Les Crises Les Crises
18.mars.202018.3.2020
Article LesCrises

Coronavirus : la flambée des cas en Europe ne fait que commencer

Notre pays traverse une crise inconnue depuis près d’un siècle, au cours de laquelle se révèle l’incompétence criminelle de ses différentes élites, scientifiques, médiatiques et, bien sûr, politiques. Or, depuis 6 semaines, notre équipe suit de près l’inquiétant développement de l’épidémie de Coronavirus (« Covid-19 » pour être plus précis). Je me permets de rappeler que ma […]
Merci 1829
J'envoie

Notre pays traverse une crise inconnue depuis près d’un siècle, au cours de laquelle se révèle l’incompétence criminelle de ses différentes élites, scientifiques, médiatiques et, bien sûr, politiques.

Or, depuis 6 semaines, notre équipe suit de près l’inquiétant développement de l’épidémie de Coronavirus (« Covid-19 » pour être plus précis).

Je me permets de rappeler que ma formation professionnelle – et mon métier – est actuaire en assurance décès, et donc il consiste à modéliser et anticiper l’évolution de la mortalité de groupes humains, parfois dans des situations très complexes comme ici. Bref, c’est une des professions qui peut aider, avec les épidémiologistes. A contrario, les médecins sont évidemment plus spécialisés au niveau individuel.

Nous souhaitons donc apporter nos compétences à la communauté.

Nous allons publier dans les prochains jours une série de billets qui vous permettront de très bien comprendre cette crise, ses causes et ses conséquences.

Nous allons dans ce premier billet brosser un portrait de la situation actuelle, mais ne nous leurrons pas : les choses vont mal.

Nous vous recommandons de vous abonner à notre newsletter pour recevoir les importantes informations des jours à venir : La Newsletter

Enfin, vous pouvez nous soutenir en vous abonnant à nos comptes Twitter (@LesCrises et @OBerruyer) et notre page Facebook Les-Crises – c’est important, merci.

I. Situation de l’épidémie

Voici la situation de l’épidémie en Chine, qui a connu 80 000 cas (dont 3 200 décès) :

Notez bien comment s’est déroulée la suite de l’épidémie après que le gouvernement a décidé le confinement dès le 22 janvier, avec seulement 500 malades atteints : il y a un énorme effet retard de 3 semaines, et les cas ont été multipliés par 80….

L’épidémie a été vaincue en Chine, mais la situation est tout autre dans le reste du monde, avec 100 000 cas (dont 350 décès). Elle est hélas en plein développement principalement en Occident – qui a trop tardé à prendre des mesures :

Si on cumule les deux, on obtient la situation mondiale :

(Source : Université John Hopkins)

II. Situation en Europe

La situation en Europe est la suivante :

Espagne, Allemagne, France, Italie il y a 8 jours sont toutes très fortement touchées.

Mais l’épidémie démarre dans tous ces pays.

III. Prévisions pour la France

Nous allons tenter d’estimer (avec prudence) l’évolution de la situation dans les prochains jours.

Nous sommes aidés par le fait que l’Italie a hélas, de l’avance sur l’épidémie. On peut penser que le déroulé de l’épidémie devrait être assez proche entre pays occidentaux, au vu de la situation proche de la santé des populations et du système sanitaire. Cela semble être confirmé :

Dès lors, on peut prudemment s’inspirer de l’évolution de l’Italie pour les prochains jours :

Il faudra ainsi voir si nous allons longtemps suivre ou pas la dramatique courbe de l’Italie, mais c’est probable…

Rappelons aussi qu’il faut probablement multiplier ces chiffres par 30 ou 100 pour avoir une idée du nombre de contaminés ce jour.

De même, nous pouvons tenter une prospective un peu plus lointaine avec les autres pays :

Nous constatons que la Corée a vaincu l’épidémie (nous en reparlerons dans un autre billet ; mais disons qu’elle a eu un peu de chance et, surtout, qu’elle effectué énormément de tests, ce qui est, d’abord, évident, et secondo la nouvelle préconisation de l’OMS.

Par ailleurs l’Iran truque clairement ses chiffres comme nous le verrons. Il reste donc peu d’alternatives au scénario à l’Italienne.

On peut donc être inquiet quant à l’évolution de la courbe des décès :

IV. Graphiques détaillés pour les contaminés

Nous allons présenter les chiffes de l’OMS sur le nombre de contaminés. Un point méthodologique : ils correspondent aux tests positifs. Mais il faut savoir que les pays ont des politiques différentes, ce qui peut faire évidemment varier le nombre – plus on cherche, plus on trouve. Mais en Europe, avec la crise exponentielle, il semble que les pratiques convergent vers une limitation des tests aux hospitalisés. Mais au delà du simple chiffre, c’est plus l’évolution qui est importante.

Voici le détail pour la France :

Le nombre de nouveaux cas quotidiens augmente toujours.

Voici pour les autres pays :

Comme indiqué, ce cas n’est hélas pas transposable à la France.

La progression linéaire saute aux yeux. Il semble très probable que le gouvernement iranien minore ses chiffres (voir cet article dédié).

V. Graphiques détaillés pour les décès

Voici les sinistres évolutions de la mortalité :


Dans le prochain billet, nous traiterons des graves erreurs statistiques commises depuis le début de la crise, ayant faussé toutes les analyses – et aboutissant à ce que le pays se fasse endormir par un rapprochement du SRAS-2 (c’est-à-dire le virus du Covid-19) et « une mauvaise grippe ». (nous vous expliquerons pourquoi cette mortalité est sans commune mesure dans le prochain billet, c’est une des erreurs)

Ceci explique donc les choix stratégiques désastreux opérés, et la situation sinistre actuelle – nous aurons probablement bientôt plus de contaminés que ce qu’a eu la Chine, alors que la crise commence à peine chez nous….

Olivier Berruyer

Commentaire recommandé

Alfred // 18.03.2020 à 15h17

@ Kriss 34. Les différences essentielles avec la Corée du sud (hormis la qualité de l’exécutif) sont une mise à disposition immédiate des équipements de protection individuels et l’autodiscipline d’une nation homogène. Ce n’est pas le confinement qui met la nation en PLS. C’est l’absence de réaction il y a trois semaines (pas de tests à la descente des avions), l’absence de masques (non seulement pour les soignants mais pour tous: pour que les porteurs sains ne contaminent pas autour d’eux).
La Russie est loin d’être en PLS. La rangée de toubib qui accueillait les voyageurs à la descente des avions y est pour quelque chose. Pareil pour Taiwan.
Quand à la PLS attendez encore deux semaines histoire que les marioles du parc Montsouris ou du marché de Barbès commencent à toussoter.
Enfin qu’allez vous payer pendant des années? Rien si on le veut (vous vivez sur et avec de la monnaie de singe). Tout de toutes manières(c’est l’occasion de dégonfler la bulle de 2008 (crise en suspend qui n’est toujours pas passée).
Les gens qui mourront mourront pour de vrai et on ne peut les ressusciter. Les commerces et l’industrie peuvent ne pas mourir si l état le désire et l’organise. L’Allemagne et le US sont partiellement sur cette voie. La France reste dans l’idéologie mortifère.

275 réactions et commentaires - Page 2

  • bern // 18.03.2020 à 19h31

    Il est évident , plus encore après les déclarations de Mme Buzyn , que ce qui se passe est un fiasco , que çà panique dur au sommet de l’Etat qui craint maintenant une hécatombe et que les 2 semaines de confinement ( qui parviendront peut être à infléchir légèrement la courbe comme ils disent mais pas à résoudre l’épidémie ni à permettre son contrôle ? ) ne sont qu’un début. Le décalage dû au délai d’incubation , puis le temps nécessaire pour que les symptômes deviennent inquiétants et éventuellement graves , plus surtout la longue période pendant laquelle le malade même « guéri  » demeure « contaminant » font qu’on doit s’attendre à continuer d’être confiné tout le mois d’Avril…d’où d’ailleurs le renforcement législatif en cours qui va être une sorte d’article 16 en blouse blanche…
    Sans parler du droit de retrait , les rouages indispensables ( soignants , fournisseurs , livreurs…etc) peuvent eux aussi « tomber en panne » , il faut espérer que non , sinon une pénurie sur cette longue période peut se déclencher en prime et là çà sera saignant !
    Je continue de remarquer , qu’à part la Chine ( pour le moment ) ceux qui ont confiné n’ont pas vraiment gagné et que les exemples de la Corée du sud , de Singapour , de Hong Kong sont au contraire plus prometteurs. Les abrutis qui nous dirigent devraient s’en inspirer au lieu de nous imposer une épreuve dont les résultats m’apparaissent aujourd’hui trop aléatoires…

      +10

    Alerter
    • Marypop // 19.03.2020 à 03h23

      Effectivement le non confinement est clairement plus efficace. Et dans le cas de la Chine, il n’était pas global, mais surtout il était accompagné d’une détection et traitements des malades, ce qui change tout. Confiner globalement sans détecter c’est peut-être aller droit dans le mur, comme semble le suggérer l’exemple italien (et espagnol).
      [modéré]

        +4

      Alerter
  • Zigwigwi // 18.03.2020 à 20h10

    Merci pour vos articles. J’aimerais les mêmes graphiques en échelle semi logarithmique ce serait plus parlant à mon avis.

      +0

    Alerter
  • RV // 18.03.2020 à 20h10

    L’analyse du Collège de France ce 16 mars 2020.
    Chronique d’une émergence annoncée, par le professeur Philipe Sansonetti
    https://www.youtube.com/watch?v=JKY1i7IpK3Y

      +1

    Alerter
    • Bats0 // 21.03.2020 à 16h19

      Merci RV; lien très important, mais comme votre commentaire est en page 2, il n’est malheureusement pas très visible par le plus grand nombre.
      Je transmet ce lien à l’équipe des les-crises.fr afin qu’ils puissent l’exploiter au mieux.

        +0

      Alerter
  • gelmad // 18.03.2020 à 21h43

    On ne peut pas tester l’ensemble de la population et ne confiner que les cas positifs et assurer 15% de rendement aux actionnaires du CAC 40 et autres fonds de pension !

    Il vaut mieux confiner 67 000 000 de personnes, ça coûte moins cher et permet de limiter la casse à la « caste ». D’autant que bon nombre de décès touche des retraités ce qui fera le bonheur de ceux qui leurs versent leur retraite !!!!!

      +1

    Alerter
    • VVR // 19.03.2020 à 09h34

      Le problème pour tester toute la population c’est que les fabricants sont en train de chercher des partenariats pour pouvoir fabriquer 2 millions de tests par mois, ce qui signifie qu’actuellement un tel volume est impossible mais imaginable.

      En admettant que la France récupère la totalité de cette production hypothétique, il faudrait 2 mois pour tester tout le monde. Et même là, sans le test initial que constitue l’observation des symptômes, la sensibilité et la spécificité du test peut facilement résulter en plus d’erreurs qu’il n’y a de cas.

        +0

      Alerter
  • Le Père Limpinpin // 18.03.2020 à 23h33

    Félicitations pour votre remarquable travail.

      +2

    Alerter
  • Christobal // 19.03.2020 à 01h23

    Ce virus illustre également à quel point le poids de la vieillesse pèse sur notre monde interdépendant. La plupart des moins de 50 ans ne risquent rien. La probabilité de mourir augmente avec l’âge. Dans un pays avec peu « d’anciens » il ne déclencherait aucune crise sanitaire. L’allongement de la vie pour un grand nombre de personnes est, en quelque sorte, une victoire sur la nature, mais a aussi pour conséquence de fragiliser nos sociétés.

      +1

    Alerter
    • Claude // 19.03.2020 à 09h05

      et pour parler clair, vous proposez quoi ?

        +0

      Alerter
      • zozefine // 19.03.2020 à 09h10

        soleil vert is ze soluchionne
        un contaminant par ehpad, ça se fait ailleurs, on voit dans les niouzes l’effet que ça aurait (espagne, USA)
        mais bon, non, c’est faux : « Dimanche soir, Olivier Véran, ministre de la Santé, a appelé, sur France 2 à un changement de comportement des Français : alors que les commerces et les écoles sont fermés, il a regretté avoir constaté ce dimanche « des parcs pleins de grands-parents avec leurs petits -enfants ». Il « conjure (les Francais, ndr) de respecter » les règles de vie sociale dans ce contexte. Il a précisé, à rebours des informations mises en avant jusqu’alors que « 50 % des gens en réanimation dans un état grave ont moins de 60 ans. » » c’est tout frais d’aujourd’hui https://www.deplacementspros.com/a-la-une/covid-19-fil-actu-du-19-mars

          +1

        Alerter
    • Alfred // 21.03.2020 à 22h21

      C’est faux. Exemple le Maroc et l’Algérie.

        +0

      Alerter
  • LouBegnat // 19.03.2020 à 08h17

    il semble que la carte de l’hopital John Hopkins ne soit plus mise à jour pour certains pays. (France) Etonnant !

      +0

    Alerter
    • Esiala // 19.03.2020 à 14h28

      Faute de depistage systématique, croiser les sources permet raisonnablement d’evaluer le nombre de contaminés en France a 100 000 le 19 mars 20. Un pourcentage minimaliste d’assistance respiratoire en reanimation sur cette base montre que les quelque 1200 respirateurs sont saturés depuis longtemps. Les « surnuméraires » peuvent faire leur testament

        +2

      Alerter
      • Chris // 22.03.2020 à 09h10

        Completement faux . Seuls l’Alsace et l’Ile de France sont saturés . Il suffit de regarder les reportages des differents hopitaux qui sont sur le pied de guerre mais très loin d’etre remplis .

          +0

        Alerter
  • zozefine // 19.03.2020 à 09h06

    je dois dire que j’ai du mal à comprendre l’intérêt du nombre absolu de morts par pays comme seul but de la comparaison sans donner également le pourcentage de malades/morts par rapport à la population nationale.

      +0

    Alerter
    • Narm // 19.03.2020 à 17h31

      parcequ’il est impossible de connaitre le nombre de malades vu qu’ils ne sont pas volontairement testés !

        +1

      Alerter
  • Edouard // 19.03.2020 à 09h52

    Oui , il est maintenant clair que les politiques de confinement prises très tardivement par les pays occidentaux sans tester ni traiter les malades a considérablement aggravé la situation et que nous allons seulement en France vers des millions de malades et des centaines de milliers de morts qu’on aura laissé « crever « chez eux .
    Comme le rappelle l’ancien ministre de la santé Agnès Buzin , la présidence , le gouvernement et les autorités de santé sont resté sourdes aux messages d’alerte qu’elle avait elle même envoyé dès le mois de Décembre et renouvelés les 11 et 30 Janvier .
    Il s’agit donc d’une politique délibérée qui ne peut s’analyser que comme une tentative de mise en danger de la vie d’autrui .
    La responsabilité non seulement politique mais aussi pénale des dirigeants politiques et autres est désormais engagée et les postures tardives de  » chef de guerre  » n’y pourront plus rien .

      +4

    Alerter
  • Tutu // 19.03.2020 à 10h40

    Voici venu le temps du corona-fascisme ou sanitaro-fascisme. Comme toujours, le démocratisme ne nous laisse pas le choix, il affirme sa domination, son omniprésence, son universelle nécessité. Les humains s’isolent, se cloisonnent, sont en demandent impérieuse de séparation, victoire ultime du démocratisme. Le séparé triomphe, le capital nous ordonnent le confinement, l’auto-enfermement, et nous le réclamons, plus vite, plus fort, nous condamnons celui qui oserait s’affranchir des nouvelles règles, des barrières érigées partout, en nous.

    Le démocratisme nous teste, nous entraîne à la soumission absolue, à la renonciation de notre humanité.

    Il est aveugle au retour de bâton qui se prépare.

    http://democratisme.over-blog.com/2019/07/en-solde.html

      +3

    Alerter
  • bern // 19.03.2020 à 11h31

    LINKS / RECHTS !
    Il me paraît évident que l’on va bientôt trier les malades à leur arrivée aux Urgences . Les moins de 70 ans ( pour le moment encore ) seront intubés , dirigés vers la chambre à air ( à droite !) , les autres seront entubés , direction les soins palliatifs , l’euthanasie au petit bonheur la chance , la mort.
    Et je ne parle même pas des pensionnaires des EPHAD , ceux là , ces malheureux on a carrément décidé de laisser crever sur place ! Après tout comme disait le Général : c’est beau , c’est grand , c’est généreux la France…!
    Pour faire passer ce crime , on vous fera applaudir nos nouveaux héros , nos vaillantes blouses blanches et pour le reste , l’horreur, ce sera le silence , la chape de plomb imposée par la loi d’urgence sanitaire.
    Cette Histoire est un aboutissement , le prix que nous devons payer pour notre lâcheté , nos renoncements et notre connerie. Il faut y puiser la force pour foutre en l’air ce putain de régime.

      +6

    Alerter
    • Narm // 19.03.2020 à 17h36

      vous êtes en retard de 3/4 jours , le tri est déja fait et annoncé sur FR3
      les samus ne se déplacent plus vers les plus de 74

      euthanasie et ménage dans les retraités
      et le seul mot d’ordre, c’est réguler.
      élimination programmée ?
      c’est moche

        +2

      Alerter
      • bern // 19.03.2020 à 19h10

        Vous avez raison , je viens d’apprendre qu’ils avaient sans doute déjà commencé à « trier » en Alsace . Leurs chiffres , ceux des « infectés » et maintenant ceux des morts sont donc sous-évalués ou bidonnés. Les Alsaciens devraient traverser la frontière s’ils le peuvent et aller se faire soigner en Allemagne où la mortalité , du fait des équipements et du grand nombre de lits en réa , est 10 fois inférieure à celle de la France.
        Je ne le croyais pas au début mais la stupidité de nos dirigeants est si grande que j’ai peur que çà se termine par un drame ! Interdire par exemple aux gens de sortir , de courir ou de se promener sur les plages ou sur les quais , en respectant des distances entre eux , ne représente un danger pour personne , au contraire car le sport et le grand air améliorent l’état général et renforcent les défenses de l’organisme , je ne comprends donc pas cette mesure ! Les gens , les gamins ne tiendront jamais un mois cloîtrés chez eux , il faut être pragmatique , il faut s’adapter avec souplesse , il faut aider notre peuple à traverser le mieux possible cette épreuve et ne pas chercher comme l’a fait Macron depuis le début de son mandat à punir les gens , à la contraindre , à les briser ! Je suis fatigué en plus de ses leçons de morale , je ne supporte plus ce type…

          +4

        Alerter
  • KD3369 // 19.03.2020 à 15h10

    Quand verrons-nous en France, des personnes entièrement équipées de combinaisons, masques et lunettes, pulvériser, comme en Corée, du désinfectant dans les lieux publics, les grandes distribution,les bus, métros et tous lieux fermés et fréquentés par les rares personnes ( mais encore trop nombreuses, vecteur de contamination)?
    Quand pourrons-nous distribuer, pour ne pas dire obliger, les gens à porter des masques afin d’éviter que les gouttes de flügge, que nous émettons tous, ne continuent d ‘ensemencer le Codiv19 à nos concitoyens, chaque fois que nous sortons, même en respectant une distance d’un mètre ?
    Bien évidemment, le lavage des mains demeure excessivement important, mais insuffisant…

      +3

    Alerter
  • hyac // 19.03.2020 à 15h56

    J’ai de la peine à résumer ! Si on ne fait pas un confinement complet et long on devrait faire un confinement partiel ou ciblé à condition que l’on puisse faire suffisamment de tests de dépistage et distribuer des masques en abondance et partout, posséder beaucoup plus d’appareils d’assistance respiratoire…en priant que tous les soignants tiennent le coup.

      +2

    Alerter
    • Narm // 19.03.2020 à 17h39

      pas de masques, pas de tests, peu d’appareil d’assistance…..
      et les soignants tombent malades ….

        +2

      Alerter
      • Nicole de Nicomaque // 20.03.2020 à 00h54

        @Narm

        Et les caissières et les caissiers de supermarchés, d’ hypermarchés ou de supérettes sont au turbin toute la journée sans aucune protection. Ni masque, ni gants ! Juste le sourire et l’angoisse cachée. Pour quelle raison n’ont-ils ou n’ont-elles pas de masques ni de gants ?

        Réponse : « La direction de notre magasin nous refuse des protections pour ne pas paniquer la clientèle » !

        Au Secours !
        Help !

          +5

        Alerter
  • Richy // 19.03.2020 à 18h44

    «  l’incompétence criminelle de ses différentes élites, scientifiques, médiatiques et, bien sûr, politiques «  j’ajouterai la classe haute fonction publique ENA etc en place depuis 50 ans qui elle reste en place quand les gouvernements passent
    Et n’a rien préparé !
    Haute fonction Publique qui pille en se vendant à elle même les biens communs du peuple Français !
    Mme Bachelot ne disait elle pas qu´en tant que ministre de la santé elle ignorait qui dirigeait réellement son ministère !!

      +6

    Alerter
    • Richy // 19.03.2020 à 19h44

      Haute fonction publique d’où sont issus les Chirac Hollande Macron et tant d’autres ……

        +2

      Alerter
      • Nicole de Nicomaque // 20.03.2020 à 00h47

        Haute fiction publique …

        L’heure des comptes a maintenant sonné.
        Le peuple lutte aujourd’hui et après demain il demandera justice
        Rien que la justice.
        Toute la justice.

          +3

        Alerter
  • Le Concierge // 19.03.2020 à 22h15

    Bonsoir,

    Les graphiques par aires multiples sont souvent sources d’erreurs de lecture. Comme la nature du graphique n’est jamais indiquée, on ne sait pas spontanément si on est en présence d’aires multiples empilées ou non. Ex : situation dans le monde le 16/3, c’est 100 000 malades et 180 000 guéris ou seulement 80 000 guéris pour un total de 180 000 ayant développé la maladie ? Une vérification du compteur de la source (John Hopkin University) nous donne ce soir « 84 000 recovered » (pour maintenant 240 000 cas…), donc les aires ne sont pas empilées… Par contre le premier graphique publié sur les crises issu de données de la JHU intitulé « les cas actifs de coronavirus dans le monde » était lui un diagramme empilé (il fallait additionner les différentes catégories régionales pour arriver au total mondial…). En conclusion : les graphiques par aires sont à proscrire dans une communication grand public (j’y penserai d’abord pour moi-même..)

      +2

    Alerter
  • Mt // 19.03.2020 à 22h46

    Trump approuve la chloroquine comme traitement contre le Covid-19 ( La Tribune) :

    https://www.youtube.com/watch?v=rKjarbEA0Ws

      +1

    Alerter
  • Nicole de Nicomaque // 20.03.2020 à 00h40

    Article :  » L’épreuve politique de la pandémie  » / Club Mediapart

    Extrait :

    « La Grande Bretagne de Boris Johnson a dans un premier temps suivi la voie de la passivité, tandis que d’autres de façon plus ambiguë ont tardé à prendre des mesures restrictives, notamment la France et l’Allemagne, sans parler des États-Unis. Tablant sur une « atténuation » ou un « retardement » de l’épidémie par aplatissement de la courbe des contaminations, ces pays ont renoncé de facto à la garder sous contrôle dès le début par le dépistage systématique et le confinement général de la population comme cela avait été le cas à Wuhan et dans la province de Hubei. Cette stratégie d’immunité collective suppose d’accepter que 50 à 80 % de la population soit contaminée selon les prévisions des dirigeants allemands et du gouvernement français. Cela revient à accepter la mort de centaines de milliers, voire de millions de personnes supposées les «plus fragiles». L’orientation de l’OMS était pourtant claire : les États ne devaient pas abandonner le dépistage systématique et le traçage des contacts des personnes testées positives. »

    https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/190320/l-epreuve-politique-de-la-pandemie

      +2

    Alerter
  • prince2phore // 20.03.2020 à 07h22

    Vous dites suivre la cris depuis 6 semaines mais le seul article sur le site que je trouve sur le coronavirus remonte à début mars et rien en janvier/février…

    Pourriez-vous m’indiquer de quels articles clairvoyant vous parlew ? rien de méchant dans ma question, perso je suis en Chine et alerte depuis longtemps mes proches sur le sérieux à adopter mais là j’depuis la prise de conscience je fais un travaille de recherche et collecte d’articles pour montrer à quel point les gens sont passé à coté pendant 2 mois et je m’attendais à trouver des articles avant-gardistes ici…

      +2

    Alerter
  • Pie vert // 20.03.2020 à 08h09

    Bonjour,, il est certain que nous allons vivre une crise sanitaire. On la voit venir depuis 2 semaines au moins et nos dirigeants sont des incapables. Rien de neuf.
    Mais, la situation en France est explosive : terrorisme islamique, crise des gilets jaunes, retraites.. Aujourd’hui c’est un enchaînement de crise qui m’inquiète, les forces de l’ordre (comme les soignants)ne sont pas protégées face au Covid, en cas d’absentéisme généralisé que se passera t-il ? Le confinement va durer 2 mois, dans ce contexte c’est très dangereux. Seul point positif : « on pourra aller le chercher », mais c’est bien peu de réconfort.

      +2

    Alerter
  • Mt // 20.03.2020 à 08h11

    Vous ne trouvez pas qu’en cette période de manque de masques…. Les masques tombent !

      +3

    Alerter
  • zeroudoudou // 20.03.2020 à 08h50

    Si on veut éviter ce genre de pandémie, il n’y a qu’une seule solution : cesser de consommer des produits animaux, passer au végétalisme, car c’est l’élevage qui provoque la dissémination des maladies infectieuses, largement inconnues avant la sédentarisation. Cette vidéo du docteur Greger date de 2008 et annonce la situation : https://www.youtube.com/watch?v=Hs8oJtSKpt8&t=97s

    De plus, et ce n’est pas un détail, cela ferait baisser drastiquement les maladies chroniques, et baisse de manière considérable notre impact écologique, d’un minimum de 50% selon une étude récemment publiée par le journal Science : « Eating a vegan diet could be the “single biggest way” to reduce your environmental impact on earth, a new study suggests. Researchers at the University of Oxford found that cutting meat and dairy products from your diet could reduce an individual’s carbon footprint by up to 73 per cent. Meanwhile, if everyone stopped eating these foods, they found that global farmland use could be reduced by 75 per cent, an area equivalent to the size of the US, China, Australia and the EU combined. » https://www.independent.co.uk/life-style/health-and-families/veganism-environmental-impact-planet-reduced-plant-based-diet-humans-study-a8378631.html

    Pourquoi ce discours n’est relayé nulle part, pourquoi la gauche, dont les-crises, ne s’en empare pas ? C’est, avec la démocratie, le sujet majeur de notre époque, mais personne ne semble le réaliser.

      +0

    Alerter
    • Kiwixar // 20.03.2020 à 09h15

      Le végétalisme partout dans le monde alors. Parce que si on ne le fait que chez nous mais d’autres continuent dans d’autres pays, ben les routes commerciales (la globalisation) nous amèneront leurs épidémies.

      Mais ça créerait d’autres deséquilibres : les canards sont des bons nettoyeurs de potager. Les poules sont indispensables dans une ferme.

      Il me semble plus efficace de cesser net la globalisation, ne consommer que local, national. Mieux pour la planète (moins de gaspillage énergétique), et en cas d’épidémie quelque part, ben on aurait 2 ou 3 ans pour trouver un remède. Par contre, finies les vacances et les voyages à l’étranger (pour tout le monde).

        +6

      Alerter
    • Régime spartiate // 20.03.2020 à 13h56

      Il n’y a ni élevage de chauve souris, ni élevage de pangolins derrière cette épidémie car ce ne sont pas des animaux d’élevage. Les dernières publications scientifiques pointent en direction d’une zoonose transmise à l’homme.Mais l’idée d’un lien entre prévalence de cas sérieux ou graves d’une part, et alimentation d’autre part mérite d’être explorée. Avec l’Italie on a un parfait exemple d’un pays qui consomme essentiellement lait et fromages de vaches au nord du pays, et ( régime méditérannéen oblige), peu de lait et beaucoup de fromages caprins au sud (pas de paturages pour les vaches au sud !). Le bilan des morts dans chaque région italienne nous en dira plus, à condition de tenir compte des gens qui ont migré au dernier moment du nord vers le sud pour fuir le Covid. La Chine, elle, a littéralement découvert le lait de vache et l’a consommé en quantité industrielle à partir des années 90 quand Danone et Cie ont débarqué à grands renforts publicitaires, provoquant l’irruption (relevée par la presse scientifique et la presse économique française ) de maladies inconnues jusqu’alors chez les chinois (essentiellement allergies et rhino et pneumopathies) . Le Covid vient il sanctionner (entre autres facteurs de suralimentation) la surconsommation de lait et fromages de vache parmi les populations latines ou chinoises dont les études ethnomédicales (sur la flore intestinale) ont démontré dans les deux cas qu’elles n’étaient pas encore adaptées à ce breuvage ?

        +1

      Alerter
  • Patapon // 20.03.2020 à 10h22

    Je vous fais part de la vidéo 1h47 Jancovici a répondu à vos questions en pleine crise du coronavirus – 19/03/2020 parce qu’il tient un langage d’ingénieur, sans langue de bois, sans romantisme, sans excitation, bien informé. C’est bénéfique.

      +2

    Alerter
  • Cumcum // 20.03.2020 à 21h30

    Les masques sont d’un cout derisoires comparativement aux dialyses, mais vous avez raison nous sommes encore vulnérables.

      +2

    Alerter
  • Vdevianne // 20.03.2020 à 23h09

    Bonjour
    Pourriez vous si ce n’est trop lourd, mettre à disposition les graphiques au quotidien? Merci

      +0

    Alerter
  • Christophe Nicolas // 21.03.2020 à 10h13

    Article très factuel, riche en données, clair, comme toujours sur « les crises » qui est souvent la meilleure synthèse de l’état des lieux. La question que je me pose est le critère de décès par le coronavirus étant donné qu’il y a très souvent des pathologies associées; plutôt que « décès », je dirais plutôt « mort avec présence du coronavirus » et je pense que seules les études statistiques après la crise seront à même d’établir les responsabilités du virus qui va faire un certain nombre de morts mais surtout décaler la courbe de mortalité d’un certain nombre d’années qui restera à préciser.
    Un pays où le pouvoir économique décide de ne pas affoler les gens et où il n’y a pas de problème de discipline peut cocher toutes les pathologies associées (Allemagne) et un pays où le lobby médical veut de l’influence après avoir été serré au collier avec des gens indisciplinés peut cocher la case virus à chaque fois (Italie); c’est sans doute à creuser car j’ai eu l’occasion de constater que la modification des données à la source est une réalité, voire un sport, dans les entreprises du BTP pour les AT. C’est comme ça que les statistiques sont orientées; les analystes peuvent voir s’il y a supercherie avec les statistiques mais cela reste invisible lorsque s’il y a un petit nombre d’événements.
    Une chose est certaine, les personnels médicaux sur le terrain voient si l’épidémie s’aggrave ou si elle diminue en temps réel et les statisticiens pourront voir les pays qui auront cherché à ruser parce qu’il y a beaucoup de cas.

      +3

    Alerter
  • Calmos // 22.03.2020 à 10h35

    Mon calcul entre 5000 et 7500 morts au total en France. Le nombre décès journaliers va augmenter encore tout au long de cette semaine = la quatrième après les premiers décès en France.

      +0

    Alerter
    • Esiala // 23.03.2020 à 18h34

      OK je prends acte et espère qu’il en est ainsi. Notamment avec le complément des cliniques. Pourtant la valeur absolue des contaminés en soins intensifs dépasse le nombre de lits total que nous avons en France. Les huit fois plus de morts par rapport à l’Allemagne ne serait que régional ? Ce serait un manque de mobilité vers les centres hospitaliers paisibles ?
      Apparemment il faut rajouter la Corse et probablement d’autres encore, pour lesquels on a pas l’info ? Le Luxembourg et l’Allemagne ont accepté des alsaciens.

        +0

      Alerter
  • petitjean // 23.03.2020 à 09h45

    Questionnement URGENT : Pourquoi les établissements privés de santé, les cliniques, ne sont-elles pas pleinement associées à la prise en charge des malades atteints par le coronavirus ?
    Depuis le début de cette épidémie, les politiques, les médias ne parlent QUE des hôpitaux, lesquels hôpitaux sont maintenant saturés, mais JAMAIS des cliniques ! !
    Pourquoi cet « ostracisme » ??
    C’est grave !
    Un patron de clinique déclarait hier qu’il s’était organisé pour accueillir des patients, mais qu’il n’avait pas été sollicité !
    Que se passe-t-il ?
    Le dogmatisme de nos énarques est-il à ce point ?
    Qui a la réponse ?

      +1

    Alerter
  • Tiziano Terzani // 23.03.2020 à 11h03

    voici un site Italien qui pourrait vous aider dans vos stats.
    https://lab24.ilsole24ore.com/coronavirus/#box_6
    merci pour votre travail.

      +0

    Alerter
  • Bézymianny // 23.03.2020 à 15h05

    Merci beaucoup pour tous ces travaux.
    J’ai aussi fait quelques statistiques de mon côté à partir d’une source ouverte. Je vous les laisse ici les graphiques : https://www.dropbox.com/s/wxryyq60dapicqa/Stats%20covid.ods?dl=0
    —les évolutions en France si la courbe suit une trajectoire proportionnelle à la population des autres pays (+ province du Húběi), en décalé (décalage à la main), en nombre de morts
    —le taux de décès par jour de quelques pays
    —la comparaison entre les décès cumulés dans trois grandes zones : UE-27, Chine, États-unis
    On ne va pas se mentir. C’est édifiant.

      +0

    Alerter
    • sceptique // 23.03.2020 à 16h05

      Tout dépend encore de ce que l’on met dans les stats et donc la fiabilité des données recueillies, comme l’avait bien noté le professeur Raoult: on n’additionne pas des patates et des carottes; quelle est la fiabilité des données US, entre autres. Cet article est assez édifiant à ce sujet:
      http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html

        +0

      Alerter
      • Esiala // 23.03.2020 à 18h04

        Avez vous bien pris note que les DC déclarés par la France ne sont recensés qu’EN MILIEU HOSPITALIER.
        Un chiffre qui exclue les revers brutaux d’état de santé après la fausse rémission du 5 ou 6eme jour et les renvois, à DOMICILE , notamment des plus âgés qui encombreraient les assistants respiratoires.

          +1

        Alerter
        • Bézymianny // 23.03.2020 à 20h31

          Avez-vous des sources ? Sur le mode de comptage, sur ses différences avec d’autres pays, sur une fausse rémission, sur les renvois à domicile et leurs modalités

            +0

          Alerter
  • Esiala // 23.03.2020 à 17h36

    Tout à fait d’accord sur les gaspillages et les entre-soi des arbitrages d’investissements, avec nos impôts. Il faut la gravité de cet événement pour que les Français pigent l’inconséquence narcissique de sa classe dirigeante. Si les allemands ont 8 fois moins de morts/même nombre de contaminés, c’est parce que leur système hospitalier est 5 fois plus équipés en lits de réanimation. Et en personnel qui va avec, évidemment. Une paille ! Ajoutez les équipements de sûreté à jour sans lesquels ces 25 000 lits seraient contre-productifs.
    C’est aussi parce qu’il leur suffit d’exécuter les protocoles médicamenteux successful des chinois plutôt que d’attendre que le professeur Schwartz ait pu les reprendre à son compte, avec sa signature et le cachet exclusif de l’incontournable institut rentier Pasteur.
    La différence ce n’est pas la discipline qui a bon dos. C’est celle qui persiste entre notre mandarina sénile et leur intelligence ingénieuse. La preuve, c’est la disparition brutale de nos proches qu’on achève chaque jour pendant les 5 semaines de délai réglementaire du parapheur sur le bureau. Écœurante et meurtrière guerre d’ égos. Ils ne sont pas aussi regardants en chimiothérapie expérimentale sur les cancereux en fin de vie.

      +1

    Alerter
  • JnnT // 24.03.2020 à 00h01

    Pour bien comprendre la gestion de cette pandémie par Macron et son gouvernent, vous devez bien intégrer que ceux qui meurent NE SONT RIEN. Dès lors, tout devient cohérent. La France s’allège d’un poids mort qui coûte UN POGNON DE DINGUE : c’est de la bonne gestion ! Alors, bien sûr, nos gouvernants ne peuvent pas présenter les choses ainsi, assumer publiquement. Mais c’est sur ces principes qu’ils agissent, et je ne charrie pas.
    D’ailleurs ces morts en mourant auront – enfin – servi un peu à quelque chose : l’augmentation du déficit sera une bonne affaire pour les banques qui prêteront davantage à l’état. Voilà des vies justifiées d’extrême justesse, rédimées grâce à l’action présidentielle. Tambours et cymbales ! Ils devraient tous bien remercier avant de claquer.

      +3

    Alerter
  • pseudo // 24.03.2020 à 09h42

    en ce 24 mars 2020, les médias français fanfaronnent collégialement sur la fin du confinement de wuhan, hubei, chine. Je crois qu’on va encore rire un bon coup, à défaut de pleurer de désespoir.

    J’ai émis beaucoup de suspicion à l’égard du gouvernement chinois, et je continue sur cette lancée. Jusqu’à présent cette source d’information c’est montrée fiable.

    91 cas officieux samedi 21 mars, seulement 4 cas déclarés officiellement.
    https://www.youtube.com/watch?v=XoMxG165_Rg

    La narrative du CCP sera de blâmer les étrangers pour la ré introduction du virus dans la population.

    wait and see.

      +0

    Alerter
  • FLYING BLUE // 24.03.2020 à 10h06

    @ OB.

    bonjour.

    Le fait que, depuis hier soir, le gouvernement ne comptabilise désormais plus que les seuls décès « en milieu hospitalier » ne va til pas rendre vos statistiques encore plus complexes ?

    car sont désormais exclus :
    ~ les très nbx morts en Ehpad (une hécatombe, à ce que j’ai appris)
    ~les très nombreux morts chez eux, après avoir attendu parfois en version l’arrivée du SAMU (ex du publicitaire Taieb mort en 2h avant l’arrivée du Samu)… et il doit y en avoir beaucoup…

    curieux de la part de ceux là même qui accusaient les chinois de « truquer les chiffres »….. j’aimerai que qqn interpelle le gvt sur ce nouveau scandale….

    bien à vous.

      +1

    Alerter
  • Narm // 25.03.2020 à 09h44

    faux, les statistiques sont biaisés du départ.

    il n’y a que les mort à l’hopital établi comme corona qui sont compté depuis le début !
    en Italie, je viens d’apprendre que c’est pareil

    1 pas de test préventif
    2 comptabilisation nulle des contaminés
    3 pas de test sur les décès en ehpad ou à la maison
    4 pas de comptabilité des décès ehpad (et oui, on dira plus tard qu’on ne peut pas dire de quoi ils sont morts)
    tous les chiffres sont biaisés
    faudra comparer les nombres annuels et voir là les différence ?

      +0

    Alerter
  • richard // 25.03.2020 à 10h03

    AU SECOURS !! LES FOUS ONT PRIS LE CONTRÔLE DU PAYS ET ONT ENFERMÉS LES GENS SAINS
    EXEMPLE :
    système actuellement incompatible pour éviter la propagation du COVID-19.
    C’ EST CA La grande distribution avec son libre-service
    (le client prends et repose dans le rayon etc..),
    mais le gouvernement ferme les marché alimentaires
    bien organisé , au contraire , c’est , marquages au sol 1M , marchandise légumes fruits , toutes les marchandises , inaccessible pour que le chaland ne puisse pas la toucher , marchand avec gants qui sert les clients comme sur certains marchés de plein air
    D’autre part je vous conseillerai vivement de mettre du personnel avec des gants et masques pour servir dans les grandes surfaces pour que les clients ne touchent plus les marchandises les uns à la suite des autres

    une contamination sur un gros site de distribution contaminerait toute une chaine
    le personnel d’un supermarché contaminé ( à ma connaissance ils ne sont pas testés ) qui touche des milliers d’objets que les clients vont à leur tour toucher va contaminer toute la population

    la filière directe qui est en place ,est prévue en cas de » guerre « ou en cas de difficultés de ravitaillement sont réactives immédiatement ( ce qui à été inscrit dans les lois depuis des siècles ! ) ,

    une multitudes de petites unités est beaucoup plus sure qu’un seul distributeur

      +0

    Alerter
  • Redford // 26.03.2020 à 09h51

    Je recommande de regarder les courbes en log ou si vous voulez faire ça à l’ancienne, regardez la multiplication des morts à sept jours. Bon, c’est toujours élevé (*4.5 en France je crois) et ça multiplie un chiffre toujours plus grand, donc ça fait des records de mort tous les jours. Mais ce qui est important c’est que ce multiplicateur baisse sans cesse. Ca permet d’anticiper l’ordre de grandeur du plafond – en France, quelque part en 8 et 25K probablement. C’est à dire un chiffre d’une épidémie violente malgré des mesures extrêmes pour la contrer – on aura clairement eu raison de sonner l’alerte pour éviter un bilan de guerre mondiale. Mais aussi un chiffre proche de la « trace » dans un pays de 60M d’habitant.

      +0

    Alerter
  • Surlezi // 26.03.2020 à 16h01

    On voit que les prévisions basées sur la connaissance du phénomène dans les pays « précurseurs » que sont l’Italie, la Chine, la Corée du Sud, notamment, sont confirmées.

    De la simple mathématique: Nombre de personnes contaminées^2 x liberté de déplacement ou pas = nouveaux cas, ou stabilisation des contaminations et hausse du nombre de cas pendant encore 2 semaines du fait de l’incubation.

    Les Français vont malheureusement devoir payer la politique de confinement partiel, l’absence de moyens pour les soignants et le les soignés, que ce soit en nombre de décès et en temps de blocage de l’économie.
    L’incompétence à l’oeuvre est sidérante.

    On espère une mise à jour prochaine de cette page synthétique. Malheureusement l’inflexion devrait encore être lointaine. On espère aussi les vrais chiffres des morts, pas ceux manipulés par le gouvernement et complaisamment reportés par la presse.

      +0

    Alerter
  • METZGER // 27.03.2020 à 00h42

    La pandémie a été modélisée depuis Ebola.
    Bill Gates s’en explique ici en 2014
    https://www.youtube.com/watch?v=6Af6b_wyiwI

      +0

    Alerter
  • Turgot // 27.03.2020 à 08h17

    Pour l’instant nous sommes à une mortalité de 0,0026 pour cent de la population totale française!

      +0

    Alerter
  • patrick // 27.03.2020 à 09h59

    Bonjour,
    Merci pour ce nouveau texte très détaillé.
    Je pense toutefois qu’il y a un biais méthodologique à discuter et comparer les nombres de cas avérés.
    En effet, comme vous le mentionnez vous-même, seule une très petite proportion des cas sont avérés.
    Et cette petite proportion n’est pas du tout la même dans tous les pays. On voit que l’Allemagne teste beaucoup plus que la France, par exemple, et donc trouve plus de cas, ce qui ne veut pas dire qu’il y en a plus.

      +1

    Alerter
  • Afficher tous les commentaires

Les commentaires sont fermés.

Et recevez nos publications