Les Crises Les Crises
25.septembre.202025.9.2020
Article LesCrises

La Ministre des Armées a menti : les militaires de retour de Wuhan n’avaient pas été testés

Merci 937
J'envoie

Mardi 22 septembre, la ministre des Armées a finalement reconnu que les militaires envoyés à Wuhan n’avaient pas subi un test à leur retour de mission. Un aveu qui contredit ses affirmations de mars dernier.

Lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat sur la Covid-19, interrogée par le sénateur LR de l’Oise Olivier Paccaud, la Ministre des Armées Florence Parly a reconnu ne pas avoir dit la vérité en affirmant, en mars dernier, que les militaires de la base aérienne de Creil avaient été testés de retour d’une mission à Wuhan.

« Monsieur le Président… j’ai juré de dire toute la vérité et donc je me dois de vous dire que j’ai dit quelque chose d’inexact le 4 mars à France 2. Ce que j’ai dit en effet c’est que les équipages qui étaient de retour de Wuhan à bord de l’Esterel avaient été testés. C’était un raccourci. Ce qui s’est passé, c’est que les équipages ont été soumis à un protocole sanitaire extrêmement strict mais qui en effet ne comprenait pas à l’époque de tests. (…) N’étant pas médecin, je vous prie d’excuser le caractère un peu raccourci de ma formule. »

Ce « quelque chose d’inexact », Florence Parly l’avait pourtant bien affirmé le 4 mars dernier, selon la retranscription de ses propos sur le site officiel vie-publique.fr :

« Lorsque l’avion est reparti et a atterri à Istres avec ses 193 passagers, l’équipage a été confiné pendant 14 jours à domicile avec prise de température pendant ces 14 jours. Et au terme de ces 14 jours, il est apparu de façon scientifique qu’ils n’étaient pas porteurs. […] Ils ont été testés, ils n’étaient pas porteurs du virus. […] Aucun des membres d’équipage de l’Esterel n’est malade. Tout le monde est en bonne santé. »

[Source]

23 réactions et commentaires

  • LibEgaFra // 25.09.2020 à 07h26

    « quelque chose d’inexact », « un raccourci. »

    Ben voyons. Elle n’ose pas appelé un chat un chat et un mensonge un mensonge. Donc elle continue à mentir en minimisant son mensonge. Quelle bande d’incompétents.

  • yack2 // 25.09.2020 à 07h31

    Quand tu rassembles dans un parti tout ce qu’il y a d’arrivistes, d’égocentriques, de communicants de leurs égos autour du mètre étalon du genre….Parrainé ( au sens Corléone) par les plus dangereux psychopathes de France….Tu parles d’une surprise !….Mais comme nous sommes une nation de poissons rouges qui oublie tout à chaque tour de bocal…cela passe crême….à moins, à moins qu’ils continuent à nous enlever l’eau.

  • Domo // 25.09.2020 à 08h21

    Est il possible de la pousser à la démission avec une mise en examen pour mensonge et mise en danger de la vie d’autrui ?

  • TT // 25.09.2020 à 09h01

    Bonjour, le plus choquant à ce niveau, lorsqu’il lui est proposé de livrer un argument scientifique à sa défense. L’argument mis en avant est le DOGME : c’est la stratégie d’Eichmann !!!!

  • pseudo // 25.09.2020 à 09h16

    à un moment donné faut arrêter de mettre cela sur le compte de la crapulerie, faut aligner les faits et constater que toutes leurs actions ne sont qu’opération de sabotage sur opération de sabotage. Et cela expliquera avec clarté et vivacité leurs volontés à toutes épreuves de combattre « lecomplot ».

  • Darras // 25.09.2020 à 09h26

    Ils ne font que ça, mentir
    Ok tous les pouvoirs ont toujours menti ou omis. Mais là, c’est invraisemblable, ils me tente sur tout, tout le temps, font exactement l’inverse de ce qu’ils annoncent.
    C’est quoi? Meprit total des autres? Incapacité crasse à reconnaître ses manques? Sensation d’impunité et d’invisibilité ?
    C’est écoeurant,, même pas scandaleux, écoeurant. Comme un adulte fait qui se comporterait comme un gosse de huit ans trop gâté. Limite gênant

  • oliwdm // 25.09.2020 à 09h58

    Dommage pour le premier cluster de l’Oise (février ou mars) …

    • MS // 25.09.2020 à 11h32

      Oui on a longtemps cherché le « patient zéro » … On aurait peut-être pas eu à le chercher très loin … ça me rappelle le film de Polanski « le bal des vampires » ou un professeur qui veut éradiquer les vampires devient lui-même leur principal propagateur
      Cela nous donne encore un autre élément : les confinés ont été, soit mal confinés, soit contagieux plus de 14j… à méditer alors que le gouvernement recommande une durée de confinement de 7j ( l’OMS recommande 14j )

  • Brigitte // 25.09.2020 à 10h03

    Au départ, les symptômes passaient avant le virus. Sur le plan scientifique, c’est un sacré raccourci et un signe d’incompétence en étiologie virale. Quand on ne sait pas grand chose d’une maladie infectieuse, le seul moyen de la contrôler est de contrôler l’agent infectieux.
    Nous n’en serions pas là aujourd’hui! Maintenant que l’on teste, on voit bien que le virus circule masqué lui aussi, avec peu ou sans symptômes.
    D’après les chiffres de positivité des tests PCR, on peut estimer que plus de 10% de la population a pu être en contact avec le virus pendant la première vague, entrainant une mortalité de moins de 0,05%. Comme on ne sait pas grand chose du seuil d’immunité naturelle de la covid, qui de toute façon est loin d’être atteint, le virus est la seule cible à surveiller en attendant un hypothétique vaccin. Avec bien sur les mesures barrières qui permettent de le contenir.
    Tout ceci a été raté lors de la première vague, par incompétence et hypocrisie. Aujourd’hui, c’est mieux mais on arrivera toujours à un stade où le virus marquera un point car l’économie prime sur la santé. Il faut bien vivre, au risque d’en mourir….

  • RGT // 25.09.2020 à 10h15

    Une fois de plus, nous assistons encore à un mensonge d’état d’un membre d’un « gouvernement » qui, pris en flagrant délit de doigt dans le pot de confiture, détourne la conversation en se trouvant des excuses de plus en plus foireuses.

    Le pire étant quand-même que ces « élites_omniscientes_qui_savent_tout » se cachent derrière leur INCOMPÉTENCE pour « prouver » leur bonne foi !!!

    Depuis toujours les « dirigeants » ont toujours été, à quelques exceptions près (Sully, Colbert) d’une incompétence totale et ne « participaient » aux différents « gouvernements » que pour favoriser leurs carrières et leurs propres intérêts.

    Mais ils avaient AU MOINS la décence de ne pas clamer publiquement leur incompétence et s’entouraient « d’experts » plus ou moins objectifs pour déterminer leurs actions.

    Depuis l’élection de Narközy nous assistons à l’explosion de « décideurs » d’un niveau jusqu’alors jamais atteint dans les sphères de la bêtise crasse au sein du pouvoir, explosion exponentielle et totalement hors de contrôle au fil du temps.

    Ils nous font TOUS amèrement regretter Jacquouille la fripouille qui à l’époque avait quand même établi quelques records interpellants.
    Mais ce n’était que des expériences de « petit joueur » comparé à ses successeurs.

    Nous avons eu droit au « nettoyage au Kärcher », à « Mon ennemi c’est la finance » et désormais ce serait plutôt « Plus con que moi tu meurs »…

    Ensuite ils viennent se plaindre parce que des gueux vêtus de loques jaunes viennent envahir les ronds-points pour exprimer leur colère.

    Dans le passé on en a guillotiné pour moins que ça…

    • Philippe T. // 25.09.2020 à 13h21

      Bonjour,
      A mon sens il ne s’agit pas ici d’incompétence. On ne demande pas aux Ministres des Armées de compétence en médecine ou en épidémiologie.
      D’abord il y a une grave négligence: au retour de Wuhan des militaires on ne savait rien ou presque sur le virus, donc au minimum il aurait fallu isoler par précaution tous les militaires et les passagers, disons aussi strictement qu’on isolait les astronautes à leur retour de la lune.
      Et ensuite il y a un mensonge grossier proféré avec assurance et désinvolture. Et puis devant l’évidence, l’euphémisation de ce mensonge qui devient un simple propos inexact. Evidemment c’est une auto justification un peu légère, vu la vague épidémique et les milliers de morts qui ont suivis.
      La moindre des choses devrait être le renvoi de la menteuse et une enquête parlementaire.

      • Rémi // 26.09.2020 à 19h20

        mentir devant une commission d’enquête parlementaire devrait être transmit au Parquet ou à la cours de justice de la république.

    • pat // 25.09.2020 à 22h39

      c’set comme nos généraux en 1914 qui aller dansaient dans les grande soiree ! quand des pauvres types allaient se faire tue !! ça ne change pas

    • EugenieGrandet // 28.09.2020 à 14h14

      @RGT; Je ne vous suis pas complètement. Un mensonge d’Etat est un mensonge organisé par l’Etat destiné à tromper le public/les citoyens.

      Là, ce qu’elle dit, c’est que 15 jours après le retour, aucun militaire ne présente de symptômes.
      Elle en fait un « raccourci » (j’aurais utilisé un autre mot plus cash…). Mais je pense qu’elle a répondu (menti?) à titre individuel pour ne pas paraitre ignorante -sauf preuve du contraire-.

      Malheureusement, le mensonge (des politiques) est un sport national en pays latins (je devrais dire catholiques) alors qu’en pays anglo-saxons (protestants), c’est quasiment un délit voire un crime (mais bien sûr, les politiques n’arrêtent pas de mentir là-bas aussi. Par contre quand ils se font prendre, ça peut être la case prison… En France, c’est possible pour l’abus de biens sociaux ou l’équivalent dans le public mais guère plus.)

      Cependant, même un dirigeant d’entreprise du CAC40, cotée à New York, pris en flagrant délit de mensonge sera irrémédiablement mis sur la sellette et pourra être passible de poursuites. Dans tous les cas, son mandat de dirigeant sera en jeu à la prochaine assemblée générale (voire avant.)

  • aramis250 // 25.09.2020 à 10h19

    Dans un pays normal, la [MODERE] a menti, elle est virée ! Mais dans cette démocrature pourrie jusqu’à l’os, elle est encore là !

    • moshedayan // 25.09.2020 à 17h04

      Apparemment vous avez peut-être raison, mais le mensonge est une pratique devenue officielle par volonté ou omission chez les hommes politiques dans tous les pays. En Slovaquie, la corruption est réelle dans certaines affaires : vente de terres agricoles avec des aides de l’UE, vente de gaz russe à l’Ukraine (alors qu’officiellement c’est seulement pour ses besoins !. Ce dernier scandale risque de nous coûtait très cher, la Russie s’apprête à ne vendre pour cet hiver que le strict nécessaire voire un peu moins avec alors un risque de rupture d’approvisionnement – cela va être très dur pour certaines régions de la Tchéquie, la Pologne qui eux aussi étaient dans la magouille slovako-ukrainienne…. La Cause – les ingérences de ces trois CZ – PL et Ukr vers la Biélorussie. .. Dans le mensonge politique, il est rare que les hommes politiques en paient le prix directement sur leurs propres biens, c’est souvent le peuple qui paie l’addition… Si on veut que ça change il faut qu’un pays ait une loi intangible et inamovible sur les « dommages et intérêts à la Nation » applicables à toute personne ayant un lien avec la direction du pays – les politiques en premier et pas seulement les fonctionnaires… Votre ministre de la Santé a lui carrément interdit le libre choix des médecins de la chloroquine ou pas… sera-t-il jugé pour cela… Non , m’ont dit mes amis…!

  • cedivan // 25.09.2020 à 12h04

    « quelque chose d’inexact »….il y a un mot pour cela dans la langue française: « quelque chose de mensonger ». Si dans ma déclaration d’impôts je mets « quelque chose d’inexact » j’en paye les éventuelles conséquences, qui sont pourtant nettement moins graves que celles que vous avez potentiellement déclenchées. Assumerez-vous ces conséquences Mme le Ministre ?

  • Chinois 38 // 25.09.2020 à 12h58

    Quelle belle pratique de la novlangue et en plus avec beaucoup d’aplomb.
    On pourrait sortir les mouchoirs, la pauvre, elle n’est pas médecin.

    Pour vous et moi, un mensonge reste un mensonge.
    Pas pour cette élite qui depuis fort longtemps ne représente plus le peuple mais leur caste de privilégiés.

    Que risque-t-elle ?
    Rien
    Foutage de gueule.

  • amadablan // 25.09.2020 à 13h08

    Un peu vindicatif tous ces commentaires. Elle a bien dit qu’ils avaient été confinés dans température. Donc éventuellement il pouvait y avoir des asymptomatiques. Ceux là pouvaient-ils être contagieux après leur confinement. Cela est le seul point important.

  • Moussars // 25.09.2020 à 15h25

    Et les militaires revenus des jeux mondiaux militaires de la même ville, en octobre dernier ? Ils ont été testés et mis en quarantaine de précaution !?

  • christian gedeon // 25.09.2020 à 17h21

    Mensonges…mensonges partout en politique. Celui de cette ministre est le nième dans un océan de mlensonges. les suivants mentiront tout autant,comme les prédecesseurs ont menti. La poitique est l’art de mentir était l’arttde mentir sans se faire prendre. Maintenant,ils se font prendre,et s’en contrefoutent.Belle évolution en vérité. Tant de linge sale est exposé à longueur de journée sur les médias officiels ou alternatifs que bien des gens détournent simplement la tête pour ne pas voir,ou se bouchent le nez pour ne pas sentir. Le but de l’ultralibéralisme est de dégoûter les gens de la politique,ne l’oubliez jamais. Aussi la « transparence obligatoire « ,si elle peut s’entendre dans le principe,n’en est pas moins devenue une arme de destruction massive de la vie politique elle même. Je suis de ceux qui pensent que contre vents et marées,il faut continuer à être,plus que jamais,politiques.Sinon, les interets cachés dérrière le transparencisme (affteux néologisme) auraont partie gagnée,si ce n’est déjà le cas.

  • Luzul // 25.09.2020 à 20h20

     » Le choix de la défaite. » A. Lacroix-riz….
    Mes chers cons-citoyens, nous sommes en GUERRE, mais vous n’aurez pas d’armes…
    Nous manquons des lits que nous avons fermés et nous en fermerons encore, comptez sur nous pour gérer le désastre : nous sommes nous même DESASTREUX. Nous fermerons les bars, les restos, les écoles, les PME et vos gueules (sans dents).
    N’oubliez pas d’aller voter contre LePen dans deux ans.

    Jupiter pan.

  • Sybillin // 27.09.2020 à 06h44

    Je me pose deux questions :
    1. Ces militaires venaient d’une zone d’epidemie confirmée dans laquelle les tests étaient pratiqués sur une grande échelle . Il était donc sans doute facile de se procurer des tests sur place. Donc : négligence.
    2.Le ministère de la santé ,via le service de santé des armées , aurait dû intervenir pour obliger tests et quarantaine, d.autant que Madame Buzyn connaissait le danger car j.imagine que son mari qui a participé à la création du laboratoire P4 a Wuhan avait des informations précises sur la situation chinoise! Donc incompétence et ou désinvolture!
    On était surtout préoccupé par l’élection à la mairie de Paris…
    Sans vouloir dédouaner la ministre de La Défense, je pense que ce sont d’abord les autorités de santé qui ont failli à leur tâche .
    Le début d’une longue série d’erreurs qui nous coûtent très chers.
    Pas très rassurant !
    Quand au mensonge…là il y a un vrai consensus politique.

  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications