier réagir de la sorte j’ai l’impression de me voir moi même avec certains de mes collègues dont le mécanisme de défense est la suspicion et la paranoïa. Et je passe mon temps à me justifier des bons sentiments qui m”animent. C’est juste invivable. Une société, une communauté, un groupe ne peuvent pas fonctionner comme ça.


  49. sassy2 Le 18 mars 2017 à 15h05
    Afficher/Masquer
  50. Erwan Le 18 mars 2017 à 15h14
    Afficher/Masquer

    Le plus triste là-dedans c’est que les Décodeurs croient certainement bien faire : ils pensent sincèrement qu’un blog comme celui-ci, qui n’hésite pas à fournir des points de vue alternatifs et à donner la parole à des gens contestés, est une source de rumeurs et autres fausses informations.

    De fait, ce blog est destiné à des lecteurs capables de réflexion et de prise de recul, autrement dit fait le pari de l’intelligence. Il est possible que certains lecteurs utilisent ce qu’ils y trouvent pour confirmer leurs préjugés, et alors ? Ce n’est pas parce qu’il y a un risque de mauvaise interprétation qu’on doit parler aux gens comme s’ils étaient stupides.

    Par exemple, ce n’est pas parce que les Décodeurs ont du caca dans les yeux quand ils lisent ce blog qu’ils sont idiots : ils sont simplement victimes de leurs propres préjugés. C’est assez ironique étant donné qu’ils se donnent pour mission de combattre les idées fausses, mais après tout les médecins aussi peuvent tomber malade 🙂


    • Logic Le 19 mars 2017 à 02h02
      Afficher/Masquer

      “L’erreur est humaine mais persévérer est diabolique”.

      Dit autrement, mal voir quand on a du caca dans les yeux d’accord, mais lorsque l’opticien O.B. vous met les lettres sous les yeux pour vous montrer vos erreurs et que vous regarder ailleurs il y a un problème.


    • Mijorln Le 19 mars 2017 à 10h58
      Afficher/Masquer

      “ce blog est destiné à des lecteurs capables de réflexion et de prise de recul, autrement dit fait le pari de l’intelligence.”

      Oui mais il ne faut pas faire réfléchir, il faut donner des vérités toutes faites. Bref, faire preuve d’une certaine forme de traditionalisme dans la manière de pensée, tout en se prétendant progressistes et n’y voyant pas la moindre contradiction.

      On a le même probleme dans l’enseignement. Todd l’a assez bien signalé avec cette idée d’obéissance. Comme quoi l’enseignement ne cultivait pas l’esprit critique mais formait des élites juste bonne à maintenir un certain état du monde. Non pas qu’il y ait un quelconque complot derrière tout ça. Simplement parce que certains n’arrivent pas à se dépatouiller de leur conformisme, qu’ils confondent avec la vérité. Principalement en raison de la forme de l’évaluation. Puisque la pensée critique exige du temps, et les concours n’excitent qu’une pensée court termiste basée sur l’efficacité et la productivité, le pragmatisme.



Charte de modérations des commentaires